CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La SNCF dément l’abandon d’un train militaire par son conducteur à Libourne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

193 contributions

  1. Grosminet dit :

    Putain, je veux faire machiniste à la sncf !
    1500 balles nets pour un débutant, 35h maxi la semaine, emploi garanti jusqu’à ma retraite….

    1500 balles nets, c’est ce que touche un routier fait des heures sup (en régional) à risquer sa peau, son permis et son job sur la route

    Et ils se plaignent ??????

    Pour en revenir à l’article, si les 5h sans surveillance annoncées par des témoins sur place sont « un court » moment, je comprends mieux pourquoi cette boîte qui vit grâce à mon fric se casse la gueule

    • Stoltenberg dit :

      Les joies du socialisme. Ils s’en foutent que la boîte, en position de monopole étatique, est totalement en décalage avec les attentes des clients et constamment déficitaire (renfloué par les contribuables). La seule chose qui compte ce sont les avantages des privilégiés. Il y faudrait un peu de l’air frais du capitalisme pour enlever la mauvaise odeur pourrie du socialisme…

      • Clément dit :

        Sauf que « le capitalisme » est incapable de gérer convenable un réseaux ferroviaire. Cf le Royaume Uni où la Suède.

        • Stoltenberg dit :

          Allez expliquer cela à James J. Hill. Le capitalisme, par principe, gère mieux les affaires que le socialisme.

          • ScopeWizard dit :

            Sauf que le Socialisme n’ est pas là pour gérer les affaires ………….

            Ne confondons pas « socialisme’ stricto sensu et politique socialiste d’ inspiration ou à tendance socialiste à la Mitterrand ou Hollande qui n’ ont rien à voir ou pas grand-chose .

          • Clément dit :

            Justement là on ne parle pas de gérer « une affaire » mais un réseaux, qui par nature ne peut pas vraiment être rentable ET fonctionnel. Un réseaux pour être un réseaux à besoin de « gros tuyaux » (rentables) et de « petits tuyaux » (moins, voir pas rentables). Si on supprime les « petits tuyaux » alors ce n’est plus un réseaux, mais juste des « lignes ».
            Et surtout pour le cas du rail, on commence a avoir plusieurs décennies de recul et on se rend compte que ça ne marche pas. Regardez les exemples Anglais et Suédois (et ne me parlez pas de l’Allemagne, c’est une fausse privatisation).

    • Loco dit :

      D’abord on dit conducteur pas machiniste.
      Ensuite il y a un concours, candidature généralement Bac+2, puis un an de cours pour repasser un examen à 50% de réussite.
      L’emploi à vie c’est fini depuis quelques années, par contre au moindre problème psychologique ou médical votre carrière s’achève (on parle de la drogue ou des alcooliques chez les routiers ??)
      Question responsabilités, une locomotive c’est 10m€, ce qui est traîné derrière dépasse souvent cette somme. Un Tgv en doublette, 60m€ et 1000 voyageurs.
      Ensuite côté circulation, on ne se gare pas comme on veut et on ne double pas non plus (je ne parle pas du respect du code de la route chez nos « amis » les routiers), il y a des sillons à respecter, vous êtes en retard vous pouvez rester garé deux heures pour laisser passer des banlieues ou autres.
      Donc, la sncf n’étant pas une secte, prenez votre courage à deux mains, remettez-vous en question et passez le concours.

      • Ltikf dit :

        Te fatigue pas, on est beaucoup à avoir des témoignages directs sur la SNCF, il y en a pas mal qui ont honte… Dire que pendant l’occupation les cheminots résistaient contre l’occupant, maintenant ils sabotent leur propre Armée !

        • ScopeWizard dit :

          @Ltikf

          Permettez-moi de vous dire que ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez et que vous ne vous posez pas les bonnes questions , vous ne faites que servir de caisse de résonance à ce dont « on » vous bassine depuis quelques mois voire quelques années et qui sert les intérêts de ceux qui tirent les ficelles de ce théâtre d’ ombres …………………

          Vous en voulez du « témoignage » ?

          Eh bien , mon dernier « voyage » qui date tout juste de cet hiver s’ est fort mal passé à cause d’ un truc : entre ce qui m’ a été assuré en amont lors de ma réservation et la réalité de l’ aval durant l’ aller-retour , il y a eu un gros décalage , si gros que j’ ai failli me retrouver dans une merde pas possible ………..
          Seulement , comme je suis du genre « nerveux » et particulièrement tenace , j’ ai gueulé si fort qu’ il a bien fallu que tous ces cons se sortent très vite les doigts du fion et je n’ en dirai pas davantage ………………

          L’ incident ne s’ est pas produit en gare de départ lors de l’ aller , ni même une fois à bord du TGV où tout ce qui m’ avait été assuré en amont par rien moins que 5 interlocuteurs SNCF m’ a été confirmé à 100% , il s’ est produit en gare de retour où il m’ a été signifié exactement le contraire alors que mon train , le dernier avant celui du lendemain matin , devait s’ ébranler 6 ou 7 minutes plus tard pas plus , ça fait court pour se lancer dans une discussion………………

          Alors , il faut savoir que de tels incidents se produisent plusieurs dizaines de fois chaque jour entre les diverses grandes gares de France , surtout sur Paris ou Lyon , et que dans environ 50% des cas ils se soldent par le voyageur/usager qui rate son train et doit débourser pour se payer un nouveau billet ………………..

          Le pire , c’ est qu’ au moindre signe de protestation un peu véhémente -ce qui fut mon cas- « ils » vous envoient la cavalerie soit une espèce de vigile parlant un Français des plus approximatifs -ce qui en dit déjà long- qui se dresse devant vous et vous intime l’ ordre de vous calmer en se permettant de vous sortir des inepties du genre : « ici , c’ est Lyon , pas Bordeaux ! » , ce à quoi vous répliquez : « ah bon , parce que la SNCF à Lyon n’ est pas la même qu’ à Bordeaux ??? Vous me prenez pour quoi , là ?? »
          Évidemment , étant-donné que vous obtenez zéro réponses ou un ramassis d’ inepties voire la « grosse voix » et les muscles qui gonflent , forcément comme vous vous apercevez que l’ on vous prend pour un con intégral toutes options , soit vous écrasez , soit le ton monte et c’ est ce qui s’ est passé car j’ étais bien déterminé à ne rien lâcher ou concéder ; il y a des limites…………………

          Alors , à partir de là , si je raisonne « primaire » , que dois-je en conclure ?
          Que la SNCF , c’ est de la merde et que son personnel n’ est qu’ un tas de gros cons ……………….
          Donc , voyez , je suis logiquement le premier à pouvoir souhaiter sa disparition , j’ ai déjà un tas de raisons pour vouloir ça et applaudir une fois que ce sera fait .

          Maintenant , si j’ affine ………….

          Qui recrute , qui , comment , pourquoi ? Comment et qui forme le ou la recruté ?
          Pourquoi y a t-il de telles distorsions dans l’ info ?
          Comment se fait-il que de tels incidents ET soient si fréquents ET soient totalement passés sous silence par la sphère politico-médiatique alors qu’ ils sont pourtant si révélateurs de l’ existence d’ un bordel soit organisé soit structurel mais de toute façon complètement anormal ?

          La SNCF se subdivise en trois entités distinctes où chacun fait ce qu’ il veut et c’ est sur son personnel roulant qu’ il faudrait taper comme des sourds ? Certainement pas !
          D’ autant qu’ en tous points ce dernier a été parfait , la prestation excellente ( horaires , restauration , confort , tarif ) .

          D’ abord , Peppy aurait dû sauter depuis belle-lurette , donc comment se fait-il qu’ il soit toujours en poste ?
          Ensuite , quoi ? Il est nul , cynique , incompétent , pantin , tout cela à la fois ?
          Comment se fait-il que ce soit autant le bordel ?

          Ma conviction est qu’ il est toujours là -entre-autres- pour créer toutes les conditions qui feront qu’ à terme la SNCF échoira au privé dans un primo-enthousiasme général qui aura été soigneusement préfabriqué et orchestré en profitant de la stupidité quasi-programmée dans sa crédulité des usagers et plus généralement de l’ opinion publique …………………
          La fabrique du consentement , ça vous parle ?

          Tout ça n’ est d’ évidence qu’ imposture et tartufferie et vous , vous ne marchez pas , vous courez ventre à terre ……………..

          Je vous invite à bien y réfléchir , nous en reparlerons ………..

          • Bloodasp dit :

            @ScopeWizard: Mon chers Scope vous leur prettez bien trop d’intélligence, autant de machiavélisme ne fait pas parti de leur logiciel. Je pencherai plutôt pour une entreprise qui est complétement en roue libre, noyautée par des baronnies, des syndicats affairistes corrompus et le tout sous la bienveillance de M.PEPY. Pire, savez vous quelle est l’entreprise qui concentre le plus d’Enarque après Bercy? La SCNF !! Quand on voit le résultat de 40 de gestion de la France par des Enarques, il n’y a rien de surprenant. La SNCF c’est un petit peu la France, dans le même état.

          • ScopeWizard dit :

            @Bloodasp

            Peut-être , je ne sais pas ; si c’ est ça alors c’ est encore plus grave et …………….je me comprends .

            Cependant , même si votre hypothèse se tient , mon cher Bloodasp , quelque chose ne me paraît pas logique ; je vais donc essayer d’ en savoir davantage ………..

        • Loco dit :

          Où est le préjudice envers l’armée? . Orsa avant la Sncf je peux témoigner des bien plus de « sabotages » venant du personnel militaire.

      • Mayonnaise dit :

        le conducteur est un gilet jaune,
        les soldats français combattent à 35 heures.

    • Fred dit :

      @ Grosminet
      « la journée maximale d’un conducteur de train est de 8 heures de travail sans coupure » : un conducteur de camion à droit (et lui aussi obligation) à beauuucoup plus de coupures.

      Et puis de toutes les manières, le patronat et ses sbires (la droite) et les cons (je te laisse choisir ta catégorie :o) veulent toujours niveler par le bas, étrange, non ? Pourquoi pas dans un sens positif ?

      Et puis, au lieu de râler, fais ce que tu dis, ne sois pas velléitaire : vas-donc passer le concours, c’est ouvert à tous, traverse la rue :o)

    • Gégétto dit :

      Grosminet,
      1500 balles « à risquer sa peau ». Je suis usager de la route: voiture, vélo.Vous ne risquez pas que votre vie, vous mettez la vie des autres en danger par vos comportements ,vous, les routiers sympas et parfois sous l empire d un état alcoolique ou/et sous stup.
      Mais je ne parle pas de vous personnellement, j imagine, que vous, sur la route, vous respectez les autres; je parle de vos confrères..vous savez ceux qui conduisent en regardant un film sur un ordi ou un lecteur de CD, qui roulent en collant les voitures à 1m parfois moins le tout à 80km/h etc.
      Au fait les routes que vous défoncez avec vos bahuts , sont refaites avec les impôts que paient, aussi, les cheminots!!!

    • Clément dit :

      1500 euros ce sont les salaires des routiers polonais. Tout ceux, français, avec qui j’ai eu l’occasion de discuter gagnait bien plus, mais travaillaient 47h. Après en effet, la situation est plus confortable à la SNCF.

  2. Bravo-charlie dit :

    Conclusion: les journaleux aiment bien faire monter la mayonnaise , surtout ceux de Sud Ouest.

    • Stoltenberg dit :

      Quelle mayonnaise ? Ils viennent d’avouer qu’ils ont laissé la rame, avec tout le matériel MILITAIRE qu’il y avait dessus, sans surveillance, ces débiles. C’est qui l’irresponsable ici ? L’incompétent qui laisse la rame sans surveillance ou le journaliste qui fait son boulot ?

      • Fred dit :

        @ Stoltenberg
        Ah ? Et c’est le rôle d’un conducteur SNCF de défendre son train, avec quelles armes ?
        Et s’il y a un risque de vol, ce ne serais pas à l’armée ou à la gendarmerie de veiller au grain ?

        Et un train, c’est difficile à voler : sur des rails et contrôlé à distance, difficile de le perdre, et il faut un quai ou une grue pour débarquer des engins du génie (sans armes), vachement discret ; et en faire quoi après ? Les maquiller et les vendre d’occas. sur un marché le dimanche ?
        Ridicule.

