Plusieurs pays de l’Otan, dont la France, font cause commune pour remplacer leurs avions de patrouille maritime

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Soit il faut voler proche du niveau de la mer, et il faudra sans doute un projet ambitieux avec une nouvelle cellule d’avion … digne héritière de celle du Bréguet l’Atlantique.
    Soit il est convenu que voler plus haut, à la façon du P8, est suffisant, et en ce cas, je vois plutôt l’A320neo emporter la mise … surtout si France et Allemagne sont les 2 principaux partenaires (en terme de volume de commande) de ce regroupement OTAN.

    • LLH dit :

      D’autant plus si on couple un A320 Neo MPA avec deux ou trois drones MALE qui peuvent voler beaucoup plus bas, à faible vitesse, et faire tous les gros plans nécessaires, avec 24 heures d’autonomie … le tout piloté depuis des consoles de l’A320 MPA si on le souhaite.

      Le coût de l’heure de vol de drone est très faible dès lors qu’il n’y a pas besoin de passer par une connexion satellitaire, et en altitude on peut avoir une connexion directe jusqu’à 200 kms. Un seul A320 MPA peut donc, avec ses drones, couvrir une surface de patrouille maritime énorme.

    • Jkppgw-1 dit :

      un crash de ATR72, Iranair il y a 2 jours, montre les avions français ne sont pas si surs.

  2. Clavier dit :

    Parions que les USA vont tenter d’imposer leur produit au nom de l’interopérabilité avec leurs systèmes qu’ils vont s’efforcer de rendre incompatibles

    • Auguste dit :

      A ce propos j’ai lu sur La Tribune que nos amis Américains ont bloqué la vente de Rafales aux Egyptiens.Les Egyptiens veulent des Rafales avec les missiles Scalp de MBDA.Or le Scalp a des composants américains.Macron est attendu aux US pour arranger le coup.Comme Hollande qui a du faire le voyage pour arranger les bidons sur 2 satellites vendus à un pays du Golfe,qui avaient eu aussi des composants américains.Je serais curieux de savoir ce qu’ont demandé en compensation nos amis cowboys.

      • Expression libre dit :

        Tout simplement, les US ne voient pas d’un bon oeil que l’Europe puisse discuter de sa propre défense tout en mettant l’accent sur une industrie européenne de la Défense.
        A travers l’OTAN, nos « amis » américains veulent continuer à avoir accès au marché européen de l’armement. Ce pb de composant arrive au bon moment. Trump a relancé la guerre commerciale, ce qui sera désastreux pour les économies du monde entier, mais allez dire ça à Trump….Enfin, on verra si Macron est si influent que ça, c un bon test…

  3. felipe dit :

    pour le coup, c’est un projet fédérateur : c’est un équipement modulable (entre la cellule et les capacités), c’est un emploi qui ne prête pas à controverse (la guerre ASM est une guerre sans ennemi apparent). c’est un produit mutualisable (coopération internationale possible dans une zone ou une autre), il n’interdit pas la combinaison des moyens avions et drone.
    bref une belle image d’épinal de la coop européenne.

  4. Polymères dit :

    Le concept du Swordfish, je le trouve plutôt bien.
    Mais il est vrai qu’il serait bien également d’avoir des drones assurant une longue surveillance (avec de bons capteurs) qu’on pourrait faire voler en nombre et en permanence pour couvrir une longue ligne maritime.
    Je pense que les deux sont nécessaires et complémentaires, l’un, le drone, pour une surveillance multiple et permanente ( en liaison avec des navires et des forces à terre pour intervenir au cas où), l’autre, l’avion plus traditionnel, spécialisé dans la traque sur longue distance des navires et sous-marin avec bien entendu une capacité offensive.

