Au moins 10 jihadistes ont été tués lors d’un raid français dans le nord du Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

63 contributions

  1. fargeot dit :

    bravo a notre armée

    • Timier dit :

      civils ou jihadistes ? il faut attendre des années plus tard pour avoir la vérité.
      150 milles irakiens ont été tués, des années plus tard, les infos ont été révélées aux USA.

    • tartempion dit :

      Grosse communication pour un bilan très moyens vu les moyens déployés ,(mirage 2000 , tigre , FS + éléments barkhane ) moins de 20 enturbannés en babouche mis au tapis .A ce rythme là , c’est bien eux qui vont gagner , nos finances publiques ne pouvant pas suivre …..

  2. Piliph dit :

    Attention. Derrière les « body counts » victorieux, il y a parfois des reculs stratégiques. L’armée US en a fait la cruelle expérience au Vietnam.

    • oiesauvagesversle59 dit :

      reculs stratégiques ?
      Ils se sont fait culbutés et détruire en plein bivouac c’est tout !

      • Fred dit :

        @ « Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des oies sauvages »
        Oui, ils se sont fait buter, mais toi, ne sois pas buté : essaye de comprendre ce que dit Piliph …

  3. Polymères dit :

    « et un « grand nombre de documents » ainsi que des armes ont été saisis. »
    Dans ce genre d’opérations, ces renseignements sont précieux et c’est pour cela qu’il faut préférer éviter de « raser » une zone, pour en obtenir le maximum.
    .
    C’est un grand coup qui a été donné a ce groupe, une grosse tête en moins, quelques membres en moins et peut être des infos permettant de situer le chef des sardines et d’autres groupes de sardines.
    Notons qu’ils sont à 900m de la frontière algérienne, au premier signe ennemi, ils foncent vers l’impunité…

    • basstemp dit :

      D’ou pourquoi il vaudrait mieux frapper avec des Scalps : Jusqu’au dernier moment ils ne savent pas qu’un engin arrive, différent des bombes guidées classiques qui imposent aux bombardiers de se dévoiler au moins par le bruit

      • Polymères dit :

        Tout dépend si l’illumination de la cible n’a pas été faîte par un drone. Une bombe guidée peut se larguer a très haute altitude et à plusieurs km de distance.
        Mais après faut le dire la surprise d’une action aérienne et celle d’une action terrestre n’est pas la même, il peut entendre l’avion au dernier moment mais il ne s’en échappe pas sauf si l’avion tourne 1h au dessus de lui, ce que j’en doute. Je ne sais pas également si vous avez déjà vu cela, mais quand un avion de chasse fonce droit sur vous, vous le voyez, mais vous ne l’entendez pas, ce n’est qu’au tout dernier moment qu’un son arrive et c’est quand il passe que le bruit se fait réellement entendre.
        Pas besoin de SCALP pour ce genre d’opérations, par contre un convoi terrestre avec une « sonnette » a plusieurs km du camp pourra permettre la fuite vers l’Algérie.
        .
        En tout cas, quoi qu’on en pense cette opération démontre que si on avait eût des drones armés (car faut pas croire il y avait des drones engagés dans cette opération), on se serait évité l’utilisation des avions de chasse.
        Moi je pense que ce genre d’opérations contre de petits groupes ou campements au milieu de nulle part devrait se faire par un largage (de nuit) de chuteurs des FS, un positionnement près du camp avec un drone armé en soutien « au cas où » (mais aussi des renforts en alerte plus loin), ensuite surveillance et élimination des ennemis silencieusement si possible, pour le plus possible.Là on pourrait vraiment optimiser le recueil de renseignements, contrairement a ici ou les bombes ont pulvérisés les véhicules et peut être autre chose qui pouvaient renfermer des infos.
        Bon après la manière coup de force comme là est tout aussi bien si le but est d’éradiquer l’ennemi, mais je pense que dans le cas malien et sahélien en général, le renseignement doit prédominer dans les actions et qu’on doit tout faire pour en obtenir le plus possible, quitte à prendre des risques, sachons exploiter la nuit dans laquelle l’ennemi reste aveugle, sachons exploiter la surprise.

        • Expression libre dit :

          Ok pour le renseignement, mais une fois qu’il est acquis, il faut bien frapper.
          Là, on a frappé sur…..renseignements. Je ne veux pas vous la faire à la Coluche à savoir je cherche du renseignement pour avoir du renseignement qui me donnera d’autres renseignements et ainsi de suite et …mince ils sont partis, trop tard, mais j’ai eu le renseignement qu’ils sont partis.

