Les États-Unis maintiendront une présence militaire en Syrie jusqu’au départ des forces iraniennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

57 contributions

  1. Arno dit :

    Question : Trump veut-il faire plaisir aux saouds avec cette décision qui apportera c’est sur plus d’harmonie dans la région, ou veut-il faire plaisir aux Israéliens?
    Les deux, pourriez-vous me répondre, mais ca serait alors une pure coincidence d’agenda, les saouds et les israéliens ne sont pas copain copain a priori.

    • wawa dit :

      Les seoud et les Israéliens ne sont pas copains a priori?

      Moi j’ai l’impression qu’ils sont  » cul et chemise », en tout cas ils ont en commun leur aversion à l’Iran, leur parrain US, leur  » investissement  » commun dans les djihadistes syriens etc

    • Thaurac dit :

      Mais ils ont le même ennemi

      • personne dit :

        Et c’est pour cela qu’ayant le même ennemi ou adversaire la France ferme les yeux sur les activités et déclarations antisémites et pro-adolf, le démocrate, de nos potes ukrainiens…

    • Fred dit :

      Prenons la seconde guerre mondiale. Les soviétiques et les démocraties n’étaient pas amis et quand-même se sont unis contre les forces de l’axe. Cela s’apelle des alliances de circonstances.

    • Robert dit :

      Arno,
      « Question : Trump veut-il faire plaisir aux saouds avec cette décision qui apportera c’est sur plus d’harmonie dans la région, ou veut-il faire plaisir aux Israéliens? »
      Rien à redire.
      Par contre
       » les saouds et les israéliens ne sont pas copain copain a priori. »
      Cela dépend ce qu’on entend par copain.
      http://www.rfi.fr/emission/20180406-le-rapprochement-entre-arabie-saoudite-israel-est-il-une-realite
      https://www.nouvelobs.com/politique/20180403.OBS4544/le-prince-heritier-d-arabie-saoudite-considere-qu-israel-a-le-droit-a-un-territoire.html

    • Qasem dit :

      « les saouds et les israéliens ne sont pas copain copain a priori. »

      A priori… Mais vous devriez mieux vous renseigner sur la véritable histoire de la famille Saoud. Vous comprendriez par exemple cette déclaration du roi Faysal al-Saoud au Washington Post (17 septembre 1969) :

      « nous la famille saoudienne, sommes les cousins des juifs : nous sommes en total désaccord avec tout arabe ou toute autorité islamique qui se montre hostile aux juifs. Mais nous devons au contraire vivre en paix avec eux. Notre pays est le sommet de la fontaine d’où les juifs ont émergé puis leur descendants se sont répandus à travers le Monde ».

      Vous ne seriez pas non plus étonné de la persistente et discrète coopération militaire entre israel et l’Arabie Saoudite, par exemple au Yemen où ce sont parfois directement des appareils israeliens qui interviennent pour bombarder.

  2. didixtrax dit :

    leurs dires ne présentent aucun autre intérêt que d’en rire puis de les ignorés en attendant la prochaine contradiction, les US sont totalement discrédités.

    rien que sur ce sujet ils passent, entre autres, du « on partira quand DAESH sera éliminé » à « quand les Iraniens seront partis » puis à « quand les poules auront des dents »

    Sur la Syrie retrouvez les « tweets » de Trump candidat à Trump président.

  3. lym dit :

    « M. Bolton a critiqué la livraison annoncée par Moscou de systèmes de défense aérienne S-300 aux forces syriennes en la qualifiant de « grave erreur » »…

    Vu comme les Syriens opéraient la génération précédente, les faire passer à la suivante ressemble en effet à une lourde erreur des russes: Gare à l’effet boomerang!

    Car après cela et l’exploit du MH-17, ils devraient en 1er lieu résoudre le gros problème de formation de leurs supplétifs au lieu de charger les autres quand leur quincaillerie se perds (hélas pas pour tout le monde).

  4. librexp dit :

    Les forces iraniennes ont été invitées par l’état syrien.
    Les forces russes ont été invitées par l’état syrien.
    Les forces US ont été invitées par une autorisation de l’ONU pour défaire l’EI
    Les forces US veulent rester en Syrie tant que les forces iraniennes restent en Syrie : selon quelle autorisation de l’ONU ou de l’état syrien ? mystère !

