Pour M. Macron, le traité d’Aix-la-Chapelle est une « étape importante » vers une « autonomie stratégique européenne »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

108 contributions

  1. Lassithi dit :

    Après lecture approfondie du traité, beaucoup de choses restent interprétables.

    Une seule est certaine, la France n’y gagne rien, bien au contraire, elle s’engage dans une voie qui rappelle celle d’avant guerre 14 par l’automaticité de l’assistance militaire, par tout les moyens ( y compris non FNS).

    La grande gagnante est l’Allemagne, qui obtient beaucoup pour 0€. La grande braderie continue, et en la matière nous avons des experts qui œuvrent.

    • NRJ dit :

      Il y a une clause d’assistance mutuelle. Rien de plus. On ne peut pas dire que la France y gagne moins que l’Allemagne, surtout quand on sait que l’armée allemande est appelée à être la première d’Europe et qu’elle est beaucoup plus adaptée que nous à un conflit de haute intensité. Sinon on apporte notre soutien pour un siège permanent. La belle affaire, on n’a aucun poids.

      On fait sinon réunir une vingtaine de guignols pour commenter les problématiques économiques et on fait des projets en commun, ce qu’on faisait déjà avant.

      • Posteur dit :

        *On ne peut pas dire que la France y gagne moins que l’Allemagne, surtout quand on sait que l’armée allemande est appelée à être la première d’Europe et qu’elle est beaucoup plus adaptée que nous à un conflit de haute intensité.*
        .
        N’importe quoi,l’armée allemande ne sera surement pas et jamais la première d’Europe,car vous vous basez sur des suppositions et des dires qui ne valent rien du tout,de toute manière il n’est pas envisageable que l’Allemagne est la première armée d’Europe si c’est pour rester à surveiller des champs sans oublier les pays voisins qui verront mal cet « montée de l’Allemagne » surtout la Pologne et celle-ci est loin de se laisser dicter sa loi,j’aimerais bien voir les réactions des pays de l’Est pour voir quand ça arrivera,et je ne vois pas le rapport avec le conflit de haute intensité,car de toute manière ce n’est pas l’armée allemande qui ira au conflit et qui de toute manière ne pourra pas se battre au vus de son matériel vétuste et non opérationnel et qui de toute façon n’a pas d’expérience ou peu pour se battre et de toute façon je ne vois pas quelle conflit de haute intensité vous parlez car il n’y aura pas de guerre et encore moins avec la Russie,l’Allemagne et vous n’avez pas l’air d’avoir compris que les combats purement terrestre avec des tonnes chars et véhicules blindés c’est finit depuis un moment et que si il y a un conflit il sera cyber,aérien,maritime et la,l’Allemagne est dernière,suffit juste de voir tout ce qui sort et entre dans ses services de renseignements,ça fait peine à voir.

        * Sinon on apporte notre soutien pour un siège permanent. La belle affaire, on n’a aucun poids.*
        .
        Je sais que la France à plus de poids et qu’elle a un siège à l’Onu et Otan et que son poids à plus tonnage que toute l’armée allemande réunit.
        Ha et quelle a l’arme nucléaire.
        Un Porte Avion Nucléaire.
        Une forte armée qui sait mieux se servir de son budget que l’armée allemande qui a perdus ses neurones en route.
        Des industriels puissants et renommé comme THALES houuuu ça vous plait pas ce nom pas vrai ? Ca vous horripile de savoir que Thales soit supérieur à Hensoldt pas vrai ? 🙂 Bouhhhh attention le vilain Thales tant réputé par les médias va racheter Hensoldt et tout délocalisé en France.
        .
        *On fait sinon réunir une vingtaine de guignols pour commenter les problématiques économiques et on fait des projets en commun, ce qu’on faisait déjà avant.*
        .
        Ca c’est la « culture européenne » (si on peut dire) de créer des organisme et chose inutile,c’est un savoir faire que même les américains ou chinois n’arrivent pas à comprendre,c’est bien dommage c’est bien le seul truc qui « fonctionne » que « l’Europe,Ue » arrive à faire,si on pouvait exporter ce savoir faire… ça serait bien pour handicaper des pays,adversaires…
        .
        Bref comme d’habitude le petit NRJ est toujours à côté de la plaque et semble toujours sous effet de l’alcool (surement la bière allemande) ou de la drogue et ne semble même pas comprendre comme le monde fonctionne ni la vérité..
        Toujours pas allez à l’Hôpital Psychiatrique ? Il faudrait y penser,ça ne vous fera pas de mal une petite « cure » de lavage de cerveau à coup de médicament,vous en avez bien subit une chez les allemands,en France cependant rassurez-vous,on est plus « doux ».

      • Posteur dit :

        Ha oui aussi,arrêtez de faire du copier coller et prendre vos dires pour des réalités absolus,si vous n’avez rien à dire à part vos bouffonneries quotidienne et la grandeur de l’Allemagne qui repose sur sa vente de carcasses métalliques aux états-unis il vaudrait mieux vous taire,car franchement votre avis de germanophilie on peut s’en passer et on a déjà suffisamment à faire avec tout les trolls qui sont sur ce site à chaque fois qu’un article particulier est posté.
        .
        Vos post sont inutiles et n’apportent rien,sur toutes vos « prédictions » ou folies,on vous a déjà répondus et dit ce qu’il y avait à dire,l’Allemagne est un pays avec une armée pathétique,un gouvernement inexistant avec une Angela Merkel qui passe sa vie à faire des compromis et n’avance pas,une industrie militaire qui n’existe quasiment pas à part sur le terrestre,ce pays ne sera jamais la première armée d’Europe et encore moins un quelconque donneur d’ordre ou même « un chef européen » ce n’est qu’un pays médiocre sans importance qui se vante de son excédent commerciale qu’il ne dépensera jamais pour son armée,sauf si ça fait tourner son industrie et encore on en est pas au cas espagnole et encore moins pour « L’Europe »,vous pouvez toujours gueulez que la France n’a plus d’argent on s’en fou,la France même si elle n’a « plus d’argent » à toute même plus de valeur que l’autre pays du rhin que tout le monde voit comme une réserve de fric et absolument rien d’autre.
        .
        Mettez-vous à jour,le 3ème Reich ça n’existe plus et toute l’industrie militaire allemande qui a brillé uniquement à cet époque également,d’ailleurs il n’y a qu’a cet époque que l’industrie militaire allemande a briller,le reste du temps avant c’était médiocre ou sans importance,pour le post guerre ça se résume à des Léopards 1 et 2,l’aéronautique ou marine ? Ca existe pas et je ne mettrais personnellement jamais les pieds dans un SM allemand.
        Tout cela n’EXISTE PLUS ! Vous comprenez ça ? Ou il faut employer des méthodes plus « brutales » pour que vous le comprenez ?
        L’industrie militaire allemande ça n’a aucune crédibilité,faire des chars et véhicules blindés c’est à la portée du premier venue,faire des navires,sous marins ou même Avion,satellite là par contre… enfin tout ce que ne sait pas faire correctement l’industrie allemande et on passera outre son manque d’innovation qui n’existe pas,les français prennent des risques comme d’autres voir plus,mais les allemands ne prennent aucun risque et se repose sur leurs savoirs faire ou leurs bon rapport qualité prix,mais ça aura une limite,les Léopards avec un bon vieux diesel 1500 chevaux et le bon vieux canon de 120 c’est bientôt finit et l’avenir c’est le monde,l’espace… tout ce que ne maîtrise pas l’Allemagne contrairement à la France.
        .
        Continuez comme ça à dire vos bouffonneries mais ça ne fera que validez les dires des extrêmes ou nationalistes,à savoir que les européens se moque bien de ce que donne ou apporte la France et littéralement se servent chez elle sans contrepartie,la France à autre chose à faire que perdre d’avantage de temps avec des idiots européens ou même allemands qui ne comprennent pas que EUX ne valent rien mais que la France ELLE peut toujours s’en sortir car elle a du poids,de l’influence et une position mondiale qui lui donne du poids,elle n’a pas besoin de s’handicaper avec des pleutres et des « allemands » qui ont soit disant de l’argent mais qui ne l’utilisent pas et préfère le garder pour eux comme des radins.
        .
        Si vous voulez les technologies françaises vous les payez,sinon vous dégagez,au moins vous ne pourrez pas vous plaindre ça permettra de payer le déficit,dette française.