        • Stoltenberg dit :

          Vous vous relisez de temps en temps ? Juste pour que, avec un peu de recul, vous puissiez vous rendre compte à quel point ce que vous racontez est insensé. Je n’ai pas dit que son tavail c’était de défendre la rame mais de surveiller si tout se passe bien avant l’arrivée des forces de l’ordre. Et cessez ces insinuations, le vol n’était pas la seule menace. Une dégradation était bien plus probable.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Mais surveiller quoi ?

            Alors imaginons que de simples jeunes se ramènent et commencent à faire n’ importe quoi , quelle est la marge de manœuvre dont dispose le conducteur dans ses attributions ?

            Que peut-il faire déjà sans risquer de se retrouver en délicatesse voire en porte-à-faux vis à vis de la Loi ?

            Eh puis , pardonnez-moi , mais quand vous avez eu quelquefois l’ occasion d’ expérimenter par vous-même à quel point ce qui est votre hiérarchie est en mesure de vous couvrir et la volonté qu’ elle met à le faire , ben soit vous passez outre et faites preuve d’ un grand dévouement sachant que si les choses dérapent et échappent à tout contrôle , vous risquez non seulement votre peau et celle de celui ou ceux d’ en face ainsi que de lourdes sanctions voire de perdre votre place ou pire votre emploi , soit vous ne cherchez pas à comprendre et sans pour autant fauter le moins du monde , vous laissez la suite des opérations à quelqu’ un d’ autre .

            Avec tout ce que je sais et tout le recul qui est le mien à ce jour , notamment que votre « hiérarchie » peut se révéler n’ être que la plus immonde des saloperies , à sa place j’ aurais agi exactement pareil …………

            De plus , hiérarchie salope , démon incarné , ou faite ange et douceur , entre-nous , honnêtement , ne croyez-vous pas que c’ était à l’ Armée à laquelle il appartenait en premier chef d’ assurer une telle surveillance vu qu’ il s’ agissait de matos lui appartenant et que tout ce qui a trait à la Défense est classé « sensible » ?
            Sans parler des coûts payés par le contribuable et le fait que , bien que placé sous la responsabilité directe des Armées à qui il est tout compte fait « confié » , ce matos appartient en réalité aux Français ?

            PS : Bon , ceci posé , pour le reste ne vous inquiétez pas , je ne vous oublie point ; simplement cela demande du temps et du soin vu que j’ essaie de faire clair , net , précis , mais court ! Et il se trouve que ce n’ est pas l’ affaire la plus mince ou svelte qui soit vu que je suis loin de posséder le don …………… 😉

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Tenter de faire fuir les malfrats, alerter les services de sécurité, témoigner.
            .
            Concernant le PS : Bien, je vous donne un indice : liberté positive, négative et la relation entre les 2 (pour avoir plus de liberté positive il faut soit consacrer smune partie de sa liberté négative (approche capitaliste) soit dépouiller quelqu’un d’autre de sa liberté négative (approche socialiste)).

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            La réponse que vous avez rédigée suppose que vous savez quelles sont prérogatives et attributions des conducteurs SNCF en pareil cas ; sinon , c’ est que vous répondez à côté .

        • Gégétto dit :

          Fred,
          je plussoie avec toi face à deux aigris, deux bourricots qui braient sans connaitre le fin mot de l histoire….
          @Stoltenberg,@Grominet, il me semble que la SNCF recrute allez à vos stylos…
          l herbe sera toujours plus verte dans le pré du voisin.

    • Loco dit :

      Sncf bashing, on casse les services publics (santé, transports, sécurité, éducation…) , et après on pleure au moindre problème. Ensuite, on revends ces services aux copains (veolia, bouygues …) en continuant à verser des subventions par millions sinon ça ferme.
      Il doit être certainement préférable que l’argent aille dans les poches des actionnaires que de servir à améliorer les conditions matérielles de travail.

  3. jean pierre dit :

    et les écolos veulent le ferroutage……quelle bande de zozos. Quel chef d’entreprise verrait ses marchandises « prises en otage » à cause d’une gréve….?

    • John dit :

      Le ferroutage n’est pas le problème, la France est le problème…
      Doit-on vous rappeler le blocage de la France par les gilets jaunes? Je crois que les routiers aussi ont eu des problèmes non?

      • Royal Marine dit :

        Vous voulez parler du blocage de la France par « Castagnette », l’ex-voyou qui se pend pour un Minus de l’Intérieur? Qui confond GJ et « Black Blocks » fils de famille, et celui qui donne les ordres pour « punir » les GJ, en les mutilant volontairement, c’est à dire la partie du Peuple Français (souverain) qui n’en peut plus de travailler 50 à 70 h par semaine pour ne même pas pouvoir vivre correctement? Celui qui annonce, contrairement aux renseignements de la Police et de la Gendarmerie, que le mouvement s’essouffle, mais bloque l’accès à tout le quartier Etoile, Alma, Concorde Saint-Augustin, La Böetie, tous les samedis matins à partir de 7 h, pour protéger son Maître Maicon Louis XVI et sa bourgeoise fripée, « qui ont peur »? Et qui se fait prendre en train de peloter « une traînée de la République » en boîte de nuit pour riches, pendant que ses flics sont au taquet?
        N’inversez pas les vérités en reprenant en boucle les éléments de propagande de BFM TV, s’il vous plaît, respectez les Français, et continuer à croire que la Dinde est le « meilleur avion de tous les temps » si çà vous chante!

        • John dit :

          Au final, le résultat est le même… C’est la France le problème et pas le ferroutage…
          Le blocage des routes françaises les 2 premiers samedis ce n’était pas les blackblocks…
          ,,,
          BFM? mais je me fiche de cette chaîne, je ne regarde pas la télé française…
          Et concernant le F-35, apprenez à lire, je n’ai jamais dit que ce n’était le meilleur avion. Mais si vous préférez ne pas comprendre qu’on puisse ne pas être dans la nuance (ce que démontre votre commentaire) je ne vais pas perdre du temps à réexpliquer…

          Lisez le commentaire auquel je réponds et comprenez le contexte, sinon votre réponse n’a aucun sens… Le contexte permet de comprendre l’intention…

        • Thaurac dit :

          « .. « punir » les GJ, en les mutilant volontairement, c’est à dire la partie du Peuple Français (souverain)… »
          La petite partie, d’ailleurs au début des retraités, puis des branleurs…

      • Entremont dit :

        Le « blocage de la France par les Gilets Jaunes » c’est la vision de quelqu’un qui se croit informé par la presse.
        .
        Des manifestations le samedi, ça « bloque » seulement le samedi, qui est en général un jour non-travaillé en France.

    • Loco dit :

      Depuis la privatisation du fret, 2007/2009, mon ancien triage a vu passé le nombre de wagons en transit de 2000 à 120 (sncf et privés), 60t de charge utile par wagon, je vous laisse compter le nombre de camions en plus.
      Avec la chute du trafic, la chute des moyens bien sûr humains et matériels.

      • Paul Letissier dit :

        @ Loco une rationalisation du travail était indispensable. La diminution du nombre de wagons n’est pas nécessairement une diminution de l’efficacité.
        Mais vous pourrez faire tous les efforts de rationalisation que vous voudrez : le camion restera beaucoup moins cher, grâce à l’UE et son dumping social systématique : les conducteurs routiers travaillent selon les lois sociales du pays d’immatriculation du camion. Même principe que le système des « travailleurs détachés ».
        .
        Tiens, et pour rire un peu quand-même : https://www.youtube.com/watch?v=tUfzlHQxMFM

    • jean dit :

      En ce qui concerne le ferroutage, on n’aura pas le choix. Et pas dans 50 ans. On a 12 ans devant nous.
      Un changement radical est nécessaire…sinon, c’est la fin de la présence de l’homme sur terre 😉

      • Royal Marine dit :

        Vous dites n’importe quoi! Lisez Valentina Zharkova dans la revue Nature Scientific Reports. Vous serez rassuré! Au moins, contrairement aux soi disant scientifiques du GIEC payés pour nous faire peur, elle sait de qui elle parle.

        • John dit :

          Donc une scientifique a raison absolument sur toute le ligne et les autres n’ont pas raison?
          Et comment vous évaluez la qualité des divers scientifique étudiant le climat, la conséquence de l’homme sur celui-ci, etc..?
          Son étude est dangereuse, parce qu’elle va en direction de la non-réaction et dans l’espoir que ses hypothèses se confirment…
          L’approche scientifique est de dire qu’il faut être prudent, et donc si l’activité humaine cause potentiellement le réchauffement climatique (et aucun papier sérieux ne démonte les données ni la science expliquant les causes du réchauffement)…

          Et si vous lisez bien et comprenez bien ce qu’est son travail, il ne s’agit pas de contredire l’impact humain sur le réchauffement climatique. Mais de dire que son modèle développé prédit un refroidissement.
          MAIS elle est astrophysicienne et pas climatologue. Il n’y a pas de climatologue qui contredit la thèse de réchauffement climatique.
          Et sa recherche ne prend en compte aucune autre donnée que l’interaction terre-soleil. Ces données sont pertinentes et doivent être prises en compte. Mais elle doivent être utilisées comme paramètre parmi d’autres et pas comme paramètre unique…

          Ce qui m’étonne ici, c’est de voir à quel point vous ne voulez pas y croire, et vous êtes prêts à croire n’importe quel scientifique allant dans votre sens. Une réflexion saine est de partir de 0, ne pas savoir et écouter des professionnels dans tous les domaines.
          La raison pour laquelle les scientifiques, notamment les climatologues parlent de gaz à effet de serre dans le réchauffement climatique est importante et subtile.
          Subtile parce que trop peu de gaz à effet de serre, et la Terre devient trop froide et donc inhabitable. Et si elle se réchauffe un peu trop, il y a une inquiétude sur les gaz à effet de serre piégés dans le permafrost qui pourraient être libérés. Et si c’est le cas, on ne sais pas où le réchauffement climatique arrivera.
          On parle d’emballement potentiel.
          Quelles seraient les conséquences de degrés supplémentaires, de CO2 et de méthane supplémentaire?
          – Le CO2 qui augmente cause l’acidification des océans, qui cause la mort de coraux qui sont un paradis pour poissons et cela risque de détruire la chaîne alimentaire et détruire encore plus la faute marine.
          – au sein du permafrost, il y a des bactéries et virus conservés venant de temps anciens qui pourrait être dangereux pour nous. Les natifs en Amérique du Sud ont été décimés par des maladies importées par les Européens… Donc il y a un réel risque. Et la peste noire est un autre exemple de maladie dangereuse pour l’homme.
          – le réchauffement signifie plus d’eau contenue dans l’atmosphère. Un peu de thermodynamique… Plus l’air est chaud, et plus le contenu d’eau vapeur dans l’atmosphère est important. Et donc la fréquence d’événements météorologiques augmente, et leur intensité aussi.
          Pourquoi on parle de gaz à effet de serre? Le concept d’une serre est de conserver la chaleur venant de l’extérieur.
          La surface terrestre est réchauffée par le soleil. Une partie de l’énergie terrestre est émise en infra-rouges par la terre. Ces infrarouges correspondent aux niveaux d’énergie des molécules comme le méthane et le CO2, l’eau aussi, etc…
          Le niveau d’énergie c’est grosso-modo la longueur d’onde qui permet aux électrons d’une molécule de passer d’un niveau énergétique à un autre. Il se trouve que c’est une valeur très précise.
          Donc ces gaz à effet de serre jouent bel et bien le rôle de serre.
          Ensuite, concernant l’évaluation des corrélations, il a été possible de dater les niveaux de CO2 contenues dans l’atmosphère en carottant la glace. Il a été possible de dater cela, et d’évaluer le climat durant ces périodes en fonction de la végétation, …

          Je ne suis pas qualifié pour détermine ce qui est mieux pour la Terre.
          Par contre, avant de critiquer les scientifiques par principe, je me rappelle de qui nous a permis de comprendre notre univers, d’évoluer, d’entrer dans le siècle des lumières, de comprendre l’humain, …
          Et la méthodologie scientifique est actuellement la seule permettant de mieux comprendre, de se remettre en question, …
          Pour démonter une hypothèse scientifique, il est nécessaire de montrer que ce que le scientifique a fait est faux.