          Ne pas oublier que la frontière algérienne n’était pas loin et qu’il fallait frapper vite et fort. Et quand on peut faire en limitant nos pertes… C mieux!

  4. Phil dit :

    Enfin une bonne nouvelle! Well done soldiers 🙂

  5. Bouli dit :

    Bravo ! Joli coup !

  6. courmaceul dit :

    Depuis le début, Ansardine a un mauvais kharma, le nom peut-être. 🙂

  7. ETI68 dit :

    Ces informations sont confirmées par « Lignes de Défense », ce jour, 15.02. Mais ce blog parle de trois opérations, menées sur des objectifs distincts, et précise que les frappes aériennes ont été menées par des Mirage 2000. En tout cas, bravo et merci aux personnels qui ont mené à bien ces opérations contre ces nids de terroristes, d’autant qu’on sait à quel point l’armée française et, plus généralement, les armées européennes, sont bien peu soutenues par le politique et doivent souvent faire avec les moyens du bord et nouer les deux bouts, faute de budgets suffisants. Encore bravo et merci à vous, donc.

  8. tschok dit :

    Là, ils peuvent sortir les cotons tiges.
    .
    (faudrait d’ailleurs concevoir un porte coton tige pour le rail picatinny du HK416)

  9. Wrecker 47 dit :

    Le nettoyage par le vide ,une bonne chose,la récup de documents aussi ,on en parle pas assez souvent malheureusement !

  10. de floco dit :

    Haaaa !!!! les « sardines grillées » seul reproche, ça sent pas bon quand ça grille. Autrement ….

  11. Alfa744 dit :

    Ça c’est du boulot les gars, et merci!

  12. jyb dit :

    C’est la cellule « logistique » du jnim qui vient d’etre décapitée. Et vu la complexité de l’opération, ça doit etre dans les tuyaux depuis un certain temps.

    • Auguste dit :

      Depuis le temps qu’on décapite,on sait que le moment de flottement ne dure pas très longtemps.Surtout qu’ils ont reçu des renforts daesh.Faudra s’attendre,à mon avis, à une attaque d’ici peu,pour que la population ne se mette pas à rêver.

  13. Bob62 dit :

    Bonjour,
    Effectivement bravo à nos soldats. Joli coup porté à l’encontre de cette vermine.
    Puissent ils continuer ainsi en faisant attention à eux.
    Et encore une fois merci.

  14. vrai_chasseur dit :

    Parmi les éliminés confirmés il y a donc Malik Ag Wanesnet, l’ex-colonel déserteur des forces armées maliennes, et aussi Abderrahmane Ag Ahmed et Sidi Mohamed Ag Aouakna.
    Tous des adjoints poids lourds de Iyad Ag Ghaly le chef du JNIM.
    Si ce dernier a échappé au coupage de tête des militaires français dans cette opération, son organisation n’a désormais plus de bras ni de jambes. Ca va être beaucoup plus compliqué pour lui maintenant. Il va finir par tomber un jour ou l’autre.

    Bravo aux gars.

    • Contractor dit :

      Oui enfin comme d’hab, il y en a un qui tombe et 10 a l’enterrement… Les adjoints vont prendre la place, se reorganiser et cela repartira…
      Mais bon, il faut les maintenir dans une certaine insecurite pour reduire un peu leur pouvoir de nuisance.

      • vrai_chasseur dit :

        Oui, comme dit un fin connaisseur du terrain : c’est en passant le rotofil tous les mois que les orties finissent par ne plus repousser.
        La vraie solution est en fait plus globale, pas simplement sécuritaire et militaire. Tant qu’on ne remplacera pas l’économie des trafics par autre chose de plus excitant pour les locaux, en plus du pastoral et de l’agriculture, ça sera le combat éternel contre l’hydre aux 5 têtes.

    • jyb dit :

      @vrai-chasseur
      ag aouakna ? inconnu au bataillon. ou à la katiba.

  15. Reality Check dit :

    Je vous informe qu’au moment ou cette operation a été enclenchée , le CEM particulier du président français E. Macron était dans les locaux du ministère de la defense algérien a Alger, en compagnie de ses homologues de l’ANP car personne de sensé ne ferait une telle manœuvre a 900m de notre frontière sans demander la permission et sans faire preuve de bonne foi et de transparence dans la conduite des opérations.
    Je pense que cette précision devrait suffir a infirmer les sottises lues ci dessus..

