Le général Lecointre écarte l’idée d’un « dérapage non contrôlé » dans la région du Golfe arabo-persique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Vahid dit :

    Le général a dit lui-même dans ses propos « le Golfe Persique », cependant vous ajoutez dans le titre l’adjectif arabe.

  2. jyb dit :

    – Dans un échange récent avec @thaurac j’avais dit  » définition de la stratégie selon le général Beauffre et couteau-bégarie : « la stratégie est l’art de la dialectique des volontés employant la force ou la menace de recours à la force pour résoudre leur conflit. »
    Je crois que c’est exactement le point ou nous nous trouvons, opposition de volonté et de détermination. »
    Le Gal Lecointre ne dit pas autre chose en sous entendant deux choses : des actions/reactions dans un registre rationnel et une lecture plus ou moins exacte de la situation.
    J’aurai tendance à penser que la remarque sur l’autonomie d’analyse des français s’adresse aux états-unis. La grille de lecture française est plus pertinente que celle de trump, les canaux français de renseignements civils et militaires sont bien meilleur que ceux des us ( sur le dossier iranien) parce que normalement (et professionnellement distanciés )
    Il suffit pour s’en convaincre de constater les erreurs de jugement à répétition des us sur les effets de leurs actions…et de chercher quelle moulinette produit des renseignements aussi peu fiables. La réponse est dans le bureau iranien de la cia. dirigé par un garçon qu’on appelle l’ayatholla, ce service est en roue libre depuis sa mise en place en 2016, sans que quoi que ce soit ne puisse le remettre en ordre de marche. Le problème est simple, les cadres sont des anti-iraniens notoires. Dans ces conditions comment produire un renseignement élaboré juste et objectif à l’intention de décideurs déjà eux mêmes fortement marqués ?
    En illustration on peut citer deux des chefs de bureau démissionaires qui gravitent maintenant dans des think tanks et cabinets anti iraniens et encore plus fort pour l’ancien directeur iran du bureau central du renseignement, il bosse maintenant pour une fondation…saoudienne.

    • aleksandar dit :

      Michael d’Andrea
      Autant le nommer
      Un américain converti au sunnisme et qui déteste les chiites.
      Comme Brennan

  3. jyb dit :

    anecdote/devinette : en iran les paraboles tv sont interdites mais il suffit de sa ballader sur une artère de teheran pour constater que l’interdiction est souple. D’ailleurs la décision unilatérale de trump de sortir de l’accord sur le nuke et d’imposer des sanctions
    a eu un effet positif. L’iran a assouplit le régime de résidence surveillée de certains opposants (dont l’ancien premier ministre mir Hossein moussavi) et les a autorisé à instaler une parabole sur leur résidence…surveillée.

  4. jyb dit :

    pour info : de sources saoudiennes et israéliennes(media) , des officiels iraniens et américains se seraient rencontrés « secrètement » dans un hotel d’erbil.

  5. Auguste dit :

    Il y a les gesticulations médiatiques et il y a le travail dans l’ombre.Américains et Iraniens se sont rencontrés au Kurdistan irakien.

    • Thaurac dit :

      Oui, il y aurait des rumeurs dessus, au kurdistan.

    • Auguste dit :

      Un USAF U-2S AEO950 « Dragon Lady » MO723QQM survole actuellement l’Iran.

    • Plusdepognon dit :

      L’Iran n’a jamais eu la paix depuis que ce pays a décidé d’exploiter ses ressources:
      https://youtu.be/eLYuJCZZOec

      https://youtu.be/L-_aBmXXt3c

      https://youtu.be/kScRrdlVP9U

      https://youtu.be/Yja1EpAZdiE

      Le drone abattu a déjà eu précédent:
      http://www.lefigaro.fr/international/commandos-de-legende-le-24-avril-1980-eagle-claw-la-chute-de-l-aigle-americain-en-iran-20190710
      Ça a coûté la réélection au président US à l’époque…

    • John dit :

      D’où provient cette information?
      Pas sûr que ce soit le cas…
      Par contre, le secrétaire d’état Pompeo est allé en Suisse sur une décision de dernière minute début juin. Il y avait sauf erreur une tournée européenne en cours, et la crise avec l’Iran s’intensifiant, il a rencontré le conseiller fédéral en charge du DFAE (ministre des affaires étrangères).
      De plus, le « président » suisse a rencontré Trump aux USA en mai avec l’Iran comme sujet principal.
      La Suisse représente les intérêts américains en Iran depuis 1980. L’Iran et les USA n’ont plus de relations diplomatiques officielles depuis cette période. Cela explique entre autres la tenue des négociations sur le nucléaire iranien en Suisse.

