CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’administration américaine autorise le Maroc à acquérir 48 F-16 « Viper » pour 4,8 milliards de dollars

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

75 contributions

  1. Francis54 dit :

    Au lieu de dépenser l’argent qui n’ont pas, le maroc devrait penser à construire des hopitaux et convertir leurs champs de cannabis en champs d’agriculture, dans ce pays ou l’indice de qouq nutrition reste tres elevé.
    De plus l’aviation marocaine reste obselete face à son rival de l’est, l’Algerie, et ses s300, s400 et nombreux soukhoï.
    Il fallait choisir une ttentaine dd Rafale monsieur Mohamed 6 et il y’aurait eut aucune dépense supplémentaire

    • le nouveau dit :

      Des hôpitaux plutôt que des F16, mais si c’est des Rafale, là, aucun souci, des Rafale plutôt que des hôpitaux, c’est ça ?
      Comme objectivité on a vu mieux pour le coup !

    • Bravo-charlie dit :

      à Francis54
      Le Maroc n’est plus protectorat français depuis les années 50 alors Sa Majesté M6 décide avec ses conseillers ce qui semble bon pour son royaume.

      • Ah Ca ! dit :

        Quelle majesté ??? Nous avons zigouillé le roi pour mettre une famille d’imposteurs à la place. Faut rendre à César ce qui est à César. Des serviteurs de notre république, oui ils se la jouent un peu de nos jour, n’empêche que si nous le souhaitons, on lui serre le qui-qui. Personne est dupe.

    • NRJ dit :

      On pourrait faire la même réflexion à la France : plutôt que de chercher à régler des conflits qui ne la concerne pas au Sahel, en Irak et ailleurs, elle ferait mieux de régler son déficit sans quoi elle sera à la merci de la prochaine crise venue, de soutenir la compétitivité de ses entreprises qui tombent en faillite a cause de la concurrence.

      Par ailleurs les F-16V sont comparables au rafale voire peut-être meilleurs aux Rafale sur des domaines comme la connectivité. LM ne sont pas forcément incompétents partout.

      • AntiTroll dit :

        Ta pas finis de raconter ta merde toi ? La France est présente au Sahel et en Irak car ça l’a concerne Daesh à fait des attentats chez nous tu te souviens ? On est au Sahel aussi pour éviter que les terroristes,groupes jihadistes prennent de l’influence également,c’est dur de pousser tes neurones ? Je dois dire que les allemands n’en n’ont pas vraiment,quand on voit la tête de leurs industries qui se résument à des carcasses métalliques à roulettes,aucune innovation ni brillance,à part faire les chinois,ça ne fait pas grand chose d’autre hein ?
        .
        Et arrête avec ta connerie de déficit,conseille plutôt à l’Allemagne de devenir un pays fiable et stable politiquement et non hypocrite,ça serait déjà une bonne chose au lieu de raconter ta merde pro allemande et américaine ici.
        .
        « Par ailleurs les F-16V sont comparables au rafale voire peut-être meilleurs aux Rafale sur des domaines comme la connectivité. LM ne sont pas forcément incompétents partout. »
        C’est l’idiot de service qui dit ça alors qu’il ne fait que raconter des conneries et se faire remonter les bretelles ?
        Si le F-16V est supérieur au Rafale on peut dire qu’il est largement supérieur à l’Eurofimerde.
        .
        Ferme là le troll compris ?

      • Stoltenberg dit :

        100 % d’accord sur la 1ère partie !
        .
        (En ce qui concerne la 2ème je ne me prononce pas car je n’ai pas assez d’informations)

  2. Pierre dit :

    Ce contrat démontre toute l’erreur industrielle stratégique de la France et de Dassault d’avoir voulu faire un biréacteur ultra cher pour jouer avec les grands , en oubliant nos clients qui n’ont pas beaucoup de moyens et qui aurait été bien contents d’acheter un mono reacteur français abordable . Mais à force de vouloir fourguer son Rafale, Dassault perd des marchés au profit des Américains et des suédois.

    • Fred dit :

      Le Rafale joue avec les grands de la génération précédente. Mise à part ça, je suis d’accord avec vous.

    • FredericA dit :

      @Pierre : Euh… Vous avez lu l’article ? La raison de la non-vente du Rafale n’a rien avoir avec les arguments que vous avancez. A l’époque, c’était même le Maroc qui avait sollicité la France dans l’optique d’acheter le Rafale !
      .
      Par ailleurs, le Gouvernement commande des appareils à Dassault pour SES besoins. Toute vente à l’exportation est un plus mais passe clairement au second plan. Ce faisant, le Rafale satisfait les attentes de l’armée française.

