Pour un ex-chef d’état-major américain, les États-Unis et la Corée du Nord « n’ont jamais été aussi proches » d’une guerre nucléaire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

103 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Ouais !!! L’apocalypse nucléaire pour défendre la liberté. Des futurs héros galonnés et très instruits se préparent à faire leur devoir : devenir criminels de guerre sur ordre, car bombarder, surtout avec des armes nucléaires, une ville est bien un acte qui relève du crime de guerre. S’ils répondent à une attaque de même nature, ils défendent leur pays avec des moyens monstrueux et ignobles ; si ils sont à l’origine d’une attaque, ils sont des criminels de la plus ville espèce. Mais on trouvera toujours quelqu’un pour obéir aux ordres, il suffit de baptiser la soumission ‘devoir’.

    • sentinelle dit :

      Vous délirez vous voulez savoir ce qu’est l’esprit munichois et bien c’est ça, il faut agir avant qu’il ne soit trop tard si certains ont des renseignement fiables, 1 le régime de la CDN implosera, 2 les bad guys retiendront la leçon ! Vous me faites penser à tous ces comités théodule de la guerre froide qui étaient montés par le KGB et présidés par des intellos genre JP Sartre complices de ces criminels . Happy new year !

      • Raymond75 dit :

        Combien de victoire contre les ‘bad guys’ à votre actif ?

        • Raymond75 dit :

          Daesh n’était pas une armée constituée (ni artillerie, ni aviation, ni troupes constituées et entrainées) mais une guérilla qui pratiquait le combat de rue en prenant les civils en otage. Ils furent vaincu par des armées disposant de moyens considérables, et les civils furent massacrés.

          • Tokamak dit :

            @ Raymond75,
            .
            Guérilla oui, mais l’Etat Islamique a une armée structurée avec des soldats entraîné. Le rôle de chacun est bien défini, du dirigeant, au combattant, en passant par les kamikazes qui servent de « missile ».
            .
            A son apogée, l’Etat Islamique pouvait mené des opérations offensives complexes, avec des pick-up armés de canons de 23mm jumelés (soviétiques). De plus ils disposent de mortiers il savent s’en servir.
            .
            Il ne faut pas sous-estimer cette armée d’islamiste, il faut les combattre sur tous les fronts, militaire, idéologique et financier.

    • Tokamak dit :

      @ Raymond75,
      .
      Donc Kim Jung-Un est un futur criminel de guerre.
      .
      @ sentinelle,
      J’ajouterai à vos propos que, le parti communiste français a été le seul à défendre, encore et toujours, les agissements de l’URSS, même pendant la guerre en Afghanistan. Bref, on a une génération de coco-extrémistes qui n’hésitera pas à défendre Kim Jung-Un quels que soient ses agissements.

      • Raymond75 dit :

        La guerre froide est terminée brave soldat, il faut changer de logiciel. Qui défend Kim Machin ? personne. Qui menace de réduire la Corée du Nord en cendres ? Les USA. Votre situation de supplétif permanent des US ne doit pas vous aveugler.

        • Tokamak dit :

          @ Raymond75
          .
          « Qui défend Kim Machin ? » –> et bien vous M. Raymond75, car pour vous la CDN est un pays pacifiste qui n’a jamais menacé la CDS, le Japon et les USA. Donc vous êtes un supplétif de Poutine et de la Chine.
          .
          Donald Trump est un abruti qui défait à grand pas la diplomatie et la politique d’influence des USA. Nous, français, nous n’avons aucun intérêt à suivre Trump dans ses délires. Mais, nous n’avons aucun intérêt à approuver la politique de conquête militaire de la Russie de Poutine. Si la « guerre froide » s’est terminée avec la chute du bloc communiste, la Russie garde la nostalgie de la « Grande Russie » et l’influence qu’elle avait à l’époque communiste. La Russie a conquis la Crimée et elle tient l’Est de l’Ukraine, ce n’est pas bon pour nous.

    • Lahire dit :

      Otez-moi un doute. Vous etes bien de la promotion Peace and Love 1968 ?