        Tout comme John ou d’autres vous ne savez que Copié Coller et rien d’autre,vos arguments sont toujours les mêmes et sans réflexion,on passera outre le fameux « la France n’a pas à intervenir ou sauver son industrie »,le fait que la France pense à son indépendance avant tout,peu importe que ça coûte XXXXXXXXXXX.. et non ce n’est pas une histoire de salarié mais bien de savoir faire que bizarrement tout le monde veut nous racheter ou prendre,étrange de vouloir racheter des entreprises ou savoirs faire français qui ne sont « pas rentable » hein ?
        Bref une volonté d’indépendance qu’autre autre pays en Europe n’a ou ne veut.
        .
        Bref les clowns de service,sauf que le cirque c’est pas ici,il est temps de faire vos bagages les idiots.
        .
        Pour finir ce traité n’est qu’une vaste plaisanterie,il est comme le traité de l’ÉLysée de 63 qui n’était qu’un coup dans le dos et une trahison des allemands envers « l’Europe »,celle de vendre son fessier à l’Oncle Sam qui a toujours ou était souvent là pour soutenir l’Allemagne,que ce soit au Traité de Versailles ou même pendant 33-45 voir même après… suffit de voir ou sont les principales exportations allemandes.. elles sont pour la majorité aux États-Unis…
        .
        Bref un traité inutile que j’espère un fière dirigeant ou un De Gaulle non naïf et cet fois bien méchant se chargera de détruire,déchiré tout comme les multiples bouffonneries française-allemande ou autre européenne qui nous handicapes et font perdre de l’argent..
        .
        Ha oui regarder par vous même au faite https://atlas.media.mit.edu/fr/visualize/tree_map/hs92/export/deu/usa/show/2016/

        113 milliards de dépendances américaines et encore ça c’est les chiffres de 2016,l’industrie allemande ne repose que sur ça,la vente de voiture,carcasse,pièce de voiture,moteur… d’ailleurs quelqu’un avait poster que Trump avait reçu les chefs des industries automobiles allemandes sur un autre articile il y a un moment de cela et j’ai vus récemment sur un post de Avia News qu’une personne à vus sur BFM Business ou apporte et dit que l’Allemagne pourrait acheter 60 Eurofighter et 35 F-35..
        Ca en dit long sur la volonté indépendante de l’Allemagne,comme pour 63 c’est de la poudre de perlimpinpin.

    • Celtibère dit :

      Vous avez vu juste. C’est très exactement le cas. La France met un pied de plus vers l’abandon de souveraineté sur des questions telles que celle de la défense sans aucune contrepartie de l’Allemagne. Sans compter le mépris affiché envers les autres pays européens, dont nos voisins l’Espagne et l’Italie , relégués au rang de nations de seconde zone. Le « quatrième reich » est en passe de réussir ce dont avait rêvé le troisième, sans tirer un coup de feu, mais toujours avec la complicité des mêmes collabos. Honte à ce gouvernement de félons!

  2. jaicruvoir dit :

    on voit bien que ce traité est caduc car les deux signataires sont sans enfants après eux le déluge

    • NRJ dit :

      La CDU restera probablement au pouvoir en Allemagne. La différence est qu’elle devra s’associer avec l’Afd. Je vous rappelle que ce n’est pas le même système qu’en France.

  3. sergeat dit :

    Je doute beaucoup de ce traité,déjà tous les »airbus ferroviaires(Alstom) », »airbus pétrolier(Technip) », »airbus maritime(STX)……Alcatel,….signés par lui soit à Bercy,soit en tant que ministre ou décidés en tant que président se sont fait au détriment de nos intérêts stratégiques….;que nous apportera réellement l’Allemagne?,que feront ces 100 députés influenceront ils notre politique?pourrons nous exporter quand les allemands refuseront les matériels militaires?prendrons nous les même décisions sur l’immigration pour ces régions?….?….?…..?

    • FredericA dit :

      « … déjà tous les »airbus ferroviaires(Alstom) », »airbus pétrolier(Technip) », »airbus maritime(STX)……Alcatel,….signés par lui soit à Bercy,soit en tant que ministre ou décidés en tant que président se sont fait au détriment de nos intérêts stratégiques »
      .
      Avant d’être rachetée par Fincanteri, BPI France et Naval Group, STX était une société Sud Coréenne de (2008 à 2017). Technip est une société Américaine depuis 2016. Pour Alstom, le raccourci avec E. MACRON est facile mais l’histoire complète n’est pas si simple : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alstom#Rachat_de_la_branche_%C3%A9nergie_par_General_Electric_et_amende_am%C3%A9ricaine

      • sergeat dit :

        Je sais mais à chaque fois on nous parle d’Airbus (comme projet européen dans le sens UE),Technip s’est fait bouffé par FMC suite comme Alstom énergie à l’extraterritorialité du système US de plus,pour Alcatel on nous avait parlé aussi de projet européen alors que Nokia a tout récupéré,de même pour Lafargue qui est maintenant complètement suisse…..Toutes ces entreprises étaient STRATÉGIQUES pour la France et nos responsables les ont vendu,je vous demande pourquoi?

        • Castel dit :

          sergeat
          Les responsables n’ont rien vendu, puisqu’il s’agissait d’entreprise privées…..
          Dans le meilleur des cas, ils auraient pu s’opposer à la vente, mais à condition d’avoir une bonne raison pour le faire…..
          La seule qui aurait pu être valable, aurait été que ces sociétés aient un véritable enjeu stratégique pour le pays, ce qui, à mon sens n’était pas le cas….
          Et puis, il faut se rappeler que le gouvernement s’était fermement opposé à la mainmise complète des chantiers navals de St Nazaire par un groupe Italien, au grand Dam, du gouvernement de ce pays.
          En plus, il faut se rappeler du nombre important d’entreprise que possède la France à l’étranger, notamment dans le domaine de l’énergie…
          Enfin, je rappellerai que le groupe Peugeot, vient de racheter le fabricant Opel, qui n’a jamais aussi bien marché que depuis qu’il
          s’en occupe !!
          Tout ça pour dire, qu’il faut arrêter de se regarder le nombril, dans un monde ou l’on ne peut faire l’impasse sur les avantages et les inconvénients de l’économie libérale, et avoir une vision un peu plus globale des choses !!

  4. Euclide dit :

    Parole, parole….. tout çà c’est du flan. Un partenariat équilibré n »existe pas dans la réalité pas voir la pseudo fusion Alstom- Siemens dans le ferroviaire.
    Soit l’Allemagne domine la France soit c’est l’inverse.
    De plus l’Allemagne veut garder le parapluie américain . Au passage l’Allemagne est un pays occupé , tout comme l’Italie depuis la fin de la seconde guerre mondiale par l’OTAN.
    J’attends la venue d’un général de Gaulle allemand. On peut toujours rêver.

    • Castel dit :

      @ Euclide
      Pourquoi ce qui s’est passé avec Airbus, ne pourrait-il pas fonctionner pour cette fusion ?

      • NRJ dit :

        Déjà Airbus est une entreprise. Un État peut avoir des parts d’une entreprise ce qui permet d’avoir une répartition égalitaire entre les différents pays (en supposant que les dit États défendent bien leurs intérêts). Avec un pays c’est pas la même chose. Il n’y a pas de « parts » d’un pays.

        La première chose qui cimente un pays c’est l’armée. Et on sait déjà que l’armée européenne ne sera que la fin d’un processus de fusion France-Allemagne et non le début. Ensuite il y a le domaine économique qui pourrait permettre certaines convergences (impôts, etc). Mais le système économique français est défaillant. Macron en tant que conseiller, ministre puis président l’a affaibli depuis les années Sarkozy (où par coïncidence la France avait une relativement bonne situation économique et on parlait à l’époque du « moteur franco-allemand » de l’Europe). Donc on serait obligé de suivre les allemands (mais Macron ne le fera pas car il faudrait reformer la France et ayant manqué l’occasion de le faire quand il était populaire et quand il y avait la croissance malgré les conseils de la Cour des Comptes, il fait maintenant face aux GJ et au mécontentement des français). Pour le reste ce n’est que de la négociation et malheureusement la base de la négociation c’est les atouts des partis en question. Vu la situation française on ne sera sûrement pas gagnant dans la négociation.

        Après je pense que pour une fusion il faudrait laisser le leadership économique à l’Allemagne (dans notre intérêt), et prendre le leadership d’autres domaines annexes comme la Défense et l’énergie.

    • Barfly dit :

      @Euclide
      Il faut faire attention, le nouveau « général de Gaulle allemand » pourrait vite se transformer en nouveau Bismarck ou même pire. Il ne faut jamais titiller le nationalisme allemand, c’est une bombe qui nous a pété plusieurs fois à la tronche. C’est un peuple à part. Le désir de souveraineté ne doit pas conduire au nationalisme.
      Et puis entre nous, depuis le temps, les allemands semblent bien s’accommoder de « l’occupation » US. Ils ne m’ont pas l’air malheureux ni opprimés.

  5. Jacques999 dit :

    Aussi imparfait que soit un traité, et les probables erreurs de com des partenaires, cela va dans le bon sens. Idem pour les accords bilatéraux d’autres pays européens. Dans un environnement où la lisibilité des intérêts et des politiques de long terme devient incertaine hors de l’Europe, cela devient une nécessité pour exister. Faire travailler ensemble des français et des allemands est compliqué, des cultures très différentes. Mais ce n’est pas impossible, d’autant plus si les objectifs sont partagés.

  6. Auguste dit :

    Un traité de plus de bonnes intentions.On va créer quelques emplois dans un énième comité théodule et chacun va retourner à ses propres affaires,vu que les « spécificités »,les « différences » et les intérêts de chacun ne permettent pas de faire autre chose que du bla bla bla.
    Avant le militaire,ils feraient mieux de commencer par s’entendre sur les lois idiotes de Bruxelles qui empêchent les fusions d’entreprises,et interdisent la création de grand groupes capables de tenir tête aux colosses américains,chinois…etc.

  7. Lucide dit :

    Les élites Allemandes sont en train d’avaler la France avec la collaboration de nos élites qui sont des traîtres à la nation, c’est un scandale, le 4ème Reich a gagné la guerre par l’économie et avec une pensée mondialiste et de globalisation via la création de blocs régionaux. On nous fait passer ça pour de la coopération comme d’habitude, c’est toujours dans notre intérêt si on les écoute. Il ne faudra pas oublier ces traîtres quand le peuple retrouvera sa légitimité au pouvoir.

