La Chine envoie un navire-hôpital militaire au Venezuela

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

57 contributions

  1. Stoltenberg dit :

    La Chine s’en mêle, c’est un mauvais signe.

    • Alain d dit :

      Logique, la Chine veut surveiller ses futurs 62 milliards de dollars d’actifs au Venezuela.
      Qu’elle est belle l’arnaque des prêts chinois ! Et les dirigeants capables de soumettre leur pays pour des crapuleux intérêts personnels se bousculent sur cette planète !

      • Stoltenberg dit :

        Je me demande si les Américains vont tolérer cela. L’exemple de plusieurs pays sud-américains qui à un moment dans leur histoire se sont retrouvés dans la sphère d’influence des puissances totalitaires montre que non. Que ce soit par les sanctions économiques, par l’ingérence de la CIA ou, par une intervention militaire dans le cas où les deux méthodes précédentes ne marcheraient pas, les Américains ont toujours combattu (avec succès) toute ingérence anti-démocratique extérieure.

        • Hannibal dit :

          @ Stoltenberg
          C’est sûr que favoriser la mise en place de Pinochet et consorts, c’est super démocratique…
          Malheureusement, l’impérialisme américain, ce n’est pas seulement une réthorique communiste.
          Ils ont toujours considéré l’Amérique Centrale, du Sud et la zone Caraïbes comme leur arrière-cour.

          • Alain d dit :

            Oups ! :>))

          • Stoltenberg dit :

            Lisez bien mon commentaire. « Toute ingérence anti-démocratique extérieure ». Pinochet éliminait toute influence communiste, donc potentiellement soviétique dans le pays. Donc cela convenait aux Américains. Chaque puissance régionale ou globale à une zone d’intérêts particulière. Que ce soit l’Amérique Latine pour les USA, Afghanistan, Chechenie et autres pays dans cette région pour la Russie ou le Tibet et le Xinjang en Chine. Mais, il me semble que vous avez regardé un peu trop de Russia Today.

        • Hannibal dit :

          @ Stoltenberg
          Désolé, je ne regarde pas Russia Today.
          Je suis un anti-communiste convaincu, je n’ai pas de leçon à recevoir de vous sur ce sujet.
          Celà ne m’empêche pas d’être réaliste et de comprendre que porter au pouvoir des dictateurs n’a rien de démocratique. C’est donc aussi une ingérence anti-démocratique extérieure. Comme beaucoup, ce que vous dénoncez pour les uns, vous l’acceptez pour les autres….
          Par ailleurs, pour ce qui est du Chili, le gouvernement légalement élu d’Allende était socialiste, pas communiste.

          • Stoltenberg dit :

            On ne va pas se disputer sur la différence entre un « gouvernement communiste » (si cela existe) et un « gouvernement socialiste » car il y en a peu étant donné que, pour les communistes « le socialisme mène au communisme ». Le communisme est un système sans pays et donc sans gouvernements.
            .
            Si vous suiviez mes prises de positions sur des différents sujets, vous sauriez que je suis contre toute forme de tyrannie ou opression étatique. Je ne suis pas pour les dictatures pro américaines (USA) en Amérique du Sud. Mais je n’accepte pas quand les gens dont les cerveaux ont été lavés par la propagande, disent que l’Amérique est le seul pays à pratiquer ce genre de politique. La politique française en Afrique était identique. La Russie, la Chine et beaucoup d’autres font pareil. Mais, bizarrement, vous ne les dénoncez pas.

          • Hannibal dit :

            @ Stoltenberg
            Je n’ai pas dit que ce sont les seuls à pratiquer l’impérialisme.
            Je réagis à votre post qui parle des USA, quand vous parlerez de la Russie et de la Chine je posterai en conséquence.
            Votre premier post était plutôt ambigu dans sa formulation, c’est à cela que j’ai répondu.

