SCORPION : Le véhicule blindé Griffon a fait une très bonne impression auprès de ses premiers utilisateurs

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

87 contributions

  1. petitjean dit :

    Est-il prévu d’en faire une dotation à nos militaires au Mali, combien de véhicules et sous quel délai ?
    Opportunité aussi de mettre ce véhicule à l’épreuve.

    • dolgan dit :

      Sans doute pas avant 1 an. Mais possible que certains fassent des essais au Sahel avant.

    • John dit :

      Il faut probablement un minimum de retour sur expérience. Du matériel trop récent (potentiellement moins fiable que nécessaire, ce qui est normal en début de vie). Et il faut aussi suffisamment de militaires et mécano formés, et il faut évidemment le stock de pièces détachées.
      Mais après, si il y a du potentiel à l’export pour des projets spécifiques, il y a des chances qu’il soit envoyé plus tôt pour le label « combat proven ».

  2. fran17 dit :

    30 sec pour démarrer !!!! faudra pas avoir besoin de s’extraire rapidement de la ligne de feu.
    Comment peut on accepter ça d’un véhicule tactique moderne

    • Aymard de Ledonner dit :

      J’étais sur que quelqu’un allait sortir un commentaire de ce type….
      On a pas la notice sous les yeux donc on ne sait pas s’il y a une procédure de démarage d’urgence sans check list.
      Par ailleurs je doute que le pilote s’amuse à couper le contact une fois sorti de la base….

    • meymey dit :

      Le VAB nécessitait une très longue chauffe de sa boite de vitesse avant de pouvoir se mouvoir correctement (10min à 0°?)
      C’est comment sur le Griffon?

    • NRJ dit :

      « Il faut environ 30 secondes, après avoir mis le contact, pour démarrer le Griffon. Cette période correspond à une phase d’autotest et de mise en pression du circuit de frein »
      Je crois que ça résume. Le problème ne vient pas tant du matériel que des procédures qui y sont appliquées. C’est elles qui prennent du temps. Après on peut quand même supposer que sur le terrain, le chauffeur puisse bouger le Griffon assez rapidement sans refaire un test du système De toute façon le chauffeur doit rester dans son véhicule.

    • Grosminet dit :

      Le problème de ces 30 secondes, ce n’est pas vraiment lié à l’électronique, mais au circuit de freinage PNEUMATIQUE au lieu d’hydraulique…. Je suppose donc l’absence bizarre de bouteilles (stockage de l’air), alors qu’elles sont présentes d’origine sur mon camion (x2)

      Donc, cela suppose une présence PERMANENTE du pilote à bord, MOTEUR TOURNANT en phase de combat

    • Hermes dit :

      Comme pratiquement tous les PL’s modernes.
      .
      30sec théorique qui peuvent pratiquement toujours passer sous les 10 sec en pratique (voir instantanée si l’engin n’a pas eu le contact coupé pendant plusieurs heures), dès l’instant où tout va bien et que l’entretien est correct.
      .
      Bref, absolument rien de nouveau sous le soleil.

    • John dit :

      Votre véhicule n’est pas sensé être éteint dans des situations à risque…

  3. Plusdepognon dit :

    Tant mieux ! Pas mal d’industriels sont inclus dans le groupement économique sur ce véhicule :
    https://www.usinenouvelle.com/article/qui-sont-les-industriels-derriere-le-griffon-le-nouveau-vehicule-blinde-de-l-armee-francaise.N862860

    Il y en avait 92 à livrer, 120 l’an prochain pour un déploiement en opérations extérieures en 2021.

  4. dolgan dit :

    Le lance grenade 40 mm, c’est une nouvelle capacité dans l’armée FR?
    .
    « rayon de braquage d’à peine huit mètres »
    .
    J’y connais rien, c’est très bien 8 mètres de rayon de braquage pour un véhicule de 7m60 ? ça semble beaucoup moins que les VAB/VBCI. A titre de comparaison, l’eagle 6×6 tout juste commandé par les Suisse , c’est 15m.

    • bobo dit :

      @dolgan bah plus le rayon est petit, plus c’est maniable … donc pas rapport à l’eagle pas photo.
      Et le vab pour info c’est 16 ou 18m

    • Grosminet dit :

      C’est impressionnant, sachant que le record d’Europe sur un véhicule de série est de 7.3m avec la smart fortwo…. Une twingo 3 fait dans les 8m,et c’est loin d’être un paquebot en manœuvre

      • Hermes dit :

        Le braquage des twingos est pourtant risible, petite taille n’implique pas toujours bonne maniabilité x)

        • Grosminet dit :

          Vous pensez aux premières twingo certes, mais la 3ème génération est celle qui sert de base à la smart détentrice du record 😉

          Lesquelles ont comme caractéristique commune d’avoir le moteur à l’arrière, ce qui dégage assez de place aux roues avant pour braquer dur….

