Le « coup d’envoi industriel » du système de combat aérien du futur a été donné

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Ah Ca ! dit :

    Je suis pas un peu, mais très septique…

    Hummm donc pour le civil …. Ces dames parlent de quoi exactement, des turbines d’hélicos uniquement…. Oubien Snecma/CFM vas se détacher du partenariat avec GE ??? Très bonne initiative.. mais bon…
    Ou nos études irons cadeau à GE ??? De mon humble avis, C’est plutôt ce qui va en résulter…

    • Vince dit :

      Le M88 du Rafale a été développé par Safran/Snecma – GE n’a rien à voir à priori.
      .
      En revanche j’ai compris pour le développement du nouveau moteur que Safran allait prendre en charge la partie dite « froide », tandis que MTU se chargerait de la partie dite « chaude ».

      • Rascasse dit :

        Les parties froides, c’est la vrai spécialité de Safran, qui est clairement le leader mondial du domaine. Sur la partie chaude, MTU ayant développé un moteur plus puissant pour le Typhoon, il se peut qu’ils soient meilleurs. Dans tous les cas, un deal de ce genre pourrait être très équitable, avec chaque partenaire fournissant sa partie à l’autre, avec assemblage réalisé séparément dans les deux pays. Ca a l’avantage de garantir que les partenaires aient une dépendance mutuelle, et qu’aucun des deux n’essaiera de quitter le projet en route.
        .
        N’oublions pas, avec le respect et l’attachement que l’on peut avoir pour la SNECMA/Safran, que le dernier moteur qu’ils ont essayé de développer était pour le futur jet privé de Dassault, et qu’ils se sont lamentablement vautrés… Or cela fait maintenant plus de 30 ans qu’ils n’ont pas développé un moteur à réaction de qualité militaire. Ce n’est pas idiot de ne pas les laisser le faire seuls.

        • Euclide dit :

          Faux
          La SNECMA alias Safran Moteur a développé les parties chaudes du réacteur Powerjet SAM qui équipe l’avion russe SukhoiSuperjet100.
          Par contre, Safran Moteur c’est planté( parties chaudes et froides) pour équiper le Falcon 5X de chez Dassault.
          Par contre Safran Moteur est un spécialiste reconnu des parties froides des réacteurs civils CFM ainsi que du LEAP des B737 et A320.

      • nexterience dit :

        C’est le contraire.
        Safran récupère toute la partie chaude stratégique pour ses matériaux de pointe .

    • Fair Way dit :

      Vous êtes plutôt « sceptique ». C’est la fosse qui est « septique ».
      C’est peut être malgré tout prémonitoire, car il n’est pas exclu que ce projet termine effectivement dans la fosse comme tant de projets franco-allemands dans le domaine militaire.

      • Eurafale dit :

        Comme le Transall, l’Alphajet, ou l’Atlantic ?

        • revnonausujai dit :

          A l’époque, c’est nous qui faisions les règles du jeu, menions les enchères et les fritz payaient our voir !

          • Eurafale dit :

            À l’époque comme vous dites, on retrouvait Dassault / Bréguet comme maître d’œuvre et Dornier et d’autres pour certaines parties des avions. Ça n’a pas tellement changé en soi, Dassault reste maître d’œuvre, et on voit bien l’intérêt que certaines nations portent au programme, comme l’Espagne par exemple.
            Certains, sur un autre article, ont parlé d’une culture de l’échec propre aux USA qui ne voient pas ça comme un mauvais point mais une manière d’apprendre pour mieux avancer, contrairement à l’Europe. On le voit bien à travers votre commentaire, le programme est à peine lancé que déjà vous voyez ça comme un échec, une mauvaise chose.
            Moi ce que je vois, c’est une volonté commune qui permettrait, non seulement de démontrer qu’ensemble les européens peuvent construire du bon matos à la pointe de la technologie, contrecarrer les exports us en Europe (et donc retrouver une certaine indépendance européenne – les « fritz » comme vous dites avec cette petite pointe de racisme fleurant bon les années 40 n’ont pas acheter de F-35, ce qui en soit est bon signe – ) et tout simplement ne pas se faire distancer par les américains, russes et chinois.
            Par contre, si le programme foire, alors là c’est sûr que le prochain avion de combat next gen (6e génération) qu’on aura en France sera ricain, car clairement, l’État français n’aura pas les moyens de développer seul cette avion là. Et Dassault, sur fonds propres, non plus (finis les années 70 & 80 avec les Mirages G, F1 et 4000).

        • Fair Way dit :

          Comme l’aventure Eurodrone dans les années 2000 abandonnée en rase campagne par nos amis, le futur drone MALE Européen (EuroMALE) que les allemands torpillent depuis 2003 avec les échecs successifs de l' »Advanced UAV » et du « Talarion », le « sabotage » des initiative français de drone tactique, de drone VTOL pour les Armées françaises…les programmes A400M et Tigre où nos amis sont la cause principale des surcoûts et des retards. On peut aussi mentionner les échecs qui ont conduit la France a faire séparément le Rafale, le char Leclerc, le VBCI.
          Aujourd’hui, le char lourd (successeur du Leopard et du Leclerc) avec une lutte interne entre Krauss-Maffei et Rheinmetall qui compromet l’équilibre franco allemand, le futur avion de Patrouille Maritime (successeur de l’Atlantique 2 et P3C) qui n’est nulle part…
          Il est quand même plus facile de mentionner les succès franco-britanniques et franco-italiens.

          FW

          Note : L’Atlantique 1 est de conception française (Breguet). L’Allemagne n’est qu’un des clients.

          • NRJ dit :

            Je trouve cela un peu facile d’accuser systématiquement les allemands. La difficulté à faire un drone MALE en commun provient d’une difficulté commune à se mettre d’accord sur ses spécifications ainsi que sur la difficulté des industriels à collaborer. Airbus-Leonardo a fait le Talarion, Dassault-BAE à fait le Talamos. Y a t’il donc un responsable particulier ? Non.

            De même pour l’A-400M et le Tigre. L’Allemagne a certes mis du temps à accepter la nouvelle négociation, mais peut on dire que c’est de sa faute s’il y a eu un tel retard ? De même pour le Tigre, je ne vois pas ce qui vous permet de dire que c’est la faute des allemands. On notera par ailleurs que c’est la France qui a lâché le programme Eurofighter (pour une bonne raison a posteriori).

