La Grèce confie l’entretien et la modernisation de ses Mirage 2000 à Dassault Aviation, Thales et Safran

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Quel bel avion !

    Racé , épuré , fin , efficace , performant , et tout et tout ! Gnifique ! 🙂

  2. Vachefolle dit :

    Donc si je comprends bien, la Grece augmente ses dépenses en défense, non pas pour faire plaisir a Trump et au 2% , non pas pour lutter contre la Russie ou le terrorisme mais contre un autre pays de l’OTAN qui passe son temps a faire des incursions sur son territoire… comme la russie passe son temps a le faire en scandinavie.

    Combien de temps va t-on encore accepter Erdogan dans l’OTAN ??

    • Marcel dit :

      et c’est la seule question qui vaille.

      • ScopeWizard dit :

        @Marcel

        Ça dépend ; je vous fiche mon billet aller-retour Orient-Express Paris-Prague , que le 31 à venir passé 23 H , vous serez plus préoccupé par l’ heure exacte que par autre chose …………. 😉

    • Stoltenberg dit :

      Le problème avec la Grèce c’est que, afin de sortir de sa situation insoluble, ce pays aurait dû faire faillite il y a longtemps et ne plus honorer sa dette qui est exorbitante. Cependant, elle est « tenue par la gorge » par l’Allemagne qui n’accepterait pas de voir ses citoyens qui ont prêté de l’argent à la Grèce se faire dépouiller. C’est donc un pays maintenu artificiellement en vie uniquement pour payer notamment sa dette allemande. Cependant, aucune perspective de relance durable.

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg

        Êtes-vous certain que tout cela ne soit la faute que des Grecs et de la Grèce ……………?

        • Stoltenberg dit :

          Oui.
          .
          Ce qui est triste c’est que la France compte suivre le même chemin. Pour financer le mode de vie de ses citoyens qui veulent du fric sans travailler. La Grande Bouffe.

    • Desty dit :

      La Grèce est l’un des rares pays de l’OTAN à être dans les clous budgétaires de Trump, année après année, crise ou pas (la dette publique grecque ne sort pas de nulle part). Et oui c’est lié à une peur atavique du grand Turc un niveau de dépense pareil.

    • Thaurac dit :

      Non, surtout à cause des visées et de l’agressivité de son voisin qui n’est plus à mettre en doute, faut pas mélanger les choses, et n’importe qui ferait pareil, s’il avait un fou nazillon à sa porte

    • lxm dit :

      Et bien se rappeler que la Grèce est ruinée à cause de manips de banques étrangères et que les allemands, après une campagne de désinformation pour salir le peuple grec, lui ont dit de vendre son territoire pour rembourser sa dette fabriquée de toute pièce.
      L’ennemi fondamental reste toujours l’allemagne, sa mentalité d’écraser. Cette même mentalité qu’a erdogan le dragon qui ferait bien passer les kurdes dans des chambres à gaz( fournies par les allemands) s’il pouvait se le permettre.
      Le Français est débrouillard industrieux et universaliste de nature, même si des partis politiques fascinés par l’est ont tenté d’importer la mentalité allemande de « supériorité » pour faire croire qu’il existait aussi l’équivalent en france, faut pas les écouter. L’UE « l’union dans la diversité » est d’abord une création française, hollande l’a bien signifié en disant que la doctrine nucléaire française s’étandait au territoire européen, il a aussi agit contre l’allemagne( et la bce) pour la faire plier sur la grèce.

      • Desty dit :

        Hollande a a minima assisté pacivemment à l’écrasement financier de la Grèce. Mais on devrait plutôt dire qu’il a participé tout autant tout en donnant le change pour ne pas passer pour un méchant. Souvenez vous de l’équation qui explique tout: 1er créancier de la Grèce, les banques allemandes; 2eme créancier de la Grèce, les banques françaises.
        Alors certes il faut bien reconnaitre qu’il s’est abstenu de sortir des petites blagounettes qu’il aime pourtant tant pendant qu’il aidait les Allemands à savater les Grecs au sol, du type: « nous torturons les Grecs pour que les Italiens entendent leurs cris » !

