Innovation : L’armée de l’Air signe une convention avec un incubateur de start-up à Orléans

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

4 contributions

  1. Wrecker 47 dit :

    Bref on achète du vent ,et on revend du vent …vive les starts-up

    • Nihilo dit :

      Les sociétés Facebook et Google devraient vous faire dire que le vent peut valoir cher… Mais on peut aussi garder l’habitude française de pester systématiquement…

  2. Jm dit :

    Ou comment le secteur civil va commander et / ou diriger l’Armée de l’Air.
    On voit déjà ce que ça donne avec des GSBDD , le SCA, le service de paiement des ordres de missions, etc.
    Sans compter les diverses commissions concernant les Armées où ne siègent ……aucun militaire.

  3. Brun loutre dit :

    Excellente initiative. Les US ont fait de l’interaction avec le privé une force de leurs armées.