            Quant aux succès franco-italiens, lesquels sont ils ? Les FREMM ? Allez dire ça a la cour des comptes, ils ne tombent pas sur les mêmes conclusions. Et à part pour des avions de seconde catégorie ou pendant des années fastes on n’a pas non plus eu de francs succès avec les anglais.

  2. B21 raider dit :

    Incomparable par rapport a l’effort multi-decennal a coup de dizaines de milliards de la navy et de l’usaf pour développer le moteur a cycle variables pour les futurs chasseurs américains, en plus il faut des propriétés spéciales pour les platformes furtives étant donné que les entrées d’air sont très développées, au final Safran est maintenant au niveau de pratt&whitney des années 90.
    Vous allez me dire qu’il faut pas oublier leur secteur civile qui est à la pointe, je vous répondrais qu’il n’y a pas tant que ça de points communs entre les moteurs civils et militaires.

    • Stylgar dit :

      Sachant que le premier prototype du Rafale c’est 1991 et qu’il est mis en service en 2002 et qu’il avait déjà des moteurs Safran, il ne peut pas être au niveau pratt&whitney des années 90…

    • Clavier dit :

      @B21 raider
      Vous feriez mieux de ne pas répondre vu le nombre de conneries que vous débitez….

      • B21raider dit :

        apprend a argumenter espèce de c*n :
        https://www.ttu.fr/scaf-volonte-politique-et-partage-industriel/
        « La partie moteur impliquera pour Safran, qui n’a pas à craindre de concurrence allemande, un grand effort de rattrapage technologique : près de deux générations depuis le M88 (et probablement trois à l’horizon 2040) ».

        • Clavier dit :

          Si je m’abaissais à vous instruire, je pourrais dire que votre désinformation est encore une fois ridicule et orientée .

        • Alpha dit :

          @B21raider
          Et vous croyez réellement que les ingénieurs de chez Safran en sont à « glandouiller » toute la journée en attendant la notification de nouveaux contrats d’études pour de futurs projets ???… « L’effort de rattrapage technologique » est déjà en marche depuis longtemps…

    • Thomas dit :

      Beaucoup de technologies issues du militaire, trouvent une voie dans le civile, les 65millions ne sont qu’un premier financement, pas le financement pour tout le programme propulsion… 😉

      • dolgan dit :

        Surtout que sur le moteur, on met déjà 120 millions.
        .
        Les 65 millions c’est une autre partie du projet.

    • Vince dit :

      « ’il n’y a pas tant que ça de points communs entre les moteurs civils et militaires. »
      .
      Première ligne de l’article wikipedia sur, au hasard, le moteur cfm56 : « Le CFM56 est issu du réacteur General Electric F101 destiné au bombardier stratégique Rockwell B-1 Lancer. »

      • nexterience dit :

        De parole d’ingénieur Safran, comparer un M88 à un leap, c’est comparer un moteur de bus à un moteur de F1. Les températures de fonctionnement sont d’un autre monde.
        Je doute très fort des propos de wiki.

        • Vince dit :

          Evidemment mais c’est pas le propos. Mais comme les principes de bases sont identiques sur tous les réacteurs – après tout il n’y pas de lois de la thermo-dynamique civil d’un côté et militaire de l’autre – ce n’est pas étonnant qu’on trouve des passerelles entre les applications. Comme les technos de la F1 sont parfois ensuite adaptées aux bagnoles de séries – et vice-versa.

    • Debunk dit :

      Ce qui est fort appréciable avec une personne comme vous, c’est que vous êtes impayable.
      Votre manière de faire la conversation avec vous même est fort aimable.
      Vos subtiles fautes d’orthograhe ne font que rehausser la valeur de vos arguments.
      Et que dire de votre merveilleux pseudonyme? Quel avion que ce B-21 Raider, qui en plus d’être cher, se révélerait trop lent et trop vulnérable face aux défenses antiaériennes modernes, obligeant le Pentagone à développer en parallèle de ce programme celui d’un avion conçu spécialement pour leur escorte.
      je ne comprends guère en revanche votre acharnement à défendre un complexe militaro-industriel américain, qui depuis quelques années produit surtout des matériels trop chers et trop peu efficaces comparé à la bonne vieille camelote que les soldats US utilisent encore. Ah le B-2! Le Zumvalt! Le Seawolf! Le X-8! Le F-35! Et sur le terrain, bizarrement ça toujours les bons vieux B-52, Arleigh Burke, Los Angeles, M4, A-10 et AC-130.
      Cette la R&D des USA est toute puissante, mais il me semble que vous devriez cessez ce concours d’appareils génitaux aussitôt que vous le pouvez.

      • B21raider dit :

        apprend a argumenter espèce de con :
        https://www.ttu.fr/scaf-volonte-politique-et-partage-industriel/
        « La partie moteur impliquera pour Safran, qui n’a pas à craindre de concurrence allemande, un grand effort de rattrapage technologique : près de deux générations depuis le M88 (et probablement trois à l’horizon 2040) ».

        • Bidijou dit :

          Le moteur M88, est le plus faible parmi tous les moteurs des chasseurs militaire.

          • Fralipolipi dit :

            …. vilain Troll !
            On verra ce que tu en diras quand le Rafale mettra des tôles à tous vos avions au dessus de l’Himalaya 😀

          • nexterience dit :

            LE M88, optimisé pour la moyenne et basse altitude mais polyvalent, est extraordinaire. Son ratio performances/coût global est au dessus du lot.
            Sa poussée est une question de choix, non de limite technique. Ses températures de fonctionnement font référence.

          • Wagdoox dit :

            Le rafale est plus léger des avions de chasse.
            Et le m88 est le plus compact sans compter que safran a toutes les briques tech pour réaliser un réacteur à l’etat de l’art.
            Enfin c.est probablement le plus durant ou efficient si vous préférez.

          • Chanone dit :

            Faute de frappe: vous avez confondu « faible » avec « fiable »! ^^.