      Et concernant les représentations des USA, depuis avril, la Suisse va aussi s’occuper du Venezuela car les USA ont rappelé leurs diplomates qui étaient sur place. La Suisse dans ces cas joue le rôle d’intermédiaire et essaie de négocier des 2 côtés pour les mettre d’accord. L’avantage d’un tel système est celui du « filtre ». Sur le fond, il n’y a pas de filtre. Mais sur la forme, il y a justement des filtres pour éviter des incompréhensions, des insultes, ou tout ce qui pourrait dégrader la situation.
      La Suisse s’était par le passé occupée encore des relations officielles entre Cuba et les USA.
      En ce sens, l’intérêt de la neutralité et de la non-implication dans les alliances militaires est un maillon essentiel dans les tensions internationales.
      Il reste à espérer que les impressions sont trompeuses et que Trump ne cherche pas la guerre en réalité.
      Par contre, il arrive à convaincre ses électeurs que lui seul à réussi à prévenir une guerre avec l’Iran parce qu’il a eu « le génie » de demander le nombre de mort concernant la riposte pour le drone… Un génie, il ment, mais arrive à faire gober ses mensonges, et jamais il ne se dérobe, même quand il est confronté sur ses mensonges…

  6. lxm dit :

    Alors que les USA tentaient de se retirer du moyen-orient pour se repositionner en afrique, le vide laissé a généré des groupes terroristes, une guerre civile en syrie, l’influence de l’iran, le retour de la russie, l’ambition de la turquie, des tensions entre arabie et E.A.U, arabie et qatar, une aventure militaire au yémen, et la france a créé une base aux émirats arabes unis, juste en face de l’iran.. pourquoi ?
    soit parce que comme le coq on aime patauger dans la boue, soit parce qu’on savait que cela allait dégénérer, c’est la marque des leaders de chercher le chaos pour le remodeler à leur manière. Le leader faire taire les autres en avançant un projet commun, sans leader absolu, tous les prétendants se tapent dessus.
    Mais le problème de la France, c’est son armée d’échantillon, c’est Hollande qui allait déclarer la guerre à la syrie avec 5 avions et 2 frégates. On a pas les moyens et pourquoi le ferait-on d’ailleurs, passer son temps à créer une zone d’influence puis de soumission puis d’empire pour ensuite tout perdre, on commence à avoir l’habitude. faut passer au niveau supérieur, onusien, la france doit se hausser en construisant un onu digne de ce nom qui taira tous les autres, et non pas tenter de recréer le passé.

  7. vrai_chasseur dit :

    Ce qui se passe dans le détroit d’Ormuz n’est que du théâtre.
    Le seul risque est qu’un militaire inexpérimenté sur zone perde son sang-froid.
    Le véritable enjeu ce sont les sanctions économiques et leur impact sur la population iranienne. C’est cela qui va amener les mollahs à discuter. Loin des projecteurs, par exemple dans une ville du Kurdistan irakien.
    Les mollahs savent pertinemment qu’ils sont sur le fil du rasoir avec leur opinion publique. Tout durcissement des sanctions peut transformer rapidement une population iranienne lassée de vivre dans la pénurie et qui considère qu’on lui confisque son futur, en une population excédée et prête à tout.
    La loi interdisant la réception TV satellite en Iran est ignorée par 50% de la population, 75% à la capitale Teheran. On ne peut pas mettre en prison 50% de la population… Même le Basij s’y est résigné et a demandé l’arrêt du brouillage des signaux. A chaque fois qu’une antenne est confisquée par la police, une autre est installée dès le lendemain. Les gens l’installent sur le sol du balcon et pas sur la rambarde pour que ça se voit moins de la rue et ne pas avoir à en installer une tous les mois. Ils regardent BBC Persian et Andisheh (pas Sky News Sat ni Voice of America…les iraniens éduqués trouvent profondément débile la propagande aux accents bushiens anti-axe du mal de l’équipe Trump).
    Il y a des cas confirmés de désertion dans l’armée iranienne y compris chez les IRCG. Et la rue défie ouvertement le pouvoir sous toutes ses formes, il suffit de taper par exemple dans Google « white wednesdays » ou bien de voir les manifestations de masse sur les réseaux sociaux.

