Des mercenaires russes envoyés au Venezuela pour assurer la protection de M. Maduro

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

65 contributions

  1. Stoltenberg dit :

    Voilà, c’est ce que je disais. Même scénario qu’au Soudan. Envoyer des mercenaires qui vont permettre de mieux tuer les manifestants et sauver le dictateur. Ensuite, créer une base militaire dans une région stratégique et permettre aux oligarques de s’accaparer des ressources naturelles du pays. Les aspects humanitaires n’ont aucune importance pour ceux qui gouvernent depuis le même endroit que Staline ou Mao. Les morts c’est juste de la statistique, juste des chiffres. Avec la Russie et la Chine comme « amis », c’est normal qu’ils soient aussi pauvres, ces Vénézuéliens. Avec des amis comme eux, pas besoin d’ennemis.

    • Alain dit :

      le dictateur ne disait t’il pas qu’il avait le soutient de son armée ?
      Seul les hauts officiers qui sont devenus riche avec les trafics divers sont de son coté, la troupe qui voit familles et amis souffrir de faim sont avec le peuple,
      le dictateur Russe se sont en bonne compagnie avec les pires dictateurs de cette planète, ses hommes seront de bon otages quand le régime tombera,
      les USA de Trump n’envahirons pas le pays, c’est contraire a la pensé du président US actuel, mais la Colombie et le Brésil qui acceuillent des millions de réfugiés réglerons le problème en quelques jours avec une discrète aide US, qui comme le font quotidiennement les Israéliens avec les Russes en Syrie mettront hors services radars, systèmes AA et les avions made in Russia, le régime et fini et tombera comme un fruit trop mur des que les premières troupes etrangeres franchirons la frontière.
      Incroyable que des peuples soit encore sensible et attiré par le mirage communiste, Chavez avait une légitimité issus des urnes, sa politique comme toute les politique communiste a fini comme toujours dans le mur, et le pays et le peuple en paye les dramatiques conséquences, Maduro et un dictateur illégitime et doit être renversé, arrêtée et jugée,
      Poutine enlisé en Syrie, ridiculisé par les Israéliens, va perdre les milliards prêté au régime de Chavez, exactement comme la Chine, pendant ce temps la Russie s’appauvrie, les Ecoles, hôpitaux, universitées etc, ferment, la population se paupérise, la jeunesse ne pense qu’a fuir un pays sans avenir, ou la censure fait le ménage a tous les niveaux, internet, médias, presse, un pays qui disparais de tous les domaines de haute technologie, et de technologie standard, (essayer de trouver un produit civil (non militaire) de consommation courante conçus, industrialisé, et commercialisé par une compagnie Russe sur le marché mondiale), le président a 80% d’opinion positif (la belle blague) doit faire assassiné, enfermé, ou interdire de se présenter par les tribunaux tous ses opposants, y compris dans les élections local pour faire bonne figure, mais on se précipite pour sauver la lie de l’humanité qui affame et détruit son peuple, Qui se ressemble, s’assemble,,,,,,,,,
      Quand je voit la féroce répression des forces de l’ordre sur les manifestants pacifique dans les rues de France, j’en vient a pensé que l’incompetent marionnette mis en place a l’Elysée par les médias aux mains des mondialistes n’on a plus pour longtemps non plus, et l’union Europpenne va suivre,

  2. Clavier dit :

    Tant que Poutine n’envoie pas ses 9M729 à Caracas…on est sauvé

  3. Debunk dit :

    Les Russes et les Chinois s’invitent dans les chasses gardées occidentales. Un nouvel équilibre des puissances est en train de se mettre en place. À voir qui en sortira vainqueur.

    • Thaurac dit :

      Les spécialistes en soutien de tyrans corrompus , conspués par leur peuple

      • Auguste dit :

        A ce propos:Macron est en visite officielle en Egypte ou règne SISSI qui a été élu démocratiquement,comme tout le monde sait.Et je passe sur les MBS et autres « rois nègres » dont nous nous vantons l’amitié.(« nous » les Occidentaux).Faut arrêter,ça devient ridicule.Tout le monde cherche à gratter un petit billet sur le dos des plus faibles,et tout le monde emploie tous les moyens à sa disposition.Et en ce domaine Poutine a du chemin à faire pour nous égaler.

