Selon l’ONU, l’EI est encore capable de commettre un attentat de « grande envergure dans un avenir proche »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. Renard dit :

    Non!!! Pas possible!!! Quel ramassis de cons je te jure!
    Les mecs découvrent l’eau chaude!

  2. Breer dit :

    Et le jour ou ça nous pètera de nouveau à la figure, pour peu qu’un ou plusieurs auteurs fassent parti des « revenants » d’aucun dira,  » oh on pouvait pas prévoir » ou « bah c’était prévisible », « faut vivre avec, c’est la fatalité », les habitants de France se soutiendront dans l’adversité et les larmes..

    Je pense que nos dirigeants, et notre système judiciaire malmené, sont dépassés et que les idéologies laxistes d’une part face aux idéologies de destructions prônés par l’islamisme radical qui traverse tous les courants de la société, nous mèneront de nouveau à des heures sombres..

    • Thinker dit :

      En plus il faut bien voir qu’on a un gros problème de sous: la population de la France a beaucoup augmenté en passe de l’ordre de 50 millions en 1980 a presque 70 millions aujourd’hui. Ces augmentations n’ont pas été suivi en personnel et en infrastructure de services publics parce que ça coute cher, donc tous les services sont en flux tendus. C’est pour ça que l’hôpital public fait autant que possible de la chirurgie ambulatoire: il économise ses lits en faisant sortir les gens avant la nuit ! Mais c’est aussi pour ça que la prison et le HP donne de nombreuses permissions de sortie le week-end: ça permet de faire rentrer un nouveau patient et de lui filer la chambre de celui qui est dehors. Comme on travail en flux tendu dans ces milieux, si besoin est on signe une libération conditionnelle à celui qui parait le moins méchant. Un prisonnier coute 36 000€/an alors il faut économiser les places. Voila à quoi abouti une vision essentiellement comptable de la société… Ce qui passe pour du laxisme judiciaire/carcéral c’est aussi une gestion raisonnée des finances publiques.

      • Ras dit :

        Dans leur pays d’origine ils coûteraient moins cher. En Sibérie ils pourraient même rapporter à l’état.

    • Castel dit :

      Breer

      En tout cas, je ne me souvient pas que jusqu’à présent, il y ait eu un seul attentat commis, par un djihadiste de retour en France…
      Il est vrai qu’ils ne sont pas encore très nombreux, mais une chose est certaine, en supposant qu’ils reviennent, il passeront déjà par la case « prison », et à leur libération ( bien plus tard quand même ), ils seront évidemment « pistés », et ne représenteront sans doute plus une grande menace…
      Alors que si on les laisse s’échapper, il continueront à essayer de nuire à notre pays, partout ou ils se trouveront, comme les frères Klein par exemple…

      • Pathfinder dit :

        @Castel
        Il n’est pas besoin de statistique pour évaluer le risque encouru, puisque c’est leur volonté d’agir qui les a poussé à partir. Qu’ils ne représentent plus une grande menace après quelques années sous les verrous (en compagnie des leurs), me paraît très optimiste. Trop optimiste.
        .
        Toute proportion gardée, vous retrouvez les mêmes comportements chez des anciens taulards avec des antécédents de violence sexuelle, pédophilie, etc. Idem pour les personnes ayant eu un parcours prolongée au sein d’une secte; il restera toujours de pulsions ou des faiblesses qui font que ces individus ont de grandes chances de repasser à l’acte. Le risque devient quasi-certitude si vous ajoutez au vice une « vocation », un « statut individuel » et la pression du groupe.

