Tchad : Des Mirage 2000 français frappent une colonne de 40 véhicules d’un groupe armé venu de Libye

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

95 contributions

  1. Breer dit :

    Bien sûr nos interventions se font sur demande des autorités Tchadiennes, mais espérons que ces interventions de guerre, (donc meurtrières) ne se retourneront pas contre la France, soit lors de changements de dirigeants, soit par l’intermédiaire des mouvances terroristes qui par rébellion, agiront directement contre des ressortissants français, voir sur le territoire national…

  2. ScopeWizard dit :

    Tiens ?

    Bravo les 2000 !!! 🙂

    Hé bien , quand on parle du loup ……………….
    Finalement , il n’ y a pas que les Tornado ou les Rafale qui savent s’ illustrer en Libye ( bon , en même temps il apparaît que ce n’ est pas dans le ciel libyen que ces 2000 se sont distingués , m’ enfin on fera comme si ….. ) ………….. 😉

    • FDE dit :

      Lors de l’intervention en Lybie, les 2000D et même 2000N étaient bien présents (lire le livre du Commandant Marc Scheffler « La Guerre Vue du Ciel »). Et ont fait un paquet de cartons à l’époque.

  3. themistocles dit :

    Qu`est-ce qu`il ne faut pas faire pour contrôler l`or du Tchad :
    https://www.liberation.fr/debats/2019/01/21/alexandre-benalla-pour-tout-l-or-du-tchad_1704358
    J`espère qu`Idriss Deby est solvable, pour se payer les forces françaises comme condottiere pour son « nettoyage » du Tibesti…

    • Vince dit :

      En effet très intéressant comme point de vue.

    • Pravda dit :

      Idriss Deby et les Tchadiens sont depuis longtemps de solides alliés, il s’agit plutôt d’un prêté pour un rendu que d’une location de notre aviation.

  4. jacques leick dit :

    le Tchad , le Yémen , la libye ….un panier de crabes , difficile de distinguer les bons des méchants , vu que tout ce beau monde veut être calife à la place du calife , comment comprendre un système tribal à l’aune de nos valeurs démocratiques ? je pense que nous devrions les laisser se débrouiller entre eux , le combat finira par cesser faute de combattants , bien entendu il faut les surveiller pour empêcher l’importation de leurs combat chez nous .

    • lounes dit :

      tous ces dictateurs africains sont soutenus par la France, USA, … !
      de quelle démocratie vous parlez?

    • Fred dit :

      @ jacques leick
      Et si les vainqueurs sont les islamistes et qu’ils poursuivent à l’infini leurs conquêtes territoriales, tu ne pense pas que nous n’aurions un gros problème un jour ou l’autre ?

  5. Wrecker47 dit :

    Du bon travail pour les aviateurs et des cartons qui méritent le respect quand on connaît le sujet pour l’avoir vécu il y a bien longtemps déjà avec les colonnes Libyennes de Khadafi!
    Ces straffings ne sont jamais sans risques car les rebelles ont l’expérience du feu et de la réplique au sol !On y a déjà laissé des plumes jadis ,c’est bien plus dangereux maintenant !

  6. NRJ dit :

    J’ai du mal à comprendre l’intérêt du show of force. Soit on considère que l’on fait fasse à notre ennemi et donc on fait la frappe aérienne soit ce n’est pas le cas. Mais je ne comprens pas l’intérêt de ces démonstrations si ce n’est prévenir l’ennemi que l’on va frapper et lui laisser le temps de se cacher.

    • dolgan dit :

      Visiblement, ils ne se sont pas cachés avant l’intervention d’autres Mirages.
      .
      L’histoire ne dit pas si la première patrouille avait les infos , les moyens et l’autorisation (tchadienne notamment) de procéder à une frappe.
      .
      C’est une frappe d’opportunité, les deux premiers avions ont du être détournés d’une autre mission (dont on ne sait rien). Le show of force était peut-être la max de ce qu’ils pouvaient faire.

    • rafi77 dit :

      Entièrement d’ac avec NRJ. Le Show of force est un concept fumeux qui collerait très bien aux troupes de l’ONU qui n’ont que le droit de montrer les dents et…..de se faire tirer comme des lapins.
      Nous on n’est pas l’ONU, on est un pays en guerre, et quand on est en guerre on frappe l’ennemi pour le détruire dès qu’on en a l’occasion. Point. Il n’y a pas 36 manières de remporter un conflit. Vous imaginez au printemps 1940, les Stuka faire un passage au dessus des troupes françaises en leur criant « AChtung, francoziche !!! c’est nous la fuftwaffe !! coucou !! la prochaine fois qu’on repasse ….Boum boum »…..Bonjour la tronche du Blitzkrieg !!

      • Géo dit :

        En 1940 les aviateurs français avaient pour consigne (politique) de ne pas attaquer les convois allemands en zone urbaine.
        La Ruhr est une vaste zone urbaine : les témoignages de nos aviateurs de l’époque disent qu’ils voyaient les colonnes blindées ou logistiques allemandes déferler vers la France sans pouvoir les attaquer.
        .
        Témoignages d’époque (et non pas reconstitués plus tard) que l’on trouve à la bibliothèque de l’École Militaire à Paris ou au SHD.

    • Auguste dit :

      Le gros problème c’est que ce n’est pas dans les attributions de Barkhane, qui est une mission anti-terroriste.Ici il s’agit d’opposants à Déby et de fait on s’immisce dans les affaires intérieures du Tchad.On peut toujours dire que les opposants à Déby fricotent avec des islamistes payés par le Qatar.Mais là aussi il y a problème:le Qatar est notre ami.Komentkonvafaire?

      • Alain d dit :

        Le Tchad est un allié militaire stratégique
        Le Qatar est un allié économique, surtout gaz, infrastructures, armements, et qui compte pour la stabilité entre arabes et l’affaire Palestine-Israël. Surtout les alliés US y sont bien installés. Colonie britannique indépendantes depuis 1971, les qataris ne se sont jamais engagés pour la France. Alors que la France est intervenue chez leur allié, le Koweït, contre Hussein.
        Quelques bombinettes sur la petite cause UFR qu’ils soutiennent ne changera pas grand chose dans le région, sauf à faire retomber la pression sur le Tchad, qui ne peut pas tomber plus bas. Et ça éclaircira très petitement la situation en Libye.