    • DTC dit :

      « Les forces US ont été invitées par une autorisation de l’ONU pour défaire l’EI »

      Quelle blague! Les US n’ont strictement aucun mandat de l’ONU pour avoir des troupes au sol en Syrie, leur présence est parfaitement illégale au titre du droit international.

      • Appolo dit :

        Totalement faux DTC, la coalition (et les US) sont autorisés par l’ONU, voir la résolution 2254 votées en 2015, dont l’article 8 demande aux état membres (de l’ONU) d’éliminer les zones syriennes où Daech s’est implanté et précise bien que le cessez le feu ne s’applique pas dans les actions contre ces islamistes
        Vous trouverez le texte complet sur le site de l’ONU
        http://undocs.org/fr/S/RES/2254(2015)

        • DTC dit :

          Désolé vous vous êtes d’une mauvaise foi confondante, du même genre que celle des responsables politiques français et anglais qui ont sur-interprété la résolution 1973 pour la libye, à savoir une zone d’exclusion aérienne, comme si c’était un feu vert pour abattre Kadhafi! C’est avec ce genre de mauvaise foi qu’il n’y a désormais plus aucune confiance dans la parole des occidentaux, et c’est pourquoi on y reprendra plus la chine ou la russie à voter ce genre résolution (mais au contraire, véto systématique!). En l’occurence, la 2254 autorise à frapper des positions de l’état islamique et autres groupes djihadistes ET SEULEMENT CELA. Cette résolution n’accorde nullement un droit de présence au sol sans l’accord du gouvernement syrien officiel. Elle insiste d’ailleurs sur le respect de la souveraineté syrienne, or le gouvernement syrien reste le gouvernement légitime dans le cadre de l’ONU. Juridiquement, les parties officiellement invitées par ce gouvernement (iranien compris) ont toute légitimité à être présentes sur le territoire syrien, mais pas les autres. Encore une fois, la résolution 2254 permet seulement, aux yeux de l’ONU, d’être « couvert » pour des frappes sur des positions de l’EI ou des djihadistes. En théorie, cette résolution ne peut être appliquées que par les russes et les iraniens car même une pénétration dans l’espace aérien syrien serait une violation de sa souverainté, qui reste reconnue dans le cadre de l’ONU.

          Tout ces éléments ont été largement discutés au Bundestag allemand par des spécialistes du droit international qui ont montré les flagrantes violations exercées par les USA avec leurs bases illégales :
          http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/04/20/97001-20180420FILWWW00208-syrie-les-frappes-occidentales-illegales-experts-bundestag.php

    • Castel dit :

      @ de librexp
      Ben de la même autorisation que les Russes ont de laisser leurs troupes, en Moldavie (Transnistrie), en Georgie ( Abkhazie, Ossétie du Sud), ou en Ukraine ( Dombass), tous des pays aussi souverains que la Syrie, car tous reconnus par l’ONU, et surement plus démocratique que cette dernière…..
      Je sais que j’ai sorti ces arguments déjà à plusieurs reprises, mais je ne vois pas pourquoi je m’en priverai, à chaque fois que certains sur ce site mettront en cause la légitimité de l’intervention occidentale, en « oubliant » ce que font les Russes ailleurs, depuis de nombreuses années !!

      • librexp dit :

        @de Castel
        Le sujet c’est la Syrie et la question concerne le changement d’objectif des forces US en Syrie qui ne colle plus avec l’autorisation de l’ONU.
        Aller chercher des exemples russes ou chinois ou … de violation de la souveraineté d’autres pays sans la nommer donne déjà un début de réponse.
        Ceci dit, les US peuvent proposer une nouvelle résolution de l’ONU ou modifier la résolution actuelle ou encore mieux prouver que les forces iraniennes soutiennent l’EI

        • Castel dit :

          @ de librexp
          En sommes, si je vous ai bien compris, le fait que les forces occidentales soient présentes dans un pays ou elles n’ont pas été invitées, vous semble contestable, contrairement à celles des Russes, plébiscitées par le régime…..
          Et le fait que ceux-ci impose leur présence, non pas dans un, mais dans trois pays différents n’a pas l’air de vous poser de problèmes….
          C’est à mon sens ce qu’on appelle deux poids, deux mesures !!!

  5. jyb dit :

    Si tu n’es pas une mouton, suis nous !
    avec un monomaniaque comme john bolton, le monde est d’une simplicité enfantine. L’iran est l’alpha et l’omega de tous les problèmes. Ce qui permet de faire l’économie d’un minimum de reflexion et d’intelligence. merci john.
    Lire le jerusalem post d’hier : bolton : iran shot down the russian plane in syria.

