Iran : Un « faucon » nommé à la tête du corps des Gardiens de la révolution

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

45 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Le Moyen-Orient…
    Depuis monsieur Mossadegh, on en entend parler. La parenthèse du Shah d’Iran mise à part, ce pays a toujours été désigné comme étant un ennemi.
    https://youtu.be/40iIDVT05WY
    En tout cas, pour daesh, tout a déjà été dit et redit. Ils aiment pas les chiites visiblement.
    https://youtu.be/eAUYYQ7fg9g

  2. didixtrax dit :

    à priori une grande gueule « à l’américaine ». Les véritables forts n’ont pas besoin de le crier sur les toits..

    • Clément dit :

      Plus précisément « la véritable puissance n’a pas besoin de crier sa force » : ça marque la différence entre la « force » (la capacité a avoir un gros poing et à taper fort sur la table) et la « puissance » (la capacité à utiliser, projeter, et surtout légitimer sa force : pouvoir mettre son poing ailleurs que sur la table et que les témoins sois « ok » avec ça).

  3. Carin dit :

    Ils sont sûr les iraniens d’avoir nommé un « faucon » à la tête des gardiens de la révolution?? Parce qu’avec ce genre de phrases, il me semble qu’il se rapproche plus du vrai… con.

  4. Robert dit :

    Netanyahu a été réélu sur un programme faisant la part belle aux colonies au détriment des israéliens pauvres et servant la soupe aux durs de l’extrême droite qui veulent l’affrontement avec l’Iran, que rejette une part importante des israéliens, les religieux sont affaiblis en Iran ou la population éduquée rêve d’autre chose, Salami tient un discours à usage interne.
    Ce genre de discours qui flatte ou effraye mais qui n’est destiné qu’à justifier le régime.

    • Thaurac dit :

      « .. une part importante des israéliens, »
      appartement pas la majorité..;)

      • Robert dit :

        Thaurac,
        L’électorat des néo israéliens est très radical, religieux comme laïques. Que ce soient les russes d’Israël Beytenu, les sépharades du Shas, les ashkénazes et hassidiques du Yahadouth HaTorah, l’Union des partis de droite en fait d’extrême droite, les laïques de Koulanou, tous partagent un suprémacisme raciste et une haine des arabes, on ne peut pas dire que d’être élu dans ces conditions soit un titre de gloire.
        En tout cas Bibi croit que son élection l’éloigne de la prison, mais en Israël, voler les juifs est un crime suprême, et ses affaires de corruption risquent réellement de l’emmener derrière les barreaux comme un autre qui a fini en prison pour viol.
        Et ses électeurs ne l’empêcheront pas de payer ses fautes.

  5. Le Glaive dit :

    Demande de confirmation : ce sont bien les Gardiens de la Révolution qui sont responsables du 11 septembre ? de Charlie ? du Bataclan? de Nice ? de Toulouse? de Strasbourg ? et plus récemment, du Sri Lanka ? et j’en passe des centaines d’autres ? ce sont eux, ou bien Poutine ?
    Ceux qui passent leur temps à tenter d’alerter les français sur des dangers qui n’existent pas, et à agiter des chiffons rouges devant des chimères, au lieu de sonner l’alarme contre les vraies menaces mortelles contre nous , ceux -là sont coupables, de non assistance à personnes en danger, de non-information, bien plus que de vraie ignorance .
    Car leur attitudes militante est délibérée, elle est nocive à la France, elle désinforme en détournant l’attention des gens des vrais dangers.
    Un jour, ils devront pour le moins expliquer leur aveuglement munichois .

    • Alexandre dit :

      Il a l’air géniale l’OPEX360 de vos rèves ou chaque article commence par ,  » les musulmans sont nos ennemis ». Tout les terroristes qui nous ont frappés étaient des hommes bruns, je dois m’inquiéter ?

      • Pierre dit :

        Oui, Le Glaive se paluche langoureusement devant RT News et Spoutnik, abreuvé de douce propagande anti US, anti ukrainienne et anti sunnites. Le monde parfait!

        • Le Glaive dit :

          @ Pierre: merci pour votre belle démonstration de ce qu’est un esprit atlantiste brillant, profond et éduqué. ne changez rien : dans ce rôle vous êtes parfait .

      • Le Glaive dit :

        @ Alexandre : je ne rêve de rien, surtout pas ici. Mais j’admire presque les inconscients qui regardent ailleurs pendant qu’on est en train d’égorger et de massacrer dans leur salon. Je comprends mieux ce qui s’est passé en France en 40 .

