CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Turquie lance l’opération « Source de paix » contre les milices kurdes syriennes; Damas promet de réagir

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

161 contributions

  1. Clavier dit :

    La guerre se fait à deux et pas à trois ou quatre.
    Sait on seulement de quel côté nous sommes …?

  2. haut de games dit :

    qu’est ce que j’avais dit ,les Kurdes seront chatié ,exterminé ,et je parie que les soit disant démocratie vont se regarder l’arme au pied sans rien faire …comme d’hab …Arménie ,maintenant les Kurdes …les Turques n’ont pas changé depuis 1915 ….

    • Anonymous dit :

      Ils ne sont pas les seuls à avoir commis des crimes contre l humanité dans le passé, quand on regarde de plus prés le passé des plus grandes nations tout n est pas rose. Ensuite Erdogan n est pas assez con pour exterminer les kurdes syriens alors qu il y en a plus de 15 millions en Turquie, en plus pour quel intéret ? Se manger un embargo et des sanctions comme celles de la Corée du Nord alrs que la Turquie ne s est pas encore relevée économiquement…

    • revnonausujai dit :

      euh, en 1915, ce sont les kurdes qui ont servi d’executants aux turcs pour massacrer les arménienx; comme quoi !

      • Castel dit :

        Vous n’avez pas remarqué qu’un millénaire s’était écoulé entre temps ?

        • revnonausujai dit :

          vous voulez dire qu’entre 1999 et 2001, votre ( par exemple) état d’esprit s’est radicalement transformé et que vous avez renié tout ce que vous étiez avant ? vous étes scénariste chez Disneyworld pour produire de telles transmutations ?
          millénaire ? que nenni, 114 ans, largement insuffisant pour que les us et coutumes disparaissent;d’autant plus que, sans stigmatiser outre mesures turcs et kurdes, ils ne sont pas à l’avant-garde du bisounoursisme et de l’oubli des vieilles rancunes

        • Castel dit :

          Je veux dire par la, que même si il n’y a eu, en fait qu’un siècle, aucun des responsables de cette époque n’est aujourd’hui en vie, et que l’on ne peut attribuer la responsabilité de ces massacres à leurs descendants !!

          • revnonausujai dit :

            Et? le rappel d’ un fait historique brut n(est jamais inopportun !
            En l’occurrence, c e n’est pas une question de responsabilité pénale, mais d’état d’esprit; les turcs continuent à nier le génocide et les kurdes font tellement profil bas à ce sujet que l’on croirait que pour eux ça c’est passé sur une exoplanète.
            vous vous êtes planté, pas grave, ça arrive à tout le monde, même moi !

          • Pascal (l'autre) dit :

            « et que l’on ne peut attribuer la responsabilité de ces massacres à leurs descendants !! » C’est vrai sauf pour les français avec nos exercices de style en matière de repentance! Hum que c’est bon l’autoflagellation!

        • rafi77 dit :

          un millénaire s’est écoulé depuis 1915 ? Vache !! comme le temps passe vite !!

    • Manioukan dit :

      Les turcs etaient avec les kurdes dans les années ~1895 pour genocider les armeniens.

    • Ah Ca! dit :

      Non, bien que les Turcs me sortent du nez comme les marocains, kosovars et autres albanais, les kurdes aussi…

      En 2019 comment être encore communiste ! Les Kurdes le sont encore, pas à la Chinoise mais à la Staline…

      Ils n’ont que ce qu’ils méritent, ils ont eu l’opportunité de s’excuser devant Assad, ils ont refusé tout simplement car ils voulaient garder un territoire qui ne leur appartient pas ! A la Israël.

      Aussi, quand on serre la main aux ricains, il faut s’assurer de récupérer tout ses doigts et c’est rarement le cas… Il y a aussi beaucoup de français qui ne comprennent pas… alors ils ont eu Mc Kron le chien chien Ricain… au lieu de Fillon ou Marine… Mais bon ils croient en l’Amérdique.

  3. Dom dit :

    Ce cher Erdo, toujours le mot pour rire.
    Pourquoi pas « Bain de sang joyeux » ou « L’islamisme c’est de la bombe » ?

  4. Pas Erdogan dit :

    « Source de la Paix » … on nage en plein ubuesque.
    Tous ces autocrates n’ont vraiment aucun sens de la mesure et un ego surdimensionné.

  5. Castel dit :

    ça y est, c’est parti…..
    Cela dit les Turcs vont se trouver d’ici peut de temps dans une situation difficile …..
    Tout d’abord, ils auront réussi l’exploit de se fâcher avec à peu près tout le monde :
    Que ce soit leurs adversaires supposés, comme, la Syrie, l’Iran, et bien sûr les Russes, qui seront bien obligés de suivre les Syriens, mais aussi ceux qui sont censés être leurs alliés dans la région, c’est à dire nous, les Américains et tout les membres de la coalition, qui ont pu compter sur l’aide des Kurdes et de leurs alliés Arabes…
    Bien sûr, il n’est pas question pour nous, d’entrer en conflit avec un pays, censé être un allié dans le cadre de l’OTAN, mais, avant de se retirer, j’espère que l’on « oubliera » un certains nombre d’armes et de matériels, qui seraient de toute façon assez coûteux de rapatrier, dont que nos amis Kurdes sauront faire bon usage dans le cadre d’un harcèlement prévisible des forces Turques et de leurs alliés ( dont, sans doute, pas mal d’éléments ex-daesch)

    • Anonymous dit :

      Donc en soit équiper militairement une organisation armée non étatique contre un autre membre de l Otan ? Que se passerait il si la Turquie au lieu d envoyer des Corans envoyait par pur erreur humaine bien sure des kalashnikov a nos djihadistes ?

      • albatros dit :

        il y a déjà tout plein d’AK47 dans certaines caves de certains faubourgs de nos villes…qui plus est la Turquie finançait déjà DAESH en lui achetant du pétrole, s’occupait de ses blessés et maintenant utilise des mercenaires Djihadistes en première ligne et comme force d’appoint contre les kurdes.
        Donc la Turquie est en train de virer islamiste.
        Mais contre les kurdes, il va y avoir de la sacce car l’Arméu turque a été décapitée et même quand elle était vraiment puissante elle n’a jamais pu venir à bout de ces milliers de combattants expérimentés
        Et la population turque va t elle suivre ce fou d’Erdogan qui va se mettre à dos l’Europe et tous les etatsuniens (sauf Trump…qui ne va pas tarder à rétropédaler par peur de voir certains de ses colistiers républicains voter l’Impeachment démocrate peut être) ?
        Erdogan a déjà essuyé une défaite électorale, il y en aura d’autres.

      • Math dit :

        Ha, bonne question. On se demande d’ailleurs toujours d’où viennent d’où viennent les frères musulmans… Ha bon? De Turquie? Mais vous rigolez, jamais un allié ne demanderait à des musulmans de ne pas s’intégrer en Europe, de coloniser nos pays par le refus de l’assimilation et la multiplication des naissances. Non, bien sûr, cela n’aurait pas de sens. Il n’est pas concevable qu’un allié menace militairement des membres de l’Union Européenne. Si? Mais mais mais… comment es-ce possible? Quel facétieux pays intégriste pourrait faire une chose pareille?

      • STARBUCK dit :

        Eh bien il deviendrai légitime de leur foutre sur la g….

      • Yannus dit :

        C’est ce qu’ils ont fait en leur laissant un droit de passage entre la Syrie et l’Europe.

    • Motox1 dit :

      Et ces mêmes armes oubliées se trouveront à Paris et tueront une centaine d’innocents…pas mal votre plan, pas con du tout

      • Aymard de Ledonner dit :

        Ce sont les turcs qui sont alliés avec certains djihadistes, pas les kurdes.

      • Castel dit :

        @Motox1
        Je ne vois vraiment pas pour quelle raison nos armes oubliées se retrouveraient à Paris……
        A moins évidemment, qu’elles soient récupérés par les Turcs, qui les confiraient ensuite à leurs amis de daesch, pour en faire bon usage, lors de leur voyage vers la France…..
        Mais en aucun cas, les Kurdes auraient la moindre raison de les utiliser contre nous !!