  5. Témoin dit :

    Respect honneur et fidélité à de tels équipages ! Bravo vous portez haut et fort les valeurs miltaires !
    un terrien

  6. R2D2 dit :

    Bien bien bien… avec autant de monde a bord on va pouvoir refaire un A400M…

  7. Duc d'Orléans dit :

    Je leur souhaite bien du plaisir ! C’est le genre d’affaire où en partant d’une idée qui semble de bon sens on s’embarque dans des cahiers des charges de chaque participant qui ne font que déboucher sur la confusion. On essaie de faire la synthèse et ainsi personne n’est satisfait. Le porte-avion franco-anglais n’a pas marché, le char franco-allemand n’a pas marché. Vous pensez que le A400-M soit une réussite ?

    • batgames dit :

      défauts de jeunesse comme pour tous les Prototypes sur écran

      le Prototype est en fait le premier de série en général maintenant ,c’est pire de fait si c’est un porte avions ….si le PA ne se fait pas c’est pas la faute des Anglais ,c’est juste celles des banquiers qui ont poussé les banques privées à faire du Crédit dérivés (Un dérivé de crédit est un produit financier à terme visant à transférer le risque de crédit d’un actif d’une contrepartie « acheteuse de protection » vers une contrepartie « vendeuse de protection » en échange d’une rétribution financière. ) en clair ce sont ces idiots de mathématiciens et ces pourris de banquiers qui ont torpiller votre Porte avion ,SARKO se chargeant de donner 15 milliards des bien commun Français pour les donner gratos à ces banquiers félons …

      • batgames dit :

        votre PORTE AVIONS est mort à cause de qui ….au final à cause sarko le malheureux pômpier de service de la Crise de 2008 ,mais sarko ne doit cela que à cause des conneries des banquiers amerloques avec en tête madame Blyte Masters et sa JP Morgan ..et surtout en France et en Belgique à cause de la banque DEXIA et de son PDG dont j’ai perdu le nom …tous ont croqué l’argent facile coulant à flots …seuls les peuples payent au final …on a eu de la Chance il n’y a pas eu de Guerre militaire en EUROPE à la suite de çà ,on a eu un sacré coup de bol ..car en 1939 pour à peu près les mêmes scénarios HITLER a fait ce qu’on sait

        voir https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9riv%C3%A9_de_cr%C3%A9dit
        et surtout à lire absolument https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_bancaire_et_financi%C3%A8re_de_l%27automne_2008
        mais pour aller plus loin lire aussi
        https://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/pierre-jovanovic-brise-un-tabou-la-75583
        et la vilaine celle à qui on attribue le credit default swap (Le « contrat d’échange sur défaut de crédit », ou « couverture de défaillance »,)
        (ou quand la connerie des gens qui pense parler comme des Livres )la bien nommée madame Blythe Masters
        oh la vilaine sorcières qui a créer la crise de 2008
        On lui attribue généralement la création de la forme moderne du credit default swap (CDS). Le « contrat d’échange sur défaut de crédit », ou « couverture de défaillance », est une transaction non-financée : sans obligation de mettre de côté des fonds pour garantir la transaction, le vendeur de protection reçoit des primes périodiques et augmente ses avoirs sans nul investissement en capital si aucun événement de crédit n’a lieu jusqu’à maturité du contrat. Dans le cas contraire, événement plus ou moins probable mais très coûteux, il est contraint de faire un paiement contingent, donc de fournir des fonds ex post. Il s’agit donc d’une exposition hors-bilan.

