La Corée du Sud lance un exercice visant à défendre des îlots contre une éventuelle attaque japonaise

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. Jacques999 dit :

    En même temps avec le Japon, vague protestation et c’est fini. Cela évite de facher la Chine ou le voisin du Nord, qui sont probablement les ennemis fictifs simulés. En plus cela évite des problèmes à trump qui est devenu le copain du Nord.

    • Rigel dit :

      On se demande ce que le Trump a fumé et fume encore pour débloquer de la sorte…..
      À moins que se soit les effets de la seringue….
      Cette drogue va faire « fureur » chez les néo con…… Elle déménage à fond….. De fond en comble, elle décape du sol au plafond….

    • personne dit :

      Il est surprenant ce Trump, il serait bien capable de s’acheter un prix Nobel de quelque chose.

  2. Clavier dit :

    On baptise comme on veut les forces adverses : Parti orange , Forces carmins, Gogolistan…
    l’important c’est de ne pas vexer ses ennemis réels….

  3. basstemp dit :

    Le Japon qui risque d’envahir des iles coréennes … Mais bien sur !

    La propagande se drogue en ce moment

    • Kicker dit :

      le Japon réclamait des iles des alentours, territoires de la Corée, Russie et Chine. un pays dangereux.
      sachant que la conférence de Potsdam a bien indiqué que le territoire du Japon est limité des leurs 4 grandes îles principales et aux quelques petites îles limitrophes, c’est tout !

      • Frédéric dit :

        Mouais, en attendant, qui est qui a mitraillé des marins désarmés et fait un blocus pour s’emparer d’îlots ?

        La seule action armée du Japon en 78 ans ans a été de canardé un navire espion qui s’est saborder tout seul.

  4. lxm dit :

    D’un autre côté, il n’y a pas beaucoup de voisins dans la région.
    Quand la Corée du sud a voulu augmenter sa protection anti-aérienne, le pays qui s’est plaint était.. la Chine qui semble t-il a toujours des plans pour envahir la corée du sud.

    • Nicoliawitz dit :

      plein de soldats français en Afrique en ce moment pour faire les guerres, c’est déjà une invasion.
      non ?

      • Frédéric dit :

        Arrête de fumer de l’opium. Et les soldats chinois au Mali, Soudan et Djibouti, ils font quoi ?

  5. Le Breton dit :

    Ils sont pas sortis de l’auberge dans cette région du monde, ils vont finir par tous se taper sur la tronche à force de partager la même chambre.

  6. wagdoox dit :

    il faut pas oublié que les coréens se souviennent de l’occupation japonaise…

  7. Leo dit :

    A noter que la Corée du Sud a une superbe armée, quelques exemples:
    – Il y a toujours la conscription en place pour un pays de 50M d’habitants
    – 120 F-16C
    – 60 F-15K
    – 4 E-7A AEW&C
    – 16 C-130
    – 150 Blackhawks
    – 1500 MBT K-1
    – 300 MBT K-2
    – 1700 APC K200
    – 300 IFV K21
    – 4000 howitzers ( mais qui sont ancien)
    – 1000 SPH M109
    – 1100 SPH K9
    – 100 MLRS
    – 40 Chinook
    – 100 hélicoptères de combat (mix de Cobra et Apache)
    – 130 Iroquois
    – 16 SSK
    – 12 DDG
    – 13 FFG
    Franchement, c’est du très sérieux! En plus d’un point de vue de la coordination et de l’entraînement c’est pas mal non plus. Je ne vais pas dire que la CdS a une armée aguerri mais ces soldats ont combattu au Vietnam et bien plus modestement en Iraq.

    • lxm dit :

      Et le projet de la corée du sud est d’avoir une marine de projection, pour gagner en stature internationale.

  8. Pascal (l'autre) dit :

    Rien de mieux que d’amplifier le retour du nationalisme japonais

  9. Amida dit :

    On ne se hait jamais mieux qu’entre voisins. Et frères, puisque Coréens et Japonais appartiennent à la même aire culturelle. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont poussé l’empire du Japon à vouloir soustraire la Corée aux influences chinoises et russes dès la fin du XIXe siècle. Mais la brutalité de l’administration japonaise – quoique efficace par ailleurs – a dressé contre Tokyo une majorité du peuple coréen. Si on doit à la période japonaise en Corée une amélioration des réseaux de communication et les premières bases solides de l’industrie du pays (dont la Corée du Nord profitera après 1945) , on lui doit aussi un régime de terreur et d’exploitation, ainsi que le pillage systématiques des richesses archéologiques du pays. Tout cela a laissé des traces.

    • Pathfinder dit :

      @Amida
      J’apprécie votre raisonnement, en même temps, je me demande comment de tels symboles peuvent être aussi vivaces alors que le terrien lambda ne semble pas se souvenir de ce qu’il faisait l’an passé à la même période!
      .
      Les âges d’or s’étalent des philosophes aux prophètes, mais personne pour tenter de résoudre l’équation telle quelle est posée aujourd’hui (…) Les prédateurs prédatent 🙂

  10. Lagaffe dit :

    Dans l’intitulé de l’exercice, prévu surement depuis un moment, quelqu’un a dû remplacer « Corée du Nord » par « Japon » à la dernière minute pour ne pas vexer Kim.

  11. Nico St-Jean dit :

    Pour infos, le ministre de la défense sud coréenne à cependant confirmer que tout les autres exercices militaires « normaux » avec les USA se poursuivront.
    .
    Les exercices militaires qui seront « annulés » sont effectivement provocateur ou plutôt intimidateurs, voir dissuasif, envers la CDN. En voici deux exemple : 1- débarquement sur plage nord coréenne simulé : https://www.youtube.com/watch?v=DG2jMahcIWw
    .
    2 : je ne sais pas trop comment l’interpréter mais c’est sans doutes le plus gros exercice militaire filmer entre les deux alliés : https://www.youtube.com/watch?v=8EwuHoN-HO4
    .
    Par contre, pas question pour les soldats US de partir de Corée du Sud, un déplacement d’une partie vers le sud pourrait être envisageable, sans plus.
    .
    (pour le moment) je ne trouve pas que Trump en laisse trop en Kim-jung-un contre la dénucléarisation du pays. Les points « irréversible » et « vérifiable » (par les américains bien sûr) seront aborder l’ors de prochaines rencontres. Wait&See.

  12. Frédéric dit :

    Des articles indique qu’ils s’agit de manoeuvres biannuels organisé depuis 1986. Donc, pas vraiment une surprise.

  13. helaine jean pierre dit :

    Beaucoup de rancunes et d »amertume de part et d’autre. Il faut dire que les Japonais ne furent pas vraiment des enfants de choeur !

  14. personne dit :

    Il n’y a pas à dire mais le souvenir des crimes japonais quasi partout en Asie durant la seconde guerre mondiale à la vie dure, je me demande bien de quel côté penche le « cœur » de la diplomatie française : Japon, Corée, ou je regarde ailleurs au plafond en attendant que ça se passe ?