  2. Francius dit :

    je ne crois pas à une guerre nucléaire. En revanche une action militaire brutale des USA, c’est dans l’ordre du possible. avec une réplique nord coréenne à base d’artillerie, de fusée (non nucléaire) et d’ogives chimique ou bactériologique. Pas de nucléaire, car les scientifiques nord-coréens ne maîtrisent pas (encore) la résistance de l’ogive lors de la rentrée dans l’atmosphère

    • Rigel dit :

      Par contre les obus nucléaires d’artillerie, ils doivent maitriser en CdN….avec l’aide chinoise et russe…
      Une guerre, chimique ou bactériologique aura le même effet, un génocide.
      Les cinglés sont bien capables d’en arriver là… et le monde est fou, il n’a rien retenu des leçons des deux guerres mondiales

    • jura dit :

      Qu’en pense les sud coréens ? et les japonais ?

  3. Jeb Stuart dit :

    50% de chances qu’une « guerre mettant en cause la Corée du Nord soit déclenchée au cours de l’année 2018.
    Oui, mais par qui ? et pour quelle raison ?
    Voilà les deux questions importantes.

    • Fred dit :

      @ Jeb Stuart
      Oui, et même à la base, affirmer ce genre de pourcentage est absurde ; sur quoi le faire reposer ?

      • ScopeWizard dit :

        @Fred
        .
        Oui , déjà dans un premier temps .
        .
        Ensuite , disons que d’ affirmer que p’tet ben qu’ une guerre mettant en cause la Corée du Nord risque d’ éclater dans l’ année en cours mais p’tet ben qu’ elle n’ éclatera pas , permet à l’ auteur d’ une telle affirmation de ne pas se mouiller … du tout même !
        .
        Ah bien-sûr , il en aurait été tout-autrement si le spécialiste des questions nucléaires au sein de l’Institut international d’études stratégiques de Londres , Mark Fitzpatrick , avait par exemple avancé une probabilité de 80% pour 20% ; 75% pour 25% ; 70% pour 30% ou 90% pour 10% …
        .
        Mais se contenter de dire qu’ une guerre pourrait avoir lieu à 50/50 , excusez-moi mais c’ est à la portée du premier pignolo de base qui joue les Nostradamus sur CNN …
        .
        Comment voulez-vous prendre ça au sérieux ?

    • sergeat dit :

      Toutes les guerres sont économiques,mais le système capitaliste financiarisé se veut mondial et n’admet aucun système alternatif,l’histoire de la Corée du Nord n’est qu’un avertissement aux autres systèmes.Il est évident que la CDN peut être neutralisée facilement,mais les US ne peuvent vivre que s’il y a des méchants,donc » l’axe du mal »peut évoluer assez rapidement on est passé des »armes de destruction massive » aux armes nucléaires donc il y a aussi l’Iran,le Pakistan,… pas Israël.

  4. Auguste dit :

    Au moment ou les relations Corée du Nord et du Sud se réchauffent,avec peut-être une participation de la CdN aux JO de Pyeongchang.Ils veulent pas que les deux Corées s’entendent,les Anglosaxons?

    • Nico St-Jean dit :

      @ Auguste

      Les relations entre les deux pays ne sont pas plus chaude que l’ors de l’élection de Moon quand se dernier voulait à tout prix dialogué avec la CDN . En réponse, ce brave homme au coeur pur c’est prit une série d’essais d’ICBM …
      .
      Savez-vous pourquoi les relations entre ses 2 pays seront toujours tendu et ce, peu importe avec qui influence qui ? C’est très simple, parce que la Corée du Sud n’acceptera jamais la dictature tout comme le régime nord coréen n’acceptera jamais la démocratie qui signerait son arrêt de mort ..
      .
      Qui plus est, bien avant les « anglosaxons » ce sont beaucoup plus les chinois et les russes qui veulent éviter à tout prix une réunification entre les deux Corée.

      • Rigel dit :

        La corée du sud a déjà gouté à la dictature, non communiste, la corée du nord n’a jamais gouté à la démocratie.
        Les pays libres comme le CdS savent de quoi ils parlent, pas les autres qui se prétendent démocrates…. avec ceux qui les supportent…

  5. petaf dit :

    normal , chaque président US veut sa guerre pour relancer l’économie de son pays et laisser une trace dans les manuels d’histoire …

    • Rigel dit :

      L’économie US se porte très bien donc pas besoin de la relancer, comme d’autres vous ne savez pas de quoi vous parlez, tellement obnubilé par cette haine des USA…..

