CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Chine menace de sanctionner les industriels américains impliqués dans la vente de F-16V à Taïwan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

81 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Je sens qu’ on va bientôt bien se marrer sur la planète Terre ………… 😉

    • 341CGH dit :

      En attendant de s’éclater comme le prévoit Futuroscope Wizard, on va vendre des Airbus.

      • ScopeWizard dit :

        @341CGH

        « Futuroscope Wizard »

        Excellent ! Celle-là je la ressortirai ! 🙂

        Tiens , en attendant afin de vous aider dans votre inspiration …………faites gaffe , il paraît que ça shoote bien ce truc ! 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=1acUji1JUpw

        • Finaud dit :

          Il a été gentil : il aurait pu vous surnommer « microscope » ou autre allusion péjorative, inutilement mais méchamment.

          Sans doute « 341CGH » est-il de ceux qui veulent que ce blog perdure.

          • ScopeWizard dit :

            @Finaud

            Hoouuula !

            Je vais vous mettre à l’ aise illico presto : vous pouvez m’ appeler comme bon vous semblera , je m’ en fous complètement …….

            Si vous n’ êtes même pas fichu de respecter un pseudo , c’ est votre problème , certainement pas le mien .
            Suivant comme il sera déformé , je ne réagirai pas , c’ est tout .

            De mon côté , à de très rares exceptions , je m’ efforce de les respecter même si certains sont de véritables provocations ……………

            En attendant , Futuroscope m’ a bien fait marrer , c’ est l’ essentiel .

            Si @341CGH est de ceux qui veulent que ce blog dure et perdure alors qu’ il commence par éviter d’ emmerder son monde tout comme tant d’ autres savent faire et probablement lui aussi .

            Au cas où vous l’ ignoreriez , ce blog que vous semblez tous tant chérir , est mé-co-nnai-ssa-ble , il n’ a plus rien à voir avec ce qu’ il fut il y a quelques années précisément à cause des comportements à la con plus débiles les uns que les autres dont j’ ai moi-même eu ma part à l’ époque ( j’ en suis parti pendant environ 4 ans avant de revenir en septembre 2016 ) qui ont contraint notre hôte Laurent à « modérer » en permanence chacun de nos commentaires ; résultat des courses : entre-autres plus aucune réactivité et convivialité en très net retrait ………….

            Alors , si vous voulez que cet espace d’ échange et de discussion ne ferme pas ses portes définitivement , je vous conseille de prendre garde à votre comportement tout comme je prends garde au mien dans la mesure du possible mais sans me départir de ma personnalité .

            Si vous avez un doute , demandez donc à @Laurent , ne vous inquiétez pas il confirmera .

            Sur ce , bon séjour .

          • Troll du mainstream dit :

            Ne vous fâchez pas, Scope. Et surtout continuez, c’est bien.

          • Troll du mainstream dit :

            J’explique parce que je ne suis pas sûr qu’il a bien compris : les blogs sont le principal problème de la presse mainsteam.

            Scope a déjà fait disparaître nombre de commentateurs intéressants sur ce blog, lassés de ses contradictions systématiques.

            Vouloir à toute force avoir toujours raison n’est pas la meilleure méthode pour convaincre mais c’est à coup sûr la meilleure méthode pour stériliser le débat et faire péricliter un blog.

            Continuez, Scope, on vous soutient.

          • ScopeWizard dit :

            @Troll du mainstream

            J’ me fâche pas , j’ évoque ………

          • ScopeWizard dit :

            @Troll du mainstream

            DISPARAITRE ?????????

            Pu………. , ce Scope ! Mais c’ est Merlin !

            Plus sérieusement , je vous explique parce que je crois plutôt que c’ est vous qui n’ avez rien compris ………

            Blog ou pas blog , presse mainstream ou plus spécialisée voire confidentielle , les blogs ne constituent aucune espèce de problème , si la presse à grande diffusion se porte mal , c’ est peut-être ailleurs qu’ il faut aller en chercher les causes ………..

            Quant aux intervenants soit-disant si intéressants que par mon légendaire sempiternel esprit de contradiction voulant à toute force imposer SA vision histoire d’ avoir toujours raison , j’ aurais fait « disparaître » , désolé mais ça ne tient pas debout une demi-seconde ………..

            S’ ils se sont barrés , c’ est qu’ ils ont choisi de le faire , nul ne les a poussés dehors ou intimé de quelque façon que ce soit l’ ordre de dégager .
            Il se trouve que j’ ai mes idées et que je sais les défendre le cas échéant , ce n’ est tout de même pas ma faute si celui d’ en face préfère jeter l’ éponge , si ???

            Le seul qui puisse s’ arroger à la fois logiquement et légitimement le droit de virer un intervenant , et moi le premier chose qui est convenue entre-nous depuis le début , c’ est notre hôte @Laurent Lagneau ; nous sommes ses invités et à ce titre nous avons une conduite à tenir , faire preuve d’ un minimum de savoir-vivre même si parfois nous devons être en contradiction …………..

            Vous voulez me faire porter le chapeau de la connerie ambiante made in blaireaux modèles standard qui se croient seuls au Monde et s’ imaginent que tout est permis quitte à marcher sur la gueule de n’ importe qui n’ importe comment , à la comme ça les chatouille ?