    • Jak0Spades dit :

      Avec le combo Trump / Bolton, le pire est à craindre en effet. Espérons que Mattis est à la hauteur pour calmer ce jeux…

      • jyb dit :

        ajoutons mike pompeo dans les fauteurs de guerre sans fin (la défaite est une drogue dure ?) et réjouissons nous de voir que bannon et gorka ont été mis sur la touche.

        • datamo dit :

          Évoquons aussi Nikki Haley dans cette équipe de psychopathes.
          Elle affirmait déjà connaitre le coupable d’une future attaque chimique en Syrie avant même qu’elle se produise…
          Le monde libre et le camp du bien, c’est vraiment quelque chose!

  6. Sam dit :

    En dehors de tout jugement de valeur, cette stratégie est cohérente vu le tissu d’influence américaine dans la région. Il s’agit de ne pas établir la victoire totale de la coalition russe et d’avoir son mot à dire dans les négociations.

    • librexp dit :

      @Sam
      « cette stratégie est cohérente vu le tissu d’influence américaine dans la région »
      Dites donc, la victoire totale de la coalition russe contre des rebelles modérés en Syrie et qui d’un coup deviennent une menace pour la sécurité de l’Europe selon Le Drian, ne semble pas vous réjouir.

    • jyb dit :

      @sam
      avoir son mot à dire dans les négociations. Les usa sont sortis du jeu en juin 2016 et sont depuis des acteurs passifs des accords et négos. On voit des accords ponctuels de terrain avec les russo-syriens, avec les turcs et même avec leurs propres proxies fds mais ils sont exclus de la résolution globale du conflit pour son volet syrien.

  7. Rb dit :

    Les valets des sionistes… On sait qui commande.

  8. jyb dit :

    un point d’accord entre russes et américains est de laisser les turcs se « demerder » avec leurs proxies djihadistes. Donc les us ont fait un peu le ménage dans le secteur d’at tanf, de m^me que les russo syriens dans le desert de homs. A ce niveau ls petits arrangements entre amis marchent bien.
    Après ce sont les turcs qui gèrent…
    en espèrant qu’ils ne relocalisent pas trop à tripoli (libye)…on se comprend.

    • Auguste dit :

      En Libye et en Somalie?.Il y a une poignée de barbus qui sont arrivés en Somalie de provenance Syrie.Auraient-ils bénéficié de prix réduits sur Turkish Airlines?

  9. Vlad dit :

    L’Iran n’a qu’a construire une base militaire au Venezuela dans ce cas la ….a l’autre bout du monde comme le font les américains en Syrie !

    • MD dit :

      L’Iran étant un pays producteur de pétrole, cela serait maladroit pour les Vénézuéliens. Pour l’instant, comme Maduro est allé chercher du fric enTurquie et essayer de taper son copain Erdogan, il devrait convaincre plutôt ce dernier de construire une base au Vénézuela plutôt en Libye .

  10. Vincent dit :

    Ça me fait rire ces contributions provenant de personnes se considérant Françaises mais qui choisissent le camp des Iraniens plutot que des Etats-Unis. Les gars, vous avez oubliez les attentats iraniens dans Paris ? Vous avez oubliez l’occupation ?
    Les iraniens nous on aider a libererz Paris ?
    Vous etes ok avec l’Iran possedant des armes nucléaires ?
    J’aimerais vraiment savoir vos point de vue et corriger verbalement chacun de vous un par un.

    • aleksandar dit :

      Amusant, il faut donc  » choisir un camp  » ?
      Des le début, ça part mal, logique d’affrontement, l’émotionnel a la place du raisonnement.
      Le reste est sans intérêt, l’habituel boulgi-boulga de la propagande occidentale, la dette éternelle vis a vis des USA, le programme nucléaire iranien que même la communauté du rens US considère comme arrêtè depuis bien longtemps ( voir les NIE), etc, etc