        Blythe Masters a été accusée par le journal britannique The Guardian d’être « la femme qui a inventé les armes financières de destruction massive »

        à rapprocher de l’effet crash de 1929et sa suite logique … Hitler en 1939 , un effet de cascade d’événements qui se recoupe et très bien expliqué par JOVANOVIC et surtout un économiste qui lui part de bien plus avant ,il remonte à Louis 15 et explique la folie de la planche à Billets
        l’avènement d’Hitler faisait suite à la folie de la Deuch bank et des autres banques centrales dont la suisse , toutes celles qui ont fait de la planche à Billets pour financer la guerre de 1914/18 et qui ont continuer ensuite provoquant la seconde Guerre mondiale ,le pire ce sont les Suisse qui ont accepter l’or issus des dents des malheureux assassinés dans les camps ,et plus toutes les pierres précieuses …en échange la suisse fournissait des Francs suisses pour que les nazis aillent acheter toutes leurs matières premières à des pays  »soit disant Neutre )le Fer en suede ,le Portugal le cobalt je crois , le pétrole en la roumanie ..écétéra si vous lisez le Livre de Jovanovic (((Hitler ou la vengeance de la Planche à billets éditions le jardin des livres )…vous saurez que ce n’est pas Hitler le vrai responsable de la seconde Guerre mondiale ,mais bien en premiers les Banquiers et tous ceux qui gravitent autour qui ont pousser la conséquence de la Planche à billet à ses extrêmes …Hitler n’est qu’une conséquence au départ ,ensuite il applique un programme de fous qu’il avait exposé et décrit dans Mein Kamf ,……..hors tous les livres d’histoire officiels se garde bien de nous présenter la crise Nazi de cette façon …et pour cause ce livre pousse encore plus loin ….les petits arrangements pour les Suisses avec les Anglo saxon qui n’ont accepter de stopper les échanges avec les Nazis qu’à certaines conditions à partir du 8 mars 1945 ……..ce qui explique récemment le scandale des comptes étrangers qui sont tombés en déshérence comme ils disent ,et pour cause ,les pauvres gens assassinés dans les camps de la Mort ne pouvaient plus les réclamer …..ce qui est bien c’est que Jovanovic et quelques autres économistes ne mettent pas la Faute sur les Juifs ..mais bien certains responsables des banques centrales et des Banques Privées (si il s’avère que quelques uns sont Juifs cela n’a rien à voir avec l’antisémitisme ou l’antisionisme ) mais çà aussi les chaines de télévision se gardent bien de présenter les choses dénoncés par ces lanceurs d’alerte comme étant la vérité ….en fait à part un bref passage sur le Crash boursier de 1929 les chaines parlant d’hitler ne se focalisent que sur les conséquences et atrocités de ces deux guerres mais jamais sur les réels responsables ..
        le cas de Blyte Masters cette dame à l’origine avec ses amis de la Crise de 2008 semble aussi être prise de la même présentation
        on parle de la JP Morgan et de Goldman sacch mais jamais des individus réellement à l’origine de ces conneries de banquiers!
        pour info en ce moment tous les gens qui entre 1970 à 1990 nous vanter les mérites de l’ultra libéralisme et de la néccéssité d’abandonner l’industrie Française en délocalisant en masse les usines et les brevets et les méthodes pour les refiller à des pays de l’Asie …ce sont ces mêmes gens qui appellent maintenant à reconstruire l’industrie Française car ils pleurent sur BFM Businness parce que la Reprise mondiale ne peut pas se faire en France à cause justement de la destruction de notre grande industrie,hé oui ces gens nous tisser l’avenir à coups de libéralisme et d’emploi dans les services …on est toujours à presque 9 % de chômeurs en France soit presque 6 millions de gens
        de Toutes façons militairement parlant je pense que les POrtes avions sont obsolètes et amener à périr en une 20 taine des tirs de missiles qui vont bien ….tout comme le Shefield …tous les PA du monde peuvent périr et leurs occupants avec si un conflit mondial se déclare ….je leur donne à peine trois jours de répit quel que soit leur position dans le monde

      • batgames dit :

        https://www.lopinion.fr/edition/economie/mere-cds-incrimines-dans-crise-2008-blythe-masters-plonge-banques-dans-95277

        à lire absolument si la Guerre vous fascine autant …avant d’y aller ,sachez qui vous fiance et pourquoi ….les armes ,les vraies au départ sont de papiers mais ce sont des fous mathématiciens qui les utilise par égocentrisme d’avoir raison à tout prix …puis viennent les Bilans et (ou )les Morts et les blessés ….