      • Ray'monde dit :

        Les prisdents français ayant soutenu la rebellion en 2002 et en 2011 en Côte d’ivoire, on en parle?

        • Alain d dit :

          La rébellion nait souvent face au totalitarisme ou à une dictature.
          Ces deux modes de gouvernance prennent (ou conservent) généralement le pouvoir, soit après un bidouillage d’élections, soit par une non reconnaissance de résultats électoraux, ou encore par un coup d’état. Et ils ne laissent généralement pas les « oppositions » s’exprimer, jusqu’à durement les réprimer s’ils considèrent que c’est nécessaire pour tenir le pouvoir anti démocratiquement acquis.

  4. Bidijou dit :

    Il faut y arriver avant les soldats USA.

    • Thaurac dit :

      400 soldats en » permissions « face à une riposte us et pas limitrophes, ça va coincer aux entournures!!

  5. Raymond75 dit :

    On a signalé la présence de Jean-Luc Mélenchon dans un avion en partance pour Caracas, mais cette information est en attente de confirmation …

    • Jolindien dit :

      Qu’il y aille, et surtout qu’il y reste. Ça nous fera des vacances de plus voir et entendre cette tête de c**.

    • ScopeWizard dit :

      @Raymond75
      .
      L’ avion qui le transportait a été abattu !
      Mais chut , cela ne se sait pas encore …………..
      Eh oui , que voulez-vous ? j’ avais un vieux Stinger qui traînait dans le garage et quand l’ avion est passé au-dessus de mon jardin , eh bien je n’ ai point pu résister à l’ appel du goret ………………………….
      .
      Sa voix est si douce , si mélodieuse , si câline …………………….
      https://www.youtube.com/watch?v=iZdwIO3IAos
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=ObgDNk2GXEk
      .
      En même temps , qui aime bien ………………….. 🙂

    • josé paledir dit :

      Raymond75: suivi de l’incontournable BHL fouteur de merde interplanétaire

  6. Barfly dit :

    Voilà le retour des petits hommes verts. C’est une première étape, la deuxième sera l’envoi de S400 puis de troupes au sol, puis l’accès permanent à une base aérienne. Et pendant ce temps là, les vénézuéliens continueront de crever la dalle et de quitter le pays par milliers, l’incapable Maduro pourra dormir tranquille, il a signé un contrat avec la firme Poutine & co spécialisée dans la protection rapprochée des dictateurs du monde entier.

    • FNG dit :

      @ Barfly
      C’est vrai que l’Occident n’a jamais soutenu, ni même mis en place, de dictateurs…
      Revoyez d’urgence votre histoire géopolitique, vous avez apparemment de grosses lacunes.
      Avant de vouloir jouer les pères la vertu, il faudrait déjà avoir le c.. propre.
      J’aime pas les cocos, mais les hypocrites c’est pas mieux.

      • Barfly dit :

        Ce que je reproche à l’Occident (soutenir des dictatures) je le reproche aussi à Poutine.
        Les USA, la Chine, la Russie n’ont pas à intervenir dans cette crise. Ces grandes nations sont en train de se fabriquer un nouveau ring pour se mettre sur la gueule par proxy interposé et tout ça pour le bien de leurs propres intérêts. Je les mets tous dans le même panier. Les seuls qui ont le droit d’agir dans cette affaire, ce sont les vénézuéliens eux même, maîtres de leur destin et dans un second échelon les pays frontaliers qui sont submergés par le flot de migrants qui fuient le Venezuela. Ceux là ont aussi leur mot à dire car ils sont de plus en plus impactés par la crise vénézuélienne.

        • Alain d dit :

          C’est vrai que la Colombie, qui n’était déjà pas dans une forme resplendissante, est en train d’en prendre ras la gueule, de ces pauvres vénézuéliens, qui fuient la misère et qui n’ont pas de plan B.

