La Marine nationale craint une « réduction temporaire de capacité plus grave que prévu » avec ses patrouilleurs océaniques

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

    • TINA2009 dit :

      Bsr LOL !

      Merci pour le lien : Je ne connaissais pas CE SKETCH .
      Je dois reconnaître … Que je me reconnais pleinement dans ce sketch sur L’Armée Française.
      Je n’ai pas ri, mais excellent sketch: « NOS ENNEMIS DE « L’INTERIEUR » sont dans la place depuis bien trop longtemps , et l’on voit le résultat —> Affaiblir nos armées et notre Police Nationale pour mieux dominer le pays, et s’assurer qu’il n’y aura pas d’acte(s) et/ou d’actions contre « L’ENNEMI DE L’INTERIEUR ».

      Merci LOL!

  1. Raymond75 dit :

    La France possède la première zone économique exclusive maritime du monde, mais ne considère pas comme une priorité d’en assurer la surveillance … Jouer à la grande puissance serait donc plus important que défendre nos intérêts ?

    • TINA2009 dit :

      Bsr RAYMOND 75 !

      Au fait RAYMOND75 , tu pourrais nous confirmer ou infirmer que la ZEE des îles EPARSES est toujours françaises … Ainsi que leurs îles d’ailleurs ?????

      Au plaisir de te lire …. Et avec des liens , SVP!!! Et surtout pas des liens issus de médias de masse contrôlé par des 10 ultra -riches ( bouygues, arnault, Bolloré…) —> A toi de te taper la recherche de tous les titres de presse écrite, chaînes TV et TV via INTERNET, RADIO leur appartenant ….
      Je te rejoins entièrement ta question finale : Comment ne pas te rejoindre ??? Dès lors , que faire pour changer la situation….Selon Toi ????

  2. Lagaffe dit :

    On a le même problème dans l’armée de terre, la marine nationale et l’armée de l’air : on ne dispose que du nombre minimal d’avions, d’hélicoptères, de navires ou de blindés, sans aucune réserve, sans possibilité de remplacer à court terme un matériel – le plus souvent hors d’âge – qui présente une défaillance et dont le remplacement était prévu depuis des années mais toujours repoussé aux calendes grecques.
    Sans aucune réserve stratégique, la moindre perte crée un « trou dans la raquette » dans notre défense. Le simple remplacement d’un hélicoptère crashé prends des années et ce sketch se reproduit chaque année avec un nouveau matériel.
    En cas de conflit, la moindre perte nous placerait immédiatement en difficulté.

    • Plusdepognon dit :

      @ Lagaffe
      Concernant l’armée de l’air, voici l’état des lieux pour les hélicoptères :
      http://www.defens-aero.com/2019/10/helicopteres-armee-air-etat-des-lieux.html

      • Parabellum dit :

        Ce n est pas l argent qui manque car l etat vient de récupérer des milliards de fraude fiscale mais la volonté trategique et la prévision et la priorité nationalé ça fait des années qu est n voir venir la pénurie et les gros problèmes capacitaires. On a des bateaux sans helico et des disponibilités très compliquées.qui décidera d avoir un plan Zee maxi et complet’ il faut réorienter toute La Défense et s il le faut tailler dans les transferts vers l’inutile Europe bruxelloise•17 milliards par an …euh ça fait combien de bateaux ou d helico ou de missiles ou d hommes formés…mais en france il faut subir une cata pour réagir •

        • dompal dit :

          @Parabellum,
          « Ce n est pas l’argent qui manque car l’état vient de récupérer des milliards de fraude fiscale ».
          L’état n’a rien récupéré, il a simplement volé plusieurs fois la même somme aux contribuables avec le prélèvement à la source comme c’est mon cas ! 🙁
          A moi de poser des matinées de RTT pour aller au ‘Trésor public’ (quand il ne sont pas en grève) pour qu’il me rembourse ! 🙁 😉
          Faut arrêter de croire le débiles mentaux du gouvernement………!

        • NRJ dit :

          @Parabellum
          Ne dites pas des bêtises. Si on devait gagner de l’argent en sortant de l’Europe, cet argent irait dans le remboursement de la dette (dont les taux d’intérêts risqueraient d’exploser). Je vous rappelle qu’on est à 3% de déficit. Par ailleurs si on en croit l’UPR (qui cherche justement le Frexit), c’est 7 milliards qui vont vers l’Europe sans revenir vers la France. On est dans des sommes beaucoup plus réduites;

          • Wagdoox dit :

            Dit le type qui trouve le rafale trop cher mais le drone européen dont le coup unitaire est supérieur raisonnable…

    • NRJ dit :

      @Lagaffe
      En cas de conflit on attend surtout de notre armée qu’elle gagne du temps pour permettre une mobilisation de la population. En soit il n’y a pas vraiment de conflit sur notre sol à prévoir (ce n’est pas l’Allemagne ou l’Angleterre qui vont nous attaquer). A partir de là, ce n’est pas la peine d’avoir pour la défense un budget de guerre totale. Ce serait inutile. Et niveau capacités on a l’une des armées de terre, une des aviations et l’une des marine les plus importantes au monde (même si très loin derrière les USA, la Chine et la Russie). Si on se débrouille trop mal pour trouver des alliés, pour gagner du temps pour la mobilisation, ou pour se laisser prendre par surprise, ce n’est pas tant l’aspect budget que l’aspect compétence et formation qu’il faut revoir.