      • John dit :

        Vous avez les 2 raisons, mais pas entièrement…
        Dassault par le passé développait des avions sur fond propre.
        La stratégie était petits avions et bons dans leur domaine. Et le résultat était plutôt bon, très bon voire excellent en fonction des compétiteurs…
        La France a choisi une orientation ne correspondant pas à la philosophie Dassault. Que Dassault développe pour son client principal l’avion que celui-ci veut, c’est logique. Par contre, ce qui l’est moins c’est de faire un accord avec la France pour vendre cet appareil à l’étranger pour réduire les coûts français en matière de R&D sur le Rafale.
        Dassault aurait dû utiliser les technologies Rafale (M88, Radar, tous les capteurs, les revêtements, etc…) et en faire un avion de la taille du Gripen qui lui est développé sur ce principe.

        Regardez l’Histoire de Dassault, prenons depuis le Mirage III. Combien d’avions vendus en France, combien à l’étranger? Le marché extérieur a été énorme ! Il est très limité sur le Rafale. Le Rafale ne correspond pas aux besoins de tous.

        • Posteur dit :

          Ce n’est pas comparable,à l’époque le marché de l’industrie aéronautique était beaucoup plus favorable qu’au aujourd’hui,maintenant les pays ont des budgets plus réduits,des moyens réduits,les avions coûtent plus chère,la guerre froide favorisait cela et les achats,ventes de matériels et les avions moins coûteux.
          Et ça se voit sur tout les avions,comme le Gripen qui n’a qu’un moteur et qui coûte peu chère,malgré ça ses ventes sont relativement faible sans parler des locations donc bon vous pouvez mettre ça sur le dos du gouvernement français,ça ne change rien,on est pas responsable de cet situation et vous êtes mal placé pour faire la morale vous les suisses.
          Et surtout on ne peut plus se permettre de multiples appareils ou des avions développer par le bon vouloir de l’avionneur mais des avions qui correspondent à nos besoins et qui sont dans notre nécessité à nous,pas à l’étranger,lui il s’adaptera et fera avec ce qu’on lui vend,si il est pas content,il est libre de voir l’Oncle Sam ou les chinois si ils sont disposés à lui vendre et faire des offset,transfert.
          .
          Pour un mini rafale c’était déjà prévus et il me semble qu’on vous avez déjà répondus sur un autre sujet il y a quelques mois… Vous suivez ou pas ?
          Le Novi Avion était son nom https://fr.wikipedia.org/wiki/Novi_Avion
          Le programme n’a pas aboutis surement à cause de la fin de l’URSS qui a du provoquer des troubles et empêcher son développement.
          C’est sur que c’est pas de l’Eurofighter dont ils se sont inspiré,ça aurait été un échec.
          .
          De plus le Rafale correspond on peut dire toujours en partie à la philosophie de Dassault,puisque Marcel était encore là quand celui-ci était en développement,un avion qui reste assez petit et qui fait tout.
          Faire un mono-réacteur aurait été plus dangereux au niveau des pertes si il y en n’avait eu,car si on a des doubles réacteurs c’est pour limiter les potentiels pertes et permettre à l’avion de rentrer en un morceau.
          .
          Je pense qu’on aurait du quand même pensée à faire un Rafale à un moteur voir si c’était possible ou si ça avait intéresser des gens mais bon c’est comme navalisé un avion,ça ne doit pas se faire aussi simplement mais si c’est faisable et peu chère,on peut pensé à le faire.

          • John dit :

            Je ne m’attendais pas à une réaction aussi agressive.
            Ce commentaire n’est en rien une leçon, c’est une opinion. Mais la nuance n’est pas le fort de bien des personnes aujourd’hui.
            En plus, vous semblez avoir compris mon commentaire totalement de travers… Que la France ait développé l’avion taillé sur mesure pour ses besoins, c’est une évidence, et c’est un succès ! Je n’ai pas remis ça en question.
            Simplement, je mets en avant le fait que Dassault a toujours eu une stratégie de petits avions « pas cher ». Et même si les avions pas chers n’existent plus aujourd’hui, des mono-réacteurs emportant moins d’armement coûtent beaucoup moins chers.
            Je pense que le gouvernement français a voulu amortir le coût de R&D du Rafale en le poussant à l’export. Je pense aussi que Dassault aurait dû continuer avec des appareils développés sur fond propre basé sur les technologies Rafale.

