M. Trump court-circuite le Congrès pour vendre des armes à l’Arabie Saoudite et annonce des renforts au Moyen-Orient

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

94 contributions

  1. Thaurac dit :

    « ..Les sénateur Bob Casey et Chris Van Hollen ont respectivement dénoncé un « mépris total pour le Congrès » »
    Le jour où les démocrates ( et pas que du congrès) n’afficheront pas le même mépris, alors , il pourra changer.
    Pour le moment, on ne peut aps dire qu’ils ne lui cherchent pas des noises, en fait c’est leur seul job depuis leurs élections!!
    alors,si la loi lui permet, il a raison de les contourner, ce qui semble les mettre un peu plus en rogne.
    Si jamais il était réélu, la moitié va faire une crise cardiaque 😉

    • John dit :

      Donc Valls avait raison avec le 49.3?

    • Auguste dit :

      Vous inquiétez pas, »Démocrate » et Républicains c’est blanc bonnet et bonnet blanc.Les « Démocrates » ont fait bien pire,suffit de regarder l’Histoire.Avec l’Hillary il y aurait eu, plus que probablement, quelques guerres en plus.Tant qu’ils ne touchent pas à ma gamelle et ne viennent pas caguer sur mes plates bandes,ils peuvent faire ce qu’ils veulent chez eux.Hors Trump,avec ses sanctions,a touché à ma gamelle et avec ses méthodes de charlatan,il fout la merde partout.

  2. Breer dit :

    Il est à espérer que ni les Emirats Arabes Unis, ni l’Arabie Saoudite ne basculent un jour dans le chaos islamiste, avec tout l’armement qu’il y a là bas…..

    • John dit :

      C’est le pari qui est fait… S’assurer de leur puissance pour maintenir la sécurité !

    • Clavier dit :

      Vu la façon dont ils s’en servent on n’a pas trop à s ‘en soucier ……

    • wagdoox dit :

      tout ca est vendu avec un bouton auto destruction si les US en éprouvent le besoin.
      En france on misera sur la maintenance c’est pas aussi immédiat mais ca fonctionnera.
      Mais aucun armement ne peut se retourner contre notre territoire, trop loin.

    • R2D2 dit :

      Déjà vu avec l’Iran.

  3. Polymères dit :

    Une certaine hypocrisie dans la classe politique américaine qui un jour se félicite presque de vendre pour 60 milliards d’armes mais qui le lendemain, quand le président change, trouve scandaleux de le faire.
    On doit donc bien écarter cette guerre politicienne qui en réalité se moque complètement (les uns comme les autres) de ce qui se passe au Yémen.

    La position de Trump dans la région était prévisible depuis son élection, faire l’inverse de ce que faisait Obama, rejouer la vieille stratégie. C’est donc opposition à l’Iran et soutient aux anciens alliés américains de la région, à commencer par l’Arabie et Israël. Sous Obama, pour ce qux qui n’ont pas la mémoire courte ou sélective, les américains pratiquaient un repli, un abandon des alliés précités, ils partaient d’Irak, signaient un accord avec l’Iran permettant là aussi de « partir » à la sauvette, laissant un peu tout le monde sur le cul.
    Cette réalité a fait que tous ont commencés par se chercher un rôle, tous ont essayés de combler le vide en se rêvant comme puissance régionale, en créant des organisations, en agissant militairement aux alentours. Ce n’est pas un hasard si depuis 10 ans on a vu émerger et s’activer militairement l’ensemble des pays du Golfe (et même de la Turquie, de l’Egypte), au Yémen, en Syrie, en Irak, en Libye, en Somalie, en Erythrée, partout ils se sont d’une certaine manière émancipée d’une stratégie qui était jusqu’alors américaine et qui permettait une certaine retenue car il y avait une cohérence unique dans la stratégie, celle ou c’est Washington qui disait oui ou non, plus ou moins influencée par de gros contrats.

    Trump veut revoir cela, veut reprendre cela en main avec une stratégie commune, celle de la lutte contre l’Iran et ses intérêts. Les saoudiens qui combattent les Houthis, même s’ils foutent la merde humanitaire dans tout le Yémen, restent un allié qui combat l’allié d’un ennemi commun (Iran) donc c’est acceptable. Idem pour Israël pour qui peuvent faire ce qu’ils veulent à Gaza et ailleurs alors que sous Obama, les américains s’opposaient à eux et réclamaient immédiatement un retour au calme, bien loin du « on soutient Israël dans son droit à se défendre » qui laisse la liberté de faire la guerre.

    • vrai_chasseur dit :

      @Polymères
      Oui,
      Mais ne pas oublier que l’essentiel des contrats d’armement US vers l’Arabie Saoudite a été signé sous l’administration Obama (pour plus de 115 milliards de $).
      Trump ne fait que les exécuter. Il a d’ailleurs envoyé son gendre Jared Jushner au KSA pour les entériner. Le soi-disant court-circuitage ainsi que la réaction du Congrès ne sont que des gesticulations de com de part et d’autre, sur des queues de contrats en forme d’arbrisseaux alors qu’il y a une forêt entière derrière.
      Et si Obama a diminué l’empreinte militaire US ‘publique’ en Irak et Afgha …c’est pour, dans le même temps, multiplier par huit l’usage des drones strikes en opération non publique par rapport à son prédécesseur GW Bush. Au point qu’il a créé une controverse durable aux USA en rendant la frontière très floue entre opérations militaires et assassinats sur ordre.
      Pour l’anecdote, c’est au point que les djiboutiens riverains de l’aéroport se sont plaints des vols nocturnes incessants des Reaper et autres Predator…
      Là encore Trump ne fait que prolonger cette stratégie. En donnant encore plus de liberté de décision à l’échelon militaire opératif (US AFRICOM et US CENTCOM notamment) pour exécuter ces drones strikes.

    • John dit :

      Le contexte… Voilà la différence
      En faisant comme vous, je pourrais dire que la France actuelle ne trouve pas scandaleux de collaborer avec l’Allemagne, alors que Pétain qui faisait pareil est considéré comme collabo, blablabla…

      L’Irak, c’est l’erreur de Bush… Il n’y avait aucune raison d’y aller, et les soldats américains rentraient tous avec le ptsd… Même si localement ça a foutu la merde, c’est comme l’Afghanistan, peu importe le moment auquel ça se passe, ça aurait eu lieu !
      Trump ne veut qu’une chose, un prétexte pour attaquer l’Iran et renforcer son égo en manque de reconnaissance.

    • Alain d dit :

      USA return, hypocrisies et zizanies pour régner et vendre. Notamment de l’armement, ces dizaines de milliards de ventes à Arabie Saoudite et plus globalement dans la région (dont évidement Israël) lui assureront un soutien inconditionnel des ultras et entraîneront sa réélection. Donc il ne peut pas faire marche arrière, sur les promesses électorales faites à ses ultras, accouplés à l’ultra droite israélienne qui lui renvoie finalement bien ce soutien !

    • Fred dit :

      @ Polymères
      Pourquoi faire de l’Iran un ennemi irréductible envers lequel la guerre est la seule attitude ?
      Qui a commencé les hostilités envers ce pays, en 1953, en fomentant un coup d’État contre le gouvernement démocratique et laïc de Mohammad Mossadegh (avec les anglais), et dont découle la situation actuelle ?
      Si vis pacem, para pacem.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammad_Mossadegh

  4. Frédéric dit :

    Au niveau des roquettes APKWS qui arme en outre les Tigre australiens, il faudrait voir si il possible que les Rafales recoivent les roquettes guidés laser testé par Airbus/Thales, cela coute moins cher qu’une GBL 🙂

  5. petaf dit :

    en gros : » je suis le maitre du monde , je fais ce que je veux et je vous emmerde tous… »
    c’est bien …

  6. Renard dit :

    C’est pour cette raison que je pense que les ONG qui nous mettent des bâtons dans les roues pour nos vente d’armes dans ces pays là sont les idiots utiles de la politique de vente d’armes des USA.

    • John dit :

      Les ONG ne prennent aucune décision.
      Elles ne font qu’informer…
      Et juste un petit point d’Histoire. Prenons la Seconde Guerre Mondiale. Qui est critiqué aujourd’hui pour ses agissements? Les collabos en France. La Suisse pour avoir commercé avec l’Allemagne.
      Et c’est à juste titre qu’ils sont critiqués !
      Mais la morale c’est que peu importe pourquoi, la seule stratégie c’est d’être du bon côté de l’Histoire. La Suisse a fait cela pour éviter pire. Il n’empêche qu’ils sont d’une certaine manière complices.
      Donc les pays exportateurs vers ces régimes mettent le profit au-dessus de tout… Et ça, c’est contre des principes évidents…

      • Edgar dit :

        Si on doit faire un concours de « l’âme la plus blanche », on aura du mal à trouver des candidats crédibles. A la Suisse, on ajoutera tous les neutres (Suède, Turquie, Portugal, Espagne, USA, Iran, …), la France (Versailles et l’occupation de la Ruhr), la Grande Bretagne (abandon de la Tchécoslovaquie, mandat en Irak, …), l’URSS (pacte germano-soviétique, agressions contre les Etats baltes, la Finlande et la Roumanie, …), …etc

      • wagdoox dit :

        les ONG n’ont aucun revenu naturelle, elles sont financées et quand on regarde c’est souvent assez drôle.
        et elles prennent des décisions d’informer ou accuser tel ou tel pays et pas d’autre…

  7. Carin dit :

    Eh oui… ce gouvernement américain veut rentrer dans le lard de l’Iran, et pour ce faire il lui faut bien armer les pays qui vont servir de troupes d’assauts…. encore faut-il que les dits pays puissent sortir la tête haute du Yémen… du coup c’est bon pour les yéménites car tout ce beau monde va fortement appuyer la diplomatie et faire taire les armes… houthis compris, ces derniers vont très vite comprendre ou se trouve leur intérêt…
    ce qui est étonnant c’est que les B 52 sont basés au Qatar… ce qui rejoint mes écrits d’il y a quelques mois comme quoi le Qatar n’est jamais vraiment sorti du giron américain, et va très vite le réintégrer sans être partie prenante dans cette future guerre, ( sauf à mettre sa diplomatie au service des ricains pour servir de liaison avec l’Iran),à moins que l’Iran ne désigne cet émirat comme désormais ennemi?
    Espérons que ça commencera par certaines troupes proxis iraniennes extraterritoriales! Ça devrait suffire à calmer les mollahs et épargnerait de très nombreuses vies en Iran.