      • Robert dit :

        Castel,
        « En tout cas, je ne me souvient pas que jusqu’à présent, il y ait eu un seul attentat commis, par un djihadiste de retour en France… »
        N’est-ce pas parce que cette situation de retour massif n’est encore jamais arrivée ?
        Merah est allé se former au maniement des armes au Pakistan, Kelkal a été formé par le GIA et a même, en liberté conditionnelle, effectué plusieurs missions en Algérie pour leur livrer des documents, de l’argent et des armes, avant de finir sa course en assassinant l’imam Sahraoui puis divers attentats très meurtriers.
        Quelle prison si la justice ne parvient à leur attribuer avec certitude des crimes, une peine symbolique qui devra bien finir un jour, alors qu’ils sont encore jeunes ?
        Parce qu’en plus, en prison, les moyens de l’isolement strict sont limités avec un manque flagrant de personnel à y dédier, autrement ils seront des meneurs, des « exemples » pour ceux qui ont la haine de la France et recruteront abondamment comme ils ont eux-mêmes été recrutés.
        Dans tous les sens qu’on prenne cette affaire, on subira des retombées tôt ou tard de les avoir laissé revenir.

        • Castel dit :

          Robert
          Mohamed Mérah, n’était pas considéré comme un « combattant » à proprement parlé, puisqu’il n’avait pas combattu pour un groupe dihadiste, mais il faut reconnaître que la police Française avait fait preuve d’une grande naïveté à l’époque quand on on considère ses multiples voyages à l’étranger dans des pays comme l’Afghanistan, alors que ses seules sources de revenu déclarés était … le RSA !!
          D’autre part, comme vous évoquez ce sinistre individu, je vous informe que le père d’un des militaires tués par celui-ci, à savoir Abel Chenouf, à demandé à Macron, d’empêcher le retour des Djihadistes, vu que parmi eux, est censé se trouver l’organisateur de l’attentat commis, entre autres, contre son fils….
          Mais quand on sait qu’il s’agit d’un dénommé Quentin Lebrun (!!), originaire du Tarn, on se rend bien compte, que, pour empêcher que des Français de pure souche, de continuer à rallier ces extrémistes, il faut tout faire pour stopper cette propagande nauséabonde par tout les moyens, et l’empêcher de continuer à se propager…
          Donc, il me semble que, si notre service action, ne peut pas s’occuper de leur liquidation physique, il est quand même préférable de s’assurer de leur personne, en les bouclant le temps que cette organisation continuera d’exister, plutôt que de courir le risque de les voir s’échapper un jour, et qu’ils puissent reprendre leur sinistre besogne, contre notre pays !!

          • Robert dit :