      • aleksandar dit :

        Oui mais y a les bons dictateurs et les mauvais dictateurs
        https://www.youtube.com/watch?v=QuGcoOJKXT8

      • aleksandar dit :

        La source de cette information n’est ni fiable , ni crédible.

      • josé paledir dit :

        FNG: commentaire judicieux, merci

    • Daniel BESSON dit :

      Bonsoir ,
      Heureusement que les FANB ne vous ont pas attendu pour y penser !
      Il y a déjà des S300 dont on peut croiser de temps en temps les remorques porte-conteneurs – par 4 et non tout seul sur un plateau comme sur la photo du lien – sur les autoroutes ( vu en 2015 près de Caracas , dans un bouchon , par un de mes cousins …Impressionnant . )

      https://www.infodefensa.com/latam/2013/04/05/noticia-la-defensa-aerea-de-venezuela-recibe-primeros-sistemas-misilisticos-rusos-s-300vm-antey-2500.html

  7. Daniel BESSON dit :

    Bonjour ,
    Rien d’étonnant . La Russie avait déjà fourni aux services de sécurité d’ Hugo Chavez le personnel et le matériel de détection laser des optiques de visée  » Antisniper  » qui a permis de  » neutraliser  » deux tentatives d’attentat .
    https://3rm.info/main/21511-rossijskaya-sistema-antisnajper-spasla-zhizn.html
    Daniel BESSON

  8. Robert dit :

    Assurer sa « sortie honorable » vers un pays ami ?
    Je doute qu’un régime puisse perdurer aussi longtemps contre son peuple.

    • Clément dit :

      Ça serai pas le premier tyran en herbe à perdurer longtemps, malheureusement.

      • Thaurac dit :

        Alors il sera aidé à partir…

        • Robert dit :

          En partant poussé par le « coup d’état » soutenu par les USA, il peut garder l’image du révolutionnaire qui aura résisté jusqu’au bout à l’impérialisme yankee. L’amour propre, ça compte surtout qu’il doit avoir un bon matelas financier à l’abri pour les vieux jours.
          Le confort, ça compte aussi pour un révolutionnaire.
          Sans compter que l’apparence du soutien populaire commence à devenir compliqué, et les militaires qui se maintiendraient seuls ne pourrait s’appuyer sur aucune légitimité. Ils n’ont plus qu’à se convertir à la démocratie ou, pour les plus corrompus, partir vers un exil doré.
          Je ne suis pas naïf pour autant, mais un bain de sang n’est pas souhaitable.

  9. Lagaffe dit :

    Les militaires agiront dans leur propre intérêt et peuvent faire basculer le pouvoir d’un côté ou de l’autre.
    Avec ses 315 000 soldats, elle a non seulement le pouvoir de la force, mais aussi celui de l’argent. Ce sont des militaires qui dirigent les principales entreprises publiques du pays. Ce sont eux qui contrôlent les principales sources de revenus, notamment celles du pétrole, des minerais ou encore de l’importation de nourriture.
    «Ils ont aussi la mainmise sur l’économie informelle parce qu’ils contrôlent les frontières», explique Rocío San Miguel, spécialiste des questions de défense au Venezuela. Le business du narcotrafic et de la contrebande, ce sont encore les militaires qui en profitent. «Je ne vous dis pas que le ministre de la Défense Vladimir Padrino est un narcotrafiquant, mais il a une responsabilité par omission de ce qui se fait dans ces zones frontalières.» Pour cette spécialiste, dire que le soutien de l’armée est indéfectible, comme on peut l’entendre ici ou là, est un peu rapide.
    «Réagir à l’autoproclamation de Guaidó par un simple tweet, attendre le lendemain pour s’exprimer face caméra, cela montre que les forces armées sont tiraillées, qu’elles restent dans une position attentiste», estime Rocío San Miguel.
    Selon Sebastiana Barráez, journaliste vénézuélienne spécialiste des questions militaires, beaucoup de soldats ont refusé de réprimer les manifestations d’opposition mercredi. «Cela signifie que le ministère de la Défense n’arrive plus à faire pression sur eux, explique-t-elle. Il y a une fracture interne dans l’institution, qui grandit, entre le haut commandement d’un côté et les troupes de l’autre.»
    Les soldats qui sont tout aussi touchés par la crise économique que les citoyens, sont donc traversés d’un doute sur la position à adopter. «Les militaires ne sont pas des idéalistes, ce sont des pragmatiques», juge la spécialiste.
    Les deux camps, celui de Juan Guaidó et celui de Nicolás Maduro, vont donc peser de tout leur poids avec leurs moyens de pression :
    – L’opposition utilisant la loi d’amnistie décrétée par l’Assemblée nationale pour les militaires qui la rejoindraient, mais aussi le soutien populaire et international.
    – De l’autre, les autorités disposent de deux outils. D’abord l’appareil d’Etat et les services de renseignement menaçant les traîtres d’arrestation, «avec un contrôle effectif qui vient de Cuba», estime Rocío San Miguel. Ensuite, et c’est peut-être le plus important, la promesse de leur céder toutes les ressources économiques du pays tant qu’ils les maintiennent au pouvoir.
    En attendant, ne pouvant compter sur la loyauté des militaires, Nicolás Maduro se tourne vers un des ses rares alliés, la Russie, pour assurer sa propre protection.