      • Félix GARCIA dit :

        Même pas besoin d’aide de l’extérieur !
        https://www.youtube.com/watch?v=IjkBvMxaE-4

        Cordialement,

        Félix GARCIA

        PS : Eh oui BHL, les Français sont gazés …

  6. Le Breton dit :

    Les Turcs vont avoir le droit à leur nique centennale comme ils l’ont eu par les occidentaux au début du siècle dernier, ils aiment avoir mal et en redemandent, ils voudraient être la Rome islamique mais c’est un peuple faible.

    • Anonymous dit :

      Ton peuple n a meme pas de pays je comprend que tu t entendes bien avec les Kurdes entre ratés on se soutient comme on peut.

      • Le Breton dit :

        Il se dit que les kurdes repoussent l’attaque et les turcs battent en retraite la queue entre les jambes, je l’avais bien dit, c’est l’heure de la nique.

      • Décodeur dit :

        Anonymous, le keutur du futur! On t’a grillé.

      • BartSas dit :

        Les Turcs et les kurdes travaillaient main dans la main à une certaine époque, les ratés comme vous dites se soutenaient entre eux. Bien à vous

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ton peuple n a meme pas de pays je comprend que tu t entendes bien avec les Kurdes entre ratés on se soutient comme on peut.’ Entre ratés et entre ……………………………….. génocidaires on peut dire sans trop se tromper que vous avez choisi!

    • Omar dit :

      Ahahah
      Tu as pas compris que l’armee turque est l’une des plus puissantes du monde et largement a la syrie, l’Iran et meme la france.
      Alors les kurdes, ca va etre du biscuit

      • Correcteur dit :

        Omar, on t’a baissé les allocs ce mois ci pour te faire autant remarquer ? Tu sais la France elle se débrouille sans toi si tu veux retourner dans ton pays « laïc ».

      • Kebab dit :

        C’est marrant on disait la même chose de l’armée irakienne avant la 1ere guerre du Golfe… Il sont rentrés en slip à la Kasba. Hahahaha

      • BartSas dit :

        Selon l étude de Globalfirepower de 2019, la Turquie possède la 9eme armée du monde, la France la 5ème. Même si personne ne vous prend au sérieux, arrêtez d écrire n’importe quoi. Merci.

      • Pourquoipas dit :

        @Omar
        Non il ne l’a pas compris, vu que ce n’est pas le cas…

      • Dom dit :

        Ah revoilà @Omar, le troll enturbanné avec ces commentaires d’un autre âge (littéralement, à la louche je dirai 5 ans) : « Mon Papa est plus fort que tous les Papas ! »

        Les Kornet, Milan et Javelin tombés du camion sont déjà en route pour remplacés ceux utilisés depuis hier…

        Comme d’habitude, ce sont les pauvres couillons de soldats qui vont y laisser leur peau et les veuves recevoir un jolie drapeau de la part d’Erdo… avec en plus une boite de biscuit ?

      • Castel dit :

        @Omar
        ………qui risque de devenir indigeste, vu qu’ils ont à faire à des spécialistes de la guérilla, aguerris par plusieurs années de guerre contre daesh, alors que l’armée Turque, est restée l’arme au pied, pendant ces dernières années…..

      • TOTO dit :

        Tiens tiens.. Un troll Turc. Ca manquait.

      • Clément dit :

        @Omar
        D’ailleurs la Turquie est bien connue pour sa flotte de porte avion, ses SNA et sa puissance atomique.
        Ah be non en fait.

    • Desty dit :

      Dans 8 mois on fêtera le centenaire du traité de Sèvres…

      • lym dit :

        Et le supplément issu du kemalisme, un peu à l’origine de la problématique actuelle il faut bien le dire, fêté dans 3 ans!

        Maintenant, avec une armée bien purgée suite à la tentative de coup d’état, pas dit que l’histoire aille cette fois dans le sens voulu par la « tête de Turc » du monde et visiblement fier de l’être (pour combien de temps?)! Il n’y a vraiment rien à gagner dans cette aventure, sauf un gâchis et une frontière sud durablement déstabilisée sauf à la transformer en parking.

        Pour les USA, souhaitons pour eux que cet épisode reste attaché au nom de Trump (et qu’il ne soit pas ré-élu, voir démis avant ce terme) sinon les alliances sur le terrain vont devenir difficiles à motiver et si le pays veut continuer à défendre ses intérêts et sa sécurité dans le monde, il faudra faire exactement le contraire de ce que dit souhaiter « l’immense sagesse faite girouette »: Envoyer plus de ses propres soldats sur le terrain car les supplétifs éventuels auront de la mémoire!

        • Kebab dit :

          Bien vu pour les purges. Erdogan a fait disparaitre ses meilleurs pilotes de chasse et ses hauts gradés de l’armée de l’air car soit disant trop « américanisés ». Je leur souhaite de ne pas avoir trop de résistance sinon il vont devoir envoyer Omar et consors au sol.

  7. nimrodwing dit :

    Source de paix !! cette appellation porte très mal son nom compte tenu de ce que cela va récolter.
    Je ne suis pas certain que l’UE sois si sérieuse que cela aux yeux d’Erdogan qui ne semble pas la craindre, tous les intervenant ont l’air de tenir le même cap face a la Turquie.
    A mon avis seul les US et les Russes ont les moyens de lui mettre la pression suffisante, sans oublier la vente des S400 russes vendus il y a encore peu de temps. affaire a suivre

  8. Gandalf dit :

    l est grand temps de virer la Turquie de l’OTAN, imposer des sanctions, cesser de donner de l’argent à Erdogan et à son chantage avec les réfugiés, donner plutôt cet argent à la Grèce et à la Bulgarie pour surveiller la frontière avec la Turquie. On pourrait aussi demander à MBDA d’approvisionner les Kurdes en MMP, etc…

    La Turquie soutient ISIS et laisse les citoyens radicalisés de l’UE rejoindre l’ISIS depuis trop longtemps. Si les Kurdes sont exterminés, qui combattra l’ISIS pour nous? Les allies sur lequel on peut compter sont rares au moyen orient, pourquoi les sacrifier?

    Le Bosphore n’est pas vraiment aussi stratégique que certains le prétendent. Il a toujours été plus important pour les Russes pour l’accès à la Méditerranée, mais maintenant ils ont un port en Syrie. Des « pipelines » peuvent être construits pour contourner etc… et le trafic peut être contrôlé via la Grèce ou la Bulgarie.

    Apres on s’occupe de la situation a Chypre!

    • Anonymous dit :

      Encore un doux reveur qui sait qu au fond de lui meme rien de ce qu il a ecrit ne se réalisera et assistera tout impuissant avec rage a l opération turque.

      • Math dit :

        Wait henessy. Les opérations Turques ont une fâcheuse tendance à leur exploser dans la g…le. La capture de Damas était une question de jours, celle de Latakié une question d’heure… Bah, on verra bien. Rien n’est simple. La Turquie est en ordre de marche pour bâtir un empire derrière un guide autoritaire, un poil mégalomane. Ça n’en fait pas non plus un hegemon.

      • Ghandi dit :

        Et ils t’ont fait quoi les kurdes a toi ? Tu aimes voir des civils se faire massacrer pour l’égo d’un despote ? Tu as raison, reste anonyme c’est plus courageux.

      • Gandalf dit :

        C’est toi le doux reveur qui croient que ca va bien se terminer pour Erdogan, la partie n’a meme pas encore commencer. Les Kurdes sont plus coriaces que tu leur accorde. Apres les glorieuse frappes initiales et les defiles de camions mediatisees ceci va devenir un vrai bourbier, comme au Yemen. Donc crier victoire c’est encore premature.
        Quand a la grande puisance militaire Turque c’est de la rigolade, plus des 3/4 des effectifs sont des conscrits et le matos est vieux, toujours une majorite de tank m48 et m60 et des vieux Leopard achete d’occas a l’Allemagne, des anciens F16C/D etc… les pays du golfe sont mieux equipes. Donc c’est toi le doux reveur d’un empire Ottoman qui voit deja son pays crouler economiquement et qui vera une guerre sans fin en Syrie

        • Anonymous dit :

          « Comme au Yémen » La Turquie n’est pas l’Arabie Saoudite.
          « Vieux matos » Si la Turquie a du vieux matos avec tous ses f16, qu’est ce que les YPG ont eux ? Des lances pierres.
          « Ecrouler économiquement »j’ai bien raison quand je disais doux rêveur, tu parles peut être de la Grèce mais la Turquie n’est en récession que cette année l année prochaine ça redémarre à 4% !