  6. ballarf dit :

    50%… Ou comment avoir raison dans tous les cas…

    • Bad Man dit :

      Vous avez été plus rapide que moi à poster hi hi hi
      50% ! On ne se mouille pas …….

    • garance dit :

      …ou comment ne pas dire une chance sur deux voire pile ou face!

      • ScopeWizard dit :

        @ballarf@Bad Man @garance
        .
        Voilà , c’ est exactement ça ; à l’ instar de ce que j’ ai développé un poil plus haut en réaction @Fred , je vous rejoins à 100% sur ce point .

  7. Titeuf dit :

    Bonne année…….

  8. sentinelle dit :

    Enfin depuis l’équipe Obama tous les généraux sont des imbéciles ça aussi c’est de la désinformation.

  9. petitjean dit :

    Le Corée du Nord se souvient :
    « Alors que le monde voit de plus en plus les tensions et la rhétorique belliqueuse entre les États-Unis et la Corée du Nord s’accroître, l’un des aspects les plus remarquables de la situation est l’absence de reconnaissance publique pour la raison profonde des craintes nord-coréennes. L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a qualifié d’« état paranoïde » la conséquence de l’horrible campagne de bombardements incendiaires menée par l’armée de l’air américaine pendant la guerre de Corée et le bilan sans précédent de ces actes. »
    « La campagne, menée de 1950 à 1953, a tué 2 millions de Nord-Coréens, selon le général Curtis LeMay, chef du Strategic Air Command et organisateur du bombardement incendiaire de Tokyo et d’autres villes japonaises. En 1984, LeMay a déclaré à l’Office of Air Force History que les bombardements de la Corée du Nord avaient « tué 20% de la population ». » (……)
    http://lesakerfrancophone.fr/coree-du-nord-un-etat-epouvante-pas-epouvantable

    et certains osent parier sur la prababilité d’un conflit nucléaire, comme si il s’agissait d’une course hippique, quelle honte !……………………..

    • Rigel dit :

      Mais « mon » petit bonhomme, c’est le nord qui en 1950 avait attaqué le sud, vous avez déjà oublié ??
      Ahhhh la vieillesse… un naufrage…..et c’est toujours le nord qui parle d’attaquer le sud, le japon, les USA, Guam, et même la chine qui sait…..
      la dynastie des kim est congénitalement cinglée….
      C’est bizarre quand même, si la CdN était si prospère et libre comment expliquer les désertions, les passages au sud de militaires du nord au risque d’y perdre la vie… ; les civils qui savent aimeraient bien quitter cette prison à ciel ouvert…on ne voit ni chinois ni coréen du sud déserter vers la Corée du Nord, encore moins des américains stationnés au sud.

      La honte, c’est de soutenir un tel régime détestable à tous les égards

      • sergeat dit :

        Quand vous dites que c’est le Nord qui a attaqué le Sud,je suis stupéfié c’était UN SEUL pays et ce sont les occidentaux qui on divisé ce pays en deux,que vous détestiez le Nord ne vous oblige pas à servir la propagande anglo saxonne.

        • ScopeWizard dit :

          @sergeat
          .
          En fait , la Corée était occupée par les japonais qui en avaient fait une province depuis 1910 et c’ est à partir de 1945 , lors de sa libération , qu’ elle fut divisée en deux à partir du 38ème parallèle :
          _la partie Sud sous influence américaine
          _la partie Nord sous celle des soviétiques
          Il faudra attendre 1953 et cette sorte de fin de la Guerre de Corée pour que soit officialisée , fixée , et définie une frontière entre le Nord et le Sud matérialisée entre-autres par une espèce de ligne de démarcation mieux connue sous l’ acronyme DMZ , sorte de bande de terre s’ étendant tout le long sur près de 250 km et large de 4 km , servant de zone tampon entre les deux Corées …
          .
          Toutefois , les deux parties ont signé le 4 octobre 2007 un accord de paix historique ; les deux présidents , le sud-coréen Roh Moo-hyun et le nord-coréen Kim Jong-Il mettant ainsi officiellement fin à la guerre de Corée , débutée en 1950 !
          Et oui , en dépit de la DMZ , depuis 1953 , ce n’ était qu’ un simple armistice …

      • Fred dit :

        @ Rigel
        « les passages au sud de militaires du nord » se comptent sur les doigts d’un cinquième de main par année (donc faut pas en exagérer la portée :o)
        Par contre, la CDN exporte des centaines de milliers de travailleurs à l’étranger, et l’immense majorité y revient.