  10. Thaurac dit :

    Départ des diplomates et ressortissants us , mis à coté de l’arrivée des « mercenaires » russes, ça sent le conflit dans peu de temps, quoiqu’en dise l’onu.
    Le sort du vénézuela est surement déjà joué…

    • Thaurac dit :

      Dans un pays en naufrage économique, avec une inflation attendue par le FMI à 10.000.000% en 2019
      https://fr.news.yahoo.com/crise-politique-au-venezuela-principaux-sc%C3%A9narios-120345594.html

    • Jean Phi dit :

      Comme celui de la Syrie ?

    • Thinker dit :

      D’un autre coté les diplomates US ont été renvoyé pas rappelé, et des ressortissants, il doit bien en rester puisque Washington a prévenu que le départ du personnel consulaire ne permettrai plus d’assurer tout les services habituels auprès d’eux.
      Par contre le fait que Maduro estime que sa garde rapprochée n’est plus digne de confiance montre qu’il doit être très inquiet. Sans le soutien de l’armée son régime ne tiendra pas longtemps.

    • garance dit :

      une tondeuse à gazon amphibie pour couper les pâquerettes sous les bottes de Vlad…pt’être bien…dans l’attente d’élections libres et démocratiques of course, pour permettre à l’Europe de sortir du bois quand tout sera plié.

  11. Thaurac dit :

    Article assez révélateur sur l’armée vénézuélienne, qui comme en iran avec les « gardiens de la révolution » contrôle l’économie du pays.
    https://www.liberation.fr/planete/2019/01/25/au-venezuela-les-militaires-monnayent-leur-soutien-a-maduro_1705515
    Pour l’inflation prévu en 2019 je suis sûr que certains logiciel n’ayant pas prevu ce cas, ne pourront pas accépté le nombre dans les rubriques
    superieur à 10 000 000!
    C’est ce qui se passe quand les gens dans la rue demandent des augmentations, l’état triple « le smig », mais la baguette de pain passe à 500 e donc il faut des brouettes pour faire ses courses….

  12. Le Glaive dit :

    Ah! Juan Guaido:quel homme ! pourquoi ici moins d’une ligne sur sa biographie ? allons ! un effort d’information ! Il est vrai que sa biographie complète ne court pas les rues actuellement, en occident ! et pour cause ! L’occident préfère glisser sur le sujet ! On en saura plus sur les « on dit » d’un source « proche de  » qui « aurait dit que  » que sur la biographie du poulain américain… !
    Rien de nouveau sous le soleil du Pentagone, relayé fidèlement en France ! Conseillons donc au lectorat français de rechercher tout seul la biographie complète de Mr Jean Guaido ( surtout la partie après sa formation initiale en Université catholique..) , ci-devant putschiste accouché aux forceps par les américains !
    Une fois lue la biographie, on a enfin tout compris sur ce qui se passe , et on peut passer à un autre sujet : les mercenaires français qui entourent tel et tel et tel présidents africain, ou le Roi du Maroc, et quelques autres, par exemple ! ça ce sont de bons mercenaires puisque ce sont de bons présidents! j’ai mangé à côté d’eux pendant un an au Gabon !