  8. Plusdepognon dit :

    Je ne pense pas que les faucons (à moins qu’ils ne s’agissent de vrais) s’intéressent à ce que disent les militaires…
    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/irak-et-afghanistan-des-guerres-vaines-pour-60-d-ex-militaires-americains_2089034.html

  9. Robert dit :

    Le général Lecointre sait, par les services et l’intuition des pros, qui a lancé ces provocations. Mais probablement que pour ne pas nuire à la diplomatie avec leurs supposés alliés, ils ne peut accuser.

    • Ah Ca ! dit :

      Lecointre est un lèche botte, c’est tout, comme tout bon marcheur.
      Je n’ai aucun respect pour le personnage, attention ils risque de pleurer si vous le contrariez.

      • Robert dit :

        Ah ça,
        Quel général à un tel poste n’est pas un peu courtisan voire plus si affinités ?
        Je me contente de lire son propos et d’essayer d’y trouver quelque chose à comprendre.
        Je ne pratique pas comme les tenants de la pensée unique en niant l’existence et la valeur d’une personne au motif de ses idées. Même des communistes, des socialistes, des LREM, peuvent dire des choses intéressantes. Et des gens avec qui je partage des valeurs peuvent aussi dire des sottises.

        • Ah Ca ! dit :

          Je veux bien à la marge, et je vous avoue volontiers que cela fait déjà belle lurette que je met tous les CEMA dans le même panier.
          Pour les gauchistes c’est beaucoup plus difficile car j’en ai fait le tour et le contour. J’ai même essayé pendant plusieurs années, volontairement, un syndicat professionnel certes, mais toujours une syndicat bien de gauche et j’avais des contacts régulier jusqu’à la tête… La gauche: vue et revue.
          Cependant, je suis d’accord avec vous et je préfère échanger avec des professionnels hors de mon industrie autrement, je m’ennuie.
          .
          Je sais que Lecointre est un patriote, fils d’une lignée de militaire etc.. etc.. J’ai des sentiments très mitigés là dessus mais c’est un autre sujet. Son épisode de larmes aux yeux pour un épisode certes tragique mais quand on est CEMA on n’est pas là pour la dentelle.
          Je sais qu’a partir de Colonel, ce sont des politiciens, mais je préfère mes généraux à la Napoléonienne , à la De Gaulle, Montgomery, Romel et compris Pétain jusqu’en 1930 sans oublier Bigeard.
          Justement, c’est pas la nécessairement pensée mais le cheminement de ces personnes pour aboutir à un poste de politicien qui me fait porter une voix extrêmement critique envers ces personnages. Regardez De Villiers il est parti dans les bras des ricains… Lui fera la même chose après en privé ou dans une fondation à prendre et la solde et le GROS salaire pour leur carnet d’adresse.
          Quand on est général et on prend sa retraite, si ce n’est pas le secours catholique ou l’écriture, c’est la pêche à la ligne… Il se sent encore physiquement apte et veut gagner de l’argent, qu’il devienne boulanger, prof, fermier ou autre mais fini la vie avec contacts dans les ministères.
          L’autre smoldu que l’on a ressorti pour Notre Dame… vraiment, on ne pouvait trouver personne d’autre… Il n’y a pas de chômeurs en France??? Ça suffit, la France ne leur appartient pas.
          °
          Ce jour Mc Kron a inauguré le Suffren, j’ai été très surpris de l’entendre dire que la France est un pays de temps Long….
          J rêve.. Il n’a pas dit ça …? si si il l’a même répété à plusieurs reprises….
          Aurait-il finalement compris les ricains et prévoit un rapprochement avec la Russie ? Quid de l’Allemagne?
          Mais quelle mouche les auraient piqués car vu sous cet angle les paroles de Lecointre ont plus de sens.
          A voir, mais vu l’historique du Big Mc Kron on peut s’attendre à un autre enfumage et rien de plus.

    • Plusdepognon dit :

      @ Robert
      Certes.
      « Antisémite » est à la fois un anathèmes redoutable et un point godwin facile, surtout jeté à un personnage public.

      Mais quand c’est un quotidien israélien qui se marre sur le sujet ? (vous allez me dire que c’est un quotidien de gauche, mais ce n’est pas une force politique bien en forme dans ce pays comme ailleurs) :
      https://www.courrierinternational.com/article/moyen-orient-iran-comment-netanyahou-manipule-trump?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1562906274&fbclid=IwAR10ygf-vpbcuY3hQZtUc9otNkPSEWf_o46fni0g38kX_ZzsY7aXurkdHyo

      Effectivement, il ne pouvait pas le dire en public.