    • ScopeWizard dit :

      Exactement !

    • Szut dit :

      C’est beau cet élan de beaux sentiments à la fin. Dire qu’au début du texte j’ai cru que vous vous foutiez éperdument de la CDN et que ce qui vous importait surtout c’était de porter un coup aux USA. Honte à moi.

  10. gégétto dit :

    Une guerre nucléaire avec la Corée du Nord, ou contre la Corée du Nord ? C est pas pareil….S’
    il est vrai qu’ il faut être deux états nucléaires capables d’ expédier de façon fiable des ogives pour se faire la guerre nucléaire;en l’ état actuel, je doute que la CDN maîtrise toutes ces capacités,mais sa progression est rapide.

  11. Dans le doute Monsieur le président, essayons d’avoir quelques mégatonnes d’avance…

  12. EchoDelta dit :

    Pour ma part, je pense que le développement d’une bombe atomique signe la mort de Kim Jung. Jamais les US et les puissances raisonnables ne peuvent laisser un tel pays en disposer librement.

    • olivier15 dit :

      Et le Pakistan? Il rassure, lui?

    • Valère dit :

      @EchoDelta :
      Jamais les US et les puissances raisonnables ne peuvent laisser un tel pays en disposer librement.

      Pour la petite histoire, l’une des « puissances raisonnables » dont tu fais allusion est à ce jour la seule à avoir fait usage de cette arme à grande échelle, et dans deux ville!
      Finalement je me demande quel pays de ce monde pourrait inspirer confiance. A mon avis humble avis : aucun.
      De deux choses l’une : ou cette arme disparaît totalement de la planète et on n’en parle plus, ou elle continue de proliférer et sa permet aux Etats de se neutraliser les uns les autres.

      • EchoDelta dit :

        Désolé mais j’ai la faiblesse de croire plus dans les USA pour ma liberté que dans la CDN ou la Chine. Certes ce n’est pas parfait mais les USA ont prouvé par le sang qu’ils préféraient nous voir libre plutôt que sous le joug des NAZIS, voire des communistes (guerre froide…). C’est peut être un vague calcul économique mais la réalité est là. La Chine, et encore moins la CDN n’ont prouvé leurs intérêts pour la paix dans le monde. Que je saches les USA ne menacent pas gratuitement un pays du feu nucléaire comme le fait la CDN vis à vis de la CDS par exemple. Alors OK ils veulent imposer leur culture et leur hégémonie, et à nous d’y résister pacifiquement. A nous de développer une puissance économique et militaire pour se passer de leur parapluie. A nous de promouvoir notre identité, mais à choisir je préfère le camp USA vs. Chine.

        • ScopeWizard dit :

          @Echo Delta
          .

          « Certes ce n’est pas parfait mais les USA ont prouvé par le sang qu’ils préféraient nous voir libre plutôt que sous le joug des NAZIS, voire des communistes (guerre froide…). »
          .
          C’ est vrai ; mais en même temps , posons-nous la question : pourquoi ? Vaste question …
          .
          De plus , n’ oubliez pas que les USA ont perdu dans les 400.000 hommes ( Europe/ Pacifique ) tandis que les soviétiques ont laissé 27 millions de vies … 68 fois plus … en ordre de grandeur , ça vous donne un truc comme 2700 pour 40 … ou 27000 pour 400 …
          Le poids des pertes , loin de le minimiser côté US , n’ est pas du tout équivalent et il ne peut bien-évidemment que compter et peser très lourd dans la balance lors de négociations à venir …
          Ce que je veux dire , c’ est que le prix à payer pour les américains a été infiniment moindre que pour d’ autres pays qui , outre un nombre de morts effarant , ont été dévastés matériellement et humainement par les ravages de la guerre …
          Les USA ont-ils subi le même sort ? Non .
          Au contraire , la guerre leur a profité au maximum …

        • ScopeWizard dit :

          Je complète :
          .

