Otan – L’Allemagne va investir 110 millions d’euros pour des infrastructures militaires en Lituanie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

21 contributions

  1. diego48 dit :

    Le Tigre de papier d’outre Rhin annonce une couleur qui ressemble plus à une couleuvre compte tenu de l’état d’impréparation de ses armes et surtout de sa politique étrangère si effacée !

  2. Stoltenberg dit :

    Après il ne va pas falloir s’étonner que les Lituaniens achètent leur matériel en Allemagne (ce qui est déjà le cas) et pas en France. Pareil pour les Polonais, Norvégiens, Roumains etc. avec le matériel américain. Avec nos quelques véhicules blindés en Estonie, pas sûr de gagner des nouveaux marchés.

  3. Stoltenberg dit :

    Autre remarque, j’ai l’impression que nos brillants stratèges politiques et militaires sont forts quand il s’agit de defendre nos intérêts directs (ou, du moins, ce qu’ils considèrent comme tels, ceci peut être toutefois discutable). C’est bien. Et d’où l’intérêt de certaines Opex. Néanmoins, ils ne sont pas capables de voir plus loin et d’apercevoir qu’il est également nécessaire de protéger nos intérêts indirects, c’est à dire ceux de nos alliés stratégiques. C’est important du point de vue commercial, politique, économique et militaire. Commercial car ces pays vont acheter notre matériel militaire, politique et économique car une garantie d’indépendance mène à un rapprochelent entre ces 2 pays et militaire car avant d’arriver à Paris, il va falloir que le Russes passent par Kiev, Tallin, Vilnus ou Varsovie dans le cas d’un conflit éventuel. J’ose estimer, en s’appuyant sur certaines observations que j’ai pu effectuer, que la diplomatie allemande est beaucoup plus efficace et clairvoyante que la diplomatie française, mais c’est mon avis personnel.

    • dolgan dit :

      La diplomatie allemande consistant à mettre en place une politique énergétique de long terme rendant l’allemagne ultradépendante de la Russie?
      .
      Et côté Français, le GAN et la dissuasion nuke ne sont pas pour vous des signes que votre analyse est totalement erronée?

      • Stoltenberg dit :

        Les Allemands ne sont pas stupides, ils savent parfaitement ce qu’ils sont en train de faire. Il n’y aura pas de guerre avec la Russie, du moins à court terme. Les Allemands ont commis beaucoup d’erreurs en succombant au lobby vert et sont en train d’en payer le prix. Il va falloir qu’ils remplacent leurs centrales à charbon et en particulier celles qui tournent au lignite qui est beaucoup plus polluant que la houille. Il est évident qu’ils ne pourront pas le faire avec des éoliennes et avec des panneaux photovoltaïques. Ils doivent donc utiliser le gaz qui est beaucoup moins polluant et offre une alternative dans le court terme. Et grâce aux très bonnes relations avec la Russie, qui se font aux dépens des pays de l’UE et de l’OTAN, ils peuvent négocier des prix bas. D’où leur accroissement de capacités d’importations du gaz russe via le Nord Stream 2 tout en contournant les pays avec lesquels la Russie est en mauvais termes (et à qui elle coupe régulièrement le gaz comme lors du sommet de l’OTAN à Varsovie ou lors de la visite du Président Trump suite aux mystérieuses « pannes »). Et la prouesse de leur diplomatie consiste à mettre un coup de poignard énergétique dans le dos des pays de l’Europe de l’est (Pologne, Ukraine, Lituanie etc.), tout en arrivant à accroitre leur influence dans cette région. En absence d’une réaction française ferme qui demanderait à l’Allemagne de cesser ses agissements déloyaux, certains pays comme la Pologne se tournent de plus en plus vers l’Amérique qui est la seule à oser exprimer son mécontentement. Mais, globalement, le bilan est positif pour l’Allemagne. Et, en général, l’Allemagne a joué un double jeu en défendant très souvent les intérêts russes tout en augmentant son influence au sein de l’UE. Le problème c’est que la France n’augmente pas son influence. Bon, mais je sais que je parle des choses sujets dont vous n’avez pas la moindre idée.
        .
        En ce qui concerne notre PA, vous rigolez? Les Américains viennent de commander 2 PA dont la capacité d’emport est 2 fois supérieure à celle du CdG. La France aurait besoin de 3 PA afin d’assurer une domination en Europe et la défense de nos intérêts face à la Chine par exemple. Et, il me semble que vous n’avez pas du tout compris ce que j’ai dit dans mon commentaire. Je n’ai pas parlé du nombre de PA ou d’ogives nucléaires mais des garanties d’indépendance pour nos alliés. Tant que la France n’aura pas compris cela, elle n’aura pas de rôle dominant en Europe. Mais nos dirigeants préfèrent imposer des quotas de migrants aux pays qui n’ont rien à voir avec la crise migratoire que Sarkozy a causée en bombardant la Libye. Pour détériorer nos relations et souiller notre image à l’international, il n’y a pas mieux…

      • Stoltenberg dit :

        Mais je sais que vous êtes plutôt satisfait de nôtre diplomate. Après tout, on a des diplomates merveilleux comme Mr Benalla et Mr Crase qui font des très bons deals avec les satrapes qui sont au pouvoir en Centrafique ou en Russie.