      • Robert dit :

        Plusdepognon,
        La presse israélienne est bien plus libre concernant les comportements de juifs ou d’Israël que la presse française qui est d’une servilité préventive en toutes circonstances. Etant juive, elle n’est pas sidérée par son adversaire à priori, même si certains se traitent entre eux de nazis.
        Une partie de la presse algérienne d’opposition est aussi intéressante.
        L’antisémite, c’est celui que les juifs n’aiment pas. En fait, il s’agît de positions ou d’actes que nous critiquons, Soros, Attali, Rothschild, et on nous accuse systématiquement de s’en prendre aux personnes pour interdire toute critique et éviter d’avoir à rendre compte de ses actes.
        L’antisémitisme politique du début du 20eme siècle n’avait rien de raciste ni de haineux, il combattait les choix politiques de juifs influents au nom de tous les juifs, contre la nation, pour le cosmopolitisme, défendre l’affairisme de certains leurs membres et la corruption de politiques, comme l’affaire Stavisky et le scandale de Panama.
        C’est ce dont parlait Bernanos quand il disait qu »‘Hitler avait déshonoré l’antisémitisme. » Cet antisémitisme politique, qu’on aurait du appeller antijudaisme politique les juifs européens n’étant pas sémites, s’en prenait aux actes avérés et non aux personnes même si à l’époque, dans tous les camps politiques, on parlait très librement, on dégainait vite et le duel était fréquent. Un Jaurès ou des penseurs d’extrême gauche iraient directement en prison aujourd’hui, même si certains hypocrites essaient de les blanchir « pour la cause ».
        Une autre époque et une perte de liberté inouïe depuis. Entretemps, avec les folles théories racialistes reprises par les hitlériens et issues du scientisme très en vogue chez certains républicains, les nazis se sont mis à parler un langage religieux et tout réduire à un problème racial, ce qui n’était qu’un débat d’idées, et à partir dans une folie eugéniste, en commençant par les handicapés allemands puis ce qui a suivi.
        En réalité, rien n’a vraiment changé depuis 1900, exception faite de la création d’Israël qui n’était alors qu’envisagée et des crimes nazis qui ont interdit toute liberté de parole en la suspectant systématiquement de nostalgie ou de haine.
        Certains vont hurler et sortir les anathèmes, je m’en tape, la liberté de parole n’est pas négociable ou on cesse d’être un homme libre. Et on n’est pas libre sans que ça vous coûte dans un monde de moutons.

  10. Petit canard laqué dit :

    Certains généraux disaient la même chose en 40…

    Le pétrole de schiste est bientôt finit, la captation des richesses d’autrui va continuer, car ainsi va le monde depuis toujours…

    Soir ils donnent en baissant la tête, soit ils donnent en se faisant graisser la patte, soit ils donnent en se faisant «remette en place»…

    Mais ils donneront, c’est sûr…

    L’énergie est pour 80% du PIB…

  11. DVA dit :

    lol…Sanctions? Bah, les russes ,chinois et indiens nous remplacent …tandis que nous perdons des marchés grâce à notre ‘ allié’ US…

  12. Edouard dit :

    Faire la guerre pour faire la guerre, faire l’alliée pour faire l’alliée, figuration pour figuration… ou simplement pour montrer que nos systèmes d’armes sont performants. Tout ça pour dire, je ne pense pas qu’aller faire la guerre dans le Golfe soit réellement une chose à faire. Parce que 1) on a pas les moyens, 2) nos relations avec l’Iran sont beaucoup moins mauvaises que certains autres et qu’on aurait tout à gagner à se tenir éloigné de cet endroit. Voir à essayer d’apaiser un peu tout ça en sous main. Mais pour le coup, même s’il y a moultes coups de mentons, je ne suis pas certain que Trump ait très envie d’aller à la guerre là bas – et ce, malgré ses « faucons » qui ont l’air encore plus va-t’en-guerre qu’avec Bush.

  13. En soutenant le renversement de Bashar, notre stratégie est déjà bien planté dans le décore! Que ce soit la vague terroriste, ou la vague migratoire, les conséquences ne sont absolument pas analysé décemment.

  14. La deuxième vague dit :

    Il suffira que l’Algérie gagne la finale de la coupe pour se rende compte qu’on ne peut plus prendre position décemment

  15. Plusdepognon dit :

    Il y a un tel mille-feuilles de mensonges, que la seule chose de sûre c’est que ce sont les plus faibles qui trinqueront…
    https://www.lepoint.fr/monde/sur-l-iran-netanyahu-laisse-trump-faire-le-travail-12-07-2019-2324153_24.php