  8. Stoltenberg dit :

    Ces élus Démocrates et gauchistes, copieusement « rémunérés », s’en fichent si un ingénieur ou ouvrier d’une entreprise du secteur de défense américain a du travail pour pouvoir nourrir sa famille. La seule chose qui leur importe c’est leur salaire et la lutte idéologique. Chose typique de la gauchiasse, très visible en France. Pas besoin de dire que si ce n’est pas l’Amérique qui accorde ces contrats de vente, alors ce seront les Russes ou les Chinois et eux se posent moins de questions sur la sécurité des civils, cela va de soi. Tant que c’est l’Amérique qui vend ces armes, leur utilisation sera au moins encadrée.

    • Frédéric dit :

      Commentaire montrant une extrême méconnaissance de la politique américaine. Doit on rappeler que la moumoute a été par une minorité des voix, de même que lors des élections des représentants, c’est le parti démocrate qui a eu loin le plus de votes au plan national avec 10 millions de votes d’avance ?

      • Stoltenberg dit :

        C’est vous qui méconnaissez la politique américaine. Ce ne sont pas les citoyens mais le collège électoral qui désignent le Président. Si vous tentez d’insinuer que le Président n’est pas légitime alors c’est sans doute par ignorance ou mauvaise foi. Et sinon, dites-moi. En quoi le Parlement et le gouvernement français sont-ils représentatifs du peuple français ?

      • Frank dit :

        @ Frédéric Votre indignation sur le système électoral américain vous honore. Comme beaucoup d’autres, moins regardants sur l’élection de Bush junior et la bouffonnerie en Floride, à l’époque, avec les conséquences que l’on paye encore aujourd’hui…
        Mais cultivons notre jardin.
        Rappelez moi la définition de Majorité, son esprit, sa valeur politique, et la légitimité de notre gouvernement actuel, et non sa légalité, qui se cramponne à son hold-up électoral et à son chèque en blanc constitutionnel pour cinq ans, obtenu avec moins d’un quart des votants. Et la majorité parlementaire de larbins intéressés aux ordres qui en découle.
        Au moins, nos amis américains, s’ils élisent des « moumoute », comme vous dites, le font sur quatre ans, hormis Roosevelt, avec élections intermédiaires, et dégagisme.
        Et retour sur investissement.
        Même si la gamelle est bonne, les vaincus s’inclinent.
        Ici, ils s’obstinent à baffrer, inlassablement, par connivence acceptée, quelque soit leur incompétence, avec notre approbation.
        Nos « moumoute », nous les finançons à vie, par l’impôt.
        Donc, faisons le ménage dans notre Code électoral, avant de critiquer.
        Mais c’est vrai que nous sommes un phare, question Démocratie.
        Vaste rigolade, la paille et la poutre…

        • Thaurac dit :

          La gauche n’admet la démocratie que lorsqu’elle est au pouvoir, hors d’eux, point d’avenir( cette arrogance devient gonflante)

          • FredericA dit :

            @Thaurac : Pour une fois, je suis d’accord avec vous. Je suis également lassé d’entendre la remise en cause systématique du mode de scrutin par ceux qui était aux affaires il y a peu. On gagne, c’est normal, c’est le jeu e la démocratie. On perd, c’est injuste, c’est anti-démocratique !!!

        • Frédéric dit :

          J’écris simplement que l’opposition démocrate à la légitimité de s’opposer et de critiquer la politique présidentielle qui se moque également des représentants républicains de sa propre majorité sénatoriale.
          La démocratie est un jeu de contre pouvoir, la il joue les autocrates.

      • Desty dit :

        Je ne sais si vous parlez de l’élection de 2016 ou plutôt des mid-term de 2018, parce que si la folle Hillary a bien eu plus de voix que Trump, elle en a collecté seulement 3 millions de plus pas 10, grâce à sa victoire dans les 2 grands états de Californie et de New-York. Trump en revanche avait 77 grands électeurs de plus c’est le jeu. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine_de_2016
        Je gage que son mari William Clinton aurait mieux fait de réformer le système électoral américain plutôt que le secteur bancaire pour emmener le monde à la crise de 2008 (c’est le 1er responsable de la cata). Autrement les démocrates n’ont pas de leçon de moral à donner: Billou a fait crever de famine 500 000 enfants irakiens de moins de 7 ans entre sa prise de pouvoir et 1997, ensuite on s’est arrête de décompter. Et je passe sur ses autres exaction à l’international (quand on fait le cumul on se demande sérieusement si ça n’a pas été le président américain le plus sanguinaire de la seconde partie du XXe siècle).
        Hillary proposait ouvertement d’engager une guerre contre l’Iran, et ne s’étendait pas trop dessus, mais en prime on aurait probablement eu le droit à la poursuite de la politique démocrate du régime change contre les dictateurs arabes pour les remplacer par des frères musulmans, donc permission à la Turquie de génocider les Kurdes de façon totalement décomplexé, déstabilisation de l’Égypte, puis de tout les états du CGG après la destruction du régime des Mollah.
        Trump est clairement un moindre mal même si il finit par taper les Iraniens.

      • wagdoox dit :

        on vous attend beaucoup moins sur la non légitimité du maire actuel de Paris élu exactement de la meme manière …
        Ensuite c’est assez de drole de vous voir vous plaindre des règles… vous pensez pas que trump aurait fait autrement avec des règles différentes. Non parce que Japon, nationaliste, Inde nationaliste, Chine nationaliste communiste, Russie nationaliste, Turquie nationaliste ottoman, us nationaliste, Brésil nationaliste, Italie nationaliste de gauche et de droite, Hongrie nationaliste, Royaume Uni nationaliste, je m’arrête là je fatigue. trump n’est pas un accident de l’histoire à l’évidence… C’est un mouvement historique face au mondialisme qui a avancé plus ou moins masqué depuis 30 ans.
        Les 10 millions de votes d’avance, je demande à voir, entre les votants sans pieces d’identité et les 3 états qui ont recompté à la demande des démocrates ou verts et au final Trump est ressorti avec encore plus de votes…
        3 ans après ca passe toujours pas. Et sinon Macron vous l’assumez toujours ?

    • Auguste dit :

      Vous avez entièrement raison.Qui pense aux pertes d’emplois quand on interdit aux Iraniens de faire la bombe atomique,aux Coréens du Nord de la développer,aux gaz,au DDT,à l’Amiante……etc …etc,qui donnaient tant de boulot aux ingénieurs ouvriers,gratte-papier,médecins (surtout médecins) et à leurs petits nenfants?.Il n’y a pourtant pas de danger,ils sont encadrés.Je suis pour la vente libre de la bombe atomique.Si c’est pas nous qui la vendons,ce sera les US,les Russes ou les Chinois.

      • Stoltenberg dit :

        En ce qui concerne la bombe atomique, j’ai appris il y a quelques mois que l’AS a signé des contrats secrets avec un autre pays (je ne sais plus lequel, probablement l’Inde ou le Pakistan) que celui-ci mettra à sa disposition des têtes nucléaires si besoin.

        • Frédéric dit :

          Il y a des rumeurs non confirmé depuis des années sur la mise à disposition par le Pakistan d’ogives pouvant être embarqués sur les IRBM chinois acheté par les Saoudiens.

          • Stoltenberg dit :

            Oui, bien sûr que c’est non confirmé. Tout comme le deal Israël – Afrique du Sud et aujourd’hui Israël n’a officiellement pas d’armes nucléaires.

        • jyb dit :

          ksa a financé la bombe pakistanaise.

          • Stoltenberg dit :

            Oui c’était un deal du type : « on vous donne nos pétrodollars et vous nous donnez vos ogives si besoin ».

        • Auguste dit :

          Ou en sont les négociations de 2017 entre les US et l’AS sur la fourniture de réacteurs nucléaires?

          • jyb dit :

            @auguste
            en bonne voie. Les chinois sont sur le coup pour faire jouer la concurrence.

    • John dit :

      Hahahah, belle blague !
      Qui aide ces personnes? Ceux qui les assurent pour la santé? Ceux qui veulent faire en sorte que les moins favorisés n’aient pas besoin de travailler 16 heures par jour pour nourrir leurs enfants (sans y parvenir)?
      Ou ceux qui réduisent les taxes de manière à enrichir les plus riches? Ceux qui se concentrent sur les indicateurs économiques ne profitant qu’aux riches?

      Non non non, vous marchez dans la rhétorique Trump. Mais les démocrates sont ceux qui défendent les Américains.
      Et pour rappel, les démocrates sont plus à droite que la droite française !
      Les avancées sociales voulues par « la gauche américaine » c’est de s’assurer que tout le monde soit soigné. Faut arrêter de dire que ça en fait un pays soviétique. Ils ont les moyens de ne pas taxer les plus riches, de rémunérer les actionnaires, mais pas d’assurer la médication des Américains?

      Trump se gargarise d’avoir la meilleure économie au monde?
      Le gars a réduit les taxes, et a le plus gros déficit possible, d’autant plus que le déficit se creuse en boom économique. Vous voyez pas un problème? Obama a pansé les plaies de la crise économique en creusant le déficit, de même que Sarko.
      Mais là, ce n’est pas 2008. Et réduire les taxes des % les plus riches, ça n’a aucun sens…
      Et dire que leur salaire est tout ce qui importe à ces personnes, c’est une belle blague.
      Trump avait mentionné dans sa campagne avoir des liens très proches de l’AS… Une bonne partie des décisions de Trump présentent des conflits d’intérêt énormes. Et bien des décisions ont pour but de l’enrichir. Et quiconque ne voit pas ça détourne la tête.
      Pourquoi ne pas rendre ces taxes publiques?