          Et au niveau des intérêts privés, les riches tout comme les états ont tout intérêt à continuer à exploiter le fossile si possible, c’est moins cher. Donc du côté de la majorité des scientifiques, je ne vois pas quel serait leur intérêt…
          Et pour rappel, il y a des pétroliers américains qui déjà dans les années 70 avaient fait des études sur le climat et avaient admis à l’interne la corrélation énergie fossile – climat…
          Et dans la plupart des contradicteurs de cette thèse du lien, il y a des financements liés au lobbys du pétrole…

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Juste un truc : sauf erreur de ma part , le GIEC ne compte pas un seul scientifique dans ses rangs ……………..

          • John dit :

            @Scope,
            Puis-je vous demander de quelle manière je dois interpréter votre commentaire?
            Ou c’est juste un complément de réponse à Royale Marine?
            Quoi qu’il en soit, il ne faut pas uniquement se focaliser sur le GIEC. Le GIEC permet une collaboration plus poussée. Mais ce ne sont pas les seuls chercheurs dans le climat et dans l’évaluation de l’éventuel rôle humain.
            Et pour moi, la partie ironique est de voir des compagnies comme Shell et Exxon qui avaient fait des études concernant le climat et l’impact de gaz à effet de serre sur celui-ci. Et les découvertes sont restées secrètes, car elle affirmaient déjà une corrélation avec les données utilisées.
            Mais par la suite, ils ont financé des études de scientifiques ouvertement « sceptiques ».
            Ce qui serait intéressant serait d’utiliser les données existantes, et de les manipuler de manière à retirer le biais qui est naturel.
            Mon idée serait par exemple de demander à un scientifique d’évaluer le « prix d’une action » qui serait la température, mais il ne saurait pas. Et ensuite de lui fournir des données influençant ce prix et voir ce qu’il en ressort lorsque la recherche est traduite à nouveau vers le climat.
            Ca peut sembler tordu, mais c’est une évaluation qui serait intéressante je pense.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Mais il n’ y a rien à interpréter , que voudriez-vous « interpréter » ? Le Barbier de Séville en Si bémol majeur et mezzo vocce en contre-Ut ?

            Le GIEC qui fait office d’ autorité en la matière sous laquelle tout le monde se range par rapport à ses conclusions ne compte aucun scientifique dans ses rangs , c’ est tout ……….
            Ce qui pour moi d’ entrée ne va pas .

            Pour ce qui est du reste , pourquoi pas ? Je saisis mal la finalité de l’ idée mais encore une fois , pourquoi pas ?

          • Robert dit :

            John,
            Vous ne connaissez rien au sujet dont vous parlez, vous confisquez les uns et écartez les autres pour servir votre thèse, mais cela n’a aucune valeur scientifique.
            De nombreux scientifiques spécialistes de ces domaines s’opposent à la thèse exclusive du réchauffement climatique anthropique, dont certains étaient tenants de la thèse officielle avant d’en sortir devant les excès et les manipulations.
            Les organismes internationaux ont financé et promus tout ce qui servait leur thèse, comme d’autres ont promus la leur. Et les scientifiques qui se retrouvent exclus des « grands débats » ne sont liés à aucun lobby et sont parfois les meilleurs dans leur domaine de compétence.
            Cette peur millénariste relève de la manipulation idéologique, ne s’en prend qu’à l’homme blanc et occidental, et reçoit étonnamment le soutien des plus grands producteurs de pollution occidentaux. Parce que son but est de sidérer l’opinion pour interdire toute forme de débat critique et ouvert à la contradiction en vue de promouvoir des organismes mondiaux de contrôle et de gouvernance.

      • Thaurac dit :

        Donc, Jean sans Terre 😉

      • Robert dit :

        Jean,
        Qu’on laisse un véritable débat s’instaurer à ce propos dans le monde scientifique, car contrairement à ce que prétend le lobby millénariste l’unanimité est loin d’exister à ce sujet, et on pourra en discuter sérieusement.
        En attendant, qu’ils continuent de manipuler une jeune fille autiste asperger avec ses parents pour répondre comme il faut à sa place et qu’ils nous laissent décider de notre avenir sans gouvernement mondial en vue à cause de la mondialisation de l’économie qu’ils ont voulu de toutes leurs forces.
        Votre propos ne repose sur aucune réalité, mais sur une sidération organisée ainsi qu’une diabolisation des opposants. Pour l’instant, ce sont des millions d’innocents qu’on tue pour le confort de nouveaux surhommes qui sont incapables de regarder la réalité en face et d’affronter les vrais problèmes.

  4. R2D2 dit :

    « un certain temps »,  » pas très longtemps »
    oui et donc au final cela fait combien de temps? parce que bon l’appréciation du temps c’est quelque chose de très relatif…

  5. Frédéric dit :

    Étrange tout de même de voir une telle cargaison sans personne attendant la prise de relais par la gendarmerie…

    J’avoue que j’ai également cru cette histoire d’abandon de poste indiqué dans les premiers articles sur le sujet.

  6. Philippe dit :

    Much ado about nothing

  7. Frederic dit :

    « Court moment »… ca rame ca rame

  8. Robert dit :

    « La journée maximale d’un conducteur de train est de 8 heures de travail sans coupure », c’est purement théorique ou cela se produit dans les faits ?
    On parle de travail avec les changements et autre activités que la conduite ou juste de conduite d’affilée ?

    • Stoltenberg dit :

      La préparation mentale au travail + la préparation physique au travail + repos après la préparation + pause clope + parler avec son pote + travail effectif + pause clope + WC + preparation au déjeuner + pause midi + préparation mentale au travail + … + pause clope + parler avec un pote + … + préparation mentale à la fin de journée+ préparation physique à la fin de journée + fin de journée = 8h.
      .
      Au moins, en tant qu’employés d’une boite socialiste sous-performante dans tous les domaines, ils ne peuvent pas se plaindre d’etre exploités par les méchants capitalistes.

      • Pravda dit :

        Vu le temps que vous passez à répondre (à côté de la plaque) aux différents sujets, j’espère que ce n’est pas sur votre temps de travail. Si ce n’est pas le cas vous devez avoir une morne vie

      • Fred dit :

        @ Stoltenberg
        Un train de marchandise qui roule à 60-80KM/h de Toulouse à Paris et qui doit s’arrêter souvent pour laisser passer les trains de voyageurs, ben ça met pas loin de huit heures* mon pote qui chie par la bouche sans savoir …

        * J’ai fais aide-conducteur SNCF comme boulot d’été, donc je sais ; et c’est pour cette raison qu’il y a un petit réchaud dans les locos : on mange en roulant.

        • Stoltenberg dit :

          Réfléchissez un peu, and***lle inepte. Il y a à peu près 20min de route entre Vayres (station de départ) et Libourne (lieu de l’abondon du train). C’est ça vos 8h ?
          .
          Je ne suis pas votre « pote ».

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Désolé mais là , c’ est vous qui ne réfléchissez pas ………..

            Avant ce court trajet Vayres-Libourne , où en était ce conducteur en termes d’ horaires de travail cumulées sur sa journée ?

            « Pote » vous a t-il semblé si agressif ?

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Ouai, il a certainement dû passer sa journée à bosser comme un malade puisque, en tant que conducteur, il a fait 20min de trajet. Un repos bien mérité quoi.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Mais je n’ en sais rien ! Et je vous ferais remarquer que vous non-plus …………..

            Pour quelle raison aurait-il estimé avoir dépassé ses horaires s’ il n’ avait conduit en tout et pour tout que 20 minutes , allons ça ne tient pas debout !

            Pour quelle raison , cherchez-vous à le lyncher alors que vous ne disposez pas d’ un quart des éléments qu’ il faudrait pour simplement avoir une vue d’ ensemble de l’ évènement ?

        • Contribuable-subventionneur dit :

          Un réchaud ! Ils ne peuvent pas manger des sandwiches ?

          • Fred dit :

            En fait, dans mon expérience, on ne s’en sert jamais : la motrice étant bien moins amortie que les wagons, ça secoue dans tous les sens, et on mange des sandwichs.

        • Benoît Préchart dit :

          Et pendant qu’ils font la cuisine sur leur petit réchaud, qui regarde la voie ?

          • Fred dit :

            @ Benoît Préchart
            Tu trouverais normal et sécure qu’un conducteur ne mange pas pendant huit heures ou plus ?
            Cette mesure permet d’énormes économies pour la SNCF, et ne semble pas avoir causé d’accident : on peut manger sans avoir le nez dans son repas (surtout qu’il s’agit généralement de sandwichs).
            Faudrait savoir : les conducteurs SNCF ont-ils des conditions de travail bien trop favorables/La SNCF dilapide les sous ; ou bien les conducteurs SNCF acceptent des contraintes que peu d’autre métiers se voient imposer (sauf les militaires) ?

    • Loco dit :

      On parle de travail effectif prévisionnel, 8 heures d’affilées sans coupoure, à comparer avec les deux heures de conduite préconisées aux automobilistes et aux 4h30 réglementaires avant pause chez les routiers.
      La journée, j’insiste prévisionnelle car les aléas c’est tous les jours, c’est 11heures dont 9 heures de conduite

      • Loco dit :

        Exemple, 6 heures de conduite, 2h de pause (non rémunérées…), 3 heures de conduite, repos de huit heures mini (foyer, hotel…) et c’est reparti.

      • Stoltenberg dit :

        Et ils se barrent aussi, les routiers ?

        • Loco dit :

          Que voulez vous qu’il arrive à un train dans un triage lors d’un arrêt non prévu de quelques heures ??? Un tag ?

          • Stoltenberg dit :

            Et vos gosses, vous les laissez aussi sans surveillance ? Après tout, que voulez-vous qu’il leur arrive ? Un kidnappeur ?

        • Gégétto dit :

          Un routier ne se barre jamais, il fuit ses responsabilités:

          Deux poids lourds et une voiture ont été impliqués dans une collision, lundi soir sur l’autoroute A1. L’un des routiers a pris la fuite.
          L’accident s’est produit vers 21h45, juste avant la sortie Potaschberg. Dans des circonstances restant à préciser, une voiture a été projetée contre la glissière de sécurité avant de percuter le poids lourd qui la précédait. Le choc a été tel qu’un pneu du camion a éclaté et la voiture a été fortement endommagée. Son conducteur, semble-t-il légèrement blessé, a été transporté à l’hôpital pour des contrôles.
          Le chauffeur du camion a priori à l’origine de la manœuvre qui a provoqué l’accident a quant à lui poursuivi sa route sans s’arrêter. Immatriculé à l’étranger, le véhicule a réussi à échapper aux forces de l’ordre.( le quotidien)

    • Gégétto dit :

      Robert,
      On ne parle pas de huit heures de conduite continue en ligne.On parle de huit heures entre la prise de service et la fin de service.Dans ces huit heures , il peut très bien n y avoir que six heures de conduite en ligne et quelques évolutions de machines dans une gare (mise en tête de train, remisage au dépôt).Un conducteur peut faire un train d un point A à un point B durant 3h ou moins, attendre au point B pour refaire un train de ce point vers le point A durant également 3h et faire des évolutions de machines ( ou pas).Ce qui est important, c est la période de repos entre sa fin de service et sa reprise de service le lendemain. Le conducteur de ce train à juste appliqué la règlementation du travail sur le temps de travail .Dans le cas ci-dessus je pense que le mécano se sachant en dépassement a dû en informer son PC bien avant son arrivée et que le problème vient du fait que le PC à dû faire le fond des tiroirs pour trouver un autre mécano et l acheminer.
      Après il y aura les habituels grincheux qui vous diront que c est grâce à leurs impôts que fonctionne cette entreprise de fainéants, en oubliant volontairement que les personnels de la SNCF paient leurs impôts comme tout bon contribuable au centime près. Voilà la réalité des faits:
      « On n’a aucun reproche à faire au conducteur, il a respecté toutes les procédures », assure à 20 Minutes Philippe Moritz, porte-parole du Fret-SNCF. Contrairement à ce que nous écrivions, comme d’autres médias, dans un précédent article en date du 7 juillet, un conducteur de train n’a pas abandonné son poste en gare de Libourne, laissant sans surveillance un convoi militaire.