          Hors, quand on voie la taille du griffon, et surtout, celle des roues, on ne peut qu’être admiratif du tour de force, quand on sait qu’un land rover châssis court et pneus étroits fait dans les 12m (je parle toujours de rayon de braquage)

    • Ares dit :

      je pense que le « à peine 8 mètres » est appréciateur dans ce cas.

    • John dit :

      Je vous ai déjà répondu…
      Cette info est fausse…
      Braquage équivalent à la smart?
      La châssis est le même que le Jaguar avec ses 17m…

      • John dit :

        Et ajoutez à ça de l’esprit critique… Soit comparer les technologies et les dimensions des véhicules existants…
        – le Eagle, 6×6 roues avant et arrières directrices, 15m, véhicule plus court
        – le Titus de Nexter, 6×6, essieu central réellement centré, roues avant et arrières directrices, donc meilleures performances… 13 m

        Comment un véhicule ayant les mêmes approches et dimensions qu’un autre véhicule pourrait-il avoir un braquage 2x plus court?

  5. Lucien dit :

    Le pare-brise résiste-t-il à du calibre 7,62mm ou plus grand, et si oui à quelle distance ? Idem pour le shrapnel ?

  6. Raymond75 dit :

    Superbe engin ; vite : envoyons le broyer du sable dans le désert.

  7. Albatros dit :

    MRAP français…à utiliser d urgence au Mali ça urge pour la sécurité de nos soldats.

    • Hermes dit :

      Ca s’envoit pas d’entrée comme ça, comme dit dans l’article ça demande un peu de drill avant… et je doute q u’on ait un bon stock de pièce apte a le rendre déployable.

  8. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et à Toutes !

    Vivement qu’il soit envoyé en opérations!

    En tout cas , c’est l’un des véhicules idéal pour se taper un paris -marseille par autoroute : BON BOULOT de nos industriels de l’armement, de nos financiers … Et de nos intermédiaires politiciens et militaires qui pourront se faire S.U.C.E.R. L.E. M.O.I.N.E.A.U., tranquillement, au bord de la piscine!
    Pêle mêle, certaines rélflexions de nos futurs camarades :
    1/ »…Et que je sortirais du caisson pour aller repérer dans le quartier nord-ouest de mers el kebir , si je veux! ». ( On est en 2024… Je préfère préciser…pour les ignorants crétins!).
    2/ « …Franck!!!! Tu peux réduire ta vitesse : je n’arrive pas à ecrire sur mon smartphone, pour ma p’tite amie ! t’es gentil ! … ».
    3/ « … Pourquoi n’ont ils pas conçu en même temps un casque aplati, afin de ne pas se cogner à chaque fois qu’on se déplace dans ce véhicule ??? C’est énervant à la fin !!! comment veulent -ils qu’on se batte efficacement si l’on a la tête bosselé avant de descendre du véhicule ??? ».
    4/ « … SAMUEL !!! appelle « p’tite b.i.t.e. » : Je viens de me vautrer en montant dans le véhicule ! je crois que je me suis tordu la cheville et aplati la coucougne gauche ! Saloperie de godasses …Mais pas que … ».

    On a un véritable véhicule de combat d’infanterie avec le VAB MARK MK2 en 4×4 !
    PS : rien n’empêche d’en commander en 2025… Une fois que l’on se sera rendu compte de la connerie qui aura été réalisé avec le GRIFFON, car inadapté sur nombre de théatres … J’imagine le griffon en Syrie et en Afghanistan … Mais aussi en Languedoc-Roussillon , en savoie, en autriche, en haute Loire, en suisse! —> On va bien se marrer dans quelques années…

    Bonne soirée

    • Grosminet dit :

      Le vab (fût il mk3) un vci ????????

      Vous m’en faites un beau, « d’ignorant crétin »

      • TINA2009 dit :

        Slt minou !

        J’adore la chair de minou : semblable à celle du Lapin !!! Tu le savais pas , hein « ignorant crétin »!
        En attendant , le VAB MARK MK2 et 3 en 4X4 et 6X6 , constituent des véhicules de combat d’infanterie dans les versions qui concurrencent ce GRIFFON, une cible particulièrement aisée pour l’adversaire.
        Pour se réactualiser la mémoire :
        http://www.milinfo.org/article-eurosatory-2012-le-vab-4×4-mark2-107585197.html
        https://www.armyrecognition.com/vehicules_et_blindes_a_roues_france_armee_army/vab_mark_mk_2_vehicule_blinde_median_multi-role_fiche_technique_specifications_description_photos.html

        Bonne soirée .

        • Grosminet dit :

          Salut Abru*i:

          Vci => Véhicule de Combat d’Infanterie: VbCI, ou X10 par exemple

          VTT: Véhicule de Transport de Troupes: vab ou…. Griffon!