          • Pascal (l'autre) dit :

            « mais la Turquie n’est en récession que cette année l année prochaine ça redémarre à 4% ! » En matière d’économie bien malin qui peut prévoir ce qu’il se passera même d’ici la fin de cette année! Mais il est vrai que vous avez l’habitude de lire dans le marc de café

             » Vieux matos » Si la Turquie a du vieux matos avec tous ses f16, qu’est ce que les YPG ont eux ? Des lances pierres. » Pour mener une guérilla voire une campagne d’attentats pas besoin de « jets » sophistiqués!

    • lym dit :

      2 ponts suspendus aux piles bien vulnérables et un tunnel à inonder en prélude à prendre l’enclave turque côté européen (qui motive certains ânes de l’UE à vouloir y faire entrer cette république islamique de Turquie), aussi? Ça foutrait les Istan… boules!

    • Thaurac dit :

      Tout à fait, pour le Bosphore, on a les iles grecques…

  9. Intox dit :

    Quand on n’a pas de dents, on évite d’aboyer ! L’Allemagne la France et le Royaume Uni me font pitié. Erdogan se fout pas mal de leur condamnation très ferme. Et Junker qui parle de ne pas donner d’argent à la Turquie alors que l’UE verse déjà des milliards en aides diverses par an. Si Erdogan veut de l’argent il en aura, il suffira juste de refaire un chantage à l’immigration, et il aura son chèque dans la semaine. Quand on n’a aucun courage et/ou aucun biais d’actions contre quelqu’un, on se la ferme au lieu de la ramener pour rien.

    • Starbuck dit :

      Il se fout de nos condamnation parc qu’il manque des burnes à nos dirigeants. Coupons leur les vivres, rappatrion nos usines, mettons les sous embargo, envoyons nos marines à Chypre pour protéger sa ZEE, et on verra si Érdo l’islamiste est toujours aussi belliqueux

      • Fernand sinman dit :

        Tu vas voir super Macron va envoyer la Legion, on va aider les kurdes et refaire bir hakeim.
        Ensuite on vitrifie Ankara et les Detroit avec un M51.
        Brisons nos chaines et Faison regner notre loi en Mediterranee orientale (contre les turcs et les russes mais aussi a terme les US)

      • Yannus dit :

        On peut déjà bombarder les proxis turques de l’ASL qui ne sont qu’une bande de djihadistes…

  10. Aerostier dit :

    « source de pets »

    • Fralipolipi dit :

      Après « Rameau des olivier » et sa 1ère pression à froid, les voilà effectivement au beau milieu d’effluves assez nauséabondes. Mais ça ne semble pas les perturber outre mesure.
      Chez ces gens là, plus on est tordu, plus on aime se présenter droit dans ses bottes.
      Le type sera sans aucun doute prix Nobel de l’affichage !

  11. Observateur dit :

    Le genocide peut enfin commencer.

  12. Frédéric dit :

    Et zut, j’avais lu que l’aviation syrienne ne pouvait intervenir en Syrie…

    • Pravda dit :

      Pas grave, on va peut-être enfin voir si les fameux S400 sont efficaces.
      Source de paix, c’est comme religion de paix et d’amour?

      • Jacques dit :

        Les Syriens ne disposent pas de S-400, seulement de S-300 PMU2, les seuls S-400 présents en Syrie sont sous contrôle russe. Je ne pense pas qu’il sera fait usage de ceux ci.

  13. PK dit :

    Les paroles sans les actes sont du vent. Soit on leur rentre dans le lard (hallal bien sûr), soit on s’écrase.

    Mais faire le paon juste pour glapir ne sert à rien.

  14. Dimitri dit :

    Ces opérations militaires ont toujours de jolis noms qu’on croirait sorti de livres pour enfants.

  15. petitjean dit :

    et….. le président Trump veut toujours se retirer de Syrie et du MO en général
    voici ce qu’il vient de déclarer en date du 9 octobre :
    « Fighting between various groups that has been going on for hundreds of years. USA should never have been in Middle East. Moved our 50 soldiers out. Turkey MUST take over captured ISIS fighters that Europe refused to have returned. The stupid endless wars, for us, are ending »

    «Des combats entre différents groupes se poursuivent depuis des centaines d’années. Les États-Unis n’auraient jamais dû aller au Moyen-Orient. Nos 50 militaires ont été retirés. La Turquie doit se charger des combattants de Daech* que l’Europe refuse de voir revenir. Les stupides guerres sans fin se terminent pour nous!», a-t-il écrit sur son compte Twitter.
    et encore :

    « The United States has spent EIGHT TRILLION DOLLARS fighting and policing in the Middle East. Thousands of our Great Soldiers have died or been badly wounded. Millions of people have died on the other side. GOING INTO THE MIDDLE EAST IS THE WORST DECISION EVER MADE….. »

    le président américain réitère ses promesses de campagne, s’opposant ainsi frontalement à son état profond mais aussi à certains acteurs européens
    si les USA se lavent les mains, qui va faire l’arbitre ?….

    • wagdoox dit :

      mais personne !
      ca s’appelle l’indépendance.
      On a suffisamment à faire, il faut sécurisé la frontière avec la turquie de notre coté
      et sécurité l’Italie.

  16. turkish dit :

    La Turquie a informé, du lancement de l’opération, tous ses alliés de l’OTAN, y compris la France, 2h avant le début de l’intervention.

    • Math dit :

      Le pal… spécialité Turque si mal connue de tous ceux qui ne regardent pas l’histoire. C’est peut-être une des raisons qui font de ce pays un ennemi pour tous les bulgares, les Roumains, les grecques, les valards, les autrichiens…

    • Observateur dit :

      Ton président a fait un annonce depuis son bureau relayé par votre agence de presse nationale. Il a prévu les turcs en même temps que les autres. Le reste c’est de la propagande.

  17. datamo dit :

    Certains sont vraiment fatigants avec leur manie de crier au massacre et au génocide constamment.
    Les dirigeants kurdes ont voulu jouer au plus malin avec les gros bras et ils vont en payer le prix en poursuivant leur rôle habituel de cocus de l’histoire.
    Depuis le début , nous sommes quelques uns à affirmer que leur seule place est aux cotés d’Assad.
    Sans doute le comprennent ils aujourd’hui.

    • Castel dit :

      @datamo
      Ils ne demandaient sûrement pas mieux, mais ils voulaient obtenir auparavant, l’autonomie de leur région, et non leur indépendance….
      C’est d’ailleurs depuis qu’ils ont obtenu ce qu’ils réclamaient depuis toujours qu’ils se sont ralliés au régime.
      Si Bachar leur avait accordé dès le début de la crise, ils se seraient ralliés depuis longtemps.
      Ce qui ne les tout de même pas empêché de combattre au côté du régime pour la reprise de Mossoul, alors que leur autonomie ne leur avait pas encore été accordée….

    • Barfly dit :

      Aujourd’hui, peut être que leur seul avenir est de rentrer dans le giron de Assad, en contrepartie d’une autonomie plus grande au sein de la Syrie, mais en 2014 à Kobané, si les kurdes avaient dû attendre l’armée syrienne, ils se seraient fait rouler dessus par l’EI.
      N’oublions pas les faits, les dates, elles sont très importantes. En 2014, l’armée syrienne est au plus mal et elle est dans l’incapacité de porter secours aux kurdes qui combattent désespérément face à l’EI. Les seuls qui les soutiennent dans leur combat, se sont les avions US. Les kurdes eux même reconnaissent que sans les bombardements US, ils n’auraient jamais pu gagner la bataille de Kobané. Ainsi se font les alliances, suivant les circonstances. Aujourd’hui, c’est une autre histoire…

      • Dom dit :

        Pour Kobané, ne pas oublier que les premiers à avoir aider concrètement les Kurdes sont les Français, en envoyant quelques dizaines de canon de 20 mm (avec des instructeurs), que les Kurdes se sont empressés de mettre sur des camions à plateforme.

        A ce moment, l’E.I. appliquait la même méthode pour chaque attaque majeure : 1 ou 2 voitures suicide à l’entrée d’une ville, puis le reste qui déboulait pour faire rouleau compresseur.