      C’est en réalité un retard de plusieurs heures pris dans le chargement de la cargaison, jeudi 4 juillet sur la commune de Vayres à côté de Libourne, qui a obligé le conducteur à signaler à sa hiérarchie le besoin d’un remplaçant pour terminer l’acheminement. Le train aurait dû partir en fin de matinée. « A 15 h il n’était toujours pas prêt et le conducteur, qui aurait dû finir sa journée de service vers 14 h, a appelé pour dire qu’il ne pourrait pas se rendre jusqu’à Hourcade puisque les procédures de sécurité à la SNCF imposent huit heures maximum sans coupure, précise le porte-parole fret SNCF. Même s’il ne roulait pas, sa journée avait bien débuté à 7 h puisqu’il devait attendre sur place le chargement. »

      • Robert dit :

        Gégetto,
        C’est bien ce que je pensais, même si six heures de conduite d’une seule traite, avec quelques minutes à chaque arrêt, cela fait beaucoup pour l’attention.
        Ceci dit, sans généraliser, je ne vais pas verser une larme sur les gréviculteurs de la SNCF qui ont sûrement contribué à plomber cette entreprise monopolistique jusqu’à il y a peu.

        • Gégétto dit :

          Robert,
          Je suis d accord avec vous : un syndicat, la CGT,n’ a pas toujours œuvré dans le bon sens.
          Mais l entreprise a surtout été plombée par des décisions politiques souvent de gauche, parfois de droite:Abandon du fret, construction de lignes et gares TGV ,achats des rames TGV cela en faisant emprunter les fonds nécessaires auprès de leurs amis banquiers en surendettant la SNCF…Faut pas trop tirer sur les cheminots simples exécutant et parfois victimes de décisions politiques.

          • Robert dit :

            Gégetto,
            Il me semble que nous approchons la date de l’ouverture du ferroviaire à la concurrence et que, de fait, les syndicats révolutionnaires y perdront en influence aux élections professionnelles.
            Ce règlement de compte pourrait avoir une origine surprenante.

  9. Barfly dit :

    C’est la suite de « La septième compagnie » cette info ? il s’appelle Pithivier le conducteur de train ?

  10. PK dit :

    Donc un train comportant du matériel militaire a bien été abandonné pendant un « certain temps » ?

    De plus, le gars qui avait fait son quota d’heure de CONDUITE pouvait rester dans un train ARRÊTÉ sans souci de sécurité ? Ou alors, à la SNCF, ils ont peur d’avoir des accidents à l’arrêt ?

    • Robert dit :

      « Si je connaissais le con qui a fait sauter le pont. »

    • Loco dit :

      Vous connaissez la suite de sa journée ? Moi pas, il devait peut-être repartir faire un autre train, retourner en voyageur avec des contraintes horaires ….
      Maintenant côté surveillance, un train de 700m de long (1400m avec les deux côtés), surveillé par un gars, non armé et dont ce n’est pas le métier…

  11. TINA2009 dit :

    – Imaginez lorsque les Ennemis seront de nouveau dans  » LA PLACE METROPOLITAINE », lors du prochain conflit symétrique, de grande ampleur qui aura lieu , PROCHAINEMENT … Ca va swinguer !!! Ca pour sûr…
    – Comment ? COMMENT ???? AAAAHHH , … On me signale , à l’Oreillette, que le présent évènement était voulu , a été élaboré et mis en oeuvre par « L’ENNEMI » qui serait déjà dans la PLACE depuis plusieurs décennies, et qu’il aurait décidé de paasser à la vitesse supérieure …. De la Même façon que le train de Marchandises alimentaires sous diverses températures, en partance de RUNGIS pour BAYONNE, a été supprimé … AAAAHHH mince alors ??? Flûte à bec de Bec à Flûte ???
    —> Mais ca veut dire tout çà??? Et cela nous mène Où tout cela ???
    Qui recherche trouve …

    • Grosminet dit :

      Le seul train sous « température dirigée » (denrées alimentaires périssables) est le Perpignan-Rungis, dont la spécialité est le transport, pour le compte de 2 transporteurs routiers (Roca et Rey, qui sont aussi mes donneurs d’ordres), de primeurs du sud-ouest….

      Train supprimé car:

      Les wagons sont vétustes… Je vous laisse imaginer le taux de pannes de frigos… Et en alimentaire, on ne plaisante pas avec la nourriture

      Les contrats de transport avec Roca et Rey finissaient le 30 juin….
      Hors la sncf ne renouvelle pas les wagons (80 wagons neufs, c’est pas gratuit !) en absence de prolongement ou de nouveaux contrats…

      Et comme par hasard (même si j’ai ma petite idée, vu qu’avec mon camion, je fais Agen-Rungis y compris les livraisons en moins de 12h…. Avant que le train n’arrive), les 2 gros clients ne resignent pas….

      Ah oui, au passage : RIEN ne part du min de Rungis en train…. Sauf les wagons…… Vides !

      Une photo de mes cartes d’accès pro pour Perpignan et Rungis, pour vous prouver que je connais un peu le sujet ????

      • TINA2009 dit :

        Bsr GROSMINET !

        – 12 h , tout seul , Agen- rungis ??? En véhicule de – 3.5 t? Pour le Tpt de produits frais – F&L , entre autres – ??? Vous êtes en train en crever, selon mon collègue de RUNGIS , de la partie …. ???? T u crèves???? parce- que , si> à 3.5 de PTAC, alors, soumis à la R.S.E.T.R. en terme de temps de conduite journalier et hebdomadaire, temps de pose quotidienne, temps de repos journalier et hebdomadaire et quotidien… Avec 12 H pour RUNGIS – AGEN , vous êtes en dehors des clous , d’après mon collègue.
        – La Tournée , c’est RUNGIS – BAYONNE , et non RUNGIS- PERPIGNAN , mon LAPIN !!!
        – Vous êtes un professionnel ? Alors , demandez à Mr LAGNEAU UNE PUBLICATION DE VOS CARTES PROFESSIONNELLES , histoire de faire circuler l’information à Tous… Selon plusieurs collègues de la partie, on va bien se marrer … Cogitations suggérées …..
        – Transalliance et Chabas sont des transporteurs privés ! Que souhaitez- vous apportez comme informations avec leurs filiales ROCA et REY ? ce sont ces groupes, ente autres, qui sont à l’origine de la suppression de la 2 ème ligne en 2016 … Et qui se battent pour la suppression de la dernière ligne …. avec les conséquences pour le transport pour toutes les autres marchandises , DONT LES TRANSPORTS MILITAIRES …
        – Quand JP MORGAN , BNP , SOCIETE GENERALE, TRANSALLIANCE, CHABAS et HSBC seront propriétaires de la SNCF et des la Société propriétaire des infrastructures ferroviaires, alors , le prix du billet pour les voyageurs va exploser en moind’un décennie …. Pour ce qui concerne nous concerne et nos armées, c’est une hausse multipliée X3 à X6 par rapport à aujourd’hui!!!
        – RUNGIS – PERPIGNAN AR : C’est une illusion ! Je réaffirme :
        La liaison est RUNGIS – BAYONNE … avec un traffic avec l’Espagne qui explose ( proximité oblige … ) + une hausse des approvisionnements en Local en F&L, entre autres …
        – Pour ce qui concerne nos armées, Une REVISION TOTALE ET GLOBALE de notre Organisation (Régiment du Train , Régiment de Circulation routière, Régiment de circulation Ferroviaire …) est Urgente et Obligatoire, autant que de survie !
        – LA GD ( Gtrande Distribution) est insatisfaite, selon mon Collègue, des délais d’approvisionnements et de la qualité des produits livrés, dans le Quart Sud-Ouest : L’acquisition de wagons réfrigérés actualisés + une organisation performante sont les clés d’une autarcie, résilience , résistance, réactivité assurée pour le transport de F&L, et de transport de matériels et personnels de nos armées sur le Quart SUD-OUEST !

    • Annonay dit :

      Bah la dernière fois grâce à nos fabuleux généraux et autres officiers de bureaux , on a laissé gentiment arriver les allemands en 2 semaines à Paris. Pas besoin de la SNCF , Saint Cyr est là pour l’opération portes ouvertes…

  12. TINA2009 dit :

    PS :

    L’energie électrique d’origines hydro-electrique et nucléaire constituent les 2 seules sources d’énergie que nous pouvions maîtriser jusqu’à récemment – pour nos Besoins civilo- militaires, bien entendu – , Dans mon BEAU PAYS LA FRANCE, pour assurer notre autonomie pour nos utilisateurs publics et privés – directement et indirectement – .
    – La SNCF, soit – disant , le plus gros consommateur de cette énergie , a été massacré pour ces transports dans le domaine marchandises ( depuis 25 ans , au bénéfice du Privé…) , et dans le domaine du voyageurs ( plus récemment , mais avec une accélération très importante …) .
    – Avec une projection de hausse du Prix du Baril estimé entre 200 à 400 Dollar le prix du Baril de pétrole brut par notre ennemi NASRALLAH – mais pas que … -, j’effectue une projection de notre niveau d’autonomie pour nos vecteurs motorisés pour la formation , l’engagement sur les conflits , les entrainements , etc , etc…
    —> Il va falloir augmenter le budget pour nos armées , non pas pour les moderniser , mais pour qu’elles puissent être mise en oeuvre ( AAAAHHHH MINCE Alors ??? Flûte à Bec de Bec à Flûte … Tout de même , mes sandales en plein désert ????…) .
    refléxion : C’est sûr , qu’avec une autonomie nationale entière recouvrée dans les domaines de la production de turbines, un programme URGENT de reconstitution/ création de nos infrastructures ferroviaires en METROPOLE et DOMTOMCOM – au dépens d’un abandon IMMEDIAT de la création de tout NOUVEAU mètre de route gourdronnée ou autre, Cela semble plus qu’urgent pour assurer une mobilité et un approvisionnement recouvré pour les déplacements civilo-militaires de marchandises – matériels – armements – personnes , quelque soit la période ( PAIX, GUERRE CIVILE, GUERRE ASYMETRIQUE…).
    – On va bien se MARRER dans pas longtemps … MAIS NON , on se marre déjà , et l’on n’est de plus en plus nombreux ( plusieurs des aspects de mon commentaires sont issus de réflexions poursuivies lors d’une soirée entre camarades).

    PSS : Recouvrer une artillerie efficace, de taille modeste mais significative basée sur une mobilité ferroviaire, aurait du sens , et serait cohérente avec nos valeurs.

    • John dit :

      Un baril à ce prix? Pour quelle année?
      Lorsque le baril sera à ce prix, l’énergie principale sera d’origine électrique, de biocarburants, etc… bien moins chers à produire que le pétrole.

      • TINA2009 dit :

        Pour vous aider :

        https://lesakerfrancophone.fr/nasrallah-annonce-la-fin-de-lhegemonie-americaine

        https://blogs.mediapart.fr/le-cri-des-peuples/blog/230619/nasrallah-une-guerre-contre-l-iran-detruirait-israel-les-saoud-et-lhegemonie-us

        – Je vous invite à lire et visionner ce que NASRALLAH déclare … Exactement ce que disent TRUMP et POUTINE, autant que L’inde et la Chine …. Bizarre…
        Il n’y A que les vermines de MACRON, POMPEO et Cie de Sionistes , globalistes , universalistes pour dire le contraire …..
        Pauvre FRANCE …. Entre autres ….

        • John dit :

          Ecoutez, je ne lis pas aveuglément tout ce qui passe sous mes yeux… A un tel prix le baril ne serait absolument pas compétitif avec d’autres énergies.
          Ensuite, les textes semblent être une retranscription de retranscription.
          Je me fiche de savoir qui a dis quoi en réalité. Contrairement aux supporters de Trump qui boivent les paroles de Trump, je ne prends pas des paroles, des positions ou des stratégies comme étant avérées, concluantes ou vraies…
          Ensuite, petit cours de français…
          Le mot sionisme est problématique à utiliser car trop de personnes ont une définition différente.
          Le sionisme c’est le fait d’avoir droit à un état juif. Et à ce sujet, oui, je pense que les juifs avaient droit et besoin d’un état où être en plus grande sécurité.
          La transition a été mal faite, c’est indéniable. La politique actuelle est dangereuse et mauvaise selon moi.