            Que vient faire le Novi Avion et l’Eurofighter dans cette discussion. On s’en fout pas un peu qu’un avionneur voulait construire un avion en 90?
            .
            Et non, le Rafale est un avion qui n’est plus du tout dans la philosophie Dassault. Ça ne veut pas dire qu’il n’est pas bon. Simplement qu’il n’attaque plus du tout le même marché que par le passé.
            D’après vous, est-ce que le Brésil aurait choisi un mono-réacteur Dassault ou un Gripen?
            Je ne dis aucunement que le Rafale n’est pas un bon avion ou que les arguments techniques que vous avancez ne sont pas juste… Simplement, tout le monde n’a pas les moyens de se payer le Rafale. Dans certaines circonstances, le nombre est plus important que la taille de l’avion.

            Les pays ayant vocation à défendre leur espace aérien ont tout intérêt à avoir une flotte de « petits avions ». Ils sont plus dispersés et peuvent défendre une plus grande surface.
            Les pays qui ne participent pas aux opérations de bombardement, ou d’appui au sol n’ont pas besoins de « gros chasseurs bombardiers ».

            Donc pour que vous me compreniez bien, je regrette simplement que Dassault n’ait pas développé sur fond propre un avion plus petit.

    • Tibo dit :

      Si on prend les contrats dans leur intégralité (avion + armement) comme évoqués dans l’article, c’est :
      – côté français 18 rafales pour 1.8 milliards d’euros.
      – côté américain 48 avions F16 au standard Viper pour 4.7 milliards de dollars.
      Si je ne me trompe pas, les ordres de grandeurs sont les mêmes à l »acquisition (modulo les taux de change).
      La grande différence entre les deux offres sont les modalités connexes (le nerf de tous les contrats d’armement) :
      1/ le financement américain très avantageux
      2/ le soutien politique au Sahara occidental

      Conclusion, ce n’est pas une erreur industrielle.

      • Stoltenberg dit :

        Question importante (à laquelle je n’ai pas de réponse).
        .
        Les 1.8 milliards évoqués pour le Rafale cela concerne le prix des avions + moteurs + armement + entrainement des equipes + coût des infrastructures ? Même chose pour le F16. Car il faut comparer les choses comparables.

      • Waratlas dit :

        Soutien politique pour le sahara…là je rigole…

    • Czar dit :

      quels « clients » ? Le Maroc a très souvent acheté yankee (voir mon comm’ infra)

      de plus, il semble vous échapper que l’on ne produit pas un chasseur-bombardier aux fins d’exportation auprès de puissances de troisième ordre, on produit un avion de pointe pour nos forces, et l’on exporte de façon à conserver la capacité industrielle de produire lesdits chasseurs-bombardiers, vous saisissez la différence ?

    • Tremah dit :

      Mais oui, quand le F-16 remporte un contrat, c’est parce que le Rafale est un bimoteur trop ambitieux, surdimensionné, trop « sophistiqué » comme l’avait bizarrement déclaré l’inénarrable Hervé Morin alors ministre de la défense (le même s’était également déclaré favorable à une réduction de l’armée française à un corps expéditionnaire de 10000 hommes et à la remise en question partielle de la dissuasion nucléaire).
      Et quand le F-35 remporte un contrat, comme nous le rappelle fréquemment notre ami canadien, c’est parque le Rafale est un bimoteur techniquement dépassé qui a passé son pic d’utilisation et d’évolution une grosse dizaine d’années seulement après être entré en service.
      Décidément, rarement un pays se sera autant fourvoyé avec un appareil que la France avec le Rafale, dont la genèse fut marquée par la trahison et l’abandon de nos partenaires européens dans le seul but de préserver égoïstement nos savoir-faire et de nous donner l’impression de « jouer avec les grands ». Le Rafale n’est jamais dans le bon timing, jamais sur le bon marché, et surtout jamais le bon avion car à la fois trop moderne pour un appareil de « 4ème génération » et fatalement déclassé par rapport au design furtif des appareils de « 5ème génération ».
      Et bien sûr s’ajoute toujours à cette incapacité chronique à comprendre le monde et à évaluer nos propres besoins stratégiques une bonne dose de fierté mal placée et d’arrogance toute franchouillarde à l’égard de « nos clients qui n’ont pas beaucoup de moyens » et qui ne demandaient pourtant rien d’autre qu’acheter du matériel français bon marché, à l’image de ces Marocains francophiles sans le sou qui n’ont que cinq pauvres milliards à sortir pour acquérir un avion américain conçu dans les années 60 (puisqu’on nous dit que le Rafale est un avion des années 80 voire 70).
      Même les Suédois sont mieux que nous avec leur Gripen ultracompétitif et adapté au marché qui se vend partout comme des petits pains.
      Tout ça parce que ce salaud de Dassault (de « Bloch »-Dassault devrais-je dire) ne pense qu’à « fourguer son Rafale » et fait passer ses propres intérêts avant ceux de la France bien entendu.
      De nombreux pays doivent nous envier cet appareil ou plutôt notre capacité à le produire mais vous avez probablement raison, crachons dans la soupe, concentrons-nous sur le négatif et sachons reconnaître notre petitesse et notre médiocrité en apprenant surtout à rester à notre juste place. Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras, comme disait ma grand-mère.
      Voilà, j’ai bon, j’ai rien oublié ?