            C’ est quoi ? La mise en application du parfait petit « prêt à penser » made in bienpensance/pensée unique/conformisme d’ une doxa se voulant dominante et sans partage ?

            N’ y comptez pas .

            Signé : GérardScopeMagix

            PS : je suis pratiquement certain d’ avoir déjà eu affaire à vous il y a quelques mois ; si tel est le cas je vous ferais observer que je ne change jamais de pseudo .
            En fait , sous prétexte de dénoncer mes agissements selon vous à caractère si exclusifs et dignes du plus implacable ostracisme , c’ est moi que vous essayez de faire dégager ?

      • Max dit :

        Cela semblerait logique !

      • ScopeWizard dit :

        Parlons-en du reste , des AIRBUS ………….

        Parmi toutes les versions ou modèles produits par le consortium européen , combien se sont avérés être des succès commerciaux d’ envergure ?

        Le premier , l’ A300 , notamment l’ A300B2 ou A300 600 , s’ est globalement bien vendu et a assis la réputation du constructeur ………..
        Le deuxième plus ou moins issu de la volonté allemande , l’ A310 , s’ est plutôt vautré …….
        Le troisième , l’ A320 , à la fois révolutionnaire et va-tout d’ AIRBUS , a connu un fulgurant et durable succès au point d’ être décliné en nombreuses versions ( A318-319-321) ou variantes et de faire pratiquement jeu égal avec Boeing et son best seller le 737 , c’ est cet avion qui confirme désormais AIRBUS en tant que très grand avionneur , un A320 qui se décline encore de nos jours en « NEO » …………..
        La famille A320 est donc rapidement et durablement devenue le fer de lance de la marque et son capital survie …………

        Mais après ? Lorsque AIRBUS se sent pousser des ailes ( c’ est le cas de le dire ! ) et se lance dans des programmes encore plus ambitieux nécessitant de colossaux investissements , quels sont les avions qui lui garantissent un retour ?

        Si le gros biréacteur A330 tire fort bien son épingle du jeu , il n’ en va pas de même dès lors qu’ AIRBUS s’ aventure dans la conception de quadriréacteurs ………..

        L’ A340 , pratiquement mis sur le marché 1 an avant l’ A330 qui sont deux appareils très proches , ne s’ est pas bien exporté , l’ énorme A380 qui a coûté très cher à fabriquer s’ est planté en beauté -ce qui était du reste fort prévisible l’ avion pointant le bout de son nez sur les marchés des très gros porteurs 37 ans après le Boeing 747 ( 1970 ) qui avait depuis longtemps presque tout raflé- quant à l’ A350 tout nouveau et tout récent , certes les prévisions sont très encourageantes et semblent augurer des plus optimistes perspectives le concernant mais il est encore bien trop tôt pour pouvoir se prononcer …………….

        Reste encore tous les exemplaires produits pour le marché du privé ou du fret , sans oublier l’ extraordinaire Bélouga …………..

        En revanche , tous les avions produits par AIRBUS sont d’ incontestables réussites techniques ……………

        Perso , c’ est son féroce appétit fortement made in Germany qui pose question , notamment toute cette branche militaire , et particulièrement l’ A400M dont les retards successifs constituent une terrible dépense qui aurait pu être évitée et sont inexcusables surtout lorsque l’ on sait qui en est à l’ origine…………

        En effet , cet avion reprend peu ou prou la ligne générale du C-17 Globemaster III américain , en lieu et place de quatre réacteurs utilise un principe d’ hélices connu et maîtrisé depuis près de 50 ans , et n’ est en quelque sorte qu’ un gros Transall amélioré mâtiné d’ Hercules C-130 devant être en mesure d’ accomplir des missions que le C-130 est capable de mener à bien depuis les années 1960 ………………..

        Seulement , cherchez du côté des moteurs pour la partie technique et du RADAR pour la partie politique et vous aurez déjà une idée plus précise de ce que je raconte …………en plus d’ une conception ultra-moderne et au top de la technologie disponible qui semble pourtant avoir failli par rapport à la simplicité d’ utilisation d’ un bon vieux Transall C-160 qui rend encore de nos jours bien des services notamment en matière de parachutages avec une belle fiabilité et une remarquable régularité .

        Après , moi ce que j’ en dis …………..

        • rafi77 dit :

          Bonne analyse. C’est vrai que les ingénieurs se sont surchauffés les neurones pour pondre un moteur ultra moderne…..Et fragile. le tout entrainant surcoûts et délais supplémentaires……Bref.
          L’Atlas a encore beaucoup de défauts de jeunesse, mais faut bien reconnaitre qu’il est sacrément beau et impressionnant à voir voler………Je sais, c’est pas le premier critère recherché par les opérationnels.