          Quelle était la situation des USA à la fin de la Seconde Guerre Mondiale ?
          Faisons un rapide tour d’ horizon prenant en compte certaines données précises .
          .
          Donc , comme nous l’ avons vu précédemment :
          URSS = 27 millions de morts ( au moins ) USA = environ 400.000 … environ 70 russes/soviétiques tués contre un seul américain dont un nombre infime de civils …
          .
          En tout la SGM a occasionné dans les 70 millions de morts ( population mondiale environ 2 milliards ) en Europe et en Asie dont 2/3 de civils …
          .
          Un truc qui n’ est pratiquement jamais évoqué : à cause de cette déflagration mondiale venue d’ Europe ne l’ oublions pas , nombre d’ analystes financiers et sociaux craignent plus que tout une rechute digne de la Grande Dépression due à l’ extension brutale de la pauvreté mondiale consécutive à ce conflit majeur qui vient tout juste de prendre fin …
          Pauvreté qui se traduit par autant de populations déplacées , déracinées , sans emploi , affamées , dénuées de presque tout …
          .
          Ce qui fait redouter aux américains la possible émergence d’ une révolution incontrôlable d’ autant plus que le président Truman doit superviser une gigantesque démobilisation ( 11 millions de soldats sous la bannière étoilée si mes souvenirs sont bons ) et gérer un malaise persistant et croissant opposant ceux qui sont restés au pays et qui ont eu tout loisir à y prospérer à ceux qui se battaient à l’ autre bout du Monde , qui y laissaient la vie , revenaient estropiés ou traumatisés gravement …

          .

          Entre-temps , les USA ont doublé leurs exportations et leur production industrielle a augmenté de près de 15% par an …
          Les 2/3 des réserves d’ or mondiales et les 3/4 du capital investi sont aux mains des USA qui fabriquent 50% des produits de consommation de la planète ainsi que la moitié de l’ armement …
          .
          C’ est pourquoi les USA créent en 1945 deux nouvelles institutions économiques qui seront des piliers du Capitalisme : La Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International ( FMI ) lors des accords de Bretton Woods ( 1944 me semble t-il ) , chacune dotée de 7 à 8 milliards de Dollars …
          Je tiens à souligner que l’ aide financière des USA auprès de la Grande Bretagne quasiment sommée de perdre son empire dès 1941 ( et oui c’ était l’ une des conditions imposées par F D Roosevelt lors de RIVIERA plus connue sous le nom de « Conférence de l’ Atlantique » ) s’ élevait à près de 32 milliards de dollars tandis que celle accordée à l’ URSS pendant toute la durée de la guerre n’ excédait pas 11 milliards … alors que les alliés comptaient énormément sur la capacité phénoménale de l’ Armée Rouge seule au Monde en mesure d’ absorber la puissance titanesque de la machine de guerre nazie .
          .
          Ajoutez à cela le monopole exclusif de la bombe atomique ( jusqu’ en 1949 pour la bombe A , 1953 pour la bombe H ) ainsi que , et c’ est primordial pour bien comprendre , cette crainte d’ une gigantesque révolution mondiale capable de tout renverser ; en effet , que va t-il advenir du commerce et des exportations florissantes américaines ? et vous aurez une bien meilleure idée du pourquoi et du comment de la politique étrangère qu’ ont suivi les USA jusqu’ à aujourd’hui …
          .
          Je ne saurais trop vous conseiller à vous intéresser de plus près au sujet pour plus ample informé car il manque un million de choses à mon trop court résumé …

  13. vachefolle dit :

    Le calendrier est connu depuis longtemps, il s’agit de la reelection de Trump pour fin 2020.
    Celui-ci doit avoir gagné la guerre contre la Corée du Nord, mais pas trop tôt car sinon l’opinion oublie. Donc c’est une question de timing. Disons que celui-ci doit avoir terminé la guerre environ un an avant sa reelection, et qu’il faut compter pour 6-18 mois de conflit suivant les complications de la région. Donc le timing idéal de Trump est entre mi-2018 et mi-2019 pour déclencher les hostilités sur la prochaine provocation de Félé I.

    Il peut aussi essayer de lancer cette opération avant les elections de mi-mandat de novembre, pour bénéficier d’une chambre idéale. Le peuple US soutient toujours son président en guerre….