          Et rien de nouveau sur le soleil, oui l’Amérique n’est plus aussi dominatrice économiquement et militairement… Mais ça fait un moment. Et sa domination ne date que de la Guerre Froide. Un pays comme la Chine a une grande Histoire, et a aussi une population énorme, une politique plus « simple », plus cohérente car elle peut travailler sur le long terme, tout comme la Russie.
          Et cet esprit du long terme est une des raison du succès de l’Allemagne et la Suisse par exemple, les pays scandinaves en partie.
          Et si on s’intéresse aux grandes entreprises, les entreprises non cotées à la bourse ont une vision très long terme alors que les entreprises sur le marché travaillent beaucoup plus sur le court/moyen terme. Et à long terme les résultats sont moins bons…

          P.S. commencer le commentaire avec « pour vous aider » sonne un peu condescendant. Vous avez un avis, je le respecte mais je ne suis absolument pas d’accord.
          Mais personnellement je vous expose le mien, mais je n’ai pas la prétention « de vous aider ».

    • Nimbus dit :

      Il faut arrêter de fumer lors des soirées entre camarades ou alors ne pas réfléchir. « Fumer ou réfléchir, il faut choisir » dit le dicton.

      • TINA2009 dit :

        Bsr NIMBUS !

        Le DICTON , vous l’avez Inventé , car jamais entendu parlé , BUS des NAINS LOBOTOMISES !!!
        Arrête tonton , ton transport , …. Pas crédible , et aucune argument et références …
        Fume … C’est préférable … et surtout , pas moins de 1H45 sur ton smartphone !!! Immédiatement , et c’est un Ordre !!!

      • TINA2009 dit :

        Bssr Plus de Pognon !

        C’est Justement pour cela que j’en parle dans mon commentaire précédent !

        Tout comme pour la perte de souveraineté en matière de construction de turbines pour nombre de nos navires et Sous- Marins….

        —> Merci pour le lien , pour les non informés de ce site et d’autres sites !!!! Et LOBOTOMISES , surtout !!!
        Je vous aime mes POUTOUS : J’aodrerai vous découper les coucougnes et têtons et vous recoudre simultanément avec ma p’tite équipe, puis les cuire sur ma Plancha , et discuter de notre avenir commun ( car nous sommes tous liés !!!!) , en si bonne compagnie …. J’en salive d’avance !!!!
        Juste avant de partir pour ma nouvelle mission !!!

    • tschok dit :

      Tina2009,

      Une artillerie basée sur une mobilité ferroviaire? Mais ça existe déjà: prenez un Caesar, mettez le sur un wagon, mettez le wagon derrière une loco, et voilà, c’est fait.

      Ou alors, vous pensez à une artillerie sur rails, comme en 14/18. Une partie du réseau étant électrifiée, l’idée de brandir un phallus métallique entre des caténaires où circule un courant électrique à moyenne tension me parait être un bon moyen de se rapprocher de l’épectase.

      Ca intéresse les cardinaux, mais est-ce que ça intéresse les artilleurs?

      Sans compter que le choc électrique peut provoquer le départ prématuré du coup. Oui, bon, je m’arrête là. Mais je me demande quand même en quoi ce serait cohérent avec nos valeurs ( la vie du rail?).

  13. TINA2009 dit :

    PSSS : Pour notre Transport Ferroviaire , disposer d’une énergie d’origine triale – MINERALE, HYDRO-ELECTRIQUE, NUCLEAIRE – Permettrait d’être parfaitement efficace, réactif, résistant, résiliant… Pour le transport et le maillage de nos armements et futurs régiments sur la METROPOLE et les DOMTOMCOM, ce serait plein de bon sens .
    Cela n’empêchera pas à un ennemi motivé d’engager ses troupes pour faire exploser une rame/ wagons/locomotive / Dépôt + nous balancer des Obus/ missiles/ roquettes, mais cela nous permettrait d’être réactif et dissuasif pur la mobilité des personnes/matériels/ armements/ nourritures pour les combattre et leur balancer des Obus/ missiles/ Roquettes …

    • John dit :

      minérale? Vous entendez quoi par énergie minérale?

    • jean dit :

      Le principal problème avec le nucléaire de mon point de vus, plus important que celui des déchets, même si celui des déchets est lui aussi capital, c’est celui de l’approvisionnement. On se fournit dans des pays qui sont loin d’être des modèles de démocratie et potentiellement des régions source de guerre, donc instable.
      Notre intérêt est de trouver une alternative dans un temps assez court, même si on va devoir l’utiliser encore un moment 🙁
      Par quoi le remplacer ? Le projet ITER est une piste, mais ce n’est pas pour tout de suite qu’on aura une centrale en production… Les autres pistes ?
      Stocker les surplus d’énergies intermittentes sous forme :
      – d’hydrogène
      – d’énergie cinétique (un énorme bloc de béton en mouvement peut stocker de l’énergie cinétique pendant plus de 24h)
      -batterie (ce doit être une solution d’appoint, car pollution liée aux matériaux utilisés, stockage peu efficace)

      • Géo dit :

        @ jean, si vous voulez parler de l’uranium il faut connaître quelques données de base. Elles ne sont pas secrètes mais il faut chercher un peu parce que l’écologisme (= l’idéologie écologiste, à but électoral et lucratif, cf de Rugy entre autres) est un domaine où la désinformation fonctionne au maximum.
        .
        – De l’uranium, il y en a partout et notamment dans des pays qui ne sont pas problématiques : par exemple l’Australie (plus grosse réserve mondiale), le Canada, le Kazakhstan… il y en a même en Bretagne mais là c’est problématique.
        – Contrairement au pétrole et au gaz, il faut peu d’uranium pour faire fonctionner les centrales.
        – Les surgénérateurs (pas encore au point mais ça va forcément venir) consomment très peu et même moins que ça parce qu’ils produisent le « combustible » dont ils ont besoin. Je sais que c’est un peu difficile à concevoir parce que ça défie notre bon sens pratique et quotidien, mais c’est pourtant le cas (c’est d’ailleurs sur ces données, parce qu’elles sont surprenantes, que jouent les écolo pour diffuser leur idéologie).
        – Un jour viendra (c’est encore de la science-fiction mais ça viendra) où la « fusion nucléaire » sera maîtrisée : il n’y aura alors aucun problème d’approvisionnement.
        En attendant, l’approvisionnement en uranium n’est pas un problème.
        .
        Notre approvisionnement en uranium est seulement un problème (indirect) pour les Africains parce qu’ils s’imaginent qu’à cause de ça nous serons toujours là pour les aider.
        Mais ils se gourent : on reste en Afrique pour ne pas perdre les investissements que l’on y a fait (et peut-être aussi à cause de rétro-commissions que je ne connais pas) mais nous pouvons laisser tomber sans délais « les pays qui sont loin d’être des modèles de démocratie et potentiellement des régions source de guerre, donc instables ».

      • TINA2009 dit :

        Bsr JEAN !

        Le principal Problème avec l’energie d’origine minérale ( charbon , pétrole , gaz ???) , c’est la volumétrie , qui induit des fréquences d’approvisionnements extrêmement élevés … Autrement, c’est l’extinction économique et de maoeuvres pour le domaine militaire …. ACTUELLEMENT , en ce 11/07/2019 !
        – L’approvisionnement des matières nécessaires pour la création d’energie d’origine nucléaire est CONSIDERABLEMENT moins importante sur les 2 paramètres cités précédemment par mes soiNS ;… Ce qui permet une meilleure réactivité et donc des délais et fréquences bien plus espacés….

  14. MAS 36 dit :

    Si la rame a « été sans surveillance UN COURT MOMENT ! » c’est bien que le conducteur n’était plus sur les lieux. La distance entre le lieu de chargement VAYRES et LIBOURNE est de 10 kms. Si je comprends bien le chargement a duré plus de 8 heures, donc la rame était à l’arrêt. Le chauffeur n’a conduit son train que sur 10kms, soit 1/4 d’heure à 1/2 heure maxi. Donc en temps de conduite il n’avait que 30 minutes maxi !?!

    Est-ce que le consignes se passent directement de chauffeur à chauffeur ? Le chauffeur remplaçant venait certainement de Bordeaux , soit une bonne heure de route.

    Moralité cette affaire n’est pas claires, mais on peut tordre les mots tant que l’on voudra le convoi a été sans surveillance.

    • Clavier dit :

      Finalement les véhicules ont eu de la chance de ne pas se faire tagger par des joyeux drilles désireux de laisser un message susceptible d’être lu sur les Champs Elysées…..

    • Loco dit :

      Vous oubliez juste que le train n’est pas arrivé tout seul à Vayres, donc la journée du conducteur a commencé avant le chargement. Ensuite le chargement c’est du temps de manœuvre, il faut bouger chaque wagons pour qu’il soit chargé et croyez moi c’est fastidieux.

    • PeterR dit :

      Bien vu. Je viens de vérifier sur une carte.

    • Cristobal dit :

      Je ne suis pas particulièrement pro-SNCF (ils m’ont trop souvent bien « énervé ».) mais , est-ce a un chauffeur de train d’assuré la surveillance d’un convoi de matériel militaire ?
      Il était seul à bord ?

      • MAS 36 dit :

        Vous avez raison, ce n’est pas au conducteur SNCF de surveiller la rame. Cependant il doit informer directement les autorités militaires du problème et attendre son remplaçant pour le passage des consignes.

        Et là parlons des autorités militaires qui laissent un convoi sans surveillance alors que nous sommes toujours en plan VIGIPIRATE, et que nous avons chez nous une 5° colonne qui n’attends qu’ une opportunité pour nous rappeler qu’elle existe.

        N’oublions pas nos meutes de « désoeuvrés » , de « black block » « terroristes écolos » j’en passe et des meilleurs. Que chacun dans son registre tire les enseignements de cette situation qui heureusement n’a pas eu de conséquence.

    • Opexum dit :

      Le chauffeur est dans sa cabine il n’y a pas de visibilité sur le reste du train alors si vous pensez qu’il a une caméra sur chaque wagon …..
      Qu’il soit dans sa machine ou chez lui c’est pareil.
      La surveillance des train en marche est faite par les agents sédentaires des gares au passage de chaque train.
      Seules eux voient l’ensemble d’un train.

    • Fred dit :

      @ MAS 36
      Une gare de triage n’est pas vraiment un lieu sans surveillance.
      Et puis c’était quoi le risque : voler le train ? Impossible.
      Voler les matos ? Il faut un quai (un train est aiguillé par un PC, donc impossible) ou une grue : amener une grue au milieu d’une gare de triage, en traversant les nombreux rails : super discret !
      Et que faire de ce matériel du Génie – non armé – après ?

      • MAS 36 dit :

        Le sabotage sous toutes ses formes , mêmes les plus simples, sectionner les câbles de frein ou autre, ça peut être gênant, dangereux et couteux.

  15. v_atekor dit :

    Avis de tempête dans un verre d’eau.

    • Gandalf dit :

      Exactement. Peut etre le prochain article sera sur l’imprimante sans papiers qui a ete recharge une demi heure plus tard

    • FredericA dit :

      @v_atekor : Nous sommes d’accord 😉

    • fgni dit :

      non ce n’est pas le verre d’eau, mon cher, c’est le « Grand Foutoir’!!

    • tschok dit :

      Oui. Ces tempêtes, d’un genre particulier, font couler plus d’encre que de navires.

      La Lloyd’s s’en félicite, d’ailleurs.

    • Mercure dit :

      Le journaliste de Sud-Ouest est content : il a réussi à « créer l’événement ».

  16. Guillaume dit :

    Lol.
    Tu est en plein monologue la.
    Je ne sais pas ce que tu fumes mais j en veux 🙂

  17. John dit :

    Je me réjouissais d’avoir une occasion de me moquer de la France à mon tour. Comme on pouvait s’y attendre, ça n’a pas duré longtemps avant que ça se produise…

  18. sgt moralés dit :

    La Question que doivent se poser les militaires: »pourquoi du retard a l’embarquement? » et aprés, éventuellement, on tire sur le pianiste.