      • Vinz dit :

        La Grèce s’est ruinée elle-même, par sa propre bouffonnerie. Personne ne l’avait obligée de rejoindre l’euro ou falsifier délibérement ses comptes. Ensuite de là à l’obliger de manger des excréments pendant 10 ans, y avait peut-être une autre solution.

      • NRJ dit :

        @lxm
        C’est la Grèce qui s’est mise toute seule en faillite. Personne ne l’a obligé à s’endetter. Et la position allemande a été simple : la Grèce doit résoudre seule ses problèmes et les autres pays n’ont pas à payer pour elle. C’est normal non ? Sans ça la Grèce n’aurait jamais réduit son déficit et rendu ses comptes transparents. Un parti irresponsable n’agira que lorsqu’il sera dos au mur et ce fut le cas pour la Grèce (et ce sera le cas pour nous car on laisse filer notre déficit).

        Je vous rappelle que les allemands ne sont qu’un pays européen. Si tous les autres pays européens étaient opposés à eux, les allemands ne pourraient rien faire. Et si les autres pays les soutiennent c’est bien pour une raison… Mais bon il est préférable pour l’esprit de dire qu’ils sont les gros méchants de l’histoire. C’est simple comme point de vue et ça évite de se remettre en cause quand on sera également ne faillite comme la Grèce en 2010.

        Quant à la mentalité allemande, on devrait en prendre de la graine. Les allemands se sont retrouvés en 1945 avec un pays en ruines, en 1991 ils ont du se racheter un pays, la RDA qui sortait de 40 ans de paradis communiste, et aujourd’hui ils sont encore la première puissance économique européenne (et ont le plus fort pib par habitant). La conclusion c’est que les allemands sont travailleurs, et ça nous manque.

  3. François dit :

    Radar à antenne active pour le F-16 et pourquoi pas pour le Mirage 2000 ?

    • John dit :

      Parce qu’il coûterait cher à adapter au Mirage 2000.
      Pour le F-16, un tel radar est disponible sur étagère.
      Et ce commentaire est bien la raison pour laquelle le Rafale peut être un risque pour la Suisse selon moi (ce qui est aussi le cas pour l’Eurofighter, bien qu’avec plus de clients, il devrait y avoir des investissements communs pour le développement de mises à jour).
      Le Mirage 2000 était considéré comme le meilleur appareil par Taïwan dans sa première décennie en service, et c’était en effet justifié. Mais les modernisations du F-16 le mettent loin devant technologiquement aujourd’hui. Le Mirage 2000 n’a comme qualité plus que la conception très saine de la cellule, et une technologie de qualité. Mais face à la modernité, il y a des risques en cas de conflits…

      • Affreux Jojo [AOP France] dit :

        Il n’a pas de radar à antenne active le Rafale ? On en est déjà à la version 3 du RBE2-AESA. Je cherche sur le Typhoon. Y’aurait CAPTOR. En développement depuis 2014 (celui du Rafale l’est depuis els années 90…). Espéré en 2022 dans la Luftwaffe. On ets très évasif, sans jeux de mots, à la RAF sur ce sujet.

        Mais votre langue a certainement fourché, JOHN.

    • Ryner dit :

      ça finira avec un RDY amélioré certainement..

  4. Pierro dit :

    Pour l’instant ce sont toujours le Mirage 2000 EG (radar RDM) qui utilisent l’AM39.
    Bien que ce soit possible, les Mirage 2000-5 Mk2 n’ont pas été équipés de cette option.
    En revanche, en plus de leur capacité air-air ils mettent en œuvre le missile de croisière Storm Shadow (version export du SCALP).
    Chacun dans leur rôle ils ont des missions considérées comme stratégiques.
    Par contre on voit bien que pour le reste ils comptent sur les F-16…

    • Aymard de Ledonner dit :

      On peut inverser le propos. Je note que malgré leurs F16, ils estiment nécessaire de moderniser leurs 2000, et ce en y mettant le prix, pas à minima.
      Par ailleurs, l’option suivi de terrain m’interpelle un peu : ce n’est pas pour jouer avec les F16 turcs au dessus de la mer Egée….