    • NRJ dit :

      Vous n’êtes pas lucide vous êtes pathétiques. Le « 4ème Reich », c’est de la germanophobie primaire ? Vous faites honte au pays des Lumières.

      Êtes vous au courant au fait que les USA imposent leur politique à tous les états européens (en particulier la France), s’emparent en s’appuyant par la simple inertie de leur économie de fleurons industriels français et détruisent nos entreprises pour promouvoir les leurs ?

      Que dire de la Chine ? Elle fait du pillage de technologie à grande échelle et de l’espionnage par tous les moyens, met la main sur nos technologies en utilisant des moyens inavouables et inavoués. Et chacune de ses entreprises dépend d’un pouvoir détenu par une unique personne qui n’hésite pas à traquer ses ennemis et à faire pression sur les chinois à l’étranger (contre leurs employeurs et leur déontologie) dans le but d’être la première puissance mondiale.

      Et derrière vous dites que l’Allemagne gagne une « guerre par l’économie ». Au moins elle se contente d’utiliser la loi du marché avec des règles équitables. Comme on est mauvais elle prédomine sur nous vous ça va pas plus loin.

      Changez de nom, ça donnera plus de crédit encore à vos bêtises.

      • sergeat dit :

        « le quatrième Reich »est une expression reprise par certains politiques pour expliquer que l’Allemagne en imposant un Euro sous évalué pour le DM et surévalué pour notre franc (différentiel de 30 pour cent )a permis que l’Allemagne s’est trouvé compétitif dans le monde entier alors que la France ainsi que les pays du Sud ne sont plus devenu compétitifs Elle a pu ainsi récupéré beaucoup de technologies pas uniquement chez nous mais aussi dans les pays de l’Est …le naval de Pologne,l’industrie en Tchéquie,….
        et cela sans guerre .D’où la vrai expression : » Merkel a réussi à faire le quatrième Reich sans guerre contrairement à Hitler »

        • NRJ dit :

          Si les pays du sud comme la France sont devenus moins compétitifs que ceux du nord, c’est parce qu’ils ont préféré faire de la dette au lieu de soutenir leurs entreprises. L’Allemagne a accepté des reformes sous Schroder que la France attend toujours aujourd’hui. Eux s’en sortent très bien vous en convenez aussi, nous pas du tout car on refuse de faire les réformes nécessaires’. Par ailleurs on n’a pas intérêt à avoir un euros faible car on est un pays importateur. En revanche les allemands ont tout intérêt à l’avoir faible pour soutenir leurs exportations.

          Par ailleurs je trouve votre propos choquant. Faire l’analogie en l’Allemagne actuelle et le 3ème Reich est honteux. On avait critiqué à juste titre JM Le Pen pour avoir dit que la Shoah était un détail de l’histoire. Et vous cautionnez des politiciens qui insultent l’Allemagne en jouant sur les passions et l’irrationnel des gens. Relisez Voltaire et demandez vous si le terme français est simplement un titre d’une carte d’identité.

  8. Béotien dit :

    A la lecture du traité une question se pose. La France apporte beaucoup, mais l’Allemagne apporte quoi ?
    Et puis, quel est l’intérêt pour nous d’aider l’Allemagne à obtenir un siège permanent au conseil de sécurité ?
    Par ailleurs, Olivier Gohin, professeur à la faculté de droit de l’université Paris II – Panthéon – Assas semble discuter la constitutionnalité de ce traité.
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2019/01/21/31002-20190121ARTFIG00281-le-traite-d-aix-la-chapelle-affecte-la-souverainete-nationale.php

    • Castel dit :

      Béotien
      Je ne vois pas ce que ce traité apportea de plus à l’Allemagne, vu que que toutes les clauses contenues dans celui-ci, existaient déjà  » de Facto ».
      Cela ne fera donc qu’officialiser les chose……
      Quand à l’intérêt d’obtenir un siége permanent pour l’Allemagne, cela permettrait à l’ Europe d’avoir un peu plus de poids dans les décisions prises par le conseil de sécurité.

    • Castel dit :

      Béotien

      Concernant l’argumentaire d’Olivier Gohin, je le trouve erroné……
      En effet, c’est précisément parce que le référendum sur la constitution Européenne a été rejeté, que cela oblige les deux dirigeants, à avoir des accords bi-latéraux, qui n’ont rien à voir avec ce projet !!

  9. Hammouche dit :

    Bonjour,
    l’Alsace rattaché à l’Allemagne ou non de toute façon ya plus de frontière ,soi vous acceptez l’Europe ou quittaient la France pour Tataouine les bains.

    • Veritas dit :

      Mon cher Hamouche,

      Et si c’était vous qui « quittaient  » la France pour Tataouine les Bains ? (Ou ailleurs plus au sud…)

  10. ScopeWizard dit :

    Je le sens très mal ce traité ……………….
    .
    Je crains que cela ne serve encore davantage de levier à l’ Allemagne et que ne l’ ayons signé en position de faiblesse …………
    Et ce qu’ en disent les médias ne me convient pas du tout ; analyses succinctes , omissions , accusations de répandre des infox si avis négatif , non ça ne va vraiment pas et en fait ça pue l’ arnaque ……………………… et n’ oublions pas que l’ info reste une arme ……………………
    .
    Réfléchissons ……………

  11. dompal dit :

    Y a pas à dire, Manu aime bien les vieilles. Comme si Brigitte ne lui suffisait pas, il tripote à présent les mains d’Angela !!!!
    Comment on dit déjà ? Ah oui…. gérontophile ! 🙂 😉

    • jyb dit :

      germanophile.

    • Optimist dit :

      Merci pour cette contribution de très haute volée, de la finesse, de la subtilité… votre modèle c’est Desproges? Heureusement pour lui, il est mort.
      Ah et puis vous avez raison de mettre non pas 1 mais 2 smiley, au cas ou les lecteurs n’auraient pas le niveau intellectuel pour comprendre votre humour de Rond Point…

      • ScopeWizard dit :

        @Optimist
        .
        D’ abord , l’ échange de bons mots ( la répartie si vous préférez ) entre @dompal et @jyb est plutôt amusant voire rigolo ( et par les temps qui courent , il se trouve que je ne dédaigne pas quelques instants de détente ……. ) , ensuite la remarque de @dompal n’ a rien de choquant en soi ; Macron avait quinze ans lorsqu’ il a séduit ( c’ est du moins ce qu’ il en dit ) sa prof de plus de 20 ans son ainée ; à partir de là il ne faut pas se leurrer , la concernant elle l’ a échappé belle , elle pouvait être poursuivie pour détournement de mineurs et perdre son job voire être radiée de l’ Enseignement ……………..
        Ce n’ est donc pas du tout un fait anodin ou à prendre à la légère ; et oui , cette relation interpelle surtout compte tenu des parcours respectifs et de la position sociale de chacun des protagonistes , du couple ……………..
        .
        Perso , je ne trouve pas cela si clair que ce que l’ on voudrait bien nous faire croire d’ autant plus que d’ après certaines réactions et attitudes , il y a fort à penser que notre Président jupitérien est en fait beaucoup plus « gamin » que ce que voudrait la logique , la norme …………….
        .
        C’ est mon sentiment , rien de plus ……………….

  12. dompal dit :

     » le Bundestag aura toujours le dernier mot en Allemagne ».
    Bon ben je pense que ce n’est pas la peine d’en rajouter une louche, tout est dit dans cette phrase !!! 🙁

    • Barfly dit :

      Et il est dit aussi que le président de la république française aura aussi le dernier mot en France.

  13. petitjean dit :

    il y aurait tant de chose à dire !
    Beaucoup de questions sans réponse
    https://www.les-crises.fr/urgent-texte-integral-et-analyse-du-traite-franco-allemand-daix-la-chapelle-qui-sera-signe-le-22-janvier/
    bon, essayons,
    Pourquoi ce projet de traité n’a-t-il pas été débattu devant la représentation parlementaire ? Pourquoi ce projet n’a-t-il pas été validé par un vote des parlements ?
    (Comme pour le traité de Marrakech qui a été signé par un sous-fifre en décembre 2018 et en catimini, sans présentation préalable au peuple et aux parlements ??!!)
    « Pourquoi le traité d’Aix prévoit-il de renforcer la convergence des politiques de défense entre la France et l’Allemagne en mettant l’armée française et notamment sa force de frappe au service de la souveraineté allemande ? C’est toute la stratégie de dissuasion nucléaire française qui est remise en cause.
    Pourquoi, la France s’engage-t-elle à tout mettre en œuvre pour que l’Allemagne obtienne un siège permanent au conseil de sécurité de l’ONU ?
    Pourquoi, la France s’engage-t-elle à faire converger les pouvoirs de ses 13 super-régions métropolitaines et notamment de ses régions
    transfrontalières avec les pouvoirs les länder allemands pour créer des « eurodistricts »? c’est la naissance d’une Europe des régions- des
    länder- (contre l’Europe des Nations).
    Et qu’obtient la France de la part de l’Allemagne en échange de ces véritables transferts d’éléments de sa souveraineté ? Rien., absolument rien dans les 28 articles du traité, même pas la possibilité de soustraire, comme le voulait Macron, le budget de la défense à la règle des 3%.
    On dira, bien sûr, que ce traité est surtout un catalogue de vœux pieux. C’est faux. C’est bien la vision allemande de l’Europe qui s’impose à notre pays. La vraie question est de savoir pourquoi nos élites continuent d’avoir des yeux de Chimène pour l’Allemagne sans comprendre qu’ils se mettent à dos tous les autres pays de l’UE qui constatent que la France les méprise pour obéir à l’imperium germanique. Et toujours aucun débat n’a eu lieu, en France, pour discuter des termes de ce traité.
    Quant à la fiabilité de la France, il suffit de voir les titres de la presse allemande depuis que la Macron a dû s’exonérer de la doxa des 3% de déficit pour essayer d’étouffer la crise des gilets jaunes : le FAZ écrit ainsi que la France après avoir été un élément de stabilité en Europe est devenu le problème…. »
    Macron très contesté en France, Merkel en bout de course en Allemagne : ces deux là accélèrent la mise à mort des états nations sans en référer aux peuples !
    Merkel qui disait il y a peu : « Les États-nations doivent aujourd’hui être prêts à renoncer à leur souveraineté »
    http://www.dedefensa.org/article/merkel-ou-la-sottise-du-diable
    Un “chiffon de papier-Q”
    http://www.dedefensa.org/article/un-chiffon-de-papier-q