      • John dit :

        Ultra-dépendante?
        Vous avez bien écouté Trump à l’ONU ! Ils sont tellement dépendants de la Russie les Allemands qu’ils ont explosés de rires !
        Est-ce qu’ils avaient des informations sur les liens Trump-Russie qui rendent ce commentaire encore plus ironique …

        • Stoltenberg dit :

          Quels liens Trump Russie ? Vous suggérez que D. Trump est manipulé par les Russes ? B. Obama aurait du quitter l’INF il y a longtemps déjà, il n’a rien fait. Les Démocrates parlent de ces supposés liens avec Poutine depuis 2 ans déjà sans rien prouver, tellement ils ont du mal à digérer leur défaite. Ils n’ont rien à proposer au peuple américain mis à part la continuation de la désindustrialisation du pays, la continuation de l’afflux migratoire effréné, le trafic de drogue et la corruption aux plus hauts sommets du pouvoir, donc ils parlent des liens Trump Russie.

          • dolgan dit :

            Les démocrates disent ce qu’ils veulent. Ce qui compte, c’est l’enquête de Muller.
            .
            Et au vu des plaider coupable dans cette enquête, difficile de prétendre qu’il n’y a rien de prouvé ces deux dernières années.

          • Soubeyran dit :

            Ça fait des années qu’on dit que Trump a été soutenu par les russes. Résultat concret : rien. Il n’est pas inquiété.

            Par ailleurs ce genre d’accusations est grave pour la démocratie. Considérer que de simples rumeurs sur les réseaux sociaux peuvent influer l’élection d’un président, c’est considérer que ce peuple n’est plus digne de la démocratie. Ça ressemble bien au comportement des élites occidentales (notamment françaises et américaines) qui s’estiment seules compétentes pour élire les hommes politiques. On est pour la démocratie tant qu’elle nous arrange…

          • Stoltenberg dit :

            Soubeyran : bien dit !

          • John dit :

            @Soubeyan,
            N’oubliez pas le nombre de criminels ayant déjà plaidé coupables et ayant été condamné.
            N’oubliez pas non plus les actes criminels de Trump et son nouvel avocats qui sont subordination de témoins et obstruction à la justice. Par chance, Trump étant président, il ne peut être inquiété par la justice. Mais un citoyen lambda faisant la même chose aurait des problèmes.
            La réalité est que Trump a fait ça toute sa vie, mais comme aujourd’hui il n’est plus dans le privé, ces actes sont scrutés en détail, et ce qui était son quotidien avant est problématique aujourd’hui…
            Concernant le risque sur la démocratie… En réalité, il n’y en a pas. Trump est président, les contre-pouvoirs que sont la justice et le législatifs font leur travail, tout en ne bloquant pas le fonctionnement du pays sans preuve.
            Si pour vous une enquête est un danger à la démocratie, c’est problématique. Ensuite, croyez-vous vraiment que Muller continuerait une enquête si longue si ce n’était basé sur rien?
            Je ne sais pas si Trump lui-même a des rapports ambigus avec la Russie (le pouvoir russe). Mais une chose est sûre, c’est que sa campagne a fait appel à des moyens étrangers pour influencer la campagne électorale. Cela semble être problématique dans la loi américaine. Cette partie là ne me gène pas.
            Par contre, le comportement de Trump qui semble être admiratif assez ouvertement des dictateurs et critiques des personnes au pouvoir dans les démocraties m’inquiète un peu plus. Et si j’étais américain, je serais inquiet de voir un président qui pleurniche à chaque fois que des élus devant passer des lois ne votent pas en son sens. Il pensait que le pays pouvait se diriger comme son « empire »… Il dit et les choses sont faites… Sa politique est simplement orale. Il dit des choses que des Américains veulent entendre. Et comme ils l’entendent, ils sont persuadés que ça se concrétise.
            .
            Quand on voit un tel président, on comprend mieux le régime chinois qui dit que la population n’est pas forcément à-même d’élire les bonnes personnes…

    • NRJ dit :

      Ce que vous dites est confirmé par l’intégration de plus en plus importante des armées européennes dans l’armée allemande. Là ou nous cherchons une Europe de la Défense, l’Allemagne est plus réaliste et se produit en nation cadre. C’est le cas pour l’armée hollandaise qui dépend de la Bundeswehr, de la brigade iron wolf lituanienne qui est associée à l’armée allemandes ainsi que les marines norvégiennes qui est équipée de sous-marins allemands dans ce but. La France tente de faire la même chose avec l’armée belge, mais on est en retard. Et pourtant cette association entre les différentes armées permet de vendre du matériel allemand.