      • John dit :

        Normal de mettre à jour leur flotte, le risque de conflit existe réellement… Le F-16 est un excellent avion. Et l’avantage de la Grèce est de pouvoir former ses pilotes sur Mirage 2000 au combat face à des F16… Donc c’est un avantage certain face aux Turcs.
        Pour ce qui est du suivi de terrain, en réalité, la Grèce achète sur étagère la modernisation Viper du F-16, qui inclut cette fonction entre autres. Donc rien d’étonnant en réalité.

  5. Maîtreluke dit :

    Je plussoie ! Le Mirage 2000 est effectivement un avion extrêmement beau, fin et élancé, dont le potentiel d’évolution demeure encore important: et pourquoi pas un dérivé du radar aesa du Rafale, l’emport sur support tri-bombes de l’AASM ou encore l’intégration de la nacelle Talios ? A la manière du F-16 block 70, un nouveau mirage 2000 version 4++ !

    • R2D2 dit :

      le M2000 a une aile basse donc le support Rafaut du Rafale cela va pas etre possible. Et c’est pour cette raison que le retrofit en cours emporte des AASM sur les 4+1 supports ventraux.

    • Chanone dit :

      @ Maîtreluke.
      Parce que les divers modèles du 2000 en service sont victimes d’une fuite de budgets qui vont vers le Rafale et les ravitailleurs et autres transports.
      Sous peu, les 2000d seront rénovés, et ils le seront à minima avec la possibilité de tirer des mica IR, un pod canon, une antenne satellite et zou!
      Les C sont maintenus pour les combats asymétriques et les -5,qui sont les plus modernes, profites de micro améliorations via des pièces de rafales déclassées.
      Les versions export ne représentent pas une si grosse flotte et leur revalorisation serait mal amortie pour les pays clients.
      D’aucun ici pourront parler mieux que moi des performances des -9 des EAU, ou du contenu des terroirs des 2000 indiens, car ils sont les premiers à avoir commander une grosse remise à niveau de leur flotte.

    • Ion 5 dit :

      @Maitre

      Le potentiel d’évolution, peut-être.
      Le potentiel restant, cellule+moteurs en nb d’heures, j’en suis moins certain.

      En théorie, tout est possible. Encore faut-il que le jeu en vaille la chandelle..

  6. philbeau dit :

    Combien d’appareils concernés ? En tout cas une bonne chose pour Dassault , qui engrange les contrats en ce moment , sans faire de bruit .
    Sinon , quel impressionnant silence de l’UE auprès de la Grèce , vis à vis de l’activisme furieux d’Erdogan , qui non content de ridiculiser Bruxelles et les Européens en général , quand il ne les injurie pas , passe à l’acte autour des îles grecques , et maintenant de Chypre . Et les dirigeants européens , Allemagne en tête , de faire le dos rond , la stratégie de la carpette . Pitoyable comportement , qui augure des temps difficiles dans un avenir qui se rapproche vite .

    • lxm dit :

      Faut créer une alliance militaire france italie grèce, tenter d’y mettre aussi l’espagne. L’europe du nord se fiche complètement de ce qui arrive en méditerranée, l’allemagne est sous suzeraineté américaine qui fera tout pour éviter l’émergence d’une europe militaire. Ensuite faut s’activer parce que si la grèce n’a plus d’argent à cause de l’arnaque par des banques étrangères( et quin’ont pas été punies pour cela), l’espagne et l’italie semblent avoir des problèmes de gestion pour leur armée. C’est bien à la France de laisser faire ou de dissuader la création d’une nouvelle guerre majeure en europe.
      A chaque fois que la France a obéit à une puissance étrangère ça s’est mal passé, obéir aux ricains ou aux anglais a conduit à la deuxième guerre mondiale.

