CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Indo-Pacifique : Les États-Unis lancent des manoeuvres navales « inédites » avec les 10 pays de l’ASEAN

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. fraisedesbois dit :

    « … les Philippines ont annoncé l’envoi du navire de surveillance BRP Ramon Alcaraz… »

    Un Général: ça fait sérieux.
    huhu.

  2. Bob dit :

    C’est un petit exercice naval qui ne se déroule même pas dans les zones disputées de mer de Chine méridionale. Je pense que les chinois se contrefichent de cet exercice surtout s’ils ont déjà participé à de précédents exercices. La relation entre les divers pays de l’ASEAN n’a guère changé depuis 2 à 3 ans mise à part avec le Viet-Nam mais cela reste malheureusement du classique contrairement à ce qu’a dit Xi Ping sur la non militarisation des iles artificielles de mer de Chine méridionale. De toute façon, la Chine est omnipotente dans la région, personne ne peut lui tenir tête.

  3. Vivo dit :

    Les américains sont tellement vexés que la Chine ait refusée l’accostage de leur navires, a Hong Kong et Qingdao, qu’ils se lancent dans des exercices très polluants pour notre fragile planète terre. Chère Greta, peut tu aller raisonner ces pauvres « la guerre c’est ma vie, ma raison d’être, quel qu’en soit le prix ». TACK Greta

  4. Auguste dit :

    Beaucoup plus sérieux que ces gesticulations.Les Chinois ont construit une base au Cambodge qui leur donne accès au golfe de Thailande et le sud de la Mer de Chine.A la fin du mois d’Aout un accord tripartite a été signé entre Chine-Japon-Corée du Sud.Le projet d’un OTAN asiatique,pour aller emmerder les Chinois,je pense que Trump & son Orchestre,ils peuvent le remettre dans leur slip.En Asie ils savent compter et voient qu’ils ont plus intérêt à faire des affaires avec les Chinois,qu’à leur faire la guerre.

  5. Vivo, ramener cela à une vexation des USA, c’est très méprisant et réducteur comme analyse, surtout envers les petits pays de la région qui font tous dans leur froc face à une Chine conquérante et de façon fourbe !!! C’est toujours la même chanson ici,on focalise sa frustration sur les USA comme si que les petits états alliées des États-Unis n’avaient aucune crainte des chinois, alors que c’est justement l’inverse ! Je trouve cela méprisant venant de gens qui ici se veulent des chevaliers blancs …alors qu’ils sont plutôt ROUGES !

    • Vivo dit :

      Oh, vous savez, ce n’est pas ma petite pique qui déstabilisera les US, vu les scuds que l’ami Donald envoie a tout le monde, y compris ses alliés, ils s’en remettront sans problème.

      Concernant les exercices, je penses que c’est plus pour la forme qu’autre chose. D’ailleurs un destroyer chinois a même fait escale a Toulon au mois de juillet dans la cadre d’un échange entre les deux armées.

      Donc vous voyez, les pays de l’ASEAN savent qu’ils n’ont vraiment rien a craindre de la Chine et que ces exercices ne sont qu’un prétexte pour dégripper les engrenages et écoutilles.

    • Math dit :

      La puissance diminue en fonction de la distance avec la base. Les chinois jouent à domicile. Ingérable. Ça ne tiendra pas. De plus, l’Inde militarise son environnement. On ne fait pas sérieux. Les Américains descendent. L’ordre change.

  6. Le Glaive dit :

    Il ne faudrait pas croire qu’il y a un rapprochement notable entre les USA et le Vietnam, même si l’on peut constater effectivement une sorte de frénésie américaine pour essayer par tous les moyens de se réimplanter au Vietnam. On ne compte plus le nombre de visites de délégations militaires qui viennent faire des courbettes et des sourires dans le pays qu’ils ont souhaité raser entièrement jusqu’en 1975 et qui porte toujours les stigmates du napalm et des défoliants utilisés sytématiquement et à doses massives dans une volonté qui était clairement génocidaire..
    La diplomatie vietnamienne est plus subtile que les gros sabots américains, et des sourires polis n’ont pas valeur de copinage.
    Les Vietnamiens restent, dans la plus grande discrétion, très attachés à leurs relations avec la Russie, et il y a un fort contingent russe disséminé au Vietnam notamment pour le soutien technique au matériel russe qui équipe ce pays, que ce soient les avions de combat ou les sous-marins. Il existe des navettes aériennes entre la Russie et le Vietnam qui est aussi une destination touristique favorite pour les foules russes, et il courant de voir dans les sites touristiques les notices d’information rédigées à la fois en anglais et en russe..
    le Vietnam cependant cherche des relations multilatérales sans idéologie, et quelques pilotes militaires sont formés actuellement aux États-Unis.
    Les USA sont particulièrement intéressés par la partie centrale du Vietnam, là où se trouve leur ancien fief perdu de Danang et dont ils rêvent de retrouver le chemin.. mais plus au sud , dans la région de la baie de Cam Ranh , la baie la plus intéressante du sud-est asiatique ,et qui héberge la flotte sous-marine du Vietnam, on se trouve dans une région clairement peuplée par de nombreuses familles russes ..
    et la participation vietnamienne dans l’exercice maritime à venir restera des plus modestes, comme la dernière fois .

  7. max dit :

    Il suffit de voir que sur chaque îlot il y a désormais des fortifications « made in China » ! la politique du fait accompli ?

    • Plusdepognon dit :

      @ max
      Il y a de ça…

      La Turquie fait pareil du côté de Chypre et des gisements de gaz découverts, il y a quelques temps.