CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Le Venezuela et la Russie ont inauguré un centre de formation dédié au pilotage d’hélicoptères militaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

9 contributions

  1. petitjean dit :

    Washington enrage !
    Le Venezuela est-il un pays souverain ou le vassal des USA ?
    « Au Venezuela, rien ne marche comme prévu pour l’empire. Si Washington pensait que sa reconnaissance de l’auto-proclamé suffirait pour lancer une foule enivrée à l’assaut du pouvoir, la déception doit être cruelle. Fort marris, les Américains en sont réduits à multiplier leurs attaques contre le système électrique du pays, ce dont essaie de profiter cyniquement Guaido. » (…)
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/03/surplace-a-cacacas.html
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/03/tristes-epigones-espoir-et-sabotages.html
    « La conséquence indirecte de la crise n’en reste pas moins un resserrement des liens déjà établis entre le Venezuela et la Russie, avec l’arrivée au Venezuela d’une équipe russe de guerre cybernétique destinée à lutter contre les cyberattaques lancées à deux reprises contre le réseau électrique du pays, – et ayant abouti à des pannes générales »

    • Le Breton dit :

      Ou le vassal de la Russie ?

    • Szut dit :

      Comment peut-on être stupide au point de prendre la défense de deux dictatures: le Venezuela de Maduro et la Russie amie de toutes les dictatures ; alors que toutes les démocraties ont pris la défense de Guiado. La seule chose à souhaiter, c’est que les USA prennent leur courage à deux mains et virent ce tortionnaire de Maduro en faisant saigner les russes au passage.

  2. vrai_chasseur dit :

    Les russes jamais à cours d’imagination dans l’habillage par la com et le bullshit. A ce niveau c’est même devenu un art.

  3. Le Glaive dit :

    Non -information, ou plutôt , information partisane, car de l’autre bord, celui des USA, il existe des formations communes au profit de plusieurs armées non américaines, mais on n’en parle pas : il est vrai qu’ils forment assez souvent les gens, chez eux .. de même, quand un pays vend du matériel à un autre, on forme généralement le personnel pour, sur place : encore une fois, c’est de la non-information !
    Il eut été informatif de plutôt nous informer sur les personnels étrangers que nous, les français , formons en France, par exemple les saoudiens à Brest , les Qataris à Mont de Marsan, etc . Ceci eut permis de contribuer à remettre des choses en persective, plutôt que de continuer à ne donner qu’une version unilatérale des affaires du monde. Mais, évidemment, si cela est le but, alors on comprend mieux l’appétance envers le moindre détail concernant la Russie, et l’oubli sélectif du reste>.

    • Alain d dit :

      C’est bien plus valorisant de former sur son sol, et les étranger apprécient de découvrir la France, 1ère destination touristique (été et hiver). Et ça fait évidement tourner les économies en régions.
      Idem pour les Etats-Unis qui ont autre chose à offrir que la Russie.
      Des formations en Russie, c’est un peu moins glamour !
      Les saoudiens, les qataris, les koweitiens, singapouriens et les égyptiens peuvent se payer des formations toutes options plaquées or
      Les vénézuéliens n’ont plus que des racines à bouffer, et la Russie en profite pour soumettre encore plus le Venezuela contre l’arrivée de quelques barbouzes pour soutenir le dictateur.
      Pari très risqué pour tenter de sauver ce pouvoir en perdition qui pourrait bien sombrer en enterrant les intérêts russes.

  4. Carin dit :

    @petitjean
    Vous allez plus vite que l’auteur de l’article que vous nous faites partager dans la désignation du coupable américain!!
    Même la chine reste prudente dans ses déclarations….
    vous êtes également le seul à avoir eu accès aux 35 tonnes de matos débarqué par les russes, pour être aussi affirmatif sur le fait que c’est du matériel de ciber- defense…
    pour ma part j’ai émis l’hypothèse que cela pouvait être des munitions… mais avec le recul, cela pourrait également être des produits pharmaceutiques, ou des machines de traitement de l’eau, ou que sais-je?? Il est vrai que si c’etait le cas, nous aurions eu de nombreuses images… que nous n’avons pas! Donc???

  5. WaterBoy dit :

    Tout cela est très étonnant. Le but est de faire voler quels hélicoptères? Le Venezuela est au fond du trou pour son économie, mais sera sous perfusion en ce qui concerne son armée.
    Donc l’armée est al priorité de Maduro plutôt que son peuple? Pour un socialiste bolivarien, c’est un peu antinomique. Mais cela fait bien longtemps que le peuple n’est plus dans les préoccupations de Maduro, qui s’accroche à son pouvoir.

  6. Frédéric dit :

    Les russes ont peut être simplement emporté des gros générateurs pour évité les pannes de courant 😉