      • Wagdoox dit :

        La réalité c’est que notre capacité d’action seule est très limité en dehors de nos frontieres et c’est ça qui fait qu’on est une puissance ou non.

  3. Casimir dit :

    Ou comment se retrouver à l’os … toutes les marges de manoeuvre possibles ayant été effacées pour coller à un budget ridicule au regard du contrat opérationnel : polyvalence des bâtiments (équipement notamment sonar), dotations réduites du fait des coupes budgétaires.
    Pourquoi ne pas partir sur le principe des frégates classe « Prairial » et faire réaliser une dotation plus importante en volume de bâtiments de surveillance plus gros, batis selon des normes en partie civiles, plus automatisés et à l’équipement standardisé permettant de réaliser les 2 types de mission : présence & surveillance, sauvetage, patrouille océanique … en remplacement des A69

  4. ji_louis dit :

    En 1881, le ministre de la guerre déclarait au Sénat :

    « On a accusé tout le monde de la défaite et on a fini par faire porter toutes les accusations sur le corps qui, certainement, était le plus innocent de ces malheurs. Ce qu’il faut accuser, ce n’est pas le système administratif, c’est le système gouvernemental et son défaut absolu de prévoyance ».

  5. Baille au net dit :

    Le fond de cet article constitue le message que les officiers de Marine tentent de faire passer à leurs « Grands Chefs » depuis plus de cinq ans maintenant.
    Ceux qui prétendent, parlementaires, journalistes ou Amiraux, le découvrir, sont de dangereux menteurs. Mais, comme dans d’autres cas (santé, autres armées, justice…), tout le monde (les décideurs) s’en fout. Et surtout, on sabre les officiers qui signalent ces évidences, parce qu’ils osent douter du discours de leurs chefs…
    Un jour, un autre historien écrira « L’autre étrange défaite… »

  6. bullnar dit :

    desormais dans la marchande je peux vous dire que je ne comprendrais jamais comment on peut depenser tant d argent et avoir de tant de personnes a bord de plateformes qui ne couvrent que peu des besoins ou des capacités des navires de premier rang étrangers… il semble qu il y a de sproblemes de recrutement.. alors pourquoi pas de passerelles directement connectees , pourquoi des centraux machines etc? c est comme si vous aviez un barreur dans le coffre de votre voiture et un autre en charge d accelerer dans le compartiment moteur etc etc.. vous vous imaginez sur la route prendre votre telephone portable et appeler le central signalisation pour envoyer un appel de phares et mettre le clignotant a doite plutot que le faire vous meme ? c est CA dans la marine… qu on donne a nos marins des machines perofrmantes et qu on arrete de bidouiller… il semblerait que les canons d unites en demantellement vont etre reutilises sur d autre batiments? pour faire des economies je propose que notre ministre des armees mette les roues de sa vielle 4l d étudiante sur sa laguna de fonction.. bien sur il faut moderniser surcouf et guepratte et ferrailler les a69 excellents en leur temps mais totallement depasses et si inconfortables…

    • Aymard de Ledonner dit :

      Ça fait un moment que vous êtes parti…
      Les FREMM sont largement numérisées.
      Mais sur le fond, il n’est pas forcément idiot d’avoir des gens au plus près d’un problème potentiel.
      Dans la marchande il faut diminuer le nombre de matelots au maximum pour réduire les couts. En cas de problème, la réaction sera évidement plus lente.
      Sur un bâtiment de guerre, on souhaite des réactions rapides….
      Sur les FTI il y aurra une cellule dédiée spécifiquement aux menaces assymétriques, justement dans le but d’être plus réactif. Donc la centralisation n’est pas forcément la meilleure solution sur un navire de combat.

  7. lxm dit :

    Vaut mieux avoir trop de navires que pas assez, il serait intéressant d’évaluer si ce n’est pas le format et nombre de nos bases navales qui a réduit d’office la taille de nos escadres, et si on ouvrait 1 ou 2 nouvelles bases( et en agrandir d’autres), cela augmenterait par exemple la dotation en frégates.

    • TINA2009 dit :

      Bsr LXM !