  7. JG von Rheydt dit :

    contribution au Grand Débat Françafricain ou petit arrangement entre amis françafricains?

  8. Ltikf dit :

    – La première patrouille repère;
    – La deuxième patrouille disperse;
    – On envoie une troisième patrouille pour vraiment les éliminer quand ils se seront regroupés ?
    Les lanciers dans « Zorro »…

  9. Clavier dit :

    Skyraider, Jaguar, F-1, 2000, Rafale…. Heureusement qu’il y a le Tchad pour entraîner les muds de l’AA, sinon on finirait pas ressembler aux autres bras-cassés de l’OTAN !

  10. werf dit :

    Le « show of force » est ridicule. Soit le renseignement est bon et il faut « taper » sans prévenir, soit il faut s’abstenir, car ils auront eu le temps de se disperser avant le retour des mirages. Quel est le bilan des destructions sur 40 véhicules ?

    • Apparemment il semble que les premiers mirages n’avaient pas d’armement ? Puisque c’est une autre patrouille qui est intervenue. Nôtre état major est très surprenant dans sa tactique de guerre ! Bizarre bizarre…

    • dolgan dit :

      Visiblement, ils ne se sont pas dispersés avant l’intervention d’autres Mirages.
      .
      L’histoire ne dit pas si la première patrouille avait les infos , les moyens et l’autorisation (tchadienne notamment) de procéder à une frappe.

    • Thaurac dit :

      Oui j’y pensais, doublement inutile, brule du kérozène et fait éclater le convoi…
      ensuite vu le nombre, il a du s’en réchapper pas mal.

    • Alpha dit :

      @werf
      « Le « show of force » est ridicule. »
      Mouais… C’est surement ce qu’on du penser nos gars en Kapisa, en 2011…
      https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/afghanistan-les-chasseurs-de-l-armee-de-l-air-operent-en-kapisa
      D’autres exemples ? Mali ? Centrafrique ?…
      Ridicule, mais il semble pourtant que cela fasse son effet quand les combattants sont imbriqués…

      • revnonausujai dit :

        hum, le « show » donne quelques dizaines de seconde face à un ENI peu instruit qui voit ça pour la première fois; un soldat entrainé, lui, sait que l’avion ne peut pas tirer , au risque de toucher les amis, son (bon) reflexe sera de s’encore plus imbriquer.

        • Alpha dit :

          @revnonausujai
          « hum, le « show » donne quelques dizaines de seconde face à un ENI peu instruit… »
          Ça tombe bien, l’article évoque le Tchad, et moi l’Afgha, le Mali et la Centrafrique…
          Et visiblement, avec ces gens là, ça marche !… 😉

  11. IZADINE Ahmat Tidjani dit :

    Le Tchad a besoin d’une paix durable. Et cela passe et nécessairement par l’appui de la France.
    nous saluons et louons cet appui de l’armée française.

    • felix dit :

      Le Tchad a l’armée la plus efficace du G5 Sahel, d’après l’état-major français. C’est le partenaire privilégié pour la sécurisation de’l’Afrique du nord et il est donc logique que la coopération soit réciproque et proportionnelle aux menaces. La Lybie reste un bourbier majeur qui n’a pas fini de polluer la région avec toutes ces factions armées dont les limites sont très floues entre armée légitime, milice révolutionnaire et groupe armé terroriste… Le message envoyé aujourd’hui vers le nord devrait les faire réfléchir à deux fois à leurs ambitions de déstabilisation du Tchad. L’intransigeance est de mise, il ne faut montrer aucune faiblesse.

  12. M´enfin ! dit :

    « Cette intervention en réponse à la demande des autorités tchadiennes a permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne », a précisé la même source.
    Ce qui laisse sous-entendre que cette colonne peut se reformer et continuer (ou s´en retourner) !
    Et 4 mirages pour ce résultat !
    Ca nous coute un « pognon de dingue » …
    PS : prendre ma remarque sous l´ironie, bien entendu.

  13. L’intervention de la France est salutaire. Nous voulons la paix durable et cela passe et nécessairement par l’appui de la France. Les tchadiens ont assez souffert de la guerre et de l’instabilité répétitive.

    • NRJ dit :

      Parce que le Sahel est aujourd’hui stable et paisible ? La situation ne fait qu’empirer et si on part demain elle sera la même qu’a notre arrivée. Cette « paix durable », si elle peut exister dans cette partie du monde passe par les tchadiens eux-mêmes et non par les colons non assumés français qui interviennent dans des conflits interethniques dont nous n’avons pas à nous occuper. Et s’ils y arrivent les djihadistes n’auront pas de rôle à jouer et partirons d’eux-mêmes.

      Aujourd’hui on ne fait que du damage control et en plus on le fait seul au Sahel. Aucune autre armée un peu sérieuse n’est engagée de façon déterminée. On refait l’Afghanistan, mais strictement tout seul.

  14. Alain d dit :

    La France est accusée d’intervenir dans les affaires internes du Tchad
    http://www.rfi.fr/afrique/20190204-tchad-raid-francais-rebelles-ufr-barkhane
    Après le Soudan, la Libye, où siège l’UFR, n’est pas le Tchad.
    Et qui donc finance et équipe cet UFR qui pourrit la région depuis tout de même une dizaine d’année !
    Pas de frappes sur la Libye, juste dès qu’ils passent la frontière.
    Quelques petites bombinettes, c’est un bonus par rapport au renseignement.
    Rendre service au Tchad, c’est investir dans l’avenir. :>))
    Un prêté pour un rendu !

    • jyb dit :

      @Alain d
      En 2008 c’était déjà l’union des forces de la résistance (à l’époque rassemblement des forces pour le changement ) qui avait attaqué n’djamena.
      Et c’est toujours timan erdimi ( neveu du président et zaghawa comme lui) qui dirige l’ufc.
      Financement criminel, trafics et racket.