  14. BAILLY GUY dit :

    Bonjour
    Qu’en pensent nos stratèges militaires ?
    Je trouve ce traité très gonflé vis a vis des autres pays européens.
    J’ai peur que nous perdions notre indépendance si difficilement gagnée par le Général.
    Merci

    • dolgan dit :

      Ben lisez le ce traité, vous verrez que vos crainte ne reposent sur rien.

      • FredericA dit :

        Vous pointez bien LE problème de ce traité : ceux qui le critique ne l’ont pas lu et/ou pas compris. Pire, beaucoup se contentent d’ajouter des infox à leur ressentiments pour le Président actuel, pour se forger une opinion définitive sur ce document (soupir…).

        • dolgan dit :

          Ils sont surtout guidés par la peur et la haine (du chleu en l’occurrence). Ils choisissent de croire en des choses qu’ils savent fausses. C’est désolant, mais rassurons nous, ils perdent à chaque élection.

        • Électeur dit :

          Frédéric A, votre remarque sur le ressentiment à l’encontre du président actuel est exacte.
          Vous confirmez ainsi, à juste raison, que ce personnage, à l’instar de ses deux prédécesseurs après plus de six mois de service, n’a plus la moindre légitimité pour faire quoi que ce soit au nom de la France.

      • Gorille dit :

        Oui oui, c’est rigolo, on passe notre temps à signer des traités où on s’engage à rien tout en faisant tout un foin sur l’importance de signer les traités de coopération.

        • dolgan dit :

          On s’engage dans ce traité, mais pas sur grand chose. Et la majorité des choses sur lesquelles ont s’engage c’est en fait une piqure de rappel (Erdogan a sans doute très bien compris le message: pas touche aux soldats français).
          .
          Le reste, c’est principalement de la feuille de route pour l’avenir et un message diplomatique envoyé au reste de l’Europe. On verra si la graine germe.
          .
          En tout cas, il n’y a strictement rien dans ce traité qui remette en cause notre indépendance.
          .
          NB: et oui, c’est important de se réunir, de parler, de signer des traités, etc. C’est comme celà que les choses avancent.

        • Sam dit :

          C’est très drôle en effet, toute cette pub qu’on fait pour des traités « non-contraignant », « qui n’engagent à rien », ou « sujet à interprétation ». Pourtant mon notaire semble très sérieux chaque fois que je signe un contrat…

    • Lagaffe dit :

      C’est de Gaulle qui a signé le premier traité franco-allemand !
      Entre les intox et l’ignorance, on est vraiment mal barré !

  15. Bloodasp dit :

    Je ne comprends pas la majorité des commentaires. Qui a besoin de qui pour sa sécurité? Les Allemands et pas nous, c’est donc nous qui déciderons ou pas d’intervenir en faveur de leur sécurité pas l’inverse. Premier point
    Arrêtons de nos voiler la face, si demain les Russes décidaient d’envahir l’Allemagne, purement hypothétique, nous ne pourrions rester spectateur, pour la simple et bonne raison que nous serions les suivants sur la liste, donc à choisir entre mener une guerre sur un territoire autant que se soit sur le sol allemand pour des raisons évidente. second point.
    Enfin je ne partage pas votre analyse, le protecteur c’est nous, pas les allemands et je doute fortement que les autres membres de l’OTAN (très courageux et solidaires) se mouilleront à défendre les allemands en cas de conflits, tout comme je doute fortement que les Américains se précipiteront pour défendre les Allemands, ils feront comme ils ont fait pendant la 2nd guerre Mondiale, attendre le meilleur moment pour intervenir, c’est dire quand leurs intérêts seront trop menacés et l’ennemie suffisamment affaiblie pour prendre le dessus sur lui.
    Car pour ceux qui l’auraient oubliés, les Américains vendaient un paquet de matos (moteurs d’avions, matière première…) aux nazis pendant qu’ils nous mettaient sur la gueule.
    Moralité de l’histoire je préfère être dans notre position que celle des Allemands!

    • basstemp dit :

      Mais genre les Russes vont s’en prendre a la 3 ème puissance nucléaire mondiale comme ça pour vos fantasmes européens …

      Arrêtez votre délire 2 min !

      Et de toute façon, la russie a l’avenir sera un grand partenaire que vos fantasmes le veuillent ou non

    • Jolindien dit :

      « les Américains vendaient un paquet de matos (moteurs d’avions, matière première…) aux nazis pendant qu’ils nous mettaient sur la gueule. »
      Bon, alors, j’en suis à mon 3eme bouquin écrit par des historiens sur la 2eme GM.
      Et je n’ai jamais lu nulle part que les USA ont vendu des moteurs d’avions ou de la matière première aux Nazis, encore moins quand la guerre a éclaté.

      • JF dit :

        Ce n’est pas l’état des états unis qui fût partenaire économique avec l’allemagne nazis, mais les entreprises et banques privées . Vous ne pouvez sous entendre des mensonges alors que vous lisez sûrement des livres parus après les années soixante. Les 3/4 des grandes entreprises américaines, entre 1928 et 1940 ont un lien plus ou moins étroit avec industrie allemande, Renseignez vous sur le plan young , dawes, des écrits edawrd griffin, des personnages tel que warbug, les dalles brother, niemeyer, etc…. Même les anglais ont participé à la remilitarisation de l’allemagne en participant à la reconstruction de la marine de surface allemande… Et certaines élites américaines n’ont pas les mains propres non plus par exemple le grand père bush. Bref, il faudrait repenser vos lectures

      • themistocles dit :

        Des moteurs d`avion non mais Texaco a fourni du carburant a haut degré d`octane , (principalement destinés au moteurs DB 601 et DB 605 des Messerschmitt 109) jusqu`en juin 1942, par tanker transitant en mer du nord, sans escorte, jusqu`à un point où les escorteurs allemands les prenaient en charge pour les guider vers les ports allemands. Les USA étant officiellement en guerre avec l`Allemagne depuis décembre 1941… Ensuite ce n`est plus vers l`Allemagne mais vers l`Espagne que les livraisons se sont faites, pour un acheminement ferroviaire depuis la Corogne. Cela a également inclus des additifs et produits nécessaires au raffinage de ce type de carburant. Ce trafic a duré, semble-t-il jusque la mi-1943.

  16. Arnaud dit :

    J’ai quand même l’impression (la mauvaise impression) qu’entre ce traité, l’offensive deRheinmetall, ALSTOM,… M. Macron (présidnet ou ex-ministre de l’économie) brade pas mal les atouts français…
    Dans ce traité, je vois bien les intérêts allemands. En revanche, peut-être ai-je mal lu, mais je ne vois pas trop ce que la France va y gagner

    • FredericA dit :

      Vous pourriez nous détailler le rapport entre « l’offensive de Rheinmetall » et E. Macron ? Merci d’avance 😉

      • Arnaud dit :

        Oui, je peux. Quand un industriel de la taille de Rheinmetall se lance dans un « assaut » sur un industriel majeur, comme BAé, et qui risque de peser sur les grands équilibres européens, il ne part pas à l’aveugle. Les opérateurs d’armement, tels que la DGA en France l’apprennent,…et à un moment, il y a une caution politique. Ce fut le cas avec THALES, ce fut le cas avec Leonardo,…

  17. jean pierre dit :

    il se dit aussi que la Bundesbank est en état de quasi faillite et qu’elle s’adosserait pour sauver les meubles à une banque française connue.Ansi les épargnants français » coopéreraient » avec l’ allemagne en « intégrant » les dettes..

  18. Pinpin dit :

    « Une coopération la plus étroite possible de leurs industries de defense sur la base d une confiance mutuelle » rien que pour cela ce traité est malsain.
    Et si un jour nous sortions de l europe? Nous aurons partagé nos secrets militaires.
    Je crois que M Macron à tellement peur de sortir de cette Europe car il sait que beaucoup de Français n en veulent pas qu’ il est prêt à créer des situations d interdépendance de noeuds économiques et militaires dont on ne pourra plus de défaire.
    Est ce veritablement les interets de la France qui anime Mr Macron ou à t il d autres projets non avoués.