    • Goulag dit :

      Une fois de plus vous avez la mémoire courte (syndrome de l’amnésie soviétique?). Les iraniens ont été impliqués, directement ou indirectement dans des attentats contre des francais et contre la France.
      Comme ici : https://www.france24.com/fr/20181002-france-accuse-iran-commandite-attentat-dejoue-villepinte et la : https://www.europe-israel.org/2018/07/le-mossad-a-empeche-un-attentat-terroriste-iranien-en-france/
      Ou encore ici : https://www.liberation.fr/planete/2019/01/08/soupcons-d-attentats-l-europe-prend-des-sanctions-contre-teheran_1701703
      Sinon : – 18 juillet 1980 : tentative d’assassinat du premier ministre du Chah d’Iran Shapour Bakhtiar à son domicile (deux policiers tués, un civil tué)
      – 17 novembre 1986 : assassinat du PDG de Renault Georges Besse

      Les sanglants attentats de 1985, 1986 et planifiés en 1987 en France : un cas de violence transnationale et ses implications (https://journals.openedition.org/conflits/129) avec la participation directe du Hezbollah et des Iraniens.
      Je m’arrete la car la liste est longue…

      • tchac dit :

        Sans oublier le Drakkar où l’implication de l’Iran est pour le moins trouble.

        • Le Glaive dit :

          un ensemble de faits supposés, lointains, et dont 95 % relèvent de règlement de compte inter iraniens .. décidément, quand on refuse de voir, on ne voit pas !

          • Thaurac dit :

            C’est surtout valable pour toi qui balaie les preuves d’un revers de main alors que pour le drakkar la france avait (fait semblant) de bombarder une caserne du hezbollah.Ils l’auraient fait sans preuve à ton avis éclairé?

        • Plusdepognon dit :

          @ Tchac
          C’est le moins que l’on puisse dire…
          https://youtu.be/KD4TNzeEGWY

          Maintenant les relations internationales ne sont que des fables issues de rapports de force.
          https://youtu.be/KyEO8KP1pMg

      • Clément dit :

        @Goulag
        Pour Georges Besse ce n’est pas si clair, la théorie de l’implication iranienne existe, mais elle est considérée comme « alternative ». Le plus probable c’est l’assassinat par Action Directe en « représailles » du meurtre d’un militant par des vigiles de Renault.
        Après, je ne remet pas en cause l’implication des Gardiens de Révolution dans le terrorisme international, c’est même connu que c’est un moyen d’action privilégié pour eux.

        • Robert dit :

          Clément,
          Pierre Overney, un militant maoiste est tué par un vigile de Renault, Antoine Tramoni, qui sera à son tour tué par les NAPAP, ce sera leur seconde action, dont étaient membres certains qui formeront ensuite le groupe Action Directe, groupe qui revendiquera l’assassinat de Georges Besse. C’est probablement un contrat des iraniens, ou des intérêts soviétiques dans les affaires nucléaires auxquelles avait été mêlé Georges Besse, mais ça n’a rien à voir avec Overney qui était déjà vengé.
          AD étaient des soldats, financés et entrainés par le bloc communiste, et qui servaient directement des causes de ce bloc.

  6. lym dit :

    « notre guerre n’est pas une guerre locale » et que « nous avons des projets pour vaincre les puissances mondiales. »

    C’est comme si c’était fait… En Irak, après avoir pris la proie d’envergure que constituait le Koweit, Saddam et ses sbires disaient de même. On en voit encore le résultat.

    Les iraniens seraient inspirés de faire une révolution anti-islamique avant qu’il ne soit trop tard. Ce pays mérite mieux.

  7. Waroch dit :

    Un vrai boute-en-train. En même temps, occuper ce poste tout en portant le nom d’une charcuterie à base de cochonaille il fallait oser! Un as de la provoc ce gars là ^^

  8. jyb dit :