          • ScopeWizard dit :

            @rafi77

            C’ est vrai !
            Mais il n’ empêche qu’ il a coûté très cher et a pris beaucoup de retard pour pas grand-chose ; croyez-moi , il y en a qui auraient beaucoup de comptes à rendre ………… même s’ ils se complaisent à faire les barbeaux inconsistants dans les soirées ……………

            Ils se reconnaîtront ………

          • Matrix dit :

            C’est pas sarko qui voulait des moteurs européens pour raisons politiques ?
            Corrigez moi si je dis une bêtise

          • ScopeWizard dit :

            @Matrix

            J’ avoue que je n’ en ai aucune idée …………

        • Mike dit :

          Humm, les seules erreurs d Airbus sont l a340, surtout le-500/600, l a318, l a380. Les 3 premiers sont des variantes de modèles qui ont connu un gros succès, donc pas vraiment un problème. L a380 est en revanche un gros plantage même si Airbus explique que beaucoup du travail fait pour l a380 a été réutilisé pour l a350. Ce qui a tué l a380 c est le 777 et le 787.
          Globalement sur la même période, Boeing n a pas fait mieux avec des gros ratés aussi.

          • ScopeWizard dit :

            @Mike

            Non , pas d’ accord ……….

            Les seuls vrais succès sont l’ A300 , l’ A320 , l’A330 , c’ est tout ; bien entendu , comme brièvement exposé précédemment cela dépend des versions ou variantes naturellement .

            Tout le reste a déçu , reste l’ A350 …………

            Quant aux tueurs de l’ A380 qui seraient les 777 et 787 , ça c’ est de la pure propagande made in AIRBUS ; la réalité est qu’ AIRBUS a voulu concurrencer le 747 et s’ est magistralement gaufré .
            Je vous rappelle qu’ il était prévu pour Boeing de lancer le 747-8 comme concurrent principal mais que le constructeur américain y a renoncé estimant que le marché des très gros porteurs était saturé ( cela étant le 747-8 est entré en production mais se vend -pour l’ instant- en quantités très limitées ) , préférant en conséquence tout miser sur un avion plus petit , plus rapide , plus économe en carburant , à savoir le B-787 Dreamliner biréacteur …………

            Alors , à côté de ça , il est sûr que puisque chaque géant avait opté pour une stratégie de conquête des marchés différente en fonction de ce qu’ il croyait que seraient les besoins des compagnies , de ce que serait la tendance dominante , il reste possible de mettre en concurrence le 787 et le 380 jusqu’ à affirmer que le premier a tué le second avec l’ aide du best-seller B-777 ………… sauf que les deux avions sont très différents et ne peuvent être comparés que par rapport à ce choix de stratégie qui s’ est révélé payant pour Boeing , perdant pour AIRBUS ………….

            Dans la réalité des faits , l’ A380 est arrivé beaucoup trop tard , au moins 10 ans , il ne lui restait que les miettes laissées par le B-747 sachant que de surcroît non seulement la marché était saturé mais qu’ en plus il avait radicalement changé et n’ était plus aux Jumbo-Jet ………..

            Quels sont au juste les Boeing qui n’ ont pas marché ?
            Le 707 ? le 727 ? Le 737 ? Le 747 ? Le 757 ? Le 767 ? Le 777 ? Le 787 ?

            À ma connaissance , tous ont été des succès , sans exception .

          • Plusdepognon dit :

            @ Mike
            Visiblement l’aéronautique est une science complexe.
            https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/cinq-compagnies-appelees-a-inspecter-les-moteurs-de-leurs-a380-1125584

            Et pour ajouter de la complexité à ce souci, je ne sais pas comment est traité le problème de la contrefaçon de pièces aéronautiques, mais j’ose espérer que c’est fait sérieusement…

    • Plusdepognon dit :

      Surtout que l’Europe remplace la Chine pour l’achat de bons du trésor américain. L’impression de fausse monnaie peut continuer pour acheter nos actifs tangibles avec…
      https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/24/patrick-artus-quand-l-europe-remplace-la-chine_5502359_3232.html

  2. bloodasp dit :

    @Scope; Oui l’engrenage est lancé, fin du traité sur les missiles à portée intermédiaire, ventes d’armes aux pays proches de la Chine, guerre commerciale…le rapport de force a commencé. On dirait que les US veulent écraser la Chine tant que le rapport de force leur est favorable….Je serai d’avis que nous nous tenions à l’écart, trop de coups à prendre!

    • ScopeWizard dit :

      @bloodasp

      Ben , selon @Futuroscope Wizard également appelé @FuturoScope ……… Saperlipopette , qu’ est ce que ça me plaît ce truc ! Comment quelqu’ un comme moi qui n’ en suis jamais à une connerie près , n’ y a pas pensé plus tôt ? Extraordinaire !

      Mais ne nous égarons pas et reprenons ………….

      Disons que , hormis l’ actuelle situation qui n’ engage guère à l’ optimisme fût-il le plus mesuré , je fais mienne cette réflexion du capitaine Murrell en opposition avec le médecin qui résume à merveille ce que je pense de l’ espèce Humaine , plus ou moins à partir de la 22ème et jusqu’ à la 26ème minute ……….. ( profitons-en , c’ est l’ un des rares que l’ on puisse encore visionner -et en Français- dans son intégralité sur cette fichue toile ! )
      https://www.youtube.com/watch?v=-wz93DJoThM

      Bah , vous me direz ce que vous en pensez 🙂 ………… mais pour moi , indépendamment de l’ époque et du vécu associé , tout cela est plus d’ actualité que jamais en plus d’ être on ne peut plus vrai …………..