      • Auguste dit :

        Il y a peu c’était des dirigeants qui soumettaient le pays aux Américains,aujourd’hui bien modestement aux Chinois.Avec l’avantage qu’il y a peu de chances que les Chinois fassent débarquer leur armée sur les côtes vénézuéliennes.Quant à l’arnaque,la Chine,jusqu’à présent,n’a jamais ruiné un pays.Les fonds « vautour » et la spéculation anglo-saxonne, par contre,en ont ruiné plus d’un,en commençant par l’Argentine.Et sans la BCE,il y a plus d’un pays européen qui aurait fermé boutique.Et la France elle même aurait été bien malade.

        • stan dit :

          C’est vrai que le plan Marshall n’a aidé aucun pays européen …

          • Auguste dit :

            Et vous croyez que le plan Marshall était une opération humanitaire?.

          • Stoltenberg dit :

            Auguste: Et pour vous toute aide qui n’a pas la forme d’aide humanitaire constitue un acte de méchanceté? Ce que vous dites est insensé.

        • Stoltenberg dit :

          Ah ces méchants banquiers et créanciers. Bah en fait ils ne sont méchants que pour ceux qui s’endettent sans avoir les moyens de rembourser (donc n’investissent pas cet argent ou l’investissent mal). C’est peut être le cas de la France d’ailleurs, avec plus de 100 % du PIB de dette.

          • Auguste dit :

            Il y a quelques années,Michelin a du licencier.Manque de commandes?,difficultés financières?.Non,Michelin se portait même très bien.Seulement les fonds de pension américains réclament 15% d’intérêt sur leur mise,et ils ont trouvé que le chiffre d’affaires de l’entreprise n’avait pas atteint les prévisions.Vous voyez çà tous les jours à la bourse.On prévoit un chiffre d’affaires de 6%,si l’entreprise n’en fait que 5%,c’est la chute.Il en va des pays comme des entreprises.La France paye aujourd’hui environ 40 Milliards d’intérêts sur la dette,alors que les taux sont bas.Imaginez qu’il n’y ait pas eu la BCE (et l’Euro) pour bloquer la spéculation anglo-saxonne,on en paierait combien?.C’est ce qui est arrivé à l’Argentine qui n’arrivait plus à payer les intérêts de sa dette,parce que plus vous êtes en difficulté,plus les taux montent.C’est la méthode de l’usurier,des truands, de la finance.

          • Stoltenberg dit :

            Personnellement, je crois que le seul coupable est celui qui s’endette. C’est normal que plus vous êtes endettés et plus les taux augmentent. C’est plus risqué pour le créancier, il s’attend donc à tirer plus de profits de son action. C’est logique. Quant à Michelin, je ne peux pas m’exprimer car je n’ai pas assez d’d’informations sur ce sujet. Mais j’ai un mauvais pressentiment que vous êtes communiste ou socialiste. Donc on n’a pas les mêmes valeurs.

      • Douteuse dit :

        pas loin de Venezuela, dans les colonies françaises: les Antilles, leurs produits viennent en France, ne vaut que 2 balles.
        voir cette photo, les bananes viennent de la colonie française Antilles, le prix de vente est dérisoire que les colonialistes en profitent, un pillage de fous, et les antillais mangent que 2 cacahuètes par jour, en plus risque de rattraper le cancer de prostate, une région où, le taux de cancer de prostate est le plus élevé au monde, c’était à cause des pesticides sur la plantation bananière.
        https://si3.photorapide.com/invites/photos/2018/09/14800l.jpg
        https://si3.photorapide.com/invites/photos/2018/09/15ftfo.jpg

        • Alain d dit :

          @Douteuse
          Déjà, il n’y a plus de colonies françaises, c’est fini !
          Les prix des bananes, comme pour tous biens de consommation, dépend surtout de la mise en concurrence entre producteurs. Il faut y ajouter la logistique transport et stockage et les marges que prennent les distributeurs et vendeurs.
          Prenons la Martinique, c’est un petit producteur, donc avec un cout de revient bien plus élevé que les gros (Indonésie, Brésil, Chine, Philippines, Cameroun, Colombie, Cote d’Ivoire, Equateur, etc).
          Le Martinique est un nain dans la banane et la logistique lui coute très chère. Il faut aussi tenir compte des aléas climatiques sur cette ile. Quand il y a de la casse, tout peut y passer !
          Les couts élevés des importations et exportation sont problématiques sur toutes les iles.