          Donc avant d’ouvrir ton claque m*rde et vouloir envoyer mes p’tits gars en première ligne avec des camions blindés, encore faudrait il que tu saches les différences…..

          Maintenant, si on regarde les fiches techniques, et SURTOUT les PTAC, on constate que le griffon permet un emport supérieur (en masse) que les vab mk3 avec leurs misérables 20T… Masse supérieure possible, ça veut donc dire possibilité de blindage avec des kits modulaires… Ou un vrai mortier et ses munitions….

          Accessoirement, tes élucubrations sur l’impossibilité de projection du griffon oublient que l’A400M le reçoit dans la soute (moins large que le vab mk3 et seulement 50cm plus haut) , et que les 24T à vide du camion blindé ne l’empêcheront pas de voler….

          Voila voilà, quand on y connaît rien en camions et vci on évite de chatouiller ceux qui bossent dedans….

          • TINA2009 dit :

            Bsr Mon lapin !

            Comment vas – tu ?
            T’as bien appris ta leçon … Question : es – tu réellement un camarade????
            En attendant ta réponse , voici quelques exemples de VTT qui assume des missions et fonctions de VCI…
            VAB T20.13 , VAB TOP…

            Et puis lis ceci : 2 témoignages et Les reflexions de JDM . Tu pourras constater que nous nous rejoignons sur nombre de points….
            https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/vbci-est-il-adapte-mali-suite-144620
            Eh ouai !!! Ca rentre pas dans  » Ta boîte » !!! Dommage… mais c’est factuel!!!

          • Grosminet dit :

            @ Tina hélas sortie de son arena….qui en plus de vouloir dépenser le fric que nous n’avons pas, ne sait ni lire ni réfléchir

            Donc, un VTT « transformé » par l’ajout d’une tourelle N’EST PAS UN VCI !
            Même si le vab à été utilisé comme tel PAR DÉFAUT (Ben oui, fallait bien remplacer les X10 en attendant le vbci…. Ça y’en à rentrer dans ta caboche ?)

            Et donc, parce que visiblement, les vbci et griffon te font horreur, ton idée de génie (hem) est de les remplacer par des VTT techniquement dépassés (trains roulants, volume intérieur…) en leur ajoutant une tourelle…. C’est criminel, je dirais même digne d’une trahison envers nos hommes, que de les envoyer au casse pipe dans ces cercueils métalliques…

            Les avis de pseudos experts (en tout et en rien) trouvés sur le net, c’est aussi fiable que la « bonne foi » d’Erdogan…

            Je préfère celui des utilisateurs concrets, que je croise dans mon cadre professionnel et accessoirement, qui viennent taper apero-barbec à la maison quand ils viennent jouer sur le camp de Mailly…

            Accessoirement, je peux t’assurer qu’un vab 4×4 s’enlise comme une grosse merde et devient une vraie chierie à sortir quand un vbci sera moins galère grâce à ses 8 roues motrices et sa puissance BEAUCOUP plus importante qu’un vab (même mk3)…

            Je pourrais argumenter de façon plus technique en parlant de répartition des masses, surfaces de contact au sol et tout le fatra, mais si déjà tu beugues sur la différence entre un vci et un vtt, je préfère perdre mon temps sur des choses plus utiles

    • Some1 dit :

      Votre commentaire est aussi illisible qu’incompréhensible. Nul mais constant. 1/10.

    • Thomas S dit :

      Cité moi un véhicule adapté a tout les théatres terrestre possible.
      Au passage, le sigle Mk signifie Mark, on ne va pas s’amuser a appeler un VAB mark mark II, ni VAB Mk Mk II.

      Bref, un commentaire idiot qui n’est la que pour vomir sa propre connerie sans aucuns arguments.

      • TINA2009 dit :

        lis la fiche des VAB Mark MK 2 ( T’as bien lu Mark MkII !) en 4X4 ( surtout pas de 6X6! surtout pas!!!!) et compare le avec ce GRIFFON qui constitue un cercueil pour ses futurs occupants dans plusieurs circonstances de théatres d’opérations.

        PS : Tu relis ceci :
        http://www.opex360.com/2019/02/17/arquus-devoile-une-version-hyperprotegee-de-son-vehicule-de-lavant-blinde-vab-mk3/
        – un article issu du même blog, comme tu peux le constater – concernant un VAB MARK MKIII en 6×6 . Tu lis tout, « têton dardé » (ton nouveau surnom… Tu aimes ????) … Et tu imagines une version en 4X4… Et tu compares avec CE GRIFFON . A minima, rien que sur le paramètre du poids, on est à 7 t d’écart avec une dotation identique ( je pars sur 18 T pour le VAB MARK MKII en 4X4 et 26 T pour le GRIFFON avec le même type de protection….
        En conclusion —>>>Avec le GRIFFON, Mes camarades sont des cibles aisés pour nos ennemis! En matière de projection, on est dans l’embarras…Voir démuni!
        PS : Et avec les économies réalisés sur l’acquisition et les maintenances – assurées en propre -, on peut acquérir ceci – avec les portes bagages, pour l’ensemble des soldats :
        https://www.cycles-lapierre.fr/gamme/2017/mtb/all-mountain/zesty-am-527-1