      • Nenel dit :

        @batgames,
        Toujours à colporter des ragots mensongers. Je ne suis ni fan de Sarko ni des banquiers mais parfois il faut remettre les choses à leur place. L’état Français a bien PRÊTÉ et NON DONNÉ environ 15 Mrds d’€ aux banques Françaises ( crédit agricole, société générale, BNP…). En 18 mois l’état Français a récupéré le prêt avec 2 Mrds d’intérêts. Voilà la vérité.

  8. Wagdoox dit :

    Rien de la part de dassault ?
    Je pense pas un atl3 mais à une version équivalente à la solution suédoise.

    • Waroch dit :

      ça donnerait une sorte de Falcon Guardian sur base de 7X. Pourquoi pas, mais vu comment Dassault patauge en ce moment avec leurs nouveaux modèles, je pense qu’ils ont d’autres chats à fouetter…

      • Affreux Jojo dit :

        C’est Safran qui patauge. Pas Dassault qui est victime ici.

      • Alpha dit :

        @Waroch
         » vu comment Dassault patauge en ce moment avec leurs nouveaux modèles » …
        Pas exactement… C’est le motoriste Safran qui patauge avec ses nouveaux modèles, en particulier le réacteur Silvercrest … conduisant Dassault à abandonner son modèle 5X qui devait en être équipé. Mais le 5X renaîtra de ses cendres en 2022, avec des moteurs américains Pratt & Whitney …

  9. Davy Cosvie dit :

    Quelqu’un peut-il m’expliquer pour quoi on ne surveille pas les ZÉE par drone-ballon dirigeable ? A vingt ou trente kilomètres d’altitude, la surface couverte serait importante. Une observation faite par ce moyen serait ensuite complétée, précisée, par des avions de PATMAR classiques. Puis l’intervention effectuée par des bateaux qui ne seront pas le PA2. Je suppose que pour l’observation par ballon stratosphérique il n’y a pas de contre-indications techniques car @internet nous montre que l’idée est déjà dans l’air (si j’ose dire) chez certains industriels. Pour la mise en œuvre de cette idée qui n’est pas nouvelle, y a-t-il un blocage psychologique comme à chaque fois qu’une innovation dérange des habitudes ?
    Ou y a-t-il un non-dit commercial ? Cette histoire de « cause commune » sans véritable innovation prépare-t-elle l’achat collectif d’un avion déjà existant ou près d’exister ?

    • wagdoox dit :

      c’est dans les tuyaux mais pas prioritaire meme si pour des raisons de coups ca le devient.
      mais après surveillance il faut aussi agir c’est pas d’un ballon qu’on va y arriver d’ou l’idée concurrente un drone hydravion sur un patrouilleur.

  10. Myshl dit :

    Il est notable que l’Europe, un continent certes mais surtout incontinente, en passe par l’OTAN pour penser son avenir.

    Soit, faisons otanien.

    L’Atlantic 1 était un avion multinational (France, Italie, Pays-Bas, Etc?).
    L’Atlantique 2 aura été franco-français.
    Les autres que français ont acheté aux US plutôt que l’ATL 2.

    Là on se réveille. Airbus, mais surtout les américains.

    Le cauchemar recommence. Ce sont les américains qui vont imposer leur solution.
    Cause que par « OTAN » il faut comprendre « US ».

    Bréguet a su l’Atlantic, puis l’Atlantique. On n’a plus que Airbus pour aligner un projet.

    Que fait Dassault? Ils ont effacé leurs compétences Bréguet?