        Les canons de 20mm à eux seuls (et le courage des servants), bien que d’un calibre relativement modeste, permettait de détruire les moteurs et habitacles des voitures ou des camions, la ou une 12.7 faisait difficilement le boulot. Cela a permis d’enrailler la tactique et de renverser la vapeur pour pas cher, appui aérien inclus.

        D’autre part l’aviation Française et les Césars ont fait le boulot, très favorablement remarqué par les officiers U.S. Entre autre par la tactique de tir dites « Mallouines » qui consiste avec un même canon, à tirer le premier obus en cloche puis le second en tir horizontal. Résultat : deux obus de 155 tombant à quelques secondes d’intervalles sur l’objectif. Alors lorsque 4 Césars tirent en même temps… il ne reste rien debout, en tout cas rien qui ne puisse combattre.

        Les US eux ne peuvent pas le faire, malgré leurs centaines de milliards de dépenses. Pourquoi avoir un César la ou tu peux mettre deux ou trois obusiers 🙂

        • Barfly dit :

          Le César est un très bon canon que les USA nous envient.
          A Kobané il n’ y avait pas encore de César. Ils ont du se débrouiller seuls avec quelques forces spéciale US et des avions.
          On se rappellera les bombardements de la colline surplombant Kobané, où l’EI avait fièrement planté son drapeau. Ils n’ont pas fait long feu : https://www.youtube.com/watch?v=fBM8S-WNN2o

          Et aujourd’hui, à cause du braillard turc, tout est à refaire. L’Ei profite déjà de l’offensive pour tendre des ambuscades aux kurdes.

  18. Dimitri dit :

    Pour ceux qui pensait que l’aviation turque serait cloué au sol, la Turquie à déjà effectué des frappes aérienne.

  19. Fred dit :

    Question : qui soutient la Turquie dans cette aventure ? Pas bon d’être isolé internationalement, même si les larmes de crocodiles entendues ça et là sont à pleurer. Erdogan, en difficulté électorale pratique une fuite en avant, mais il a beaucoup, beaucoup tendu le fil ces derniers mois et années ; il risque de se rompre brutalement.

    • Pluton dit :

      Les usa ont dirige une coalition comprenant la turquie et les pays du golf pour tenter d’abattre assad….sauf que ca a echoue, et le bordel continue, les echecs de ce genre, c’est toujours sale en consequence.

      Le probleme qu’ont pas l’air de comprendre certains des commentateurs sur ce site, c’est que du point de vu turque son probleme kurde est vu comme une menace existentielle, faisant revenir le spectre de la chute de lempire ottoman et son depecage. C’est pour cela que c’est pas qu’un probleme erdogan, ces craintes sont partages aussi par les nationaliste, c’etait aussi une obsession de l’armee turque, quand elle etait au pouvoir.
      de mes souvenirs, erdogan n’a pas toujours ete sur une ligne dure sur le sujet des kurdes, la perspective de rentrer dans l’ue faisait que les volontes de l’ue avaient de l’influence, cette possibilite envolee, a provoque des difficultes electorales et erdogan a du se repositionner pour proposer d’autres perspectives, a chercher a chasser des voix sur le terrain des laics, le nationalisme, et a durci sa politique envers les kurdes. Il faudrait demander a des bons connaisseurs de la turquie, mais je suis pas sur que cette operation lui soit forcement nefaste electoralement .

      Apres on peut pas exclure une entente entre la partie syrienne et les turques, sous chaperonnage turque et iranien, pour forcer les kurdes a revoir leurs revendications a la baisse et pousser les autres acteurs dehors,. Il faudra etre attentif sur ce que feront concretement sur le terrain, chacun des acteurs.

  20. Voici les explications du colonel (en retraite) Douglas McGregor, auteur du livre Margin of Victory* (les cinq batailles qui ont changé la face des conflits contemporains), sur la formidable décision de Trump de se retirer de Syrie.
    https://www.dreuz.info/2019/10/09/retrait-de-syrie-trump-met-la-syrie-la-russie-les-turcs-et-les-iraniens-echec-et-mat-et-protege-israel/comment-page-1/
    J’attends impatiemment les réactions de nos amis sur ce site.

    • Robert dit :

      Dov,
      Dès la première proposition, ce colonel se trompe. Les USA n’ont jamais éradiqué ISIS.
      Et le reste est à l’avenant, des propositions gratuites qui ne démontrent rien.
      Ah, oui, c’est sur un site fanatiquement sioniste, alors ça doit vouloir justifier l’attitude d’Israël. C’est bien peu.
      Mais ce ne serait pas de l’écossaise, des fois un Mac Gregor, un des grands clans d’Ecosse ?

    • jyb dit :

      @dov kravi
      vous êtes toujours un gros menteur et mauvais propagandiste.Ce n’est pas les explications de mcgregor mais un article de jean-patrick grumberg qui interprète du macgregor à la sauce dreuz…
      auriez vous le texte original de mcgregor ? d’avance merci.

      • Robert dit :

        Jyb,
        Dov nous aurait enduit d’erreur, mais à l’insu de son plein gré, hein ?
        Une question que je me pose, il y a Yom Kippour, le grand pardon, en ce moment pour se faire pardonner, mais quand on ment pour défendre les intérêts d’Israël, loué soit son saint nom, en trompant des goys, est-ce vraiment un mensonge ?
        Je connais la réponse, mais j’aimerais le point de vue de l’intéressé histoire qu’on ne m’accuse pas encore de partialité coupable.

      • jyb dit :

        @dov kravi
        Alors ? ça vient ces explications du colonel mc gregor ? nous aussi on s’impatiente.

        • Robert dit :

          Jyb,
          La houtzpah, c’est comme la taqyia, ça a les apparences de la vérité, mais ça la remplace.
          Un goy, ou un koufar, n’a pas de droit à la vérité de la part d’un élu.

          • fabrice dit :

            Ouais c’est ça, Israël est un pays en voie de développement, totalement dépassé technologiquement et sans défense… Heureusement que les Arabes sont peureux, le Hezb serait à Jérusalem dans la journée…En fait Tsahal n’existe pas, ce sont des soldats US déguisés…Quand à l’économie israélienne, sans les $ goy US elle n’existerait pas… Les prix nobel israéliens sont en fait non israéliens, les classements d’universités se trompent quand ils mettent des israéliennes et les start up israéliennes sont en fait US, Israël n’a pas exporté 9 mds de $ d’armement l’année dernière…On se demande pourquoi Poutine et Nétanyahou ont installé un centre de contrôle commun pour éviter les tirs entre eux, chacun sait qu’Israël ne tire pas…Les 200 frappes en Irak et en Syrie, on sait pas qui les a fait. On se demande parfois si certains « Robert » ont les yeux en face des trous…

    • Netchaiev dit :

      Une analyse d’une rare indigence.
      Trump se désengage pour des motifs purement electoralistes, puisque le redneck moyen qui vote pour lui n’a rien à carrer des problèmes geopolitiques.
      Il se défausse de la seule carte qui reste aux US dans la région et d’une manière si élégante qu’il se passera du temps avant que l’oncle Sam se trouve d’autres proxies pour faire les guerres à sa place.
      Non, le seul gagnant, c’est l’autre joueur d’echec du Kremlin puisque, en dehors du suicide collectif, la seule option restante aux YPG, c’est de s’aligner sans condition sur Assad.

      • fabrice dit :

        S’aligner sur « Assad », c’est une plaisanterie ? L’armée syrienne n’existe plus, vous voulez dire vous alignez sur la Russie ? sauf que la Russie ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Si la Russie s’allie avec l’YPG elle va contre les intérêts de la Turquie et inversement. Surtout n’oubliez pas, cette région n’a aucun intérêt économique par elle même. L’YPG ne peut attendre aucun secours des Russes qui ont des intérêts plus forts en Turquie. Dans l’échiquier russe ce ne sont que des pions.

