La Défense belge peine à recruter et à retenir ses jeunes soldats

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

60 contributions

  1. petitjean dit :

    même problème en France
    les même causes produisent les même effets
    pourquoi s’en étonner ?
    mais c’est marrant on ne « digresse » pas beaucoup sur les causes
    problème de recrutement dans la police, mais aussi dans l’enseignement
    mais on arrive quand même à recruter en baissant le niveau d’exigence. Il y a des dizaines de millions de chômeurs en Europe. On va finir par avoir des neuneus partout alors qu’il faudrait pour ces missions difficiles des cerveaux : il parait que le QI baisse en Europe, surtout à l’ouest !
    mais, chut, il ne faut pas le dire……

    • Clavier dit :

      Non
      L’ armée française offre beaucoup plus d’aventures à ceux qui s’y engagent et il y a du recrutement malgré tout et surtout pour la Légion ……

    • Hermès dit :

      Le QI baisse partout et na absolument aucun lien avec une baisse de compétence qui n’existe pas.
      La baisse tend à s’expliquer par notre utilisation différente de l’intelligence. On devient plus créatif et on pousse les raisonnements
      .
      Tout ça pour dire qu’avant d’employer des termes et utiliser des pseudos analyse il faut d’abord en comprendre un minimum le fond.

      • Stoltenberg dit :

        Non, le QI conditionne la capacité à acquérir les compétences, la créativité et la capacité à « raisonner ». C’est un bon indicateur de la réussite sociale. Donc, la baisse du QI a un lien avec la baisse (statistique) des compétences dans la société.
        .
        Pour pouvoir intégrer l’armée , il faut avoir un QI au dessus d’une valeur minimum. Cela prouve bien qu’il y a un lien entre l’intelligence et l’aptitude au combat. Après tout, du point de vue de l’évolution, le but du développement du cerveau humain c’est d’être plus efficace au combat. Et cela a marché!

        • Curiosité dit :

          Euh, c’est quoi ledit QI minimum ??? Faut pas confondre attentes du recruteur, aptitude médicale et catégorisation psychologique…
          Pour rappel et pour flirter avec l’idée de QI, la côte 1 « psy » sur le CYGICOP n’est que relativement peu usitée (PN et CDO entre autres), mais ne se substitue pas une appréciation globale et non strictement arithmétique de l’individu (avez-vous déjà pu observer le résultat de l’analyse des tests psychologiques réalisés pour le recrutement ??? le niveau d’analyse est beaucoup plus large et intéressant qu’une note chiffrée entre 90 et 150).
          Pour résumer, vu les besoins, certes la passoire est à trous larges, mais elle fourni à l’institution la même proportion de brillants ou d’abrutis qu’ailleurs…
          Enfin votre appréciation du rôle du QI est scientifiquement discutable, tant la médecine, la neurologie et les sciences cognitives notamment ne sont pas des sciences exactes à proprement parler, et tant la littérature scientifique questionne sur ce sujet plus qu’elle n’affirme de manière péremptoire…

          • Stoltenberg dit :

            Je ne sais pas quel est le QI minimum pour entrer dans l’armée française. Mais il faut avoir un score minimum au test cognitif. En Amérique, le QI minimum pour être militaire est autour de 80 (donc très bas).
            .
            Pendant la guerre du Vietnam, ce minimum a été supprimé. Mr Hamilton Gregory a décrit les effets de cette décision dans son livre « McNamara’s Folly: The Use of Low-IQ Troops in the Vietnam ». La mortalité de ces soldats était nettement supérieure aux autres et ils mettaient en danger leurs camarades. On ne pouvait leur confier que les taches les plus simples. Par ailleurs, il existe des études qui disent que le taux de mortalité des jeunes diminue avec l’intelligence (28% par écart type, donc beaucoup).
            .
            Voici le lien si cela vous intéresse: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0160289616302331?via%3Dihub
            .
            Tout est scientifiquement discutable, tout sauf « cogito ergo sum » 🙂

  2. Renard dit :

    Tiens ça me rappelle le pays qui est au sud de la Belgique…

  3. Robert dit :

    Est-ce que l’armée belge, dont les effectifs viennent de la société belge avec ses nouveaux tabous et priorités, n’est pas à l’image des armées européennes, un discours ambigu voire contradictoire des politiques, un manque de courage pour défendre leurs hommes face aux donneurs de leçons, et une société multiconflictuelle, conséquence inévitable d’une société multiculturelle, ou les objectifs et les valeurs sont confuses voire douteuses ?
    Pour exemple, des soldats britanniques, sur un parking d’autoroute, ont rencontré l’ex leader de l’EDL, Tommy Robinson, actuellement poursuivi pour avoir voulu montrer une réalité islamique que médias et politiques s’obstinaient à cacher, les viols de masse de mineurs anglaises durant des décennies et en toute impunité, et ont eu le malheur de se faire prendre en photo avec lui.
    Ils auraient fait la même chose avec un Jimy Saville prédateur sexuel durant des décennies, un élu islamiste, un diffamateurs des anglais, personne ne leur aurait fait le moindre reproche.
    Mais là, attention, les heures les plus sombres de notre histoire, les valeurs, etc…
    En clair, ils risquent de réelles sanctions, voire le renvoi de l’armée.
    Or, un Tommy Robinson peut exister politiquement et avoir autant d’audience, être autant persécuté pour ses idées, parce que la société britannique est devenue peureuse et lâche, complice de son invasion et sa soumission. Je doute que la société belge soit très différente.
    Comment et pourquoi s’engager et risquer sa vie pour un pays que ses élites méprisent en veulent pas défendre contre ses ennemis ?