    • 341CGH dit :

      Je suis du même avis que bloodasp : en nous tenant à l’écart, nous gagnerons des clients qui ne voudront pas s’aligner sur l’un ou l’autre des protagonistes.
      Le non-alignement de la France était déjà notre règle il y a un demi-siècle et ça marchait très bien. Malheureusement cette règle a été abandonnée par de médiocres politiciens sous influence. Il faut revenir au non-alignement.

      • 341CGH dit :

        J’ai mal compté : au lieu de « un demi-siècle », lire « soixante ans ». Début en 1958, fin en 1969 avec Pompidou.

        • ScopeWizard dit :

          @341CGH

          À mon avis , vous pouvez remonter au Plan Marshall vers 1947 ………

          Par la suite , De Gaulle réalisant certaines « choses » décide alors de nous faire d’ urgence rétropédaler via par exemple le nucléaire , l’ espace , ou les télécommunications ; mais après lui …………

    • Edgar dit :

      Simple rééquilibrage, devenu nécessaire. Le risque d’un dérapage militaire devenant incontrôlé est très faible en Asie, entre Chine et USA. Contrairement à l’Europe de 1914, il n’y pas d’appareils militaires rigides et de diplomaties en roue libre. Contrairement à l’Europe de 1939, il n’a pas de dictateur revanchard et provocateur. La guerre commerciale – appuyée sur le modeste douanier… – donne presque tous les résultats escomptés.

  3. Titeuf dit :

    Trump va t’il faire une énième pirouette ou aller jusqu’au bout ???

  4. Vroom dit :

    Je suis en train de lire un bouquin sur la guerre des terres rares, terres dont la Chine est devenue le principal exportateur, car c’est plus sympa que la pollution engendrée par ces productions soit là-bas plutôt que chez nous, enfin bref, c’est en tout cas un formidable levier contre les entreprises du monde qui en sont dépendantes. Et ce n’est pas la première fois que la Chine en abusera.

    https://blogs.mediapart.fr/jean-francois-ballay/blog/290118/la-guerre-des-terres-rares-le-capitalisme-lere-de-la-transition-energetique

    http://www.editionslesliensquiliberent.fr/livre-La_guerre_des_m%C3%A9taux_rares-9791020905741-1-1-0-1.html

    • Pravda dit :

      Certains pays européens (Roumanie par exemple) pas forcément regardants du point de vue écologique rouvrent des mines fermées depuis des décennies. Le rapport de force ne durera que le temps de trouver d’autres fournisseurs.

    • Thaurac dit :

      Ne gobe pas tout.
      Effectivement , pourquoi la chine avait le monopole ( de l’extraction)?
      Parceque la main d’oeuvre , payée au lance pierre ne rendait pas rentable les autres exploitations, mais maintenant , elles le deviennet.
      Ces minéraux ne sont pas « rares », très abondants et bien dissiminés sur la plan^te, il faut arrter avec ce mythe.
      C’est un peu comme le charbon en france, ça revenait moins cher de le faire venir d’angletterre que de chez nous et les quelques mines étaient subventionnées et nous coûtaient un bras
      Lis bien
      Les terres rares (TR) ne sont en vérité pas des terres, mais des métaux et elles ne sont pas rares ! Il s’agit en fait du nom d’une famille de 17 éléments chimiques du fameux tableau de Mendeleïev que tous les écoliers ont un jour appris à connaître. Les plus utilisés sont le cérium (40,2 % des TR consommées), le lanthane (27,8 %) et le néodyme (17,6 %). Attention, il ne faut pas tout mélanger : certains autres métaux comme le lithium et le cobalt utilisés dans les batteries Li-ion ne sont pas des terres rares. Bien qu’ils fassent aussi parfois polémiques, leurs problématiques ne sont pas du tout les mêmes et nous ne les aborderons pas dans cet article.

      Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, l’abondance des terres rares dans l’écorce terrestre est bien plus grande que celle de nombreux autres métaux d’usage courant : leur concentration est trois fois plus importante que celle du cuivre et deux fois plus que celle du zinc, deux métaux pourtant très utilisés dans l’industrie et présents dans de nombreux biens d’usage courant. Les terres rares sont par exemple 200 fois plus abondantes sur terre que l’or ou le platine. En d‘autres termes, les réserves exploitables de terres rares sont bien moins critiques que celles de nombreux autres métaux stratégiques.
      Leur nom de famille « terres rares » vient du fait qu’on les a découvertes à la fin du 18e siècle dans des minerais (d’où le nom de « terres »), peu courants en ces temps-là et difficiles à séparer les uns des autres avec les techniques utilisées à l’époque.

      Historiquement les premières exploitations de terres rares dans les années 1940 étaient situées au Brésil et en Inde. Après la découverte dans les années 1950 de gisements importants en Afrique du Sud, ce pays a été le principal producteur jusqu’au début des années 1970 quand de nouvelles mines se sont ouvertes aux Etats-Unis (gisement de Mountain Pass) et en Australie notamment. Et puis, dans les années 1980, la Chine a commencé à produire des terres rares, et pratiqué un dumping des prix qui a finalement conduit à la fermeture, pour manque de rentabilité, des principales autres exploitations mondiales. Au début des années 2000 les chinois disposaient d’un quasi-monopole de la production avec une part de marché de près de 90 %. Puis ils ont décidé de réduire leurs quotas d’exportation ce qui a provoqué une remontée des prix et l’ouverture ou la réouverture de nouvelles mines dans le monde, aux Etats-Unis (Californie), en Australie, en Suède, au Brésil, au Vietnam, en Russie … Très récemment (fin 2017), un des plus riches gisements de la planète, celui de Gakara au Burundi est entré en exploitation. Au Brésil, un projet pilote financé par l’Allemagne étudie sous l’égide de l’Université de Clausthal la possibilité de récupérer des terres rares dans les résidus miniers des exploitations de phosphate.