    • asinus dit :

      bonjour les derniers attentats islamistes en France ne proviennent pas d’Iran mais du Salafisme dont la genèse et la vitalité sont assurés par Les Wahhabites Saoudiens,
      cela vous aurait il échappé ?.
      Par ailleurs je suis terrifié par la prolifération nucléaire puis je toutefois savoir a quel titre un Iran nucléarisé pas encore avéré devrais m’inquiéter plus qu’un Pakistan nucléaire si proche des talibans
      et autres islamiste qu »un MBS qui ce l’est procuré a Islamabad , qu’une Corée du nord acculée , qu’une Inde a la portée du premier nationaliste hindou, qu’un Israel obsédé par le syndrome Massada et je vous fais grace des psychologies si équilibrées de Poutine ou de Trump .
      Quand a la Libération, natif du bocage Normand si mon admiration vas aux boys us morts à deux pas de chez moi , je n’ai aucune illusion sur les tenants at aboutissants d’un conflit qui voient les usa régner en maitre  » les états sont des monstres froids » ……pour la correction c’est selon , votre ton en manque singulièrement .N’ayant pas reçu de brevet m’autorisant a attribuer le patriotisme Français vous voudrez bien m’indiquer ce qui vous rend si méritant pour avoir ce pouvoir.

      • ji_louis dit :

        Vous avez oublié que les polices françaises et belges ont stoppé net CETTE ANNÉE une tentative d’attentat des iraniens dans la banlieue parisienne. Si les derniers attentats terroristes en France datent d’une trentaine d’années, c’est aussi parce que les forces de l’ordre et le contre-espionnage français font bien leur boulot.

        • asinus dit :

          bonjour , de mémoire la cible en était d’autre iraniens , pour être condamnable
          cet attentat n’est pas comparable avec les attentats salafistes manifestation
          d’une haine de l’occident sponsorisé et instillé je réitère par la géhenne wahhabite devant lesquels se prosternent les dirigeants occidentaux , quelqu’un a évoqué des TRAÎTRES peut être sont ils a chercher dans cette direction

    • Le Glaive dit :

      @ Vincent : J’aimais bien  » Vincent ,François, Paul et les autres » mais alors là, le Vincent, il a bien mal vieilli ! Il veut donner des leçons à ceux qui ne pensent pas comme lui ! Il aime les américains et pas l’Iran: c’est son droit, mais il doit admettre que d’autres ont de bonnes raisons de penser différemment !
      Les américains n’ont pas été invités par le gouvernement Syrien, eux : ils n’ont donc rien à y faire et encore moins à y rester.
      ce n’est pas parce qu’ils sont arrivés en Europe en 1944 lorsque les nazis étaient déjà défaits et que leur but principal était de s’opposer ( déjà ) aux Russes et de nous apporter leur merveilleuse civilisation, qu’il faut obligatoirement leur vouer une dévotion aveugle ad vitam eternam !
      Voulez-vous que le mode de vie saoudien s’étende sur tout le Moyen Orient, avant de venir jusqu’à chez nous ? ça fait envie, hein ? un pays si avancé, si novateur, si conforme aux fondamentaux français !
      Vincent, il serait temps de vous informer sur l’Arabie Saoudite, le danger mondial majeur et celui dont il faut à tout prix stopper l’emprise! vous n’avez jamais entendu parler du salafisme en France ? c’est pas il y a 30 ans : c’est maintenant ! et ce sont eux qui sont à la manoeuvre !

    • jalon dit :

      @ Vincent

      Les USA ont envahi militairement la France en 1944 et le reste de l’Europe dans la foulée. Et depuis cette date, ils sont toujours là. Ils se font toujours passer pour des liberateurs alors que ce sont eux qui vont foutre la merde dans partout dans le monde, surtout pour le pétrole. Au nom de quoi l’Iran n’aurait pas le droit d’avoir l’arme atomique ? (nous, nous l’avons bien). Ça vous agace que d’autre pays soit souverain, là où la France n’est qu’un vassal Américain ?! L’histoire de la WWII a été écrite par les ricains, en aucun cas, cette histoire est véridique, c’est juste le point de vue du vainqueur. Après si ça vous plait d’être le tapin des ricains, libre à vous mais merci de laisser de vrais hommes (les Iraniens) être souverains chez eux.

      • Dommage dit :

        Oh purée. Le Vincent il a peut-être pas tout bon, mais alors vous, vous êtes carrément à côté de la plaque. Enfin non, vous la voyez même plus la plaque depuis votre orbite.

        Juste un détail, en 1944 ce que les USA ont envahi ce n’était pas une France souveraine qui n’existait plus, mais un vassal Allemand.