    https://news.sky.com/story/tommy-robinson-video-poses-dilemma-for-army-top-brass-11522904

    • Namroud dit :

      Instrumentaliser un fais divers odieux pour amalgamer toute une communauté ce n’est pas exagéré ? À vous entendre tous les Musulmans sont sont des pervers sexuels des pédophiles. C’est fou cette obsession qu’ont certains d’instrumenraliser certains fais divers de manière sélective juste pour montrer du doigt toute une communauté à cause d’actes commis par certains. Par exemple j’ai pas entendu le même raisonnement concernant l’affaire dsk, weinstein, l’affaire nordal lelandais, ou encore un certain david pédophile notoire qui a assassiné l’été dernier la petite Angélique. Je me souviens encore lorsque le cadavre de la pauvre Alexia Daval à été découvert, certains ont immédiatement pointé du doigt les migrants. Vous savez la criminalité n’est pas liée à une race ou à une religion ça à toujours existé malheureusement depuis la nuit des temps. Moi par exemple je ne dis pas que tous les Catholiques sont pédophiles parce que partout dans le monde il y a des scandales de l’aveu même du pape.

      • Stoltenberg dit :

        Il y a bien une différence entre « amalgamer toute une communauté » et exposer à la lumière du jour un phénomène dont les médias ne parlent pas. Et, depuis un certain temps, j’ai l’impression que les médias veulent nous faire croire que la pédophilie est un problème qui n’est présent que dans l’Eglise Catholique. C’est faux.
        .
        Et il est scandaleux d’incarcérer quelqu’un pour un reportage. On est pas loin de la vision orwellienne de l’état!

        • Pascal (l'autre) dit :

          Comme quoi tout arrive, parfaitement d’accord avec vous!

        • personne dit :

          On se demande bien dès lors pour quelles raisons ce ne sont que des curés ou des enseignants cathos qui se font prendre par la patrouille ? un complot peut-être ? les russes ? Trump ?

          • Stoltenberg dit :

            Avez-vous des idées?

          • Amida dit :

            @ personne: Mais, savez-vous que la patrouille patrouille … et prend beaucoup? «  Il n’existe pas de profil type de pédophile et pas plus de critères spécifiques à cette orientation sexuelle déviante. La pédophilie touche toutes les souches, professionnelles, religieuses et culturelles. » http://ange-bleu.com/fr/category_2013-2

            « Selon les chiffres du SNATEM (Service National d’Accueil Téléphonique pour l’Enfance Maltraitée – Etude SNATEM 2001) 72% des auteurs de violences sexuelles sur mineurs signalés sont des personnes de la famille, et non pas, comme beaucoup ont à l’esprit, le fait de professionnels au contact de l’enfance ou du « pervers du coin du bois » :
            pour 32,3% par les pères ;
            pour 9,5% par les beaux-pères et concubins ;
            pour 6,1% par les grands-parents ;
            pour 4,3% par les frères et sœurs ;
            pour 2,8% par les mères ;
            pour 0,4% par les belles-mères et concubines ;
            pour 11,2% par les autres membres de la famille ;
            pour 4,6% par les amis de la famille. »
            https://www.e-sante.fr/pedophilie-7-fois-sur-10-ca-se-passe-dans-famille-0800-05-1234/actualite/1217

            « Argentine : scandale de pédophilie dans un prestigieux club de football de première division. Des adolescents, pensionnaires d’Independiente, étaient victimes d’un réseau de prostitution de mineurs. Une affaire qui pourrait toucher d’autres clubs.»
            https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/03/29/argentine-scandale-de-pedophilie-dans-un-prestigieux-club-de-football-de-premiere-division_5278040_3222.html

            « Les mineurs représentent 29 p. 100 des auteurs de viols sur mineur (20,5 p. 100 quand c’est un adulte) ; quand il s’agit de harcèlement sexuel et autres agressions, 27,5 p. 100 des auteurs sont mineurs. La proportion des filles mineures agressant sexuellement des mineurs, dont le viol, est de l’ordre de 3,5 p. 100. La part des mineurs dans les faits de viol est passée de 21 p. 100 en 1995 à 28,9 p. 100 en 1999, en raison principalement du développement du phénomène des bandes.  »
            https://www.universalis.fr/encyclopedie/pedophilie/5-donnees-statistiques-du-phenomene-en-france/

            « Pédophilie : 30 enseignants radiés en 2016, et le ménage continue »
            https://www.nouvelobs.com/education/20170223.OBS5676/pedophilie-30-enseignants-radies-en-2016-et-le-menage-continue.html

          • Robert dit :