      A l’inverse de ce que l’on peut lire ci et là dans certains médias et sur le net, la Chine, bien que toujours premier producteur mondial de terres rares ne détient pas la majorité des réserves : seulement 30 à 40 % d’entre elles selon les estimations. Le Brésil (avec des réserves estimées à 22 millions de tonnes, soit plus de la moitié de celles de la Chine), l’Inde, les Etats-Unis, le Canada, le Groenland, la Russie, l’Australie, l’Afrique du Sud, le Vietnam, la Thaïlande et plusieurs pays en Afrique de l’Est, notamment, disposent d’importants gisements. La carte ci-dessous montre la distribution des principaux gisements de terres rares sur la planète. Comme on le voit, la ressource est bien mieux répartie que de nombreuses autres….
      https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-terres-rares-florilege-fake-news/

    • Géo dit :

      Vroom, je réagis pour informer ceux qui vous liraient un peu trop vite.
      Il ne faut pas trop s’inquiéter pour lesdites « terres rares » : elles ne sont pas rares du tout, c’est une appellation chimique et non une appellation géographique. En réalité, il y en a partout et le seul problème c’est que leur extraction est très polluante : les Chinois se moquent un peu de la pollution et vendent ainsi à des prix que ne peuvent pas suivre les producteurs soucieux de limiter la pollution.
      Mais un blocage de leurs exportations par les Chinois serait un problème que l’on pourrait résoudre. Et, de plus, ce ne serait pas l’intérêt des agents économiques chinois.
      L’on assiste continuellement à une lutte de pouvoir entre le gouvernement de Pékin et la Chine commerçante (les velléités de prise de contrôle de la mer de Chine par le gouvernement de Pékin s’inscrivent dans cette lutte).
      Le gouvernement de Pékin prendrait un gros risque en affrontant les agents économiques chinois sur l’exportation des « terres rares ».

    • chris tique dit :

      dans votre bouquin, est ce que vous avez lu qu’il y a en fait des alternatives aux terres rares chinoises en qu’en fait ce choix été fait pour que la chine « paye » le coût environnemental. J’ai cru lire qu’il y avait bcp de terres rares au Groenland.

      • Richard D. dit :

        c’est pourquoi que Trump veut acheter le Groenland,
        parce que terres rares au Groenland ne sont pas polluantes.

      • Tournicoti dit :

        En lien avec le caprice de Trump pour acheter le Groeland?

  5. Wagdoox dit :

    Les chinois se sentent prêt à affronter les usa.

    • Thaurac dit :

      Ils aboient pour ne pas perdre la face, c’est très important chez eux.
      Et, Taiwan ne restera qu’une couleuvre en travers de la bouche des vieux du parti, car la facture serait trop salée pour la reprendre..
      C’est pas pareil que d’emmerder trois pêcheurs vietnamien avec toute une flotte…

    • Starbuck dit :

      Oh que non. Ils ne le sont pas encore et ils le savent. Ils appliquent à la lettre les principes de Sun Tzi

    • Albatros24 dit :

      non…leur armée est en construction et sans aucune expérience…peu d’alliés puissants
      pas le cas des EU qui a une avance dans tous les domaines, et beaucoup d’alliés
      Avance y compris dans le domaine des sanctions economiques car la Chine est tributaire de clients solvables comme les EU et l’UE

      • Vivo dit :

        Et voila, re-patatatra.
        Comme je l’ai déjà demandé a quelqu’un d’autre, citez moi un conflit, durant les 30 dernières années, ou les US étaient a ARMES ÉGALES avec leur adversaire. Aucun, mais alors aucun de chez aucun.
        Les US sont tout autant des bleus que la Chine dans une guerre entre deux nations de mème calibre, que cela vous plaise ou non.
        Et pensez vous vraiment que les Boys iraient au front, sachant qu’il auront en face une puissance de feu comparable?

        Sinon on peut remontrer 50 ans en arrière avec les guerres de Corée et Vietnam, on voit ce que çà a donné pour les US, de gros traumatismes.

    • Pierre dit :

      Ils vont casser du yankee

  6. Vivo dit :

    Les US continuent a s’entêter et a aller droit dans le mur. Ils mettent en danger leur trois alliés (Japon, Corée du Sud, Taïwan) qui continuent a leur faire allégeance naïvement.

    Je viens de voir sur ARTE un super doc sur la guerre du Vietnam. Des rapports Top Secret furent dévoilés par la presse et dans lesquels on apprenait que tous les présidents US depuis le début du conflit estimaient a seulement 50% de chance d’y gagner une guerre et ne voulaient donc pas s’engager, mais l’ont quand même fait. Résultat, les Boys sont rentrés chez eux complétement traumatisés, plus jamais çà qu’ils ont dis.

    50 ans plus tard, on a d’autres va-t-en-guerre fou furieux US, mais ceux la sont la crème de la crème. Ils veulent mettre le souk partout sur terre.

