Après cinq ans d’attente, les Pays-Bas confirment l’achat de quatre drones MQ-9 Reaper

La force aérienne néerlandaise aura dû faire preuve d’une infinie patience pour que, enfin, la commande de quatre drone MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper soit enfin passée auprès du constructeur américain General Atomics.

En effet, en novembre 2013, les Pays-Bas annoncèrent leur intention d’acquérir quatre exemplaires du MQ-9 Reaper, alors présenté comme étant le seul drone de sa catégorie à répondre « aux exigences en matière d’autononie de vol, de rapidité et de précision de détection ». Cet achat devait se faire selon la procédure américaine dite des Foreign Military Sales [FMS].

Ce choix n’était nullement une suprise dans la mesure où, quelques mois plus tôt, le groupe Fokker avait signé un protocole d’accord avec General Atomics pour adapter les MQ-9 Reaper aux normes néerlandaises.

Mais, depuis, cette affaire en était restée là puisque, en 2015, cet achat fut reporté à des jours meilleurs, alors même que la Defense Security Defense Agency [DSCA] américaine venait de donner son feu vert pour l’acquition de 4 MQ-9 Reaper. Et il était prévu de mettre en service ces drones au sein de la force aérienne néerlandaise en 2017.

Finalement, il aura fallu attendre l’édition 2018 du salon aéronautique de Farnborough [Royaume-Uni], soit près de cinq ans (c’est à dire le temps pour qu’une nouvelle version du Reaper, le MQ-9B SkyGuardian, ait été développée) pour voir enfin se concrétiser la commande néerlandaise. Le montant du contrat n’a pas été précisé mais d’après la DSCA, il était question, en 2015, de 339 millions de dollars.

Les livraisons des quatre MQ-9 Reaper neérlandais, dont il n’est a priori pas question d’armer pour le moment, commenceront vers la fin 2019 pour se terminer dans le courant de l’année 2020, soit seulement cinq ans avant la mise en service du drone européen MALE RPAS.

Ces appareils seront mis en oeuvre par le 306 Squadron de Leeuwarden.

Ce n’est donc qu’à ce moment que les Pays-Bas rejoindront la France, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne dans le « club des utilisateurs » du MQ-9 Reaper qui, porté par Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, s’est réuni officiellement qu’une seule fois, en janvier 2015.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Clavier

  2. de Leo

    • de Pascal (l'autre)

  3. de Kaparzo

    • de R2D2

  4. de LM

    • de Fafou

    • de Clavier

    • de R2D2

  5. de Carin