          • ScopeWizard dit :

            @Chanone

            Excellent ! 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @B21raider

          Faites comme bon vous semble mais je pense que vous devriez moins monter sur vos grands chevaux dès lors que quelqu’ un vous asticote ou vous irrite par ses réflexions ; alors , ce n’ est pas toujours facile , j’ en conviens aisément mais en cédant trop facilement à cette sorte de réflexe pulsionnel cela renvoie de vous aux autres comme à vous même une image de vulnérabilité , de gars pas sérieux qui n’ a pas de crédibilité …………… du moins c’ est ce que beaucoup percevront de vous alors que vous valez mieux que ça ……………….et étant-donné que le regard d’ autrui conditionne en grande partie celui que vous avez de vous-même ………………..
          Voilà , vous m’ avez saisi fort et clair ………. 🙂

          Bref , ce n’ est pas ce qu’ il y a de mieux ; par conséquent , tout en remettant à leur place ceux qui à vos yeux le méritent , et qui souvent vous taquinent ou vous aiguillonnent plus qu’ autre chose , ce que vous pouvez ressentir comme une vexation ( chose normale s’ inscrivant dans un processus normal lui aussi je vous rassure ) , vous devriez vous reprendre , rester zen , quitte à devoir revoir votre copie si nécessaire voire à faire amende honorable si cela s’ impose .

          Nous sommes ici pour débattre , échanger , nous affronter , nous confronter , voire nous rentrer dedans , pas pour nous battre comme des chiffonniers et que tout cela finisse en bordel indescriptible …………..

          Vous n’ êtes pas d’ accord avec ce que j’ avance , vous amenez donc une contre-argumentation , si je le puis je fais de même en retour , et celui qui a la meilleure gagne la partie ou bien nous faisons match nul ou campons sur nos positions , et puis basta , on passe à autre chose …………..

          Hein ?
          C’ est de la morale à deux balles ?
          Oui , si vous voulez ; perso je verrais plutôt ça comme une main tendue et même de l’ auto-gestion où certains s’ efforcent de ramener chacun à la raison plutôt que de tout laisser se barrer en nouilles , ce qui risque de plomber l’ ambiance et de créer du ressenti durable qui va pourrir les échanges futurs à même de tourner au pugilat ………….
          Et puis , faut bien qu’ il y en ait qui se collent le sale boulot et vu que c’ est un truc qui me correspond assez , OK je prends le job ; que voulez-vous , c’ est mon côté « boy scout » , un peu con aussi …………… 😉

          Peut-on juger du contenu d’ un bouquin à sa seule couverture ? Pas sûr …………..
          https://www.youtube.com/watch?v=fUwYcAfY_bY

          • B21raider dit :

            J’accepte votre main tendue avec plaisir Scope, mais des fois c’est pénible d’être traité de tout les noms alors que je n’attaque personne ici, je donne juste mon avis

          • ScopeWizard dit :

            @B21raider

            Je vous comprends et vous reçois 5 sur 5 , simplement il faut juste réaliser qu’ ici comme souvent un peu partout , hormis les échange d’ idées , comme tapie dans l’ ombre et surgissant de nulle part coexiste une dimension d’ ordre « ligne éditoriale » ( comprenez : une majorité d’ intervenants pense ceci plutôt que cela ) ; alors , si votre positionnement s’ inscrit dedans , ça va vous faites partie de la famille et la mer sera plutôt calme pour vous , le ciel des plus cléments…………….
            En revanche , si vous vous retrouvez à contre-courant , alors là le baromètre change soudain du tout au tout et vous voilà rapidement secoué par des flots tumultueux voire déchaînés , les éclairs zébrant un ciel bas noirâtre tel Zeus passablement énervé par les infidélités de son épouse et frangine Héra , laissant libre-cours à sa colère divine ……………..

            Bah , on s’ y fait mais c’ est vrai qu’ on peut ramer un peu ……………. beaucoup !

            Le truc que perso j’ ai constaté au fil des posts consiste au fait que parfois vous n’ argumentez pas suffisamment , ce qui reconnaissons-le n’ est pas toujours facile voire même faisable , ce qui entraîne bien souvent une sorte de sensation de parti-pris idéologique plutôt que mûrement réfléchi , comme si vous aviez choisi un camp et que peu existe à côté de ce choix ; certains l’ interprètent alors comme une provocation de votre part , une prétention de tout savoir et de l’ imposer sans vous mouiller …………..
            À vrai dire , ce n’ est pas grand-chose à corriger ( comme on corrigerait une trajectoire , non une copie à rendre ) mais cela pourrait apaiser les esprits et tempérer , disons ….. certains réflexes ! 😉

            Bon , c’ est juste une appréciation globale des choses , la mienne , rien de plus ……………….. c’ est peut-être aussi la bonne piste à explorer , à vous de voir ………………….

        • Thomas dit :

          Est-ce qu’on peut réellement comparer de qui a la plus grosse en terme de puissance de réacteurs?
          C’est enfantin…

          Le Rafale et ses réacteurs ont été développé dans un but bien précis, tout comme l’Eurofighter et l’EJ200… Ses 2 avions n’ont initialement pas le même rôle…. Qui plus est ne comparons pas l’incomparable, le F15, F22 et F35 sont bien plus gros, tout comme les MIG et Su…

          M’enfin, troll ou non, j’imagine que vous ne devez pas comprendre énormément de choses vu le résonnement que vous pouvez tenir…

    • EchoDelta dit :

      Les Moteurs répondent à un CDC précis : Sans maitrise la puissance n’est rien et le F35 le démontre tous les jours. L’idée est d’avoir un avion exploitable, et qui fait le job pour lequel il est conçu. EN l’occurence pour le Rafale, minimiser la maintenance, et être suffisamment puissant pour motoriser l’avion et favoriser les emports de charges. Pisser loin c’est bien, pisser dans la cuvette sans en être partout c’est mieux !!

    • Chanone dit :

      @ B21 raider
      Incomparable en effet.
      On ne parle pas ici d’architecture du moteur mais des alliages les constituants.
      Il ne faut donc pas confondre le fond (la qualité des matières premières) et la forme (nombre d’étages), forme des pales, etc… car les deux sont également nécessaires.
      .
      D’ailleurs, les conflits actuels se déroulant dans des théâtres lointains, où les températures n’aident pas à faire durer la mécanique, contre des bandes de bandits militarisés, un gros turbopropulseur ferait aussi bien le ménage: vous qui citez le retard technologique entre nos arsenaux et celui des U.S.A., je vous signale que la guerre n’est pas un sport où l’on doit livrer une performance maximale sur un temps court… c’est même plutôt l’inverse! car la performance militaire vient aussi de la polyvalence, la redondance et la résilience.

  3. lxm dit :

    Je pense que la technologie des turbines est obsolète, le principe datant d’avant la 2ème guerre mondiale est de stocker puis chauffer très rapidement gaz/liquide/solide pour se propulser. Vous avez de l’énergie « dans » la matière, or je pense que l’avenir est le contraire, l’énergie « autour » de la matière, c’est à dire les champs électro-magnétiques, et je pense que les ricains ont des blacks programs basés dessus.