    • Pravda dit :

      Les USA ne sont pas les seuls à s’inquiéter du dragon, les vietnamiens, les philippins, les australiens… sans compter bien sûr les taïwanais ou les japonais se posent des questions quand au pacifisme des chinois.
      Si je me fâche avec un voisin je peux penser que c’est un con, si je me fâche avec tous mes voisins c’est peut-être moi le problème.

      • Vivo dit :

        D’accord, mais le problème est que les US se fâchent avec le monde entier et ce, depuis leur création. Il serait peut-être temps de leur dire qu’ils ont, sont et seront toujours un frein pour un monde stable.

        • Frédéric dit :

          Depuis leur création ? On n’a pas lu la même histoire mondiale alors 🙂 Même pour l’Amérique Latine, l’Europe via la France, l’Empire Britannique, l’Espagne et même plus rarement l’Allemagne (la première interviention de la toute jeune Marine impériale allemande à lieu à Haïti) à fait plus d’intervention qu’eux aux XIXe Siècle ! Et ils ont empêché et gelé plus de guerres qu’ils n’en ont déclencher durant la guerre froide.

    • Bataille de la RC 4 dit :

      Quand la Chine communiste a armé, financé et formé les troupes du Việt Minh, le Vietnam est passé de guerre coloniale à une ligne de front de la Guerre Froide.

    • Albatros24 dit :

      Vivo : ce sont les chinois qui veulent prendre leur place aux Etatsuniens, et pas le contraire
      Et cela n’arrivera pas (pour l’instant) car les etatsuniens ne veulent pas redescendre et ont les moyens d’y rester

  7. motox1 dit :

    ça va bientôt exploser cette affaire, si ce n’est pour Taiwan ça sera pour HK , si non la guerre commerciale ou bien la mer de chine, en tout cas personne ne sera à l’abri dans cette région, Japan et Australie prendront cher

  8. Lucy dit :

    La France pourrait également vendre des armes à Taiwan.

    • Fralipolipi dit :

      Le Rafale pourrait leur plaire. Nos sous-marins aussi.
      Mais il faut d’abord considérer certains historiques (Cf mon post plus bas).

    • Czar dit :

      Ce que tu dis n’a aucun sens petit troll Yankee, les Taiwanais sont dans la dépendance extrême des Américains. Dès lors, il est évident que ceux-ci ne peuvent qu’acheter majoritairement de l’armement us.

      Quel serait alors l’intérêt pour la France d’entrer dans une confrontation politique et commerciale avec le camarade Winnie l’Ourson tout ça pour vendre quelques systèmes d’armes secondaires.
      En revanche, j’imagine bien que l’empire étasunien a très intérêt à essayer de nous embringuer dans sa petite guerre aux fins de conserver son hégémonie mondiale et, comme jadis Athènes avec la ligue de Délos, ils entendent bien un peu nous forcer la main d’une façon ou d’une autre pour qu’on y joue les cipayes.

      • Géo dit :

        Czar, d’accord avec vous pour cette fois.
        J’ajoute que notre principale faiblesse dans cette affaire comme dans beaucoup d’autres, c’est notre classe politique.

    • Albatros24 dit :

      La France aurait des intérêts à le faire…ou pas, tout dépend.
      La Chine se vengerait immédiatement en effet
      Mais nos gouvernants énarchistes sont escouillés de formation (si de naissance) et refuseraient même des contre mesures de rétortion…par ladrerie ou pire, intérêt.

  9. Lagaffe dit :

    « John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale du président Trump, a accusé Pékin de se livrer à des tactiques d’intimidations en mer de Chine méridionale. »
    Effectivement, le risque de collision entre, d’un côté, la marine chinoise, et, de l’autre, les marines de la Malaisie et du Vietnam en mer de Chine orientale « s’est accru au cours des dernières semaines, alors que la Chine a tenté de perturber la navigation de navires d’exploration pétrolière et gazière des deux pays », révèle le « South China Morning Post » (SCMP).
    Les tensions sont fortes autour d’un minuscule récif, Vanguard Bank, qui est situé dans l’archipel des Spratleys, contesté par les six pays riverains.
    Un navire de surveillance chinois, escorté par quatre gardes-côtes dont l’un des plus gros au monde, le Haijing 3901, a navigué en juillet dernier à proximité de deux blocs pétrolier et gazier… situés à l’intérieur de la zone économique exclusive de 200 milles marins du Vietnam (370,4 km) !
    Ce qui a amené le Vietnam à dépêcher à son tour des navires sur zone et surveiller les mouvements de la marine chinoise. On est passé à deux doigts d’une bataille navale mais la Chine s’est contenté de perturber pendant six semaines les navires d’exploration malaisien et vietnamien, pour les experts « Pékin semble décidé d’empêcher de nouvelles recherches de pétrole et de gaz de ses voisins. ».
    La Chine aurait aussi signé au printemps un accord avec le Cambodge permettant à la marine chinoise d’utiliser pendant 30 ans la base navale de Ream, dans le golfe de Thaïlande. Elle pourrait y placer du personnel militaire, y stocker des armes et y faire accoster des bateaux de guerre. Le projet d’accord prévoit que la Chine construise deux nouvelles jetées, une pour la marine chinoise et l’autre pour le Cambodge. Il permettrait au personnel chinois d’être armé et de disposer de passeports cambodgiens dans le périmètre réservé à la Chine.
    Cet accord montre une fois de plus le double langage de Pékin qui dénonce les bases américaines à l’étranger et les accords que les Etats-Unis passent avec leurs alliés pour l’utilisation de bases navales.
    La Chine est pourtant bel et bien en train de se doter de points d’appui maritime qu’elle se refuse d’appeler « base navale », ainsi la base militaire géante ouverte à Djibouti en 2017 est officiellement une simple « facilité portuaire » selon le gouvernement chinois. Un artifice sémantique pour permettre au porte-parole du ministère des affaires étrangères, Wu Qian, de continuer d’affirmer que Pékin ne « cherchera jamais l’hégémonie, l’expansion, ni à constituer des sphères d’influence »…. tout en vantant en même temps « la coopération excellente des armées chinoise et cambodgienne ».