  19. lym dit :

    A part remettre le pied à l’étrier à une armée allemande qui n’est plus que l’ombre d’elle même et lui promettre assistance, y compris stratégique, en cas de coup dur… On gagne quoi?
    Trump fait payer le parapluie, malgré ses moyens, à une Allemagne préférera acheter des F35 dans l’hypothèse farfelue ou les B61 aient encore un sens! Si Macron aime se faire baiser le cul, il n’a pas compris au vu de la jaunisse ambiante que ce n’est plus le cas du pays?
    Sans contrepartie sonnante et trébuchante d’un pays arrogant, ayant les moyens, mais désarmé (c’est ballot!), qui se sent engagé à part notre europhile en chef?

  20. Olivier dit :

    Pour expliquer la soumission française il faut juste savoir une chose qui garantit notre dette ? Voilà vous avez compris ……….

    • Franchouillard dit :

      @ Olivier: je n’ai pas compris. Merci de m’expliquer.

    • Gil & Joan dit :

      Pour l’instant, il s’agit seulement d’un PROJET de traité. Du moins si l’on se réfère à la Constitution française dont le Président est, en principe, le garant.
      C’est seulement un PROJET de traité parce qu’il ne sera pas valable (= exécutoire) s’il n’est pas approuvé par la représentation nationale, c’est-à-dire le Parlement, supposé nous représenter. Cette procédure dite « de ratification » est une étape obligatoire pour qu’un traité international s’impose à la France.

    • Plouc putatif dit :

      Ici, on est sur un blog où l’on développe des arguments.
      Si l’on n’a rien à dire on va sur fcbk où chaque msg est limité à 240 caractères.

    • Électeur dit :

      Et qui est à l’origine de notre dette ? Les signataires du SME en 1972.
      Le SME (serpent monétaire européen) nous interdisait de fabriquer autant de monnaie qu’il nous en fallait pour équilibrer nos comptes. Les gens qui ont signé cet acte de capitulation ne sont plus là pour en subir les conséquences.

      Aujourd’hui, les indignes successeurs de ces capitulards de 1972 compromettent tranquillement l’avenir de la France parce qu’ils ont la certitude qu’à leur tour ils ne seront plus là quand il faudra assumer.

      • Castel dit :

        Electeur
        En faisant tourner la planche à billets, on fabriquait de l’inflation, mais cela permettait d’augmenter artificiellement les salaires, et, sur le coup, tout le monde était content……jusqu’au moment ou les pauvres gogos, victimes de ce système se rendent compte que leur augmentation avait été annulée par l’inflation ainsi crée, qui amenait le gouvernement à décider une dévaluation soit-disant « compétitive », qui causait une hausse des prix encore plus forte !!
        Mais entre temps, les gens « bien informés », et donc, proche du gouvernement de l ‘ époque, avaient pris le temps d’acheter du Mark, pour réaliser une belle plus value !!
        Pas étonnant que les spéculateurs de tous poils, évoque cette période avec nostalgie, au nom du patriotisme !!

        • Électeur dit :

          @ Castel
          Effectivement, le prétexte qui fut utilisé pour la mise en place du SME fut celui que vous évoquez : empêcher la spéculation qui profitait des variations de cours entre les différentes monnaies. Peut-être nos gouvernants ont-ils été dupes, mais peut-être pas.
          Lutter contre la spéculation n’était qu’un prétexte (vous y avez cru, apparemment : peut-être étiez-vous étudiant en économie, à l’époque, et obligé d’y croire pour obtenir vos diplômes) : en réalité le SME servait à protéger l’économie allemande qui aurait pu souffrir d’une monnaie trop forte par rapport à celle de ses voisins.

        • Davy Cosvie dit :

          Castel, vous nous récitez le dogme de la monnaie forte. Il est en vigueur (et imposé, indiscutable) depuis 1972. Au début l’on pouvait y croire. Mais depuis presque cinquante ans l’on a vu les résultats : perte de compétitivité, chômage endémique.
          .
          Le chômage (~ 10% en France) et ses effets catastrophiques (sociologiques et budgétaires), on n’en parle même plus tant il fait partie des habitudes.
          Dégâts sociologiques : certaines familles en sont à leur troisième ou quatrième génération de chômeurs et ne savent plus ce que travailler veut dire. Si l’on veut travailler quand-même l’on est concurrencé par des clandestins.
          Alors évidement on vote « mal » et on se fait insulter (fascho!).
          .
          Nous exportons hors de la zone €uro (de l’agro-alimentaire notamment). L’Allemagne exporte dans la zone €uro et n’est donc pas gênée par un €uro trop fort. Taux de chômage en Allemagne : ~ 3%.
          .
          Par conséquent il faut en finir avec le dogme de la monnaie forte. La France doit reprendre le pouvoir sur sa monnaie, c’est-à-dire sur la monnaie commune.

          • NRJ dit :

            Si le chômage et le déficit prolifèrent en France, c’est parce qu’on est incapable de se réformer. L’euro n’y est pour rien. On préfère rendre nos entreprises voir nos entreprises fermer et donner de la dette aux générations futures que d’accepter de voir les retraites revenir au niveau européen, arreter des aides inutiles, et réduire l’une des plus nombreuse fonction publique d’Europe.

            Par ailleurs avoir un euro faible n’irait pas dans notre intérêt. On est un pays importateur, en particulier de matière première, mais également d’a peu près tout ce qui fait notre quotidien. On exporte quelques avions, quelques produits alimentaires et des armes. Rien de plus. A partir de là si on baisse notre monnaie on aura une situation économique bien pire. Les matières premières nous prendront à la gorge (comme si l’essence n’était pas déjà assez chère).

            Pour ne pas rester dans le théorique, je vous propose d’analyser l’état de la France ces dernières années : l’euro a perdu de sa valeur et le pétrole aussi. En théorie tout devait aller bien. Finalement quand on regarde on était toujours autant le boulet de l’Europe dans tous les indicateurs économiques (chômage croissance déficit) et notre balance commerciale a continué de s’enfoncer.

            De plus l’Allemagne exporte hors UE. C’est d’ailleurs le problème que pose Trump : il veut taxer les voitures allemandes. Sans compter que même à l’intérieur de l’UE, les entreprises allemandes font face aux entreprises hors UE qui ne sont pas taxées au nom de la libre concurrence non réciproque des guignols de Bruxelles.

            Prenez du recul avant d’affirmer des inepties. F’reduire

    • Bloodasp dit :

      @Olivier: Enfin un commentaire censé! Ils garantissent notre dette, on leur garantie un parapluie nucléaire, cela me parait équitable

    • Romulus dit :

      Si vous croyez que l’Allemagne garanti notre dette, vous êtes un doux rêveur.
      Si la France ou l’Italie se retrouvait en banqueroute, l’Allemagne qui est une fourmi très radine, quitterait ‘Euro et rétablirait le marc, tout simplement.

  21. vrai_chasseur dit :

    Ne pas oublier une chose simple pour le volet défense : l’article 5 de l’OTAN prévoit déjà « qu’une attaque contre un des membres est considérées comme un attaque contre tous les membres. » Ce qui est écrit dans ce traité sur la défense mutuelle était déjà vrai avant entre la France et l’Allemagne, au niveau de l’OTAN.
    Autre volet anecdotique, les régions frontalières. Là aussi on enfonce des portes déjà ouvertes depuis longtemps. ça fait au moins 15 ans qu’un alsacien de Forbach peut aller aux urgences médicales à Volklingen en Allemagne, à 10 minutes, où il sera administrativement pris en charge sans problème puisque les 2 systèmes de sécu sont connectés. Parce que sinon le CHU de Metz est à 45 minutes en voiture…
    Quant au(x) siège(s) au conseil de sécurité il faudra d’abord changer la Charte des Nations Unies. Bon courage avec la bureaucratie onusienne…
    Bref ce traité écrit des choses déjà en place, ou instaure des comités de travail communs sur des sujets déjà dans les tuyaux.
    A la limite ce qu’on peut lui reprocher c’est justement d’enfoncer un peu trop de portes ouvertes….
    On ne voit pas bien comment on perd sa souveraineté là-dedans.
    Les gens qui disent cela « n’ont pas suffisamment fait le tour de la question », comme disait De Gaulle.

  22. wagdoox dit :

    Et c’est ainsi que meurt la France et la liberté, sous un tonnerre d’applaudissement.
    Bravo pour votre vote de 2017, vos enfants vous remercieront…

  23. Raymond75 dit :

    Il s’agit d’un traité symbolique : la haine entre la France et l’Allemagne appartient bien au passé. Rien à attendre sur le plan concret de plus, et pour ce qui est du ‘couple franco-allemand’, on ne peut constater que Merkel à toujours défendu les intérêts de l’Allemagne avant tout. La mutuelle défense signifie que même si un jour l’OTAN disparait, on ne s’engage pas, il y aura bien une défense mutuelle entre les deux pays : la aussi il s’agit d’un acte symbolique, mais qui est quand même le début d’une ébauche de défense européenne. La France et l’Allemagne sont des pays très différents par leur histoire et leur organisation ; les actes symboliques sont plus importants qu’ils ne paraissent.