      • Alain d dit :

        @jyb
        Oui, c’est bien çà, une dizaine d’année, pour l’accord signé entre groupes rebelles, au Soudan il me semble.
        Le foutoir en Lybie profitait aux affaires de l’UFR, et leur donnait une base pour agir illégalement au Tchad, tout en se préservant d’une entrée claire des forces tchadiennes en Libye, qui aurait été qualifié d’ingérence.
        Si Haftar leur fonce dessus, ils vont avoir des soucis à se faire. Que va faire el-Sarraj……

        • jyb dit :

          @alain D
          on vient d’avoir la réponse. Sarraj s’aligne sur haftar. Soutien officiel à idriss déby, et mise au ban des rebelles soudano-tchadien…
          Le problème en Libye aujourd’hui c’est que Sarraj en rêve et Haftar le fait.

  15. Slim dit :

    On est devenu les gendarme de l Afrique pour défendre des multinationales qui ne paie même plus leurs impôts en fra3

    • NRJ dit :

      J’espère que c’est vrai car il y aurait au moins un avantage à être là-bas. Mais tel que je le vois on a fait cette guerre pour qu’Hollande ait pu bomber le torse en donnant l’allure ratée d’un chef de guerre. Je m’explique :
      On aurait pu intervenir en soutien en n’engageant que les forces aériennes comme en Lybie et en Irak ce qui aurait apporter la puissance de feu à l’armée malienne (et autre). On aurait pu intervenir discrètement comme on faisait dans les opérations sabre et comme le font les américains aujourd’hui. Dans les 2 cas on pouvait sortir de l’enlisement sans problème mais l’intervention était discrète et on ne pouvait prétendre le titre de nation victorieuse -même si on pouvait négocier en sous-main pour les matières premières et les intérêts économiques-. Mais on a préféré l’intervention en grand pompe en bonne et due forme. On a probablement pu négocier pour nos intérêts au début mais maintenant on est enlisé et les africains savent bien qu’on ne peut plus partir sans remettre en cause notre crédibilité.

    • Pravda dit :

      C’est vrai, mais il faut peut-être donner aussi un peu de stabilité a ce continent qui va doubler sa population dans les cinquante ans, sous peine d’aggraver les problèmes actuels de migration et de montée des populismes en Europe.

      • Ltikf dit :

        2 milliards en 2050, 4 milliards en 2100, un jour tous avec voiture et climat’ et là, la planète c’est terminé… Les démographes décrivent très bien la Transition démographique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Transition_d%C3%A9mographique. Dès que les guerres, la famine la santé progressent, la population croît. Si la natalité ne faiblit pas, nous allons tout droit dans les abîmes…

        • dolgan dit :

          *Dès que les guerres, la famine la santé progressent, la population croît.*
          .
          Puis la natalité baisse et la population cesse d’augmenter. C’est ce que prévoient les démographes sur la base de ce qu’on a pu observé par le passé. Ils ne prévoient pas une augmentation infinie.

  16. jyb dit :

    Le 26 décembre des rebelles tchadiens ont attaqué une garnison de l’anl d’haftar à tragen ( environ 400 km de la frontière tchadienne) Cette attaque survenait après d’autres accrochages dans le sud libyen avec des groupes rebelles/terroristes ou figurent des tchadiens et des soudanais.
    Le 16 janvier l’anl a lancé une opération d’ampleur pour « nettoyer le sud des groupes armés terroristes et criminels »
    Les opérations ont été lancé depuis la base aérienne de tam’enhant ( au sud de sebah qui est le plus grand centre urbain du sud libyen) Plusieurs unités de ont pris position dans le sud et autour de sebha.
    La ville a été investi par les forces d’haftar le 20 janvier. Les milices locales ont remis les postes de contrôle, l’aeroport et divers points stratégiques sans forte opposition, exceptée celle de djihadiste plutôt liés à aq (un des leaders d’aq dans le sud libyen a été éliminé dans les opé à sebha)
    Les opérations visent à securiser le champ pétrolifère d’el shaara ( 315.000 barils/jour) et celui d’al fil.

  17. jyb dit :

    Il faut impérativement soutenir haftar et dégager le fantoche de sarraj (soutenu aveuglement par la communauté internationale, comprendre surtout italiens et algériens) Sarraj ne contrôle RIEN.
    Ses ministres jouent islamistes contre djihadiste, et inversement. La zone sarraj est controlée par des milices. Comme régulièrement celle ci se sont affrontées début janvier pour élargir leur zone de racket. Résultat la Force de protection de Tripoli (qui intègre les principales milices tripolitaines, la brigade des révolutionnaires, la brigade nouwaisi, la force spéciale de dissuasion et la brigade de bab tadjoura) a déclaré qu’elle n’obeira plus au conseil présidentiel libyen…
    Ajoutons que daesh opère de plus en plus aisément à Tripoli.

    • Auguste dit :

      Haftar n’a pas oublié que ce sont les Européens et US qui ont imposé Sarraj et qu’il n’a pu compter que sur Poutine.L’invitation à l’Elysée par Macron n’a pas donné grand chose.C’est qu’ils sont susceptibles et rancuniers ces gens là.

  18. Affreux Jojo dit :

    Nous n’avons pas d’autre choix que pratiquer cette politique de l’endiguement. Par contre, je serai curieux de savoir comment les Tchadiens, s’ils ont donné l’info et fait la demande, ont été renseignés. Car soit c’est une déclaration française diplomatique et on était au courant par nos moyens modernes de détection avancée (drones, satellites, Atlantic), soit il y a des « sonnettes » dans le désert tchadien, et du renseignement humain tchadien pour donner l’alerte ensuite, via des moyens plus modernes de téléphone et radio. Dans ce cas, Good Game, les Tchadiens.

    C’est cela qu’il serait intéressant de savoir.