        EN RESUME:
        -Ce véhicule est une réalisation doctrinale inadéquate au combat sur nombre de théatres, plus encore , une « hérésie » dans le domaine du combat d’infanterie.
        – Il est un gouffre financier, dont l’objectif est d’affaiblir plus encore notre Adt, en la dotant moins bien et en nombre plus faible… Tout se passe comme prévu pour les mondialistes au pouvoir !!!!

    • John dit :

      Pour quelles raisons (factuelles) le VAB est adapté et le Griffon ne l’est pas?

      • tschok dit :

        Adapté à quoi? Mettre en balance le VAB et le Griffon exige au préalable de dissiper un malentendu:

        Le VAB est en réalité un camion blindé avec une gueule de VCI: ce n’est pas un très bon camion, et c’est un VCI inexistant (transparent à la 12,7 dans ses versions initiales et même au 7,62). Le VAB était une escroquerie intellectuelle qui n’a pas trompé l’ennemi, mais qui a peut-être trompé les militaires français sur ce qu’il était réellement: certains d’entre eux ont pu croire que c’était un engin de combat, surtout depuis qu’on lui a mis un tourelleau téléopéré Krongsberg et qu’on lui a rajouté quelques plaques de blindage.

        Le Griffon a une gueule de camion blindé, mais par ses performances générales, il tend vers le VCI. C’est semble-t-il un très bon camion et l’optimum qu’il atteint en matière de mobilité/puissance de feu/protection le place en entrée de gamme des VCI modernes. Le Griffon n’est pas une escroquerie intellectuelle: il s’agit bien d’un véhicule de transport de troupe. Mais ses performances pourraient surprendre un ennemi au combat.

        Comparer le VAB au Griffon, c’est comparer un escroc à un gentilhomme.

        Un fois que ce malentendu est dissipé, on peut se poser la question de l’adaptation à la mission:
        – VAB: dès qu’il a été confronté à du vrai combat, l’escroquerie n’a pas tenu et on lui a rajouté du blindage et un tourelleau téléopéré. On peut donc dire que le VAB était bien adapté à l’escroquerie, mais pas au combat.
        – Griffon: ben on verra. L’engin est en cours de perception. Mais pour l’instant, ça se présente bien: le véhicule fait ce qu’il annonce sans essayer de se faire passer pour ce qu’il n’est pas.

        Il marque, je pense, un retour de l’armée de terre à la vérité du matériel (le matos doit être « sincère »).

  9. LM dit :

    L’ensemble du véhicule semble bien né.

    Cependant pour le tourelleau, ma première impression reste :
    – Très haut
    – Trop volumineux, surtout de face
    – Trop peu protégé.

    Certes, le but n’est pas de résister à un tire de « RPG7 », mais encaisser du 7.62 à 360° (voir du 12.7) aurait été cohérent avec le blindage de la caisse.

    La partie la moins blindé de l’engin est finalement son arme, ses munitions et son optique de tir. Un peu absurde.
    Un simple éclat de mortier pourrait mettre HS le tourelleau, pour un engin de 24t c’est ballot.

    Un tourelleau plus bas, plus compact, semble concevable. Ce qui aurait permis un blindage de 20mm environ. Pour un surplus de poids acceptable.

    Dommage de n’être pas allé plus loin dans la conception. Même si c’est mille fois mieux que de devoir sortir la moitié du buste pour servir l’arme comme pour le VAB.

    • Parabellum dit :

      Je partage vos observations mais les testeurs semblent positifs protéger l arme et l optique en tourelle ne était pas si lourd et efficacé bon on a connu les sacs de sable sur les flancs des camions et des Jeep et même des premiers vbl ..reste la question de l énergie en zone isolée…va falloir penser à du soutien et à former des électrodes mécaniciens…et ça bouffe combien aux 100..et en terrain accidenté…bon testons et améliorons ces bêtes.

    • Mochel dit :

      Je pense surtout que ces véhicules sont destiné à la guérilla que nos militaire connaissent au Mali, et que du coup avoir une tourelle exposé ne pose pas de problème dans la mesure où on se bat sur des terrains très exposé, et qu’en générale, on va arriver la menace avant qu’elle ne puissent tout porter préjudice…

    • GHOST dit :

      Il est possible d´apporter des modifications techniques de l´engin après le retex.. Le VAB a été modifié plusieures fois pour tenir si longtemps…La technologie pour resister aux tires de « RPG7 » existent.. Le seul aspect de cette machine qui doit attirer l´attention est son poids.. Comment transporter cette machine par air si on ne fait pas le leasing d´un Antonov 124 ?

