Le soutien des armées est dans « le rouge »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. Jm dit :

    Je croyais que l’excellente idée de créer des GSBdD allait solutionner tous nos problèmes.
    Et voilà qu’on va nous créer des GSBdD de proximité.
    Le soutien aux missions intérieures ?
    Dans le sud, trois exemples : le SID, le SSA et 90% de la DIRISI s’en sont exclus d’office.
    Et ça revient à ce qu’on écrit depuis des années, que désormais les soutenus soutiennent le soutien.
    Chronique d’une situation et d’une résultante annoncées.

  2. Albatros24 dit :

    C’est dans le rouge…, comme d’autres domaines et comme les comptes de l’ENA, qui apprend à gérer la France a ses illustres élèves.

  3. Barfly dit :

    Faut vraiment rien connaitre au fonctionnement d’une armée pour négliger le soutient à ce point.
    On se rend compte 10 ans après de l’ineptie de certaines décisions politiques. Hervé Morin et Sarkozy resterons comme de très très mauvais gestionnaire de l’armée française, à la limite de l’incompétence. A l’époque une réforme était utile mais une réforme judicieuse et visionnaire pas cette espèce de purge qu’ils ont imposé, purge dont nos militaires subissent encore les conséquences.

    • NRJ dit :

      Je vous rappelle, soit dit en passant, que Sarkozy a fait face à la pire crise économique depuis 1929. Et cette crise ne pouvait pas se résoudre juste par des mots. J’ai tendance à me répéter, mais les gens oublient si facilement. Par ailleurs, je vous rappelle que tous les pays européens (Allemagne, RU, Espagne, etc…) ont réduit leurs forces militaires. Dire quand quelqu’un commet une faute que ça en fait un responsable, d’accord mais pas forcement un incompétent, surtout quand tout le monde fait la même faute.

      A l’époque peu de personnes imaginaient l’orientation des conflits actuels. L’aviez vous prévu ? (Si vous me dites que vous n’etiez pas compétent pour le savoir, ne jugez pas). On disait encore en 2011 avec des arguments très convaincants (je vous invite à lire G&H n°2) que la puissance aérienne était inutile, car l’heure était, pensait t’on, à la guérilla type Irak ou Afghanistan ou le ratio cout/efficacité ds avions était limitée.

    • FB78 dit :

      Que dire de 1996 et la décision débile de M. CHIRAC qui supprima la conscription, source d’insertion et de formation pour une part non négligeable de nos concitoyens : elle est peut-être là l’erreur…

    • Un électeur dit :

      L’on peut, évidemment, critiquer Hervé Morin parce que, ministre, il a mis en place le dispositif insensé des GSBDD.
      Mais H. M. n’est rien de plus que le produit d’un système politique devenu aberrant.
      .
      Les GSBDD, c’est l’œuvre du Corps du Contrôle, ainsi d’ailleurs que le système Louvois.
      Morin, maire arriviste d’Épaigne, un bled normand de quinze-cents habitants, s’est retrouvé à la tête d’un ministère auquel il ne comprenait rien. Il comprenait seulement que le Président-chef de l’époque ne voulait pas de vagues.
      Alors Morin écouta les gens qu’il trouva autour du ministre : le Corps du Contrôle.
      .
      Le fond du problème, c’est notre système politique qui amène des incompétents au pouvoir : dans un premier temps nous sommes obligés de voter pour un président présenté à nos suffrages selon des critères politiciens (les partis choisissent celui qui ne bousculera pas le petit monde politicien) puis cet ectoplasme politicien devenu président est suivi par des ministres dont la mission essentielle est de ne pas faire d’ombre au président.

  4. petitjean dit :

    « Nous le devons aux Français et à nos forces »
    sans blague !
    Depuis quand les français ont-ils voix au chapitre ? Depuis quand l’armée est-elle entendue ?
    L’armée est à poil ! Et s’enlise dans des missions extrérieures alors que l’ennemi est parmi nous
    Le language de ce ministre m’insupporte tant il est plein de formules magiques, d’expressions « modernes » qui ne seront jamais suivies d’effets !
    analysons bien son verbiage…..

  5. petitjean dit :

    J’oubliais : bravo pour l’illustration , on sent tout de suite une logistique adaptée aux circonstances !..