    • Contractor dit :

      Action d’opportunite planifiee sur court preavis et tres peu probable qu’un CEM particulier se deplace pour cela.
      Et puis bon, vu la presence de l’ANP dans cette zone, peu de risque de dommages collateraux.

      • jyb dit :

        @contractor
        anp non mais gendarmerie oui.
        court préavis. je doute.
        rogel à alger, ok, pas une réunion au débotté

        • Contractor dit :

          @jyb
          Moins de 24heures.
          J’aurais pu ajouter la Gendarmerie : cette partie de la frontiere n’est pas vraiment surveillee, a moins qu’ils aient renforces depuis 12 jours.

      • vrai_chasseur dit :

        @contractor
        Dans le coin et plus généralement dans le grand sud c’est la gendarmerie pas l’ANP.

    • Auguste dit :

      A propos,ils jouent à quoi à Alger?

    • Affreux Jojo dit :

      Ce qui m’épate, c’est que l’Algérie tolère le ramdam français à 900 mètres de ses frontières sans broncher. La peur peut-être d’être mise devant ses contradictions ? Et notamment ses soutiens troubles aux fouteurs de merde au Mali ?

      Elle fait profil bas, l’Algérie. Elle rase les murs. La dernière fois qu’elle se l’est jouée avec la France, elle s’est fait couper le baba merzoug.

      • Fred dit :

        @ Affreux Jojo
        Déni de réalité mon cher Jo ? « La dernière fois qu’elle se l’est jouée avec la France » est un épisode bien plus tardif (1962), et ce fut une défaite pour la France …

        • Affreux Jojo dit :

          Il n’y a pas eu de défait militaire française en Algérie, en 1962. Par contre, le FLN était décimé des 3/4 en 1962. Le FLN avait pris sa raclée, bien méritée.

          Par contre, il y a eu clairement la volonté d’un abandon de souceraineté sur ce qui consistait être des territoires à fonds perdus avec des explosions démographiques incontrolables, Comme le reste des colonies d’Afrique noire. Ce sont juste des populations ingérables, vouées à rester archaiques pour 95% d’entre elles, bloquées avec de smodes de vie du néolithique, et incapables d’accéder à la modernté et à la raison.

          Comme le prouvent tous les échecs de ces pays depuis 60 ans. Ils ont tout essayé, mais ils essaient de se trouver des bonnes raisons de leurs incapacités en accusant qui l’Occident en général, qui les anciennes puissances tutélaires, et qui encore une sorte de complot juif mondial. Voire, les trois à la fois. Ils ne savent vivre que dans le ressenti et la haine d’autrui.

          Il faut arréter de vivre dans le déni : ces gens sont culturellement incapables d’accéder à quelque modernité que ce soit. Ce sont des sauvages. C’est tout.

          • Expression libre dit :

            @Affreux, seule la défaite politique compte. En 62, il y a eu une volonté de ne pas garder l’Algérie pour des tas de raison. C justifié pour moi, la France n’avait aucun avenir là-bas et le romantisme, genre  » l’intégration » des militaires de l’époque a fait le reste.
            De Gaulle avait vu juste! Quant à vos propos sur les capacités des Africains en général, là, je ne vous suis pas du tout.

          • Fred dit :

            @ Affreux Jojo
            Pour info :
            La révolution néolithique a débuté au Moyen-Orient/Afrique du Nord, alors que « nous » n’étions que des chasseurs-cueuilleurs ; quand « nous » les avons copiés, au tout début de la néolithisation ici, cette région était déjà à l’âge du bronze, et quand « nous » avons commencé à fondre du bronze, ils en étaient à l’âge du fer (et donc au passage tu pourrais au moins leur accorder d’être à l’Age du fer :o)
            .
            Je te signale par ailleurs, que le génome humain est unique et que, statistiquement, il y a un Gabonais qui est plus proche génétiquement de toi qu’un de tes propres frère ou sœur – si tu en as – même si une différence de couleur de peau saute aux yeux, ce n’est qu’une différence génétique superficielle d’adaptation au milieu, parmi des milliers d’autres. Les Kanaks, bien noirs, sont d’origine asiatique, et leur gène « peau foncé » (que nous possédons tous) a été renforcé en moins de 30 000 ans (date de leur émigration, mais on ne sait pas quand ils sont devenus noirs).

        • Fred dit :

          La guerre d’Algérie de 1962 est hors sujet, d’ailleurs sur le plan militaire ce n’était pas une défaite. Les accords d’Evian sont la démonstration que la France voulait en terminer avec la colonisation dans un contexte de guerre froide et de drame humain pour les populations civiles françaises européennes et musulmanes, d’où le traumatisme pour les deux pays, l’Algérie et la France.