      • Aymard de Ledonner dit :

        CA rentre dans un A400M. Bon on ne peut en mettre qu’un mais ça rentre.

      • NRJ dit :

        @Ghost
        Un A-400M porte jusqu’à 30-35 tonnes. Ça le fait pour porter le Griffon.

      • dolgan dit :

        Pour la projection air, on a prévu le VBMR-L.
        .
        Le Griffon ayant plutôt vocation à rester en France pour armaguedon ou à être déployé dans un second temps par la mer.

    • Morflex dit :

      Qu’est ce qui vout dit qu’il ne peut pas encaisser de la 12,7 ??
      Un tourelleau trop bas ne fait pas office de parapluie. Des optique très haute sont très bien pour l’observation (cf. VAB OBS)
      on veut de la protection contre les mines ? il faut monter la caisse !
      niveau protection il semble être STANAG 4569 Niveau 4 (https://www.armyrecognition.com/vehicules_et_blindes_a_roues_france_armee_army/griffon_vbmr_vehicule_blinde_a_roues_6x6_multirole_ebmr_scorpion_fiche_technique_specifications_desc.html) soit resister (wkipedia) :
      Level 4
      Kinetic Energy
      14.5×114mm AP / B32 at 200 meters with 911 m/s[1]
      Angle: azimuth 360°; elevation 0°

      Artillery
      155 mm High Explosive at 30 m[3]

      Grenade and Mine Blast Threat
      10 kg (explosive mass) Blast AT Mine:
      4a – Mine Explosion pressure activated under any wheel or track location.
      4b – Mine Explosion under center.

      • tschok dit :

        Résister à du 14,5 mm à 200 m, c’est très impressionnant.

        C’est un calibre dont les performances balistiques font référence.

    • Clément dit :

      « La partie la moins blindé de l’engin est finalement son arme, ses munitions et son optique de tir. »
      => c’est le problème des blindés, même des gros comme le char Leclerc. Les retex qu’on a du Yémen montrent que les rebelles visent presque systématiquement les optiques, les antennes et les mitrailleuses.

    • Thomas S dit :

      Exactement la même impression pour ma part, ce qui me pose un problème, c’est bien son tourelleau, espérons que les ingénieurs retravailleront pour le rétrécir dans le futur.

      Je ne m’en fait pas trop concernant son blindage et sa résistance.

      • dolgan dit :

        Des tourelleaux plus léger, c’est pas ce qui manque. C’est à nous de comprendre pourquoi ils demandés un lourd. C’est forcément un choix, pas une erreur d’ingénieur.

    • dolgan dit :

      C’est un transport de troupe, pas un véhicule de combat (=VBCI). Son armement n’est pas au coeur de sa mission.
      .
      Celà dit visuellement, le tourelleau est particulièrement lourd avec plein de métal partout. Dans l’article, la photo du milieu montre un cache protégeant le capteur non présent sur la photo du haut. Pour moi, tout ce métal ne peut être là que pour offrir une certaine protection balistique. Généralement, c’est bien plus light un tourelleau. Même celui du Stryker US.
      .
      D’ailleurs, j’ai pas réussi à trouver un exemple de tourelleau blindé.

      • TINA2009 dit :

        Bsr DOLGAN !
        Je vous rejoins sur la plupart de vos observation et interrogations .
        Mais , je vous en prie, poursuivez vos questionnements : Qu’en concluez – vous ?
        – Pourquoi ne trouvez – vous pas de tourelleau protégé ??
        – Ce GRIFFON, dénommé véhicule de transport de troupes est-il , REELLEMENT CONçu pour être uniquement un véhicule de transport de troupes ??? De par sa conception -ses systèmes autant que ces communications et son armement- ne peut-il être considéré comme un véhicule utilisable en tant que VBCI ?

        —> Pour moi, je suis arrivé à ce constat factuel : LE GRIFFON est un VBCI qui ne dit pas son Nom! Car notre VBCI actuel n’est pas satisfaisant sur plusieurs théatres – RETEX à l’appui , d’une part ; confidences de camarades, d’autre part – .

        Bonne soirée.

        • dolgan dit :

          NON.
          .
          l’armement est totalement différent en terme de capacités. Le blindage du VBCI est fortement renforcé sur l’avant pour encaisser du 30mm de BMP3. Tu as comparé la taille du parebrise des deux véhicules? Etc
          .
          Les deux véhicules ne sont clairement pas dans la même catégorie.

    • Polymères dit :

      Vous vous construisez votre propre histoire.