      • Thinker dit :

        @Jalon: au nom de quoi l’Iran n’aurait pas droit d’avoir la bombe atomique ? C’est simple en France on est dépendant du pétrole pour pouvoir manger et l’Iran a de nombreuses fois menacé de nous en couper l’accès depuis les années 80 !
        Si l’Iran met ses menaces à exécution, c’est la guerre. Et si l’Iran dispose à ce moment là de l’arme nucléaire, c’est trop compliqué. Alors l’Iran plus qu’aucun autre pays dans le monde qui ne l’a pas encore ne doit pas avoir cette arme. Ce serait beaucoup plus gênant stratégiquement pour nous qu’une obtention par un état comme Israël, l’Inde, le Pakistan ou même la lointaine Corée du nord.
        Après Hiroshima les Américains ont tout fait pour empêcher et/ou retarder le plus possible tout les autres états d’avoir la bombe pour conserver une supériorité stratégique. Avant même d’en avoir une version définitive, ils avaient même refusé que les atomiciens Français qui avaient fui le nazisme participent au projet Manhattan alors que ces derniers avaient proposé d’apporter leur pierre à l’édifice. Tout ça à cause d’une obscure histoire de brevets, et à cause de la peur de faire encore avancer les Français dans le domaine (en 39 la France est la nation la plus avancée du monde dans le domaine d’un point de vu théorique mais aussi en aillant bien préparé son accès aux ressources indispensables d’eau lourde et d’uranium, ils sont suivi par les USA et l’URSS, puis par les outsiders Anglais et Allemands). L’affaire de l’exfiltration des réserves d’eau lourde norvégiennes par les services secrets français 1 an avant que Hittler envahisse le pays pour s’en emparer est presque aussi rocambolesque que l’évacuation des réserves d’or de la France. Finalement les atomiciens Français sont allés rejoindre leur stock d’eau lourde au Canada pour aider les Anglais à avancer dans leur course à la bombe alors que les USA n’ont pas levé le petit doigt pour eux. En échange les Anglais nous ont refilé plus tard quelques conseils avisés pour la fusion nucléaire qui nous posait des problèmes.
        Et depuis les 5 états qui disposèrent de la bombe en premiers sont tous dans la même position que les USA de 1945. C’est la raison pour laquelle ils ont tous poussé à l’édification d’un traité international de non-prolifération. Ça ne fait pas nos affaires que d’autres états aient la bombe, surtout des états qui ont déjà un gros potentiel de nuisance à notre encontre et la volonté de nous nuire.
        Si vous ne comprenez pas ça, soit vous êtes stupides, soit vous ennemi du peuple Français, soit vous êtes un traitre.

      • Castel dit :

        Ah bon, les Ricains sont toujours la ???
        Vite, donnez moi l’adresse d’une de leurs bases Militaires, que j’aille réclamer leur départ sur le champ !!!

        • Thinker dit :

          C’est à Bruxelles: QG de l’OTAN. Ils sont aussi partout chez nos voisins: Espagne, Allemagne, Portugal, Italie, Kosovo, Norvège…
          Chez nous on chuchote qu’ils sont en train de se réinstaller discrètement et modestement. De Gaulle les avaient viré entre autre parce qu’ils ont utilisé les bases aériennes qu’on leur avait prêté pour observer les effets du LSD vaporisé par surprise sur une population civile. De Gaulle n’était pas un beatnik et il l’aurait mal pris. D’autant qu’il y a eu 2 morts. Ça plus le reste…

    • Asticot dit :

      Corriger ??
      En bon français, commence déjà par corriger tes fautes d’orthographe !

    • JG von Rheydt dit :

      Vous oubliez que sans W. Churchill les Américains vous auraient opportunément débarrassé de De Gaulle d’une chute dans les escaliers! Et qui avaient ils prévus de vous refiler? Réponse???

    • Auguste dit :

      On est dans le camp américain,mais on n’est pas obligés de souscrire à tous leurs actes.Cela a été la position de la France de De Gaulle jusqu’à Chirac.Je vous rappelle qu’en ce moment les USA nous ont déclaré une guerre économique.

    • citron dit :

      Suis-je obligé de choisir un camp entre l’Iran et l’US ?
      Je choisis le camps de la France alors suis-je pros-US ou pro-Iran ?
      Je dis M…. aux deux ! et à vous aussi si nécessaire

    • Fredo dit :

      Je le posé la même question des qu il s agit d Israël. La position de la France sur le sujet disparaît au profit de la propagande du colonisateur.