      • Stoltenberg dit :

        John :
        « Qui aide ces personnes? Ceux qui les assurent pour la santé? Ceux qui veulent faire en sorte que les moins favorisés n’aient pas besoin de travailler 16 heures par jour pour nourrir leurs enfants (sans y parvenir)? »
        .
        Certainement ceux qui mènent une politique qui favorise la création d’emplois et de l’investissement grâce à une fiscalité favorable pour les entreprises et un commerce équitable (qui favorise la croissance). Aucun Démocrate na deigné le faire. Il préfèrent s’occuper de leurs propres portefeuilles comme l’auraient fait les Clintons dans l’affaire Areva. Hillary était même capable d’aller parler aux pauvres tout en portant une veste Armani à  $12000, voici l’hypocrisie des politiques de gauche. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. D. Trump n’est pas payé pour son travail en tant que président, c’est juste du service rendu au peuple. Pour en revenir aux travailleurs pauvres, je pense que ce dont ils ont besoin c’est la création d’emplois et l’investissemement pour que leur travail soit plus rare et plus efficace. Si leurs compétences sont rares alors leur salaire (prix du travail rare) va augmenter du fait de la loi de l’offre et de la demande. Mais comment voulez-vous que ceci puisse se produire si les Démocrates bloquent toute tentative de stopper l’immigration clandestine en masse et saturent le marché avec des personnes prêtes à faire des petits boulots au black avec 10 % du salaire d’un travailleur Américain ? Pareil en France. Bref, l’hypocrisie de la gauche. Et je pense que ces travailleurs pauvres ont leur propre dignité. Ils ne demandent pas l’argent des autres mais ils demandent juste qu’ils puissent avoir les conditions favorables pour s’enrichir et payer leurs factures grâce à leur propre travail. Et c’est tout ce que fait la droite, c’est tout ce que fait D. Trump. Doublement raté pour la gauchiasse.
        .
        « Ou ceux qui réduisent les taxes de manière à enrichir les plus riches? Ceux qui se concentrent sur les indicateurs économiques ne profitant qu’aux riches? »
        .
        Il y a bien une différence entre « enrichir » les plus riches et ne pas les voler et priver des fruits de leur travail. Ce sont avant tout des citoyen(ne)s, John. Je sais que la doxa gaucho de l’utilitarisme à outrance et qui n’a que du mépris pour la dignité humaine vous fait penser que ce sont juste des outils déshumanisés, des variables d’ajustement à qui on peut prendre 50, 70, 80 % de leur salaire. Mais pas 100 % car il faut quand-même qu’ils travaillent puisque l’argent dont dispose le politicien gaucho, pur produit du système, ce n’est jamais le sien. Et si cette personne constitue un obstacle à la réalisation des objectifs politiques de la gauche, elle est éliminée, voici jusqu’où peut mener cette rhétorique utilitaire. C’est une logique esclavagiste, car c’est celle d’exploiter les gens jusqu’au maximum des possibilités. Une démocratie ne devrait jamais être dans cette logique anti-humaine.
        .
        « Les avancées sociales voulues par « la gauche américaine » c’est de s’assurer que tout le monde soit soigné. »
        .
        Vos « avancées » qui nous mènent tout droit vers le gouffre, vers le dernier homme (der letzte Mensch de Nietzsche). Une vraie avancée ce serait d’imposer une assurance à tous qui veulent être couverts. Et si vous êtes obèse et fumeur, vous payez plus cher car ce n’est pas aux autres de payer pour vos mauvaises habitudes. Et ceci inciterait aussi ces personnes à prendre leurs responsabilités envers elles-mêmes et leur santé. Les dépenses pour la santé ne cessent de croître et la privatisation (au moins partielle) du système n’est qu’une question de temps.
        .
        « Faut arrêter de dire que ça en fait un pays soviétique. Ils ont les moyens de ne pas taxer les plus riches, de rémunérer les actionnaires, mais pas d’assurer la médication des Américains? »
        .
        Vous vous adonnez encore une fois à cette rhétorique utilitaire. Et s’il y a des pauvres en Suisse, ah, attendez, non il n’y en a pas grâce à la politique capitaliste. Bon, s’il y en avait, vous seriez d’accord que l’on vous laisse juste le strict minimum des fruits de votre travail pour le donner aux autres ? Et, du point de vue moral, il n’y a aucune différence entre prendre 1 % ou 95 %, comme il n’y a aucune différence entre voler 1000€ et 100 000 000€.
        .
        « Le gars a réduit les taxes, et a le plus gros déficit possible, d’autant plus que le déficit se creuse en boom économique. Vous voyez pas un problème?  »
        .
        Si, le déficit est un grand problème. Mais, pour l’instant, D. Trump est en train de régler le problème du commerce et en matière de fiscalité. Il a réussi à accélérer la croissance économique. Ensuite, il va s’occuper de l’immigration et du déficit justement, vous allez le voir.
        .
        « Trump avait mentionné dans sa campagne avoir des liens très proches de l’AS… Une bonne partie des décisions de Trump présentent des conflits d’intérêt énormes. Et bien des décisions ont pour but de l’enrichir. Et quiconque ne voit pas ça détourne la tête. »
        .
        Ce ne sont que des insinuations de votre part. Et, même si c’était vrai, soit. Les plus gros bénéficiaires de ces contrats ce sont les Américains justemement. Ce sont des milliards qui vont aller dans les poches des entreprises et travailleurs américains. Et des milliards que l’état américain n’aura pas à dépenser si l’Iran devient trop puissant et agressif. La gauche est furieuse car moins de pauvres = moins d’adhérents à une politique clienteliste. Sans les pauvres la gauche n’existe pas. Elle doit donc faire en sorte qu’il y en ait de plus en plus pour que ses leaders puissent s’enrichir, comme Mélenchon qui est millionnaire.
        .
        « Pourquoi ne pas rendre ces taxes publiques? »
        .
        D. Trump a déjà dit qu’il faisait tout pour payer le moins de taxes possible. C’est ce que ferait chacun, non ?

        • John dit :

          Pas de pauvres en Suisse? Allez dire ça à ceux qui doivent vivre avec 2000 francs par mois en Suisse… 7% de la population est sous le seuil de pauvreté, donc un peu de respect pour ces personnes…
          La politique suisse est capitaliste oui, mais avec une bonne dose de social pour les cas de faiblesses.
          Là où les Américains ne soignent pas les pauvres, se fichent des malades nés dans la mauvaise famille trop pauvre, la Suisse aide…
          Vous ne connaissez pas la Suisse, mais croyez moi, elle est bien plus proche de la politique scandinave qu’américaine.

          Quant au fruit du travail, vous faites exprès d’exagérer? La politique fiscale Obama c’était pas la France. Et les USA des années 50-60, soit au top de la répartition des richesses, les taxes marginales étaient énormes. (Taxe marginale = seul à partir duquel l’impôt sur le revenu est d’un pourcentage très important). Mais l’Histoire n’a aucune valeur n’est-ce pas?
          Ici quand je parle de taxes injustes aux USA, c’est pas parce qu’elles ne martèlent pas les riches. C’est parce que les dirigeants riches créent des possibilités d’éviter les taxes.
          Amazon détenu par Bezos, un des hommes les plus riches a fait 11.2 milliards de dollars de bénéfices en 2018… Amazon n’a pas payé de taxe fédérale cette année… C’est de ça que je parle comme problème…
          Je répète que les USA c’est pas la France, le niveau de taxation n’était pas énorme. Mais maintenant il est ridicule. Les USA s’endettent à foison. Les riches ne paient rien…
          Et une entreprise comme Amazon ne paie pas ses employés de manière à ce qu’ils puissent survivre… Donc ils font appel aux qques aides sociales possibles. Les foodstamps par exemple.
          Vous trouvez normal qu’une entreprise accumulant de tels bénéfices rémunère ses employés tellement mal qu’ils ne peuvent pas se payer à manger, et que de l’autre côté, ils évitent les taxes, et c’est l’état qui nourrit ces personnes?

          Justifier les salaires à cause de l’immigration.. Belle blague. C’est les entrepreneurs qui décident des salaires, pas les immigrants.
          Je ne dis pas qu’il n’a pas raison de bloquer l’immigration clandestine. Simplement, c’est trop facile de se dédouaner de tout en renvoyant la balle sur les autres…

          Vous semblez me prendre pour un gauchiste, ce qui n’est absolument pas le cas. Mais lorsque la répartition des richesses permettait d’améliorer l’état de l’économie dans les années 50-60-70, la reprise de l’accumulation des richesses cause la situation actuelle…
          Les réductions de taxe de Trump jusqu’à maintenant n’ont visé que le tout haut de la population, soit pas du tout ce que Trump avait annoncé. Donc je ne critique pas bêtement sa politique, mais je remarque qu’il a menti et qu’il ment en permanence.
          Ensuite, quelles taxes a-t-il modifié, et qui est le bénéficiaire de celles-ci?
          – les taxes sur les entreprises? Pour les petits business, c’est en effet une bonne chose je pense, et ça profite à tout le monde. Pour les grands groupes, ils ne font que profiter de leurs moyens pour ne rien payer nulle part…
          Mais ces réductions profitent bien aux riches en particulier. Les actions sont majoritairement détenues par les plus fortunés.Les réductions de taxes augmentent le bénéfice, et donc les dividendes, et en plus la valeur en bourse est plus élevée. Mais en quoi la classe moyenne bénéficie de cela? Nullement…
          Mais doit-on rappeler que lors de la dernière crise, les grandes entreprises et leurs petits paris de prêts irresponsables ont mis des millions de personnes à la rue, et ces mêmes entreprises ont été aidées alors que les gens à la rue étaient livrées à elles mêmes? Et aujourd’hui certains ne paient toujours pas de taxe?
          Vous n’y voyez pas un problème?