            Personne,
            Votre propos est complètement absurde, en plus d’être piteusement militant, mais les deux se rejoignent dans la mauvaise foi.
            La population concernée par la pédophilie se retrouve en permanence dans les services policiers spécialisés. Bien sûr, les médias n’en parlent pas, sauf si c’est particulièrement horrible…ou que ça concerne des catholiques, des prêtres c’est encore mieux.
            Pourtant, si c’est la religion qui les dérangent, les autres grandes religions sont touchées par ce genre de crimes, mais cela sort difficilement sur la place publique.
            Peu importe, je ne souhaite à aucune communauté de se voir mise en accusation et jetée en pâture sans mesure ni esprit de justice comme l’est l’Eglise catholique.
            Par contre, dans les accusation contre l’Eglise, certains aspects pourtant essentiels à la compréhension de la situation, pas à l’excuse ni à la justification, sont passés sous silence.
            A savoir l’abandon des conditions nécessaires pour les candidats au sacerdoce et à la vie religieuse qui comprenaient un équilibre affectif, une orientation sexuelle claire et sans ambiguïté, une maturité affective. Ces conditions étaient appliquées strictement jusqu’aux années 60. Mais dans séminaires et monastères, la révolution sexuelle et Freud ont pénétrés et le discernement traditionnel a été abandonné brutalement. En conséquence, des candidats inaptes à la paternité spirituelle de la prêtrise, à une vie fraternelle sous une règle, à une chasteté joyeuse, à laquelle sont appelés tous les hommes et femmes chasteté étant maitrise de soi et non seulement continence, ont pu pénétrer là ou auparavant ils étaient interdits de séjour. Et on retrouve parmi les accusés de pédophilie des hommes, pour l’immense majorité, s’en prenant quasi exclusivement à de jeunes garçons ou de jeunes hommes, souvent dans le cadre pastoral, et avouant si la question leur était posée au tribunal des penchants homosexuels. Je ne dis pas là que tous les homosexuels sont pédérastes ou pédophiles mais que des personnes immatures affectivement se retrouvent en grand nombre chez les personnes homosexuelles. L’Eglise leur fermait sagement la porte des ordres sacrés, une complaisance irresponsable en a laissé passer bon nombre, et, une génération plus tard, on retrouve des personnes affectivement immatures, ou carrément manipulatrices, ce qui peut se repérer à travers certains aspects psychologiques, attrapés trop tard malheureusement, quand ils ont fait du mal.
            Vous en pensez quoi du discernement traditionnel ?
            Que le célibat consacré est inhumain, et cause de ces chutes?
            Or, des personnes pouvant avoir des relations sexuelles comme elles veulent sont très majoritaires parmi les accusés de pédophilie ou de pédérastie et même les prêtres pourraient avoir des relations sexuelles, certes en trahissant leur voeu de célibat.
            Concernant les « enseignants cathos », d’ailleurs vous pourriez me donner les chiffres et ceux des « enseignants du public, ce serait intéressant de comparer, une anecdote. Un catéchiste dans une école catholique se fait coincer par des vigiles dans un magasin parce qu’il y venait au rayon BD pour se frotter contre des jeunes. Arrêté par la police, il panique et avoue ses penchants pédérastes et qu’il travaille dans une école catholique., il est aussi homosexuel.
            L’école est prévenue par l’académie et le directeur décide immédiatement de virer ce catéchiste. L’académie, donc « laïque » lui dit que c’est impossible, le droit du travail le lui interdit, car il n’a pas été condamné et n’a rien fait de répréhensible dans cette école. Le seul moyen pour le directeur de s’en débarrasser sans risquer un procès aux prudhommes qu’il perdrait à coup sûr, c’est de lui faire un pont en or pour qu’il accepte volontairement de partir dans un autre établissement qui ne sera évidemment pas prévenu de la cause de cette mutation. Et je le retrouve quelques temps plus tard responsable de la pastorale dans un autre diocèse. Que va-t-il se passer à votre avis ? Et bien, parce qu’il est interdit de le virer avant qu’il ne commette un acte, tout le monde se tait ou fait semblant de regarder ailleurs, risque réel de procès pour diffamation, quand il entrainera un jour des victimes dans sa chute, on accablera exclusivement l’enseignement catholique et l’Eglise pour son « irresponsabilité ». On pourrait élargir cette situation à de futurs criminels qu’il a été légalement impossible d’arrêter à temps..
            Dans l’école publique, avec la protection syndicale en plus, on les change de poste, d’école et personne dans les médias ne fait trop de bruit. C’est une brebis galeuse, une exception, vous aurez un responsable syndical pour venir rassurer tout le monde dans les médias grands ouverts. J’ai entendu ça dix fois.
            Pour un catholique, un prêtre, c’est à cause de ce statut, de cette religion, et on généralise sans problème, encore hier une « journaliste » faisait la leçon à Christine Boutin qui essayait de défendre l’Eglise tout en déplorant que le silence soit maintenu trop longtemps. Cette « journaliste » insistait lourdement que seule l’Eglise était aussi concernée, ce qui est totalement faux, et insinuait que c’était ses dogmes, son fonctionnement qui étaient suspects. Ceux qui accablent en ce moment l’Eglise pour la pédophilie sont pour la plupart favorables à la sexualité sans règles des jeunes gens, même à la sexualité infantile prônée par certains penseurs, lisez les tenants de l’infâme rapport Kinsey qui fait la loi dans la sexualité moderne, et une ministre, aux relations sexuelles « consenties » entre un mineur et un adulte, à la liberté de la pornographie, qui contient explicitement des relations sexuelles avec des mineurs. Je peux vous fournir de nombreuses sources.
            Ce qui compte à leurs yeux, ce n’est pas la vertu des enfants et de ces jeunes, mais accabler la seule institution qui s’oppose à toute cette perversion à l’encontre des enfants et des jeunes en inversant l’accusation. Qu’un lobby homosexuel sévisse dans l’Eglise y compris à Rome, que parmi eux des pédophiles et pédérastes puissent agir en toute impunité, tout cela est un immense scandale, une horreur, et nous voulons y mettre un terme. Mais quand nous pourrons enfin le faire, nous trouverons des moralistes en peau de lapin, comme vous et votre propos, face à nous pour défendre le droit des homosexuels, la liberté sexuelle, les bons sentiments.
            Un complot, celui de la mauvaise foi certainement, une hypocrisie et une inversion accusatoire permanente contre la seule Eglise coup sûr. Mais je vous parle d’honnêteté intellectuelle et morale, je ne sais pas si vous pouvez comprendre.
            https://reinformation.tv/muller-laxisme-abus-sexuels-clerge-jallais-88840-2/