  19. Sénèque dit :

    Donc pour un employé qui ne veut/peut (?) pas faire d’heures sup:
    1) nécessité d’affecter « une équipe de la police ferroviaire et de la gendarmerie […] sur place »
    2) mobilisation d’un autre employé sur la fin d’un trajet (si ce trajet empiète sur son temps de travail, comment arrivera-t’il à finir la journée ?)
    3) une sécurité qui ne semble pas nécessairement sans faille au regard de la non-surveillance « un moment » à défaut de précision sur la durée de ce dernier.
    J’espère que lors de leurs prochaines grèves trimestrielles, les cheminots ne vont pas oser indiquer qu’ils ont le sens de l’intérêt général, la mise au service de la France et de ses usagers, la concience professionnelle, le souci du travail bien exécuté…

    • Fred dit :

      @ Sénèque
      Pas très philosophe, mon gars Sénèque, pas très stoïque … Il est vrai que Sénèque passa sa vie à cirer les caligæ (sandalettes) des puissants.

      Comme un routier, un conducteur SNCF est assujetti par la LOI, à respecter des horaires max, sinon, il risque de perdre son permis et, en cas d’accident, de manger grave-grave, d’autant plus s’il y a des morts.

  20. Thaurac dit :

    Imaginons qu’il amène un train de munition vers le front, c’est d’une connerie monumentale, voilà où va se fourrer le syndicalisme…
    Et quand je pense qu’il y en a qui voulaient syndicaliser l’armée, par pitié…

    • Plusdepognon dit :

      @ Thaurac
      C’est toute la partie régalienne de l’Etat qui remise en cause avec une inefficacité organisée pour laisser le champ libre à des acteurs privés. Nous sommes dans un monde d’idéologie où la réalité doit se plier à la volonté de quelques uns…
      Finalement nous assistons au triomphe de la bêtise et de la cupidité sur la science et le savoir, alors que nous sommes entourés et assistés de plus en plus par des gadgets technologiques et des études de nos comportements et de nos données même les plus intimes pour mieux les monétiser.
      http://notes-geopolitiques.com/penser-la-gouvernance-mondiale/

      https://youtu.be/1hYR2o1–8s

      Police, justice, armée… le même constat:
      https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2019/07/10/un-rapport-pointe-les-conditions-deplorables-des-forces-de-l-ordre_5487466_1653578.html

      https://www.franceculture.fr/emissions/la-bulle-economique/la-fable-des-moyens-accrus-de-la-justice

      https://www.20minutes.fr/societe/2146807-20171008-manque-moyens-lassitude-plus-soldat-trois-veut-reengager-armee-selon-rapport

      Mais il ne faut pas voir le mal partout, n’est-ce pas ? 😉

    • tschok dit :

      C’est vrai que « amener un train », c’est une connerie monumentale. Mener grand train, j’veux bien, mais amener un train, c’est dur. Faut tirer fort. La pause se justifie (si le mec fait le boulot de la loco, la moindre des choses, c’est de lui filer un quart d’heure de pause tous les 20/30 m, moins en côte et par temps chaud).

      On dit aussi qu’un train, ou un bus ou une route vous amène quelque part. Même le vent vous amène. Mais le train, lui, on ne l’amène pas. C’est lui qui nous amène. C’est compliqué la sncf.

    • Fred dit :

      @ Thaurac
      Et si … Et si … Et si …
      Oui, MAIS, ce n’était pas des munitions, et – à moins que je sois mauvaisement informé – il n’y a pas de front actuellement par chez nous.

      LA LAITIÈRE ET LE POT AU LAIT, Jean de La Fontaine :
      Perrette, sur sa tête ayant un Pot au lait
      Bien posé sur un coussinet,
      Prétendait (1) arriver sans encombre à la ville.
      Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
      Ayant mis ce jour-là pour être plus agile
      Cotillon (2) simple, et souliers plats.
      Notre Laitière ainsi troussée
      Comptait déjà dans sa pensée
      Tout le prix de son lait, en employait l’argent,
      Achetait un cent d’ œufs, faisait triple couvée ;
      La chose allait à bien par son soin diligent.(3)
      Il m’est, disait-elle, facile
      D’élever des poulets autour de ma maison :
      Le Renard sera bien habile,
      S’il ne m’en laisse assez pour avoir un cochon.
      Le porc à s’engraisser coûtera peu de son ;
      Il était quand je l’eus de grosseur raisonnable ;
      J’aurai le revendant de l’argent bel et bon ;
      Et qui m’empêchera de mettre en notre étable,
      Vu le prix dont il (4) est, une vache et son veau,
      Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?
      Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
      Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
      La Dame de ces biens, quittant d’un oeil marri
      Sa fortune ainsi répandue,
      Va s’excuser à son mari
      En grand danger d’être battue.
      Le récit en farce (5) en fut fait ;
      On l’ appela le Pot au lait.

      Quel esprit ne bat la campagne ?
      Qui ne fait châteaux en Espagne ?
      Picrochole, Pyrrhus (6), la Laitière, enfin tous,
      Autant les sages que les fous ?
      Chacun songe en veillant, il n’est rien de plus doux :
      Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
      Tout le bien du monde est à nous,
      Tous les honneurs, toutes les femmes.
      Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
      Je m écarte (7), je vais détrôner le Sophi (8) ;
      On m’élit Roi, mon peuple m’aime ;
      Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
      Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;

      Je suis gros Jean (9) comme devant.

      (1) espérait
      (2) petite jupe ou cotte de dessous
      (3) méticuleux
      (4) le prix que représente le porc
      (5) comédie populaire ; cette farce n’a sans doute jamais été écrite…
      (6) ils avaient rêvé de conquérir le monde entier
      (7) je m’éloigne
      (8) titre donné au roi de Perse (le chah ou shah)
      (9) Nom propre que le peuple a mis en usage dans la langue, en le joignant abusivement à plusieurs mots injurieux (Furetière)

  21. Breer dit :

    Je vois pas pourquoi l’Armée ne pourrait pas détacher 2 ou 3 militaires pour surveiller le matériel transporté…. au lieu de les faire patrouiller à pied partout en France souvent inutilement….
    car quand on voit le peuple qui circule dans les grandes gares (surtout en cette période), si attentat il y avait, ils ne pourraient pas empêcher grand chose …….

  22. spandoflage dit :

    Fut un temps, et sans considération d’horaire, ce genre de comportement vous aurait mené en taule…..et pas qu’un lampiste : toute la bande aurait eu le temps de méditer en cellule.
    Comme quoi les temps changent, il faut bien le reconnaître.

    J’aimerais savoir quel est le temps de dépassement des fameuses 8h évoquées dans l’article. Mon petit doigt me dit que ça risque d’être rigolo.

    Pour le reste tout a été dit : ces types sont une honte y compris pour la SNCF, celle d’avant qui avait le sens du service et dont, je le rappelle, pas mal d’agents sont morts pour la France (y compris celle infréquentable au sens actuel du terme !). Je connais un cheminot retraité qui a bataillé pendant toute sa carrière avec la CGT et ses nervis, et qui m’a rappelé que partout où étaient les « rouges » et leurs copains bons à rien, le chaos était garanti…

    ça me rappelle une autre histoire, vue et vécue par mon Grand Père de retour d’Indo’ : les dockers CGT faisaient parfois chuter intentionnellement les cercueils des rapatriés pour semer l’horreur. Vous imaginez la scène….Mais ces moins que rien n’ont pas fait un pli, quand ils ont eu l’obligation de « ramasser » les corps, un 45 sur la tempe avec la certitude d’y laisser leur cervelle s’ils refusaient d’obtempérer….pas très républicain, mais tellement adapté à l’outrage perpétré….

    Ici, toutes proportions gardées, on est dans cette même logique de trahison. Si j’étais vindicatif, je dirais qu’un 7.65 ferait l’affaire pour remettre de l’ordre ? Mais non, voyons, restons convenables et cautionnons ce foutoir.

    • Thaurac dit :

      Et toujours du syndicat…et ils en ont façit pire pendant l’algérie et l’indo y compris des collectifs ( même syndicat mais nom différend) qui ont carrément saboté des armes et provoqué des morts par centaines ( grenades entre autres) sans parler récemment des grèves de dockers pour la 1° guerre du golfe
      Par contre les juifs, les résistants, pour les camps de la mort, ils les ont bien transportés..
      On parle peu du procès à ce sujet, intenté aux usa…

      • Robert dit :

        Thaurac,
        La CGT s’est rattrapé en 1947 en faisant dérailler un train, bien sûr pas de façon officielle. Vingt morts quand même.
        Comme quoi, quand ils veulent ils peuvent.
        https://www.lavoixdunord.fr/archive/recup/region/un-sabotage-en-1947-a-agny-l-attentat-du-train-jna29b0n927503

      • Fred dit :

        @ spantouflage @ Thaurac-o-scopie
        Ça y est, deux papys OAS-Ordre Nouveau-Maréchalistes se sont trouvés …

        A pitain ! Ils vont nous chier des tartines de merde en se chérissant/sur-renchérissant à tout va …
        Vous voulez pas vous retrouver dans un café, par exemple l’amicale des anciens d’Algérie Fr ou d’Indo Fr, ça serait plus chouette pour vous (je dis ça parce-que je suis un Homme attentionné, si, si).

        • jean pierre dit :

          rajoutez y moi à ce quarteron…
          Il a dépassé ses horaires. ok. il est pas content du tout du tout et fais un rapport. Ok il s’enmerde à compter les paquerettes au bord de la voie,ok.il a chaud, ya pas de clim ok!une chtote fringale ? ok

          Mais on s’en fout ! cela s’appelle de la conscience professionnelle ou l’amour du métier. ON RESTE quitte à gueuler après et demander une compensation….mais on reste !

          En gare de pau un train est resté ainsi de longues minutes à l’arrêt. changement de conducteur. Et on le voit arriver goguenard , les tongues aux pieds devant le chef de gare médusé…..non mais oh !

        • ScopeWizard dit :

          @jean-pierre

          Tout dépend de ce qui a été convenu avec sa hiérarchie , ce qui déjà permettrait de situer un peu mieux l’ origine du dysfonctionnement si seulement dysfonctionnement il y a eu .

          Ceci dit , la conscience pro ça se mérite et les « boss » d’ aujourd’ hui sont tellement exemplaires de ce côté-là que forcément les niveaux plus bas qu’ on appelle les subordonnés , indépendamment du contrat qui le stipule ( lien de subordination ) , répondent de moins en moins voire plus du tout .

          Sans parler de tous les « problèmes » et cadences éducatives en amont qui conditionnent de plus en plus tout ce boxon ……………..

  23. ScopeWizard dit :

    Eh ben les gars , à part un ou deux , comme troupeau de moutons direction La Panurgie , reconnaissez que vous faites fort ………….

    D’ entrée , là comme ça vite fait , y a pas un truc qui vous interpelle ?

    Déjà , la façon dont a été traité l’ info , c’ est du grand n’ importe quoi ……………

    D’ abord , il est question d’ abandon puis que le conducteur n’ appartienne pas à la SNCF mais à une entreprise privée ayant reçu l’ autorisation moyennant quelque obligation contractuelle ou autre contrepartie de pouvoir se servir du réseau ferré SNCF et d’ affréter ses trains ……………
    OR , TOUT CECI -doctement et prestement affirmé avec toute l’ assurance de rigueur pour bien s’ écarter de l’ hypothèse du simple ragot- S’ AVÈRE EN RÉALITÉ ÊTRE INEXACT VOIRE COMPLÈTEMENT FAUX ……………….
    Avouez que comme travail journalistique sérieux , d’ emblée ça se pose là …………..

    D’ ailleurs , un simple coup d’ œil au train en question semait le doute car SNCF était clairement marqué en plus de « FRET » , déjà voilà un indice de taille ……………..

    Ensuite , et c’ est sur ce point que je tiens à attirer votre attention , comment cette info est-elle parvenue à la Presse ? Et pourquoi a t-elle été relayée de cette façon ? Était-elle déjà sur-place et si oui , pourquoi raconter autant de conneries alors qu’ il suffisait d’ interviewer les bonnes personnes ?
    Le train se serait perdu dans la nature que ce n’ aurait pas été pire comme compte rendu …………..