  10. ULYSSE dit :

    Il semble que les USA veulent faire plier la Chine, tant qu’ils lui sont encore supérieurs économiquement et militairement, comme ils l’on fait dans le passé avec l’URSS, parce que s’ils ne le font pas la Chine va inéluctablement les supplanter.
    La méthode est brutale mais La France a sans aucun doute moins à perdre avec des USA forts qu’avec une chine surpuissante.

  11. Ltikf dit :

    Qui va arrêter la Chine ? Pas la France, c’est sûr. Ce qui l’est moins c’est qu’alors que Taiwan est destiné à tenir le rôle des Sudètes de 1938 on retrouve plein de clones de Daladier-Chamberlain dans les commentaires… Le manque de courage et de repères historiques seraient-ils devenus la norme ??? Les USA font le job – pour nous encore une fois…

    • Czar dit :

      Les imbéciles en manque d’imagination ont toujours à leur disposition des parallèles historiques foireux, généralement toujours les mêmes.

      Heureusement que la deuxième guerre mondiale a eu lieu, qu’est-ce qu’on pourrait bien raconter dans les dîners en ville sinon.

  12. Greg dit :

    Serait-il possible de cesser de relayer la propagande chinoise avec ces articles qui sont des non-informations et ne montrent que tres partiellement le probleme?

  13. Bob dit :

    « Défense crédible » selon le dirigeant américain. Acheter des F16V à 66 exemplaires est juste crédible. Le parti communiste chinois doit bien se gausser. C’est certain que ces appareils et au vu de leur nombre ne vont pas changer l’équilibre dans la zone indo-pacifique. Les taïwanais auraient sans doute préférer des F35 mais les espions du PCC sont certainement trop actifs sur l’île malgré les F35 turcs de disponible. Ou bien les F35 sont-ils tout bonnement hors de prix pour les taïwanais. Le pentagone pense peut-être aussi que c’est peine perdue de vouloir sauvegarder l’île en cas d’attaque massive du continent et de perdre des F35 de luxe. Je me demande toujours en quoi des F16V sont utiles militairement pour Formose en cas d’assaut du PCC? Les pistes d’avions seront pulvérisées soient par les missiles tirées depuis le continent, ou bien le PCC utilisera des bombardiers, chasseurs pour trouer les pistes et détruire les avions au sol même en plusieurs tentatives. Sans parler des drônes qui peuvent neutraliser les aérodromes.
    Les protestions chinoises sont habituelles mais la volonté de représailles, sanctions économiques contre les entreprises US est plutôt nouvelle. Cela entre dans le jeu de la guerre commerciale que se livrent le PCC et les USA. Les USA font déjà la même chose avec par exemple la vente du système S400 russe au PCC. Les chinois iront-ils au bout de la démarche? C’est la question.
    Je plains Taïwan mais l’étau se resserre inexorablement. La conquête de l’île pour le centenaire de la République Populaire de Chine en 2049 est sur de bons rails. Si vraiment les USA veulent défendre l’île, ils pourront implanter, par exemple, des missiles à portée intermédiaire sol-sol, en seconde frappe et en grande quantité pour dissuader le Premier Secrétaire chinois à intervenir. Le PCC ne semble respecter que la force alors les USA devront jouer gros bras mais Taïwan semble déjà perdue. Et les lignes d’approvisionnement du Japon et de la Corée du Sud passant par les détroits indo-pacifiques et de Formose sont déjà plus que compromis avec la poldérisation et militarisation d’îles de mer de Chine méridionale. La défi stratégique du PCC est très élevés.

    • Thaurac dit :

      « le PCC utilisera des bombardiers, chasseurs pour trouer les pistes et détruire les avions au sol même en plusieurs tentatives. Sans parler des drônes qui peuvent neutraliser les aérodromes. »..
      vous parlez comme dans un jeu vidéo, comme si l’adversaire était désarmé, mais c’est pas le cas, et les bombardiers, il faut encore passer les barrages de missiles….
      c’est vite plié avec vous…

      • Patatra dit :

        Ce ne sera pas vite plié, mais il faut se rendre à l’évidence de l’affaire. Les chinois perdront certes pas de mal de bâtiments, pas mal d’avions, des hommes aussi, mais finirons par étouffer Taïwan car l’île n’a pas de « profondeur stratégique ».
        Même si Taïwan se montre agressive et elle a de quoi, il sera compliqué pour elle de tenir un conflit intensif ou un conflit sur la durée.
        Et comme Bob le dit, la République Populaire de Chine (bref la Chine) utilise tout son poids économique pour étouffer Taïwan, réussissant à la faire virer de l’ONU (et donc de tout le reste) et réussit à la maintenir en dehors jusqu’à aujourd’hui… C’est pas rien la politique de la Chine Unique.