    • Affreux Jojo dit :

      Les Britanniques travaillent dessus aussi depuis très longtemps.

    • bat dit :

      de plus on arrive à la fin du pétrole pas cher ,il est temps de changer d’optique ,mais on continue à copier les amerloques 10 voir 15 ans en retard …le Rafale est juste un équivalent des F15 et des F14 amélioré …..on a pas d’équivalent F117 et encore moins F22 ,comme d’habitude ….rappellez vous pourquoi le mirage F1 a perdu contre le F16 ….on est constamment en retard en Europe ,mais cela n’est pas grave puisque Russes et Chinois l’étaient aussi ,là ils sont proches des ricains ,et sortent déjà des trucs pour être au diapason ….pour nous 2040 c’est encore 20 ans en retard …..arrêtons la les Conneries

      • Fralipolipi dit :

        « arrêtons la les Conneries »
        … c’est un peu ce que l’on pense après vous avoir lu.

    • John dit :

      FBI, fausse bonne idée…
      C’est un peu le principe de « l’EM Drive »… Le principe de pousser une contre une paroi de la voiture depuis l’intérieur ne la fera pas avancer.
      Ce que vous mentionnez est utilisé pour les Maglev, pour les canons électromagnétiques, ou encore les catapultes des nouveaux portes avions américains… Mais pour que cela fonctionne, il faut avoir un champs électromagnétique qui soit proche de l’objet à accélérer. Le ciel ne permet à priori pas cela !
      Si vous pensez au moteur ionique, cela est loin d’être utilisable dans une zone de gravité. Pour des objets pas affectés par la gravité, ce moteur permet en effet d’accélérer, mais c’est incomparable aux propulsions chimiques.

      • BEN MACRON dit :

        MHD.

      • Hermes dit :

        Permettez, mais le moteur Ionique n’est pas affecté par la gravité.
        .
        A ce propos il petit « drone » (C’est plus un planeur RC) alimenté par un système de prolpusion à Ion a fait grand bruit il y a peu. (Bon on est loin de l’avion pratique, mais c’est un progrès technique majeur !)
        Vous pouvez voir ça ici:
        https://www.youtube.com/watch?v=boB6qu5dcCw
        .
        Le problème de la propulsion ionique est sa faible puissance malgrès un ISP extrême, c’est pourquoi elle est utilisé dans l’espace, où une faible impulsion mais sur une très longue durée est parfaitement adapté, grâce a son immense ISP, c’est une propulsion spatiale « parfaite » (en comparaison a la prop chimique).
        .
        Donc non, la gravité n’empêche pas la propulsion ionique (pour peu qu’on ait les matériaux et la capacité de produire une quantité X d’énergie, un propulseur ionique fonctionnerait aussi bien que le reste dans l’atmosphère.)
        Je vous invite au passage ici:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Dunning-Kruger

  4. werf dit :

    Bonne communication réciproque, mais la route est très longue et pavée d’obstacles car le ministre des fiances allemand n’est pas sur la même longueur d’ondes que sa ministre des armées…

  5. PK dit :

    Je ne crois pas trop au transfert dans le civil… Les normes de réacteurs sont totalement différentes : le civil ne recherche pas la puissance, mais le bruit, la pollution, etc. Bref, le civil est aux antipodes de l’armée.

    Ce serait plus un coup de chance qu’autre chose qu’un transfert soit possible.

    • NRJ dit :

      Détrompez vous. Les moteurs civils cherchent à optimiser la consommation de leurs avions. Et derrière à consommer mieux et éventuellement à être plus puissant. Le Boeing 777 (sauf erreur) à 2 moteurs qui concurrence l’A380 à 4 moteurs est un exemple. C’est exactement ce qu’on veut pour le futur avion de chasse.

  6. Fatigué dit :

    C’est pénible tout ce bashing anti-français en permanence!
    @Ah Ca. Le moteur M88 du Rafale n’a pas été développé avec GE. Ce sont les moteurs Snecma destinés au avions civils qui le sont. Merci donc de ne pas tout mélanger. Le M88 est constamment amélioré et les travaux sur ces améliorations profiteront naturellement au nouveau moteur pour le SCAF.
    @B21. Vous et moi n’avons aucune idée du niveau réel de Safran. Néanmoins je constate que les Rafale motorisés par le M88 se vendent bien, notamment en Inde au détriment des avions russes et américains.
    En ce qui concerne la spécificité des plateforme furtives, Safran a adapté avec Rolls-Royce le moteur du Jaguar pour sortir la version Adour Mk.951 qui équipe le Neuron qui multiplie les vols d’essais et donne manifestement toute satisfaction.

    • bat dit :

      on est au bord de la fin du pétrole pas cher ..
      il faut changer d’énergie ..votre moteur ne sera pas l’avenir …elle dit que son avion en collaboration sera opérationnel ……pour 2040 ……laissez moi rire ….
      où trouvera t’elle du pétrole à pas cher ….
      pour de grandes opérations …
      Voilà le vrai problème : Aux USA la fête autour du pétrole de schiste se termine. La plupart des puits les plus productifs ont déjà été exploités ; les nouveaux puits s’épuisent plus rapidement et produisent moins tout en coûtant plus cher ; les prochaines vagues de fracturation, si elles se produisaient, gaspilleraient 500 milliards de dollars, puis 1 000, puis 2 000… Le rythme de forage ralentit déjà et a commencé à ralentir même lorsque les prix du pétrole étaient encore élevés. Pendant ce temps, le pic de production de pétrole conventionnel (non fracturé) a eu lieu en 2005-2006 et seuls quelques pays n’ont pas encore atteint leur pic. La Russie a annoncé qu’elle commencerait à réduire sa production dans seulement deux ans et l’Arabie saoudite n’a plus de capacité disponible.

      Une pénurie de pétrole assez importante s’annonce, et elle affectera plus particulièrement les États-Unis, qui brûlent 20% du pétrole mondial (avec seulement 5% de la population mondiale). Une fois l’effondrement survenu, les États-Unis passeront de 2,5 millions de barils par jour devant être importés à au moins 10 millions de barils devant entre importés, mais ce pétrole n’existera plus. Auparavant, les États-Unis étaient capables de résoudre ce problème en faisant exploser des pays et en volant leur pétrole : la destruction de l’Irak et de la Libye a permis aux compagnies pétrolières américaines de se remettre sur pied pendant un certain temps et a empêché l’effondrement du système financier. Mais l’effort pour faire sauter la Syrie a échoué, et la tentative de faire sauter le Venezuela est susceptible d’échouer aussi parce que, gardez cela à l’esprit, le Venezuela a entre 7 et 9 millions de Chavistes imprégnés de l’esprit révolutionnaire bolivarien, une armée importante et bien équipée et ce pays est généralement d’un voisinage très dur.