          • Robert dit :

            A Créteil passent en procès des jeunes adultes pour avoir prostitué des jeunes filles à partir de 13 ans.
            Vu le profil des salauds et celle des victimes, cela ne fera pas le 20 heures pendant dix minutes.
            http://www.fdesouche.com/1086427-creteil-94-proces-de-10-jeunes-proxenetes-de-cite-qui-forcaient-des-mineures-a-se-prostituer

          • personne dit :

            Je dois dire que l’argumentaire de la ligue de défense des intérêts des pédophiles cathos est toujours aussi édifiante, continuez à nous surprendre…

      • Robert dit :

        Namroud,
        Si vous êtes musulman, je comprend et respecte votre désaccord avec mon propos. Mais il faut être juste et honnête avant tout, semblez vous réclamer à l’encontre des musulmans, alors commencez par l’être vous-même à mon égard.
        Je vous cite
        « Instrumentaliser un fais divers odieux pour amalgamer toute une communauté ce n’est pas exagéré ? À vous entendre tous les Musulmans sont sont des pervers sexuels des pédophiles.  »
        Je n’ai jamais prétendu ni insinué que TOUS les musulmans sont des pervers sexuels, des pédophiles, quelle part et jamais. Et quand vous parlez d’un fait divers, je pense utile de préciser de quoi Tommy Robinson, accusé d’islamophobie et plusieurs fois emprisonné pour cette accusation voulait parler.
        Uniquement pour la petite ville de Roterham, il a été reconnu par la justice que 1510 très jeunes filles d’origine anglaise à partir de 13 ans, ont été forcées entre la fin des années 1980 jusqu’en 2010 à avoir des relations sexuelles avec des centaines d’hommes tous pakistanais ou bengalis musulmans. Ce qu’il y a encore de plus lourd, c’est que les services de planning familial ont été complices de ces crimes car voyant de très jeunes filles venir pour avorter avec leurs bourreaux, à de nombreuses reprises, ils ont fait comme si rien d’anormal ne se produisait. Et les services sociaux devant de nombreuses plaintes sont restés silencieux, menaçant même les plaignantes. Pareil pour la police. Tous ont reconnu que l’accusation de racisme leur faisait tellement peur qu’elle a influencé leur lâche complaisance envers ces criminels.
        https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/scandale-pedophile-en-angleterre-pres-de-1400-enfants-abuses_1570811.html
        Mais pire encore, si c’est possible, ce phénomène touche l’ensemble du Royaume-Uni. Les villes de Bradford, Manchester, Sheffield, Rochdale, Derby ou Bristol sont parmi les plus touchées par d’autres esclavages sexuels de jeunes mineures par des immigrés musulmans durant des années. Et comme en Angleterre, on préfère taire, nier, ou persécuter celui qui va filmer les criminels au tribunal, ou tous arrivent libres, on peut malheureusement envisager que d’autres villes vont apparaître avec des victimes sans fin.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_viols_collectifs_de_Rotherham
        C’est l’impunité, la complaisance et le silence social et judiciaire, pour ne pas risquer de déplaire à une communauté, d’être accusé de racisme ou risquer de « faire le jeu de l’extrême droite, c’est tout cela qui est le plus significatif dans cette affaire.
        Contactez-moi quand vous verrez, face à ces scandales qui salissent une communauté comme vous le faites remarquer, et pas une race, en plus de souiller définitivement les milliers de victimes, réagir la communauté musulmane pour manifester leur révolte comme le font en ce moment les catholiques face aux drames de pédophiles et pédérastes qui touchent l’Eglise. Non pas que je prétende qu’ils en sont complices, mais ne pas vouloir avant tout nuire à l’image de leur communauté et de leur religion me semble plus importante que celle d’avoir l’humilité de reconnaître qu’il puisse y avoir des brebis galeuses et les chasser de leurs rangs. C’est ce que la grande majorité des catholiques veulent à propos des pédophiles et pédérastes qui infectent leurs rangs et ils le disent bien haut, même si une partie de la hiérarchie se montre faible et lâche. Nous espérons pouvoir tirer profit de ces drames en comprenant les causes et en virant tous les candidats ou prêtres aux moeurs douteuses. Le problème dont on nous parle sous l’intitulé médiatique « pédophilie dans l’Eglise » est celui du recrutement du clergé des années 60 à 80 ou on a laissé entrer des personnalités fragiles voire immatures qui parvenus à la prêtrise sont devenus des prédateurs. C’est ce recrutement avec des mauvaises méthodes qui a produit des mauvais fruits et la complicité ou la lâcheté de pervertis envers d’autres pervertis, malheureusement nous en avons dans le clergé, qui a permis à cette situation de perdurer. Il faut regarder la réalité en face, nous comme vous. Beaucoup de musulmans, je ne sais pas la proportion, ont un gros problème avec la sexualité, ils ne connaissent pas la chasteté ni la continence, visiblement, puisqu’une fois livrés à eux-mêmes, en milieu musulman ou pas car au Pakistan les viols sont fréquents mais ils risquent lourd si la famille se venge, au Maghreb aussi, ces hommes non seulement ne savent pas se maîtriser mais s’en prennent à des enfants. Pour nous, un pédophile ou un pédéraste est un pervers, un tordu et il doit être puni et soigné, si possible. Des dizaines de milliers de prédateurs et de victimes dans un seul pays signifient quand même quelque chose d’une société, non ?
        Il n’est pas question de généraliser à toute une population, mais cela démontre une éducation, des carences, ou quelque chose d’autre, rappelons nous que ce sont des hommes musulmans qui s’en prennent à des très jeunes femmes non musulmanes. Il est difficile de ne pas voir une carence ou une permission liée à cette culture, non ?
        http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2015/08/18/31004-20150818ARTFIG00082-theologie-du-viol-ce-que-dit-vraiment-le-coran.php