      Je n’ai pas compris la totalité de votre commentaire.
      En revanche, ouvrir ou (ré)ouvrir 1 à 2 nouvelles bases? je propose 4 Bases maritimes :
      – GRECE (vers PATRAS) : BN appartenant à la FAN, d’une part; et BAN, d’autre part.
      – SENEGAL ( DAKAR) : Création de la + importante BN Française à l’étranger + BAN ( Sans compter la Base aérienne de THIES qu’il nous faut intégrer : LE SENEGAL est le Miroir de CAYENNE, des ANTILLES FRANCAISES, du SURINAM, du VENEZUELA.
      – FRANCE (ROYAN): De l’IRLANDE aux ANTILLES FRANCAISES, en PASSANT PAR LE GOLF DE GUINEE.
      -Une nouveauté- mineure en terme d’effectifs et sur l’ancien fief britannique, tout un symbôle…- mais tellement importante stratégiquement : Une BN et BAN dans l’Ouest Indien.

      Ps : Il manque une BN en Europe du Nord …. J’ai mon Idée : RAMSUND!

  8. PK dit :

    symptôme classique… On fait durer jusqu’à explosion, puis on va rénover à l’arrache un autre matériel épuisé en espérant qu’on va survivre à une énième remise de la LPM… en espérant qu’un jour un matériel neuf arrive. En tirant bien, on peut sauter deux ou trois génération de matériels avec cette méthode.

    L’armée française quoi…

  9. Themistocles dit :

    Et ce n’est pas avec 5 Falcon 200 hors d’âge et 8 Falcon 50 déjà surbookés que la brèche va être comblée.

  10. Sky dit :

    Les décideurs sans le savoir attendent qu’un des Aviso coule. Et ça ne saurait tarder…

  11. gilbert dit :

    Pour effectuer des patrouilles de surveillance en haute mer, les plus anciennes frégates type Lafayette sont largement suffisantes.

    • TINA2009 dit :

      Bsr GILBERT !

      – Exercer l’option sur les 2 dernières fregates FLF serait cohérent . cela implique , cependant:
      – TOUTES LES 5 FLF doivent être équipées de sonar de coque KINGKILP MK2 + un Sonar CAPTAS 1 + 2×2 lanceurs de torpilles MU90 . S’y ajoute l »‘évolution adéquate du système de combat. Cela nécessite une augmentation financière permettant cette augmentation? Pour ma part, rien à espérer avec notre présent gouvernement… Et leurs Mandants!
      -PS : L’autonomie des FLF est considérable au regard de celle des A69… Très intéressant!
      – PSS,: pour le remplacement de la totalité des A69, une solution à moindre coût : une version personnalisée de la Combattante BR71 MKII…. de 90 M , avec 2 drones SM et 2 drones RHIB doté de canons 20mm téléopérés et de la même suite SM que les FLF préconisé par mes soins.

  12. Lol dit :

    De rien, l’armée française est entrain de perdre tout son savoir-faire, secteur par secteur, c’est politique.
    il y a aussi une autre lecture, j’ai déjà lu ici plusieurs commentaires qui se moquaient de la marine russe, c’est une sorte de piqûre de rappel

    • Paul Bismuth dit :

      @ Lol
      Il faut des gens impliqués pour faire du bon travail.
      Pas des intérimaires qui seront militaires quelques années et puis feront une trentaine d’autres shit jobs derrière avant de crever pauvres, malades et sans pensions de retraite.

      Surtout qu’avec des systèmes perfectionnés, le tout-venant avec fort turn-over est incapable de faire le boulot.
      Mais les intelligents ont phosphoré… ce qui savent savent mieux que nous.

  13. Max dit :

    Mes pensées vont aux Mahorais car Mayotte vit une réelle tragédie organisée par les élites corrompues comoriennes. Cette déstabilisation nous donne une idée de ce qu’il pourrait arriver en Guyane…Nous vivons une sale époque et l’avenir s’annonce bien sombre.

    • Parigot dit :

      @ Max
      Mayotte, première maternité de France et sans doute d’Europe.
      Pour faire de « la croissance économique », il faut de « croissance démographique ».
      L’islamisation a pleinement profité de la mondialisation. La pauvreté et l’absence de perspectives d’avenir font le lit du reste.
      https://youtu.be/VI9C5IKRtH8

    • ScopeWizard dit :

      @Max

      Et il se passe aussi quelque chose ailleurs dont curieusement personne ne pipe mot ; même sur le Net il est très difficile de choper la moindre info à croire que ça n’ existe pas ………….

      Pourtant , en Papouasie Nouvelle-Guinée …………..

  14. Plusdepognon dit :

    La Royale dépasse son contrat opérationnel de 30% depuis des années. Comme les autres armées…
    Il n’y a pas un problème là, alors que l’on nous ordonne d’attendre d’avoir du matériel operationnel en 2032, sauf crise financière énorme qui menace ?

    C’est juste un énorme foutage de gueule !