    Accessoirement, quand l’article évoque qu’au départ, il y aurait des activités de Tchadiens en Libye, Umm Al Aranib, c’est vachement loin au nord de la frontière du Tchad… Cela m’a l’air d’être le big bordel là-bas… 😮

    • dolgan dit :

      ça peut très bien être du renseignement US (drone) qui file l’info aux Français qui envoient leurs avions et qui demandent ensuite aux Tchadiens si ça ne les dérange pas qu’on balance une ou deux bombes sur la colonne (histoire de vérifier que c’est des méchants et non des soldats Tchadiens).
      .
      ça pourrait expliquer l’intervention de 2 patrouilles: la première est détournée, localise la menace mais n’a pas l’autorisation de tir car cible mal identifiée (ou pas encore l’accord des Tachdiens),ils font un show of force et retournent à la base faute de carburant. Et la deuxième prend le relais avec l’identification et l’autorisation qui va bien.

    • jyb dit :

      @Affreux jojo
      Cette zone de non-droit est une immense plaque tournante de tout les trafics ( humains, armes, matières premières, drogues…) c’est aussi une zone de repli pour les djihadistes de daesh et d’aq.
      Donc cette immense espace n’est pas si desertique que çà et il est scruté par les émiratis, les égyptiens, les français, les américains… Quand le vehicule d’un leader d’aq explose au milieu de nulle part c’est bien que le rens opère, quand les hommes d’haftar monte une opération spéciale le 18 janvier pour shooter abdel mounem al hasnaoui à al karda as shott (autrement dit nulle part) c’est que là aussi l’info circule.
      notons que al hasnaoui était un des leader d’aqmi et que l’égyptien abdallah ad dessouk a aussi été tué (sans qu’on sache si c’est la même opération)

    • dolgan dit :

      Le porte parole de l’armée Tchadienne dit que « cette colonne a été repérée, neutralisée et mise hors d’état de nuire par nos forces aériennes appuyées par l’opération Barkhane ». Il rappelle aussi que les frontières sont parfaitement sécurisées (lol).
      .
      Après, on peut s’interroger sur la nécessité de faire intervenir des avions FR si les Su25 tchadiens étaient vraiment sur le coup.

  19. Duc d'Orléans dit :

    A quoi attaque-t-on ces colonnes ? Il y a longtemps en Mauritanie contre le Polsario (?) avec les Jaguars c’était à la roquette et au canon et c’était parfaitement adapté. Le 2000 convient-il bien à ce genre de combat ?

    • Affreux Jojo dit :

      Bin, disons qu’entre le lance-pierre et le 2000, il n’y a rien.

      • felix dit :

        C’est un peu ça en effet. Quoique, techniquement les Tigre HAD seraient plus pertinents dans ce cas de figure mais leur déploiement est encore plus contraignant dans une zone d’opération aussi vaste que le Sahel…

      • John dit :

        Le Tigre, mais il faut être proche des cibles…
        Mais il est clair qu’il y a un gros problème avec la modernisation des armées, des appareils de plus en plus gros et chers sont utilisés (très bien pour de vrais conflits potentiels).
        Mais des appareils plus simples et plus adaptés à des missions d’attaque au sol type A10 ou un Gunship (C130par exemple) seraient plus efficaces dans ce genre de mission ! Rien que le canon de l’A10 suffirait pour détruire toute la colonne !

        • dolgan dit :

          Vu les élongations, les A10 seraient absolument pas adaptés.

          • John dit :

            Certaines des caractéristiques des A10 seraient bonnes à avoir sur des avions dans la lutte anti-terroriste / contre insurrection.
            Le blindage qui permet de faire des passages à basse altitude en sécurité, la position des réacteurs, la surface ailaire qui permet de voler à basse vitesse et surtout son armement largement moins cher que sur les avions de chasse modernes.
            Alors certes, l’A10 tel quel n’est pas adapté à cette mission, la surface est aussi grande que l’Europe, donc il est nécessaire d’avoir une vitesse de croisière suffisamment élevée pour intercepter la colonne, il faut une autonomie en carburant suffisante, etc…
            Par contre, un tel avion sans capacité air-air (excepté des leurres) construit autour de réacteurs existant, reprenant certaines pièces existantes (train d’atterrissage, avionique, …), utilisant de l’armement existant (même si il est américain, israélien, coréen…) avec une mission clairement défini serait idéal aujourd’hui.
            Les Rafales et les Mirages sont d’excellents avions. Mais leur potentiel est dilapidé dans ce type de missions !

    • Peter7294 dit :

      Peut-être bientôt une évolution des BAT120 avec guidage de précision (si projet d’intégration validé par DGA) ?
      Sinon, je en sais si l’AA a maintenu ses stocks de roquettes Brandt 68mm … mais nos équipages Rafale par exemple sont ils entraînés à l’usage de ces roquettes ?

  20. Duc d'Orléans dit :

    A quoi attaque-t-on ces colonnes ? Il y a longtemps en Mauritanie contre le Polisario (?) avec les Jaguars c’était à la roquette et au canon et c’était parfaitement adapté. Le 2000 convient-il bien à ce genre de combat ?

    • Vroom dit :

      Les 2000d sont en GBU49 HOB, les C en GBU12+canon.
      Avec le proximètre et l’explosion avant le sol , il y a moyen d’en abimer une douzaine je pense , mais pas beaucoup plus , surtout s’ils sont espacés.
      Mais il y a surement des plus calés que moi en armement sur le blog.

  21. jyb dit :

    autre fantaisie libyenne : le gna de sarraj réclame la levée de l’embargo sur les armes…contre l’avis de son propre ministre de l’intérieur ( fathi ali pacha) « le chaos sécuritaire se poursuit actuellement…ce qui crée un milieu fertile fertile pour Daesh »
    donc les risquent que ces armes tombent dans de mauvaises mains restent forts.

    • Auguste dit :

      Les groupes salafistes de Tripoli sont sous contrôle Saoudien…qui, comme tout le monde en ce moment,joue sur les deux tableaux.A moins qu’Haftar ne prenne le pouvoir,c’est pas facile de l’introniser sous une apparence légale.Haftar n’est pas contre la proposition russe de remettre le fils Kaddhafi dans le jeu.Cela pourrait compter en cas de vote.