      • Eric dit :

        « le Gripen se vend partout comme des petits pains » : lol !!! 158 appareils en service à ce jour, contre 175 Rafale, c’est effectivement le best-seller du siècle !!! Le plus gros marché export du Gripen à ce jour, c’est le Brésil avec 28 avions, quand l’Inde pourrait acquérir plus de 100 Rafales. Bon, à part ça, le débinage habituel de la France continue. Avec un petit plus bien puant au passage : la fine allusion aux origines de la famille Bloch – Dassault…

        • Iceman dit :

          Le commentaire de Tremah est ironique…. Il reprend, en les moquant, tous les « arguments » anti-Rafale que l’on peut lire régulièrement.

        • Czar dit :

          pétez un coup au lieu de vous rendre ridicule, son propos était – ouvertement – ironique

        • nexterience dit :

          Tremah est ironique.
          bien vu pour les Gripen

        • ClémentF dit :

          Ah, l’ironie, c’est pas toujours évident, mais quand même.

    • Pravda dit :

      20% en plus pour le Rafale, ce n’est pas là dessus que le contrat s’est joué mais sur le volet financement et politique

    • Clavier dit :

      Dassault fournit ce qu’il y a de mieux pour l’AA et vous pouvez l’en remercier.
      la vente à l’export est juste un plus pour sa société…. et aussi pour la politique étrangère française qui peut ainsi jouer dans la cour des grands.

    • TINA2009 dit :

      Bsr PIERRE !

      Excellent constat!

      J’ajouterai ceci :
      – Ce contrat démontre , selon moi , que les marocains au pouvoir en ce 27/.03/2019 , se sont bien moqué de la quasi totalité des français et marocains sur le territoire national Français .
      Pour moi, cela nécessite une décision en adéquation avec cette « INSULTE », cette  » TRAHISON  » . A savoir :
      – L’usine DACIA FERME le plus rapidement et est implanté … EN FRANCE …. – – – Tous les fabricants de composants des véhicules fabriqués dans cette usine marocaine délocalisent également …. Pour fabriquer et relocaliser en France …. Au moins 10000 emplois recouvrés !
      – La différence de PAIE, pour l’usine DACIA au MAROC, est assumé par l’ETAT FRANCAIS , via une AIDE que je nomme solennellement , en ce jour , ARTN ( AIDE à la RELOCALISATION en TERRITOIRE NATIONAL) . Avec une base de 1500 EUR NET – 250 EUR NET au MAROC, ca fait 8600 travailleurs en france X 1250 EUR = 10,75 Millions d’euros d’aides financières pour une usine , sur le territoire FRANCAIS !

      https://www.lepoint.fr/automobile/maroc-l-usine-dacia-trois-fois-moins-chere-que-celle-de-roumanie-04-04-2018-2207877_646.php
      – ET un D.O.I.G.T. Levé , avec VOs futurs VIPERS performants , et un D.O.I.G.T. levé avec NOs Présents et futurs RAFALES performants ….. Et les pleurs qui vont avec …. de part et d’autre de l’océan atlantique … Car ce contrat VIPER ne mérite que cela , pour les 2 ETATS FRANCAIS ET MAROCAINS !

      Bonsoir !

      • Ah Ca ! dit :

        Malheureusement, pas de chance, le bon roi ou princesse est en couche avec les bons homo-sapiens français.