        Pour terminer, beaucoup de ces victimes croisent leurs bourreaux qui restent impunis tous les jours dans leurs villes.

    • tschok dit :

      La société britannique est devenue peureuse et lâche. Et la société belge, c’est pareil. Et vlan dans la gueule!
      .
      Mais nous en France, on vous a, vous, Robert. Et vous êtes grand, beau et fort. On vous aime. Je pourrais avoir un poster dédicacé de vous tout nu en tong dans la neige? C’est pour ma môman.
      .
      Sinon, bravo, vous vous êtes encore démerdé pour lâcher vos dégueulasseries sur les musulmans, les Britanniques et les Belges, alors que l’article parle recrutement et de la fidélisation des jeunes recrues dans l’armée belge.
      .
      C’est plus de la haine, c’est de l’acharnement. Enfin, comme ça vous aurez quelque chose à confesser au curé de votre paroisse (du moins quand il aura retiré sa queue de votre bouche, parait que ça gène pour parler). Vous n’oublierez pas de bien prier le petit Jésus et de faire votre génuflexion en vous signant- gnangnan.
      .
      Et dès que vous en aurez fini avec vos bondieuseries, vous remettre illico devant votre clavier et pissez votre haine contre tout ce qui ne vous ressemble pas. On attend le prochaine épisode avec hâte. Qui va trinquer la prochaine fois, le Luxembourg?
      .
      Prout-prout.
      .
      PS: gros bisou

      • Stoltenberg dit :

        Commentaire ignominieux.
        .
        Niveau intellectuel 0.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « C’est plus de la haine, c’est de l’acharnement. Enfin, comme ça vous aurez quelque chose à confesser au curé de votre paroisse (du moins quand il aura retiré sa queue de votre bouche, parait que ça gène pour parler).* Vous n’oublierez pas de bien prier le petit Jésus et de faire votre génuflexion en vous signant- gnangnan. » Dans la série championnat du monde de mauvaise fois vous êtes médaille d’or! Vous fustigez (à tord ou à raison) les propos haineux voire racistes de certains mais au vu des vôtres c’est plutôt « fais ce que je te dis ne fait pas ce que je fais »!

        * vous avez testé? Racontez nous vos expériences!

        • Robert dit :

          Pascal,
          Si c’est à moi que votre propos s’adresse, vous parlez de mauvaise foi, de racisme, de quoi parlez-vous ?
          J’ai dit quelque chose qui dérange vos préjugés ?
          Si c’est le cas, je suis désolé pour votre confort intellectuel, mais je ne dis que la vérité et je fais le rapprochement entre d’une part le règne du politiquement correct, donc la condamnation à l’hypocrisie et au silence des citoyens sur des sujets sensibles, dans les sociétés belges et anglaises, les reproches voire la persécution envers ces soldats anglais et la vocation de jeunes hommes, ou femmes, à servir leur pays quand celui-ci se renie et se sent coupable par avance envers une population étrangère sur son sol qui lui manifeste son hostilité en toute impunité.
          Un soldat s’engage et se bat pour des valeurs morales, dont l’honnêteté et le courage, et pour des valeurs civiques, le bien commun et la protection des plus faibles, une égalité de tous devant la loi, etc.. Si ces valeurs sont remises en cause, ou chassées par d’autres pseudo valeurs, dont vous semblez vous réclamer avec vos leçons de moralisme, pour qui et pour quoi s’engager et risquer sa vie ?
          C’état ma question du départ pour laquelle j’avais illustré mon propos par un exemple qui nous concerne aussi car quand il y a une éclipse, tout le monde est à l’ombre. Quand un général de réserve, Piquemal, quitte cette réserve pour manifester contre l’impuissance volontaire du pouvoir face à l’invasion migratoire organisée, ce n’est pas en vue de faire un putsch mais de rappeler que les valeurs militaires sont avant tout des valeurs civiques et que les chefs se doivent de donner l’exemple pour être crédibles et suivis et aimés par leurs hommes. Si nos politiques nous mentent et refusent de protéger les citoyens, ne reste plus que la violence comme réponse ?
          Un Arnaud Beltrame a donné l’exemple, combien d’autres sont prêts simplement à avoir le courage de refuser le mensonge dont on veut qu’ils se rendent complices ?
          Finalement, vos insultes sont plutôt un compliment pour moi. Merci à vous.