      • jyb dit :

        @auguste
        sous influence saoudienne, qatarie, turque, émiratie…
        Le sud libyen est acquis à Haftar, que ce soient les milices toubous ou arabes, les fezzani ne veulent plus des gat étrangers sur leur sol.
        Le 19 octobre 2018 le parlement de Tobrouk a demandé à haftar de soutenir ces milices contre les gat soudano-tchadiens après que ceux ci aient pris des otages ( libérés contre rançons)
        De plus en plus de chefs locaux dans l’ouest de la libye demande à passer sous zone haftar…
        Et effectivement le fils de sayf al islam jouit d’une popularité grandissante dans toutes les zones de non droit.

  22. Amar Harraz dit :

    Bonjour,
    Il faut arrêter d’aider ces dictateurs comme idriss Déby et surtout revenir aux fondamentaux, c’est à dire le développement des pays africains et l’espoir de voir la population y prendre une part active afin que les gens ne soient tentés par une immigration hasardeuse.
    Fermez le ban.

  23. petitjean dit :

    sur le strict aspect militaire ça manque de précision : tous les véhicules et leurs équipages ont-ils été détruits ?
    sur le plan géostratégique, comme je l’ai déjà écrit ici : nous sommes en Afrique pour mille ans ! (oui nous avons des intérêts à défendre )
    D’ailleurs, si nous n’avions pas détruit la Libye de Kadhafi…..
    situation de l’Afrique ce qu’en pense Jean Claude Rolinat (mais on peut relire aussi Bernard Lugan)
    https://www.youtube.com/watch?v=erPBm2Pzkss

  24. centurion dit :

    Sur les quarante véhicules combien ont été touchés? J’ai l’impression qu’il s’agit plus d’une « gesticulation » que d’un acte de guerre. Gesticulation a destination de….La politique africaine a ses mystères, comme les relations tribales.

    • jyb dit :

      @centurion
      gesticulation létale. pas de bilan officiel mais de nombreux morts et blessés.
      Mais rien de mystérieux. Le tchad d’idriss déby est une pièce majeure dans la sécurisation de la bss. Au sud les tchadiens sont les plus capables de contenir boko haram sur les rives du lac. Au nord rétablir l’ordre à la frontière libyenne c’est porter un sérieux coup aux groupes terro-criminels.
      Et au vu des exactions commises par les rebelles tchado-soudanais, l’heure de l’imperatif moralo-democratique n’a pas encore sonné.

    • Wrecker47 dit :

      @centurion …Généralement un passage canon en enfilade et napalm pour finir le travail …Il en reste bien peu après pour se tirer ! j’ai vu une colonne de plusieurs véhicules emboutis les uns dans les autres et les poupées noircies encore à leur poste à bord des épaves …

      • Roger Dubreuil dit :

        Mon cher camarade W47, le napalm n’est pas en usage dans les armées françaises.
        Ceci parce que les conventions internationales l’interdisent et que depuis la guerre d’Indochine l’on s’obstine à faire bénéficier nos ennemis de ces conventions qu’ils n’ont pas signées et ne respectent pas.
        .
        Je suppose par conséquent que vous avez vu des véhicules emboutis et calcinés certes, mais que leur carburant (d’abord les jerricans supplémentaires puis les réservoirs) avait pris feu lors du passage canon.

  25. revnonausujai dit :

    il faudrait arréter ces con..ries de « show of force »; un jour ou l’autre un pilote va se faire shooter; d’autant plus que ça n’arréte des gens déterminés que le temps de lever le nez et d’évaluer la (non) menace. quand l’avion descend en dessous de son altitude de sécurité, ça doit être pour une passe canon !

    • felix dit :

      Le problème vient probablement ici de l’ambiguïté de la formation hostile (hostile de part son action mais pas identifiée comme groupe terroriste). Il y a fort à parier que la France préfère garder des solutions de dialogue ouvertes avec le régime « illégitime » lybien, et de fait va hésiter à faire feu si évitable. La colonne aurait du recevoir un ordre de retraite après l’avertissement donné par les 2000. Ils ont poursuivi leur progression en ignorant la menace et la réponse à donc dû monter d’un échelon.

      • revnonausujai dit :

        OK, mais c’est justement ça le pb; les politiques mettent en jeu la vie des pilotes (et accessoirement un matériel lui aussi couteux) pour satisfaire des hypothéses vaseuses sur les réactions de l’opposition.
        A la rigueur un passage peut donner une dizaine de secondes à un élément imbriqué au contact, et encore à condition qu’il ne soit pas aussi surpris que celui d’en face mais croire qu’un groupe hostile va sagement rentrer à la maison après un survol, ce n’est rien connaître à la mentalité locale.

    • Roger Dubreuil dit :