          Le système américain des retraite est différent. Les entreprises américaines ont leurs propres fonds de pension. Ils jouent avec à la bourse pour s’en mettre pleins les poches. Ils font des conneries, perdent tout, et pas de chance, tous les avoirs pour la retraite disparaissent.
          Par contre les grandes banques reçoivent de l’aide…

          Vous allez me dire que cela crée des jobs et que les salaires s’améliorent… Les jobs ont poursuivi la croissance, voire elle s’est réduit par rapport aux créations sous Obama. C’est normal que la courbe soit asymptotique, je ne blâme pas Trump. Mais la santé économique est cyclique, et à l’arrivée de Trump au pouvoir, le cycle était en marche. Il n’a pas créé un boom économique…

          Quand vous dites qu’il va s’occuper du déficit, vous parlez duquel ? Celui du budget? De la balance commerciale?
          Ce que je vois, c’est une crise économique d’ici peu, exacerbée par la politique Trump.
          Parlons Dodd Frank act… Séparer la banque d’affaire de la banque de dépôt/crédit était une solution pour protéger les avoirs des Américains. Après 2008/9, de grandes banques ont fait faillite. En séparant les entités légales, l’argent des banques de dépôt ne peut pas être utilisé en investissements risqués, et ne peut pas être touché pour rembourser tel ou tel client de la banque d’affaire.
          En supprimant ces lois, retour à l’avant 2008…
          Le Dodd Frank Act permet de protéger les avoirs de gens ayant travaillé pour ça. Et Trump trouve normal que les banques puissent jouer avec cet argent?

          Les entreprises pharmaceutiques aux USA et aussi sous les démocrates sont protégées… Impossible d’importer des médicaments ou presque. Et des médicaments parfois payés 10 fois plus cher aux USA… Obamacare permet d’obliger les assurances à prendre des malades… Ou alors interdire les assurances de désassurer des patients ayant payé toute leur vie une assurance le jour où il sont sérieusement malades…
          Bref, les USA même sous Obama / démocrates sont loin d’être socialistes et bénéficient de manière disproportionnée aux riches.
          .
          Et fait intéressant, la méritocratie que vous semblez prôner et que je soutiens totalement est sensée avoir lieu aux USA…
          La France ne semble pas fonctionner de cette manière.
          Mais les USA non plus. L’American dream c’est une exception, et ce n’est plus une réalité.
          Quand vous regardez les statistiques, les USA sont derrière la plupart des pays dans la plupart des domaines.
          Et on se rend compte que les pays ayant de bons résultats dans le bonheur, la qualité de l’éducation, le niveau de vie, la santé, … sont les pays équilibrés. Donc les pays trop sociaux comme la France perdent des rangs. Les pays pas du tout sociaux dégringolent car les inégalités augmentent et donc les pauvres sont plus nombreux…
          Les capacités du « bottop 20% » à se retrouver dans le « top 20% » est une évaluation du fonctionnement de la méritocratie démontre que les USA sont un des pires pays développés (sous démocrates ou républicains).

          • revnonausujai dit :

            « …
            Justifier les salaires à cause de l’immigration.. Belle blague. C’est les entrepreneurs qui décident des salaires, pas les immigrants. »
            sophisme ! ce qui fait les salaires, c’est le rapport entre l’offre et la demande sur le marché du travail. C’est d’ailleurs pour ça que le patronat est favorableà l’importation de main d’oeuvre étrangère pour contenir les revendications des travailleurs locaux.
            l’oeuf ou la poule ?

          • Stoltenberg dit :

            John : Maintenant je comprends mieux pourquoi vous avez dit un jour que l’on ne sera jamais d’accord. En effet, vos opinions sont à tel point imprégnées dans l’émotionnel primaire que aucune personne qui pense de manière rationnelle ne pourrait les accepter. Je suis désolé de vous le dire comme ça mais je pense qu’au fond de vous vous savez que vous êtes guidés par les émotions et non pas par le rationalisme. Je suis toutefois content de vous voire incapable de réfuter mes arguments. C’est rassurant.
            .
            « Ici quand je parle de taxes injustes aux USA, c’est pas parce qu’elles ne martèlent pas les riches. C’est parce que les dirigeants riches créent des possibilités d’éviter les taxes. »
            .
            Écoutez, ce sont les riches qui payent (ou qui sont censés payer) le plus en absolu. 20 % d’impôt sur 100k€ ce n’est pas la même chose que 20 % sur 100M€. Ce sont donc les riches qui ont le plus à gagner en évitant les taxes. Et ils ont le plus d’argent à y consacrer. Par conséquent, ce sont surtout les classes moyennes qui payent le plus d’impôts. Trop riches pour y échapper et trop pauvres pour organiser une évasion fiscale qui coûte. C’est ce qui est en train de se passer en France. Et c’est surtout la partie pauvre de la classe moyenne qui est descendue dans les rues lors des manifestations. Et ils ont raison car l’état les matraque avec des taxes et impôts sans rien donner en contrepartie. C’est normal car s’il y a des bénéficiaires du système alors il faut qu’il y ait des perdants. Et, en l’occurence le perdant c’est le petit Français qui bosse et qui paye ses impôts. Il suffirait de baisser les impôts pour que l’évasion fiscale ne soit plus une nécessité. Aussi simple que cela.
            .
            « Je répète que les USA c’est pas la France, le niveau de taxation n’était pas énorme. »
            .
            Mais qu’est-ce que vous racontez ? Informez-vous bon sang ! Le taux normal (sans prendre en compte les variations, fourchettes etc.) de l’impôt sur les sociétés en France est de 33 % environ. Celui en US c’était 35 % avant la réforme Trump. Après la réforme c’est 21 % . Pour comparer, en Allemagne c’est 16 % environ.
            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%B4t_sur_les_soci%C3%A9t%C3%A9s
            .
            « Vous trouvez normal qu’une entreprise accumulant de tels bénéfices rémunère ses employés tellement mal qu’ils ne peuvent pas se payer à manger, et que de l’autre côté, ils évitent les taxes, et c’est l’état qui nourrit ces personnes? »
            .
            Supposons que votre robinet est en panne et que vous devez faire appel à un plombier pour le réparer. Il y a 2 plombiers qui sont disponibles : Mr A et Mr B. Le plombier A vous demande 100€ pour son travail et le B 200€ pour le même boulot. Vous prenez lequel ? Et si vous gagniez 2 fois plus que ce que vous gagnez actuellement, est-ce que votre choix serait susceptible de changer ? Non ? Ah bon. C’est pareil avec les entreprises. Elles vont faire appel aux travailleurs qui demandent le moins d’argent pour le même travail. Et les travailleurs auront donc l’intérêt à faire baisser le prix de leur travail surtout s’ils sont en surnombre, ce qui me permettra d’en venir au sujet de l’immigration.
            .
            « Justifier les salaires à cause de l’immigration.. Belle blague. C’est les entrepreneurs qui décident des salaires, pas les immigrants. »
            .
            Vous me prenez pour un con là… Revenons à nos 2 plombiers. Supposons maintenant que le marché est inondé par des plombiers immigrés qui sont prêts à fournir le même travail pour 20€ seulement. Que se passe-t-il ? Eh ben, soit nos pauvres plombiers A et B seront prêts à faire baisser leurs prix (et donc leur niveau de vie) pour rester concurents face aux plombiers immigrés, soit ils seront au chômage. L’employeur va toujours prendre celui qui demande moins et si on inonde le marché avec des personnes qui demandent moins, cela aura un impact négatif sur les salaires. Et ce, surtout parmi les personnes les moins qualifiées, donc les pauvres. Loi de l’offre et de la demande, Mr John…
            .
            « Vous semblez me prendre pour un gauchiste, ce qui n’est absolument pas le cas.  »
            .
            Pourtant vous passez votre temps à diffuser des opinions typiquement gaucho.
            .
            « Mais doit-on rappeler que lors de la dernière crise, les grandes entreprises et leurs petits paris de prêts irresponsables ont mis des millions de personnes à la rue, et ces mêmes entreprises ont été aidées alors que les gens à la rue étaient livrées à elles mêmes? »
            .
            Ben justement, renseignez-vous sur la dernière crise et sur le rôle que l’état y a joué. Renseignez-vous sur le rôle qu’ont joué les entreprises créés par l’état comme Freddie Mac ou Fannie Mae dans la spéculation sur le marché immobilier. Renseignez-vous sur le rôle du Community Reinvestment Act, élargi par Bill Clinton et qui forçait les banques à accorder des crédits immobiliers aux personnes non-solvables. Bref, je vous laisse un article Wikipedia qui balaye toutes les insinuations de la gauchiasse concernant la dernière crise.9
            https://en.m.wikipedia.org/wiki/Government_policies_and_the_subprime_mortgage_crisis
            .
            « Quand vous dites qu’il va s’occuper du déficit, vous parlez duquel ? Celui du budget? De la balance commerciale? »
            .
            Il est en train de s’occuper du déficit commercial et il va s’occuper du déficit budgétaire.

          • Stoltenberg dit :

            revnonausujai : Quand la gauche ne sait plus ce qu’elle dit… Comme Alexadra Occasio Cortez qui a dit que « le chômage est bas parce que les gens culminent plusieurs boulots ». À un moment ou un autre on finit toujours à les ammener à une étape dans la discussion où ils ne savent plus ce qu’ils disent car les fondements de leur idéologie sont bancals, irréalistes et superficiels.

          • John dit :

            Donc vous démontrez un impôt, celui sur les sociétés, et ça vous suffit comme comparaison France USA?
            Pour commencer, je parlais de taxes, et les taxes prennent en compte tout le reste. Les impôts ne sont qu’une partie des taxes et l’impôt sur les sociétés ne sont qu’une partie de l’impôt.