    • Thaurac dit :

      « .. j’ai mangé à côté d’eux pendant un an au Gabon ! »
      Oui, c’est vrai, les mercenaires aiment la compagnie des singes, surtout au moment des repas, ça les amuse.

      • Le Glaive dit :

        @ Thaurac : bravo pour cette nouvelle démonstration de votre profonde intelligence et de la profondeur de vos arguments ! je la garde, celle-là aussi . C’est pas par vous qu’on apprendra la biographie complète du poulain américain au Vénézuela, mais ça , je m’en doutais bien !
        Vous faites à chaque fois la démonstration de ce que je dénonce ici : le front bas des gens sans arguments car sans intelligence, primaires et dont une idéologie qui leur a été implantée dans le neurone, remplace toute forme de fonctionnement du cerveau . Vous vous tirez des balles dans le pied, à rafales continues. Continuez donc à insulter, baver, au lieu de réfléchir et de vous instruire: non seulement ça me laisse de marbre, mais ça enrichit mon dossier à charge contre le système binaire dont vous êtes un des minuscules sous-produits.

    • Baby(@)lone dit :

      Vas y balance là ta biographie. Puis mets le lien qui va avec au lieu de faire le mystérieux.

  13. MD dit :

    Départ seulement que d’une partie des diplomates US. Ceux qui ne sont pas indispensables.

  14. Polymères dit :

    Les russes ont beaucoup à perdre dans cette affaire, le Venezuela, son seul « allié » de tout le continent américain, même Cuba ne vaut plus grand chose.
    Mais la tactique russe semble la même qu’elle mène partout ailleurs, un soutien diplomatique assumé, mais une implication de l’ombre qu’ils ne veulent pas assumer et dont ils se gardent de toute responsabilité en cas de problèmes (« ce n’est pas l’armée russe mais une société privée »).
    .
    Ils entourent le président Maduro d’une garde présidentielle étrangère qui n’a aucune attache et aucun risque de retournement politique.
    Cette unité servira à contrer dans l’oeuf toute révolte dans le milieu militaire et sécuritaire du Venezuela, mais ne sera d’aucune utilité en cas d’intervention militaire étrangère ou d’une mutinerie d’ampleur.
    Les russes font pour l’instant un minimum, leur objectif c’est comme pour la Syrie ou ailleurs, c’est le soutien à des gouvernements qui lui sont favorables, peu importe la situation et les drames humains qui existent et qui pourraient prendre de l’ampleur.
    A Moscou en ce moment, on doit sérieusement s’activer sur ce qu’il faut faire, car c’est un pays très voir trop stratégique quand on comprend la logique géostratégique et de « retour » de la Russie.
    Ils pourraient envisager sérieusement une l’envoie de l’armée russe sur place, ne serait-ce que symboliquement dans une tactique qui serait celle d’empêcher une intervention étrangère. Mais sauver Maduro va bien au delà d’empêcher une intervention étrangère, la situation intérieure est catastrophique sur divers plans. Une grave crise (intervention étrangère, guerre civile, etc…) les russes ne sont pas en position de la gérer au Venezuela comme ils l’ont fait en Syrie. La situation n’est pas la même, les moyens ne sont pas les mêmes, la géographie également et les russes ne sont pas du tout en mesure d’assurer une logistique comme ils le font en Syrie. Donc à part y envoyer quelques avions, les russes ne peuvent qu’espérer, n’ont pas beaucoup de cartes dans les mains, les américains gèrent ce jeu anti-Maduro et ils ont des voisins (Colombie, Brésil) très coopératifs.
    Mais bon, les russes ont peut-être en ce moment un excès de confiance dans la partie d’échecs qu’ils jouent un peu seul et pourraient penser avoir la force de tirer là aussi la couverture vers eux, imaginant infliger un nouveau revers à Washington et se plaçant concrètement en position d’installer physiquement et en permanence des moyens de l’armée russe (base aérienne/navale) dans cette région (je n’en doute pas qu’une telle ambition existe et obsède même le Kremlin tant il cherche à toujours mener une stratégie de guerre froide contre les USA).
    Mais soutenir Maduro, c’est un risque de se mettre Trump, le Brésil et d’autres à dos, d’ouvrir une porte vers de nouvelles sanctions, de nouvelles tensions et honnêtement à force de vouloir jouer la grande puissance, le retour sur terre risque d’être très brutal quand réellement on jouera contre eux.