      • Stoltenberg dit :

        Face à eux, on est des gamins…

      • John dit :

        Il y a un élément qui n’est pas suffisamment pris en compte, c’est l’influence de la langue.
        Les pays nordiques et certains pays de l’est apprennent l’allemand à l’école, et beaucoup parlent anglais.
        En France, les langues étrangères restent encore problématique, et le français n’est pas une langue suffisamment importante pour que les autres pays ne l’enseignent dans les écoles.
        Peu importe les langues officielles de l’OTAN, ce qui compte c’est les langues réellement parlées par le militaires des pays européens.
        Et les Français sont trop « centrés » sur le français pour en faire un partenaire avec qui la collaboration pourrait se faire facilement.
        Cela ne retire rien à la qualité de ses forces. Mais si il n’est pas possible de communiquer, le partenariat n’a pas de sens. Les partenariats cités me semblent tellement plus naturels

        • Stoltenberg dit :

          Le français edt beaucoup plus difficile à apprendre que l’allemand. Mais on n’y peut rien…

          • John dit :

            Oui et non. La France a une influence sur la capacité de sa population à parler des langues étrangères, mais inversement, c’est vrai que la France n’y peut rien.
            Mais il y a très souvent des situations qui sont subies, mais qui ont une influence énorme. Et c’est le cas de la position de la France au sein des alliances européennes eu Europe.
            L’allemand est une langue importante pour des pays de l’est et du nord, l’anglais fait partie des compétences d’une majorité et c’est comme ça.

    • MD dit :

      Pour l’instant , l’Allemagne fabrique de ( bons) fusils pour notre armée et c’est tout . Mais pas nos canons, nos navires, nos sous-marins, nos avions de combat , ni nos missiles nucléaires. Ensuite tout n’est pas si rose que cela pour les industriels allemands . De toute façon , l’Allemagne au une place importante en Europe Centrale et il est normal que nos industriels peinent à concurrencer les siens. Mais ils y arrivent quand même, comme le prouve ce récent communiqué :
      https://uawire.org/ukraine-negotiates-purchase-of-22-patrol-ships-from-france
      Voir aussi la fourniture d’hélicoptères français à l’Ukraine ( à moins que vous n’estimiez qu’Eurocopter est une firme allemande?) . De toute façon il y a ceci:
      https://www.pv-magazine.com/2017/08/09/france-helps-ukraine-launch-1-2-gw-solar-hub-in-chernobyl/
      https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/ukrinform-france-to-invest-64-million-in-water-supply-project-in-mariupol.html
      https://www.ukrinform.net/rubric-economy/2445530-frances-alstom-developing-investment-project-for-ukraine.html
      https://www.diplomatie.gouv.fr/en/country-files/ukraine/france-and-ukraine/
      https://www.diplomatie.gouv.fr/en/country-files/ukraine/situation-in-ukraine-what-is/
      Ce qui prouve qu’en France, certains savent quand même que la route qui mène à Paris commence à Kiev.

  4. R2D2 dit :

    « Elle ne devra plus jamais sacrifier sa liberté et son indépendance »
    oui enfin bon ils sont un peu dépendant de l’OTAN quand meme…

  5. maya dit :

    L’Allemagne est un pays de vieux , pour des raisons électorales le gouvernement préfère assurer le fort pouvoir d’achat des retraités afin qu’ils puissent continuer à acheter des audi et mercedes. Bagnoles qui seront de plus en plus fabriquées à l’Est ou par des immigrés vu que le jeune allemand est en voie de disparition. Le budget militaire passe donc à la trappe car il y aura toujours les français et l’OTAN ,le machin américain pour défendre l’Allemagne. Si l’Allemagne va financer des infrastructures militaires en Lituanie dirigées contre la Russie , c’est juste pour faire plaisir aux américains et se garantir leur protection alors que le problème allemand n’est pas la Russie mais sa disparition programmée en tant que nation et sa transformation en territoire turco-grabataire.