      • Fred dit :

        @ Affreux Jojo
        « ses soutiens troubles aux fouteurs de merde au Mali » : quel serait son intérêt à les soutenir ?
        Je ne vois pas, surtout si l’on considère que l’Algérie – et c’est assez remarquable et respectable – a une politique de stricte non-intervention extérieure.

    • time dit :

      faux

    • vrai_chasseur dit :

      @Reality Check, infos pour vous
      Les autorités militaires françaises et algériennes n’ont pas attendu cette opération pour se parler à propos des djihadistes. Ca fait depuis bien plus longtemps que les protocoles d’échange et de coopération (voire plus) sont en place.
      Par ailleurs Tin Zaouatine est un village dont une partie se trouve en Algérie et l’autre au Mali (les 2 parties portent d’ailleurs le même nom). Seul un oued asséché sert de « frontière », que tout le monde traverse allègrement car c’est un point de passage des migrants africains qui vont rejoindre le hub Tamanrasset dans le grand sud algérien ou la Libye pour aller ensuite en Europe. Du coup Tin Zaouatine est aussi le lieu privilégié de tous les prédateurs habituels de ces flux de migrations, passeurs, racketteurs en tous genres etc etc. Les djihadistes sont avant tout des racketteurs et trafiquants, ils utilisent ce point comme une couverture, une source de cash et une base logistique.
      Si vous voulez vous faire une idée du tableau local, cf par exemple un article ici : https://www.maghrebemergent.info/actualite/maghrebine/67026-frontiere-algerienne-timiaouine-tin-zaouatine-a-quoi-revent-les-migrants-reportage.html

      Les opérateurs français de SABRE et ceux de Barkhane quand ils interviennent dans ce genre de bazar, utilisent leurs propres GPS pour respecter « la ligne frontière » algéro-malienne… ils sont bien les seuls dans le coin à avoir ce scrupule.

      On ne peut que se féliciter que les militaires français aient profité de la présence des cadres du JNIM pour donner un énorme coup de pied dans cette fourmilière merdique. Cela devrait vous éclairer sur la vraie raison pour laquelle les autorités algériennes ont officieusement donné leur bénédiction à ces opérations françaises (question au passage : pourquoi l’Algérie tolérait ce merdier jusqu’à présent sur son propre sol ?)

      • jyb dit :

        + plaque tournante du trafic aurifère.

      • Expression libre dit :

        « Les djihadistes sont avant tout des racketteurs et trafiquants, ils utilisent ce point comme une couverture, une source de cash et une base logistique. »

        Le triptyque qui gouverne le monde: pouvoir, argent, sexe. Vous pouvez l’appliquer à bon nombre d’h politiques vivants ou décédés à travers le monde y compris, bien sûr, dans notre pays.
        Si tout était affaire de Religion, ça se saurait! Triste monde, mais je reste optimiste…parce que j’ai des enfants.

    • Vroom dit :

      @Reality Check
      « une telle manœuvre a 900m de notre frontière sans demander la permission »
      .
      à 900m , ce n’est pas chez vous , alors quelle permission ? Faut redescendre un peu là . Surtout dans un coin de désert où vous n’avez rien.
      Vous faites déjà bien suffisamment suer en interdisant les survols de certaines missions de ravitaillement en vol où les tankers doivent contourner votre espace aérien. Je parlerai bien aussi de nos relèves avions qui doivent passer par Dakar au lieu de tracer direct vers Niamey ou N’Djamena en survolant l’Algérie.
      Vous êtes pour qui au final ?

  16. batgames dit :

    10 cons de moins sur terre ,et condoléances aux balles qui se sont salies pour les tuer

  17. ric74 dit :

    « car personne de sensé ne ferait une telle manœuvre a 900m de notre frontière sans demander la permission »
    l’hôpital qui se fou de la charité.

  18. jp74 dit :

    « car personne de sensé ne ferait une telle manœuvre a 900m de notre frontière sans demander la permission »
    l’hôpital qui se fou de la charité.

    • Fred dit :

      @ ric74 @ jp74
      Au moins, il y a deux intervenants qui sont d’accord sur ce blog :o))) Merveilleux.

  19. Auguste dit :

    Et notre ami Ag Ghali est encore passé à travers.Bonne opération,mais c’est beaucoup de moyens pour une vingtaine de gus.Espérons que les renseignements qu’on pourra en tirer soient à la hauteur des moyens employés.