          Sans les aides de la France et de l’Europe, la banane martiniquaise aurait encore plus de mal à trouver des acheteurs, c’est ça la réalité ! Parce que des marchands de fruits, ils ne manquent pas sur cette planète, tout comme les producteurs, et ça ne va pas s’arranger, la concurrence étant de plus en plus importante et agressive !
          http://www.odeadom.fr/wp-content/uploads/2016/02/prog_posei_2016_tome2_pv_VF.pdf

          Je ne suis pas insensible au problème parce que j’ai dernièrement allumé un gérant de marché en lui expliquant qu’indiquer origine « France » pour des bananes était nul. Evidement je lui ai fait la remarque dans un langage très diplomatique et avec une note d’humour.
          Résultat, maintenant, ce petit magasin de centre ville appartenant à une grande chaine de distribution précise exactement la provenance des produits de nos iles, c’est tout de même plus sympa et respectueux. Enfin la précision n’est possible que si les lots ne cumulent pas différentes origines en vrac.

          Votre commentaire mélange un peu tout.
          Mais alors que proposez-vous comme solution ?
          http://www.outre-mer.gouv.fr/accompagnement-de-la-filiere-banane
          Perso, je pense que la France n’a pas fait suffisamment pour son Outre-mer et sa zone CFA.
          Il semble qu’elle soit maintenant enfin décider à corriger le tir !
          Mais la banane martiniquaise ne sera jamais concurrentielle face au géants du secteur, elle aura toujours besoins d’aides FR et UE, notamment pour amortir les catastrophes naturelles !

      • Boompélo dit :

        il est vrai que les français n’arrêtent pas à critiquer les chinois qui volent par ci par là, mais on voit jamais les peuples du pays qui ont porté plainte contre la Chine, tel que les africains qui accusent la France sur le Franc CFA est une escroquerie monétaire de la France en Afrique. source:
        https://www.connectionivoirienne.net/103584/franc-cfa-escroquerie-monetaire-france-en-afrique
        grâce à Franc CFA , la France reçoit 440 milliards € par an.
        http://zinc.mondediplo.net/sites/144328

        • Alain d dit :

          @Boompélo
          « Le gouvernement français recueille auprès de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d’euros de taxes »
          Vous avez gagné le « BONNET DU SUPER CRE**N 2018 » parce que si c’était le cas, la France aurait croissance proche des 20% par an.
          Bougre d’andouille !

          Arrêtez donc votre baratin sur le Franc CFA, parce qu’à l’évidence vous ne connaissez pas le mécanisme !
          Les africains eux-mêmes se chamaillent sur le sujet. Et c’est une très bonne chose, c’est qu’ils cogitent bien sur le sujet !
          En entendant qu’ils se décident, inutile de tenter bêtement de discréditer la France.
          Déjà, il y a 2 Francs CFA (ouest UEMOA et centre CEMAC)
          La Banque de France sert juste, d’amortisseur, de super garantie aux Francs CFA !
          La BCEAO, Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest est indépendante et efficace.
          Et l’UEMOA, Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine, n’a pas de contrainte type Allemagne comme nous avec la BCE !
          Les sommes pilotées par la BCE et la BCEAO n’ont évidement rien de comparables, mais c’est une autre sujet.
          Y’a aussi le Franc Comorien qui doit toujours être sous les mêmes accords que l’UEMOA et la CEMAC par rapport à l’Union Européenne, et garanti par la Banque de France.
          La stabilité de la zone CFA est garantie par Paris, avec les risques financiers inhérents non rétribués.
          Et c’est toute l’UE qui tire bénéfices de la stabilité des échanges commerciaux avec la zone CFA.
          La Banque de France fait office de dépôt, de super coffre-fort et les Etats africains peuvent disposer de leurs trésors et piocher dans la caisse pour investir !
          Les nations africaines concernées doivent continuer à renforcer leurs relations bancaires, à uniformiser leurs règles, consolider leur zone économique, et lutter contre la finance opaque, voir intégrer ou réintégrer d’autres nations dans la zone CFA.
          C’est certainement prioritaire à la gestion de la parité !
          Après……