      @ Revno, d’accord avec vous pour préconiser d’arrêter ces « shows of force ». Ça ne sert à rien et c’est dangereux. Ça ne sert à rien parce qu’ensuite les mecs en-dessous comprennent que nous n’avons rien fait et comprennent par conséquent que nous avons une faiblesse qui nous empêche d’agir (à cause d’un problème technique ou d’une indécision, peu importe : une faiblesse).
      .
      Les aviateurs n’ont pas les pieds sur terre (normal) et ne comprennent donc pas que le mec en-dessous, après un bref instant de grande peur (mais un bref instant seulement, vite oublié), s’aperçoit ensuite qu’il n’y a pas de bobo, que tout va bien : pour lui c’est extrêmement réconfortant. Le « show of force » donne à l’ennemi un sentiment d’invulnérabilité qui cessera seulement lorsqu’il sera mort. En attendant, l’ennemi se croit invulnérable : il est d’autant plus dangereux et plus calme pour préparer sa mitrailleuse quadruple en vue du deuxième passage (car on parle ici, je crois, de Toyota « technicals »).
      .
      Nous avons encore de la chance : ces ennemis sont plus souvent des bandes que des troupes bien commandées. Le jour où l’encadrement de contact sera qualifié, leur réaction sera organisée (je ne dis pas ce qu’ils feront car je préfère que ces bandits ne le sachent pas : ainsi ils restent des morituri ignorants) et il y aura des trous dans les carlingues au deuxième passage. Nous avons certes un avantage technologique et technique mais il ne faut pas en abuser.
      .
      Le seul cas où les aviateurs peuvent prendre ce risque de « show of force »qui semble les amuser, c’est lorsqu’il y a des troupes françaises dans les parages pour neutraliser l’ennemi en attendant le deuxième passage. Je dis bien : des troupes françaises, pas des troupes locales qui ne savent pas elles-mêmes si elles sont avec nous ou contre nous. On a déjà parlé de ce danger : http://www.opex360.com/2018/10/18/des-helicopteres-dattaque-francais-tigre-vises-par-des-tirs-de-roquette-rpg-lors-dune-intervention-au-mali/
      Même si les Tchadiens sont meilleurs que les Maliens, la libre circulation dans l’ensemble de cette zone fait que les aviateurs ne peuvent jamais vraiment savoir à qui ils ont affaire s’ils n’ont pas des correspondants français au sol pour les renseigner.
      .
      Je lis : « à la demande des autorités locales ». Dans ce cas si l’on n’a personne en couverture à terre, il n’y a qu’une alternative correcte : soit nos aviateurs n’y vont pas, soit ils y vont et tirent sans avertissement.

      • DSB dit :

        @ RDubreuil
        Ce que vous écrivez est bel et bon mais cette histoire de « show of force » (inutile et dangereux, je suis d’accord avec vous), c’est seulement le communiqué de l’ EMA. Celui-ci doit tenir compte de la sensibilité des Bisounours qui pourraient le lire ou en entendre parler.
        Nos aviateurs ont peut-être fait comme vous le préconisez (et dans ce cas ils ont bien fait) mais l’hypocrisie ambiante (et notamment la lâcheté du personnel politique qui ne couvre jamais*) interdit de dire que l’on n’a laissé aucune chance aux nuisibles**.

        NB * Notre personnel politique couvre les initiatives prises par les militaires en opération seulement quand il peut tirer d’un épisode de l’opération un avantage pour sa carrière : cf Bouaké ou Vrbanja.
        .
        ** Nuisibles qui sont seulement des pauvres bougres dont la bêtise est exploitée par des commanditaires qui tireront bénéfice de leur action si elle réussit.

      • Vroom dit :

        Les SOF sont plus souvent utiles pour désengager des troupes sur l’instant. Ne vous y trompez pas, certaines troupes détalent, et ils sont assez malins pour savoir qu’ils peuvent s’en prendre une sur le coin du nez.
        Pour ce qui est des risques, on parle tout le temps de SOF, mais le plus souvent, il s’agit de SOP, show of presence, qui sont effectués plus haut donc hors d’atteinte.
        Les SOF et SOP dépendent aussi des règles d’engagement autorisées sur la présente situation. Et elles sont tellement strictes sur Barkhane pour viser le 0 dommage collatéral et acte d’agression inutile, qu’aucun pilote n’exécute ce genre de manœuvre sans autorisation express.

  26. Mahamat Tir tendu dit :

    La France a toujours soutenue des dictateurs quand ça l’arrange mais ferme les yeux sur les revendications legitimes du peuple (la bonne gouvernence,la bonne gestion de la chose publique,la securité des biens et des personnes et le respect de la democratie)mais helas le pays de droit de l’homme oubli ce droit elementaire et voit seulement son interet immediat(corruption,intimidation et surveillance de toutes personnes qui n’est pas d’accord avec leur politique)La verité tiomphera.

    • MD dit :

      Mais en Afrique, y a-t-il autre chose que des dictateurs, ou des aspirants dictateurs ? Que peut-on soutenir d’autre, lorsque vos défenseurs des  »revendications légitimes du peuple  » se transforment, lorsqu’ils sont en pouvoir, en tyrans ou en autocrates, et qu’ils instaurent tôt ou tard la corruption et le népotisme?
      Et pour votre gouverne, ce n’est pas mon opinion personnelle que j’exprime ici . Je ne fais que rapporter ici que ce que m’ont dit, exemples à l’appui, mes amis africains . Entre autres des Sénégalais, Maliens , Congolais et Gabonais 🙂 !

  27. Dfavoer dit :

    Par les capitalistes de tous bords qui se foutent bien de la vie des gens pourvu que ça leur rapporte. Tanpi pour eux, ils en creveront. Bien fait pour eux…

  28. Thaurac dit :

    La france, en afrique ou ailleurs a toujours joué le mauvais cheval et parfois a du s’en débarrasser pendant la course.
    Je pense au ver qu’on a nourri dans le fruit à Neuphles le chateau khomeiny, qui ensuite nous a craché dessus, puis on s’est tapé duvalier , un tyran de haiti,, sans parler des amine dada qu’on a installé et qui servait des diamants à giscard à chaque repas, comme les autres présidents .Il y en a eu quelques uns de bons , mais rares.

    • MD dit :

      Pitié, non ! Certes, la France a donné trop souvent l’asile à un bon nombre de cloportes et de Tontons Macoutes.
      Mais au moins nos chers ( financièrement parlant , bien sûr) gouvernants ne nous ont pas imposé la présence du gros Amin.
      Il est allé pourrir en Arabie Saoudite. Ce qui est curieux, car les Saoudiens ne devraient en principe pas être obligé she se faire graisser la patte, et si Amin n’était plus assez riche pour cela, ils auraient pu s’en débarrasser. s’ils l’ont gardé en cage ( ce que nous n’aurions pas fait), c’est donc qu’il y avait quelques secrets inavouables à cacher.
      Les diamants, c’était Bokassa, et il ne s’est pas réfugié chez nous .
      Entre parenthèse, dans cette affaire de diamants , c’est Giscard qui s’est fait rouler dans la farine car ils ne valaient en réalité vraiment pas tripette, et sûrement pas la peine qu’on en fasse toute une histoire ! Mais on ne refait pas l’histoire.