    • Desty dit :

      C’est très très optimiste à mon avis…
      Assad est en train de faire un calcul cynique. Comme il a des difficultés à faire rentrer ses kurdes dans le rang, malgré que presque tout le monde leur avait effectivement conseillé de transiger et se réconcilier avec Assad depuis 2 ans, et qu’il a eu plus que sa part de diabolisation et d’accusation de crime contre l’humanité, il va laisser les Turcs faire le travail et détruire l’outil militaire modeste qu’on avait construit aux Kurdes tout en les massacrants copieusement.
      Ensuite la Turquie va modifier la composition ethnique du Kurdistan Syrien, ce qui lui permettra d’avoir des observateurs et une influence durable le long de sa longue frontière sud. Pour les Turcs ça coute encore un peu d’argent et de soldats, mais c’est un bon moyen de ne pas avoir tout perdu dans le bilan du conflit syrien…
      Les Kurdes qui subsisteront seront forcés de se remettre à obéir aux Syriens et il faudra se lever de bonne heure pour les convaincre de retravailler pour les Américains ou n’importe quel représentant du bloc occidental, Israélien compris. C’est dommage parce qu’ils auraient pu être encore utile. Surtout pour ceux qui aurait besoin d’un peu d’allonge pour frapper l’Iran sur son sol. Les Kurdes irakiens ont l’air un peu refroidit aussi. Eux aussi ont reçu la visite des Turcs.

      Ce qu’on observe déjà sur le terrain c’est que tout les miliciens kurdes sont en train de déserter Raqqa et les territoires du sud-est de l’Euphrate et de faire comme l’a dit Trump: monter dans le nord défendre leur terre ! C’est courageux !
      Les Turcs sont en train de les tailler en pièce par les airs et par la terre, leur supériorité matérielle (et tactique) est écrasante, d’ici ce midi, ils auront probablement pris les 1ere villes frontalières.
      Assad va cueillir Raqqa et les puits de pétrole du Sud-Est comme un fruit mur d’ici la fin du mois sans rencontrer aucune résistance. Comme les Syriens sont dans une situation tellement déplorable qu’ils sont immunisés contre les sanctions économique, nous (et les Américains aussi) on pourra pas y faire grand chose: il faudra laisser faire ou se battre avec un rapport de force au sol défavorable.
      Je suis extrêmement sceptique sur le fait que la récupération par le bath de tous les territoires contrôlés par les Kurdes au sud de l’autoroute Mossoul-Alep puisse servir Israël. Aujourd’hui l’Iran dispose, on l’a vu, d’un seul poste frontière irako-syrien pour sa logistique, demain il en aura 2 ou 3 selon l’obéissance des Turcs aux permissions accordé par Trump, voir 4 si les Américains se retirent complétement de Syrie, poche d’Al-Tanf comprise. Ça ne facilitera pas les frappes de contention…
      Si Erdo outrepasse ce qui a été officiellement convenu (normaliser tout ou partie du Kurdistan syrien, et si il est fidèle aux USA (et ça fait 2 si), les Turcs peuvent peut-être tenir les postes frontières du nord-est à leur place. Le hic c’est qu’il y a une poche russo-syrienne à Kobané, et que les troupes qui y sont basées vont peut-être profiter du chaos pour récupérer des territoires utiles avant que les Turcs y soient rendus…
      Sur le long terme, on ne peut pas le tourner de 36 manières différentes: ça donne image déplorable de la façon dont les Américains traitent leurs supplétifs (surtout que les Kurdes sont bons pour leur deuxième massacre en un quart de siècle grâce à leur collaboration fructueuse avec les USA). A l’avenir ça va peut-être un peu plus dur de susciter des vocations et de recruter pour les guerres outre-mer. Il faudra revoir la stratégie: faire les guerres à domicile (les Américains n’aiment pas), ou reformater l’armée de terre et accepter de payer plus cher le prix du sang. Il semble qu’une grande partie des généraux du Pentagone ne partagent pas l’avis de celui la à cause de ça. Toutes les armées occidentales ont réduit le volume de leur armée de terre et s’appuient sur les supplétifs qu’ils encadrent pour compenser. Si les supplétifs commencent à comprendre qu’ils ne sont que de la chair-à-canon low-cost expandable, il faudra changer.

      Certaines bombes turques ont déjà touché des prisons de l’ISIS jusqu’à Raqqa, une prison pour femme s’est soulevé et des prisonnières sont en fuite près de la frontière irakienne, l’ISIS a déjà commis quelques petits attentats par ci par là.
      On devrait profiter du chaos pour neutraliser les prisonniers en disant que c’est les Turcs, puis se barrer. Ensuite on enverra nos politiciens s’indigner à la télé. Ils sont doués pour ça.

      • Dom dit :

        Assad n’a pas du tout intérêt à laisser les Turcs s’implanter. D’une part parce que les Kurdes descendrons plus vers le sud (donc friction avec les troupes régulières) et qu’ils n’attaquent pas le régime mais sont au contraire un tampon très utile, dont les morts ne sont pas comptabilisés côté Syrien… Tout bénéfice.

        Erdo lui par contre gagnerait à infiltrer les 12.000 prisonniers islamistes ainsi libérés (après bien sur un gros sermon et l’engagement de ne plus être méchant… Lol) dans le foutoir que serait cette bande de 30 Km, mélanger à quelques millions de vrais réfugiés. Bordel garanti avec les pertes civils qui vont bien pour stigmatiser encore plus les Kurdes et Assad.

        Les Russes ont aussi tout intérêt à ne pas laisser les Kurdes disparaître, militairement parlant. Les Kurdes c’est le cavalier de l’échiquier. Bien plus utile dessus que en dehors. Les Russes sont aux anges de regarder les alliés de l’Otan s’insulter par communiqués interposés et très probablement par livraisons discrètes de quelques bidules téléguidés… C’est Noël avant l’heure pour Poutine 🙂

        A part Erdo, absolument personne n’a un intérêt à voir les Kurdes défait. Donc cela ne se fera pas. Ne pas oublier que l’AS est un grand fan des livraisons d’armes. Ni les Américains, ni les Anglais ou Français non besoin de parachuter de l’aide aux Kurdes. Cela va arriver bien gentiment par container ainsi que quelques photos satellites de progression des blindés… 100 fois plus utile que des milliers de missiles en stock.

        Si j’étais tankiste Turc, je ferai mon testament au plus vite (malheureusement car comme d’habitude, les conseillers ne sont pas les payeurs).

    • Amalric dit :

      Article intéressant. Je pense que l’auteur a bien cerné certaines facettes de la personnalité de Trump.
      Néanmoins j’émets de gros doutes sur une possible confrontation entre la Turquie et l’Iran. Un incident pourrait arriver mais je ne pense pas que ça va dégénérer. Mais ça n’est que mon avis.

    • Fred dit :

      Demander aux gens leur avis sur l article d un site de propagande sioniste a hauteur du caniveau…….

    • garance dit :

      Belle description d’un beau merdier. Il n’en demeure pas moins que malgré le raisonnement évoqué, Trump en particulier et les USA en général auront du mal à trouver des alliés pour plus tard. In fine le boomerang politique pourra revenir sur Trump.

  21. Barfly dit :

    C’est le début… Erdogan doit jubiler. Trump s’écarte lâchement à la manière de Ponce Pilate, « je m’en lave les mains ». Pas de face.
    J’espère que nous allons faire bloc, nous et les européens encore présents sur place. Que l’on prenne nos responsabilité pour une fois.

    Cette offensive minable ne va t-elle pas rallumer un conflit qui semblait sur la voie de la résolution ?

    • ClémentF dit :

      La géographie ne plaide pas en notre faveur, et les problèmes Kurdo-Syro-Irako-Turcs et compagnie sont avant tout la responsabilité de ces mêmes acteurs.
      Que les Russes et les Iraniens aient leurs mot à dire me parait logique, au vu encore de la géographie ou de l’Histoire.
      Mais nous, les occidentaux, à part faire du post colonialisme (et encore pour quel gain en Syrie ?), ou juste bouger des pions pour faire chier x ou y, franchement on a autre chose à faire ailleurs (surtout vu nos moyens).