          Les échanges économiques entre la l’Afrique subsaharienne et la France sont maous costauds, alors évidement, ça fait des jaloux, à commencer par nos proches voisins européens !
          Vous les connaissez : c’est la bande de l’Eurofighter.

          http://www.financialafrik.com/2017/04/24/michel-nadim-kalife-le-franc-cfa-nest-pas-responsable-de-nos-tragedies/#.WP3j7O9OKUk

          http://www.financialafrik.com/2017/09/01/franc-cfa-emmanuel-macron-pour-une-reforme-pragmatique/#.Wap7-O9OKUk

          https://www.agenceecofin.com/finances-publiques/0909-59795-les-institutions-des-14-pays-de-la-zone-franc-cfa-reunies-a-bercy-pour-plancher-sur-les-mesures-de-convergence

    • vrai_chasseur dit :

      Un créancier qui doit 62 milliards ne doit pas mourir.

      • Nico St-jean dit :

        @ vrai_chasseur

        « quand vous devez 100,000 dollars à la banque, la banque vous tiens. Quand vous devez 100 millions de dollars à la banque, vous tenez la banque »
        .
        😉

    • TINA2009 dit :

      Bsr STOLTENBERG !

      Pour l’économie et la stratégie économique mondiale : C’EST UNE TRES BONNE NOUVELLE !
      Maintenant :
      -1/ On est où , NOUS , FRANçAIS , au VENEZUELA ? Achète t’on du pétrole au vénézuela ? Quels volumes ? Et ou est le remplacement de la SAONE … ou du JULES VERNE , pour ne donner que 2 exemples?
      – 2 / A qui nos élus , élites, responsables de multiples ministères, associations, organisations nationales / européennes , obéissent t’elles ???? Pourquoi ????
      – 3/ OU va t’on avec notre stratégie nationale ????

      • Stoltenberg dit :

        Bonjour. Où voulez-vous en venir ?

        • TINA2009 dit :

          Bsr STOLTENBERG !

          M’est avis que nous devrions nous en mêler … Même et surtout si ça sent mauvais!
          Ou est LA SAONE ? OU est le JULES VERNE ?
          Qu’en est il de notre coopération avec le VENEZUELA , en ce 24/09/2018?

          • Stoltenberg dit :

            Je ne pense pas qu’une coopération quelconque soit envisageable étant donné la situation actuelle dans ce pays.

  2. Eric dit :

    Le soi-disant régime « bolivarien » de Caracas est en train de réaliser le double exploit de transformer le pays en dictature du tiers-monde, et d’en faire une colonie de la Chine… Magnifique réussite, deux cent ans après l’indépendance !

  3. Frédéric dit :

    A mettre en lien avec le navire hôpital américain envoyé en Colombie pour s’occupé des réfugiés vénézuéliens.

  4. Galopante dit :

    Je ne savais pas qu’il y a un si grand navire-hôpital de l’armée chinoise, plus grand au monde ?

    • Fabien dit :

      Non: les trois navires us de classes Mercy sont plus grands et lourds. En France, ce sont des porte hélicoptères classe mistral qui peuvent être reconfiguré sur en secours navaux.

