Comment les Armées ont-elles utilisé les 700 millions d’euros « dégelés » juste avant la clôture de l’exercice 2017?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. Polymères dit :

    2017 aura été comme les autres années, dégel en fin d’année avec liquidation totale en quelques jours.

    • FredericA dit :

      Bien dit ! Malheureusement, comme les autres années, il y aura toujours les grincheux qui trouveront le gel inadmissible, traiterons Bercy de tous les noms… mais ne feront aucun commentaire à l’occasion du dégel.

      • Lassithi dit :

        Dégel, mais il est où le printemps pour nos armées ?

        • FredericA dit :

          Vous pensiez réellement que le Gouvernement en place allait résoudre 30 ans de sous-financements de l’armée en l’espace de 12 mois ?
          .
          Le cas échéant, vous semblez confondre le dégel avec la période de Noël

  2. Orion dit :

    Bon j’avoues, j’avais besoin d’un peu d’argent pour partir en vacances et on m’a donné ces 156M€
    .
    On m’a dit qu’avec ça j’arriverais peut e^tre enfin a me taire…

  3. Fyd dit :

    J’essaye en ce moment de trouver le budget de la défense réellement consommé pour l’année 2017, je ne trouve rien à se sujet. si vous aviez une source. Merci par avance.

  4. Carin dit :

    J’espere que le programme 146 s’est chargé de ces 156 millions… sinon le ministère les a rendus, pour cause de non utilisation, et il nous faut donc les déduire des 1,8 milliard d’augmentation!!!

    • Carin dit :

      Et additionnés aux 850 millions déjà supprimés… et pour peu que Bercy s’autorise une autre ponction en fin d’annee..

  5. Wrecker 47 dit :

    ajoutons les 16 millions qu’ont coûtés « l’opération  » de bombardements Syrienne …Quel gaspillage de moyens en regard du résultat!

    • taretmpion dit :

      @de Wrecker ça fait plaisir camarade de vous savoir toujours à la pointe du combat pour le Généralissime Poutine , hourra , hourra !!!!

      • Wrecker 47 dit :

        @Tartempion
        Je n’ai que faire de vos insanités et de votre vomi ,je ne regrette qu’une chose ,c’est que l’on aie pas l’ équivalent de Poutine pour vous botter le train!

      • Ulysses S. GRANT dit :

        @ taretmpion
        Merci de nous éclairer sur nos intérêts stratégiques en Syrie, autres que la lutte contre Daesh.
        Merci de nous expliquer aussi pourquoi alors que nous n’avons que le mot « droit international » à la bouche on puisse bombarder un pays souverain :
        – sans déclaration de guerre
        – sans attendre le résultat d’une enquête internationale
        – sans mandat de l’ONU
        Autrement dit, comme d’habitude, c’est faites ce que je dis, pas ce que je fais.
        Toujours l’hypocrisie habituelle et ce syndrôme néocolonial à vouloir régenter le monde.

  6. cipal dit :

    Mais non ! cette menue monnaie a servi comme pot de vin aux bercymen qui ont débloqués les crédits, faut bien entretenir de bonnes relations avec les mafiosos étatiques ! 🙂 🙂

  7. Parabellum dit :

    Éternelle embrouille comptable et administrative avec toujours les mêmes conséquences pour les armées: les têtards les manques et le cemat Bosser qui râle parce les hommes s achètent encore du mathos perso adapté…et si on a paume 156 millions par niaiserie administrative les coups de pied au …se justifieraient! On en achète des armes avec ca ! Ou meme on les refile aux pauvres qui dorment dans la rue…mais on est entre dans une phase où il faut tout avaler au nom du modernisme bla bla..

  8. Parabellum dit :

    Les retards…pardon

  9. Myshl dit :

    La vacherie bercyenne d’ouvrir la vanne le 26 décembre est une pratique très ancienne.

    Je suis admiratif du travail qui a été fait chez les ordonnateurs.
    Recevoir le fric le 26 décembre et réussir à le dépenser à temps,
    c’est du beau boulot. Du très beau boulot.

    Chapeau bas. Bravo.
    Ca a du coûter des permissions… Maintenir du personnel pour consommer les crédits à temps.

    Je pense que nos opérationnels peuvent remercier les obscurs,
    ceux dans des bureaux loin du terrain, qui ont fait ce qu’il fallait faire.

    • maxime dit :

      D’accord avec vous. Ceci étant dit, je vois des dépenses air et mer… rien pour l’armée de terre ?

  10. Sylvain PASSEMAR dit :

    Payer les factures impayés ?