    Non , tout ça et vous m’ en voyez le premier navré , s’ apparente beaucoup plus à un coup de projecteur d’ une puissance disproportionnée sur un évènement pourtant des plus banals voire insignifiant , exactement comme pour jeter le discrédit sur un corps de métier , sur les « nantis » de la SNCF ………..

    À ce stade , nous ne sommes plus dans l’ info sérieuse et rigoureusement traitée mais en pleine propagande ……………….

    Après , je vous l’ accorde , le truc qui est loin d’ être « banal » ou « insignifiant » est le fait que ce train qui transportait du matériel de l’ Armée soit resté aussi longtemps sans surveillance …………….5 heures apparemment , ça fait quand-même long …………..

    Mais là , c’ est pareil , ça tient difficilement debout ………..

    En effet , qui aurait dû assurer une surveillance ? Le conducteur , le chef de gare , l’ employé aux caténaires , le premier quidam de passage à qui l’ on aurait dit : « tiens , est-ce que vous pourriez nous rendre service l’ espace d’ un instant ? » Qui ?

    Conclusion , par rapport à ce que nous savons , il n’ y a pas trente six possibilités : soit , cette surveillance devait être assurée par une boîte de surveillance privée soit par la SNCF elle-même , soit par les représentants d’ une institution telle que la Gendarmerie ou une Police ( Nationale , Municipale , Ferroviaire ) -déjà présentes sur-place au moment de l’ entrée en gare du convoi- , soit par l’ Armée en personne ce qui au demeurant semble être ce qu’ il y avait de plus logique surtout si elle accompagnait ce train tout le long de ce voyage…………….

    Donc , pourquoi cet arrêt et pourquoi ces 5 heures sans surveillance ?

    Visiblement , parce que bien qu’ autorisé à la demande du conducteur par sa hiérarchie , cet arrêt avec relève à la clef n’ était pas prévu et que rien n’ avait été correctement anticipé .
    Selon moi , l’ Armée se devait d’ assurer tout le long une telle surveillance , si elle l’ avait effectivement fait , rien d’ autre qu’ un arrêt imprévu n’ aurait été à signaler et ces 5 heures n’ auraient posé aucun problème puisque elles n’ auraient pas eu lieu d’ être , le train et sa cargaison restant en permanence sous surveillance ……………

    Enfin , quid de ce conducteur et de cet arrêt suite aux raisons invoquées ? Fatigue excessive ? Légalement trop d’ heures déjà effectuées ? Remplacement de dernière minute tandis qu’ un autre était en fait prévu ? Problème de couverture hiérarchique en cas de couille dans le potage ?

    Mystère ……………..

    L’ interrogatoire du principal protagoniste -mené de main de maître par les plus fins de nos limiers- serait en cours ……………
    https://www.youtube.com/watch?v=pk0384awGSM

    Les plus fins limiers ………………… ai-je dit ……………! 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=36JawRrDuIA

    • Auguste dit :

      Oh Oh Oh… Twist SNCF

    • Thaurac dit :

      Le chauffeur, surement un cheval de troie de la même engeance syndicale pour jeter le discrédit sur la privatisation, ça bouge de partout actuellement…

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Ah oui …………

        Donc , toi tu penses qu’ en fait l’ info a été initialement biaisée et montée en épingle dans le but de dénoncer les excès possibles à venir si privatisation ?

        Hmm , ma foi c’ est très possible , en revanche compte tenu des potentiels d’ influence respectifs de chacun des camps , il est évident que les tenants de la privatisation bénéficient d’ un effet de levier beaucoup plus puissant et facilement relayé que ceux qui comme moi y sont opposés ………………..

        Mais pour moi , je te le prédis d’ entrée parce que c’ est clairement ce que je redoute , le « bordel » ne s’ arrêtera pas une fois la SNCF passée au privé , ce sera simplement un autre « bordel » aux conséquences probablement plus rudes que ce soit pour l’ usager que ce soit pour le personnel que le « bordel » actuel……………

  24. denis dit :

    Quand on attend la reléve on ne quitte pas son poste avant son arrivée effective, s’agissant de ce type de materiel le chauffeur aurait pu faire l’effort même en heure sup!

    • Vinz dit :

      C’est à l’armée d’assumer la surveillance/protection efficace de son matériel de guerre ; qu’est ce que vous voulez qu’un conducteur surveille, sur des trains qui font plusieurs dizaines de mètres de longueur ?? Donc soit le convoi n’est pas sensible (genre transport de rations alimentaires ou de rangers) et donc OSEF, soit il est sensible et il y a nickelage de pieds de la part de l’AT.

    • ScopeWizard dit :

      @denis

      M’ enfin @denis , réfléchissez !

      Le conducteur aurait pu attendre , c’ est vrai , mais qu’ aurait-il pu faire en cas de coup dur et aurait-il été couvert par sa hiérarchie qui si elle ressemble à certaines dont j’ ai pu faire l’ expérience n’ est qu’ une grosse enfoirée qui va vous laisser tomber voire vous charger à la première occasion …………

      Eh oui , il y a ça aussi ……………

  25. Opexum dit :

    Le convoi était stationné en gare de Libourne et il y a une paire d’agent sur place alors non ce ne sont pas des vigiles mais il n’était sans surveillance non plus ( par contre la maréchaussée dépêchée sur place n’aurait pas apprécié sont changement de fonction d’opportunité) .
    Arrêtez de dénigrer sans connaitre tous les paramètres. J’ai fait la bascule de la grande muette à la SNCF et je connais très bien les agents sur Libourne. C’est du grand n’importe quoi. Le temps de conduite est similaire à celui d’un routier, que l’engin roule ou pas c’est 8 heures dans la cabine. en cas de dépassement et d’accident tous le monde se retourne vers celui qui conduit. Ensuite ce n’est pas un TGV clim qui tire le convoi. Ce n’est pas une chaufferie vapeur non plus mais il y fait très chaud et à l’arrêt pas d’air non plus.
    Bref pas de quoi fouetté un chat. J’ai vu des mécanos laisser leur machine sur voie principal sans autre motif pour moins que cela.
    Pour les reconversions ben réfléchissez bien. Perso je me pose encore des questions sur la « chance » que j’ai eu. Entre les 3×8 et le haut revenu de salaire, 3 week-end sur 4 au travail etc etc. Ps je suis contractuel pas au statut.
    Buvez frais et watch your six.

    • Thaurac dit :

      Bientôt vous serez nommé ,patience et comme les autres vous aurez le droit d’être payé et de ne pas travailler 😉

      • MAS 36 dit :

        Commentaire plutôt déplacé , observez un peu autour de vous, chacun est à son poste et ça avance, avec quelques accrocs parfois mais ça avance……

        • Opexum dit :

          Et non je suis rentré dedans après 25 ans de service et à plus de 30 ans. ça rentre pas dans le statut.
          Mais c’est pas grave, continuez avec vos certitudes et apriori réducteur.
          C’est comme les anciens du rails quand on leur explique notre passé il disent à merde je ne savais pas que c’était comme ça.
          Pour votre info, le management de la sécurité ferroviaire est tellement en retard que même avec les appelés du contingent je ne commandais pas comme cela. En opération, j’aurai pris une balle dans le dos et pas par erreur. Aucune confiance et contrôle permanent voir a posteriori de toutes les procédures.

    • tschok dit :

      C’est une affaire qui suscite des griefs, mais où il n’y a pas de préjudice, parce qu’en fin de compte, personne n’a rien volé ni rien dégradé.

      Donc, les professionnels de la culture du grief sont au rendez-vous et, de fait, la franchouille vindicative se mobilise. Mais, dans le fond, il n’y a rien à obtenir. M’enfin ça fait pas sérieux, quoi.

      Le jour où vous transporterez des ogives nucléaires, prévenez-moi, que j’assure la sécurité si le train passe près de chez moi. Avec quelques potes, on vous fait le truc nickel ,et gratos en plus. Et sans haine ni violence.

      Euh, non, c’est pas un bon slogan. Faudrait trouver autre chose. M’enfin, l’idée est là, quoi.

      • Loco dit :

        Du nucléaire, on en transporte, le train est prioritaire, ne s’arrête que dans des endroits prévus et sous surveillance d’un escadron de gm avec parfois l’hélico en surveillance.

  26. a mon époque quand on partait en manoeuvre:nous étions dans nos wwagons et derrière on avait les wagons de vtt.

  27. Plusdepognon dit :

    Vu que la privatisation du rail et en bonne voie, hop une petite taxe (selon le bon vieux fonctionnement de privatisation des profits et de nationalisation des pertes du capitalisme entre soi).
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/07/10/le-gouvernement-taxe-l-aerien-pour-financer-le-train_5487636_3234.html

  28. ScopeWizard dit :

    Je vous la fais courte …………… ouais non , peut-être pas .

    Ce qui vous fait tous bondir -à juste titre- souvent sans trop réfléchir au préalable -ce qui serait tout de même mieux- , ce sont deux choses :

    1_la façon dont a d’ abord été traité médiatiquement cet évènement , ce qui a foutu un bordel pas possible dans les esprits vu qu’ ils sont déjà parfaitement conditionnés pour réagir au quart de tour principalement dans un sens et pas dans l’ autre !

    2_le fait que ce train chargé d’ un fret militaire soit resté sans surveillance pendant plusieurs heures , ce qui est autant inadmissible qu’ incompréhensible compte tenu de la nature du fret transporté surtout par référence à notre époque ……………….

    Voilà à quoi ça tient ………………..

    À partir de là , demandez-vous à qui profite le crime sachant que le but de ce gouvernement par rapport au système qu’ il défend , c’ est à terme de privatiser au maximum ce service public ……………. entre-autres …………..
    « Privatiser » signifiant qu’ il va vous , qu’ il va NOUS coûter beaucoup plus cher dès lors que nous ferons appel à ses services , services qui en comparaison d’ aujourd’hui seront très vraisemblablement moindres et beaucoup plus « ciblés » car qui dit « privé » dit « profit » et qui dit « profit » dit « rendement » , c’ est comme ça ne vous attendez pas à l’ Abbé Pierre sinon vous allez l’ attendre très longtemps……………

    Donc , soit vous connaissez la « Vie » , soit vous ne la connaissez pas .

    Le conducteur a peut-être « déconné » , ma foi c’ est possible …………. seulement dans cette histoire il est apparemment loin d’ être le seul a avoir « failli » et en premier lieu l’ Armée qui n’ a assuré aucune surveillance de son propre matériel qui peut-être n’ en valait pas tellement la peine , je ne dis pas .

    Ensuite , en second lieu , la SNCF qui laisse un tel convoi sans surveillance …………

    Par conséquent , soit elle ignorait ce qu’ il transportait et donc en gros elle s’ en fout y a pas le feu au lac inutile de s’ affoler , ce qui peut se comprendre mais reste de l’ ordre du grand n’ importe quoi car quoi qu’ il en soit il est anormal qu’ elle n’ en sache que si peu .

    Soit elle le fait volontairement , en toute connaissance de cause , et dans ce cas pour quelle raison précise agit-elle ainsi et surtout se permet-elle d’ agir de la sorte ?

    Soit elle le fait involontairement parce que quelque chose foire et branle fort dans ce qui lui sert de manche ; parce que pour faire venir un petit groupe de gendarmes là où ce train se trouvait , il ne faut certes pas autant de temps , eh oui , il ne faudrait tout de même pas exagérer et ne nous prendre QUE pour des zoziaux tombés de leur nid dans la nuit ou alors qu’ on m’ explique ce qui les aurait autant retardés compte tenu de l’ urgence que représentait la mise en place d’ une surveillance par rapport à la nature de la cargaison du train en question ………………

    Bref , ce n’ est pas clair et selon toute vraisemblance quelque chose a dysfonctionné …… en haut-lieu .

    Voilà , à vous les studios …………..