    • ScopeWizard dit :

      Impeccable ! 🙂
      Avant c’ est pas l’ heure , après l’ heure c’ est plus l’ heure ; l’ heure c’ est l’ heure !
      Non mais …

  14. Nico St-Jean dit :

    Bonjour à tous, cela fait maintenant plusieurs semaines que je travaille sur l’état des forces de la Région coréenne à temps perdu bien que j’ai eu moins de temps en Décembre. Pour les forces militaires de la région coréenne, j’inclus les forces américaines et japonaises à celles des 2 Corée.

    J’ai donc fait plusieurs heures de recherches pour mettre à jour certaines informations importante dont l’état des forces (du moins ce qui se sait)
    .
    Commençons par le sujet le plus sensible hors nucléaire, l’artillerie (mécanisé et balistique) nord coréenne et la fameuse crainte pour Séoul.
    .
    La plupart des pièces d’artilleries nord coréennes ne *peuvent pas* tirer d’obus jusqu’à 40 km et ne peuvent donc pas atteindre Séoul (nous y reviendrons) ce qu’il y à donc de dangereux pour Séoul, réside dans les lance-roquettes nord coréens capable de : Un, atteindre Séoul de façon conventionnelle et deux, envoyer de l’armement chimique sur Séoul. Cependant, sur les 4800 lance-roquette multiple employés par la CDN, 4000 sont des Type-63 datant des années 60’s et ne pouvant lancer que des roquettes d’une portée de 8 km …
    .
    Le reste de leur arsenal est composé de :
    .
    RM-70 (portée de 20 km)
    .
    BM-21 (portée de 20 km)
    .
    BM-24M (portée sous les 20 km)
    .
    Jusqu’ici, les 25 millions d’habitants de la grande région de Séoul ne sont pas menacé et la majeure partie de l’arsenal de LRM nord coréenne est passé.
    Et LA véritable et seule menace pour Séoul dans cette catégorie, les M-1985/1991 d’une portée de 30-43 km et de 60-70 km. Il s’agit également de leurs modèles de LRM les plus récents et ils en auraient 200 en service selon les estimations.
    .
    Ses LRM possèdent 12 tubes chacun ce qui nous donnes au moins 2400 roquettes susceptible de touchés Séoul ou les villes plus proche de la DMZ en une attaque de saturation. Cependant, l’ogive desdites roquettes n’est que de 90 kg .. N’allez donc pas imaginez qu’avec ça vous allez « raser » Séoul de la carte.
    .
    La dernière menace conventionnelle vient des missiles balistiques à charge conventionnelle de la CDN. Les estimations sont que la CDN à produit entre 600 et 1000 H-1,H-3,H-5,H-6 et H-7. Cependant, plus de la moitié de ses missiles datent des années 60-70’s et personne ne me ferra croire qu’après 40-50 ans, la plupart de ses missiles n’ont pas pris l’humidité ou simplement l’usure temporelle (…)
    .
    Maintenant qu’elles sont les « recours » à ses menaces conventionnelles nord coréennes ?
    .
    L’armée sud-coréenne à commencé à recevoir ses nouveaux Patriot PAC-3 en 2015-2016 et aujourd’hui elle en possède 8 batteries. Il y à 8 lanceurs contenant chacun 16 missiles PAC-3 par batterie ce qui donne 128 missiles par batterie et donc 1024 au total.
    .
    À cela il faut ajouté un nombre inconnu de batteries PAC-3/PAC-3 MSE que les américains ont déployés en Corée du Sud (au moins 2 ) plus un grand stock de missiles de rechanges livré à l’armée sud coréenne et prélevé des forces américaines.
    .
    Il faut aussi ajouté les THAAD qui n’ont qu’un seul rôle, abattre des missiles balistiques de la catégorie TBM aux missiles balistiques à portée intermédiaire (IRBM ou encore LRBM) La Corée du Sud possède au moins 6 batteries de 6 lanceurs contenant 8 intercepteurs chacun. 288 Intercepteurs THAAD sont donc près à faire face aux missiles balistiques nord coréens et ce nombre n’est que celui que l’on veux bien nous donnés […] Certaines sources parlent d’un déploiement officieux de 8 à 12 batteries mais je ne me mouillerai pas la dessus faute de preuves concrètes.
    .