          • Pascal (l'autre) dit :

            Relisez moi attentivement et vous constaterez que mon commentaire ne vous est pas destiné mais à tschok .
            Merci à vous!

          • Robert dit :

            Pascal,
            Vous me voyez désolé, je viens de m’en rendre compte.
            Encore mes excuses et merci de votre bienveillance à mon égard.
            Tschok pourra se vanter que j’ai répondu indirectement à sa diarrhée verbale.

  4. Sam dit :

    Quand on s’engage dans l’armée belge on défend quoi ? La Flandre, la Wallonie, l’Europe ou l’Otan ? Pas étonnant d’être peu motivé dans ce contexte…

    • tschok dit :

      Comment ça peu motivé? M’enfin, vous savez bien que les Belges ont la frite.

    • Bouli dit :

      marrant d’entendre une remarque pareille venant d’un pays ou chacun cultive son appartenance à son petit village de 50 habitants, de sa région, etc … finalement pas si différent de chez nous même si on parle la même langue dans toute la France (quoique, chocolatine ou pain au chocolat ?)

      surtout que vu de l’extérieur, les troupes d’élite françaises sont celles de la légion étrangère soit précisément des personnes qui n’ont au départ aucune raison de se sentir françaises mais qui le deviennent par l’armée

      • Pierro dit :

        Alors vu de l’extérieur on n’y connaît rien.
        Oui les légionnaires sont de bonnes troupes.
        Mais cela reste des troupes régulières, ce ne sont pas les Forces Spéciales.
        Les autres unités de l’AdT ne font pas de la figuration. Depuis la professionnalisation il n’y a plus autant d’écart qu’à l’époque du service militaire.

      • Arno dit :

        Chocolatine! Que diable!

      • Alpha dit :

        @Bouli
        Notez que dans la Légion étrangère, il n’y a pas que des étrangers… Ne vous fiez pas au nom… 😉

        • revnonausujai dit :

          pour les Belges, y’ en a plus, ce sont….
          les faux  » belges , monégasques ou suisses  » ont toujours été appréciés dés l’origine de la Légion car , francophones, ils étaient indispensables au fonctionnement de l’administratif.

    • Raymond75 dit :

      Et quand on s’engage dans l’armée française ?

  5. NRJ dit :

    Les belges sont en train de faire la même erreur que l’Angleterre dans les années 2000 et la France depuis 2013. Une utilisation intensive de ses forces couplée à une réduction des budgers. Rien de tel pour détruire une armée. Les différents Cema l’ont dit: il faudra des années pour que les effets des augmentations budgétaires soient visibles.

  6. Dimitri dit :

    Quand tu vois un spot publicitaire de l’armée de terre ( française ) avec des soldats se déplaçant en helico au dessus du Sahara mais qu’en réalité ils feront 300 km à 20 sur un camion plateau ( je n’invente rien) ou pour rester planter 7h à faire le piquet dans la rue par 0°C et dormir dans un bâtiment miteux pour un salaire de smicard c’est sûr que ça n’aide pas à fidéliser.

    • Allobroge dit :

      Grandeurs et servitudes du métier militaire ! Bon mais peut-être devrait-on leur montrer en exemple leurs grands anciens qui eux risquaient leur peau à chaque instant par amour de leur Patrie ?

    • leo-karo.com dit :

      Bravo c’est la stricte vérité …comme aller au mali au combat sur des plateaux de camions prévus pour transporter des conteneurs car nous n’avons pas de Chinooks…c’est aussi faire le pied de grue pour renforcer les forces de l’ordre qui ne veulent pas faire plus de 35 heures et qui sont deux fois mieux payés qu’un militaire du rang, un sous-officier et un officier, et aussi se contenter de bâtiments délabrés, non chauffés voir insalubres, dans les missions sur le sol français tout cela ne plaide pas pour fidéliser ou attirer la ressource humaine, à cela vous ajoutez les bobos de gauche qui vous salissent à la première occasion, et tout est dit, et moralement vous ne manquerez pas le soir venu aux 20h00 de subir également les présentations de journalistes médiocres au sujet des méfaits d’un sérial killer qui possède un maigre passé dans l’institution avec l’accroche inévitable suivante  » un ancien militaire est l’auteur de …. » Vous ne verrez jamais  » un journaliste orienté ou dés-informateur est impliqué dans une manipulation d’information. Le regard du citoyen vous sera ensuite favorable…. Être militaire en France c’est accepter de ne pas être considéré ni bien payé …..c’est une affaire de conviction personnelle ! Hélas cette situation inique n’est pas sans effet négatif sur la défense…mais le français s’en fout comme les parlementaires ….

