CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’Éthiopie aurait transmis à la France une curieuse liste d’achats d’armements

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Peut être une blague.
    C’est l’Égypte qui va rire jaune.
    https://youtu.be/42XeAQlmKiA

  2. olivier15 dit :

    Bon, allez… Faut pas s’affoler, ils ont mâchouillé un peu trop de Kat !

  3. Chanone dit :

    Du gros travail pour la diplomatie en perspective…

  4. ScopeWizard dit :

    Ben oui , normal quoi ! 🙂

    Ben si , rappelez-vous , dans un peu plus d’ un mois quel jour sera t-on ?

    Ben , ce sera le 24 décembre ; et le 24 décembre c’ est quoi ?

    La veille du 25 soit le Jour de Noël , m’ enfin suivez quoi !

    Eh ben , on n’ est vraiment pas rendus avec vous ! 🙁

    Bon , c’ est pas tout , c’ est comment l’ hymne Éthiopien ?
    Non , parce que la dernière fois , nous n’ étions pas tout à fait en place et il y avait comme du « flottement » dans le rythme et de la traîne dans la tenue de la note …… enfin quand on la tenait ! 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=lrQdxQPPApo

  5. Tristan dit :

    A première vue bizarre en effet. Par contre, un Mirage 2000N « dénucléarisé » d’occasion n’est peut-être pas une si bête idée. Il se peut qu’il suffirait simplement d’enlever quelques cables et systèmes. En d’autres termes ce ne serait pas difficile ni coûteux. Qui sait, peut-être qu’un Ethiopien a entendu un pilote/mécanicien français voir un employé de Dassault dire que ce ne serait pas si difficile de dénucléariser l’avion.
    Si la France arrive à vendre des M2000N sans livrer des secrets lié à la dissuassion … pourquoi pas?

    • ClémentF dit :

      On les recycle déjà en interne si j’ai bien compris, le seul 2000N à la retraite est au musée des ailes anciennes de Toulouse, et c’est celui qui servait à l’entrainement des mécanos. Les autres sont toujours dans la boucle d’une manière ou d’une autre.

  6. Admin dit :

    Toujours verrouiller sa session informatique, même à la maison…

  7. mich dit :

    Situation politique compliquée actuellement en Ethiopie , à voir les sources de ce document sensé être visé par un prix nobel de la paix , un peu étrange.

  8. Polymères dit :

    Et vous me mettrez un porte-avions équipé de chars Leclerc équipés de bombes chimiques , nous avons 50 millions à dépenser si cela convient…

  9. rafi77 dit :

    Il n’ont même pas demandé un porte-avions nucléaire de 100 000 tonnes avec tout son GAE ?? Franchement, quel manque d’ambition ces éthipiens !!!

  10. Clavier dit :

    ça ne coûte rien de demander …….

  11. Nihilo dit :

    … pourtant

    l’auteur du tableau précise bien SLBM, acronyme de Submarine Launched Ballistic Missile, soit missile mer-sol balistique stratégique https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_mer-sol_balistique_strat%C3%A9gique . Donc il ou elle est plutôt cohérent avec le M51 même si c’est étrange.

    Quant au Mirage 2000N, l’auteur précise Mirage 2000 … OU … Mirage 2000D … OU … Mirage2000N. Bref il ou elle veut du Mirage 2000. Ou du Rafale puisque qu’il est cité sur la ligne suivante. Bref il ou elle veut un avion de 4ième génération comme c’est d’ailleurs écrit.

  12. LEONARD dit :

    L’idée de la reconstitution de la marine éthiopienne ( L’Ethiopie n’a pas d’accès à la mer ), était dèjà cocasse en soi.

    http://www.opex360.com/2019/03/13/la-france-va-aider-lethiopie-a-redevenir-une-puissance-navale/

    Mais là…..

    Seule hypothèse, c’est un coup de la stagiaire de ACAMAR. Elle a interverti les Wish-Lists des socialistes suisses et de l’Ethiopie.

    • Stylgar dit :

      Sauf erreur de ma part, l’accès à la mer, c’était tout l’objet du conflit avec l’Erythrée, et je crois que dans la négociation qui en a découlé y a justement l’accès à un port.

    • Plusdepognon dit :

      @ Léonard
      L’Ethiopie aurait un accès privé aux ports érythréens (voir au debut des commentaires. Mon deuxième lien).