    À cela il faut ajouter tout les Destroyers AEGIS de la zone. Lesquels sont certainement équipés en configurations ABM vu les tensions dans la régions. Concernant l’efficacité du duo AEGIS/AWACS, j’ai ici des informations intéressantes et sérieuses sur ladite efficacité du duo en question l’ors du dernier essais d’un nouveau missile balistique nord coréen, le HS-15.
    .
    La Corée du sud possède 4 Boeing 737 AWACS, la version la plus avancée à ce jour avec l’E-8C et l’un d’eux à détecté le missile dans la minute du lancement (lors de la montée atmosphérique du missile) et qu’un des nouveaux destroyers sud coréen (Sejong the Great 11 ooo tonnes 128 cellules de lancements verticales) à « accroché » le missile au SPY-1D peu de temps après et ce, pour le reste du vol de l’ICBM en question .. : https://theaviationist.com/2017/11/30/what-weve-learned-about-north-koreas-new-hwasong-15-long-range-icbm/
    .
    Comme l’article le démontre, après seulement 2 min de vol, le président su coréen était au courant de la situation.
    .
    Le scénario selon lequel une riposte nord coréenne via LRM et missile balistique serait effectué, surviendrait après une frappe nocturne, donc en riposte comme mentionné ci-dessus. Ce genre de frappe nocturne dont le but serait de détruire les sites de lancements nord coréens ainsi que de bombarder les bases stratégiques nord coréenne près de la DMZ, est planifié d’avance et impliquerais incontestablement la marine japonaise. Donc quand j’évoque une bonne défense ABM via les destroyers AEGIS, j’inclus un bon nombre d’Arleight Burke, de destroyers de classe Kongo et Atago pour les forces nippones et des gigantesque Sejong the Great pour les forces de la ROK Navy.
    .
    Les missiles pouvant pré-équipé *toutes* ses classes de destroyers sont : le SM-6 capable d’abattre des missiles balistique d’une portée de 300 à 3500 km. Des SM-3, conçu pour abattre presque exclusivement les missiles balistique de portée intermédiaire (5500 km) avec 700 km de portée d’engagement. Et le SM3-IIA d’une portée de 1500 km, conçu pour abattre les missiles balistiques à portée intermédiaire « aisément » ainsi que les ICBM en phase terminale, ce que je ne doute pas puisque le SM-3 IIA utilise la même tête à charge cinétique que le GMD, seul missile ABM à avoir réussi à abattre un ICBM à mi-parcours de l’histoire.
    .
    La frappe nocturne avec effet de surprise.
    .
    Ce genre de frappe est préparé des semaines à l’avance et impliquerait les forces américaines, sud-coréennes, canadiennes, japonaises et australiennes. Cette dite frappe serait le coup d’envoie à une guerre conventionnelle face à la Corée du Nord. Les cibles « prioritaire » seraient alors traité avec des dizaines, voir des centaines d’appareils provenant de toutes les nations évoqués plus haut. Je l’ai déjà dis, la Corée du Nord à beau stocké ses armes nucléaires sous terre, les sites de lancements eux, ne peuvent l’être et demeurent des cibles faciles. Après quoi, 1000 têtes nucléaires sous terre ne servent à rien si elle ne peuvent être lancé. Dans le cas ou certains sites de lancement seraient en faite des silo de lancement, la bombe MOP ainsi que MOP Mk-2 sont capable de pénétré plus de 30 mètres de béton armée avant d’exploser. Ce sont en quelques sortes, des bombes anti-stockage nucléaire transportés par les B-2 et les B-52 et produites en bien plus grand nombre que la MOAB.
    .
    Après une frappe surprise d’une telle ampleur, parions que les effectifs d’artilleries (LRM et Balistique) nord coréennes seraient grandement diminué pour le deuxième jour du conflit (jour de riposte nord coréenne)
    .
    Les forces conventionnelles alliées.
    .
    Nous le savons tous, le conflit tournait en une rude bataille près de la DMZ. Concernant Séoul, la ville et ses banlieues seraient rapidement engorgé mais même à pied et en un seul jour, la plupart des habitants seraient capable de parcourir au moins 10 km vers le sud sans compter ceux qui auraient la chance de pouvoir partir avec les transport en commun les premières heures. Sachez de plus qu’il y à des plans en Corée du Sud pour ce genre de situation imaginé depuis plus de 50 ans (attaque du nord) En fin, je ne dis pas qu’il n’y aurait pas de civils de tués lors de ce deuxième jour de conflit, mais j’affirme qu’il n’y aurait pas « des millions de morts » parce qu’entre le faible nombre de vecteur nord coréens pouvant atteindre Séoul + les défenses anti-missiles multiples + un bombardement sur le nord soutenu …