            Regardez le % du PIB partant à l’état aux USA et en France et vous pourrez conclure que l’impôt n’est pas le même…
            Ensuite, merci pour votre cours de politique économique…

            Ce qui me fait rire c’est que vous faites un peu du Sarkozy. Etre à Berne et expliquer à la Suisse qu’ils ne savent pas bien gérer leur fiscalité. Ça nous a beaucoup fait rire !
            .
            Justifier tout par la loi de l’offre et de la demande comme vous le faites, c’est ce qui a mené à détruire le tissus industriel français.
            La loi de l’offre et de la demande pour tout, c’est une politique de pensée à court terme.
            Construisez vous votre maison avec les moins chers ou avec ceux qui construisent mieux?

            Et je suis très libéral, mais la décence doit en faire partie. C’est ce que la Suisse et les pays scandinaves font intelligemment.
            Regardez la qualité de l’industrie américaine -> bof.
            La qualité de la construction -> bof
            Les USA sont champions de la médiocrité dans beaucoup de domaines, et de l’excellence dans de rares domaines…
            ..
            Trump c’est le pire des hypocrites. Il veut construire le mur pour éviter les immigrants illégaux.
            Mais pourquoi ne pas légiférer contre les entreprises qui engagent ces illégaux?
            En Suisse, quelques années d’efforts ont fait baisser le travail au noir sur les chantiers, résultat, la sécurité est meilleure, et les salaires sont meilleurs.
            Ca ce serait cohérent. Mais par contre ça coûterait plus cher à Trump et à ses potes, et ça résoudrait réellement la question.
            Alors que là, c’est juste un symbole. Toutes les études démontrent l’inefficacité du mur qui ne sera pas continu (plus des républicains)…
            Bref, si vous ne voyez pas Trump ne cherche qu’à s’enrichir à travers sa politique, vous ne voyez pas le problème…
            Les USA sont une oligarchie. Mais c’est parce que Trump est au pouvoir. Mais les élus américains travaillent pour leurs soutiens financiers gigantissimes.
            70% du temps passés par les élus fédéraux sont passés à la recherche de fonds pour la réélection.
            Pour être élu au sénat, les statistiques montrent qu’il faut lever 45’000 dollars par jour, 365 jours par an, pendant 6 ans.
            Et pourquoi je dis que c’est une oliogarchie?
            Parce que l’avis de la population a statistiquement aucun impacte sur les votes des chambres.
            30% des lois passent, et ce quelque soit le niveau de soutien de la population…
            Et là Trump ses soutiens sont des hommes comme lui et lui travaillent pour lui même et pour eux…

          • Stoltenberg dit :

            John :
            « Donc vous démontrez un impôt, celui sur les sociétés, et ça vous suffit comme comparaison France USA? »
            .
            Vous voulez parler de quel autre impôt ? Je vous écoute, je suis prêt à changer mon avis.
            .
            « Ce qui me fait rire c’est que vous faites un peu du Sarkozy. Etre à Berne et expliquer à la Suisse qu’ils ne savent pas bien gérer leur fiscalité. Ça nous a beaucoup fait rire ! »
            .
            Ok, merci monsieur « je sais tout », rigolez bien, c’est bon pour la santé. Pour ma part, je rigole bien en réfutant vos arguments un par un. Chacun son truc, n’est-ce pas ? En ce qui concerne Sarko, je ne sais pas pourquoi vous tentez de me comparer à ce gaucho hypocrite. Je vous parle ici en tant que personne qui exerce son droit à la liberté de l’expression et non pas un politocard gaucho décrédibilisé donc veuillez utiliser des arguments (si vous en avez bien sûr) et pas des insultes. Ah et, puisque l’on parlait de l’évasion fiscale. Il me semble que la Suisse est parmi les destinations de préférence de nos hommes les plus riches. Peut-être parce qu’ils considèrent que votre modèle est beaucoup plus… social.
            .
            « Justifier tout par la loi de l’offre et de la demande comme vous le faites, c’est ce qui a mené à détruire le tissus industriel français.
            La loi de l’offre et de la demande pour tout, c’est une politique de pensée à court terme.
            Construisez vous votre maison avec les moins chers ou avec ceux qui construisent mieux? »
            .
            Donc maintenant vous êtes en train de prétendre que la loi de l’offre et de la demande ne s’applique pas sur le marché du travail (car c’est le seul contexte dans lequel je l’ai évoquée) ? Décidément, on aura droit à tout. Je construis ma maison avec ceux qui font bien et pour le moins cher. Pas vous ? Je crois toutefois que, à travers cet exemple insensé, vous avez montré une incompréhension totale de ce dont je parle, et pourtant c’est simple. Ce qui compte c’est le prix pour la qualité de travail demandée. Si ces 2 plombiers font le même boulot alors la seule chose qui compte c’est le prix.
            .
            « Mais pourquoi ne pas légiférer contre les entreprises qui engagent ces illégaux?
            En Suisse, quelques années d’efforts ont fait baisser le travail au noir sur les chantiers, résultat, la sécurité est meilleure, et les salaires sont meilleurs. »
            .
            Donc maintenant vous vous contredisez en affirmant que l’immigration fait effectivement baisser les salaires. Dire quelque chose et son contraire en une journée, il faut savoir le faire… Je ne connais pas les détails du plan de D. Trump pour combattre l’immigration illégale mais ne vous inquiétez pas, ICE y aura son role à jouer.
            .
            « Bref, si vous ne voyez pas Trump ne cherche qu’à s’enrichir à travers sa politique, vous ne voyez pas le problème… »
            .
            C’est peut-être pour cela qu’il n’est pas payé… C’est peut-être pour cela que son entreprise a perdu des clients et partenaires parmi beaucoup de ses adversaires politiques. Bref, insinuation insensée et diffamatoire.
            .
            « Les USA sont une oligarchie. Mais c’est parce que Trump est au pouvoir. »
            .
            Ah oui. Il va falloir m’expliquer le lien de cause à effet ici, Mr je sais tout car je suis Suisse. Pour moi c’est juste du babil de la part d’une personne qui peine à trouver des arguments crédibles contre D. Trump. Dites-nous ce qu’il a fait pour que les USA deviennent soudainement une oligarchie en 2 ans et demi. Je suis curieux de l’entendre.
            .
            « Et pourquoi je dis que c’est une oliogarchie?
            Parce que l’avis de la population a statistiquement aucun impacte sur les votes des chambres. »
            .
            Ah, d’accord. Et c’est la faute à D. Trump ça ? À ce rythme, dans le prochain commentaire vous direz qu’il est responsable de la mort des dinosaures…
            Le meilleur président c’est celui qui fait le minimum et laisse l’économie se debrouiller toute seule. La différence entre le Zimbabwe et le Botswana est flagrante. Je préfère 1000 fois un président qui passe son temps à jouer au golf plutôt qu’un technocrate qui multiplie les interventions.
            .
            « Pour être élu au sénat, les statistiques montrent qu’il faut lever 45’000 dollars par jour, 365 jours par an, pendant 6 ans. »
            .
            Espérons qu’ils ont droit aux assistants parlementaires payés avec les impôts. Et que ces assistants sont aussi performants que ceux de Mr Fillon.
            .
            Et un cadeau pour vous en guise de bonus :
            https://www.wsj.com/articles/u-s-steel-to-invest-1-2-billion-at-pennsylvania-mills-11556823367
            .
            « U.S. steel companies have been reaping the benefits of tariffs imposed last year that have discouraged steel users from buying the cheap imports that drove down domestic steel prices and discouraged mills in the U.S. from expanding. »
            .
            Sur ce, je vous souhaite une bonne journée : )

      • Robert dit :

        John,
        Pour la situation politique américaine, par un journaliste courageux, surtout à propos des démocrates.
        Coté démocrate, les grandes mégapoles, les minorités ethniques, les immigrés, coté Trump, les « rednecks » terme méprisant pour qualifier le peuple qui a été le grand abandonné depuis longtemps.
        On ne finance pas un système de santé à perte, surtout aux USA, comme on ne fait pas de la discrimination positive, en fait du racisme et du mépris envers les populations concernées, sans déresponsabiliser et finalement tromper. Comme la crise des subprimes qui est la conséquence d’une formidable démagogie en enrichissant des financiers et appauvri au bout de la route ceux qui l’étaient déjà et qu’on a trompé. C’est en donnant du travail qu’on rend la fierté et l’autonomie aux citoyens, Trump le fait.
        Le racisme qui explose aux USA, c’est celui contre les blancs, et il est organisé par des minorités agissantes et soutenu par les démocrates. Quand aux conflits d’intérêts, pourquoi la classe politico-médiatique s’est tellement déchainée contre Trump, parce qu’ils étaient assurés que les intérêts financiers et lobbyistes qui font les élections ne pouvaient laisser passer un milliardaire indépendant d’eux.
        Les démocrates défendent les américains, alors que Trump est coopté par le peuple américain, revenez quand vous voulez avec de telles affirmation. Même les minorités captives des démocrates commencent à se réveiller.
        Continuez à lire la presse hostile à Trump, c’est rassurant.
        https://www.youtube.com/watch?time_continue=1079&v=QLNDnttzQgg

        • John dit :

          Le racisme aux USA a en effet lieu et dans tous les sens… Mais dire que le racisme contre les blancs est le plus important est totalement faux.
          Qui est-ce qui a le plus de risque de se faire tuer par les flics? Lorsque l’on voit des policiers qui tirent parce qu’ils se sentent menacés, comment expliquer que dans le même contexte, celui qui a tué un blanc est en prison, et l’autre continue son travail de flic?
          Les démocrates ouvrent le débat de l’esclavagisme, de la ségrégation, et tente de voir si il y a des solutions possibles qui pourraient compenser toutes ces années d’oppression.
          Quand les noirs étaient esclaves, les longues lignées blanches très riches aujourd’hui se sont créées pour certaines sur le dos de l’esclavage.
          Toute les terres détenues par les blancs qui ont profité (et je n’utilise pas ce mot péjorativement) de l’opportunité qui se créait aux USA, représentent une surface énorme. Les Africains débarqués aux USA n’ont pas eu ces opportunités.
          Et comme les USA c’est le pays où l’ascenseur social ne fonctionne que dans de rares cas, que le social n’existe pas, … Hé bien il résulte des inégalités.
          Mais en ouvrant ce débat, les démocrates parlent des communautés défavorisées au départ, donc des Redneck aussi. Ils parlent aussi de vétérans.
          Quand vous parlez de la situation américaine concernant le social et la santé, oui c’est comme ça les USA. MAIS quand Stoltenberg les traite de gauchistes, excusez-moi, mais si l’assurance de se faire soigner c’est du socialisme extrémiste, alors on a un problème de compréhension de ce qu’est le socialisme.
          De plus, Trump a dit qu’il ferait mieux, pour moins cher en parlant de santé… Mensonges que beaucoup de personnes comprennent aujourd’hui, entre autres les rednecks.