      Ce véhicule est optimisé contre les menaces émanant du sol (mines), d’où sa hauteur, vous critiquez sa hauteur.
      Vous dîtes que son « but » est de résister à du 7.62, mais ou avez vous vu ce « but » hormis dans la paume de votre main? Ce véhicule est protégé contre l’ensemble des petits et moyens calibre dont la 12.7 mais aussi du 14.5, ce qui représente l’essentiel des armes qu’il aura face à lui, dès lors qu’on comprend que plus gros, doit se transporter sur véhicule et on entre alors dans le combat des cavalos. Il résiste également à la majorité des éclats qu’il peut rencontrer, de la grenade à main à l’obus de 155mm.
      On ne va pas envoyer ce véhicule contre un VCI adverse, comme bien souvent, l’imaginaire de certains, couplé à leur incompréhension de l’organisation militaire et de l’utilisation des équipements, conduit à des absurdités tel que placer un patrouilleur face à un destroyer ou un VT4 face à un char.
      Le VBMR arrive dans un environnement ou les chars Leclerc, le Jaguar, le VBCI seront passés avant « si besoin ».

      Il existera toujours un danger face aux RPG et aux missiles anti-chars, mais ce danger concerne tous les véhicules, même les meilleurs chars qui existent. Pour les RPG on peut encore réduire le risque via des filets qui feront sans doute parti de kits de protections additionnelles.
      Donc votre « pas assez protégé » est un foutage de gueule, tout simplement. Soit vous ne comprenez pas la réalité de la protection de ce genre de véhicules, soit vous faîtes simplement de la critique pour critiquer car vous êtes atteint comme beaucoup, d’une insatisfaction chronique qui devient totalement réfractaire à toutes nouveautés qui n’est pas comme vous l’avez imaginé derrière votre écran.
      Si le VBMR est « trop » volumineux, allez dans un VAB pour comprendre pourquoi aujourd’hui, partout on arrive à créer de gros véhicules quand vous vous avez encore en tête l’esprit du blindage de la 2e GM en tête, ou à défaut d’épaisseur, on cherchait à être petit ou à créer des formes angulaires pour augmenter l’épaisseur ou espérer un ricochet.

      Le tourelleau est protégé, il a du blindage résistant à du 7.62 et même si comme dans toute armure il y a des failles, des ouvertures, elles ne sont pas si grandes que cela, dès lors qu’on comprend que l’ennemi avec son arme, quand il est à 100m, ben il lui faudra une belle paire d’yeux pour voir et viser cela, Dans le feu de l’action, ce genre de précision ne se fait pas, croire qu’en face on va tirer spécifiquement sur la tourelle c’est faux, vous visez la cible devant vous, cette cible c’est un véhicule et vous prenez le centre, foutez même une croix rouge dessus et vous serez surpris de voir la concentration des tirs.
      Donc en dehors de tireurs de précision, pas trop loin, qui ont leur temps de viser une partie sensible de la tourelle, l’impact dans l’engagement « classique » est au bonheur la chance pour l’ennemi. Tout militaire connait ses armes, il sait leurs effets, vous ne vides pas bêtement vos chargeurs sur des blindés, le groupe d’ennemis en armes légères va préférer rester silencieux que chercher à casser une tourelle qui reste d’auto-défense ( le Griffon ce n’est pas un VCI) en se prenant derrière une réponse et une désorientation face à des blindés (oui généralement il n’y en a pas qu’un) ayant des mitrailleuses lourdes. Quant aux tireurs de précisions, avec les détecteurs de départs de coups, ils sauront très vite ne pas jouer les snipers solitaires trop longtemps.
      Toujours curieux cette manière de chercher à critiquer. Nous sommes bien l’un des rares pays, si ce n’est presque le seul (même les USA reste avec un classique servant de 12.7 sur leurs MRAP et autres) qui dispose à ce niveau (transporteur de troupes hors VCI) d’une généralisation des tourelles téléopérée. Plutôt que de se réjouir qu’il n’y ait plus une tête qui est prise pour cible, on s’inquiète pour une caméra? Honnêtement si vous ne voyez pas l’évolution, je ne peux rien pour vous. De plus l’immense majorité des pays qui ont ce genre de tourelles sur certains véhicules n’ont pas un seul blindage, rien de rien, ça n’empêche pas de faire avec depuis de nombreuses années (y compris chez nous avec le VAB ultima ou TOP). En dehors des salons de l’armement ou l’on voit parfois de superbes choses, dans la pratique, partout dans le monde, un transporteur de troupes dans le rôle du Griffon (le poids ne définit par l’armement, c’est le rôle qui le fait), généralement c’est soit il n’y a pas d’armements d’auto-défense, soit c’est un servant derrière une mitrailleuse légère ou lourde. La tourelle téléopérée est très rare.
      D’une manière plus globale on semble se diriger en France vers la généralisation des tourelles téléopérées sur presque tous les véhicules, la gamme VBMR, la rénovation du Leclerc, le VBL ultima puis son successeur, le VHM, le servant 12.7 ou 7.62 d’un blindé va se faire rare, ce sera un « opérateur » qui sera bien plus à l’aise, en sécurité pour observer son environnement ( et les optiques sont autrement plus efficace que des yeux, pour zoomer, voir l’infrarouge) pour viser sans rien ressentir, sans dévier. Et je vous le dit, une arme parfaitement simbleautée avec les optiques fait merveille et a une efficacité largement supérieure à celle servie par un homme, sur un champ de tir et encore plus dans l’action. Quand on pense en plus à la localisation acoustique en parallèle, on a un simple transporteur de troupes qui devient une plateforme d’observations, de traque et de neutralisation très importante et on devra suivre avec attention les développements de l’information partagée entre tous les acteurs, donc celle des combattants débarqués qui pourraient désigner plus facilement et rapidement une zone à mitrailler.