            Castel,
            Replaçons les choses dans leur contexte.
            La société française, dans l’état moral et mental ou elle est, est incapable de se défendre contre ceux qu’elle a contribué à laisser développer leur idéologie et préparer leurs méfaits chez nous.
            Même dans le cas ou des crimes puissent être réellement attribués devant les tribunaux français à certains, l’état de notre magistrature est tel que l’incarcération ne suivra pas avec la sévérité voulue, quand bien même la peine prononcée serait la plus ferme prévue par la loi. Parce qu’il y a les magistrats qui sont pour 30% membres du syndicat de la magistrature et je vais rappeler ce qu’est ce syndicat.
            Créé le 8 juin 1968 dans l’esprit de cette révolution intellectuelle, afin de développer et poursuivre le combat subversif autrement qu’en édifiant des barricades, et surtout plus durablement. Un syndicat de magistrat qui fait éclater la notion d’indépendance et d’impartialité de la magistrature par un militantisme revendiqué par eux et qui a pris le contrôle par l’entrisme de l’école nationale de la magistrature ou sont formés les futurs magistrats français. Pour être plus explicite, voilà le projet du SM « en sa basant sur une véritable analyse en termes de lutte des classes, trouver sur le terrain judiciaire les modes d’expression de celle-ci, participer à la création de contre-valeurs qui permettent aux juges de rendre des décisions dans un sens socialiste. »
            Pour résumer, utiliser le pouvoir judiciaire pour faire la lutte des classes et contribuer à la révolution socialiste, et chez eux c’est au sens communiste.
            Pour les tenants de la lutte des classes, la praxis est une adaptation permanente du discours et de la tactique aux mêmes buts de la révolution sociale. Or, le « prolétaire » a disparu, est devenu petit bourgeois ou votant « mal » c’est à dire plus à gauche. Alors, la gauche s’est tournée vers le nouveau prolétariat, l’immigration et les musulmans, devenus les opprimés de notre époque selon eux. Et aussi incompréhensible cela puisse paraître, et même si cela paraît contredire totalement leurs convictions, un islamiste qui prône la servitude des femmes et une prison religieuse restent avant tout des opprimés qu’il faut libérer du joug du capitalisme, le seul ennemi de classe.
            Autrement dit, à tous les niveaux judiciaires, ce SM qui influence d’autres juges que les siens par une certaine « compréhension » de leur cause, va mettre tous ses efforts pour que ces islamistes revenus de Syrie bénéficient de tous les moyens pour ne pas les accabler de peines trop lourdes, qu’ils bénéficient de remises de peine, de libération conditionnelle, etc.. Vous verrez apparaitre des portraits compréhensifs des « femmes de djihadistes », des parents, des « pauvres repentis » comme le braqueur maghrébin qui a berné tous les médias avant de replonger aussi vite.
            C’est la société, NOTRE société qui est coupable avant tout, pas eux qui ont été victimes de conditions de vie, d’exploitation, de « racisme », etc… Cette grille de lecture idéologique conditionne toute la suite.
            Pas besoin de développer sur l’état mental et moral de nos élites, sur les moyens de l’appareil pénitentiaire pour des cas si spécifiques qui commencent à devenir très nombreux et ingérables, régulièrement un de ces cas fait parler de lui en essayent d’égorger un surveillant alors même qu’il est DPS, détenu particulièrement surveillé. Et à l’extérieur, ils ont du soutien, en masse, car la solidarité ethnique et familiale voire sectaire ne va pas leur manquer, ce qui peut aussi s’exprimer par des attentats pour obtenir leur libération. Je faisais le parallèle avec Merah car, surs d’eux, nos services croyaient le maitriser au point de le manipuler, on a vu la suite. Nous avons affaire à des soldats nihilistes et une civilisation que nous ne comprenons pas, dont la haine est ancestrale envers nous..
            Pour un français de souche, pourquoi rajouter « pure » comme pour caricaturer?, il faudrait comprendre comment un français peut se retrouver délaissé et livré à un monde de racailles avec une idéologie religieuse étrangère à notre civilisation alors que le catholicisme est chassé de l’horizon par la république, religion dans laquelle on ne lui aurait jamais appris à tuer son prochain mais qui fait de l’ombre à la sainte république et ses contre valeurs. Peut-être parce que son horizon a vu disparaître l’emprise de valeurs morales naturelles et chrétiennes, de moeurs occidentales, et que dans ces clapiers ou sont entassés trop de gens, trop assistés donc déresponsabilisés et dévalorisés, ce sont d’autres moeurs qui sont venus s’imposer à lui.
            S’ils sont passés à l’ennemi, qu’ils assument, ce n’est pas à nous de vouloir à tout prix et contre la raison les apaiser et rendre inopérants, dans le cas ou ils restent des bêtes fauves en puissance. Cette prétention universaliste de l’idéologie républicaine est un échec sur toute la ligne, tout ce que nous développons ici en est la démonstration flagrante.
            L’origine de ces maux c’est la laïcisation extrême de la société française dans laquelle l’immigration de peuplement musulmane est venu « naturellement » imposer ses marques sans trouver ni d’opposition spirituelle et religieuse, existante mais effacée et discrédité du paysage politique, ni même de repères moraux, car la « morale » du progressisme sociétal n’en est qu’une caricature qui mène vers l’explosion du lien social des personnes et des familles, et que laisser entrer le loup nihiliste de l’islamisme chez nous par milliers, à travers l’islam je le répète, relève de fautes de jugements constants de nos élites. Combien de français auraient été au Pakistan se former à l’islamisme alors qu’un petit délinquant, catégorie en explosion avec l’immigration massive, n’a qu’à subir des influences en cité ou en prison pour devenir une bombe à retardement ?
            Pour eux, le traitement doit être différent, mais sans naïveté, c’est à eux de prouver qu’ils sont récupérables, sinon le maximum de la peine prévue et pas de remise de peine.
            Quand on refuse de revenir aux causes pour comprendre, on se condamne à des mesurettes et subir le risque potentiel.
            Un rappel, Abel Chennouf symbolise qu’il n’y a pas de fatalité, un maghrébin peut choisir d’aimer passionnément la France et sa civilisation, même s’il risque de le payer de sa vie.