  22. Aveugle dit :

    En un tweet totalement irresponsable Trump a réussit l’exploit de provoquer dans les jours et mois à venir la mort de milliers de civils et combattants Kurdes et turcs, de totalement décrédibiliser la parole des USA, de jeter tous les « hésitants » du moyen-Orient dans les bras d’alliés dorénavant considérés par eux comme plus fiables (Pele mêle Iraniens, Syriens, Russes …), de donner un superbe appel d’air à DAESH … Les combattantes Kurdes capturées par les « alliés syriens » de la Turquie subiront le même sort que celui que leurs réservaient les Islamistes de DAESH : viol, tortures, mutilation puis execution … L’Iran a dorénavant toutes les raisons de croire que Trump n’est bon qu’à bluffer : un simple coup de fils « musclé » de Erdogan et c’est la débandade… Il n’y a pas de mots assez fort pour qualifier ce fiasco.

    • fabrice dit :

      Quel fiasco ?
      L’armée turque va se battre pour capturer une bande de terre misérable, sans aucune ressource de 120kmX30km de large pour y installer 3M d’Arabes syriens.
      De quoi font ils vivre ? Pour les maintenir ça coutera un bon 12 mds de $ par an à la Turquie sans compter les frais militaires.
      La Syrie n’acceptera jamais cette amputation de son territoire, on est parti pour une confrontation syro turque permanente.
      Les Kurdes eux se replieront plus vers le sud ou vers le Kurdistan irakien. Vu que les shiites d’Irak soutiennent la Syrie de Bachar et que les Kurdes vont soutenir les Kurdes, l’Irak est parti aussi pour être dans une confrontation quasi permanente avec la Turquie.
      Bref la Turquie s’est bien mise dans la m. toute seule comme un grande.
      Si quelqu’un veut absolument faire une connerie, tu le préviens, si malgré celà il veut passer en force et bien après tout un adage latin dis bien qu’un imbécile n’est pas convaincu par la raison mais le malheur. Trump a essayé de dialoguer avec Erdogan, ce dernier a insisté lourdement, Trump lui a dit « eh ben vas-y, chiche, je t’aurais prévenu ».

  23. Auguste dit :

    L’OTAN vient de déclarer qu’il soutient la Turquie.La France,l’Allemagne et le RU vont dire le contraire?

  24. Frank dit :

    @Clavier « Sait-on seulement de quel côté nous sommes ? »…
    Effectivement, on se pose cette bonne question depuis, au moins, le début 2011. Avec le recul, toujours pas de réponse.
    Mais si les guerres ne se faisaient qu’à deux, ça se saurait, et elles dureraient moins longtemps.
    (et CF la phrase ambiguë de Foch: » j’admire moins Napoléon depuis que je commande une coalition »)

  25. Le touriste dit :

    Génial, le marchand de kebabs va avoir une frousse terrible si Jupiter le menace. Et les cains cains, de vrais plaies pour la pax americana.

  26. rafi77 dit :

    Pour commencer, virer les trucs de l’OTAN, ils n’ont rien à y faire…
    En deux, armer autant que possible les kurdes
    trois, laminer leur économie qui n’est déjà pas bien en point
    et si ça suffit pas……Leur taper sur la gueule.

  27. Szut dit :

    Les américains quittent un terrain d’affrontement et tout le monde balise surtout les kurdes avec raison d’ailleurs.
    A propos il serait avisé de ne pas regarder de trop haut l’allié américain dans l’OTAN. On est toujours le kurde de quelqu’un.

  28. Lakolo dit :

    Et pourquoi pas sortir les Turcs définitivement de l’OTAN?
    c’est lamentable de lâcher les kurdes qui ont réussi à éliminer (peut être ponctuellement) la menace de Daesh chez eux et donc chez nous.
    Ce comportement hégémonique turc est grave et se paiera cash pour tous.
    Il n’est pas trop tard. pas de blablas.. du résultat !

  29. Robert dit :

    L’humour ottoman est sous estimé, son esprit taquin mérite d’être mieux connu.
    C’est vrai, on le voit à travers les diverses tracas qu’il nous a causé au cours de l’histoire, mais c’est partial de notre part.
    Si nous faisions preuve d’un peu d’objectivité, il ne nous voulait que du bien et nous, mauvais coucheurs, nous étions bardés de préjugés ancestraux à son encontre.
    Il va faire bénéficier ces grands comiques du PKK de son art consommé de mettre de l’ambiance, de manier la gaudriole et la contrepèterie comme pas un, de faire péter la sous ventrière à ses compagnons d’un jour.
    Je trouve ces kurdes, pourtant si friands des réparties humoristiques de leur Ocalan, avec ses citations à se tordre de rire de Marx, ce comique si méconnu, pour le coup un peu ingrats, voire désobligeants.

    • Castel dit :

      @ Robert

      Vous faites allusion au PKK, qui, c’est vrai est assez proche idéologiquement du YPG, mais pas forcément identique, comme veulent le faire croire les Turcs…..
      Et de toutes façon, je vous rappellerai qu’ils ont eu à déplorer 11000 morts dans leur rang, pour combattre notre ennemi commun…
      Cela ne vaut il pas un peu de considération de notre part ?
      Et comme vous faites allusion à l’humour marxiste, je vais vous citer une réflexion de Mao , qui m’avait beaucoup amusé à l’époque : « peut importe la couleur du chat, pourvu qu’il attrape la souris  »
      Cette maxime semble parfaitement s’appliquer à nos amis Kurdes !!

      • revnonausujai dit :

        non, c’est Deng Xiaoping, adversaire politique du pédophile à col droit, qui avait prononcé cette réflexion.

      • Robert dit :

        Castel,
        Mao citait souvent de la vieille sagesse chinoise, genre Confucius, car cette phrase n’a rien à voir avec Marx,il a essaye de combiner la tradition chinoise avec l’idéologie marxiste, et finalement la Chine devient le pays le plus matérialiste du monde, adorant le matérialisme comme personne.
        Les kurdes ne sont pas plus mes amis que d’autres, notre régime politique a choisi de les soutenir pour abattre le régime Assad, il semblerait que ça aie échoué et maintenant ils les abandonnent, mais après avoir abandonné les chrétiens, les yezidies et tant d’autres.
        Ce dont je m’inquiète, ce sont nos FS là-bas, les syriens, chrétiens entre autre, et les répercussions dans nos pays avec les fortes minorités turques ou kurdes.

  30. jyb dit :

    On a pas encore mesuré les ravages de cet abandon de trump. Les afghans de l’ana et des fs afghanes doivent commencer à cogiter, ils sont les prochains sur la liste.
    Les américains ont ils compris que depuis 1990, ils ne combattent qu’en coalition. Parce que ce n’est pas une question d’honneur ou d’éthique mais de réalité du terrain…les fds ont perdu environ 10 000 combattants depuis 2015 (uniquement en syrie) les us un peu plus de 80 !
    Donc avant d’aller cartonner les iraniens, yéménites, ou plus sérieusement aqpa et les shabab et autres djihadistes, il va falloir réfléchir à deux fois.

    • albatros dit :

      Peut être Trump va t il devoir rétropédaler laborieusement avec un touit et les FS US vont devoir encore rester car sa décision est contestée par les républicains au Sénat…ce n’est pas le moment de perdre des alliés qui votent face à une procédure d’Impeachment qui se précise

    • Netchaiev dit :

      Les israéliens peuvent également commencer à se poser des questions

      • fabrice dit :

        Les Israéliens n’ont jamais compté que sur eux.

        • Vinz dit :

          Et les subventions en US $.

          • Robert dit :

            On peut ajouter le blanchiment d »argent dont Israël est un des fiefs, les dommages liés à la seconde guerre mondiale, le racket des américains.
            Quand tout est permis, on compte beaucoup, effectivement.

          • fabrice dit :

            Faut être d’un grand aveuglement antisémite et d’une grande bêtise pour prétendre que l’industrie hi tech endogène du pays qui est à la base de sa prospérité soit du à des « vols de richesses aux Goy européens ou américains ».

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Les Israéliens n’ont jamais compté que sur eux. » Il y a une « petite différence ente le lobby juif aux U.S. et la diaspora kurde (si étant qu’elle existe)

          • fabrice dit :

            Il y a aussi une grande différence entre Tsahal et les forces de l’YPG. Ce ne sont pas les mêmes moyens. De la sympathie néanmoins envers les minorités persécutées. Elles peuvent compter sur un soutien discret et réel.