    – et dans le m^me temps..le 1er ministre pakistanais imran khan effectue une visite remarquée en iran ou il est reçu par rohani.
    Plusieurs annoncent économiques et sécuritaires dont celle de coopérer dans le controle et la sécurisation du baloutchistan (on parle de force conjointe) Or c’est bien le corps des gardiens de la révolution qui est deployé sur cette frontière.
    – ajoutons que le sultanat d’oman et l’iran ont effectué la semaine dernière des exercices navals et aériens communs.
    Ces coopérations entre les gentils pakistanais et omanais et les méchants iraniens n’ont pas suscité pour l’instant la vindicte de l’arabie saoudite. Et les supplétifs inféodés à riyad n’ont pas non plus moufté/twitté.
    Je ne sais pas si les chinois ont manoeuvré, mais il est clair que cette coopération au baloutchistan des pakis et iraniens sécurise leurs investissements.
    – et dans le m^me temps…les usa annoncent la fin des exemptions pour les 8 pays « autorisés » à acheter du pétrole à l’iran.
    La grèce et taïwan ont mis fin à leurs achats. le Japon et la corée du Sud ont réduits leur importation. Reste la chine, l’inde et la turquie qui restent des très gros clients de téhéran.
    La turquie a fait savoir qu’elle ne reconnaissait pas ce régime de sanctions unilatérales.
    Enfin l’italie a cessé ses importations iraniennes ce qui doit en partie expliquer sa crispation sur le dossier libyen.

    • Auguste dit :

      Pakistan et Iran auraient l’intention de monter une force d’intervention rapide en commun.Pour ce qui est des 8 pays qui étaient en sursis,il y a la Turquie qui a déjà annoncé qu’elle ne respectera pas les sanctions.De plus elle pourrait fournir en pétrole la Syrie qui est aussi sous embargo.Quant à l’Italie,elle obéit et elle a intérêt à obeir,sinon….Avant l’attaque d’Haftar,Trump lui avait dit qu’elle serait le pays,référent, « maitre-d’oeuvre »de la paix en Libye.Ils y ont cru.Dernièrement,à la demande du premier italien,Trump veut bien l’aider en Libye,mais en échange il devra changer de position sur le Vénézuela et peut-être envoyer des troupes en Syrie.Evidemment,cela va de soi qu’ aucune promesse ne sera tenue,et pour cause.Trump n’a pas digéré « la route de la soie » Cino-Italienne et les met à l’épreuve de fiabilité.On en aurait presque pitié des guignols de Rome.
      PS:Purge à Gharyan.arrestations et le commandant des forces de protection de la ville,Hassan Shatiba abattu d’une balle dans la tête.Une petite idée de ce que fera Haftar au pouvoir.Il rassemblerait tous les réservistes (déjà sur la réserve?) pour une grande attaque.La Tunisie a refusé qu’il vienne chez elle pour une conférence de presse.Sissi va consulter l’OUA sur la Libye.Vous pensez pas qu’on essaye de faire sortir Haftar par le haut,vu que son opération tourne au vinaigre?

      • jyb dit :

        certes les italiens ont été moins florentins que les français ! Pour autant je m’explique mal la virulence de cet italian-bashing parce que au delà des déclarations épidermiques et immatures de certains dirigeants italiens une Italie affaiblit (qui vient de rentrer en recession, ) n’est certainement pas une bonne chose pour les italiens d’abord et pour les européens ensuite. Trump serait bien avisé « d’imposer » un mécanisme de compensation » pour soulager les victimes de son diktat iranien sans quoi les rizières de la plaine du pô seront envahies de chinois. Riz amer.

      • jyb dit :

        @auguste
        libye. à suivre.

      • Plusdepognon dit :

        C’est une histoire de bandits cette prise de Tripoli.
        https://www.areion24.news/2019/04/23/tripoli-ville-enjeu-de-la-guerre-libyenne/
        Il y en a des fées au-dessus du berceau !

    • vrai_chasseur dit :

      Les USA ont annoncé la fin des exemptions concernant l’Iran,….sauf pour le port iranien de Chahabar, qui se trouve à 100 km à peine de la frontière pakistanaise. Ce port iranien reste exempté de sanctions US.
      Ce port « déverrouille » en fait l’Afghanistan dont quasiment tout le commerce international passe par le Pakistan…en lui donnant une route plus directe avec l’Inde (le Chabahar–Hajigak corridor). Au-delà, c’est le Turkménistan, l’Uzbékistan, le Tajikistan (où l’Indian Air Force dispose d’une base) et le Kyrgyzstan qui sont en accès direct depuis l’Inde via ce port iranien.