    Il nous faut l’Atlantique 3, ou l’Atlantic 3 à condition qu’européen.
    Même avec Airbus… Sinon on achètera américain, on opérera américain, etc…

    • Fralipolipi dit :

      Un Atlantique 3, reprenant tous les atouts de la cellule de l’ATL2 mais avec les dernières technosaéro, ce serait le rêve.
      L’idée de Jean Michel de considerer l’open-rotor est intéressante.
      .
      En parallèle, votre idée de « croiseur du ciel » (pas tant pour la puissance de feu, mais plutôt pour l’autonomie de vol) est aussi intéressante.
      En cela, avec tous nos retex ATL2, il est certain que la France va souhaiter un maxi de polyvalence … Et pourquoi pas une version ELINT-SIGINT-COMINT (pour remplacer les vieux Gabriel).
      Avec nos industriels (Thales en tête) cela ne devrait pas poser grandes difficultés

    • Jacques 29 dit :

      @ myshl : pauvre ATL2 ! le voir au-dessus des mers est devenu un spectacle des plus rares, et même en voir un au-dessus de la Bretagne ! c’est un des avions qu’on y voit le moins souvent ! la poignée d’avions encore en état de voler , sont répartis aux quatre coins des zones sensibles et surtout au-dessus des déserts, depuis l’Afrique jusqu’au proche et Moyen-Orient . c’est devenu un avion de « Patrouille Terrestre » …ou des « Royale-Biffins », si on veut .

  11. Myshl dit :

    Et puis il faut s’échapper de la limitation « Patrouille maritime ».
    Il faut penser « Croiseur du ciel », dessus les mers comme dessus les terres.
    Comme on fait de France avec nos ATL2.

    On n’est pas sortis du piège américain.

    Mais que fait Dassault?

  12. batgames dit :

    du pain béni pour Boeing et Airbus ira se faire voir chez les ………..(euh peut être que …..que les Français normalement .comme d’hab en Europe de la défonce ,on est habitué tellement de fois ,que c’est inutile de rêver…car quand un constructeur amerloque est plus en avance y’a pas photo ..c’est clair

  13. Jean-Michel dit :

    L’échéance de 2030 laisse le temps de développer un nouvel appareil et certaines technologies de rupture comme l’open rotor qui serait un bon compromis entre les performances d’un réacteur à haute altitude et les besoins spécifiques des vols à basse altitude. Cela permettrait aussi de préparer la succession de l’A320 chez Airbus.
    Un bimoteur basé sur les moteurs de l’A400M est aussi possible mais moins intéressant.
    A court terme, l’A320 MPA serait sans doute le meilleur compromis pour la plupart des pays qui n’ont pas un domaine maritime très étendu mais serait un peu trop juste pour la France voire le Canada compte tenu de leur domaine maritime.
    Le Swordwish (qui est basé sur un Bombardier Global Jet 6000) manque clairement de capacité d’emport et d’endurance à basse altitude comme remplaçant de l’Atlantique ou du P3. Mais Bombardier vient d’être racheté par Airbus et le chiffon brûle entre la Canada et les Etats-Unis donc tout est possible.

    • wagdoox dit :

      pas bete l’idée d’open rotor mais je crains que la tech ne soit trop jeune pas assez fiabilité pour les militaires

    • tschok dit :

      Maritime Surveillance:
      Take-off and landing at sea level at ISA,
      200NM transit at optimal altitude and range
      cruise speed. Time on station >12 hours,
      Patrol at 5000ft. RTB with IFR reserves.
      .
      Extended Surveillance:
      Take-off and landing at sea level at ISA,
      1000NM transit at optimal altitude and range
      cruise speed. Time on station 8.5 hours,
      Patrol at 5000ft. RTB with IFR reserves.
      .
      Autonomie théorique: 4.400 NM
      .
      Pas si mal.

  14. lechavenois dit :

    Il semble nécessaire que l’industrie européenne s’oriente vers des drones très endurants qui seront alors, secondés par des A321 LR néo.

  15. TINA2009 dit :

    Je préconise le choix de la cellule du L’US2 Shinmuaya japonais !