      • Castel dit :

        Les frères Clain….autant pour moi

  3. Stoltenberg dit :

    Pas de panique, le gouvernement français a déjà entrepris des actions qui vont permettre de diminuer le risque d’attentat au Moyen Orient. On rapatrie 150 djihadistes + ceux qui « rentrent » de leur propre gré. La Patrie les accueille à bras ouverts !

    • dolgan dit :

      150 personnes, dont une bonne moitié d’enfants. Et leur accueil se fera soit devant le juge , soit devant les policiers pour garde à vue prolongée. Le tout suivi d’un passage en prison de longue durée.
      .
      Loin de votre propagande qui dit qu’on va les acceuillir à bras ouverts.

      • Stoltenberg dit :

        Oui, d’enfants. Eux ne seront pas du tout inquiétés par la justice. On a bien vu leur innocence. Des videos où ils coupent les têtes des ennemis de l’islam circulent toujours sur le net. Vouloir qu’ils viennent en France équivaut à vouloir la mort des Français d’ici quelques années. Ce ne sont pas ceux qui les font rapatrier qui se font tuer mais des gens innocents. L’accueil devant les juges français?? Je pense qu’ils sont tous en train de trembler! Attention les djihadistes! Les juges français arrivent! Ils vous apportent des télés pour chacun et une PlayStation. Vous aurez des peines courtes, comme le terroriste de Strasbourg avec 27 condamnations, donc pas besoin de vous inquiéter.
        .
        En ce qui concerne les 150 djihadistes, Castaner mentait devant toute l’Assemblée Nationale en disant qu’ils allaient être moins que 130. Après, sachant qu’il s’agit d’une personne qui a passé une partie de sa jeunesse avec des braqueurs et qui a eu son bac au rattrapage, cela ne m’étonne pas. Dormez bien les enfants d’EM.

        • Frédéric dit :

          Pouvez vous arrêter vos salades ? Vous voulez qu’ils restent SANS CONTRÔLE aux Proche Orient ou ils pourront rentrer clandestinement en Europe ? REFLECHISSER AVANT D’ÉCRIRE ! Les Kurdes ne vont pas les fusiller – et oui, ils n’appliquent pas la peine capitale – et ne peuvent les garder indéfiniment alors que leur situation est plus qu’instable avec leur territoire sous menaces de Damas qui le récupérer et d’Ankara qui veut les écraser ! Ces gus sont nos  »poubelles », c’est à nous de nous occuper de nos déchets, pas aux autres ! C’est si difficile à comprendre ?

          • Stoltenberg dit :

            Ne le dites pas à moi, dites-le, de préférence aux parents et proches des victimes des attentats terroristes dont un vient de demander au gouvernement de ne pas faire rentrer ces ennemis de la France. Bien sûr, afin d’être en accord avec l’esprit du Grand Débat National (a.k.a. campagne aux européennes dissimulée), le gouvernement s’en fout royalement de l’opinion des proches des victimes. En insultant mon point vue et en le qualifiant d’irréfléchi, vous n’insultez également ces gens. Mais ce n’est pas le pire, le pire c’est que vous souhaitez rapatrier des personnes très dangereuses pour les Français. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Vos opinions sont des sottises dangereuses. Mais, en toute évidence vous ne vous sentez pad concerné par la menace.
            .
            Et arrêtez de nous faire croire que le rapatriement est la seule solution. Il y en a bien d’autres que vous n’avez pas évoquées car, comme Castaner, vous défendez une idéologie et non pas les intérêts des Français.