      L’Inde chercherait-elle à contourner la ‘profondeur stratégique’ du Pakistan par derrière l’Asie centrale via l’Iran…en tout cas elle finance directement l’extension du port de Chahabar. S’attirant ainsi la clémence des USA qui fermeront les yeux sur son commerce avec l’Iran, au contraire de l’Italie et des autres pays qui bénéficiaient d’une exemption temporaire de sanctions US. L’inde a aussi la bénédiction des gardiens de la révolution iraniens, qui assurent stratégiquement la protection de ce port, le seul port océanique dont ils disposent sur le golfe d’Oman.
      A mon humble avis le premier ministre pakistanais a d’autres sujets en plus du Balochistan à discuter avec l’iranien Rohani.
      Quant à l’Italie on comprend leur crispation.

  9. Lougakic dit :

    Pourquoi pas la CDN leur exporte des bombes n. Ça pourrait changer la situation.

    • Thaurac dit :

      Comme la russie avait essayé à cuba?
      N’oublie pas que la chine est un pays difficile à unifier, cela a réussi avec la croissance, et quand la croissance baisse un peu, on se sert du patriotisme en se créant des ennemis et des menaces extérieures ( comme tout bon dictateur).
      donc, et il faut les savoir, les ventes de la chine à l’europe et usa ne seront jamais compensé par els achats de pays fauchéss comme l’iran, la russie etc….
      Sans l’occident la chine aura des problèmes de stabilité, et ils le savent!

  10. werf dit :

    Tous les éléments d’un conflit se mettent en place. Les gagnants, pour l’instant, les autres producteurs de pétrole car le prix du baril s’envole. Mais le blocage des détroits sont une menace sérieuse, quoiqu’en disent les américains qui ont renforcé leur flotte dans le Golfe persique. Quant aux chinois et aux indiens, ils ont trop besoin de pétrole pour cesser leur importation de pétrole iranien.

  11. joni dit :

    Il faut anéantir l Iran avant qu il ne develloppe l arme atomique afin de detruire ISRAEL, la population iraniene est complice donc c’est merité, helas un sacrifice necessaire pour la liberté

  12. Thaurac dit :

    Avec Salami, ils vont s’en payer une bonne tranche 😉

  13. On parle ici d’un faucon ou bien d’un vrai ?

    • Auguste dit :

      Les inondations compensent les mois de sécheresse.Plus embêtant c’est l’invasion de sauterelles.En Arabie Saoudite même topo pour les sauterelles.

  14. Plusdepognon dit :

    En tout cas, il y a des choses qui mériteraient d’être plus ebruitées…
    https://www.areion24.news/2019/04/18/laccord-historique-sur-la-mer-caspienne-symbole-dun-recul-iranien/

  15. Thaurac dit :

    Superbe article sur la Tribune qui rétablit enfin la vérité mais qui ne sera pas très médiatisé
    Article de :
    Gérard Vespierre, analyste des « arcs de crise », diplômé de l’ISC Paris, maîtrise de gestion, DEA de finances, Paris Dauphine. Auteur du site http://www.le-monde-decrypte.com
    ***********Extraits***************
    L’Arabie Saoudite est présentée comme le seul responsable de la très difficile situation humanitaire qui prévaut actuellement au Yémen. Serait-elle coupable de tous les maux ? Quand tous les projecteurs se braquent sur le même coupable, à savoir la coalition qu’elle dirige, il est toujours intéressant de regarder sur 360° la totalité des acteurs, et d’analyser la situation afin de voir s’il ne conviendrait pas de regarder également ailleurs.
    La première cause du conflit

    Le chaos qui règne dans ce pays a pour origine factuelle la prise des armes par une minorité, originaire de l’ouest du pays, identifiée sous le nom de Houthi, selon le nom de la famille qui est la plus en vue dans cette communauté religieuse « zaïdiste » de cette région ouest, la pratique « zaïdite » étant elle-même une branche de l’islam chiite. Cette filiation avec la communauté chiite est très importante, car elle nous fait tourner le regard vers… Téhéran.