    • Auguste dit :

      J’ai pas lu tous les tweets de Trump,mais dans ses premiers il n’a pas mentionné la « coalition »,ni les FDS dans la « victoire » contre daesh. »C’est lui qui l’a fait » tout seul.Il a rectifié par la suite avec les SDF,mais la « coalition » pas un mot à ma connaissance.
      PS:l’un de ses derniers pour justifier son feu vert: »Obama avait conclu un accord avec le PKK,ennemi juré de la Turquie ».
      En gros,il assimile les YPG au PKK.
      De tous les pays musulmans et pays frères turkomans,il n’y a que le Qatar qui soutient officiellement Erdogan.Ses projets d’être la référence du monde musulman semblent s’écrouler.On va être obligés d’aller l’aider…..ou en profiter pour s’en débarrasser.

    • Dom dit :

      Précisément. Tous les généraux le savent mais pas Trump. Il aura réussi à annihiler la crainte, toute relative pour nombre de dirigeants doter d’un minimum de sang froid, de la toute puissance Américaine.

      Les U.S sont effectivement les seules à pouvoir projeter plusieurs corps d’armée avec un soutien aérien notable mais sont impuissant à gagner les guerres qu’ils commencent. La stratégie de la canonnière a été un échec déjà du temps de la guerre de l’opium et peut au mieux, être une nuisance temporaire en 2019.

      La Chine militarise les îlots à marche forcée, les Russes occupent la Crimée, la Corée du nord se fout ouvertement du Président US, les Iraniens font des bras d’honneur… et pour ceux qui auraient encore des doutes sur la nature du support offert par les U.S., ils peuvent maintenant être assurer d’être lâchés en plein milieu du guet dès que l’orage gronde… alors même que les fournisseurs d’armes sophistiqués restent « neutres ».
      On imagine la débâcle si Russes, Chinois et Nord Coréen commencent à livrer « massivement » des missiles comme l’avait fait les U.S. en Afghanistan lors de l’occupation Russe.

      Cette décennie aura été et pour longtemps, un enterrement de première classe du « gendarme du monde » et de fait de tous les supposés gendarmes. Les Alliances sont tous. La diplomatie du Tweet est une farce dont les US sont au final le dindon.

    • Faust dit :

      @ Jyb

      Vieille adage :  » la confiance se gagne en gramme , et se perd en kilos  »
      Son Amérique isolée Trump va l’avoir , c est 70 ans de diplomatie qui partent aux chiottes là , ce qu il sortira de tout ce foutoir ( et qui en ressors même déjà : protocole de Tokyo , accord sur le nucléaire iranien ect ) c’est que les USA n’ont pas de parole

    • Pathfinder dit :

      @jyb
      Les politiciens francais favorisent la langue de bois, quand le président US préfère lui la gueule de bois (?)

      • Robert dit :

        Pathfinder,
        Trump a des défauts, mais depuis au moins la mort de son frère d’alcoolisme, il ne boit pas d’alcool.

  31. Doug dit :

    On pourra tout de même noter une qualité chez ce cher Recep Tayyip… son sarcasme. Outre cela il vient de se coller 90% du monde à dos et je ne vois pas ce qui pourrait empêcher le Conseil de Sécurité de voter une résolution permettant l’engagement d’une force pour s’opposer face à la Turquie, a voir ce qu’il va se passer ce Jeudi matin à l’ONU ( la Russie penche du côté Syrien, le Chine bien qu’alliée de nombreuses puissances régionales semble plus occupée avec la mer de chine, UK et FRA semblent sur une longueur d’onde similaire (condamnation ainsi que des soldats sur le terrain) et les US devraient apporter leur soutient au Kurdes au vu de l’affaire des F-35 même s’ils restent pour moi l’élément le plus imprévisible du Conseil sur cette question étant donné que Trump en retirant les forces américaines a quasiment à lui seul permis cette intervention.).

    • Auguste dit :

      La Russie veut jouer les « monsieur bons offices »,le seul recours.Pour l’instant elle laisse faire Erdogan,mais faut pas qu’il s’installe en Syrie.Elle veut qu’Erdogan arrange les bidons avec Assad.Si Erdogan s’entête,c’est la guerre avec Assad, l’Iran et tous les pays qui l’adorent:MBS,EAU & Compagnie.

    • Desty dit :

      On a entendu un concert international de condamnation mais je doute de la sincérité de certains états. Notamment la Syrie et ses alliés. Assad se torche dans ses territoires Kurdes, ils n’ont pas beaucoup de valeur, la Turquie peut les occuper un temps si ça lui fait plaisir, elle n’en tirera pas grand chose. Par contre la vallée de l’Euphrate c’est de la bouffe, les puits de pétrole c’est du blé et la frontière irakienne c’est du lien avec l’Iran.

    • Thaurac dit :

      Résolution surement non contraignante..

  32. Plusdepognon dit :

    Pour les 46 ans du premier choc pétrolier ?
    https://youtu.be/d1CMKE7fT24

    Il fallait pas, c’est trop…

  33. jo dit :

    Je suis étonné de lire « (…) vise à prendre le contrôle d’une bande de territoire longue de 120 km (…) » d’après ce que je vois à vue de nez de Kobane à Al malikiyah sur une carte à vol d’oiseau ce serait plutôt + de 300 km. Cela dit très bon article au demeurant qui fait le tour des positionnement et des faits importants. Peut-être une conclusion un peu étonnante au vu du contexte et légèrement imprécise sur « (…) Damas avait dit la même chose quand la Turquie lança l’opération « Rameau d’olivier » à Afrine, canton syrien alors contrôlé par les YPG. Et, depuis, cette région est toujours sous domination turque (…) » Un bout d’Afrin (la région de Tall’Rifaat) est toujours tenu par les kurdes d’Afrin (Forces de liberation d’Afrin) et on ne peut pas dire que le soutien de l’armée syrienne n’y soit pas pour rien. Même si c’est un détail, je ‘l’accorde, car cette région ne fait peut-être même pas le 1/4 d’Afrin, c’est tout de même quelque chose et vu le rapport de forces entre les belligérants, votre conclusion me parait un tantinet cynique, si vous me permettez, en tout bien tout honneur.

  34. lxm dit :

    La Turquie annonce ainsi officiellement vouloir faire du nettoyage ethnique, pour remplacer les Kurdes locaux par des Syriens pro-ankara.

  35. basstemp dit :

    Mais de quelle paix ces gens (les turcs « erdoganiens » …) parlent ? Moi quand je lis ça, je n’ai au final qu’une envie, qu’un désir : Qu’il serait grand temps que les milieux militaires & journalistes du net (du domaine militaires, geopol & geostratégique) fassent une analyse objective sur les intérêts turcs au centre de la guerre en Syrie & Irak depuis 2010-2011 et leur role pourtant jamais évoqué dans l’embrasement du printemps arabe dans cette région et la mise en lien qui je pense est nécessaire avec le refus final des pays de l’UE a ce que la turquie puisse définitivement adhérer a l’union européenne ou ils n’avaient pas leur place …

    Comment ça se fait par exemple qu’en 2010 lors des manifestations sunnites en Irak dans le nord Est (réprimées dans le sang par le gouvernement chiite de Bagdad) on pouvait entendre en termes revendicatifs chez certains manifestants un désir « brulant » vers la création d’un nouvel espace économique « sunnite » allant d’Istanbul a Bagdad alors que la période correspond justement a quelques mois près au refus définitif des états membres de l’UE a faire adhérer la turquie a l’espace économique européen … Sachant que la turquie avait un besoin stratégique évident de pouvoir intégrer le marché européen pour pouvoir écouler ses productions et se développer par un boom de croissance et donc de facto, de trouver alors une alternative crédible pour conserver ses objectifs de faire décoller sa propre croissance éco par un projet alternatif d’un autre ordre comme cette étrange idée de création d’espace économique sunnite qui très étrangement sort de la bouche de manifestant IRAKIENS qui seront la base populaire sur laquelle se fondera d’ailleurs daech

    On notera d’ailleurs le caractère religieux d’espace économique « sunnite » : Qui met la puce a l’oreille sur d’autres faits durant la guerre notamment par exemple le nettoyage ethnique anti-Yezidi, anti-chrétiens, anti-Kurdes …

    Un peu comme si la turquie pour se venger du refus des états de l’UE, avait concocté un autre projet pour pallier au fait qu’ils ne pourraient pas avoir accès au marché européen : Quoiqu’il en soit j’estime qu’il y a quand meme matière a enquêter sur le véritable role de la turquie a l’origine de cette foutue guerre en Irak & en Syrie

    Surtout si on remet dans le contexte l’étrange passivité turque sur la pénétration du pétrole irakien volé par daech par ses frontières pour un écoulement a moitié prix dans les ports turcs

    Et il existe des preuves documentées de ce que je dis, comme les reportages d’Arte en 2010 dans le nord Est irakiens ou ils avaient interwiewés de nombreux manifestants irakiens sunnites qui étaient nombreux a dire la meme chose sur la création de cet espace économique sunnite qui de leur propre proposition impliquait étrangement le territoire turc !