      • Vinz dit :

        « Faut créer une alliance militaire france italie grèce, tenter d’y mettre aussi l’espagne.  »
        .
        Et qui s’appelleriont « coalition des ouinneurs ». Parcequ’on va en gagner des guerres avec une équipe pareille.

  7. Plusdepognon dit :

    Je serai curieux de savoir ce qu’il restera d’intéressant à faire pour les mécaniciens de l’armée de l’air :
    https://www.usinenouvelle.com/article/dassault-aviation-un-modele-a-toute-epreuve.N882100

    C’est présenté comme un progrès :
    https://www.journal-aviation.com/actualites/43361-ravel-reconfigure-le-mco-du-rafale

    Malgré le temps qui passe, on a l’impression que certains font le jeu des concurrents :
    https://www.cairn.info/revue-innovations-2013-3-page-85.htm

  8. Bob dit :

    Les mafiosos grecs ont encore escroques pour trouver de l’argent. Mais ils ne font pas le poids contre les turcs.

    • Marcel dit :

      Mieux vaut la Corrèze que le Zambèze, mieux vaut le tzatziki que la Turquie. On vous mettra la pâtée, soyez en sûr.

    • Ion 5 dit :

      @bob

      Et le F-16 turc? Il s’est crashé tout seul ou les Mirages 2000 grecs l’ont un peu aidé?
      Qui ne fait pas le poids, pas en paroles mais dans les actes?

    • Lacatapulte dit :

      Ne confondez pas la Grèce avec un des pseudos-ennemis de la Turquie. Ce pays a largement de quoi se défendre, même face au petit dictateur Erdogan et sa bande de fanatiques…

  9. Fernand dit :

    Ah c’est dommage que les Grecs ne m’en aient pas parlé avant : j’ai dans mon quartier un petit garagiste turc qui s’en serait volontiers occupé pour moins cher.

    • Lacatapulte dit :

      Le genre de garagiste qui répare dans le fond de sa cour, sans jamais faire de facture, et qui oublie de garantir les travaux sur la voiture ?

  10. NRJ dit :

    Petite question sur le sujet : a t’il été pertinent de faire le Rafale alors qu’on aurait pu simplement améliorer le Mirage 2000. On aurait pu simplement installer un meilleur moteur et changer l’électronique de bord. Ça aurait coûté moins cher à l’armée et ça nous aurait permis de disposer de plus d’avions, d’armes SEAD (dont nous manquons cruellement) et de drones. Et le marché était peut-être plus encourageant pour un monomoteur, là où le Rafale ne s’est pas vendu jusqu’en 2015.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le rafale est bi-moteur et dispose de beaucoup plus de capacité d’emport, de plus d’allonge.
      Par ailleurs, même si les performances ne sont pas complètement sacrifiées à la furtivité comme pour le F35, la furtivité passive a été travaillée, par exemple au niveau des entrées d’air, à la différence du typhoon qui est un peu plus rapide mais moins furtif.
      Ce n’est pas parce que le mirage 2000 a encore de beaux jours devant lui que le rafale ne représente pas un bond en avant.

    • Sillage dit :

      Le Rafale a été développé plus d’une décennie après le Mirage 2000 et est un réel bond en terme de capacités. Le Mirage 2000, quelque soit ses qualités, n’est pas l’avion rêvé par l’Armée de l’Air qui désirait depuis longtemps un avion plus lourd, biréacteur. Le Rafale est le premier chasseur français se situant au niveau des performances des avions américains en terme de charges, d’autonomie et de système (rappelons que le Mirage 2000 avait encore besoin de versions spécifiques alors que les Américains savaient déjà faire des avions multirôles, exemple les F-16C et F-18A/B).