      • LEONARD dit :

        Je sais, je sais, c’était expliqué dans le billet de L.Lagneau, d’ou le lien.

        Mais est-il rationnel de disposer d’une marine qui loue ses atterrages et qui ne défend aucune côte, alors que le pays me semble avoir d’autres priorités.

        SI VIS NOBEL PACEM, PARA BELLUM ?

  13. Fred dit :

    Dans les cases correspondantes, il est tout de même question de « strategic missile », de SLBM, de « medium range intercontinental (sic) ballistic missiles » et de « nEUROn (de) Dassault » …

    Super méga étrange ! Est-ce un fake ? Un détournement ? Le résultat d’un mélange de Khat et d’alcool ? …

  14. Bismarck dit :

    La force aérienne soudanaise dispose de Mig-29 mais pas de Su-35

  15. Julien dit :

    Heureusement que l’aspect naval n’a pas été abordé, ils auraient demandé le Triomphant…

  16. Carin dit :

    Il semblerait qu’un petit malin ai percé le réseau informatique du gouvernement Ethyopien, et ai fait sa liste au Père Noël…. il doit drôlement se marrer de voir le résultat dans les journaux.

  17. ji_louis dit :

    Dernière ligne: « restaurer » et non « rester », au sujet des capacités navales.

    Pour ces dernières, il faut se souvenir que l’Éthiopie n’a plus de façade maritime, son débouché maritime est Djibouti (via une voie ferrée coloniale modernisée par les chinois, tout comme le port). Alors à moins de faire des patrouilles fluviales sur le Nil, la dictature érythréenne risque de prendre assez mal les ambitions maritimes (éventuelles) éthiopiennes (d’ailleurs, la dictature érythréenne qui justifiait le servie national à vie par la guerre avec le voisin éthiopien beaucoup plus peuplé, n’a pas desserré son étreinte sur son peuple).

    L’autre chose qui me fait tiquer, c’est la »profonde amitié » chinoise en Éthiopie qui a permis à l’une de construire des industries florissantes et l’autre d’avoir une bonne base industrielle, commerciale et d’influence en Afrique de l’Est. Aussi, il est étonnant que les éthiopiens ne s’adressent pas aux chinois pour avoir du matériel moderne à prix compétitif. A moins que (au choix):
    – L’espionnage industriel soit un but assez clair.
    – Les éthiopiens ayant un bon aperçu du « made by China » préfèrent s’adresser à la France pour des matériels de qualité au niveau de ceux de leur région.
    – Les éthiopiens préparent à long terme la reconquête d’une façade maritime.

    • Desty dit :

      Les Éthiopiens, maintenant réconciliés avec le voisin Érythréen, pourront bientôt utiliser aussi les ports de ce pays, une fois que les dispositions légales et les investissements d’infrastructure seront achevés. Mais ça reste cocasse pour un pays sans accès à la mer de vouloir avoir une marine de combat, la Suisse a bien une flotte battant pavillon national mais pas de navire de combat.

      Je vais aller dans votre sens aussi:
      1- attention à ne pas se fâcher avec les Égyptiens, au bénéfice des Russes d’abord et des Chinois ensuite.
      2- attention aux contrats d’armement acheté à dose homéopathique avec des technologies de pointe qui fuitent ensuite vers la Chine !
      L’Éthiopie est certes un « tigre » africain en devenir, mais n’oublions que ce sont les Chinois qui pilotent le renouveau de ce pays depuis des lustres. Eux qui ont créé les tensions dans le bassin du Nil en finançant les barrages que personne ne voulait financer pour ne pas s’attirer la colère de l’Égypte. Eux qui sont à l’initiative aussi pour convertir le nouveau potentiel électrique local en hub industriel. Les relations sont excellentes entre les 2 pays.

  18. R2D2 dit :

    HAD, Rafale & 2000N (et donc implicitement ASMP-A?), nEUROn, M51… Je suppose que les techniques de négociations des Ethiopiens n’ont rien à envier à celles des Indiens ^^

  19. PK dit :

    On est jamais déçu avec l’Afrique…

    http://blog.captain.arobase.over-blog.org/article-7117623.html

    Peut-être qu’il répare aussi les MIG-21 ?