      Auparavant, les États-Unis avaient eu recours à diverses ruses pour légitimer leur agression contre les pays riches en pétrole et le vol subséquent de leurs ressources naturelles. Il y avait cette fiole de talc hautement toxique que Colin Powell a secouée à l’ONU pour que le Conseil de sécurité votait en faveur de la destruction de l’Irak et du vol de son pétrole. Il y a eu l’histoire inventée d’atrocités humanitaires en Libye pour obtenir les votes en faveur d’une zone d’exclusion aérienne (qui s’est avérée être une campagne de bombardements suivie d’un renversement du gouvernement). Mais avec le Venezuela, il n’y a pas de feuille de vigne. Tout ce que nous avons, ce sont des menaces ouvertes d’agression pure et des mensonges flagrants auxquels personne ne croit, livrés maladroitement par des clowns, des larbins et des vieux sur le retour.

      Si le plan A (voler le pétrole vénézuélien) échoue, alors le plan B est de prendre tous vos chiffons de papier libellés en dollars américains – espèces ; actions ; obligations ; actes ; polices d’assurance ; billets au porteur, etc. et de les brûler dans des poubelles pour essayer de rester au chaud. Il y a une nette bouffée de désespoir dans toute cette affaire. L’hégémonie mondiale est brisée ; elle est tombée et ne peut plus se relever.

      S’il reste un doute dans votre esprit sur la raison pour laquelle le Venezuela doit être détruit, et pourquoi le peuple vénézuélien ne compte pas du tout, c’est Trump lui-même qui l’a dit.
      La France va voler le pétrole chez qui quand ce sera la crise ….il est temps de changer d’énergie ou bien de cesser de vouloir se battre pour les bénéfices américains et son OTAN qui va nous plonger dans la crise mondiale

      • NRJ dit :

        @bat
        Ne dites pas de bêtise, il y aura malheureusement encore du pétrole encore pour quelques siècles. Songez : on ne consomme que 30% des réserves d’un puit et 50% dans les meilleures conditions. Avec les innovations technologiques on améliorera nos méthodes et on captera le pétrole plus en profondeur.

        Si le problème est géopolitique, sachez qu’on faisait tourner des avions avec un baril à plus de 100$ il y a encore peu d’années. Si des pays réduisent la production de pétrole, c’est pour le vendre plus cher et engranger plus de bénéfices in fine. En outre, les USA exportent aujourd’hui du pétrole. C’est la grande révolution du pétrole de schiste qui permet ça. Après il est probable que Trump tente de mettre la main sur le pétrole vénézuélien pour ça. Par ailleurs ne me dites pas que Maduro est apprécié. Tous les vénézuéliens quittent le pays par tous les moyens possibles.

      • En passant dit :

        Quelle logorrhée débile.

      • EchoDelta dit :

        Vous savez que des avions volent depuis quand même longtemps en Europe (10 ans…) avec du carburant qui n’est pas issu de du pétrole ? Vous me rappeler un peu la communication de FORD en 2007 : « On découvert une super opportunité de réduire la conso de nos véhicule : on coupe l’arrivée de carburant au levé de pied !!  » En gros ils venaient d’ouvrir le capot d’une européenne des années 90…
        Donc la fin supposé proche du pétrole n’est en rien une menace pour ces avions.

      • intruder dit :

        ca fait 30 ans qu on entend ca, que c est la fin du petrole pas cher! a la force ca lassse,par contre je vous felice d avoir bien appris votre lecon.

        • dolgan dit :

          Oui et tout le monde a pu constater dans son quotidien que le prix à la pompe a augmenté de 50% en 10 ou 15 ans.
          .

          • Vince dit :

            Vous voulez dire les taxes. Parce que les prix du baril oscillent grosso-modo entre 40$ et 80$ depuis 10/15 ans – avec un point d’équilibre à environ 60$ ces dernières années- très loins des 120$ d’il y a 20 ans.

          • dolgan dit :

            @Vince, les courbes d’évolution des prix du baril depuis 1860 ne sont pas en accord avec votre croyance. Retirez vos œillères.

        • ScopeWizard dit :

          Pour ma part , je me pose sérieusement la question et je pense que @bat est plutôt loin d’ être dans le faux sachant que la production d’ énergie constitue sur les autres un levier de pouvoir très puissant ; de toute façon , nous avons subi deux chocs pétroliers notables qui étaient quelque part la suite logique de la crise internationale de 1956 lorsque le Président Égyptien Nasser voulut nationaliser le canal de Suez …………….
          Le premier choc pétrolier de 1973 initié par les pays de l’ OPEP sous l’ impulsion du Shah d’ Iran nous ayant d’ entrée coûté nos Trente Glorieuses ……………….

          Sinon , oui le pétrole sera exploité pendant encore de nombreuses années vu les gisements très importants qui ont été découverts en peu de temps alors que dès les années 1970 il était clairement annoncé que les ressources en pétrole ne dureraient pas , or il y a certes le carburant , les lubrifiants , mais aussi tous les plastiques et même une partie de notre alimentation qui reposent sur la transformation d’ un pétrole qui sert de base à tout cela ………

          Et il est tout aussi clair qu’ à l’ heure actuelle , nos économies ne sauraient tourner sans l’ apport de pétrole d’ où les gigantesques problèmes posés par d’ éventuels blocages de nos approvisionnements ………… ……………..

          Quant à nous , pauvres petits consommateurs lambdas ( qui a dit  » bêtas » ? ) , je crains fort que passer aux véhicules électriques ne nous dispense point de pétrole pendant très longtemps ………………..

          Au passage , n’ oublions pas que notre ami le pétrole est également connu sous l’ appellation « or noir » , ce n’ est certainement pas sans raisons ………………..

  7. ScopeWizard dit :

    Dans ce genre de projet à si grande échelle entre au moins deux États en l’ occurrence autrefois ( et il n’ y a pas si longtemps ) ennemis mortels et empires dominateurs , la stabilité politique est primordiale , elle est le ciment de tout ; que fera t-on si , pour X raisons , l’ un des deux pays partenaires se retire en laissant l’ autre au milieu du gué ?
    Raison pour laquelle , tel que je l’ exposais brièvement à l’ ami @Euclide sur un précédent fil , je crois beaucoup plus à un « Super-Rafale » qui partirait d’ une base que l’ on sait très saine à l’ instar de la remarquable évolution dont a bénéficié le F/A-18 Hornet devenu F/A-18E/F Super Hornet et maintenant poussé en version ASH ……………….