    PS : je vous suggère d’ écouter ce qu’ en pense l’ ami @Loco qui semble en connaître un rayon sur le sujet et paraît fort compétent pour pouvoir en parler ; si je vous dis ça , c’ est principalement parce que nombre de fois je constate que vous restez dans vos idées et n’ avez de cesse de cultiver l’ entre-soi qui par définition s’ auto-suffit et limite toute perspective d’ évolution , ce qui n’ est pas très bon pour qui souhaite élargir son champ de vision , chose indispensable dès lors que l’ on prétend maîtriser un tant soit peu tel ou tel sujet ……….. 😉

    • Thaurac dit :

      « Je vous la fais courte …………… ouais non , peut-être pas »
      J’allais me dire « chic » mais non, la fin de la phrase m’a sciée

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Oui , c’ est là l’ expression de mon côté pince Monseigneur un poil sadique qui vise à décourager les moins téméraires ……………. 😉

  29. midas le voltigeur dit :

    les règlements de sécurité sauf urgence aucune raison de passé outre ,le règlement en France ça a aussi des qualité, 8h de conduite point barre après c’est une question de gestion de réseau inaccessible au maillon qu’est le conducteur . Merci de bien vouloir garder au pays un réseau ferroviaire de qualité vu le pris du fuel ça peut être judicieux.

  30. petitjean dit :

    comme ça sent mauvais cette affaire et démontre l’état de pourrissement de notre pays !
    je note :
    « la SNCF est le seul prestataire » donc elle est totalement responsable et dans ce cas , de la continuité du service !

    « le conducteur aurait pu dépasser son amplitude légale », « aurait », conditionnel !!!
    « Le conducteur avait au préalable informé son PC » « anticiper », « prévoir » ces verbes sont-ils inconnus à la SNCF ??

    « l’armée a été avisée », quelle disposition urgente a-t-elle donc prise pour que le convoi ne reste pas une seconde sans surveillance ??
    « il est vrai que la rame a été sans surveillance pendant un court moment » combien de temps sans surveillance ?? COMBIEN DE TEMPS ?????

    Est-il concevable qu’un train transportant du matériel militaire, et quelque soit ce matériel, puisse rester , ne serait-ce qu’un instant, sans surveillance ??

    Manque d’organisation, manque d’anticipation, manque de réactivité
    Impéritie de l’état, mais aussi une question : qui veut tuer la SNCF ?

    • Fred dit :

      @ petitjean
      Drôlement fiables, tes citations, petitjean ; un cas d’école !

      version petitjean :
      « « le conducteur aurait pu dépasser son amplitude légale », « aurait », conditionnel !!! »

      article cité (Opex 360) :
      « parce qu’il était sur le point de dépasser son quota d’heures… réglementaires et légales. »
      « le cheminot avait donc prévenu que son quota d’heures allait être dépassé. »
      « Le conducteur (…) aurait pu dépasser son amplitude horaire légale qu’en cas de cause accidentelle comme cela arrive parfois sur les trains de voyageurs. Ce n’était pas le cas », a assuré la SCNF auprès de France3 Aquitaine. »

      Comme ça sent mauvais cette affaire et démontre l’état de pourrissement de certain citoyens de notre pays !

      • petitjean dit :

        comme d’hab vous vous égarez…..volontairement !
        l’essentiel est là : « un convoi de la SNCF qui transporte du matériel militaire et est arrêté en gare , peut-il rester sans surveillance »
        Etant entendu que ce n’est pas à la SNCF, d’assurer cette surveillance, sauf délégation spéciale et avec les moyens appropriés
        Mais en aucun cas ce convoi n’aurait du rester sans surveillance
        Vigipirate, terrorisme, état de guerre,……l’aurions nous oublié ??……………

  31. Piliph dit :

    Pourquoi le conducteur aurait il dû être en charge de la surveillance d’un chargement militaire?? S’il y a vraiment un risque quelconque, ne serait-ce pas plutôt à l’armée ou à la Gendarmerie de protéger?

  32. ED dit :

    Tant de commentaires pour une chose si négligeable ?? Vous devez vraiment vous ennuyer 😀

  33. Thaurac dit :

    Bref, heureusement qu’il ne pilotait pas un avion cargo, un bruit de porte qui s’ouvre, un souffle d’air, et …congé..

  34. ScopeWizard dit :

    Juste pour info au cas où vous auriez oublié ……..

    Dès la fin de la guerre , Staline a donné comme consigne aux responsables syndicaux alignés sur Moscou et le Communisme de foutre le bordel le plus complet qui soit via notamment des organisations syndicales telles que la CGT au départ à la base de l’ entreprise de redressement du pays …………..donc bien avant le Plan Marshall et toute l’ organisation qui va avec …………

    De son côté , l’ Organisation Marshall considérait la France comme un grand danger potentiel persuadée qu’ elle constituait un bastion gauchiste de première force en mesure de faire basculer toute l’ Europe de l’ Ouest , encore fragile et fortement Socialiste ou Communiste surtout en France et en Italie , dans l’ escarcelle du Communisme façon URSS et Kremlin …………..
    Le Communisme made in France personnifié par Thorès ou Duclos -sachant que deux ministres du PCF faisaient partie du premier gouvernement De Gaulle ( Gouvernement Provisoire de 1944-1947 ) – était sa bête noire et la CGT avec , bien-évidemment ……………….

    Vous comprenez ce que ça signifie ? Que c’ était une guerre ……………….que l’ on a d’ ailleurs appelée « Guerre Froide » , ce qui veut dire qu’ en l’ occurrence les deux camps antagonistes -USA VS URSS- ont fait feu de tout bois et n’ ont pas hésité à se servir de l’ Europe comme terrain d’ affrontement où tous les coups étaient permis y compris les plus tordus et jusque dans nos colonies ……………

    Donc , des cercueils renfermant les dépouilles de braves types morts au champ d’ honneur afin de préserver ou défendre les intérêts d’ une France coloniale qui tombent malencontreusement au moment précis de leur déchargement à cause de dockers négligents ou excessivement distraits genre « étourderies » à répétition , KGB comme CIA savaient très bien faire ………………. et les deux savaient aussi parfaitement comment t’ obliger à encaisser sans broncher que l’ opération de déstabilisation se passe pour le mieux ou qu’ elle se solde par le plus complet des ratages ………………..

    Quelques enveloppes copieusement et généreusement garnies + quelques paroles bien senties = tu te tais .

    Dans le cas contraire , celui ou celle qui aurait eu la mauvaise inspiration d’ avoir la langue un peu trop longue ou pendue était assuré de passer un très mauvais quart-d’ heure , et dans bien des cas le tout dernier de sa vie …………..

    Faut jamais perdre de vue ce genre de choses et le contexte dans lequel nous étions et par conséquent que certaines « priorités » prévalaient plus que d’ autres .

    • Fred dit :

      @ ScopeWizard

      Le PCF aurait pu sans problème prendre le pouvoir en France en 1945 : premier parti français, super organisé, armé (résistance), presque pas de forces de l’État pour s’opposer à lui, auréolé de gloire à l’époque (résistance, URSS pays libérateur et une certaine réussite économique et – le croyait-on – sociale).

      L’internationale communiste (dirigée de main de fer par Staline) a interdit au PCF la prise du pouvoir, sous prétexte qu’il fallait reconstruire le pays rapidement par une bonne dose de capitalisme (comme Lénine l’a fait avec la NEP).
      Et la CGT (à cette époque dirigée par le PCF) a plus qu’incité les travailleurs français à travailler au rétablissement de l’économie. Il ont même fait accepter aux centaines de milliers de mineurs des charbonnage des conditions de travail épouvantables, où beaucoup y ont laissé leur santé et leur vie. Il y a eu une épuration violente des militants, assez nombreux, en désaccord avec cette ligne.

      Autre élément : Staline était un nationaliste qui pensait que « son » socialisme (en fait, une dictature plus que violente et bureaucratique qui n’a rien à voir avec le socialisme) allait être une telle réussite économique et sociale (modeler l’Homme nouveau, socialiser même la génétique [aberration de Lyssenko] … etc. que l’exemple brillant de l’Urss allait éblouir le monde et que la terre entière allait se convertir à sa philosophie. Un débile qui a réussi, quoi, tout comme Hitler …

      Le soutien aux mouvements dans les colonies, était un moyen, bien sûr de les récupérer à son avantage, mais surtout de limiter les capacités d’agression contre L’Urss, et aussi de faire illusion aux yeux des vrais militants.

      • ScopeWizard dit :

        @Fred

        Personnellement , si à un moment donné j’ ai eu quelque sympathie pour Lénine , maintes années et lectures plus tard , je reste persuadé que sans lui , Staline n’ aurait peut-être même pas pu accéder au pouvoir suprême ; c’ est quand même sous Lénine qu’ ont été créés les goulags et que l’ Église Orthodoxe a autant été malmenée , parfois à juste titre il faut bien le reconnaître ………
        De nos jours , c’ est à nouveau elle qui remplit le vide idéologique laissé par la chute du Communisme et de l’ URSS ………………….

      • ScopeWizard dit :

        @Fred

        De plus , ne perdons pas de vue que la révolution mondiale à laquelle tu fais allusion était déjà dans les cartons de Lénine avant même de prendre le pouvoir lorsque Kerenski ( membre du Parti Socialiste Révolutionnaire ) à cheval entre la Douma ( Assemblée Législative du Parlement ) et le Soviet ( issu de ce profond mouvement ouvrier qui se déroulait et ré-organisait Petrograd , la capitale de l’ époque ( 1914-1924 ) soit Leningrad ( 1924-1991 ) puis enfin revenue par référendum à son nom d’ origine soit Saint-Pétersbourg ) dirigeait en quelque sorte le pays une fois le Tzar Nicolas II hors-circuit ( abdication en mars ) à partir de juillet 1917 avant d’ en être lui-même chassé par les Bolcheviks ( qui deviendront les Soviets ) lors des évènements d’ octobre …………………

  35. revnonausujai dit :

    ce qui me chagrine dans cette non-affaire, c’est surtout la propension des journalistes à raconter n’importe quoi le plus vite possible (le scouhoup !) sans se vérifier; et encore, le quotidien concerné est un media bien pensant, dans les clous de l’info aseptisée.
    Au lieu de s’en prendre à la liberté d’expression des citoyens, les branquignols majoritaires à l’AN feraient bien d’assainir la faune journalistique; mais ça ne risque pas, les liens maffieux (avec 2 f) sont bien trop profonds entre eux.

    • ScopeWizard dit :

      @revnonausujai

      Voilà qui est intéressant ; SVP , pourriez-vous développer et préciser un peu le fond de votre pensée ?

      Merci ! 🙂

      • revnonausujai dit :

        pour faire court, la presse, comme l’ensemble de la société s’est marchandisée; l’important n’est plus d’informer mais de vendre du papier ou du temps d’antenne. S’y ajoute un biais idéologique qui la pousse à la propagande. S’y ajoute aussi une paresse intellectuelle qui pousse à ne pas vérifier sa source ou à recopier bêtement une dépêche d’agence
        Dans ce cas précis, le localier , en plus d’être mauvais, s’est clairement fait manipuler en diffusant une info erronée .
        par ailleurs , j’ai conscience démettre un voeu pieux en demandant au gvt d’assainir la situation; dans son ensemble , la presse n’est pas un contre pouvoir, mais un auxiliaire du pouvoir, même si de temps à autre sort un scandale subalterne pour donner le change

        • ScopeWizard dit :

          @revnonausujai

          Parfait !

          Je souscris ! 🙂

          Cela étant , une classe journalistique qui se comporte de la sorte , ce n’ est plus du journalisme , ça devient autre chose ……………. de très inquiétant en plus d’ être dangereux .

    • Fred dit :

      @ revnonausujai
      Il est vrai que, quand on regarde à qui appartient le presse en France, on comprends beaucoup de choses :
      https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA

      Il ne faut peut-être tout de même pas mettre absolument tous les organes de presse dans le même panier.
      La loi qui se prépare « visant à lutter contre les contenus haineux sur Internet » est terrible contre la liberté d’opinion (une de plus). Cette loi débile et liberticide va hélas poser de sérieux problèmes à Laurent Lagneau, tous mes vœux l’accompagnent. Opex 360 devra être obligatoirement fort différent, malheureusement.

      • revnonausujai dit :

        « Il ne faut peut-être tout de même pas mettre absolument tous les organes de presse dans le même panier. »
        Tout à fait, j’ai confiance dans l’information diffusée dans « modes et travaux », « l’intermédiaire des chercheurs et des curieux » et, peut-être du « chasseur français » (pubs gratuites !)