    • Albatros24 dit :

      Bombarder des aéroports est une chose mais débarquer sur une île avec une population hostile et face à une armée motivée et bien armée en est une autre…
      les taïwanais utilisent des autoroutes et voies rapides pour décoller et attérir
      et les armées US ne sont pas loin sans paler de leur Air Force redoutable
      Pas gagné pour les marsoins et la flotte chinoise

  14. mulshoe dit :

    Trump va acheter Taiwan . Si si ..

    • Vivian dit :

      ces F-16 sont des chasseurs d’occasion, vendus au prix d’or, Taiwan est obligé de les acheter.
      comme à l’époque d’Obama, les ricains ont vendu des navires de guerre aux Philippines au prix d’or, qui seront partis à la casse.
      2 ans après, Duterte a traité Obama comme un fils de p.

    • Niala dit :

      La Chine profite de la faiblesse de plusieurs pays asiatique . Elle peut en ce moment , prétendre pouvoir un jour contrôler la mer de Chine .
      Il viendra cependant le jour où les pays menacés de cette région , se retrouverons et formeront une alliances , et botterons le cul de ce pays comme d’autres l’ont vécu avant …

  15. Fralipolipi dit :

    Les choses ont bien changé.
    En 1992, nous vendions 60 Mirage 2000 à Taïwan … sans nous préoccuper outre-mesure des protestations chinoises.
    .
    Désormais, cela fait bien une dizaine d’années que nous n’oserions plus proposer à la vente à Taïwan un quelconque armement significatif, par crainte des mêmes protestations (et potentielles rétorsions) chinoises.
    .
    … Cela dit, vues les casseroles en lien avec les derniers contrats de vente des Mirage et des frégates à Taïwan, bon nombre de nos industriels ont aussi sans doute pas mal souhaité jeter l’éponge sur ce marché là.

    • Patatra dit :

      De mémoire ce sont des 2000-5, non ? livrés au plus tard au début des années 2000.
      Proposer un petit retrofit en 2000-9 aurait été approprié… les cellules n’étant pas si vielle ?? Je ne suis pas au fait des potentialités de chaque version, mais quand même ça peut faire du air-air, du air-sol et du air-surface. et on sait que nous ne sommes pas des manches dans chacun des vecteurs associés.

      • PK dit :

        C’est surtout que des casseroles, ça va, ça vient en politique… La casserole d’hier fait bien un accord juteux le lendemain (cf. la longue histoire de l’Algérie et de la France par exemple).

        On pourrait tout à fait leur proposer 200 rafales… je suis sûr qu’ils accepteraient.

      • ScopeWizard dit :

        @Patatra

        L’ idée paraît bonne ! 🙂

    • Lechavenois dit :

      à Fralipolipi :
      .
      « …vendions 60 Mirage 2000 à Taïwan … sans nous préoccuper outre-mesure des protestations chinoises…. »
      .
      Hollande a vendu en 2016, 36 Rafale à l’Inde, et Macron vient d’en proposer encore 36 à Modi avant hier.
      .
      Je ne suis pas sur que cela plaise à Pékin. Mais en même temps, sur le coup là, on s’en fout un peut de l’avis des chinois ? Non ?
      .
      Nous aurions bien tord de ne pas vendre Rafale aux indiens et nous en faire des alliés contre l’ Empire du Milieu et sa politique hégémonique !

  16. Patbdx dit :

    Pourquoi les USA seraient-ils les seuls à imposer des sanctions à tous ceux qui ne font pas ce qu’ils veulent ? Il est temps que d’autres faces la même chose. Les chinois ne veulent pas la guerre, ils ont trop bien compris que le business était le plus important. Mais ils ont compris aussi que leur poids leur permettait désormais d’imposer leurs propres règles.

  17. Plusdepognon dit :

    Au mois de décembre, je ne sais pas si ces deux pays vont se faire des risettes, mais pour le moment ça promet :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/23/la-chine-impose-de-nouveaux-droits-de-douane-sur-les-importations-americaines_5502142_3210.html

  18. Ghostrider dit :

    @ bob et Lagaffe .. Bien vu . L’empire du milieu tisse sa toile de part le monde et commence à montrer ses muscles. Jamais en 1ére ligne mais toujours dans l’ombre( en effet guerre de corée et du vietnam). Brutal mais avisé , l’actuel président US remets les pendules à l’heure de la balance commerciale. Ca fait crissé les dents des pensionnaires du PCC qui serrent les poings en espérant que Trump se soit pas réellu. C’est la faiblesse des démocraties ou la force. Taiwan est un très gros morceaux pour la chine et qui colle de moins en moins à leurs langages de paix de prospérité.

    En attendant, le portrait du président chinois par le quotidien  » le monde  » fait froid dans le dos …
    https://www.youtube.com/watch?v=Q9Kz6Xd7hfg