      • Galopante dit :

        après la configuration, il y aura un porte hélicoptère de moins pour la France ?
        la plupart des bateaux pourront être le reconfigurer.

  5. Un secouriste dit :

    Je reste toujours partagé sur la question des navires hôpitaux. L’utilité relative n’est en fin de compte que diplomatique en cas de paix (les ressortissants / soldats sont systématiquement évacués par avions médicalisés car plus rapide ou traités via des poste médicaux avancés disséminés autour de la zone rouge pour les petites noria) et en temps de guerre ne servent qu’en cas de conflit de très grande intensité et dans la durée entre belligérants respectant la convention de Genève… donc même si on réduit les coûts en transformant un tanker… Ça reste cher et assez peu utile.

    Et je ne parle même pas du danger à rassembler autant de personnel médical en un seul et unique point…

    Après… dans le meilleur des mondes, avoir un navire hôpital permet de le signaler comme tel (cf usn mercy) et donc en théorie mettre en sécurité les blessés vs si on les garde sur un bâtiment « gris »

    • Polymères dit :

      Il est vrai qu’en soit, un navire strictement « hôpital » manque de pertinence sur sa durée de vie et son utilité.
      Il est bien mieux d’avoir un navire comme le BPC qui intègre un hôpital mais qui peut gérer en temps de paix, comme en temps de guerre, plusieurs autres missions, du transport logistique à la mission amphibie, voir de plateforme pour hélicos (Harmattan par exemple).
      Il est préférable d’avoir des hôpitaux de campagne mobile qu’on peut intégrer (y compris sur un navire) partout, au besoin, que d’avoir une unité dédiée qui risque de ne pas faire grande chose de son temps de service. Préférable en temps de guerre de réquisitionner un ferry pour en faire un navire hôpital via des équipements mobiles, on aura les lits, la place pour gérer cela. Ce sont des navires qui n’ont rien de spécial et pour lesquels les navires civils peuvent faire l’affaire rapidement, car ce qui fait l’efficacité d’un hôpital, c’est le personnel et son expérience, le navire en lui même n’est qu’une structure.
      Aujourd’hui les blessés sont directement ramenés à la maison par des avions qui peuvent pour certains emporter un grand nombre de blessés. le navire hôpital semble être devenu, comme on peut le constater dans plusieurs cas, un navire à vocation civil et humanitaire bien plus que militaire. Mais là aussi, si nous, on devrait choisir d’en avoir un, on devrait trouver un navire à double vocation, navire hôpital au besoin, mais navire logistique ou autres le reste du temps. Mais personnellement je trouve que le BPC est parfaitement adapté à cela.

      • Raymond75 dit :

        En principe, un navire hôpital est protégé par la convention de Genève, ce qui n’est pas le cas d’un autre navire, même reconfiguré comme le Mistral.

        • vrai_chasseur dit :

          Les grosses croix rouges peintes sur la coque ça n’a pas porté chance à l’AHS Centaur, navire hôpital australien coulé par un sous-marin japonais en 1943. Les australiens commémorent le souvenir des victimes encore aujourd’hui. Comme ils le disent eux-mêmes : « Showed best and worst side of humanity ».

    • Lagaffe dit :

      C’est aussi un outil diplomatique et politique, et le personnel des navires-hôpitaux forment aussi au passage le personnel médical local, livre des médicaments et apporte une assistance au développement de projets locaux.
      Accessoirement, c’est aussi un moyen de nouer des contacts sur place, recueillir des renseignements…

    • Didier dit :

      Ces navires sont importants tant que l’on conserve la doctrine des invasions par la mer à grande échelle… Taïwan

    • NRJ dit :

      En soi, il vaut mieux acheter un BPC qu’un navire hôpital.

    • Caricatures dit :

      c’est pourquoi n’en a pas ?

    • Castel dit :

      L’utilité d’un tel type de navire me parait une évidence, mais encore faut-il que les belligérants soient décidés à respecter les conventions de Genève, ce qui est une autre histoire !!