  3. Czar dit :

    Tiens, l’ultra-atlantiste auquel j’ai répondu sur le fil « Géorgie » trouvera ici un exemple de ce que j’avançais

    L’entrée du Maroc dans la sphère d’influence yankee a été amorcé dès 1942 quand Roosevelt, qui se passait de voir le drapeau français flotter sur un territoire faisant partie de notre empire colonial avait reçu sur son croiseur le sultan Mohammed ben Youssef (le futur Mohammed V, grand-père du monarque actuel) et lui avait miroiter tous les avantages d’abandonner la France au profit de ses « nouveaux amis »

    « whoever has the Americans as allies does not need enemies » comme le disait lucidement la belle-soeur de Diem, le président sud-vietnamien qui, lui aussi, avait misé sur la carte yankee, avant d’en payer le prix fort.

    • Ouais mais l’ultra Atlantiste qui au final a raison dans ses constats !!! Hey oui …c’est cela qui te fait mal !

      • Czar dit :

        il ne suffit pas de glapir qu’on a raison, encore faut-il (tenter de) le démontrer.

        (et en français on écrit « hé », c’est marrant cette obsession des caniches à yankees de singer la langue de leur maître)

    • Stoltenberg dit :

      Il faut être compétitif pour gagner des contrats. Et avec <2 % du PIB pour la défense et avec son système quasi socialiste, la France n'est pas compétitive. Les entreprises US ont des carnets de commande assurés grâce à leur armée. Les économies d'échelle font que leur produits seront moins chers comme le F35 dont le prix avoisine désormais le prix du Rafale. Mais on peut également pleurer et accuser les autres en disant qu'ils sont méchants et mauvais.

      • Royal Marine dit :

        Pour le même prix, donc, on peut acheter un avion ou une maquette, si je vous suis bien? Ah, oui! Mais la maquette, elle, elle est Américaine!!! Si, si! Alors elle protégera mieux l’OTAN que l’avion qui n’est pas naméricain… Si, si, puisque je vous le dit!
        C’est vraiment super d’être pro-américain! Au moins, on ne se fatigue pas les neurones!

        • Stoltenberg dit :

          Royal Marin : Quelle maquette ? Quel même prix ? Rien à voir avec mon commentaire…

      • Posteur dit :

        C’est pas avec 10-20 rafale de plus que vous aurez une grosse différence,il faut leurs trouver une utilité,vous comparer avec les américains alors que leurs budgets est faramineux et qu’ils ont déjà des chiens à qui refourguer leurs restes.
        Les 2% du pib n’iront pas que dans l’armée de l’air mais aussi la maintenance,primes,véhicules à acheter pour la marine,armée de terre,spatiale,satellite,légion étrangère,ravitaillement et possiblement l’achat ou développement de programme,Opex, donc vos économies d’échelles vous ne les verrez pas vraiment.
        .
        De plus c’est pas vraiment le prix qui importe là,mais le poids politique ou les aides qu’ont donnent à côté,de plus quelqu’un à déjà décrit l’échec français et il ne l’était pas à cause des prix mais des bouffonneries du gouvernement français,enfin bref..
        Arrêter de faire l’NRJ de service pro américain et soyez un peu plus sérieux,les trolls il y en n’a déjà trop sur ce site,une bonne purge ne ferait pas de mal je pense.

  4. Clavier dit :

    Mazette , ça rapporte la culture du Cannabis

  5. M dit :

    La seule priorité est d’assurer le MCO et le futur des aéronefs de l’Armée de l’Air. Et multiplier à l’infini les contrats ne sert que l’industriel. Donc avec l’Egype, le Qatar et l’Inde, il y a largement de quoi financer le bureau d’étude.

  6. B21raider dit :

    Macron doit s’en mordre les doigts, le Maroc était quand même un protectorat de la France, donc c’est la perte d’un gros marché

    • FredericA dit :

      Quel rapport entre l’achat de F-16 en 2010 par le Maroc et Emmanuel MACRON (Président depuis mais 2017) ?!? L’achat de F-16 Viper est parfaitement logique pour une armée qui serait déjà équipée de F-16. Point barre.

    • Elwe dit :

      Euh ca date de Chirac.
      Faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de Macron.
      … Surtout qu’on doit les réussites à l’export à son Ministre des affaires étrangères actuel.

    • Jason Bourne dit :

      Pourquoi s’en mordrait-il les doigts ? Est ce que Macron était au pouvoir lorsque la France rechignait à faire un prêt pour que le Maroc puisse s’offrir des Rafales ? Puis vu les réticences françaises, les américains ont saisi l’ouverture et ont fait une proposition aux marocains alléchantes…
      Depuis, les marocains n’ont jamais cherché à entrer en contact avec la France pour s’acheter des Rafales

      • Ah Ca ! dit :

        Les écoutes sont utiles et faciles, surtout quand le fournisseur internet du quai était Verizon….