      Le Rafale apporte une grande autonomie, une charge utile exceptionnelle pour sa taille et répond pleinement aux besoins de l’AdlA. Le Mirage 2000 était envisagé par l’Inde pour un nouvel achat de 110 avions fin des années 90/début des années 2000 mais le temps de décision indien est si long que la chaîne du Mirage 2000 était arrêtée. Par sa taille, le Mirage 2000 était nettement en concurrence avec le F-16 qui bénéficie du poids politique des USA. Peu de pays pouvaient être considérés comme de nouveaux prospects sérieux pour le Mirage 2000. Maintenir une chaîne coûte cher et Dassault met en avant le Rafale, vendu désormais à l’Inde, Egypte, Qatar, demain ptr à la Suisse et à la Finlande.

      Quant aux armes SEAD, la France joue sur un mode plus discret que les Américains et parvient tout à fait en entrer en premier si besoin. Un rapport US faisant suite à l’intervention en Libye pointait un manque apparent de compétence chez les Français, il s’agit surtout d’une difficulté de compréhension US envers les méthodes françaises. Ceci dit, disposer de systèmes DEAD/SEAD ne serait sûrement pas refusé par l’AdlA.

      • NRJ dit :

        @Sillage
        Le système Spectra serait apparemment adapté pour l’auto-protection. Mais ça ne suffit pas face aux systèmes anti aériens modernes type S-400 ainsi que pour la protection des plus grosses unités type A330 MRTT et A-400M qui peuvent être visé par les missiles à longue portée des S-400.

        Il manque à l’armée de l’air des avions de guerre électronique comme ce que cherche l’Allemagne avec le remplacement du Tornado. Vous pouvez lire http://ultimaratio-blog.org/archives/5749 pour plus d’information (le chercheur est d’origine française).

        Après peut-être que la génération F4 apportera des solutions.

        • John dit :

          Selon ma compréhension, ce type d’avion est pertinent pour les grandes forces…
          La Suède et la France ont développé des avions à considérations furtives, et avec de la guerre électronique d’autoprotection.
          Dans la mesure où ces appareils sont les seuls appareils allant au combat pour leur pays, c’est pertinent. Le choix est évidemment un choix financier. Pour une flotte de 100-300 appareils de chasse, avoir une flotte de chasseurs dédiée à la guerre électronique serait un plus gros investissement que de l’autoprotection.

          Par contre, si on prend l’exemple des USA, ils ont une diversité telle dans leur flotte, avec des chasseurs, des bombardiers, etc… Avoir des flottes de guerre électronique ayant la capacité de soutenir l’entier de la flotte qui entrerait en conflit coûtera moins cher que d’apporter cette capacité à chaque avion.
          De plus, un avion plus visible au radar comme les B1 et B52 ont besoin de plus de puissance de brouillage que des appareils comme le Rafale ou Gripen E/F avec leurs considérations furtives.
          Pour rappel, les A400M et les A330 ne sont pas sensés être dans le rayon d’action de ces systèmes de défense. Avant de s’approcher de la zone de combat, les défenses anti aériennes doivent être détruites.

        • Ryner dit :

          Il manque surtout une intégration du pod Astac au rafale…pour faire le boulot qu’on fait les F1CR avant le déclenchement d’Harmattan. Rôle que l’on a voulu taire..en pleine promotion du Rafale à l’export. Mais rendons à Caesar ce qui lui appartient: le recueil de renseignement des F1CR et peut être des Transall Gabriel a été primordial avant le premier engagement.