    • revnonausujai dit :

      va falloir réviser; Amine dada, c’&tait les Brits, nous c’était Jean Bedel (pour Jean Baptiste de La Salle !)

  29. Daniel Chollet dit :

    Le Tchad est en train de devenir notre nouvelle guerre de cent ans.

  30. Ghostrider dit :

    @wrecker
     » … quand on connaît le sujet pour l’avoir vécu il y a bien longtemps déjà avec les colonnes Libyennes de Khadafi!  » . .. un témoignage ? des précisions ?

    pour souvenirs, un livre sur la grande des rezzous au tachad.
    https://www.cultura.com/raids-dans-le-sahara-central-tchad-libye-1941-1987-9782296566446.html

    @ jyb @auguste
    soutenir Haftar .. oui c’est une évidence mais le chemin vas être long sous réserve que sa santé se stabilise aussi. Comme l’indique l’un des récents DSI ( avec carthographie des différentes factions à tripoli), une « cartellisation  » rampante de la zone de tripoli ( bonjour le panier de crabe) sous influence de la turquie , du qatar et du soudan vas être un sacré point d’interrogation pour une hypothétique réunification de la Lybie … de toute façon du pakistan à la frontiére libano-tunisienne , c’est une zone sans nom.

  31. JG von Rheydt dit :

    la Russie avait des Pays-frères en Europe de l’est, la France a des Démocraties-Soeurs en Afrique. Vous ne ferez pas la fine bouche longtemps car pour paraphraser un slogan bien français: Ya Bon la Françafrique, contrats pétroliers et financements libyens en perspectives

  32. Thinker dit :

    Beaucoup de commentaires hallucinants: Bernard Lugan qui avait annoncé le résultat de la campagne Libyenne a bien expliqué que maintenant il faut soutenir la stabilité de l’Égypte, de l’Algérie et du Tchad, sans quoi la contagion va se propager à toute la BSS et à l’ensemble de l’Afrique du Nord. Bonjour les migrants et les trafics en tout genre !
    C’est normal d’intervenir pour Idriss Déby, c’est notre allié, et un élément positif pour la région !
    On parle peu de ce qui se déroule en Libye actuellement, mais avec le soutien de nos alliés Égyptien et Émiratis et les armes de nos amis Russes (compliquée la géopolitique locale – sur place on est allié avec les russes contre l’avis euro-américain !), le moustachu de Cyrénaïque lance des offensives tous azimuts et gagne beaucoup de terrain.
    Derrière les esclandres sur les politiques migratoires européennes et les fautes de tact diplomatiques de notre président comme prétexte, nos mauvaises relations actuelles avec le gouvernement Italien sont sans doute pour partie liées avec l’évolution de la Libye (et l’absence de soutien de la France à la BCE).
    Quelles évolutions libyennes: Haftar a pris le contrôle de quasiment tout les puits de pétrole à l’intérieur des terres, du plus gros de la route caravanière des oasis (ce qui perturbe les trafics – drogues, migrants…) et d’une bonne partie de la Tripolitaine, au point d’aller jusqu’à la frontière Algérienne, voir Tunisienne et de s’offrir un petit débouché méditerranéen à l’Ouest de la banlieue de Tripoli qui a transformé le territoire contrôlé par le « gouvernement d’union nationale » en enclave côtière isolé du reste du monde (on en ressent les effets sur le flux de migrants par vrai ?). On peut dire que quand il aura terminer de pacifier le Fezan et pris le contrôle de toute la frontière Tunisienne, il sera le nouveau patron de la Libye.
    La semaine dernière il y a eu des pourparlers sous les hospices italiennes à Palerme qui n’ont pas du bien se passer, et les forces d’Haftar étaient occupées sur le terrain à prendre le contrôle des points stratégiques sous contrôle des milices Toubou comme c’est expliqué dans l’article. C’est sans doute des gens qu’il a dérangé là-bas qui ont fuit vers le Tchad…
    Ce week-end il semble avoir déclenché une offensive vers Misrata, la capitale de l’influence malfaisante turque dans la région… c’est pas exclu que la blague du gouvernement d’union nationale islamisto-mafieux soit terminé pour les grandes vacances. Dans ce cas et pour une fois, la France aura fait le bon choix. Notre poulain doit bien déjà contrôler 70% du territoire !
    https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1k_5mC2oHM9Lj4I5irFA0pkXbqKQ&ll=25.355842146228106%2C15.272127992478772&z=6

    @Thaurac vos trois exemples sont juste hillarant: l’accueil et l’installation de Khomeiny a été fait sur demande américaine, quand aux dictateurs Haïtien et Ougandais ce sont de purs produits américains dans la conception desquels ont a pas grand chose à voir. Encore vous nous auriez parlé de Bokassa, des dictateurs tchadiens, de la fin de règne de Mobutu ou de la guerre par proxy qu’on a livré contre les Américains au Rwanda pour empêcher l’installation du boucher qui saigne l’Afrique à l’heure actuelle… ça se discutait… ou pas ! Vous êtes sur qu’on est pas aussi responsable de Charles Taylor ? Un gars qui massacre 2 millions d’Africain on a forcément quelque chose à y voir non ?

    • jyb dit :

      @thinker
      complètement ok sur votre lecture libyenne. Précisons quand même que l’anl a pris le controle des puits de pétrole MAIS toujours au profit de la noc qui est « accréditée » par la communauté internationale pour vendre le pétrole libyen. Donc si l’anl controle physiquement les puits et les installations, les revenus sont redistribués aussi vers le gna de sarraj.
      N’oublions surtout pas que eni (compagnie pétrolière italienne) est en joint venture avec la noc, ce qui explique aussi les positions très bloquantes de l’italie.

  33. Max dit :

    Quel panier de crabe !