          • Stoltenberg dit :

            Et ce ne sont pas NOS déchets. Ce sont des personnes qui possèdent, certes, la nationalité française mais qui sont culturellement étrangères à la France.

          • Ras dit :

            Ces gus n’ont rien de français. Ce sont les poubelles des gauchistes qui ont cru bon d’importer des poubelles ennemies.

            Retour à l’expediteur, sinon au poteau

          • Alexis TK27 dit :

            « Ces gus sont nos »poubelles », c’est à nous de nous occuper de nos déchets, pas aux autres ! »

            Sur le plan du principe, vous avez raison.

            Le problème, c’est que notre système judiciaire a démontré une grande faiblesse dans le traitement de la délinquance même très grave : voir le terroriste de Strasbourg, 27 condamnations y compris pour des tentatives de meurtre, et seulement deux ans derrière les barreaux, si bien qu’il a pu attaquer et tuer cinq innocents. Il y a tout lieu de craindre qu’il sera tout aussi inadéquat dans le traitement de la trahison pro-EI, et la majorité des Français le sait très bien et n’a pas confiance dans notre justice pour être à la hauteur.

            Les terroristes d’Action Directe dans les années 1980 ont été condamnés à de longues peines de prison, effectuées pour les pires en quartier de haute sécurité. Relâchés 25 ans plus tard, ils n’étaient plus dangereux parce que leur idéologie était passée de mode… et parce qu’ils étaient trop vieux, tout simplement.

            Si les djihadistes retour de l’EI étaient condamnés pour trahison et passaient 25 ou 30 ans derrière les barreaux à l’isolement par rapport aux autres détenus, il n’y aurait pas à s’inquiéter. Vers 2045 ou 2050, le djihadisme sera probablement passé de mode, et de toute façon ils seront trop vieux.

            Seulement voilà… il n’est pas prévu de les juger pour trahison, et il n’y a plus de quartier de haute sécurité tandis que les possibilités d’isolement sont limitées. Rien d’étonnant à ce que beaucoup de Français s’inquiètent !

            Concernant les enfants de djihadistes jusqu’à 13 ans, là encore le bon sens voudrait que leurs parents perdent tout lien avec eux et qu’ils soient adoptés en procédure accélérée par une famille normale. L’intérêt de l’enfant doit primer, et l’intérêt de l’enfant est bien évidemment d’être protégé de fanatiques meurtriers, y compris si ce sont ses géniteurs.

        • dolgan dit :

          Les enfants selon leur age sont/seront poursuivis si ils ont commis des crimes.
          .
          Par contre, je vous accorde qu’on ne condamnera pas des enfants de 2 ans qui n’ont fait que téter leur mère. Même si ça vous révolte, vous êtes bien seul.
          .
          La majorité des adultes partent de base pour 8à10 ans de prison ferme à l’isolement sans remise de peine SI ils n’ont pas commis de crime de guerre et si ils ne sont pas impliqués dans des actions terroristes (ceux là je doute qu’ils se rendent ou qu’on en capture beaucoup vivants).
          .
          NB: ça pourrait être plus que 150. Tout dépend du nombre qui va être capturé/arrêté.

          • Stoltenberg dit :

            Et moi je préfère que les adultes dangereux soient exécutés et les enfants laissés sur place. Choix rapide, simple et efficace. Et si les Américains les veules, ils n’ont qu’à les prendre à la belle prison de Guantanamo.