    • Frank dit :

      @ Polyméres Sincèrement, je vous admire.
      Quelque soit le sujet, vous avez un avis.
      Un avis toujours très, très long, verbeux, doctoral, somme de poncifs et de contre-vérités, mais peu importe.
      Et si, par extraordinaire, on vous questionne sur vos certitudes, vous vous gardez bien de répondre. Pas fou.
      La preuve du dogme béat et satisfait du comptemplatif qui sait, face à l’hérésie du jésuite épris de rhétorique qui s’interroge.
      Cest un véritable plaisir soporifique de lire, à l’occasion, vos évidences.
      Mais c’est aussi intellectuellement sain de les oublier immédiatement.
      Au plaisir de vous lire.

      • Le Glaive dit :

        @ Frank : je partage entièrement votre constat, mais vous passez sous silence le fond réactionnaire de cette logorrhée qui a toujours pour fondement un vieil anticommunisme des années 30, celui qui se pratiquait en Allemagne et qui fut si bien incarné ensuite par Vichy. On croirait entendre Laval parler, ou Pétain lui-même : ce même ton tranquille pour asséner des horreurs et des incitations à la haine et à la dénonciation. je vois même, en surimpression, la francisque et le béret…
        Personnellement, je trouve ce collaborateur ( ! ) du forum, semblable au résultat d’une dragée Fuca surdosée : mais contrairement à vous je n’ai pas le courage de lire ne serait-ce que quelques lignes pour m’endormir : je connais par coeur son affiche rouge , et je suis allé voir ailleurs très vite: là où ça ne sent pas la naphtaline ni la pastille de Vichy !

      • Polymères dit :

         » La complaisance fait des amis, et la vérité des ennemis »

        • Frank dit :

          @ Polymères En toute sincérité, mes excuses pour mon post précédent. Réelles. On suit le fil, on s’indigne, on pianote et l’on s »égare. Et même si je ne partage pas vos points de vue, l »important est de les lire, et d’y réfléchir, Et l’ironie facile souvent dérisoire.
          Navré. Au plaisir de vous relire.

    • ALAIN dit :

      Polymeres
      La Syrie coute une fortune aux Russes, fortune qui serais bien mieux investie en Russie, par exemple dans le réseau routier qui pour une grande partie ferais honte a un pays Africain sous développé,
      et il y a énormément d’autres secteurs laissé a l’abondant qui ont prioritairement besoin de financement (universités, écoles, hôpitaux, infrastructures, etc, etc)
      S’installer en force au Venezuela entrainerais immédiatement une intervention militaire du Brésil et de la Colombie, et peut être des USA, la Russie n’ont a pas les moyens, ni les finances, et une confrontation militaire sur place serais une catastrophe pour Poutine, déjà humilié régulièrement en Syrie par Tsahal, le peuple Russe qui quotidiennement essaye de survivre, risque comme les gilet jaunes en France de descendre en masse dans les rues, ce qui ne ferais pas les affaires de la clique qui entoure le président et qui vivent eux, (très bien) des richesses du pays.