    La France et l’ Allemagne se sont mis en tête de faire la course avec les USA qui disposent de moyens financiers sans commune mesure avec ceux de l’ Europe dans ce domaine si pointu de l’ aviation de combat , perso je considère que nous sommes en plein dans l’ erreur ; en effet , qui devons-nous préparer à affronter comme ennemi ?
    Les USA ?
    Peu probable mais pas impossible non plus ; en revanche , je ne donne pas cher de notre peau hormis le recours aux armes nucléaires ou pire …………………
    La Chine ?
    Bof !
    La Russie ?
    Est-elle au niveau ?

    Comme je l’ expliquais cette fois à l’ ami @Dany40 , moi je vois un piège , et un gros ; reprenons le fil…………

    En résumé , je ne saurais exprimer avec précision pour quelles raisons précises au juste , mais je ne crois pas à la pérennité de la « furtivité » au RADAR ; je pense que cet avantage pourrait être perdu plus vite qu’ on ne l’ imagine et que les appareils conçus autour de ce concept risquent de le sentir très méchamment passer …………..

    Enfin , je me trompe peut-être et ne détiens point la vérité révélée …………..

    Partons dans cette fiction : je suis les USA , comme évoqué plus haut mes moyens comparativement à n’ importe quel autre pays sont absolument colossaux , pour mes besoins perso je décide de me protéger de la détection en concevant des engins aux formules aérodynamiques très imparfaites mais me permettant d’ atteindre mon objectif , ne pas être détecté par tout système radar adverse ou alors le plus tard possible ………………
    Pour cela , je dépense des dizaines de milliards de Dollars et comme tout le monde ou à peu près autour de moi est en retard voire à la ramasse la plus complète , je propose des matériels qui poussent à une course de rattrapage tandis que nombre de pays n’ en ont ni les moyens financiers , ni la technologie …………
    Seulement , à côté de ça je dépense également beaucoup d’ argent mais cette fois-ci bien plus discrètement dans la mise au point de systèmes de détection RADAR nettement plus performants ; eh ben oui , qu’ est ce qui m’ en empêche ?
    Rien du tout ……………
    Alors , pendant ce temps je profite de mon avance pour m’ équiper , pousser la recherche , vendre mon si mirobolant matos à d’ autres mais au prix de l’ or , tandis que ceux qui ne l’ entendent pas de cette oreille et qui décident de réagir s’ épuisent et se ruinent à me rattraper en espérant combler leur retard et puis , le moment venu , j’ annonce que cette technologie est désormais dépassée voire carrément obsolète , qu’ il faut impérativement passer à autre chose dans de brefs délais ( là aussi j’ ai beaucoup avancé voire j’ ai déjà des appareils prêts à prendre très rapidement la relève ) et que les USA ont mis au point la parade ……………….

    Et que va t-il se passer selon vous ?

    Eh bien , vu que la « furtivité » est caduc , tous ceux qui auront bossé dessus et puisé dans le capital de leurs ressources parfois maigres se retrouvent plantés , épuisés par cette course au final vaine ou presque …………….. et voilà comment je continue de dominer et de creuser l’ écart jusqu’ à ce que ce dernier ne soit plus rattrapable ……………….

    Bon , ce n’ est qu’ une fiction , m’ enfin …………… quelque chose me dit ………….

    Non , ce que nous devrions faire , c’ est prendre un temps d’ avance , nous pouvons le faire mais cela demande une volonté sans faille et de gros moyens ainsi qu’ une sécurité maximale voire une collecte de renseignements ( un espionnage ) très poussés ……………

    Regardez , tout près de nous et tel que je le craignais , nous avons voulu jouer à la grenouille qui se voulait plus grosse que le bœuf en développant ce que nous espérions être un concurrent du B-747 capable de le battre sur de très nombreux marchés , ben visiblement c’ est raté ………………….
    B-747 : dans les 1550 livrés pour encore 462 en service depuis la fin des années 1960
    B-787 : 675 en service pour 781 livrés sur 1400 commandés
    A380 : 228 livrés pour 331 commandés

    Eh oui , les ventes de cet avion géant , tout nouveau tout beau tout chaud et très cher , qui était censé faire concurrence et tout révolutionner se fait rétamer à plates coutures par un vétéran vieux de 50 ans et par un jeunot nettement plus petit âgé d’ à peine une dizaine d’ années et si l’ on rajoute les ventes de B-777 ( entré en service en 1995 ) qui était commandé à presque 2000 exemplaires pour un peu plus de 1400 en service en juillet 2018 …………. Heureusement qu’ il nous reste le phénoménal succès de la formule A320 ( année de mise en service 1988 , 7860 en service , 8200 livrés , 14300 commandés ) autrement c’ est la clef sous la porte à brève échéance ……………………..
    Bon , Boeing c’ est aussi 7300 B-737 en service pour 10450 livrés sur 15200 commandés en décembre 2018 ………………..

    Maintenant , il s’ agirait aussi de chiffrer tous les coûts et ce que tous ces avions rapportent à chacun par rapport à leur prix de vente……………

    Bref , perso , nul désir de refroidir quelque ardeur de « grand projet industriel et commercial dans le secteur militaire » , n’ empêche que ce constat chiffré d’ un grand dessein civil pourtant si prometteur sur le papier m’ incite à la réflexion …………… et à la prudence !

    Nonobstant , l’ Histoire n’ est pas finie …………. il y aura des suites ……………….donc à suivre ! 😉

    • NRJ dit :

      @Scope Wizard
      Votre commentaire est intéressant. Mais je pense pouvoir vous rassurer (ou non selon vos opinions sur la guerre ) sur chaque problème que vous évoquez :

      Déjà la furtivité n’est qu’une performance au même titre que l’agilité, le rayon d’action, la charge utile, et l’autonomie. C’est une performance qui restera influente quelque soit la technologie de radar (comprenez, ce n’est pas du 0 ou 1) et qui donnera un avantage plus ou moins grand dans le combat aérien ou dans l’attaque de systèmes A2/AD. Le F-35 est d’ailleurs optimisé pour la furtivité d’une part, mais aussi et surtout pour sa fusion des données.