    • Lechavenois dit :

      Pour y avoir vécu 10 ans y être retourné mainte fois, je ne m’en lasse jamais .
      .
      J adore ce continent, on ne s’y ennuie jamais !
      .
      Je regrette de ne pas avoir à l’époque, photographié tout ce que j’y ai vu. C’est impossible à raconter, peu de monde comprendrai sauf bien sur, ceux qui ont eu la chance d’avoir vécu là bas.

    • Xaintrailles dit :

      Merci, je me suis bidonné pendant un bon quart d’heure… Encore plus drôle si l’on imagine la tête de Vladimir Vladimirovich ou autre russe qui ne rit jamais, en train de découvrir le sens caché de l’expression pour la moto !

  20. BFM Tv dit :

    Et encore on n’a pas tout vu sur cette fameuse liste, qui, si l’on y prête attention, et surtout au verso, il est écrit noir sur blanc qu’un SNLE ainsi qu’un Porte Avion et toute son escadre son clairement énoncé. Je vous ferai grâce de la 100 aine de chars Leclerc écrit en tout petit en bas de cette même page….

  21. Stoltenberg dit :

    Je trouve que c’est toutefois étonnant que l’Éthiopie fasse appel à la France, étant donné que la principale menace à laquelle ce pays doit faire face c’est, selon moi, l’Égypte (le conflit concernant le projet de construction d’un barrage sur le Nil) qui utilise en partie de l’équipement français. Mais c’est tant mieux. C’est un pays en expansion dont l’importance est stratégique.

  22. patex dit :

    Sans doute un problème de relecture et un cafouillage entre les services éthiopiens? Souvenons-nous que certains candidats à la présidentielle de notre pays répondaient des extravagances quand on leur posait des questions sur nos équipements…
    Aussi, Trump a carrément asséné lors d’une conférence de presse avec le président finlandais que ce pays leur achèterait des Super Hornet!

    https://www.usinenouvelle.com/article/infirmant-le-sous-entendu-de-donald-trump-la-finlande-dement-avoir-choisi-boeing.N580678

  23. Auguste dit :

    Proposer à l’Ethiopie une marine,alors qu’elle n’a pas accès à la mer,qu’est-ce à dire?.Macron voudrait-il une nouvelle annexion de l’Erythrée à l’Ethiopie?
    Pour l’instant l’Ethioie est en paix avec l’Erythrée et la Somalie et peut leur louer quelques ports,mais qu’en sera-t-il demain?.Un changement de gouvernement,de politique et la belle marine éthiopienne se retrouve en pleine mer,sans ports.

  24. lxm dit :

    Ils sont trop en avance, Macron n’a pas encore privatisé l’armée ni vendu les armes nucléaires pour financer la dette.
    Chaque chose en son temps, patientez quelques années.

  25. Edouard dit :

    Reste à savoir si le Bundestag ns donneras son accord…
    Sinon, ça aurait pu être encore mieux si ils ns avaient commandé des F35.

  26. Jean-Michel dit :

    Cela ressemble à un gros canular.

    Pour la marine, l’Ethiopie n’a plus d’accès à la mer depuis l’indépendance de l’Erythrée en 1993. Mais bon un sous marin pour naviguer furtivement sous le Nil avec les crocodiles est toujours possible si ils mettent le prix.

  27. Raymond75 dit :

    La France a vendu une cinquantaine de Mirage F1 à une société américaine de plastron, qui va en faire bon usage militaire (mais hors contexte de guerre). Pourquoi pas des Mirage 2000 ? Ils sont retirés du service en France, mais sont probablement réutilisables à moindre coût que des avions neufs ? Et il y a en a encore beaucoup en service dans le monde, donc Dassault doit pouvoir assurer la maintenance.

    • Pravda dit :

      Pour les 2000N c’est pas possible, les autres aussi sont canibalisés dès leur retrait. Vendre des F1 à une société US qui a derrière l’USAF est une chose, envoyer nos précieux chasseurs pourrir dans un désert (je sais, ça conserve) faute d’entretien en est une autre.
      À ce rythme on dépassera vite le format – de 185 chasseurs demandé par nos zelites (sic)

    • Hermes dit :

      Les 2000N sont associé au nucléaire, ca se refourgue pas comme un avion « standard ».
      .
      Et je ne serais pas étonné qu’on ait cannibaliser les 2000N’s pour le reste de la flotte de 2000.

  28. petaf dit :

    ils ne veulent plus de sacs de riz ?