    – Les finances françaises sont déplorables en l’état actuel . Aussi, il ne faut pas investir pour soutenir AIRBUS.
    – De même, Les P8 et P1 coûteront un bras pour des performances qui sont inadaptées et inutiles pour le type de missions . De plus, le manque de polyvalence constitue leurs points faibles.
    – Compte tenu du domaine de vol pour réaliser une mission de premier ordre, Il faut se rapprocher des conditions de vol de l’ATL2 . Or voler entre 180 et 270 noeuds constitue la fourchette utilisée dans l’immense majorité des cas pour les missions de patrouille maritime…. De même que l’altitude comprise en 550 et 1100 pieds pour les largages – Bouées, conteneurs, Torpilles, AM39, bombettes d’exercices…-.
    – L a motorisation : Pas de réacteurs : Trop à l’achat, trop en maintenance, trop fragile et inadapté pour exerçer sur le long terme, dans cet environnement.

    L’US2 Shinmaywa présente une polyvalence supérieure aux 3 avions cités ci-dessus, du fait de sa cellule.
    Il présente des caractéristiques voisines de celle de l’ATL2 sur de nombreux paramètres.
    Avec des atouts supplémentaires :
    – On récupère directement les personnes avec avoir largué les conteneurs et s’être posé.
    – On récupère les balises après les avoir utilisées.
    – On présente l’avion en 4 versions pour les besoins français , ce qui permet de massifier les besoins avec une seule cellule ( Prix à l’unité imbattable) : Sauvetage en mer et Transport, Lutte anti-incendie- Lutte ASM /ASF, Brouillage/renseignement . ( Les 3 dernières versions sont développées de concert entre shinmaywa et Dassault . Les besoins sont de 62 exemplaires, au minimum, pour les besoins de notre seul pays.
    – L’avion, les moteurs, et les pâles sont construit sur le territoire National . Vu la volumétrie, Rolls-Royce, Dowty et Shinmaywa seront aisément convaincu !
    – La version ASM/ASF et la Version Brouillage/Renseignement, bénéficieront d’une modification au niveau de la cellule permettant la présence de bossoirs, à même de mettre en oeuvre et de récupérer 2 AUSS ( 1 de chaque côté) Thalès , configuré pour leurs missions respectives ( et donc Armés pour la version ASM/ASF) . En tant que démultiplicateur de forces, le temps de présence sur « ZONE » est considérablement augmenté : ATL 2, P8 et P1 peuvent aller se rhabiller. ET AUCUN D’entre eux ne peut larguer un AUSS …. Sans compter le risque d’endommagement.
    – Compte tenu de l’autonomie de L’US2 , plus faible de le P1, P8, ATL2, celle – ci est compensée par la possibilité d’amerrir/atterrir pour se ravitailler dans de nombreuses configurations ( impossible pour les autres 3 appareils, qui nécessite des infrastructures adaptées, donc plus onéreuses, et diminue sa polyvalence).
    – ne serait ce pour la version SAR/Transport, Cela permettra de disposer d’une capacité pour intervenir rapidement sur de nombreux théatres. ex : 2 US2 basés à Dégrad permettent d’approvisionner les antilles et Dakar, simultanément.

    • Hermes dit :

      « Aussi, il ne faut pas investir pour soutenir AIRBUS. »
      .
      Vous en avez d’autres des énormités pareil ?
      .
      Allez on va arrêter de soutenir Dassault, Nexter, Thales, ArianeSpace, puis même l’ESA on abandonne et on revend Kourou aux Russes.
      .
      Puis je peux pas voir en pâture EDF quand je reçois la facture, alors on va couper toutes les centrales, en plus c’est moche et ça énerve greenpeace.

  16. jojo dit :

    un PATMAR européen, qui dit PATMAR dit avion avec électronique, voila un programme qui pourrait interésser l’armée de l’air pour ces avions de guerre électronique active ou passive, voir le travail des atlantic au Sahel et Irak, et plus vieux les atlantiq au Tchad.