      Notre adversaire n’est évidemment pas les USA ni même les avions russes et chinois. L’adversaire futur, c’est les systèmes A2/AD (anti access/area denial). Ces systèmes vont être de plus en plus efficaces et difficiles à détruire en utilisant plusieurs rideaux de fréquence et en combattant de façon décentralisée. Et ils prolifèrent à l’image du S-400 russe qui équipent nations potentiellement ennemies (Turquie, Algérie) et derrière pourquoi pas des milices (l’aviation ukrainienne a été cloué au sol en 2014 pour rappel). D’ ailleurs si la Russie ne vend plus ces armes, ce sera la Chine qui cherche sa place au soleil et se développe tout azimut. Ces systèmes sont en outre (beaucoup) moins chers qu’une flotte d’avions.

      Avec le Scaf la Luftwaffe et l’armée de l’air prendraient un temps d’avance. C’est d’ailleurs là l’avantage majeur que je vois à travailler avec les allemands. Il ne s’agit non plus de faire un avion qui égalerait le F-35 avec plus de 20 ans de retard, mais un système plus global (6ème génération) en avance sur les USA (on remercie au passage ceux qui ont pensé le F-35 responsable d’un avion certes supérieur mais toujours rivalisé par des avions plus anciens malgré un investissement colossal). L’utilisation conjointe de drones et d’avions permettrait je pense de remettre à l’ordre du jour la quantité (là ou le nombre d’aeronefs n’a fait que baisser depuis la seconde guerre).

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        Oui , je suis d’ accord ; le « temps d’ avance » est effectivement ce qu’ il nous faut viser sachant que pour y parvenir il me paraît difficile de faire l’ impasse sur quelque « rattrapage » ; toutefois perso , je pense que nous autres européens devrions à présent donner le « LA » et ne plus laisser le soin aux autres grandes puissances de nous imposer tempos et tonalités .
        Pour cela , il nous faut innover et chercher à explorer des voies à la fois différentes et/ou nouvelles , ce qui requiert de la volonté , de la concorde , des moyens et le tout dans un souci de constance et de cohérence , bref , le truc pas simple ou évident de nos jours en Europe ………………..

        Déjà , le SCAF ne doit pas se « rater » et avec les allemands à ce point dans la boucle , c’ est clairement ce qui pourrait arriver ………………… bon , mais il n’ y a peut-être pas que d’ eux qu’ un « plantage » pourrait venir …………………

        Après , autre question : pourquoi devoir craindre l’ émergence puis la prolifération de tant de systèmes A2/AD ?
        En effet , cela constitue autant de faisceaux légitimes d’ interrogations sur les réels motifs de nos interventions hors de France dues à la fois à la préservation d’ intérêts ( toujours les nôtres ou pas forcément ? ) ainsi qu’ à un « interventionnisme » , une « ingérence » que je trouve souvent un peu trop systématique et la plupart du temps présentée sous un alibi d’ ordre humanitaire ………………… loin en pareil cas de s’ appliquer à tout le monde …………….

        Bon , ne nous racontons pas d’ histoires et ne soyons pas hypocrites pour autant , nous exerçons un pouvoir en particulier dans notre sphère d’ influence , ce pouvoir doit vraisemblablement être maintenu ……………….

    • Chanone dit :

      @ ScopeWizard,
      Vous avez de saines interrogations mais b*rdel, pourquoi donc confodre comme B21Raider le fond et la forme du moteur?
      Sur le SCAF, il y a pour le moment une page blanche et au lieu de partir d’un moteur connu (le M88) ou archi connu ((l’Eurojet), c’est la feuille blanche.
      Et des gens chez Safran on vu arriver le budget en argumentant que soit on faisait un M88 en plus gros, et donc sans réelle amélioration (moteur plus gros, avion plus gros… même vitesse et même autonomie à l’arrivée!) soit on reprend les choses depuis le début en regardant quelles briques technologiques sont présentes et absentes:
      Rendement poids puissance/ modularité/ Réparabilité/coût d’achat et coût à l’heure.
      .
      Je ne suis pas technicien, mais j’ai des lectures qui collent au cerveau: notamment un gros intérêt pour l’avion qui a vraiment éveillé l’appétit des militaires pour les jets à une époque où ils n’étaient qu’une filière technologique balbutiante. Les Anglais garderont leurs Gloster Meteor pour la défense et les Nazis se débattront face à toutes sortes de pénurie et une infériorité numérique.
      En ce sens, le 262 qui tournait au carburant peu raffiné, construit par un main d’oeuvre peu qualifiée dans des tunnels et des forêts était clairement la solution adaptée à une Allemagne nazie en flammes… Même avec des moteurs plus performants, il aurait encore cédé face au rouleau compresseur allié, à moins que cet avion aisé à piloter en mode « touriste » et très vicieux en mode « tout risque »ne reçoivent des moteurs à la hauteur de son avancement… mais des aciers aux nickel, quand on les remplace par de l’acier industriel plaqué d’aluminium fabriqué par des esclaves sous-alimentés… il y a des accidents.
      Et c’est bien de cela dont on parle actuellement: prenons un M88, et adaptons y un truc qui claque, comme une architecture triple flux, deux à quatres étages basse pression, une tuyère à flux vectoriel, commandons en mille et ENSUITE, entamons les tests…
      Ça vous rappelle rien? c’est pourtant une bonne manière de perdre des milliards.
      .
      Vous demandez aussi contre qui un tel matériel sera pertinent. Bonne question: pour ma part, je pense qu’une monomoteur turbopropulsé comme un Super Tucano manque à notre arsenal pour opérer avec sérénité dans le desert: un appareil à mi chemin entre l’hélicoptère et l’avion de patrouille maritime, avec une autoprotection par leurres et brouilleurs poussés.
      Mais voilà: pour combien d’exemplaires, alors que l’Eurodrone passe les obstacles en silence: c’est un bi-moteur, armable, qui aura une autonomie conséquente avec une capacité d’observation supérieure à l’oeil humain… Surtout que les Allemands prennent sur eux de financer l’ajout du second moteur… Dassault passe donc par pertes et profits et profitera tout de même de ce programme qui ne manque de sources de frictions non plus.
      Car tel est le destin d’une Europe où il y a encore trop de pays qui veulent tout faire et ne rien lâcher. Là, Ce sont des industriels qui se répartissent des tâches quand il y a encore un an, on se disait tout: « c’est pas possible! »

      • ScopeWizard dit :

        @Chanone

        Euh , je confonds ?
        Et je confonds quoi au juste ?
        Que vient faire le moteur là-dedans , il me semble que ma vision est plus globale ?
        Bon , passons ……….