    Depuis la révolution de 1979, et la création de la République Islamique d’Iran, le pouvoir politique de Téhéran s’est fixé comme objectif de construire en sa faveur une « internationale chiite », réunissant minorités et majorités chiite de l’ensemble des pays du Moyen-Orient et même au-delà. Cette « internationale chiite » est destinée à n’avoir qu’un seul maître, le Guide Suprême de la Révolution iranienne. Ce sont donc par ses racines chiites que la population « zaïdite » de l’ouest du Yémen a été mise en action.
    ****
    Téhéran décide à partir de 1982 de constituer le mouvement Hezbollah au Liban, s’appuyant sur la forte minorité chiite de ce pays. Dans le même temps, la famille Houthi est invitée à quitter le Yémen, et à s’établir en Iran. 20 ans plus tard, elle sera invitée à revenir au Yémen. Des membres du mouvement Hezbollah libanais aideront à préparer la rébellion Houthi et accompagneront ces derniers dans la prise armée de la capitale début 2015.
    ***************************
    Seule une analyse à 360°, scrutant les faits et l’histoire permet de discerner les véritables causes de ce conflit, à savoir la volonté de Téhéran d’activer partout où cela lui est possible ses relais de « l’internationale chiite ». Le Yémen est d’autant plus intéressant d’un point de vue géopolitique qu’il partage une longue frontière avec l’Arabie Saoudite. L’objectif stratégique de Téhéran est clairement de créer un conflit à la frontière saoudienne, où il sera impossible à l’Arabie Saoudite de ne pas intervenir. Amener Riyad, rival de Téhéran, à s’impliquer dans un conflit et à en subir les contrecoups financiers, politiques et diplomatiques, voilà les véritables buts de cette guerre voulue par Téhéran.
    « pour cette partie , c’est réussi, les critiques fussent que d’un seul coté, très fort en taqiya ces iraniens.. »
    *******************
    Quand le mouvement Houthi, minoritaire (environ 20% de la population se reconnaît dans le zaïdisme et tous les zaïdistes ne suivent pas les Houthis), a pris le pouvoir par la force en janvier 2015 il avait comme allié, et seul allié, l’ancien président Saleh. Ce dernier, deux ans plus tard, réalise l’impasse dans laquelle ce conflit conduit son pays. Le 3 décembre 2017, lors d’une conférence de presse, il exprime son souhait de voir en conséquence les combats cesser, et donc d’ouvrir des pourparlers avec l’Arabie Saoudite.

    Ce réalisme et les conclusions d’une nécessaire négociation et paix à venir vont lui coûter la vie. Le 4 décembre, lendemain de sa déclaration, il est assassiné par un commando Houthi. Pas question pour ces derniers de se diriger vers des négociations, pas question de paix, pas question d’envisager de laisser le pouvoir… à la majorité et au président Hadi reconnu comme la seule autorité légitime du Yémen dans le cadre de la résolution 2216 des Nations unies.

    https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/yemen-guerre-saoudienne-ou-guerre-iranienne-814978.html

    Pour JYB
    si remarque il y a , les faire sur le site de l’autre de l’article, car, quand on « touche » au Chiite…..

    • Auguste dit :

      https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/17/comprendre-les-origines-de-la-guerre-au-yemen_4617215_4355770.html
      Mais en ce moment c’est plus simple de dire que c’est la faute à l’Iran.Le premier qui dit le contraire:sanctions.

      • Thaurac dit :

        La vérité n’est pas bonne à dire.
        Lit l’article, « des rebelles minoritaires réinstallés par l’iran au yemen… »
        lis l’article et reviens nous voir….
        c’est clair et net, mais l’iran est maso d’un coté, elle cherche le bâton pour se faire (à juste raison) battre, et de l’autre coté, caractéristiques de certaines communauté arabe, elle aime à se faire passer pour victime afin d’attirer la sympathie de certains gogos ( toujours les mêmes)!

    • jyb dit :

      @thaurac
      Ouf, je ne pensais pas qu’un tel manifeste puisse se lire encore en 2019 ! merci. C’est un peu chronophage, j’ai bien sur répondu comme il se doit à ces erreurs, mensonges, manipulations etc Mais je sais qu’en lecteur avisé et contrarié d’opex vous n’étiez pas dupe…vous auriez pu vous même répondre.

  16. Plusdepognon dit :

    @ Thaurac
    Jolie trouvaille que cet article !

    • Thaurac dit :

      Si une personne lel lit et maintient le contraire, c’est de la cécité doublée d’une imbécilité idéologique…..
      et encore que le gars n’a pas affiné sur le soutien au terrorisme par les affidés de l’iran , spécialiste depuis des dizaines d’années..

      • jyb dit :

        @Thaurac
        C’est votre coté clown triste qui ressort, une sorte de desespoir tragi-comique. Cette excitation effrénée pour essayer de croire que c’est la réalité parce qu’un baltringue qui n’a même pas réussi à faire l’ena l’écrit sur le site d’un journal économique vous rend camusien. Il faut imaginer Sisyphe heureux ( et un peu con, il faut l’avouer)