          P.S. je ne lis pas la presse s’agissant de Trump… Je me contente de suivre SA communication, et de noter ses mensonges successifs… Et pour voir ses mensonges, pas besoin de la presse, vous trouverez tous ses mensonges en suivant les lois faites, les budgets, etc… et sa campagne présidentielle…
          Oui Trump ne travaille que pour son intérêt personnel. S’agissant de ce qui inquiète légitimement les Américains, il ne fait rien. Il parle. Et il pense que parler suffit à faire en sorte que les choses se passent.
          Et il pleure parce que les démocrates le bloquent? Les républicains en fait pareil, et avec raison. Pourquoi ont-ils été élus? Pour justement être un contre-pouvoir. Si une politique ne leur convient pas, oui, c’est normal de la bloquer.
          C’est Trump qui prend les Américains en otage. C’est lui qui a causé le shutdown. Il n’a pas arrêté de dire que le Mexique paierait pour ce mur. Il a eu 2 ans pour faire passer ses budgets avec sa majorité républicaine.
          Les démocrates ne voulant pas financer ce mur promis par Trump à travers un financement mexicain… C’est de sa faute…
          Quand Trump bloque le plan d’infrastructure et la discussion avec les démocrates parce que le pauvre petit est sous enquête, c’est son problème.
          Savez-vous que l’administration Obama était sans arrêt sous enquête républicaine? Savez vous que les Républicains parlaient de déchoir Obama de sa présidence à cause de certaines activités?
          Qu’a fait Obama. Il a été transparent, a laissé le congrès faire son travail, et lui a continué le sien. Pourquoi? parce qu’il n’avait rien à cacher… Par contre Trump qui se défend tout le temps arrête pas de faire des bourdes, son avocat est encore pire. Bref, on ne sera jamais d’accord. Mais Trump n’en a que faire des Américains. Il ne mènerait pas cette politique sinon.
          Et si vous soutenez la politique fiscale et sociale de Trump, plus pour les riches, et enlever de l’aide en bas, vous devez aussi soutenir la politique de Macron?

          Concernant les rednecks et toutes les « communautés blanches reculées », vous avez raison, ces communautés souffrent aussi. Mais lorsque vous dites qu’elles sont méprisées par les démocrates, elles le sont tout autant par les Républicains.

          Mais la question qui se pose du côté démocrate, c’est comment peut-on

          • Robert dit :

            John,
            La population blanche étant encore la plus nombreuse et le racisme anti blanc étant le seul à ne pas être considéré comme du racisme, on peut dire que les blancs américains sont les plus victimes du racisme aux USA car ils ne sont pas pris en compte et autorisés à être accusés sans cesse.
            Quand aux noirs qui risquent de se faire tuer par des flics, ils sont aussi les plus représentés dans la criminalité et beaucoup de ceux qui sont tués le sont par des flics noirs. Effectivement, la fin de l’esclavage et de la ségrégation se sont faits dans des conditions conflictuelles et les USA n’en sont pas encore sortis, mais ce ne sont pas les pauvres blancs qui en sont responsables, et la culture du ressentiment n’a fait qu’aggraver encore les inégalités quand elles existent. L’escroquerie politique et financière de vendre des logements à des personnes n’ayant pas les moyens de devenir propriétaires est une idée démagogique démocrate suivie par des républicains sans conviction et les victimes en sont souvent des noirs pauvres qui se sont retrouvés à la rue.
            Les démocrates « n’ouvrent pas de débat » ils instrumentalisent idéologiquement des problèmes sociaux et culturels pour faire grandir les ressentiments entre communautés et en tirer un gain électoral. Certains leaders noirs ont compris l’escroquerie, défendent le mérite et ne veulent plus être considérés comme des bons noirs qui continueraient de suivre leurs maîtres blancs et démocrates.
            Les démocrates ont délibérément fait le choix de la discrimination positive, des délires racistes de minorités parmi les minorités, universités ou les blancs sont collectivement traités comme responsable du racisme, esclavage, discrimination, et donc sont victimes de ségrégation sans que les autorités et les démocrates ne prennent leur défense. Les américains blancs moyens ne sont pas l’électorat des démocrates, cela l’a été autrefois, mais c’est fini, le camp démocrate a choisi d’autres qu’eux comme prioritaires. Comme le lobby de l’avortement, LGBT, et autres, qui ont imposé des diktats. La population afro américaine commence à se réveiller, à comprendre le racisme du NARAL qui ciblait les populations noires pour les pousser à avorter, le fameux « Negro Project », et à défendre des valeurs morales et religieuses moquées par les démocrates qui étaient autrefois le parti des sudistes et des catholiques. Et regardez les bataillons de vétérans derrière Trump pour comprendre qu’il défend leurs intérêts.
            Vous dites n’importe quoi concernant Trump, sa côte de popularité le prouve, et la presse lui est très majoritairement hostile, les midterms n’ont pas été aussi catastrophique pour son camp que pour Obama et Clinton avant lui et il peut espérer gagner la prochaine présidentielle.
            Je ne comprend pas comment vous pouvez écrire autant d’inepties.

      • Thaurac dit :

        « Mais les démocrates sont ceux qui défendent les Américains. »
        Apparemment non, vu les résultats des votes

    • Carin dit :

      @stoltemberg
      Ça fait 75 ans que les americains se foutent bien pas mal de la famille du petit ingénieur français… ou européen d’ailleurs… mais ça les groupies de l’amerique ne le voit pas…

      • Stoltenberg dit :

        Les Américains achètent les fruits du travail de leurs ingénieurs et leurs entreprises. À la limite, les commandes du gouvernement américain pourraient être suffisantes, les exportations ne sont qu’un plus. Est-ce que le gouvernement français fait la même chose pour soutenir les ingénieurs, scientifiques et entreprises françaises ? Il fait beaucoup moins que nécessaire. C’est pour cela que je dis que 4 % du PIB pour la défense c’est un minimum pour un pays ambitieux comme la France.

        • Carin dit :

          @stoltemberg
          Vous dites que le marché intérieur américain est suffisant pour nourrir ses ingénieurs et autres familles… ce n’est pas leur avis, sinon les américains ne prendraient pas le reste du monde à la gorge pour caser son matos au détriment des ingénieurs du cru!!
          De plus vous comparez l’incomparable ( industrie des armes française/ américaines), et vous poussez le parallèle jusqu’a prétendre qu’a 4% nous serions compétitifs…. vous oubliez juste que nous sommes déjà compétitifs et que c’est la raison pour laquelle les américains serrent de toutes leurs forces la gorge des autres pays européens pour que justement ce ne soit pas du matos français qui équipe leurs armées !!! Et pour finir, vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes un tout petit pays, et malgré ce, au grand dam des ricains, nous tenons un des rang les plus élevé dans la hiérarchie militaire du monde…. donc vous voyez que si vos potes américains voulaient bien nous lâcher la grappe, nous leurs ferions la nique sur de très nombreux plans, ils en sont conscient et pour eux c’est hors de question.

          • Stoltenberg dit :

            C’est normal qu’ils veuillent vendre à l’export. Et les forces américaines protègent plusieurs pays. Ces stationnements sont coûteux et les exportations constituent un moyen de diminuer les dépenses.
            .
            En gros votre contradiction c’est la suivante : quand les Américains gagnent des appels d’offres en Europe c’est pas bien. Mais quand les Français veulent gagner ou gagnent (parfois même dans des circonstances douteuses) des contrats sur le continent américain, on s’en réjouit, tout va bien. Vous imaginez Américains crier au scandale si la France gagnait un appel d’offres au Canada ou au Brésil?

    • Carin dit :

      @stoltemberg
      Et j’oubliais, pour ce qui est de l’encadrement des armes américaines au Yémen… faut voir … écoles, hôpitaux, mariages, et meme enterrements… il ne manque que les longues files d’attente pour un bol de soupe et ce sera complet. Heureusement qu’ils ont des munitions guidées parce qu’ils seraient capable de dégommer leurs propres troupes.

      • Stoltenberg dit :

        C’est mieux encadré que les drones chinois en Libye !

        • Carin dit :

          @stoltemberg
          Vous parlez des drones des EAU je suppose… faites vous-même le ratio des tués par drones chinois des EAU et bombes américaines de KSA… et ces drones agissent en Libye et au Yémen ou de très nombreuses troupes des EAU sont présentes. Voyez-vous stoltemberg les techniques d’interventions des armées EAU sont calquées sur… nous… ( moins de bombes, mais la ou il faut), alors que celles du KSA utilisent la technique du rouleau compresseur apprise auprès des américains… du coup KSA défraye la chronique mais stagne alors que les EAU certe frappent aussi, mais savent négocier avec leurs ennemis et du coup avancent.