        Si l’ on aboutissait à un Super-Rafale , il s’ agirait bien évidemment de le doter d’ un moteur plus puissant mais aussi plus rentable donc moins gourmand en carburant afin d’ obtenir un surcroît d’ autonomie tout en lui conservant un niveau de performances équivalent………….
        Le M88 peut sans nul doute pousser dans les 10 tonnes ( à la place de 7.5 tonnes ) , il en a le potentiel mais sans doute faudrait-il le revisiter en profondeur ?
        Il est possible aussi qu’ il faille en concevoir un de tout nouveau tel que celui dont vous décrivez diverses caractéristiques ce qui coûte cher et prend du temps , beaucoup de temps , entre 10 et 15 ans ………………

        À mon sens , ce qui a manqué aux allemands est surtout de concentrer leurs efforts sur un panel de quelques armes « nouvelles » et de tout miser sur elles en les produisant en grande quantité ( 1300 ME 262 pour à peine 300 opérationnels à partir de 1944 , c’ est beaucoup trop peu et bien trop tard ) plutôt que de dépenser et d’ imaginer des dizaines d’ armes censées amener un renversement des forces ………………….

        Oui , clairement , perso j’ ai toujours été persuadé qu’ il nous manque des Fairchild A-10 ( ou équivalent ) voire des Super-Tucano ou bien des PC-21 bien armés et équipés de dispositifs d’ auto-protection ………………

  8. wagdoox dit :

    Donc l’augmentation de puissance porterait sur 10% de l’actuelle, portant (avec un calcule barbare) la puissance en 2025 à 8,25 tonnes de poussé. C’est pas énorme mais c’est déjà ça, un emport total de 27 tonnes pour le rafale en 2025.
    Pour le civil ça permettra de faire des économies en acquisition entretien et fuel.
    Sachant le militaire tire aussi beaucoup du civil.
    J’espère que dassault va prendre par à l’avion d’affaire supersonique avec ce genre de nouveaux moteurs.

  9. Ukiopon dit :

    Snecma a piqué beaucoup de Tech de RR, son moteur Star.

    • EchoDelta dit :

      Ce que font aussi les autres pays… Le « benchmarking » des produits concurrents me parait une nécessité. ET c’est normal dans un processus industriel de développement. Ne pas le faire est une faute professionnelle.

    • Jim dit :

      Could you expand on this point, please? When and how did Snecma take/adopt RR technology?

  10. nexterience dit :

    Je trouve étrange, toutes ces réactions négatives, sur un projet français et européen:
    -ambitieux
    -susceptible de créer de la fièreté
    -renforçant notre indépendance sans trop lâcher aux allemands et snobant les USA
    .
    Pour qui est ce un problème qu’on soit fier de notre pays sinon nos ennemis?

    • Wagdoox dit :

      Simple, le rafale est une fierté faite indépendamment
      Là c’est une perte peut être moindre que le pire de scénario mais ça le reste.
      Et on sait comment ça se finit avec les allemands

      • Vince dit :

        Non on ne sait pas : ça peut se finir mal (projets de MBT), ou très bien : Milan (l’Inde vient enocre de passer cde pour 5000ex)), Transall, Hot, Roland, Alphajet. Le tout c’est de ne pas tomber dans la bisounourserie et de poser des règles du jeu claires dès le départ.

  11. Carin dit :

    Je ne pense pas que le SCAF soit une menace pour le Rafale… je m’explique, il nous faut aller vite… très vite pour installer le scaf de façon que sa réalisation soit irréversible, d’ailleurs Mme Parly et Vonderleyen vont très vite. Pour se faire il ne faut pas tergiverser avec les allemands sur un scaf posable sur porte-avions, donc c’est le Rafale (plus petit que le scaf d’ailleurs) qui continuera dans ses futures versions à équiper la marine française et celles des autres pays qui l’ont choisi ou choisiront… et pour rejoindre un peu @scope, le Rafale est loin d’avoir utilisé tout son potentiel évolutif, et en 2040 il sera encore un des plus redoutable chasseur.

    • Vince dit :

       » il ne faut pas tergiverser avec les allemands sur un scaf posable sur porte-avions »
      .
      C’est clair – et cet aspect est très important surtout s’il en venait à amoindrir les perfs ou capacités opérationnelles du produit final.

      • Fralipolipi dit :

        Vu les profils du SCAF présentés récemment (comme en tête de cet article), c’est clair qu’il n’y aura pas beaucoup de place pour les compromis interarmes …
        S’il est possible de rendre « marin » ce SCAF, tant mieux. Mais surtout pas en faisant les mêmes sacrifices que Lockheed a du faire sur les F35A et C pour permettre un F35B !
        Nous n’avons pas les mêmes moyens que les US = nous n’avons pas, comme eux, le droit de nous planter.
        Nous devons faire tout bon, dès le 1er essai.

  12. Fralipolipi dit :

    Un PEA Turenne 2 qui va servir autant au futur moteur du SCAF qu’au M88 du Rafale … voilà une idée qu’elle est bonne 🙂

  13. nexterience dit :

    J’ai oublié mes cours de thermodynamique.
    Safran compte augmenter la température de fonctionnement du M88 de 1850 Kelvins à 2000 K en 2024 et 2100 K pour le SCAF.
    https://www.rand.org/content/dam/rand/pubs/monograph_reports/2005/MR1596.pdf
    .
    Cela signifie que la poussée sera supérieure à débit d’air égal (donc entrée d’air inchangée), non?
    .
    Pour info, le moteur de l’ Eurofighter est à 1800 K et le F22 à … 1922 K.
    Les USA avaient une sacrée avance.
    .
    Source F119:
    https://www.rand.org/content/dam/rand/pubs/monograph_reports/2005/MR1596.pdf

  14. nexterience dit :

    Température en 1996 du F414 de GE =1787K
    Alors qu’en 1994, le F120 de GE atteignait déjà les 1920K au détriment de la complexité et la fiabilité .
    .
    Donc il faut croire qu’un compromis a été fait en 2 ans.

    https://www.rand.org/content/dam/rand/pubs/monograph_reports/2005/MR1596.pdf

  15. Vince dit :

    Marrant ce scaf a un pitit côté Saab Draken sur l’illustration (moins la dérive évidemment).