    • Gil & Joan dit :

      Je crois au contraire que ce genre de traité, passé entre politiciens dont le prestige est douteux (et même quasi-inexistant) est tout à fait le genre de chose qu’il ne faut pas faire parce que, en soulignant nos différences et en rappelant tout ce qui nous sépare, ça réveille « la haine entre la France et l’Allemagne ». Symbolique, peut-être mais un symbole terriblement négatif.
      Quel est donc l’objectif de Macron avec ce traité ? Veut-il mettre la Représentation nationale (qui devra ratifier le traité) au défi de s’opposer au Président ?

      • NRJ dit :

        Il veut simplement se donner l’image d’un europeiste car ça fait bien. Rien de plus.

  24. Meme dit :

    A ce qui ont peur du grand voisin allemand, je dis qu’il faut arrêter de se lamenter, de rejeter la faute sur les autres (EU, pays voisins, etc) et se retrousser les manches au lieu de passer son temps à vouloir toujours plus de l’état et travailler toujours moins.

  25. Lagaffe dit :

    Ce traité renforce la coopération entre nos deux pays dans la ligne droite du traité de l’Élysée signé en 1963 par le Général de Gaulle visant à renforcer la sécurité et l’indépendance de nos deux pays. On n’est pas fort quand on n’a pas d’allié mais que des ennemis. Ce traité est un pied de nez à tous ceux qui, de Washington à Moscou, veulent détruire la France en essayant de l’isoler en Europe et dans le monde. Ce traité d’Aix-la-Chapelle affirme l’importance du couple franco-allemand, moteur de l’UE et puissance économique et militaire.
    Plus de coopération, plus d’intégration, plus de concertation ce n’est pas perdre son indépendance, c’est affirmer une force commune face aux empires qui cherchent à nous affaiblir en nous divisant et qui rêvent d’un affrontement entre la France et l’Allemagne, d’une europe morcelé et faible.

    • basstemp dit :

      Ce post, c’est une blague ? L’allemagne étant la salope de washington en Europe, je vois pas en quoi ça nous permettrait de mieux nous prémunir des USA, votre raisonnement est justement pitoyable

      • NRJ dit :

        Ce post c’ est une blague ? Vous insultez l’Allemagne sans rien justifier en l’accusant de tous les maux. D’ailleurs quand on voit les compliments de Trump sur la politique de Merkel on se pose des questions.

  26. C’est une erreur que de ne pas vouloir compter que sur soi-même.
    Complexe d’infériorité ou volonté sournoise de dissoudre les états nation ?

  27. Barfly dit :

    Tout dépend de quelle armée allemande on parle.
    Si on parle d’une armée allemande à 2% du PIB avec un taux de disponibilité du matériel digne d’une grande nation, une armée sans problème de recrutement, une armée qui achète européen, une armée qui n’est pas minée par la peur d’intervenir alors je dis oui mais par contre si c’est l’armée allemande actuelle, je suis plus dubitatif car nous ne sommes pas là pour palier les carences allemandes sans rien en retour.
    Avant de signer ce traité, Macron aurait dû demander des garanties sur les projets d’avenir de l’armée allemande, cela devrait-être la base même du traité. Si les allemands ont pour objectif d’avoir une armée fiable et ambitieuse alors oui, sinon qu’ils se démerdent.

  28. basstemp dit :

    Une étape importante vers toujours + de haute trahison de nos élites …

    Au point ou nous en sommes, je n’espère plus qu’une chose pour le futur de mon pays : Le coup d’état militaire pour mettre fin a ces cycles de trahisons perpétuelles au peuple et a la nation !!!

    Il s’agit de ma + humble sincérité … Mon pays se meurt, mon pays en crève …

  29. Math dit :

    Assez d’accord avec Bloodasp et Olivier. Ce traité est assez défensif. Les Allemands sont alliés. Leur territoire et celui des polonais sont des zones tampons avant l’arrivée d’hypothétiques envahisseurs Russes.
    Une guerre là-bas vaut mieux qu’une guerre chez nous.
    Mais, sans rire, qui peut vraiment vouloir envahir l’Europe? Il y a bien les Balkans et les pays baltes à défendre, mais jusqu’à nouvel ordre, les envahisseurs ne sont pas vraiment prêt. De même, quelle forme pourrait bien prendre un conflit majeur? Imaginons que l’on se prenne un planeur hypersonique conventionnel sur la poire? Cela n’aurait que peu d’effet et même si on s’en prenait 100… ça ne changerai pas grand chose. Une frappe nucléaire? On a bien qqch à opposer. Des envahisseurs au sol? Le sol risque de devenir très très chaud très vite.
    Bref… cela ne semble pas aller au delà du niveau politique, manière de dire garantissez notre dette, nous garantissons des frappes sur quiconque vous menacerait, au cas où les USA vous feraient lanterner (et l’aide des USA en Europe n’est pas toujours très rapide, ni automatique).
    Je ne vois que ça comme explication.
    Parce que, au fond, le plus grand risque en Europe concerne plutôt des tensions sociales pouvant dégénérer en conflit armé. Et même ce risque n’est pas énorme car très peu d’armes sont dans la nature.
    Ce traité est un message vers Trump et vers les acquéreurs de dettes.
    Après, concrètement, il semble que sans l’argent des allemands et sans nos ingénieurs, les projets militaires risquent d’etre difficiles à réaliser. Et côté allemand, ils ont énormément de pb, parcequ’ils manquent déjà de ressources humaines pour faire tourner leur industrie. Pas nous.
    Très bon « deal » pour eux, pas si mauvais que ça pour nous.

  30. Romulus dit :

    Règle de base : Il ne faut jamais signer un traité en position de faiblesse.
    Car Macron qui s’est mis à dos la moitié de l’Europe avec ses déclarations intempestives est maintenant obligé de cirer les pompes de Merkel pour ne pas paraître trop isolé sur la scène européenne. D’où ce traité plutôt à l’avantage de Allemagne et qui n’inclus pas les sujets sur lesquels l’Allemagne ne veut rien lâcher (économie, utilisation de excédents commerciaux et budgétaires gouvernance de la monnaie, fiscalité…)
    Mais je me suis laissé dire que l’Allemagne a quand même fait une concession importante. A l’origine les allemands voulaient que le traité soit signé à Montoire 😉

  31. Clément dit :

    Je vois beaucoup de commentaire disant « La France apporte beaucoup, l’Allemagne apporte peu », mais c’est normal. Quand une grande puissance (la France) coopèrent avec une puissance régionale (l’Allemagne), ça se fait forcément à l’avantage du plus petit, c’est même le principe.

  32. petitjean dit :

    une affaire aussi sérieuse et seulement 24 messages ??!!
    Les français s’intéressent à quoi ?
    et qu’on ne dise pas que ce Traité n’est que de pure forme, qu’il n’engage à rien ! Pourquoi Macron a -t-il fait le déplacement en Allemagne !
    C’est comme pour le pacte de Marrakech, ça n’engage à rien !
    Hier, tous les médias sont montés aux créneaux pour défendre Macron. Et ce matin, tous ces médias sont passés à autre chose : il neige en hiver !
    ils sont forts , très forts…..

    • dolgan dit :

      Ben oui, à part quelques FN qui font semblant de pas comprendre, les Français ont bien conscience que ces textes ne vont pas changer nos vies.

      • petitjean dit :

        on sent tout de suite chez vous l’expert qui a étudié le dossier !
        quant à la « conscience » des français…………

    • petitjean dit :

      « seulement 24 messages »
      au moment où j’ai posté mon message il n’y avait effectivement QUE 24 messages…..

    • Électeur dit :

      Petitjean, d’accord avec vous sur le décalage entre la presse et la réalité.
      L’on voit aussi ce décalage sur beaucoup d’autres sujets (par ex : les GJ, la presse est larguée).
      .
      Je risque une explication : la presse s’accroche à ses grilles de lecture qui datent du 20ème siècle.
      Ce siècle fut le sien pour des motifs techniques : la diffusion des infos et des commentaires était son monopole parce que ça fonctionnait à sens unique : le public ne pouvait pas répondre (excepté de façon marginale).
      .
      Aujourd’hui ce n’est plus du tout ça : la presse est larguée et surtout elle le sait et tous les professionnels de la comm’ le savent. D’où leur malaise, perceptible en maintes occasions.
      .
      Quant à la rareté des contributions ici-même sur cette question du traité d’Aix-la-Chapelle, je suppose que nos co-blogueurs sont, pour le moins, circonspects.
      L’on devine que ce traité est une arnaque à laquelle notre propre classe politico-médiatique participe. L’on est obligé de se demander si nos élus (je n’ose pas dire « nos représentants ») ne seraient pas en train de nous trahir en s’activant pour autre chose que pour l’intérêt supérieur de la Nation.
      .
      Mais ce serait tellement scandaleux que c’est, pour beaucoup de gens, très difficile à dire : cette hypothèse explique, selon moi, la retenue des beaucoup des contributeurs habituels de ce blog.

      • mich dit :

        Bonsoir , circonspect ,c’est exactement ça pour moi ,comme pour la dernière élection présidentiel ,comme pour ce mouvement gilets jaunes qui serait surement un peu perdu sans ses smartphones ,du moins pour ceux fans de réseaux sociaux US.
        Personnellement pas vraiment de grosse remarque sur deux traités plutôt convenu je pense ,mais la manière interpelle forcement un peu ,mais bon permettez moi de doutez de la volonté de notre pays de vouloir faire de « grand débat » ,le « terre à terre » revient bien vite dans la réalité ,et vu le charisme de ceux qui prétendent parler aux noms des autres …….