          • Stoltenberg dit :

            En l’occurrence oui mais le cas de la vente des drones au moyen orient est très emblématique. Pendant plusieurs années, les US ont systématiquement refusé de vendre leurs drones MQ aux pays du moyen orient : AS, EAU, Jordanie, Irak, Turquie… Et dans presque tous les cas ces pays se sont tournés vers des alternatives, notamment chinoises. Donc ces drones chinois sont le résultat du refus de fournir des drones américains. Et pour avoir un contrôle sur l’utilisation de ces appareils, il suffit de dire que tel ou tel pays ne pourra plus commander des pièces de rechange s’il ne respecte pas certaines règles.

    • Robert dit :

      Stoltenberg,
      Parce que les pressions constantes du lobby pro israélien aux USA, ce n’est pas leur salaire et la lutte idéologique ?
      Financer les candidats et élus qui soutiennent sans réserve Israël ou les faire battre, c’est quoi ?
      Obliger le soutien à Israël à être au coeur de la campagne de tout candidat, quitte à monter des campagnes de diffamation s’il résiste, c’est quoi ?
      Le lobby qui veut faire battre le monde entier pour Israël, qui pille l’économie américaine avec les aides accordées à Israël, il se préoccupe des citoyens américains ?

      • Stoltenberg dit :

        Écoutez, relisez-vous et stoppez cette rhétorique qui est sans doute un reflet de votre mentalité d’esclave, du ressentiment qui vous ronge jusqu’à l’os. Si les Juifs sont influents aux USA, c’est grâce à leur travail et à leur intelligence. Si vous devenez riche et influent, rien ne vous empêche de partir aux États-Unis, vous serez accueilli fiévreusement. Et rien ne vous empêche de financer les hommes, partis politiques ou organisations qui sont par exemple pour une politique de rapprochement avec la France. Ou pour la mise en place d’un gouvernement national-socialiste, si vous voulez aller jusqu’au bout de vos convictions. Vous êtes libre de le faire comme Henry Ford. Donc devenez riche et faites valoir vos idées.

        • Thaurac dit :

          Bravissimo, lç ou robert a un don, c’est de faire apparaitre le nom D’Israël dans n’importe quel contexte, il doit en rêver la nuit!

        • Robert dit :

          Stoltenberg soutenu par Thaurac,
          Heureusement que vous êtes là pour nous dire quoi penser et quoi dire.
          Certes, il faudrait déjà commencer par vous référer aux propos auxquels vous prétendez réagir. Visiblement, cela n’est pas votre souci. Après, vous partez en live parce que vous n’avez aucun argument sinon l’habituelle réthorique et éléments de langage qui ont tellement appauvri l’esprit critique de nos contemporains.
          Je parle de l’influence sur les élections américaines du lobby juif/israélien, tous les juifs sont loin d’être à ses ordres, et certains même le combattent activement y compris en Israël, mais ce lobby prétend parler en leur nom. Que chacun juge si oui ou non ce lobby existe et est nocif sans se soucier des menaces et des insultes qui prétendent interdire d’aborder ce sujet. Cela ne prend plus depuis longtemps les reductio ad hitlerum, mais faute d’arguments…
          Est-ce que la richesse et l’influence donnent droit à décider qui doit voter comment et diffamer ceux qui s’y refusent ?
          Critiquer l’impérialisme israélien aux USA égale être nazi, on voit que vous avez fait des efforts de réflexion profonds, que vous n’utilisez pas de vieilles ficelles, que vous manifestez une honnêteté intellectuelle incontestable.
          Vous ne vous en êtes probablement pas rendu compte, mais votre propos est celui d’un fanatique, celui qui haït les juif n’aime rien tant que cette démesure manichéenne pour justifier ses thèses.

          • Robert dit :

            Stoltenberg,
            J’allais oublier de dire que je partageais la teneur de votre message concernant la politique de Trump et des démocrates. Comme quoi, on peut être d’accord sur certains sujets et pas d’autres.

          • Thaurac dit :

            Et l’influence, en france, des écolos, du lobbying gonflant tout azimut de LGBT, et j’en passe des plus marrantes, des lobbys il y en a partout, du niveau communal aux plus grandes instances internationales;
            quand un maire de amrseille arrose la banlieue nord pour des elections, c’est quoi, plus beau peut être.
            CCes gens là, israeliens ou pas, travaillent et surement sont plus productifs aux états unis que certains.
            Si , même en france, on cherchait qui ,des juifs, ou autre communauté profitent le plus des aides sociales, sont au chômage..etc…tu serais surpris!
            alors arrête de les mettre à toute les sauces où alors parle nous aussi des lobbys latinos, jaunes, noirs….homos, et autres…NRO

          • Stoltenberg dit :

            Je ne vais pas discuter ici de la légitimité de l’état juif. Surtout étant donné que l’État français a contribué au génocide des Juifs, collaboré avec les nazis et que parmi les rares Français qui se sont battu avec honneur et dignité lors de la 2nde guerre mondiale (hormis les FFL, résistants et certaines unités en 1940) il y avait les volontaires français de la division SS Charlemagne, les derniers défenseurs de Berlin. Et également parce qu’en matière du colonialisme illégitime, la France a son mot à dire… L’histoire de la paille et de la poutre.
            .
            Vous m’accusez de ne pas avoir d’arguments et pourtant ce ne sont pas les arguments que je vous apporte mais les explications. Pourquoi y a t’il un lobby pro israélien influent aux USA ? Tout simplement parce qu’il y a beaucoup de personnes riches et influentes qui soutiennent cette cause. Vous pouvez vous poser la question : quid donc des pro-palestiniens ? Il suffit de regarder qui sont ces gens en France. En grande majorité ce sont soit des habitants des banlieues radicalisées, kalifats musulmans non proclamés sur le sol français, soit des étudiants – militants gaucho des facs de merde qui bloquent et dégradent tout pour se faire entendre. Ces gens, bien évidemment, ne valent rien et coûtent plus à la société qu’ils ne lui apportent, tout le monde s’enfiche de ce qu’ils ont à dire. Enfin vous avez un groupe gauchiste très influent dans les médias (journalistes, rédacteurs etc.) qui façonnent la propagande médiatique et le discours officiel en France. On l’a bien vu lors de ces élections (ou des élections présidentielles) quand ils n’ont même pas respecté le silence électoral afin d’aider E. Macron face à Marine Le Pen. Ce sont les maîtres de la propagande et les lois ne s’appliquent pas à eux. Et en l’occurence ils constituent un lobby pro-palestinien très puissant en France. Malhereusement vous avez (habilement) choisi de ne pas en parler.
            .
            Vous m’accusez de faire une reductio ad hitlerum alors ce que vous êtes en train de dire c’est que les Juifs ne devraient pas avoir droit à leur pays. Je considère cette parole comme étant profondément hostile aux Juifs.
            .
            « Est-ce que la richesse et l’influence donnent droit à décider qui doit voter comment et diffamer ceux qui s’y refusent ? »
            .
            Non. Jusqu’à la preuve du contraire, chacun a 1 seul vote et ce vote n’est compté qu’une seule fois. Et 1000000 de pauvres qui donnent 1€ chacun auront autant d’impact qu’un milliardaire qui donne 1000000€. Si vous voulez et si vous êtes généreux, vous pouvez soutenir un parti ou un mouvement (protection de l’environnement, protection des animaux…). On pourrait alors se demander pourquoi l’avis d’une personne qui donne à une organisation vaut plus que l’avis de quelqu’un qui ne fait pas de dons pour l’organisation de son choix ? Vous voyez la stupidité d’un tel discours ? La chose est plus compliquée pour nos propagandistes gaucho pro-palestiniens nationaux- les journalistes. C’est l’état (donc les manipulés eux-mêmes) qui paye pour qu’ils puissent diffuser leur propagande scandaleuse. Une petite photo emouvante d’un enfant palestinien qui pleure par ci, une description biaisée de la situation par là… La bobosphère est émue par la politique de tolérance zéro face au terrorisme menée par Israël.
            .
            « Critiquer l’impérialisme israélien aux USA »
            .
            Quel impérialisme israélien ? Ce pays est beaucoup plus petit que la France.
            .
            Et je suis très content que nous ayons des domaines où nos idées convergent.

          • Robert dit :

            Stoltenberg,
            Quel groupe de pression, car en Israël ce lobbying est beaucoup plus critiqué que vous ne le dites, est capable de centraliser les intérêts géopolitiques de la première puissance mondiale pour faire passer en premier les intérêts d’un si petit pays ?
            On pourrait se poser non pas la question du droit des juifs à avoir un Etat, question que je me pose nulle part, mais la légitimité pseudo historique et religieuse, en un mot raciale, de justifier cet Etat ? Car cela change beaucoup de choses dont le regard suprémaciste et impérialiste que le gouvernement israélien peut avoir sur ses engagements.
            Dans le cas qui nous intéresse, je parle des intérêts d’un pays se confondant avec ceux d’un autre par une corruption morale et financière, c’est vous qui le reconnaissez, des élus américains et partant des élus occidentaux qui suivent comme des toutous.
            Le seul problème est celui de la légitimité de telles pressions, à un niveau inédit dans l’histoire des USA, pour entrainer un empire dans des guerres pour le seul profit d’un Etat. Et ce lobbyisme a aussi un grand aspect d’intérêts financiers cachés derrière de pieuse intentions « patriotiques ».
            Je n’ai parlé que de cet aspect et je remarque que, chez vous ou un autre, cela provoque à chaque fois des réactions irrationnelles.
            J’apprécie beaucoup ce que vous dites concernant les démocrates et la légende dorée autour d’eux que nous brode John, mais je regrette que vous en fassiez de même autour du lobby juif/israélien aux USA alors qu’en Israël même il est l’objet, comme chez des juifs américains, de critiques bien plus féroces que les miennes et pas seulement de la part de la gauche. Car les juifs et les israéliens sont très divisés entre communautés et ce lobby ne représente qu’une partie de cette communauté.