  6. ScopeWizard dit :

    Beaucoup de baratin de part et d’ autre pour parler toujours à mots couverts ( j’ attends de voir ce qu’ en diront les médias généralistes de grande diffusion ) d’ un problème général qui s’ avère bien réel et qui pèse sur le dynamisme de nos Armées , qui entrave leur bon fonctionnement ; seulement , le point très positif est aussi ce dévouement  » compensatoire » qui prouve , si nous en doutions , que certains sont à la fois conscients de leur devoir et pleinement investis à mener ou à permettre de mener à bien les missions qui leur sont assignées ou qui sont celles que doivent accomplir ceux qui bénéficient de tout ce soutien .
    .
    Est-ce que l’ oubli de la saisine est lié à cet état de fait concernant l’ accident du NH-90 Caïman sur le Dixmude , il y a quelques jours ?
    Possible ……………
    D’ ailleurs , comment vont les blessés ?

  7. Léosthène dit :

    Excellente idée que de créer un soutien du soutien !

  8. Renard dit :

    Et on compte demander des comptes aux décideurs de l’époque tant civils que militaires?

  9. MP3 dit :

    Quelle connerie cette centralisation des soutiens.
    La médiocrité du service est au RDV.

  10. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et Toutes !

    AHAHAHAHAH…. Quand PARLY Parla, Par-ci …Par -Là… Sur sa YAMAHA… sur les Bords du lac du CONNEMARA… A savourer son GLOUBIBOULGA….
    PARLY , après traduction Parlysienne , je cite : « BON …BEN … Je vous ai bien entendu … Franchement, entre nous, mes chers amis militaires … Vous en avez mis du temps, vu le bordel que mes prédecesseurs ont mis …. Enfin, Vous vous exprimez et tirez la sonnette . DES LORS , JE VOUS AI COMPRIS . LA TRANSFORMATION du SOUTIEN AURA BIEN LIEU…. ».
    Et intérieurement , ajoutant :  » en passera par le PRIVE!!! ».
    PS : Pourvu qu’on ne soit pas amené dans un ou plusieurs conflits majeurs dans les 5 ans qui viennent … On sera dans l’obligation de réemployer les vieilles méthodes : APPEL AUX CHASSSEURS ( en espérant que ces-derniers ne soient pas tués, égorgés ou autres divertissements par l’Armée Française NON Officielle sous les ordres de certains Elus – Nommés – Commissaires, et autres … Armée Française NON Officielle composée avec des soldats issus de l’immense majorité des immigrés illégaux – EUUUH NON, REFUGIES! – et sous les ordres de la cohorte de sous-officiers Français Wahabbistes/Chariamens.
    —> Bon, c’est décidé : A ma prochaine …, je vais m’acheter le dernier disque de Michel SARDOU !

  11. tartempion dit :

    Le corps des commissaires des armées , une caste de gens dotés de qualités intellectuelles rares ayant réussi des concours très sélectifs ….en fait des planqués souvent méprisants qui se sont montrés au fil des réformes incapables de rompre avec une sempiternelle logique de moyens identifiés comme insuffisants vers celle de l’efficacité . J’en veux pour exemple l’indigence des moyens de soutien déployés en république centrafricaine où le commissariat s’est montré parfaitement incapable de déployés des moyens pourtant parfaitement disponibles. Une situation identique s’était produit 20 ans plus tôt pendant la première guerre du golf , comme quoi des gens parmi ce ramassis d’intellectuels ne sont pas à la hauteur des responsabilités confiées .Pas étonnant que l’économat des armées se sucre abondamment sur le dos du ministère de la défense en refacturant des prestations minables à un prix exorbitant .J’ai vu des palettes de raviolis , de cassoulet etc…convoyés par avion cargo air France sur Bangui lorsque l’on sait que le prix au KG facturé par air France est de 10 euros , ça fait chère la gamelle de ragoût servi au troufion qui pour le même prix pourrait être soutenu comme un roi si on mettait un terme à ces externalisations honteuses.

    • FGNiico dit :

      mai quel vilain garnement vous faites, voyons un peu d’esprit de corps!! que diable
      serez privé de dessert!!