  29. Lechavenois dit :

    Le problème dans cette liste au père noël, c’est l’échelle des jouets demandés : 1/32 ou 1/18 ?
    .
    C’est important de connaitre cette donnée, car le prix n’est plus le même !…

  30. Thaurac dit :

    Alors il faudra en faire des concerts pour que l’Éthiopie puisse acheter des armes.
    C’est une honte, ces pays où on doit fournir de l’aide médicale, alimentaire et autres, et qui veulent acheter de l’armement, surement pour mieux exterminer sa population qui végète à la limite de la famine dans des villages de huttes.
    Même pas un lance-pierres..

  31. Czar dit :

    le taulier aurait pu s’épargner un long article en le résumant à l’essentiel :  » en lui livrant, à crédit, un certains nombres d’équipements »

    curieusement, lorsqu’ils s’agit de la Grônde zhine, là plus question de ‘crédit’ pur.

    Si l’empire rastafarien veut les joujoux à bibi, qu’ils lâchent des contrats tangibles pour les firmes françaises, ou bien qu’ils apportent des garanties.

    la crédit à l’afwicaine dont on efface l’ardoise tous les vingt ans, on a déjà assez donné.

  32. dakia dit :

    Les méfaits du khat ont ils atteint l’éthiepie aussi ?

  33. jo dit :

    je pense que c est une liste qui vise le max sachant qu ils savent tres bien que leurs demandent ne seront pas toutes satisfaites, faut se mefier de ses peuples de la mer, ce sont de tres bon negociateurs, ils ont leurs technique pour non pas obtenir ce qu ils ecrivent mais un peu en dessous et surtout au dessus de ce qu il pourrait avoir en temps normal ! allez comprendre

    • Vinz dit :

      Non mais là c’est complètement loufoque. Et puis même si le pays est en pleine bourre économiquement, il n’a pas un rond – donc ils prendront chez les Russes ou les Chinois.

  34. Pascal (l'autre) dit :

    Pour le moins surprenant cette liste qui ressemble à un inventaire à la Prévert! je me demande s’il ne s’agirait pas plutôt d’une tentative d’intox voire de discrédit orchestré par quelques officines ou O.N.G. anti ventes d’armes! Car si certains sur ce blog prennent les Ethiopiens pour des « neus-neus » cette demande soi disant de leur part me parait pour le moins suspecte!

  35. Arnaud dit :

    A dire vrai, si cela est vrai, cela frole l’amateurisme dans tous les sens. Certes la liste ethyopienne est « étonnante ». Mais diffuser cette liste à la presse, c’est affligeant : je ne sais pas qui a eu l’idée, mais ca n’est pas très malin pour la confiance.

  36. Thaurac dit :

    Oui , ça pue l’embrouille à plein nez..
    D’ailleurs manque un lanceur spatial et un satellite…

  37. John dit :

    Il y a quand même beaucoup de condescendance dans ces commentaires…
    Pourquoi ne pourraient ils pas considérer du matériel militaire récent?
    En termes d’aviation civile, Ethiopian a l’une des flottes les plus modernes et les plus jeunes. La situation en Afrique est très sensible à tout groupe rebelle / terroriste. Les tensions inter-nations sont encore très élevées.
    Ce document n’est probablement pas le bon avec certains systèmes qui semblent déconnectés des risques. Mais pour des hélicos, avions de transport légers, hélicoptères de combat et avion de chasse, tout ça répond à de réels besoins, et en nombre relativement faible.
    N’oublions pas que l’économie est en grande croissance, et que le budget devrait aussi suivre.
    Ensuite, imaginons que cette liste soit réelle. Si il s’agit de ce que l’armée considère comme suffisant pour remplir pleinement son rôle, cette liste est pertinente. Mais cela ne signifierait pas que l’Éthiopie pense pouvoir tout obtenir dans un délais court.
    La France a aussi sa liste idéale en termes de matériel et nombre, avec plus de PAN, avec plus de frégates, plus d’avions de chasse, des hélicoptères lourds, des avions de transport très lourd, des VBCI, des tanks, etc…
    Ce document est inutile sans avoir le contexte. Et pour cette raison, tous ces commentaires condescendants sont pas très intelligents…

    • Parigot dit :

      @ John
      Il y a tout de même une mention de missiles nucléaires.

      Cela fait douter du sérieux de la demande.