  33. werf dit :

    Vous pouvez dormir tranquille, c’est un pur document de com qui n’aura aucune incidence sur votre vie quotidienne. Pour Merkel, c’est essayer de conforter la vision européenne de son parti dans l’opinion avant son départ de la chancellerie. Pour Macron, c’est essayer de « cacher » sa nudité et son isolement européens en faisant des effets de tréteaux avec une « mourante politique ». La date et le lieu n’ont pas été choisis au hasard. Les allemands considèrent Charlemagne comme leur premier empereur, il avait comme capitale Aix-la Chapelle. La date, c’est l’anniversaire d’une rencontre entre 2 figures emblématiques de l’Europe et d’un traité. Tout cela étant dit, il ne faut pas se fier aux apparences. Le couple franco-allemand n’existe plus. Un très bon livre dit pourquoi….

  34. petitjean dit :

    Macron préfère la langue allemande au français
    hier à Aix La Chapelle :
    « Parce que cette part d’incompréhensible nous rapproche. Parce que la part que je ne comprends pas en allemand a un charme romantique que le français, parfois, ne m’apporte plus »
    Il faut vraiment se pincer jusqu’au cri pour admettre que le président de la République française a pu proférer ce genre d’ânerie depuis l’étranger
    https://fr.sputniknews.com/france/201901221039738068-macron-langue-francaise-allemande-internet/
    On ne hurle pas svp ! oui c’est sur sputnik mais avec vidéo de sa déclaration !
    silence dans les merdias français !
    Mais alors, qu’il reste en Allemagne ! Et qu’il y vieillisse dans la bile amère des exils, veillé par une vestale nommée Angela, oublié des siens jusqu’à ne plus être que l’ombre de ce que la France a créé de plus universel
    et sur le TRAITE en question, des questions et des réponses (et toujours pas de consultation du parlement et encore moins du peuple français !) :
    « Traité d’Aix-la-Chapelle : les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples. Par Edouard Husson »
    https://www.les-crises.fr/traite-daix-la-chapelle-les-deux-pays-scellent-la-coupure-entre-les-dirigeants-et-leurs-peuples-par-edouard-husson/

  35. MERCATOR dit :

    On savait que le QI moyen des Français avait baissé de 4 points depuis 1970 ce qui est considérable, lorsque l’on lit la plupart des contributions, qui, est-ce un hasard ? défendent plus ou moins bien des thèses basses frontistes ou souverainistes qui se caractérisent par les replis sur soi, le racisme, l’antisémitisme soft, le complotisme, la haine de ceux qui réussissent bref, le rassis, on ne peut que le constater avec tristesse. Macron a commis deux énormes erreurs depuis son élection, il a sous-estimé la médiocrité intellectuelle de ses adversaires et sur estimer la capacité de compréhension de la masse dotée du droit de vote, qui plus est il avait un défaut rédhibitoire par rapport à la totalité de tous les présidents depuis Pompidou,, le seul honnête et qui n’avait pas besoin de la politique pour s’enrichir..

    • Plouc putatif dit :

      Mercator, qu’est-ce que vous appelez « l’antisémitisme soft »? C’est intéressant.
      Est-ce une reprise de l’idée de Georges Bernanos pour qui « le nazisme a déshonoré l’antisemitisme »?
      .
      Intéressant parce que votre thèse d’un antisémitisme « soft » (et par conséquent acceptable) se développe en ce temps de remise en cause des dogmes mainsteam et que l’on ose en parler : Mélenchon lui-même préconise « la séparation du CRIF et de l’État ».
      .
      On lira avec intérêt votre développement sur « l’antisémitisme soft ». Merci d’avance.
      .

      • MERCATOR dit :

        plouc putatif

        Vous posez une question et vous donnez un début de réponse, l’antisémitisme « soft » est l’antisémitisme ambiant que l’on retrouve sur le internet, sur les réseaux sociaux, partagés par les GJ sur les ronds points, rien à voir avec l’antisémitisme arabe, pas seulement musulman qui lui est, inné, ancien, atavique, culturel, pas spécialement religieux d’ailleurs et qui se sert des événements de Gaza pour avoir une justification moderniste . j’élimine l’antisémitisme antisionisme de l’extrême gauche et l’antisémitisme fasciste de l’extrême extrême droite, épiphénomène, non l’antisémitisme de masse largement partagé de gauche, de droite, du centre est un ramassis d’idées préconçues, les Juifs ont de l’argent, ils tiennent le show business, ils tirent les ficelles du mondialisme, Macron est leur marionnette, BHL, ATTALI, KOHN BENDIT dans son entourage direct comme par hasard, certes on ne veut plus les tuer, les dénoncer ? pourquoi pas, mais à qui ? Personne ne posera la question du pourquoi ?

      • Plouc putatif dit :

        Merci, MERCATOR : on progresse ainsi un peu dans la compréhension de ces problèmes qui sont toujours très embrouillés.
        Embrouillés par ceux qui voudraient que l’on n’y comprenne rien, je suppose.

    • jean pierre dit :

      vous n’avez pas les mollets qui gonflent ? J’ai une autre raison pour la baisse du QI mais vous me taxeriez des accusations que vous formulez dans votre commentaire….oh lui! ziva !..

    • Tremah dit :

      En parlant de « masse dotée du droit de vote » vous ne valez pas beaucoup mieux que ceux que vous fustigez…

    • dolgan dit :

      4 points de QI oh mon dieu!!!!
      .
      Redescendez sur terre, 4 point de différence de QI c’est rien du tout.

  36. Arnaud dit :

    Macron est comme Giscard. Il pense qu’en bradant la France, il deviendra président de l’Europe… Quand vanité ét naiveté se conjuguent, ca conduit au désastre.

  37. ScopeWizard dit :

    Après mûre réflexion ………………….. et quelques rapides recherches ………………….
    .
    En fait , il apparaît que ce traité doit prendre la suite jour pour jour du Traité de l’ Élysée , le traité bilatéral signé en 1963 entre la France et l’ Allemagne par le Président Charles de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer qui en quelque sorte scellait la réconciliation franco-allemande mis à part que cette fois ce n’ est pas à Paris qu’il a été signé mais à Aix-la-Chapelle , un choix tout sauf neutre puisque Aix-la-Chapelle – Aachen en allemand – fut pendant des siècles la capitale du Saint-Empire Romain Germanique soit la ville où les empereurs se faisaient couronner.
    .
    Il apparaît également que les négociations de ce nouveau traité se sont déroulées en catimini ………….
    Primo , parce que les Gilets Jaunes concentraient sur eux l’ inédite et ample crise que génère ce mouvement soit toute l’ attention et l’ intérêt de la presse , secundo parce que d’ évidence cela faisait les affaires du Président Macron qui visiblement ne tenait pas à ce que l’on débatte trop sur le sujet………voire pas du tout !
    .
    Et souvenons-nous qu’ Emmanuel Macron avait fait de la relance de l’ Europe son cheval de bataille , celui qui devait tant marquer son quinquennat sur le plan européen par une politique étrangère fédératrice mais que ses idées n’ ont trouvé que fort peu d’échos chez nos partenaires ………..
    Son projet a tellement déplu au nouveau gouvernement italien qu’ il se l’ est mis à dos tout comme les populistes de la Mitteleuropa ………………
    Quant aux alliés naturels de l’Allemagne , à savoir les pays du Nord , ils ont repoussé ses propositions visant à une plus grande intégration économique et fiscale ……………
    .
    Résultat , le Président Macron s’ est vu contraint de mettre tous ses œufs dans le même panier et de tout miser sur l’Allemagne et l’ axe franco-allemand …………
    D’ autant plus contraint qu’ une partie de nos élites est convaincue que la France seule ne peut plus rien et que son avenir passe par un rapprochement de plus en plus étroit avec l’ Allemagne …………. ce qui nous conduira à terme à une sorte de fédération franco-allemande , la France s’ alignant sur les normes allemandes , et ce , qu’ il s’agisse de l’organisation du territoire – des grandes régions aux pouvoirs étendus – ou du modèle économique et social autour de l’ Ordolibéalisme ( courant de pensée libéral apparu en Allemagne dès les années 1930 selon lequel la mission économique de l’État est de créer et maintenir un cadre normatif permettant la concurrence libre et non faussée entre les entreprises ) .
    Une fédération où l’on partagerait les souverainetés à commencer par celle de la défense vu que la souveraineté monétaire est déjà acquise avec l’ Euro construit sur un modèle allemand ainsi qu’ une BCE dont le siège se trouve à Frankfurt , ce qui à mon sens est très significatif ………………..
    .
    À partir de ce constat , l’ on peut dire que ce Traité d’Aix-la-Chapelle constitue un premier pas vers cette Fédération franco-allemande à venir ……………..
    Certes , ce ne sera pas la seule et unique lecture possible de ce Traité dans lequel on peut voir une espèce de catalogue de vœux pieux avec des idées générales qui ne prêtent pas à conséquence ……………..
    Nonobstant , quelques passages de ce Traité méritent que l’on s’y attarde ………….
    .
    En matière de Défense , les objectifs des deux États vont de plus en plus volontairement converger à tel point qu’ ils se prêteront aide et assistance par tous les moyens à disposition y compris par la force armée en cas d’agression armée contre leurs territoires ……………… Dans le domaine militaire , les deux États s’ engagent à renforcer l’ Union européenne et l’alliance Nord Atlantique …………….
    .
    Ce qui signifie clairement que d’une part , l’OTAN reste l’alliance privilégiée , et d’ autre part que la France s’engage à défendre militairement l’Allemagne au cas où elle serait agressée et c’ est là qu’ intervient toute la question de l’ utilisation de notre parapluie atomique , notre si précieuse , coûteuse , et fameuse Dissuasion nucléaire …………. C’ est donc là une remise en cause fondamentale de notre doctrine de dissuasion puisque de facto nous étendons notre parapluie à l’Allemagne …………….
    Qu’ est-ce que l’Allemagne nous donne en contrepartie ? Apparemment rien ……………….