        • Ryner dit :

          Le lien que vous présentez, très intéressant..présente surtout une analyse avec un point de vue anglosaxon. Il faut reconnaître qu’en terme de GE, et ce depuis le Mirage IV, nous avons toujours tiré notre épingle du jeu avec parfois une capacité à intégrer directement les CME dans la cellule (Mirage IV, 2000, Rafale). Le démontage à la sauvage de certaines antennes par des techniciens américains sur des 2000N ou D en exercice à Red Flag en est la preuve: on avions un réel savoir faire dans le domaine.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Un rapport US faisant suite à l’intervention en Libye pointait un manque apparent de compétence chez les Français,  » C’est pour cela qu’ils ont toujours été très « intéressé » par nos contres mesures électroniques! Il y avait eu (avec toutes les réserves sur cet info) à l’occasion d’un Red Flag à Nellis* un intérêt particulièrement « pressant’ de nos sympathiques alliés U.S. concernant le système de contre mesures du mirage 2000C.
        * Immense base aérienne ou se « jouent » de très importants exercices aériens Red Flag se situant dans l’état du Névada et non loin de la « cité du vice » Las Végas!

    • PourquoiPas dit :

      Sauf que la marine réclamait un bimoteur depuis bien longtemps et était prête a acheter des F18.

    • Chanone dit :

      C’est que le cycle de vie de plus en plus long des avions rend la conservation des compétences difficile. Le Rafale bimoteur, c’est surtout le premier chasseur embarqué Français.
      Et aussi le meilleur.
      Face à des avions Russes très performants, le Rafale est un immense gain opérationnel: il n’est pas une famille d’avions spécialisés, il est capable d’accomplir tout le spectre de mission, avec des pilotes polyvalents de la chasse, sup aérienne et attaque au sol.
      Les rares améliorations qu’à eu le mirage 2000, ce sont des organes (bus de données, programmes, armes) qui viennent du Rafale.
      La meilleure version du 2000 est émiratie, est se présente comme un demi-rafale.
      Mais sans radar aesa et sans spectra,. Et ce n’est pas un camion à bombes.
      Alors certes, le mirage 2000 n’est pas un avion du passé, tant la « cinquième génération » a du mal à s’imposer.
      Mais pour nos politiques, garder la flotte à niveau était trop cher.
      Il est certain que Dassault à poussé au tout Rafale et que l’armée de l’air cherche à conserver ses mirages fiables et économiques.
      Un sacré paradoxe quand on y pense!

    • Ed dit :

      Le Rafale devais notamment remplacer les SEM sur le CDG, chose qu’un 2000 n’aurait pu faire. La forte demande d’un bireacteur de la part des navigants à du jouer aussi. Le tout ajouté au petit bonus « furtif » qu’apporte le Rafale,qui n’a certes pas de comparaison avec les actuels américains. =)

      Personellement j’aurais bien aimé voit un Mirage 2000 ++, juste parceque j’adore son profil et sa ligne pure et racée =)

    • pmpm dit :

      C’est sur qu’on peut se poser la question quand on voit que le F16 est toujours d’actualité alors qu’il est entré en service prés de 10 ans avant le rafale !!

    • J.C dit :

      Le Mirage 2000 n’est pas navalisable. Sa vitesse d’approche est trop haute car son aile trop basse et il ne dispose pas d’aérofrein suffisant, là où le Rafale utilise ses plans canards. Sa structure n’est pas adaptée non plus, notamment au niveau du train d’atterrissage.
      C’est un élément de réponse, mais il doit y en avoir d’autres.

      • Ion 5 dit :

        @JC
        Ce n’est pas parce que l’aile du mirage est trop basse, qu’il atterrit trop vite, au contraire. Elle aurait tendance à créer un coussin d’air sous les plans favorisant la portance. C’est plutôt lié au faible rendement aérodynamique de la formule delta à basse vitesse/ haute incidence.

  11. Plusdepognon dit :

    Puisque l’heure est à l’automatisation et à se passer des humains de manière de plus en plus importante, ça crée de jolies faiblesses dans des systèmes faits pour partager de l’information :
    https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/des-avions-cloues-aux-sols-apres-une-cyberattaque-aux-etats-unis-20191224

    Ça peut être très amusant dans une société entièrement automatisée, enfin si ça n’explose pas socialement avant ce qui est fort possible.
    https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/noel-jour-de-l-an-casino-ouvrira-une-centaine-de-supermarches-grace-aux-caisses-automatiques_2112553.html

    Parce que pour consommer il faut gagner sa croûte.
    La plupart des gens préfèrent le faire honnêtement, mais il y a d’autres moyens et dans tous les cas ce sont les plus pauvres qui le subissent le plus fort et en premier.
    Comme ils sont les plus nombreux cela promet un cocktail explosif pour la suite.