    • Patatra dit :

      Aucun rapport avec Macron. A l’époque il était à l’IGF…
      Les premiers F16 ont-été livrés en 2011… et le premier protocole sur les rafale c’est Avril 2007 On peut donc à la rigueur en vouloir au premier gouvernement Sarkozy.
      Franchement…

    • Matt dit :

      Pourquoi Macron ? A l’époque (2007) c’était Sarko au pouvoir…

  7. Thaurac dit :

    Et nous pauvres cons, quand c’est le rallye des gazelles ou autre, on charge les voitures de cahiers et de stylos pour les écoles marocaines……..
    Faudra revoir le statut privilégié de ce pays, n’en déplaise aux pédophiles de tout bord politique qui vont sans trop de risque s’ébattre les week end , d’un coup d’aile, si on peut dire…

    • Jason Bourne dit :

      Il n’ya pas que les Rafales dans la vie .. il y a aussi des FREMM, et des groupes français dans le domaine civil qui ont pignon sur rue et qui gagnent de l’argent au Maroc : RENAULT, PSA, Accor, Carrefour, Vinci, Bolloré…
      Bref, ne vous en faites pas, la France reste bien installé mais les Chinois et autres commencent à débarquer et ne vont pas se gêner à prendre nos marchés si nous ne montrons pas à la hauteur ou si nous hésitons à prêter l’argent… comme on l’a vus avec les Rafales..

    • petitjean dit :

      et il faut voir la pauvreté dans le monde rural marocain
      mais le pouvoir a ses priorités !
      écœurant !
      sans compter l’humiliation de la France
      observez le silence assourdissant des merdias sur cette affaire…………..

    • mATRAXY dit :

      Comme d’hab …un commentaire de Thaurac =Connerie
      Garantie 100%

  8. Le Glaive dit :

    Qu’en dit l’habituel fan-club du Rafale et des américains, qui bizarrement, est le même ? Le Rafale Marocain, ce contrat imperdable, et ses suites, comme tant d’autres, où les américains nous ont généreusement tapé dans les tibias pour nous casser la figure et prendre la bonne place : mais il faut pourtant continuer à se prosterner et à se prostituer devant not’ bon maitre de Washington ? allez-y les gars, puisque vous aimez ça !

    • robin darbin dit :

      Contrat imperdable mais c’est sans compter sur le team Sarkozy. N’oublions pas que Monsieur Fillon était premier ministre, il a du demander un accompte au roi en costard…. !

      • vrai_chasseur dit :

        @robin
        Non.
        Cela s’est passé en 2006-2007 sous la présidence Chirac et le premier ministre était Dominique de Villepin.
        Les 2 fautifs sont d’une part le ministre de la défense Michèle Alliot Marie qui a annoncé aux marocains un prix sans consulter Dassault (1,7 milliards) et qui s’est avéré une vente à perte (les rafale valaient 2,5 milliards). D’autre part le ministre de l’économie Thierry Breton qui a demandé un paiement cash contredisant ce que proposait le Quai d’Orsay au roi du maroc. Les marocains sont sortis en disant ‘on ne comprend rien à ce que vous voulez. mettez vous d’accord ».
        Les américains n’ont rien fait contre nous. Ils sont juste venus après que nous nous soyons pris magistralement les pieds dans le tapis à force de nous taper dessus et de nous contredire entre français.

        • vrai_chasseur dit :

          pour compléter,
          Le même sketch consternant de la « Team France » s’est passé en 2009 pour la centrale nucléaire d’Abu Dhabi.
          Chamailleries entre Areva, EDF et le ministère, en présence du Sheikh d’Abu Dhabi en personne, pour savoir qui était maitre d’oeuvre légitime du contrat.
          Le contrat était imperdable. Lassé d’être dans une cour de récréation de maternelle, le Sheikh a fini par demander qu’on abrège l’appel d’offre et de choisir le sud-coréen Kepco, un novice en matière de centrale nucléaire – qui ironie du sort utilise une partie de la technologie d’EDF.
          Kepco vient de demander à EDF en 2018 s’il voulait bien s’occuper de la maintenance de la centrale d’Abu Dhabi comme sous-traitant….

      • Euclide dit :

        @ robin des critiques en chambre
        Vous etes pathétique.
        Personne sur ce site ne connait la raison pour laquelle ce contrat a été perdu. Sauf à avoir accès au dossier.