    Certes , elle a abandonné l’idée de nous faire partager notre siège au Conseil de sécurité de l’ONU sauf que la France s’engage à faire tout son possible pour que l’Allemagne obtienne elle aussi son propre siège à ce même Conseil …………..
    L’ Inde ou le Brésil y étant farouchement hostiles , pas impossible que l’histoire du partage de notre siège revienne très vite sur le tapis …………………….
    .
    Et il y aurait tant d’ autres points à commenter ………………………..

    • ScopeWizard dit :

      Quelques éléments de réflexion supplémentaires en vue de compléter ce rapide tour d’ horizon du Traité d’ Aix la Chapelle …………..
      .
      Il est question de mettre en place divers projets trans-frontaliers que l’ on peut d’ ores et déjà considérer comme la préfiguration de futurs « euro-districts » ; ainsi les transports , les ressources énergétiques , les hôpitaux faisant partie de services publics bénéficieront de financements en propre ………..
      Il s’ agit là d’ un autre point très important de ce Traité faisant figure d’ innovation des plus marquantes qui jette la première pierre du commencement de l’ Europe des Régions sauf que l’ Europa à ce point devenue régionaliste est contraire à une Europa des Nations , ça n’ ira pas ensemble donc ça va coincer ……….
      .
      Les vingt-huit articles du Traité prévoient également une coordination renforcée des deux pays avant les sommets européens et le développement du bilinguisme …………………….
      .
      Actuellement , le climat social ou politique si tendu en France comme en Allemagne comme du reste dans une majeure partie de l’ Europe de l’ Ouest , n’ est pas des plus propices ou favorables à l’ imposition de tels textes ; or , il est question de le soumettre aux Parlements quand il serait également plus avisé de le soumettre à l’ approbation des peuples , ce qui pourrait donner lieu à la mise en place d’ un référendum qui n’ est en quelque sorte qu’ une consultation ayant valeur de choix donc de préférence à condition que ce choix puisse se faire en toute connaissance de cause donc vraisemblablement après une phase suffisante de débat exposant avec précision l’ ensemble des enjeux que constitue ce Traité …………………..
      .
      D’ autant plus utile voire indispensable que ce Traité ne va pas faire l’ unanimité dans le reste de l’ Europe ……………..
      Certains autres pays ne vont guère goûter que nous leur imposions des décisions que nous aurons prises , par exemple lors de sommets , tandis que nous les aurons préparées dans notre coin …………..
      Le risque étant déjà que l’ Italie nous tourne le dos , que la Grèce et autres pays du Sud ne réalisent à quel point nos élites les méprisent au profit exclusif de Berlin .
      .
      Pourtant , et même dans ces conditions , une autre approche eut été possible et même souhaitable ; celle faisant appel au compromis …………….
      .
      En se présentant en faiseur de compromis entre le Sud et le Nord , l’ Est et l’ Ouest , le Président Macron aurait pu proposer une sorte de synthèse , une synthèse permettant de trouver le plus juste équilibre qui soit entre , d’ une part la fameuse rigueur allemande et son non moins caractéristique modèle ordolibéral , d’ autre part entre les particularismes des autres pays , en particulier ceux du sud de l’ Europe …………..
      .
      De plus , peut-on au moins dire que ce Traité d’ Aix la Chapelle correspond à la recherche d’ une vision nouvelle et originale ?
      Eh bien visiblement non ; en fait il s’ inscrit tout entier dans le modèle de la mondialisation et de l’OTAN …………….
      Alors certes , il est question de faire converger la fiscalité , mais on sait déjà que l’Allemagne ne veut pas taxer les GAFAM et fera en ce domaine , comme dans tant d’autres , comme bon lui semble ……………..
      .
      Pouvait-on « échapper » à ce Traité ?
      .
      Nous savons qu’ il ne saurait y avoir d’ Europe privée de l’ Axe Franco-Allemand , que cet axe constitue la meilleure alternative face aux géants que sont les USA , la Chine , dans une moindre mesure la Russie , c’ est du moins ainsi que certains se persuadent que cela ne puisse qu’ être …………….
      Ma foi , c’ est bien possible ………………….
      .
      Toutefois , à l’ époque où De Gaulle et Adenauer ont signé le Traité de l’Élysée , l’Allemagne n’était pas réunifiée , loin de là , il n’ y avait pas davantage autant de distorsion entre les poids industriels , économiques , et démographiques respectifs …………….
      .
      Mais depuis , le temps a passé , la situation a considérablement évolué et l’ Allemagne nous a désormais habitués à jouer cavalier seul et à défendre en priorité ses seuls intérêts .
      Elle nous a aussi habitués à ne jamais aller à l’encontre de son parrain américain ……………
      .
      Ce Traité d’ Aix la Chapelle n’est peut-être pas « contraignant » , certes !
      Pas plus que ne l’ était le précédent Traité de l’ ONU , celui de Marrakech ………………….
      .
      Mais parallèlement , notre si longue et riche Histoire nous a appris deux choses :
      .
      _il est toujours dangereux de mettre le doigt dans un engrenage .
      .
      _il est toujours dangereux de négocier en position de faiblesse .
      .
      En signant ce Traité de Aachen , c’ est pourtant très clairement ce que vient de faire le Président Macron …………………

    • Clément dit :

      Pour Aix-la-Chapelle vous oubliez une chose, avant d’être le lieu de couronnement des empereurs germaniques, c’était le siège du pouvoir des Carolingiens, souverains communs aux « Français » et aux « Allemands » de l’époque.

  38. Fair Way dit :

    L’Allemagne est un géant économique mais un nain politique et militaire. C’est ce qui préserve la paix en Europe depuis 80 ans.
    Alors, pourquoi renforcer les capacités opérationnelles et industrielles de l’Allemagne : partage des doctrines et de l’expérience militaires, char lourd, drone « Européen », SCAF, futur avion de Patrouille Maritime…?
    Nous ferions mieux de renforcer nos liens opérationnels et industriels avec nos vrais amis, ceux avec lesquels nous faisons la guerre « épaule contre épaule » tous les jours comme le dit le Président, la Grande Bretagne et les États Unis. Accessoirement ceux qui sont venus nous aider en 1914 et 1940 quand nous avons été envahis par nos « amis ».
    Qu’avons nous réalisé avec les Allemands : pas grand chose. Des bouts d’A400M de Tigre et de NH90 non sans mal.
    Avec les britanniques, nous avons réalisé entre autres le Jaguar, l’Apache/Storm shadow, l’ANL sans oublier le Concorde.
    Non seulement nous ne faisons rien avec les Allemands mais ils prennent un malin plaisir à détruire les projets français en particulier dans le domaine des drones. Torpillage de l’initiative Eurodrone (drone tactique des Armées de Terre) il y a 20 ans. Torpillage de l’EuroMALE en 2004 (drone MALE pour les armées de l’Air), torpillage de la proposition Airbus France en ce qui concerne le successeur du Sperwer (drone tactique) en 2017. Torpillage de l’initiative Airbus France visant à proposer une drone VTOL (SDAM) pour la Marine Nationale…et enfin, cerise sur le gâteau, dissolution complète de l’Equipe drone Airbus (170 personnes) en Décembre dernier, Équipe qui avait créé l’activité drone chez Airbus en 2000.
    Mais cette tendance à tuer le business doit être dans leurs gènes parce qu’ils arrivent à tuer leur propre business dans ce domaine : Advanced UAV, Talarion, Barracuda. Le drone stratosphérique Zephyr et le « taxi volant » sont probablement les suivants.
    On pourrait parler également de leur loyauté légendaire. Alors que Nexter et Krauss-Maffei font l’effort de construire une coentreprise (KNDS) pour proposer le successeur du Leclerc et du Léopard, une autre compagnie allemande Rheinmetall conteste et veut prendre 75% de l’Alliance KNDS déséquilibrant l’équilibre franco-allemand sur ce sujet.
    Dans le même temps Rheinmetall travaille sur une alliance avec BAE pour devenir leader européen du domaine…de manière à tuer Nexter entre autres.

    Donc tout espoir n’est pas perdu. Ils n’est pas exclu qu’ils arrivent à mettre à la masse le char lourd, le drone Européen et le SCAF en optant finalement pour le F35 américain.

    Conclusion : nous n’avons rien à faire ni opérationnellement ni industriellement (dans le domaine militaire) avec les Allemands.