    • Ion 5 dit :

      @Plus
      Honnêtement, l’automatisation crée des victimes chez les moins qualifiés, pas forcément chez les plus pauvres…
      Comme la mondialisation, ce n’est pas un choix de société, mais un état de fait. C’est la compétitivité qui veut ça, et nous (les français) ne sommes pas seuls sur la planète.

  12. Le Breton dit :

    Nous devrions avoir plus de coopération avec la Grèce fidèle à notre industrie.

    • Ryner dit :

      Mouais, comme leur donner des Mirage 2000 a passer en visite périodique par exemple ? Déjà fait sur les F1, les voilures de ces derniers s’en souviennent encore.

  13. lxm dit :

    La Turquie vient de signer une reconnaissance de ZEE avec la Libye, qui se fiche complètement de la ZEE grecque en l’écrasant.
    La grèce se rend compte que la guerre est proche, y’aura forcément à un moment donné des navires qui vont se croiser, patrouillant en revendiquant la même zone, et il faut des avions de supériorité aérienne. Tant que la Turquie est dans l’OTAN, on ne peut intervenir dans la cadre de l’alliance, la turquie sait que son temps de maintien dans l’otan est compté et lancera donc l’attaque avant. Ce conflit pourrait ressembler à celui entre finlande et urss, où la scandinavie solidaire de la finlande y envoya des « volontaires », signer des traités directement avec la grèce comme avec une union européenne de défense serait à priori la seule dissuasion possible. Mettre la main sur la Libye permettrait à la Turquie de prendre à son compte une partie du pétrole( les pays ayant signé des accords avec l’autre camp perdant étant devenus caduques) pour ses besoins militaires ainsi que prendre à revers la grèce, elle devrait donc encore avant la guerre avec la grèce intervenir en Libye au nom du GNA( gouvernement d’union nationale) reconnu par l’ONU, notez qu’en Libye le général anti GNA qui bombarde les civils est soutenu par la russie et .. des occidentaux, faut se rappeler qu’on est intervenu en libye officiellement pour empêcher khadafi d’attaquer des civils d’une ville en détruisant une colonne blindée. Ai lu que la Libye est actuellement un champ de bataille de drones, 600 contre 300, ils ont remplacé l’aviation classique, donc ce n’est pas une guerre à la afghane, mais comme en ukraine, la technologie est là et plus que cela, grâce au pétrole, l’argent est là. Mon opinion est que la libye devrait peut-être simplement éclater, c’est le rassemblement de 3 provinces, chacune de culture différente et unifiés de force par les coloniaux, pas de raison que cela dure.

    • Desty dit :

      « notez qu’en Libye le général anti GNA qui bombarde les civils est soutenu par la russie et .. des occidentaux »
      Hum. On connait a peu près ses stats même si elles devront encore probablement être affiné. Depuis le déclenchement de son opération en zone urbaine très dense il y a 8 mois, Haftar a massacré très exactement 284 civils ! Peut-être que ça parait beaucoup comme ça mais en fait c’est très peu et c’est bien parce qu’il fait très attention à limité la casse humaine et matériel qu’il a du mal à avancer vite.
      Comparaison n’est pas raison et je ne vais pas manquer de me faire incendier pour ça, mais pour dresser un parallèle foireux, 6 jours d’intervention énergique des Israéliens dans la zone urbaine très dense que constitue la bande de gaza, et alors même que l’armée israélienne essaie aussi de faire attention un minimum selon ses dires, c’est dans 1200 civils morts en général.