    • Fred dit :

      Comment est-ce que les USA ont « tapé dans les tibias »? Serait-ce possible que l’offre USA était tout simplement plus intéressante pour le Maroc selon les critères de ce dernier?

    • Stoltenberg dit :

      Il fait beau chez vous à St. Petersbourg ? Où vous êtes à Paris avec le Leader Suprême du PCC ?

  9. petitjean dit :

    Quelle claque !
    le Maroc, si « proche » de la France, avec une très forte communauté marocaine installée sur le sol français, achète américain : mais quelle claque !
    « Emmanuel Macron se rend, ce jeudi 15 novembre, au Maroc pour inaugurer avec le roi Mohammed VI le TGV marocain, premier train à grande vitesse d’Afrique. Un chantier de huit ans pour un train qui va relier la capitale économique, Casablanca, à Tanger, deuxième pôle économique du royaume. »
    « D’un investissement de près 2,3 milliards d’euros, ce projet est financé pour moitié par la France  »

    http://www.rfi.fr/afrique/20181115-maroc-france-tgv-train-grande-vitesse-tanger-casablanca

    et….nous allons continuer d’arroser ce pays……………….

    • FredericA dit :

      @petitjean : Lisez bien l’article. Vous comprendrez que le Maroc suit la logique de modernisation de sa flotte en achetant la dernière version d’un avion qu’il possède déjà depuis une dizaine d’années. A aucun moment, le Maroc a envisagé de remplacer ses appareils par des Rafales.
      .
      « et….nous allons continuer d’arroser ce pays………………. »
      .

      Et vous pensez REELLEMENT que les investissements français sont fait de manière totalement désintéressées ?!?

    • Elwe dit :

      Euh ca date de Chirac & Sarko.
      Faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de Macron.
      … Surtout qu’on doit les réussites à l’export à son Ministre des affaires étrangères actuel.

    • Jason Bourne dit :

      Toute comme avec les F16 marocains financé par un prêt américains, le TGV marocain est co-financé par la France par un PRET ! Il n’ait jamais été question de dons pour un tel montant !
      Après si le Maroc se retrouve en défaut de paiement dans les années à venir, ce prêt pourrait se transformer en.. dons !

    • Motox1 dit :

      Il faut aller à la source et l’origine de la décision initiale et ne pas juger su base de cette commande https://www.lemonde.fr/afrique/article/2007/10/22/le-fiasco-marocain-du-rafale_969663_3212.html
      les seuls à blâmer dans cette affaire ce sont les français eux mêmes…ce marché était historiquement gagné mais certains ont voulu faire du show, et ils ont perdu contre le pragmatisme/influence US

    • Euclide dit :

      Oui @ petit jean
      On va continuer à soutenir ce pays au bord de l’explosion sociale comme l’Algérie. C’est au titre de l’APD ( Aide Public au Développement ) 10.45 milliards d’Euros en 2018 dont 70% va à l’Afrique.
      Et alors !
      Si c’est pas nous qui subventionneront ces pays, ça sera les allemands, les chinois ou d’autres pays etc…..Oui nos impôts procurent du boulot à Alstom comme à d’autres entreprise françaises. C’est ça ou le chômage.
      Il faut choisir ?

      • Czar dit :

        y a aussi la logique de consacrer tout ce pognon gaspillé à monter en gamme pour faire en sorte que le monde entier supplie de pouvoir acheter nos produits

        mais pour ça faudrait avoir UNE politique

  10. Sa fait 100 million l’avion ? Le rafale sur wikipedia est à ~70 million. Il n’y à pas un truc qui cloche ?

    • Jean (le 1er) dit :

      Les prix indiqués dans wikipédia sont toujours à prendre avec des pincettes. Dans le prix d’achat d’un avion, peuvent être inclus ou pas, les pièces de rechanges, la formation, le soutien technique, les simulateurs de vol, les munitions, etc… Donc, sans connaître le détail du contrat et le prix de chaque position, il est très difficile de se faire une idée du prix net de l’appareil.

  11. Démos Kratos dit :

    Tout a fait d’accord sur ce qui a été dit ci dessus ….et je dis cette course à l’armement va ramener quoi au Maroc ou a l’Algérie si ce n’est que la destruction totale de l’un des deux. Et a quoi profite tout cela…A celui qui leur a vendu les armes cash ou a crédit !
    Enfin aucun des deux peuples ne souhaitent qu’une guerre se déclare entre eux a cause du Sahara occidentale. On voit bien qui tire les ficelles pour qu’une guerre éclate. D’ailleurs le seul ennemi de l’ONU vient de reconnaître que le Golan fait partie intégrante du territoire d’Israël. C’est un fou qui jette de l’huile sur le feu.
    Il en fera pareil un jour ou l’autre pour le territoire de la RASD.