      • Kionowa dit :

        @leo-karo.com. Réveillez-vous, ou soyez honnête. les 35 heures sont largement dépassées par toutes les forces de l’ordre, et depuis plusieurs années. Et comparer la paye des militaires avec celle des forces de l’ordre comme arguments, c’est un peu léger, le recrutement et le déroulement des carrières n’étant pas les mêmes. Quant aux locaux délabrés, faut voir certains commissariats ou casernes de gendarmes….

      • Alpha dit :

        @leo-karo.com
         » les forces de l’ordre qui ne veulent pas faire plus de 35 heures  »
        Ne défendez pas votre cause en critiquant les autres ! Ou alors, faites le au moins à bon escient !…
        De fait, les 35 h par les forces de l’ordre sont largement dépassées depuis des lustres… La preuve ? Pour la Police, les RTT (cumulés suite au dépassement des 35 H justement…) se comptent en plusieurs dizaines de millions d’heures supplémentaires !!!
        Renseignez-vous…
        Et pour le reste de votre com, tout ce que vous dites est aussi vrai pour les forces de l’ordre ! Soyez honnête, et reconnaissez le …

        • leo-karo.com dit :

          Mon argumentation n’a pas été assez précise et je vous le concède aussi de bonne grâce je présente des excuses à ceux qui se sentent concernés à tort.
          Les policiers sont officiellement au 35h et c’est sur cette base que leur salaire service actif est calculé et les différentes primes attribuées font la différence au cours des négociations syndicales , quant aux gendarmes ils ne connaissent pas les 35 heures c’est évident et leurs primes le reflètent heureusement. je n’ai pas souhaité incriminer les forces de l’ordre, ni d’un bord ni d’un autre, mais à titre de comparaison un militaire ne refusera pas un cantonnement et fera avec alors que les compagnies de CRS via leur syndicat refusent parfois des conditions hôtelières qu’ils connaissent en mission. Je sais encore l’état de vétusté des commissariats et de certaines brigades.
          Enfin pour être plus précis ce qui est demandé au militaire est parfois d’un autre age en matière de progrès social car le conseil supérieur de la fonction militaire ne peut que présenter des conclusions qui ne s’imposent pas au ministre de tutelle et ne pèsent rien face à la puissance syndicale au ministère de l’intérieur. c’est par conséquent une juste comparaison et rien de plus ni de moins, vous pouvez donc ranger votre susceptibilité et je vous en remercie.
          Il me parait que la grande muette n’a que son ministre pour influer sur les conditions de travail de ses personnels et rien de moins. S’agissant des OPEX je doute que sur le territoire national nous connaissions un jour des conditions aussi dégradées, rien de plus, rien de moins, et je rends hommage aux militaires qui donnent sans recevoir la reconnaissance qui leur est due, mais il est aussi vrai que policiers et gendarmes donnent tout autant dans une société bien malade. Voici pour répondre aux réactions de l’épiderme. Enfin j’ai horreur de la guerre des boutons entre ceux qui servent notre pays et je renouvelle mes excuses aux offensés à qui il faut peu mais en cette période d’instabilité et de mécontentement.

    • B21raider dit :

      On ne s’engage pas dans l’armée pour le confort, c’est surtout par dévouement et engagement et sacrifice pour la nation, aucun de ces termes n’est tendance avec les jeunes de maintenant, pour mettre des drapeaux après les attentats oui, mais pour mettre la main dans le cambouis ……..

  7. intruder dit :

    les effectifs devraient passer sous la barre des 22000, y sont content , ils vont pouvoir acheter du matos, exemple blindés nexter,mais si y a plus personne pour mettre dedans, ca leur fera une belle frite!

  8. Piauhau dit :

    Par hasard, entendu sur France Inter, la belge Charline Vanhoenacker à propos d’un de ses invités acteur, qui dans sa jeunesse avait envisagé de devenir policier ou militaire: « mais comment peut-on penser à des choses pareilles ?? ». A sa manière cela illustre également une autre facette du déni de réalité de tous ces bobos avachis dans leur confort…

  9. vrai_chasseur dit :

    Un point qu’on évoque peu (tabou..) est le taux de désertion. Chez les belges comme chez les français la problématique est identique.
    En France la majorité des délits militaires sont des désertions : 74 % (source DAPM, Direction des Affaires Militaires Pénales) soit 1544 cas officiellement recensés en 2017. Ne pas oublier que déserter c’est 3 ans de prison, 10 ans en temps de guerre ou d’état d’urgence (2015 en France).
    Le déserteur typique c’est le jeune engagé, enthousiaste au départ, avec valeurs et motivation, puis dégoûté ou déçu, qui ne revient pas du quartier libre ou de sa permission. A force de faire une rando de 20 km tous les jours sur les trottoirs urbains pour Sentinelle, l’impression qu’il ne sert à rien, se faire insulter ou cracher dessus, manger des rations froides, revenir dormir dans un lit de camp comme un SDF dans un centre d’hébergement. pas de vacances, la famille ou la copine c’est via Skype ou Messenger quand ça connecte, des chefs qui s’en foutent, et pour un salaire de smicard…Tout ça n’aide pas.
    Il y a une vraie problématique de la condition militaire à reconsidérer. Ce n’est pas un engagement comme les autres au service de la nation, on ne le répètera jamais assez.