  20. Bloodasp dit :

    @Reality Check: 900 m de la frontière Algérienne c’est le territoire Malien non? Donc je doute fortement qu’on soit allé demander la permission aux autorités Algériennes, en revanche j’aimerai bien qu’on m’explique pourquoi « les barbus » pénètrent en territoire malien depuis le territoire algérien en toute impunité, avec moult matos? Ou se sont-ils approvisionnés? Qui les approvisionne? Si j’avais l’esprit mal tourné, je dirai Algérie sanctuaire pour djihadiste? Toute façon le message est un peu plus clair pour les autorités Algériennes: Aujourd’hui on frappe à 900m de votre territoire, la prochaine fois ça sera plus proche encore et même au delà….

    • Fred dit :

      @ Bloodasp
      Je pense que tu as l’esprit mal tourné, et que les forces algériennes étaient pré-positionnées pour éviter une éventuelle fuite vers leur territoire.

    • Expression libre dit :

      L’Algérie préfère les djihadistes au…….Mali, c tout simple.

      • Polymères dit :

        C’est cela, la politique algérienne contre l’islamisme est de les pousser hors des frontières.
        La guerre civile ne s’est pas terminée sur une victoire militaire mais sur un accord, un accord ou on se fiche la paix, ou le Sud algérien est laissé « tranquille ».
        Et toutes les concessions du gouvernement envers certaines demandes religieuses, servent là aussi à laisser « dormir » les islamistes et ne pas faire « peur » au peuple en ravivant de mauvais souvenirs.
        Le Sud algérien est une passoire ou l’armée surveille bien plus la présence française qu’elle ne traque les jihadistes chez elle.
        En attendant que l’Algérie ne puisse plus acheter et subventionner la paix sociale avec l’argent du pétrole, tout est réunit chez eux pour un retour en force de ces islamistes, après l’avoir quitter, ils vont tous revenir car ils seront plus tranquille que face à Barkhane et le G5.
        Mais en attendant, Reality check qui doit bien voir dans son quotidien, que la vie devient de plus en plus chère est que l’économie n’est plus ce qu’elle était, il continuera par vous dire que tous les problèmes de la régions viennent de la France et que son pays est une île imperméable.

  21. werf dit :

    Il ne faut pas pavoiser pour autant, le bilan est mince compte tenu des moyens mis en oeuvre. La proximité de la frontière algérienne montre la porosité de la région et on est pas sûr du tout de l’importance stratégique de cette action comme certains l’affirment…

  22. nimrodwing dit :

    Bravo a nos troupes !
    C’est vrai que ça fait mince comme bilan, ils se baladent en petit comité la plus art du temps et taille la piste quand ça chauffe de trop…
    Les frontières sont poreuses et il n’est pas chose aisée de bloquer les groupes Jihadiste qui la franchisse. Pour l’Algérie les terroristes n’est pas une nouveauté, entre les ex GIA, GSPC et maintenant AQMI et Daesh y a de quoi très largement prétendre que ce pays sert aussi de base de repli.

  23. Carin dit :

    À reality…
    La seule raison pour laquelle l’algerie n’a plus trop de problème avec cette engeance, c’est parce que vous servez de base arrière… et si l’algerie était à la pointe du combat contre ces mecs, vous donneriez à la force barkhane les renseignements nécessaires à l’interception de ces katiba chaque fois qu’elles passeraient les frontières….
    mais je vous invite à rester vigilant car barkhane se renforce tout les jours, et bientôt ces abrutis de jihadistes ne pourront plus sortir d’algerie pour cause de destruction immédiate… à ce moment là ces fous de Dieu reprendront leurs actions chez vous!!!

    • Expression libre dit :

      L’Algérie préfère les djihadistes au…….Mali, c tout simple. Et j’ajoute, l’Algérie préfère la France ….en France, c encore plus simple!

      • Albatros24 dit :

        C est mal barré pour que la France reste chez elle …depuis le Moyen Age et les croisades on se balade en Méditerranée et en Afrique. Pas près de changer ça…Le sable et le soleil sans doute.

  24. Expression libre dit :

    Dans la série « Encore plus simple », la France et l’Algérie échangent des renseignements, c’est inévitable. Les services français parlent à tout le monde, le pb , c’est de ne pas se faire enfumer.

  25. Reality Check dit :

    Je croyais que mon message précédent allait non seulement répondre a une sottise mais en éviter d’autres mais force est de constater que je suis en échec.
    .
    Les sottises sont des sottises, et les sots sont légion.