  12. Thaurac dit :

    Ne parlons même pas de ceux qui vivent ici avec les apl et construisent ou louent des maisons aux touristes chez eux, n’en parlons pas…(et j’en connais pas mal..)

    • Galileo dit :

      oui les même qui financent des colonies et des constructions sur des terres palestiniennes et/ou bientôt au Golan?
      vous avez raison ce sont des vrais connards…
      comme dit en haut un commentaire=une connerie Thaurac

    • le nouveau dit :

      C’est pas pour autant que leur pays, qui est souverain et qui doit se prémunir d’éventuels sales coups de ses voisins algériens et mauritaniens ne va pas légitimement s’armé en conséquence, et s’armer chez qui bon lui semblera n’en déplaise à ceux dont le matériel n’est pas retenu.

  13. Carin dit :

    Moi ce qui m’interpelle, c’est pas que le Maroc achète des F16, mais que ce sont probablement les premiers non OTAN à bénéficier de la L16!!!
    Je pense qu’uncle Sam va continuer à vendre ses avions avec la L16 à tous les
    « partenaires » OTAN, obligeant l’OTAN à adopter une autre technologie de COM… au hasard… MADL??? Car partenaire ou menbre OTAN c’est pas pareil.

    • Matt dit :

      La Suisse a la L16 sur ses F-18, et elle n’est pas dans l’OTAN… Et il me semble que les F-18 australiens, les F-16 émiratis (je sais plus pour leurs Mirage 2000) et les F-15 saoudiens ont aussi la L16, et ces pays ne sont pas non plus dans l’OTAN.

  14. pilum dit :

    Chaque système d’armes (missiles, avion, blindé, etc…) vendu à un pays pauvre = 10 à 100 migrants de plus à la frontière.
    C’est un cercle infernal.
    Pour info : la tuberculose frappe encore le maroc.

  15. maya dit :

    Cette pauvre France naïve , progressiste et humaniste qui est toujours le dindon de la farce !!!. Aux Chinois et aux Américains , les contrats , à la France l’immigration massive et l’exigence de se repentir pour son passé colonial jusqu’à la fin des temps.Il est temps que cette nation cesse d’être une victime et que les choses soient très très clairement et radicalement définies avec nos  » partenaires  » arabes et africains .

  16. Robinson dit :

    Côté avions de combat, le Maroc achète donc US, et l’Algérie achète Russe, normal que la France se refuse à avantager l’un contre l’autre.

    • Euclide dit :

      @ Robinson
      Votre raisonnement est intelligent mais est-ce que cela nous rapporte quelque chose ?

  17. MERCATOR dit :

    En fait la France n’avait aucune chance de vendre des Rafales au Maroc en 2007 , rappelons que cette même année un contrat de vente d’armes US sophistiquées à l’Arabie (comprenant des armements guidés par satellite) fut annulé in extremis grâce aux pressions de L’AIPAC auprès des sénateurs US , il était hors de question pour Israël de permettre à un pays pouvant potentiellement se trouver dans une position hostile d’être équipé avec le Rafale , un appareil qui en 2007 était très largement supérieur à ceux de l’armée de l’air Israélienne ..

    Bien évidemment Israël ne pouvait pas agir comme aux USA, il fallut donc user « d’influence » auprès des ministères concernés et user de pressions plus ou moins amicales en maniant avec intelligence la carotte et le bâton afin de provoquer cet imbroglio, affaire encore non complétement élucidée .

    En 2009 la livraison de plusieurs dizaines de chasseurs-bombardiers F-15US fut annulée en raison des pressions du lobby AIPAC auprès du congres US, » En 2011 nouveau véto israélien pour un projet de vente de deux sous-marins allemands à l’Égypte. »
    Ce n’est que lorsque l’alliance improbable des pays Arabes Sunnites et d’Israël contre l’Iran fut établie que l’AIPAC donna son autorisation au congres US et par ricochet la vente de Rafale à l’Égypte .

  18. Expression libre dit :

    Le Maroc face à l’Algérie achète le parapluie US. Comme la France ne veut pas et surtout ne peut pas choisir, on ne vendra ni à l’un ni à l’autre.