    • Robert dit :

      Vrai-chasseur,
      Est-ce que la chasse aux candidats ne fait pas rêver à certains que c’est un travail comme les autres et, une fois devant l’ouvrage, ils réalisent que c’est une vocation et se sentent piégés ?
      Je veux dire, avant l’armée de métier pour tous, les désertions étaient-elles en temps de paix aussi nombreuses ?
      Autre aspect, la fragilité psychologique et morale de beaucoup de jeunes de notre époque, savamment entretenue par la religion des droits, la drogue et l’immaturité de plus en plus tardive ? Face au réel, certains s’écroulent de ne l’avoir jamais imaginé comme ça.

  10. Edouard dit :

    Ce qui est grave, c’est qu’on va vers un avenir qui semble bien noir et bien dangereux et qu’en Belgique comme en France (et ailleurs en Europe), l’Armée et nos soldats restent une variable d’ajustement qui sont priés d’obéir de de la fermer même quand le discours et faux (le nbre est suffisant pour les missions). Ainsi, il n’y a plus besoin de conflit majeur pour user prématurément nos forces puisque nos politiques font le job eux même.
    Et pour paraphraser Mr de la Fontaine, « la cigale se trouva fort dépourvu quand la bise fut venue ». Et on se rapproche de la bise justement.

  11. Barfly dit :

    A peu de chose près, on pourrait faire le même constat dans toutes les armées de l’Europe de l’Ouest il me semble. J’assimile ça à quelque chose de plus large qui est le délitement progressif de l’Etat nation.

    • dolgan dit :

      Ben à l’est c’est pas mieux. Effectifs en chute libre, difficulté de recrutement.
      .
      Les US aussi il me semble ont des soucis de recrutement.
      .
      Qu’en est-il en chine ou en inde? au canada? en australie? en turquie?

  12. Thaurac dit :

    De ce coté là, plus besoin de s’engager , l’ennemi est déjà sur place

    Belgique : un parti souhaite appliquer la charia

    En Belgique, un parti politique appelé Islam propose l’application de la charia. Il présente deux listes dimanche 14 octobre aux élections locales à Molenbeek et à Bruxelles-ville.
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/belgique-un-parti-souhaite-appliquer-la-charia_2976617.html

    • Bouli dit :

      wais, ils ont genre quatre candidats pour les deux listes pour tout le pays

      et la dernière fois qu’ils s’étaient présentés, ils n’ont pas eu de succès

      par contre, l’ennemi, c’est la NVA séparatiste qui est au gouvernement : intérieur (police) et défense notamment. Et on sait à quel point c’est important en cas de scission ou de guerre civile. Bref, voir l’armée et la police ne plus ressembler à rien, on a pas attendu les séparatistes pour ça, mais ça semble quand même s’empirer.

  13. Dimitri dit :

    Et comment fera-t’on le jour où il n’y aura vraiment pas assez de militaire de carrière pour effectuer le minimum de missions des armées ? Retour du service obligatoire ?

  14. Castel dit :

    Il ne faut pas oublier non plus, que beaucoup de jeunes s’engagent dans l’armée pour y acquérir une formation, souvent très recherchée , tel que le Génie, ou l’Aviation, qui leur donne des débouchés intéressants par la suite dans le civil………, mais dans ce cas, il sont perdus à terme pour l’Armée, car peu d’entre eux dans ce cas renouvelleront leur engagement !!
    Quand au Q.I., je ne suis pas du tout d’accord, car il me semble que la plus-part des militaires ont un niveau d’instruction bien plus élevé aujourd’hui que par le passé….
    D’ailleurs, il n’y à qu’à constater la façon de s’exprimer de ceux qui fréquentent ce site……pour un grand nombre d’entre eux du moins !!
    Même si bien entendu, tous ne sont pas des militaires, la majorité l’on au moins été dans le passé (comme votre serviteur)…..

    • Thaurac dit :

      Justement, il faut leur assurer le diplome en contre partie d’un allongement du temps d’engagement, car dans certains secteurs, les boites viennent les directement sur les bases.
      Ils sont donc déjà aux courants
      anecdote , un frère gendarme, il y a environ 20 ans ou plus, n’a connu que sa nouvelle affection que par son déménageur qui était lui, au courant !
      Il y a des fuites et des accointances douteuses, et j’espère que cela n’existe plus…

  15. Raoul888 dit :

    N’importe quel citoyen de l’UE peut s’engager dans l’armée belge. Et pourtant, il y a des problèmes de recrutement. Dans l’armée française en revanche, il faut impérativement être de nationalité française, hors recrutement Légion étrangère. Exemple de ce jeune russe qui veut s’engager dans l’armée française mais sans passer par la Légion, et qui pour l’heure ne le peut pas : https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/les-conditions-administratives/probleme-lie-la-nationalite