  17. vrai_chasseur dit :

    Le futur patrouilleur AIRBUS est déjà en développement. C’est un A319 modifié, le A319 MPA
    On peut lire sa description ici :
    http://www.naval-technology.com/projects/a319mpa/
    AIRBUS étant déjà franco-allemand et surtout les calendriers concordant, c’est l’A319 MPA qui tient actuellement la corde chez les politiques pour le futur PATMAR commun… d’après radio moquette.

    Techniquement le A319-MPA d’AIRBUS est très proche du P8 Poseidon de BOEING (aka 737 MMA).
    On peut mieux comprendre les capacités d’un P8 Poseidon ici :
    http://www.b737.org.uk/mma.htm (la photo ventrale notamment suffit pour avoir une première idée sur la grande diversité des missions possibles. Et on comprend au passage que son domaine n’est pas que la mer).

    A noter : BOEING a conçu le Poseidon pour voler en réseau, notamment avec une escadrille d’une quarantaine de drones autour. Pour voir les capacités complètes d’un Poseidon il faut donc tenir compte de cette particularité : elle a pour but de résoudre le dilemme patrouille haute/basse altitude puisque les drones sont sensés lui servir de capteurs basse altitude.
    BOEING s’appuie pour cela sur son petit drone maison à tout faire, le ScanEagle, modifié pour recevoir des capteurs d’anomalies magnétiques (utilisables uniquement près de la surface de l’eau ou de la terre). Un drone ScanEagle peut être largué d’un navire et aussi d’un chasseur F-18.
    Une version plus simple sans drone est possible aussi : l’Inde qui a acheté des Poseidon ne veut pas de ces escadrilles « drones + PATMAR ». Elle a fait rajouter par BOEING des capteurs basse altitude MAD à l’arrière de ses Poseidon indiens.
    Au vu de la ‘relative facilité’ avec laquelle Boeing a transformé une cellule de 737 en PATMAR++ multi-missions, Airbus -qui ne part pas de zéro avec le savoir-faire A330 MRTT- a raison d’engager la même démarche à partir d’une cellule type A319.
    Reste les drones. C’est pour ça que le CEMM l’Amiral Prazuck les a habilement mentionnés quand il évoque les futurs PATMAR ….

  18. Carin dit :

    Moi ce qui m’interpelle ce n’est pas de savoir si Dassault ou Airbus sont capables de faire cet avion PATMAR, je pense que oui sans problème. Mais lire dans cet article que dans la coalition de pays s’interessant au renouvellement de leurs PATMAR se trouve la Turquie! En effet ce pays n’est malheureusement pas prêt de se débarrasser de leur excité moustachu, et donc les qualités de ces avions pourraient se retourner contre l’europe…

  19. Bad Man dit :

    Le P8 Poseidon est opérationnel, que tous les pays membres européens se coordonnent afin de passer une commande groupée. Le prix d’achat sera moins élevé à l’unité.
    Les européens sont incapables de monter un projet commun de construction d’avion, achetons donc sur étagère, les contribuables auront moins à débourser.
    L’A400 M n’est pas une réussite quant’ à Dassault, il préfère l’aviation civile car plus juteuse et maitrisable.
    Néanmoins le constructeur national propose le Falcon 900 alors pourquoi pas ?
    Mais ne nous lançons pas dans de longs projets de coopération européenne générateurs de gouffres financiers pour un résultat discutable, voire dépassé.

  20. Laurent Donnet dit :

    D’autres solutions existent, comme le Kawasaki P1….
    http://www.air-cosmos.com/bourget-2017-le-kawasaki-p-1-expose-96179

  21. Casanova dit :

    Pour une fois, ne pourrions nous pas choisir (et faire choisir nos armées) un matériel existant sur étagère ?
    Cela éviterait des années d’atermoiement et un horizon opérationnel très lointain…