          • Pascal (l'autre) dit :

            @ dolgan  » SI ils n’ont pas commis de crime de guerre et si ils ne sont pas impliqués dans des actions terroristes » Ben voyons!! Ils sot parti là bas pour la douceur du climat , la beauté des paysages et le dynamisme économique!!

            « La majorité des adultes partent de base pour 8à10 ans de prison ferme à l’isolement sans remise de peine »
            Moyenne d’âge de ces braves gens? de 20 à 40 ans en moyenne ce qui implique une sortie de prison entre 30 et 50 ans! Franchement vous croyez qu’ils vont se réinsérer, s’impliquer, qui dans la culture du dalhia en Haute Loire, qui dans l’élevage du Pata Negra dans le sud ouest!!!

            C’est beau la candeur!!

          • Stoltenberg dit :

            Pascal (l’autre) : Cherchez pas, il a le cerveau lavé. Il va défendre ces djihadistes coûte que coûte.

        • Castel dit :

          Stoltenberg

          Peut-être que Castaner n’avait pas compté les femmes enceintes qui ont accouché depuis…..

          • Stoltenberg dit :

            Castel : Peut-être qu’il a fait exprès de ne pas évoquer le chiffre exact car il espère mettre les Français devant le fait accompli.

          • Castel dit :

            @ Stoltenberg
            Parce que vous croyez que 130 ou 150, ça change grand chose ?

          • Stoltenberg dit :

            Castel : 0 c’est toujours mieux que 150. Alors, je pense que quand les médias ont commencé à parler des 130 et les gens ont immédiatement pris peur, Castaner voulait calmer l’opinion publique en suggérant qu’il y en a moins que 130.

        • Robert dit :

          Alexis,
          Vous dites « Le problème, c’est que notre système judiciaire a démontré une grande faiblesse dans le traitement de la délinquance même très grave »
          Exact, mais le système judiciaire dépend du politique qui a entériné par ses votes la paralysie du judiciaire face à certaines situations.
          Suppression de la peine de mort, de la perpétuité réelle, remise de peine automatique, libération conditionnelle, etc…
          Je rappelle pour les imbéciles que les préceptes évangéliques s’appliquent à la vie personnelle du catholique, ce sont des commandements qui engagent le fidèle à titre personne, pas la vie de la société qui n’est pas une société de vie évangélique, comme une communauté religieuse avec ses propres règles, et qui a légitimement droit de prendre les moyens nécessaires pour la protection de la paix publique et des citoyens. Le recours à la peine de mort pour une société, sous certaines conditions strictes, existe toujours dans le catéchisme de l’Eglise catholique. Et de toutes façons, la société n’est ni chrétienne ni catholique et si elle tue ses enfants au nom du progrès et de la liberté, elle laisse aux assassins, que cette peine de mort empêcherait définitivement de pouvoir recommencer à tuer, le droit à la vie qu’elle refuse à leurs victimes.

      • Castel dit :

        dolgan

        Tout à fait d’accord avec vous

      • Ras dit :

        La nationalité a été donnée aux pirates somaliens. Les bras ouverts

  4. chaw dit :

    Selon l’ONU ? Ah oui d’accord ……. ONU = USA = EI = DAESCH. Quand l’ONUSA décide, l’EI-DAESH tombe du ciel avec Armes et Fracas .  » Le machin qu’on appelle l’ONU  » dixit Charles DEGAULLE est vraiment PITOYABLE !!!

    • RFN dit :

      C’est vrai cà, c’était mieux avant avec de bonnes guerres mondiales…
      Au lieu de jugements d’aussi courte vue et sans tirer un vrai RETEX (les moins mais aussi le plus), quelles sont les propositions de remplacement ? Aucune ?