    Il faut a tout prix enquêter sur ces questions et alors on aura enfin la réponse sur un des pires acteurs caché de cette guerre

  36. ULYSSE dit :

    il va rien se passer de tangible. Les turcs vont être condamnés par la communauté internationale..en discours et déclarations diverses. Ils vont occuper la bande frontalière et s’enliser dans une guérilla avec les FDS, qui seront soutenus avec parcimonie et par dessous le manteau par la France (nos vieux MILAN) et peut-être les US. Assad va nouer une alliance de circonstance avec les FDS pour contenir les turcs , qui l’air de rien sont en train d’occuper une partie du territoire Syrien. Tout ceci présente le gros inconvénient de démonter une fois encore que TRUMP est un tigre de papier qui vocifère mais n’agit pas et que l’Europe est impuissante. De quoi inspirer les dictateurs en tous genres qui prolifèrent sur la planète.

  37. ULYSSE dit :

    Les iraniens n’apprécient pas la volonté de puissance d’Erdogan, qui contrevient à leur propre volonté de devenir la puissanc e dominante de la région:
    The Iranian Army Ground Force staged a war game in the country’s northwestern regions near the common border with Turkey on Wednesday, Oct. 9. The unannounced military exercise has been held in regions near Oroumiyeh, the capital of the northwestern province of West Azarbaijan, with Army Commander Major General Abdolrahim Mousavi in attendance.

    Pour résumer : manœuvres militaires iraniennes impromptues, proches de la frontière nord -ouest avec la Turquie.

    • jyb dit :

      @ulysse
      Attention gros malentendu ! Il y a une subtilité qui n’est pas que rhétorique. Ici on parle des ypg (kurdes syriens) qui forment l’essentiel des fds. Donc oui l’iran « condamne » cette intervention turque ( bien que personnellement j’y vois quelques avantages collatéraux ) mais coopère et se coordonne complètement avec les turcs et les irakiens contre « leurs » kurdes en irak et iran.
      Le kurdistan irakien est « open bar » pour les turcs.

  38. PeterR dit :

    Trump ne soutiendra pas les Kurdes car ils n’ont pas aidé pendant le débarquement en Normandie. Que penser du soutient des US vers la France qui n’a pas voulu (à juste titre) participer à la 2ème guerre d’Irak ??

    • cerealkiller dit :

      Je suis mort de rire depuis que j’ai vu cette information. Il faut donc immediatement que les Etats-Unis arretent de soutenir le Japon, l’Allemagne, Taiwan, les saoudiens et j’en passe.
      Trump, c’est presque du psychiatrique…

  39. arno dit :

    C’est quoi cette opération créer un corridor de 30 km de sécurité pour y reloger deux millions de réfugiés?, il croit quoi erdogan qu’il va être bien bien pépère dans son couloir pas plus large que la portée d’une roquette. 30 km c’est court, 30 aujourd’hui 60, 100 demain?

  40. nimrodwing dit :

    Erdogan est un poète de circonstance et Trump un clown, nous somme très mal barrés en ce qui nous concerne, il va nous falloir se retirer les mains du slip et montrer que l’on en a.
    Laisser tomber les kurdes est absurde, ce qu’ils ont fait pour nous doit prévaloir sur le reste, quand a la Turquie et son Erdo qui nous pète les noisettes depuis un certains temps nous devons agir plus que fermement.
    Espérons qu’a L’Onu il y est un élément de réponse possible, une résolution permettant a la fois la protection des kurdes et faire reculer la Turquie.

  41. Green dit :

    Assad chasse les sunnites pauvres de ses banlieues auxquels il n’avait rien à offrir. Puis Erdogan les relocalise pour diluer les kurdes. les dictateurs recomposent les populations selon leurs besoins.

  42. joni dit :

    Si les turcs font cela c’est parce que leurs décision est deja prise, ils sont prêt à quitter tout ce qui les rattachent à l europe, être seul mais être indépendant, peut être obtenir l’arme Nucleaire via les pakis, creer de nouvelles alliances avec les russes et les chinois, on risque de perdre gros stratégiquement parlant et ils le savent. La grece qui va surement rappatrier toutes les bases US ne sera qu un retour en arriere !
    Ce dossier Turc est encore un grand echec de TRumpette.

  43. Aymard de Ledonner dit :

    Les russes se sont rapprochés d’Erdogan ces derniers temps mais ils soutiennent Assad qui condamne l’offensive turque… Je suis curieux de voir la réaction de Poutine.
    Et si une résolution de l’ONU promeut des sanctions contre la Turquie, que feront la Russie et la Chine? S’ils mettent leur veto, ils cautionnent l’interventionnisme turc, à l’encontre de toutes leurs positions passées. Mais Poutine, qui vient juste de livrer des S400 à Erdogan, va t’il l’abandonner en rase campagne?
    Je pense qu’Erdogan va payer un prix très élevé pour cette décision. Au mieux, le soutien russe sera du bout des lèvres. Les S400 sont vendus. Poutine n’a pas vraiment intérêt à venir au secours d’Erdogan. La Turquie est seule sur ce coup.

    • jyb dit :

      @aymard
      russes, us, chinois s’abstiennent. uk et France vote pour. résolution adoptée. tout le monde est content.

      • Auguste dit :

        Résolution « je demande de vous arrêter ».C’est maigre face à la légitime défense invoquée par Erdogan,selon l’article 51 de la charte de l’ONU.

  44. Vinz dit :

    A ce qu’il paraît, on a un PA qui fait « 40 000t de diplomatie ». C’t énorme. Et à ce qu’il paraît, c’est tellement efficace qu’on veut en construire un nouveau encore plus diplomatique. Du moins c’est ce qu’on nous vend.
    .
    Donc, 40 000t + 0,08t de le Drian, on devrait pouvoir arrêter les Turcs. Les lois de la physique l’exigent.

  45. turkish dit :

    Sinon.. vous en pensez quoi de la puissance nucléaire France qui est obligé de sous traiter sa « sécurité  » à un groupe terroriste, en l’occurence les kurdes du pkk ?
    Et vous parlez de faire la guerre à la Turquie ?
    il n’y avait personne pour aller se battre contre daesh si je me rappelle bien.. alors faire la guerre aux turcs qui ont une armée standard NATO ….

  46. Djanane dit :

    La Turquie a commencé l’opération source de paix pour sécuriser leurs frontières et créer une zone de sécurité pour les Syriens et cette opération est effectuée conformément à l’article 51 de l’ONU. PKK, YPG / PYD sont des organisations terroristes totalitaires, répressives et tueur des bébés. Le but de ces organisations terroristes n’est pas de combattre Daesh, pour leurs propres objectifs, créer un régime totalitaire en utilisant confusion interne en Syrie. Ces organisations terroristes ne défendent jamais les droits des Kurdes. Parce que les gens d’origine kurde de plus de 300 mille Syriens se sont réfugiés en Turquie, en fuyant ces terroristes. Dans le même temps, de nombreux Arabes et Turkmènes syriens sont déplacés par ces organisations terroristes.

    La Turquie n’a jamais été un pays d’occupation. Au contraire, elle est un pays le plus influent dans la lutte contre Daesh.

  47. Pascal (l'autre) dit :

    « La Turquie n’a jamais été un pays d’occupation. Au contraire, elle est un pays le plus influent dans la lutte contre Daesh. » Influent pour laisser le poison de daesh prospérer vous avez raison. Vous les avez tellement combattu que vous avez même « confisqué » les norias de camions citernes avec lesquelles daesh exportait du pétrole pour financer leur califat. En matière d’humour on doit vous reconnaître une certaine expertise!