  15. Nicus dit :

    N’importe quoi. Tant que l’armée régulière le soutien il est sauvé. Le jour où elle le lâche, c’est fini et c’est pas la présence de 350 mecs qui vont changer la donne. La vraie question est qu’est ce qui pourra être promis aux militaires pour qu’ils lâchent Maduro. La Russie a le don pour s’inviter dans des pays au bord de la banqueroute pour les sauver avec des solutions éprouvées par leur inutilé. C’est comme l’envoi des S300 en Syrie qui ont servi à épater la galerie, à faire plaisir aux Moscouboy et Assadboy mais surtout à faire de magnifiques cibles pour l’armée Israëlienne. Bref reculer pour mieux sauter.

  16. werf dit :

    L’UE donne un ultimatum à Maduro sous 8 jours sous peine de sanctions. J’en ris encore. Nombreuses sont les sociétés européennes et américaines, mais oui, qui achète du pétrole vénézuélien. La CIA a été obligée d’exfiltrer vite fait ses « guys » qui avaient été repérés. Elle avait quand même avant refait le coup de l’Ukraine (beaucoup « d’arrosage » des leaders possibles de l’opposition sur des comptes aux Bahamas). Les oligarques russes ont les moyens de financer beaucoup de mercenaires mais aussi de « corrompre »des généraux et autres officiers supérieurs de l’armée vénézuélienne. C’est ce qu’ils appellent « masla° » (l’huile). C’est inclus dans le coût de la transaction pour l’achat de pétrole et autres matières premières.

    • Alain dit :

      werf,
      Pas besoins de corrompre les officiers supérieurs, ils sont déjà tous corrompus jusqu’au oreilles et ont tous déjà évacué les familles et le pognon ramassé traces au juteux trafic divers qui maintient en vie ce régime depuis Chavez
      la production de pétrole s’effondre depuis des années, ce qui reste et acheté en partie par des compagnies US du Texas, raffinée, et revendu avec d’énormes benefices au Vénézuela, dont les raffineries par manque d »entretient et de personnel qualifié sont a l’agonie,
      un exemple de plus de la malédiction du communisme, après quelques années, il ne reste que la terre brulé,

  17. girardin dit :

    Un peu de recul est nécessaire. Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_du_Venezuela
    (qui n’est bien sûr pas infaillible) indique que :
    « Le Venezuela est un pays situé au nord de l’Amérique du Sud. Il dispose des plus importantes réserves de pétrole mondial, et les exportations pétrolières de la compagnie d’État PDVSA assurent 95 % des exportations et 50 % du PIB.
    Depuis 2012, le pays est confronté à une grave crise économique due notamment à la baisse du prix du pétrole de 2014 à 2016 mais aussi à la politique économique menée par Hugo Chávez. »
    L’essentiel étant posé la situation actuelle de ce pays devient est plus claire. Ce pays finira-t-il comme le Chili il y a quelques décennies après ingérence extérieure patente? Rien n’est moins sûr. Souhaitons lui de pouvoir rapidement vivre à nouveau correctement de son pétrole sans tomber sous l’emprise de qui que ce soit.

  18. Lagaffe dit :

    L’ambassadeur russe à l’ONU, Vassily Nebenzia, rejette toute intervention étrangère en faisant valoir que la crise relevait d’une « situation interne » au Venezuela.
    Une « situation interne » qui nécessite 400 mercenaires russes…
    Moscou a tenté d’empêcher la tenue de la réunion du Conseil de sécurité, mais a échoué : La Russie ne recueillant lors du vote de procédure que le soutien de la Chine, de l’Afrique du Sud et de la Guinée équatoriale alors qu’il lui fallait neuf voix sur ses 15 membres pour atteindre son objectif.
    L’aggravation de la crise politique intervient alors que le Venezuela est frappé par d’importantes pénuries de nourriture et de médicaments, et soumis à une hyperinflation qui devrait selon le Fonds monétaire international (FMI) atteindre 10.000.000% en 2019.
    La Russie et la Chine ont bloqué un projet américain de déclaration du Conseil de sécurité visant à apporter « un plein soutien » à Juan Guaido pour le rétablissement de la démocratie au Venezuela.