  5. Frank dit :

    Me Parly a la mémoire courte. Son discours ronflant est plutôt contradictoire avec ses autres propos martiaux de circonstances d’il y a quelques mois.
    J’ai hâte d’entendre sa nouvelle version dans quelques mois.
    Mais c’est vrai qu’elle est signataire de facto du pacte de Marrakech. Comme Gutteres, son initiateur, ou Macron, son mentor.
    https://news.un.org/fr/story/2018/12/1032201
    En catimini, et pas contraignant, puisqu’on vous le dit inlassablement. Comme à des veaux qui suivent le joueur de flûte vers l’abattoir.
    Ça devient de plus en plus intéressant.

  6. Robert dit :

    Ne soyez pas trop pressés, laissez le temps aux « revenants de Syrie » de retrouver leurs marques, mettre à jour leurs inscriptions aux divers services sociaux, jouer les repentants dans une émission avec Dounia Bouzar, sortir un livre, faire d’autres petits musulmans.
    Pendant ce temps-là, il y a bien tous ceux qui sont arrivés du bled avec faux papiers, faux âge, fausse bio, et qui font pleurer les professionnels subventionnés de la compassion pour les immigrés.
    Il y a bien tous les musulmans inintégrables, voire même quelques paumés du cru endoctrinés en prison, dans les villes et banlieues françaises, une infime minorité nous a sorti un comique ici.
    Mais il suffit d’un guignol avec un couteau pour écumer les rues n’importe ou et n’importe quand en poignardant au hasard en criant Allah Akbar.
    Ne soyons pas trop pressés, toutes les conditions sont réunies pour que ça ne tarde pas.
    A propos, ce serait un sujet en or pour le « grand ébat national. »

    • jean pierre dit :

      un sujet pour le grand débat ? Mais vous n’y pensez pas.A pau lors d’un débat avec bayrou l’autre jour j’ai fait la comparaison des colonnes de djihadistes qu’on ne voyait pas avec les photos satellites que les paysans recevaient ou l’on pouvait compter les vaches….Bayrou a esquivé…

      Dans la seine saint denis, on ne connait pas le nombre d’habitants à 30% près…….

      • Fred dit :

        @ jean pierre
        Co-existent des satellites images « grand champ de vision » pour observer globalement et des satellites « haute définition » qui visent un petit rectangle de territoire à la demande.

        Une colonne de djihadistes en déplacement est difficile à repérer en champ large (il y a des convois civils, ou simplement des véhicule qui se suivent par hasard) et du fait du déplacement, il n’est pas possible de les voir en gros plan (pour autant qu’ils aient la mauvaise idée d’exhiber leurs armes, et que la définition permette de discerner une Kalash, ce qui n’est – officiellement – pas possible, d’autant que nos satellites images sont placés de manière à être optimisés sur la bande occidentale).

    • Gégétto dit :

      Concernant les « revenants », il eût été très judicieux de demander l avis des Français.
      Vu comme les débats partent en sucette lorsqu’ il est question d immigration,des clandestins, de l islam dans notre pays…..Je doute qu un jour ce sujet soit réellement posé sur la table…

  7. Jim Worm dit :

    Abonné au compte de l’ONU sur Tweeter, aujourd’hui le seul message que j’y ai lu c’était la fierté de l’ONU d’être représenté par le groupe de k-pop coréen BTS. Et la dernière fois que j’ai vu une apparition de Guterres on avait l’impression que quelqu’un lui collait un flingue dans le dos?! Tandis que les casques bleus se font étriller en BSS malgré la présence de l’armée française…

  8. Fred dit :

    Si l’EI a mis de côté des lessiveuses de billets, il me paraîtrait assez simple de ruiner leurs économies d’écureuils en imprimant des billets neufs de facture différente, il leurs serait assez difficile de tous les échanger à la banque sans risque.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Fred Avec quelle monnaie croyez vous qu’ils fassent leur business! les dollars!!

      • Fred dit :

        @ Pascal (l’autre)
        En partie sans doute, mais les $ peuvent eux aussi être renouvelés ; un peu cher, mais efficace.