      • Sempre en Davant dit :

        Un nombre suffisant de bateau gris surarmés… euh, enfin… au delà du Cal. 12.7… ça devrait faire respecter les conventions…
        Euh enfin, pour ceux qui ont des bateaux gris avec des armes de guerres de la mort qui tue dans leur ZEE… Euh 😉
        .
        Blague à part, une capacité militaire de secours est un formidable outil diplomatique, surtout quand il a de la gueule! Sans débiner (« les braves gens de ») nos unités de la sécurité civile et celles de l’€urope notre plus gros bateau c’était Kouchener et son sac de riz…
        « Une alouette, deux cent chevaux morts… pâté d’alouette! »

  6. Tito dit :

    Y a que les communistes pour arriver à faire mourir de faim un peuple situé près de l équateur

    • Thaurac dit :

      Remarque pertinente

      • Logos dit :

        Courteline aurait dit :  » Savez-vous ce qui arriverait au Sahara si on y installait le communisme ? Pendant cinquante ans rien. Au bout de cinquante ans, pénurie de sable…  »
        .
        Personnellement, j’ai un doute sur les 50 ans – trop optimiste. ^^

    • Hannibal dit :

      @ Tito
      L’histoire a amplement démontré la faillite totale de la doctrine communiste.
      L’homme n’est pas fait pour le collectivisme !
      Malheureusement, si le capitalisme est « moins pire », il a aussi de gros défauts.
      PS : faudrait changer votre pseudo, parce que ça fait très « étoile rouge ». 🙂

  7. helaine jean pierre dit :

    Ah !! quels grands coeurs que ces chinois !

    • Frédéric dit :

      La Chine a signé un accord pour voir passé leurs importations de 800 000 a un million de barils par jour soit les 2/3 de la production vénézuélienne actuel. Il s’agit d’un petit geste en remerciement 🙂

  8. MD dit :

    S’il a envie de se faire servir du canard laqué et de la soupe aux ailerons de requins, Maduro devrait rendre visite à ce navire-hôpital. Et au passage, il devrait y inviter aussi Mélenchon.

  9. Robinson dit :

    Qui de par le monde soutient la dictature de Maduro ?
    La Chine populaire, étrangement.

    • Hannibal dit :

      @ Robinson
      Encore une fois, allez jusqu’au bout de votre raisonnement.
      Qui de par le monde, soutient des dictatures ?
      Tout le monde, « démocraties » occidentales comprises.
      On ne condamne que celles qui nous gênent….
      Donc, moi, je renvoie tout le monde dos à dos.

      • tchac dit :

        Presque tout les pays du monde soutient des dictatures, et chacun dit « c’est un salaud mais c’est notre salaud »!

    • Pascal (l'autre) dit :

      La Chine voit surtout les énormes réserves de brut dans le sous-sol du Venezuela.

  10. girardin dit :

    Le geste est là, cheval de Troie ou pas, force est de reconnaître que la Chine se déploie à l’international.

  11. lxm dit :

    Y’a rien de gratos avec les chinois. L’empathie( un truc amplifié par la culture chrétienne), ils ne connaissent pas.

  12. girardin dit :

    Au-delà de l’envoi de ce navire hôpital et alors même que le marché du pétrole connaît les vives tensions que l’on sait (et ce n’est hélas peut-être qu’un début puisque plusieurs pays ont des difficultés à produire sans que la consommation mondiale baisse) il faut souligner que c’est tout simplement son avenir que la Chine cherche à assurer en diversifiant ses sources d’approvisionnement et en les sécurisant. En effet le pétrole est vital pour elle alors que, sur ce point, les USA sont largement autosuffisants et même dotés de belles réserves. Toujours à propos de pétrole se rappeler que la Chine a très vite pris le relais de la France en Iran après le retrait de Total sur injonction américaine.