  19. Ghostrider dit :

    attention, il commence à avoir des fissures au niveau du haut commandement de l’ armée Vénézuélienne .. voir les derniers événements de cette nuit.

  20. Thaurac dit :

    Dés fois que la russie pourrisse la situation pour éliminer un producteur pétrolier….donc un concurrent!

    • Alain dit :

      Thaurac
      La Russie a prêté plusieurs milliards de dollars au régime Chavez, idem pour la Chine, l’opposition de retour au pouvoir refusera a raison de rembourser, la production et le raffinage peut rapidement être relancer avec l’aide des USA qui veulent un prix bas du pétrole , les milliers de spécialistes Vénézuéliens de l’extraction et du raffinage qui se sont en totalité exilé aux USA et en Alberta (Canada) dans, l’exploitation du pétrole et gaz seront vite de retour après la chute du régime,
      Les grands perdants de la chute du régime communiste seront la Russie et la Chine,
      Chine qui et d’ailleurs dans le collimateur du nouveau président Brésilien, qui trouve que leurs présence au Brésil et trop importante et qui va faire le ménage,
      l’Amérique du sud bascule a droite, le communisme a ravagé ce continent depuis trop longtemps, il et temps que la page de ces désastres soit tourné,

    • MD dit :

      Non, ce n’est pas un concurrent à éliminer, mais bel et bien un allié à soutenir envers et contre tout . Au point que Poutine venait de lui proposer voici peu – avant ces évènements – un plan de sauvetage économique – qui n’était en fait qu’une sorte de mise du pays sous tutelle financière et politique de la Russie , autrement plus sévère malgré , quelques édulcorations , que ce que la Grèce avait dû supporter de la part de l’UE .
      À comparer avec l’aide financière que la Russie va accorder prochainement à Cuba , cette fois sans conditions très particulières.
      Au fond, Maduro n’est rien d’autre qu’une sorte de Viktor Ianoukovich latino-américain.

  21. Auguste dit :

    Suite aux rumeurs de mobilisation des armées Colombienne et Brésilienne,l’armée Vénézuelienne se porte aux frontières avec la Colombie.Trump n’aura même pas besoin de bouger,ils vont se tuer entre eux,sans besoin de personne.Comment on dit « conards » en espagnol et portugais?.J’espére qu’on ne sera pas les derniers à leur fournir du matériel,histoire de faire trainer un peu et se faire un petit billet.Faut être juste et ne pas faire de favoritisme:on fournit les deux côtés.

  22. Green dit :

    Je ne vois pas comment le regime chaviste va pouvoir perdurer, il lui faudrait des injections massives de devises etrangères, Chine et Russie, ne serait ce que pour se maintenir, sans meme parler d’une sortie de crise.
    cette expérience d egauche radicale a conduit a un desastre intégral, a peu pres sur tous les plans, la santé publique, la justice, l’éducation, l’economie, la sécurité. c’est une société détruite par une bande de parasites. Dans ce pays la corruption n’est plus un problème, c’est la nature meme du régime.
    Comment va t’il s’écrouler? l’article le dit , la base de l’armée ve se débarasser des hauts gradés. inecluctable, on ne laisse pas un peuple mourir de faim par dogmatisme et incompétence. tous les militaires et agents russes et chinois n’y pourront rien.

  23. les russes sont beaucoup plus intelligents que les gens de l’ouest il ne dévoile pas tout

  24. v_atekor dit :

    Quelques explications sur la légitimité de Guaidó à se déclarer président :
    « Asumir como presidente “encargado” implicaría que Guaidó sería el mandatario “interino” del país. El líder opositor sustentó su decisión en los artículos constitucionales 233 y 333. El primero clarifica qué es lo que se considera una “falta absoluta” del presidente y establece que cuando no hay un gobernante electo antes de la fecha de toma de posesión, debe llevarse a cabo una nueva elección dentro de los siguientes treinta días, pero mientras eso ocurre tiene que tomar posesión el presidente de la Asamblea Nacional, en este caso, Guaidó. »