        • Carin dit :

          @stoltemberg
          Vous vous trompez … la raison pour laquelle les ricains refusaient de vendre des drones à ces pays relève juste de l’espionnage qu’ils auraient pu en faire. Car pour ce qui est d’encadrer l’utilisation des armes américaines , comme je vous l’ai écrit plus haut … il ne manque que les files d’attente pour un bol de soupe…
          Quant à ma soit disant contradiction entre les ventes d’armes francaises/américaines, il me semble que la France ne prends pas à la gorge d’autres pays pour caser son matos au détriment des ricains… et pour ce qui est du matos français vendu aux states vous n’etes pas sans savoir qu’il est fabriqué aux États Unis contrairement au matériel que nous leurs achetons!!! Et pour pousser un peu plus, je n’ai jamais entendu le gouvernement français menacer d’interdire la vente de F35 sous prétexte que cet avion comporte un peu de produits français à bord… par contre j’ai bien entendu les ricains bloquer la vente de rafale parce que dans ses missiles se trouve un peu de matos de chez eux!! Je n’ai rien contre les groupies américaines mais je vous invite à travailler vos posts avant d’avancer de telles inepties.

  9. R2D2 dit :

    Au final la 3eme guerre mondiale commence-t-elle au moyen orient ou en asie?

    • Euclide dit :

      @ R2D2
      La 3 ème guerre a déjà commencé il y a plus de 10 ans ( le 15 Septembre 2008 plus précisément avec la chute de la banque Leehman Brothers à NY ). Mais l’étincelle sera t’il au Moyen Orient ou en Asie comme vous dites ou encore à cause du Sultan d’Ankara.
      Wait and see ( voir et attendre )

    • Frédéric dit :

      Le Moyen Orient, expression inventé aux États-Unis, se trouve en Asie 🙂

      • jyb dit :

        @frédéric
        non ce sont les britanniques qui ont utilisé pour la première fois l’expression moyen-orient. Ils l’ont d’ailleurs utilisé assez bizarrement puisque c’est une « traduction » du français proche orient (ou levant)
        alors que les français assez cartésiens distinguent proche orient , moyen orient, extreme orient en allant vers l’est.

    • Carin dit :

      @r2d2
      Trump se tâte… je vous invite à surveiller son compte tweeter, vous aurez la primeur de ses profondes réflexions. Merci pour votre trait d’humour, ça décrispe un peu.

    • Lechavenois dit :

      à R2D2
      .
      « …Au final la 3eme guerre mondiale commence-t-elle au moyen orient ou en asie… »
      .
      Il n’ y aucun risque que la 3 ème guerre mondiale démarre au Proche et Moyen Orient.
      .
      C’est affreux à dire, mais depuis presque un siècle c’est devenu un immense » ring », où s’affrontent différents protagonistes au détriment, comme toujours de la population locale civile, et ce sans jamais que les confit ne se propagent trop de la zone.
      .
      En Asie, se trouvent face à face, 2 des 5 plus puissantes économies du monde; mais que personne n’a jamais vu combattre et qui pourtant s’équipent en armement de manière exponentielle.
      .
      Qu’en serait il si une  » confrontation très rugueuse  » entre marins de ces deux pays venait à survenir ?

  10. Chill dit :

    @ petaf, c est exactement cela et puis nous savons bien que les gentils musulmans sont sunnites et les méchants chiites…

    • ji_louis dit :

      Puis-je rappeler que c’est l’avènement de la « république islamique d’Iran » qui a réactivé la guerre sainte musulmane, avec d’un côté une « république » chiite dont la constitution vise à établir l’hégémonie de l’Islam dans le monde entier, de l’autre un royaume sunnite qui ne peut pas supporter de prendre des leçons de pureté islamique et est donc obligé de faire dans la surenchère, et entre les deux le reste du monde qu’ils prennent pour cible. Les premiers attentats terroristes islamistes contre les français datent des années 80 et sont dûs aux supplétifs iraniens.

      • jyb dit :

        @ji-louis
        – pas complètement exact. En 1979 trois évènements concomitants mais sans lien ont ouvert la voie au djihadisme : l’invasion de l’afghanistan par l’urss, la prise de la mecque par les ikhwans et la révolution iraniennes…

      • Edgar dit :

        @ ji_louis: le concept de jihad n’a jamais été totalement absent de la légitimation des conflits militaires dans la zone MENA. Il est présent pendant la guerre civile du Yémen du Nord (1963-70), pendant la guerre d’Algérie, pendant la première guerre israélo-arabe en 48-49, pendant les conflits indo-pakistanais de 47, 65 et 71, …etc Quant à la guerre irano-irakienne qui suit l’avènement de la République islamique, elle comporte un important volet nationaliste.

  11. petitjean dit :

    J’ai beaucoup aimé le : « renforcer la stabilité du Moyen-Orient »
    après des centaines de milliers de morts et des millions de personne jetées sur les routes de l’exode, c’est sure que le Moyen Orient est beaucoup plus stable qu’avant
    Et les massacres au Yémen se poursuivent dans l’indifférence générale
    Je me demande où l’Arabie Saoudite stocke toute cette ferraille de luxe qui lui livrent les USA ?
    Dans cette énième affaire les Démocrates sont des faux culs, mais tout leur est bon pour taper sur Trump
    Trump qui fait une fixette sur un Iran de 80 millions d’habitants.

    En attendant, il n’est pas interdit de s’informer un peu sur la région :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/05/persica.html
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/05/arcum-chiitum.html

    • Thaurac dit :

      Delenda Irano 😉

      • PseudoCaton dit :

        en l’occurence la traduction latine est Irania – comme dans rosa rosam rosae etc. Ou Arabia Arabiam Arabiae. D’où le « delenda est Arabia », on n’insistera jamais assez.

        • Robert dit :

          Si on remet la citation dans le contexte, on ne devrait pas dire Persia ?

        • Robert dit :

          Vinz,
          Historiquement, il me semble que le mot Iran est plus ancien, mais il recouvrait une réalité bien plus vaste que l’empire perse.

  12. Breer dit :

    Bush très manipulé par sa clique de l’époque à foutu la chaos en Irak, en supprimant Saddam Hussein et son armée, les troupes US en ont aussi payé le prix, et ils allaient pas y rester 30 ans,
    Obama a fait ce qu’il devait faire, malheureusement le mal était fait……
    Pareil en Afghanistan, et étrangement on élude beaucoup que l’instigateur et les exécutants des attentats du 11 septembre étaient tous des SAOUDIENS ……. qui peut savoir s’il n’y a pas d’autres « dissidents » saoudiens, même si je suppose que les services de renseignements saoudiens en ont déjà attrapé quelques uns, voir supprimé…. On sait que ce qui intéresse les pays (pouvoirs) d’occident c’est le pétrole, le gaz et les pétro dollars….. si le régime Saoudien s’effondrait ce serait effectivement une catastrophe pour l’occident, les USA mais pas que…..

    • petitjean dit :

      « si le régime Saoudien s’effondrait ce serait effectivement une catastrophe pour l’occident »
      pourquoi ?
      c’est l’occident qui a tout inventé et qui donc à la science pour exploiter les champs pétroliers et gaziers.
      cela demande du courage politique , mais nous avons, nous occidentaux, toutes les compétences pour exploiter ces gisements et livrer aux pays demandeurs
      Depuis 1972 ces pays du golf nous font chanter et nous ont fait signer d’abominables traités, contraires à nos intérêts vitaux !……

  13. Arnaud dit :

    Trump honore en grande partie des contrats conclus sous l’administration Obama. Difficile de ne pas voir une grande hypocrisie dans les propos des démocrates.

    • Robert dit :

      Arnaud,
      Trump n’est pas le candidat de l’oligarchie qui fait les rois, il ne dépend pas des moyens financiers qui compromettent la liberté et soumettent les présidents à ceux dont il va devoir ensuite servir les intérêts. Sa richesse personnelle acquise par son travail lui permet de choisir lui-même ses engagements. Certes, il s’est rendu tributaire de lobbys comme la NRA, mais il me semble qu’aucun président américain n’est parvenu à lui échapper. Et par son gendre et son électorat sioniste « chrétien », il s’est attaché à Israël plus que Obama.
      Mais la dépendance malsaine à l’égard d’intérêts particuliers a vu un président lui échapper, d’ou la haine de la presse et de l’oligarchie à son égard, y compris certains républicains car eux aussi étaient corrompus.
      Et il a osé soutenir ouvertement une cause qui tient à coeur à cet électorat si organisé et puissant, le respect de la vie et de la loi naturelle voulue par Dieu. Mois après mois, on voit des défaites de la culture de mort, état par état, la cour suprême a basculée en faveur du respect de la vie. Pour nous, cela paraît dérisoire, voire anachronique le fameux « sens de l’histoire » du progressisme, mais pour les USA, c’est une révolution qui se déroule, le matérialisme progressiste a subi une véritable défaite et cela n’est pas fini car il ira jusqu’au bout.
      Voilà les principales causes de l’hypocrisie des démocrates, ils ont perdu leur domination morale y compris sur certains républicains qui doivent désormais compter avec l’évolution de leurs électeurs.
      Alors, je ne suis pas américain, je ne suis pas un fan de Trump, mais rien que pour ça, je considère qu’il a plus servi son pays qu’avec des politiques démagogiques qui s’avèrent voulues par des minorités et trompent le peuple.

  14. Arnaud dit :

    En tous cas, M. Lagneau bravo. Vous êtes l un des rares journalistes à dire « M. Trump », « M. Poutine », « M. Macron »,… Et à utiliser une formulation neutre et « officielle »

    • Carin dit :

      @arnaud
      Vous avez raison… d’un autre côté notre hôte écrit des articles pour qu’ils soient lu et commentés, il se doit donc de respecter une certaine prose…. nous pas! Par contre ce site est une exception car même si on manque parfois de « verbe » nous ne passons pas notre temps à nous insulter… enfin pour nombre d’entre nous, et ça c’est grâce à Laurent, qui se fait chier à tous nous lire avant de nous publier!