      Je termine également par évoquer un élément qu’on ne mentionne pas trop souvent, c’est la présence de fumigènes. Si pour un char ou un VCI, c’est assez commun, pour un transporteur de troupes lambda, c’est très rarement d’usage. On se dote là aussi d’une capacité de défense supplémentaire qui peut sembler accessoire à certains mais qui ne l’est pas, un masque de fumée cela a son effet.

      • Montaudran dit :

        Bonjour,

        Sachez que c’est toujours un plaisir de lire vos analyses très argumentées et qui respire la connaissance du terrain.

        A un bout du spectre des commentateurs il y a TINA2009 et vous êtes a l’autre bout…

        Cordialement

    • John dit :

      C’est pas un véhicule de combat d’infanterie dans le cas d’un conflit symétrique, tout comme le VAB ne l’était pas vraiment… C’est du transport de troupe bien protégé et armé un minimum.

  10. Sam dit :

    C’est fou comment dans les articles on est toujours content de nos véhicules ! Si ça pouvait être pareil en vrai…

    • Thomas S dit :

      Pourquoi ne seraient t’ils pas content?
      Le griffon apporte une meilleur maniabilité, mobilité, protection, confort que le VAB.
      Et ce véhicule n’en est qu’a ses débuts contrairement au VAB? donc encore améliorable.

      Je ne sais pas ce qu’il vous faut de plus.

  11. Lacatapulte dit :

    Sans rire vous vous attendiez vraiment à ce que des militaires français aient un avis critique négatif d’un véhicule construit en France ? Vous êtes si naïf que ça ? Attendons les réactions des clients exports pour nous faire une véritable opinion car là ça ressemble plus à de la publicité teintée de propagande qu’à du journalisme.

    • Vinz dit :

      Raymond qui rameute tous ses potes du temps de la MJCF.

    • Aymard de Ledonner dit :

      On est pas en Russie ou en Chine. Quand le PLFS a été livré en crash programme, il n’y a pas eu de concert de louanges et on a rapidement vu que l’industriel s’était loupé….
      Des infos passent mais il faut faire l’effort de les chercher.
      Il ne suffit pas d’accuser les autres d’être naïfs pour automatiquement sentir la force comme Yoda….

  12. Schwarzwald dit :

    C’est tellement haut et imposant que tu ne passe pas dans la moitié des chemins forestiers sans arracher quelque chose (mat, tourelle, …). Certes c’est bien pour les IED et les mines mais sachant que l’on va se taper avec les russes largement avant la fin de vie d’un griffon, ça fait une super cible pour de l’antichar.

    • dolgan dit :

      Je doute qu’on se tape les Russes ces 50 prochaines années. Mais si c’est le cas, leur équivalent récent est dans la même gamme de taille (Typhoon-U).

  13. Eric dit :

    On est quand même sacrement dérangés pour trouver des acronymes aussi débiles…

  14. LeGaulois dit :

    Moi j´attends tout simplement les premiers RetEx sur le terrain.

  15. Barfly dit :

    Malgré son aspect trop volumineux à mon goût, attention à ne pas en faire une cible de choix, ce nouveau véhicule est très prometteur et quel changement par rapport au VAB. Avec le Griffon, on est quasiment passé dans la catégorie des MRAP.
    C’est une bonne nouvelle pour nos soldats. Il va y avoir des vies de sauvées grâce à lui.

  16. Wrecker47 dit :

    je ne connais pas cet engin mais j’en ai utilisé bien d’autres à roues comme à chenilles …Je le trouve trop haut et trop gros …on ne peut certainement pas utiliser des sentiers de chèvres avec ce taxi ni beaucoup de chemins creux ….Quand au Fech-Fech …je demande à voir !

  17. ULYSSE dit :

    Heureusement que le GRIFFON mis en service en 2019 c’st mieux qu’un VAB dont la première mise en service remonte à 1976, soit il y a 43 ans….. (ouah les cycles longs de la DGA…)
    c’est un peu comparer une Renault 14 avec la dernière CLIO…..
    Bel engin, certes , mais très volumineux avec une tourelle qui fait une cible toute désignée.