    • Ici, c’est Bangui dit :

      La fameuse guerre du golf… Nicklaus contre ballesteros

  12. wrecker47 dit :

    Durant les opérations Tacaud au Tchad ,on a bouffé des raviolis à tous les repas grâce à l’enculé de Commissaire intendant qui vivait comme un Pacha à l’Hôtel Ivoire …Rien de changé donc!

    • Roger Dubreuil dit :

      Mon cher camarade W47, il y avait plus grave que les raviolis : la liste des carences est très longue mais je retiens surtout le refus de livrer certaines munitions parce que « ceci-cela… cé pas réglementaire et toussa ».
      .
      De ce point de vue (essentiel) l’on peut quand-même apprécier qu’il y a une amélioration, heureusement.
      .
      Je ne dis pas que tout va bien (on reste au contact des jeunes et on connaît les problèmes) mais il faut reconnaître que la logistique de l’armée a beaucoup progressé.
      .
      Ceci grâce au sérieux de nombreux militaires anonymes, de tous grades, y compris dans les soutiens, qui ont fait avancer le schmuilblick.
      .
      Mais aussi, je crois, parce que l’armée a cessé d’être « la Grande Muette » dont les politiciens faisaient ce qu’ils voulaient impunément.
      .
      Et ça va continuer, grâce à plusieurs éléments nouveaux : par exemple ce blog mais aussi grâce à l’arrêt du Conseil Constitutionnel en novembre 2014 qui permet l’entrée des militaires dans les assemblées politiques locales où se font les carrières des futurs ministres et des anciens ministres.
      .

  13. Jean Phi. dit :

    Et que dire du « support » de ce peuple à son armée, les français s’en foutent de leur armée, qui d’ailleurs combat…. ailleurs, loin, très loin, de leurs problèmes quotidiens………….

    • TINA2009 dit :

      Bsr Jean Phi !

      Excellente et pertinente réflexion !

      Nous combattons, volontairement, beaucoup trop loin de nos bases …. Alors que le problème est dans la METROPOLE et dans bEaucoup de nos DOM COM …. !!!!
      Pour la part , ce sont des évènements qui surviennent , depuis plus de 48 mois , au départ des ILES COMORES…. Avec des conséquences VOULUES ET  » ORCHESTREES » Par les représentants de L’ETAT FRANCAIS depuis 2012…Et un e accélération depuis 2014!
      Sonnez ! Sonnez !!! Et agissons !!! On est en plein dans la M.E.R.D.E. ! Et aussi du Nez !!!!!

  14. Mimile Matoury dit :

    « Mais était-il nécessaire de remettre en cause, dans le même temps, des principes qui firent leurs preuves en menant, avec la création des bases de défense, une « révolution copernicienne » des soutiens »

    J’ai vécu cette transformation et je ne comprends pas que l’auteur de cet article sépare la création des bases de défense et le révolution copernicienne des soutiens étant donné que l’un est dans l’autre !!! Les bases aériennes de défense, monstrueuse connerie sortie du cerveau malade d’Hervé Morin qui, né au début des années 60 se souvient, comme il l’a dit, du débarquement du 6 juin 1944, ne sont que de grosses structures de soutien aux plans de la gestion des personnels, de la finance et de la logistique !!! Les BDD ne prennent aucune décision opérationnelle que je sache !!!

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Mimile Matoury,

      Ce n’est pas moi qui parle de « révolution copernicienne » mais Hervé Morin qui utilisa cette expression (d’où les guillemets)

  15. Mimile Matoury dit :

    « Certes, il était certainement nécessaire de rationnaliser le soutien des forces, dont la structure était héritée d’un modèle d’armée basé sur la conscription. »

    Je ne vois pas ce que vient faire la professionnalisation des armées là-dedans d’autant qu’en 8 ans les armées avaient très bien su toutes seules apporter les adaptations nécessaires.

  16. fenneck33 dit :

    Le soutien des armées, c’est aussi le Service des Essences, le SID et le SSA qui est en train de civilianiser

  17. lieuteco-ancien dit :

    Et Balard, c’est le paroxysme de la catastrophe : soutien santé kafkaien, soutien SIC catastrophique, commandes d’habillement impossibles …mais cela ne semble choquer personne ! « tout va très bien madame la marquise »