    • Robert dit :

      incent,
      Votre propos est prétentieux.
      Je n’oublie pas le soutien des gouvernements français à la révolution khomeyniste. Et vous ?
      Le parallèle avec l’occupation est grotesque , les USA ne sont entrés en guerre que quand leurs intérêts personnels, dont ceux de leur industrie lourde, ont coïncidé avec la décision de s’impliquer. Je vous rappellerais qu’à l’époque ou les GI’s venaient mourir en France, les USA soutenaient nos ennemis en Indochine. Rien n’est simple, j’en conviens, mais l’anachronisme est absurde, à moins que ce soit pour culpabiliser l’interlocuteur.
      Personne ici, en dehors de quelques citoyens de ces pays, ne soutient l’Iran. Il me semble avoir plutôt lu des soutiens à nos intérêts qui se retrouvent mis à mal en prétendant nous obliger à soutenir les guerres des USA et des israéliens.
      Un français n’a pas à prendre parti pour les USA, qui ne défend jamais que ses propres intérêts, mais à faire pareil qu’eux en soutenant nos propres intérêts.
      Les possesseurs d’arme nucléaire mettant en danger la paix mondiale actuellement, il en existe, le Pakistan qui soutient et a soutenu le terrorisme et le guerre des Talibans et persécute en permanence les chrétiens vivant dans leur pays. Et Israël qui prétend impliquer les occidentaux dans ses intérêts. Si jamais l’Iran possédait l’arme nucléaire un jour, il ne serait pas plus dangereux que ces deux pays et ne pourrait pas l’utiliser sans être immédiatement vitrifié.
      Le camp d’un français, c’est la France.
      Venez prétendre le contraire qu’on rigole un peu.

  11. Tito dit :

    C’est un mystère en effet. Je n’ ai jamais compris l’attrait pour les français des modèles étrangers qui sont aux antipodes de notre mode de vie. L’iran Est un pays invivable pour un français, ce n’a aucun sens de les soutenir

  12. jyb dit :

    2001 – 2003 : afghanistan, la guerre contre aq et les talibans est achevée, c’est une victoire incontestable même si obl et al zawahiri sont toujours en liberté.
    2014-2018 : syrak, la guerre contre daesh s’achève, c’est une victoire.
    Mattis est un praticien, il sait que les objectifs atteints, la mission n’a plus lieu d’être. En militaire il a besoin d’une nouvelle mission, de nouveaux moyens et d’objectif: c’est un prérequis pour parer les nombreux écueils connus d’une force de libération qui se transforme en force d’occupation.
    Mais pas de souci, on en reparle les 15 prochaines années…

  13. jyb dit :

    les actes derrières les paroles…donc les forces us n’attendent pas les ordres pour s’installer.
    On compte à ce jour une quinzaine d’implantations us sur le territoire syrien dont 3 bases aériennes…

  14. Carin dit :

    Le découpage de la Syrie a commencé…
    avec une quinzaine d’implantation US au Kurdistan syrien, tonton Sam n’est pas prêt de partir… d’autant que les « frontières » ne sont pas tout à fait arrêtées. Reste une inconnue… la volonté de la coalition arabo/kurde? Seront’ils d’accord pour accepter la protection de tonton Sam ? Vont’ils négocier avec les tontons flingueurs bachar/Poutine/rohani/? Vont’ils régler leurs comptes avec les barbus sous protection d’erdogan, et reprendre les terres qu’ils ont du évacuer sous les coups de l’armee Turques? Ce qui de facto les amèneraient à négocier avec Bachar et ses troupes.

  15. Yannus dit :

    Bonjour,
    Ce n’est pas forcément une mauvaise chose.
    Il ne faut pas oublier que les troupes au sol qui se battent véritablement contre Daesch ce ne sont pas les soldats de l’armée syrienne et encore moins les NFL turques, ce sont les YPG kurdes. L’EI est détruit territorialement soit, mais les djihadistes de tout poils sont encore présents en nombre en Syrie et en Irak.
    Si on lâche les Kurdes, l’EI renaîtra de ses cendres sous une autre forme et les Kurdes les laisseront faire; ce qui peut se comprendre si on tient compte de l’aspect moral à abandonner aux Turques et aux Syriens des aliés qui ont permis de parer un si grand danger.

  16. Johnny Goodfellow dit :

    C’est-à-dire qu’ils resteront pour toujours.