    • tschok dit :

      A tout prendre, c’est pas con que les tirs adverses se concentrent sur la tourelle, plutôt que sur le véhicule qui se trouve en dessous.

      Donc, ça me dérange pas que la tourelle fasse une cible toute désignée, s’il y a des cons pour tirer dessus.

      En pratique, on ne tire pas sur la tourelle, on tire sur les optiques et autres organes de conduite de tir, en général au fusil de précision. Ces organes existent sur toutes les tourelles, quelle que soit leur taille. La taille de la tourelle est donc assez secondaire de ce point de vue.

      • ULYSSE dit :

        Sauf que les optiques peuvent être plus ou moins exposées.

      • Polymères dit :

        Imaginez vous êtes caché derrière un buisson avec quelques collègues. Vous avez avec vous vos armes individuelles de type FA.
        Un blindé ennemi arrive, que faîtes vous? Vous lui tirez dessus? Non si vous n’avez pas de moyens anti-chars, vous n’allez pas essayer affronter un blindé, encore moins prendre une visée sur des optiques qui au delà de quelques dizaines de mètres deviennent impossible à être clairement identifié.
        Donc en « général » l’infanterie n’affronte pas un blindé qu’il sait incapable de détruire avec ses armes. Soit ça attend que ça sort des blindés pour pouvoir tuer, soit au pire il y a un tir qu’on peut qualifier de « pression » qui pousse à couvrir une retraite ou à forcer l’ennemi à se retirer d’une zone. Dans le cadre d’une embuscade également, en Afghanistan par exemple, on observait presque partout les talibans arrêter le combat dès lors qu’ils avaient user de leurs IED, de leurs RPG voir de leurs mitrailleuses lourdes, dès qu’ils n’avaient plus de munitions capables de percer du blindage, ils savaient qu’ils ne pourraient plus rien faire et que plus ça dure, plus l’aviation allait arriver. On recevait toutes les roquettes assez rapidement, les armes légères ne faisaient que perturber l’ensemble et faire baisser les têtes des servants de mitrailleuses ou éviter aux types de sortir, bref que nous répliquions le temps que leurs armes anti-chars soient tirées. Ensuite s’ils font mouches, par contre, ils restent, car ils savent que ça va sortir, à ce moment ils vident leurs munitions même légères.
        Ce comportement est logique, on n’affronte pas des blindés avec des armes légères, même dans les jeux vidéos les joueurs ne le font pas.

        Donc non dans la vraie vie, personnes avec son fusil cherchera à viser un point précis d’un blindé, soit ça l’arrose aveuglement en prenant comme repère le centre du véhicule pour être plus certain de le toucher et comme je l’ai évoqué plus haut, mettez une croix rouge sur la partie la plus blindée du véhicule et ça deviendra étrangement la zone ou se concentrera les tirs.

        Le VBMR c’est un gros blindé, ce n’est pas un Humvee ou un VBL ou on peut faire des dégâts matériels et même humain avec des armes légères. L’ennemi cherchera a le foutre en l’air par les mines, par des armes anti-chars ou il ne fera rien d’autre qu’observer. Un tireur d’élite, si en Irak il pouvait se faire plaisir en visant une belle tête dépassant d’un humvee, l’installation de bouclier ou de simple « masque » lui a déjà bien compliqué la tâche et ce n’est pas sur une tourelle automatisés qu’il s’amusera au risque de révéler sa position, d’autant plus s’il est un peu instruit et connait le dispositif de départ de coup qui équipera le VBMR.

  18. ULYSSE dit :

    Je remplace (complète…) DGA par AT.

  19. Carin dit :

    C’est marrant, on lis les mêmes pseudos, écrivants les mêmes posts pour la sortie du VBCI… aujourd’hui les gars qui utilisent le VBCI ne retourneraient pour rien au monde dans un VAB… même dans sa version MK3!!
    Il est vrai que ce tourelleau est imposant, et pourrait être plus petit, que ses optiques pourraient êtres encastrées, etc…etc… mais il n’en demeure pas moins, que cet engin est une avancée pour le transport des fantassins, et que le rétex des utilisateurs fera certainement avancer ses améliorations futures dans le bon sens.

  20. Aymard de Ledonner dit :

    Le profil de ce véhicule, haut sur pattes avec une tourelle proéminente, est connu depuis des années. Je ne comprend donc pas trop pourquoi beaucoup ici jouent les étonnés.
    Et encore une foi, ce véhicule a ces caractéristiques là parce que l’armée de terre qui va l’utiliser l’a demandé. Ça ne tombe pas du ciel.
    Apparemment les premières impressions sont positives. Reste à voir ce qu’il donne en conditions réelles (mi 2021?)……