      Figurez vous que pas plus tard qu’aujourd’hui les médias Qataris ont été pris en flagrant délit de propagande de guerre: suite au bombardement aérien de 2 QG du GNA dans la petite ville de Zawouia qui sert de terminal petro-gazier à l’ouest de Tripoli, on a retrouvé 3 civils morts… mais en fait le LNA a démontré preuve photo incontestable à l’appui que les civils morts regardait les bombardement depuis un immeuble à proximité de quelques centaines de mètre et que c’est la réplique du GNA à l’artillerie lourde sur les positions du LNA qui a détruit l’immeuble et tué les civils !
      284 morts civils en 8 mois (soit 35 par mois et 1,2 par jour) et l’histoire ne dit absolument pas qui a tué qui… et en dehors du monde arabe, la version d’Haftar est juste beaucoup moins relayée pour le moment.

      • lxm dit :

        C’est une guerre entre la cyrénaique et la tripolitaine, khadafi qui était issu de Syrte, donc au beau milieu de la libye, et était d’abord fédérateur maintenant seul le GNA a ce lien, pas haftar. La tripolitaine est de culture proche de la tunisie, erdogan vient justement d’aller rendre visite à la tunisie, alors que la cyrénaique est proche de la culture égyptienne. Le GNA c’est un gouvernement union nationale, pas un gouvernement de cyrénaique. Quand à la troisième province, le fezzan, elle est surtout attentiste, faut comprendre qu’il y a des jeux d’alliances, ainsi si une tribu rejoint un camp, une autre tribu historiquement rivale va rejoindre l’autre camp juste.. parce que. Alors faut pas nous parler d’islamistes c’est du bidon, y’a juste des hommes qui se battent pour un avenir. Les islamistes venaient surtout de Derna, en cyréanique et ont essaimé en syrie, provoquant la djihadisation des rebelles, maintenant, un reflux depuis la syrie vers la libye originelle semble en cours.
        Haftar a des supplétifs tribaux qui ne ne sont pas comptabilisés dans leurs exactions, de plus sur 120 à 150000 civils déplacés, quelles pertes ? quelles maladies, quels blessés par ces conséquences ? sans compter qu’on ne parle pas des illégaux dont on a pas de stats mais qu’on sait très nombreux; mais surtout je rapporte cela à la raison officielle pourquoi la france était entrée en guerre, pour protéger des civils d’une ville insurgée contre khadafi, sur les conseils de l’apprenti philosophe bhl.

  14. Danietclakos dit :

    Normalement on ne devrait pas depenser tant avec tant de population affame.. ainsi va le monde

  15. Ryner dit :

    Ou faire le mirage 4000 dès le début à la place des 2000 et Rafale, mais bon, on connaît l’histoire. Il était trop cher, l’armée de l ‘air n’en voulait pas.

  16. Chanone dit :

    Depuis la Pologne qui nous pourrit à la moindre occasion, on découvre qu’il n’y a pas tant de différence entre nos voisins Europourris et les fondamentalistes moyenâgeux qui vivent dans le double langage.
    Il faut dire qu’en France, nous ne sommes pas les derniers à pratiquer le déni.
    Mais dans le cas des Grecs, ils sont peu rancuniers !
    D’ailleurs, je retourne vers le feuilleton du moment: la négociation des Frégates avec les immondes Américains qui font de l’entrisme à la voiture bélier pour rafler le contrat, des bases, pour mettre la pression à la Turquie, qui n’a d’utilité qu’à leurs yeux.
    Et les serviteurs s’agenouillent devants le maître. Mais tant que ça enmerde les crevettes de l’est…

  17. Dimitri dit :

    Qui mieux que Renault pour entretenir votre Renault changé en qui mieux que Dassault pour entretenir votre Dassault ?

  18. Robinson dit :

    Triste impression que pour un objectif purement électoral, Trump serait prêt à abandonner à Erdogan autant Chypre, que la Crête, ou même la Grèce.