  34. nimrodwing dit :

    goob job les gars !! très bon boulot.
    C’est vrai que l’on peut se poser la question de savoir si il ne va pas y avoir un revers pour les forces françaises, un ennemis supplémentaire par la suite.
    La force Barkhan a déjà pas mal de boulot sur la planche et vue la position géographique, c’est très loin d’être finie.

  35. vrai_chasseur dit :

    Sarraj recherche-t-il l’appui de Idriss Deby, et donc indirectement la mansuétude de la France, en demandant à son procureur d’émettre un mandat d’arrêt international contre 22 opposants tchadiens, dont Timan Erdemi le patron de l’UFR et bête noire de Deby?

  36. Raymond75 dit :

    Bravo : utiliser un avion qui coûte 30 000 € de l’heure pour détruire des pickups, ce qu’aurai pu faire un Spad de la guerre de 14, cela montre la grandeur de a France !!!

    • Polymères dit :

      Je savais bien, qu’il en fallait au moins un, au moins un « comptable de salon » qui allait parler « argent » en laissant croire qu’on se ruine à utiliser des moyens super onéreux contre des véhicules.
      Non et encore non, premièrement on ne combat pas des pick-up, sinon un simple mécano avec sa caisse à outils suffirait pour mettre hors d’usage des véhicules, on combat les hommes armés qui les utilisent, foutez vous bien cela dans la tête, notre ennemi ce n’est pas des « pick-up »!
      Deuxièmement, si on utiliserait des avions avec une mitrailleuse de 7.62 pour détruire des pick-up, les individus comme vous, critiquant la grandeur de la France quand on juge utiliser de moyens disproportionnés pour tuer des ennemis (ça c’est bien le mentalité du type qui s’imagine une guerre entre un Mirage et des pick-up et qui est déconnecté du côté humain), évoquerait une « honte » française. Je ne parle même pas des morts, car qui dit mitrailleuse, dit aussi être à portée des armes de l’ennemi, je ne serai même pas surpris si vous n’étiez pas de ceux critiquant l’utilisation de la Gazelle contre des « pick-up » jouant à la marelle sur un parking, au début de Serval et qui a coûté notre premier mort.
      Le problème que vous avez, c’est que vous vous êtes habitués à ce sentiment de supériorité qu’on a sur l’ennemi et que vous finissez par le mépriser, à le prendre comme s’il ne serait pas un danger et que ce serait au final, qu’une équation financière ou l’on calculerait le coût des pick-up par rapport à celui d’une bombe ou du coût de l’heure de vol.
      D’ailleurs vous balancez 30 000€ l’heure de vol, en dehors du fait que le chiffre avancé est au moins moitié moins, savez vous ce que ça représente réellement? Car à vous lire, l’avion serait comme un manège ou l’on glisse des pièces pour le faire fonctionner, comme si une heure de vol serait sans arrêt un « surcoût ».
      Non arrêtez de croire qu’il s’agit d’un surcoût ou de l’argent qu’on pourrait économiser si on ferait moins d’heures de vols, c’est avant tout un ordre d’idée du coûts de fonctionnement d’un avion et des personnels associés pour le faire voler. La solde des mécanos (que l’avion vole ou non, ne change rien, ils sont payés) les frais pour le pilote, la programmation des visites, des changements de pièces (cycle de vie), c’est un ensemble qu’on maintient par rapport à une durée de vie des machines et de leur environnement, ce n’est pas chaque heure de vol qui coûte ça et ce n’est pas par ce qu’un avion volera 6 heures que vous allez faire 6 fois 15k€ pour dire « voilà ce que ça a coûté », non ça n’a rien coûté de plus, cela aura entamé un potentiel des machines ayant entrainés des actes de maintenance ou rapprochant certaines éléments (moteurs…) de leur fin de cycle, mais en aucun cas, il y a une facture qui se pose sur le bureau du mindef à chaque fois qu’un avion sera en l’air pendant 1h.
      Vous cherchez des polémiques inutiles, juste pour râler, juste par plaisir de toujours chercher des problèmes, les gens comme vous qui s’intéressent aux armées juste pour chercher des scandales, se plaindre des problèmes tout en créant des faux scandales de choses qu’ils ne comprennent pas en dehors de ce qu’ils pensent savoir d’internet, m’agace.
      Nous avons frappé un ennemi en lui infligeant des pertes sans qu’on en ai en retour, on a mis un arrêt à ce qu’il faisait, c’est une réussite, point.

    • Alpha dit :

      @Raymond75
      Dans un sens, vous pourriez avoir raison, il nous faudrait des avions d’attaque à bas coût pour traquer le pick-up, si on vous prend au pied de la lettre…
      Mais avec vos « 30 000 € de l’heure », vous retombez dans vos travers du Troll de base, et perdez toute crédibilité… Ceci dit, vous n’en aviez déjà pas beaucoup avant, sans vous faire offense !… 😉
      Ainsi, le coût de l’heure de vol d’un Mirage 2000 D, objet de l’article de notre hôte est à 7000/8000 €… 🙂
      Un petit exemple : https://www.ledauphine.com/france-monde/2013/01/30/le-cout-de-l-heure-de-vol-des-helicopteres-et-avions-de-chasse-francais-engages-depuis-le
      Mais vous ne pouviez pas savoir…

    • DSB dit :

      Il faut différencier dépense budgétaire et coût pour l’économie française : la dépense (budgétaire) reste dans l’économie française (matériel français, MCO française…) la seule perte pour l’économie française, c’est le peu de pétrole brut qu’il a fallu importer pour faire du kérosène(fait en France).
      .
      Sur ce blog, ce n’est pas grave de confondre dépense budgétaire et coût pour l’économie française.
      .
      Mais c’est grave quand la confusion est faite par le personnel politique qui se met alors à nous faire des RGPP, des MAP et des gels de budget qui ralentissent l’activité économique et l’emploi.
      .
      Ce qui amène une autre question : pourquoi notre personnel politique ne sait-il pas faire la différence ?

  37. dolgan dit :

    Les opérations continuent, 20 véhicules détruits sur 50. A priori, on va y renforcer notre présence/action.