    .
    En face du nord, la Corée du Sud affiche l’une des plus puissante et moderne armée de terre au monde.
    .
    En tout, 1136 K-9 (obusier automoteur) son commandé pour la ROK Army avec plus de 800 en service qui eux, peuvent taper à bonne distance de la DMZ avec des obus pouvant aller à 52-56 km.
    .
    Ajoutez à cela 1040 K55/K55A1 (dérivé du M109 américains) pouvant tirer des obus à entre 30 et 42 km
    .
    Pour les LRM, la Corée du Sud possède 58 M270/M270A1 avec des roquettes ayants jusqu’à 45,5 km de portée et un stock de 27 684 roquettes.
    .
    Le pays possède également 116 K-136A1 avec des roquettes pouvant atteindre une distance de 36 km et un stock de 480 000 roquettes. Puis le remplaçant du K-136, le K-239 avec des roquettes pouvant atteindre jusqu’à 80 km de distance (plus de 100 en commande).
    .
    Côté missile de croisière, la Corée du Sud possède 221 ATACMS Block 1/1A d’une portée de 165 km et 300 km.
    .
    Également ses propres missiles HY-2 et HY-3 d’une portée de 300 à 3000 km selon les variantes et à noté que ce sont des missiles balistiques à charge conventionnelle.
    .
    En plus d’une pluie de Tomahawk, tout ses missiles ont suffisamment de portée pour détruire de nombreuses cibles allants aux sites de lancements, aux pièces d’artilleries surveillés via satellite, en passant par les baraquements d’infanterie et autres.
    .
    Cessons de nous faire peur, soyons honnête, la Corée du Nord n’aurait pas la moindre chance face à la coalition alliée devant elle en cas de conflit et non, elle n’aurait pas les moyens de faire 25 millions de morts chez les civiles sud-coréens. Trop peu de ses moyens son capables d’atteindre Séoul ses derniers feraient face à une défense ABM saturable, certes, mais pas assez pour faire dans les millions de morts.
    .
    Alternative à la guerre sans pour autant laisser la CDN gagné et faire chanter le monde ?
    .
    Oui, il y en à une. D’ici 15 ans, plusieurs projets liés au GMD américain entrerons en service et les ICBM seront définitivement obsolète une bonne fois pour toute.
    .
    La dernière version du GMD sera clairement en mesure de détruire un ICBM en un coup. Déjà, ils ont fait d’énorme progrès ces dernières années et le financement prévu d’ici 2030 est .. inimaginable, certains parlent d’un 70 milliards ici, un autre 30 milliards par là, car plusieurs sous-projets seront en phase de développement jusqu’à 2030. En voici un :
    .
    Le MOKV, une tête à multi-ogives guidés qui sera intégré au GMD est le projet phare de la MDA (Missile Defense Agency) Le projet consiste à remplacé le véhicule de frappe exoatmosphérique actuel par une tête qui enverra plusieurs petites ogives guidé et propulsé à plus de Mach 20 pour être certain d’abattre en un seul coup les prochains ICBM à tête multiples (leurres) Le projet est prévu pour entré en service entre 2025 et 2030 et ce n’est que l’un d’eux car plusieurs projets de laser ABM exoatmosphérique sont également à l’étude chez la MDA.
    .
    En clair, en 2030 les américains auront rendu les ICBM complètement caduque alors que lesdits missiles sont pratiquement à leurs potentiels maximales. La CDN aura donc fait tout cela pour .. rien, au finale. Surtout que le GMD sera produit en série et probablement proposé à l’Europe ainsi qu’au Japon et à la Corée. : https://breakingdefense.com/2017/05/missile-defense-hits-icbm-target-success-rate-now-50/
    .
    Qui plus est, tout ce que fait la CDN en ce moment est de renforcer les américains. 2 choses sont à la mode pour 2018 et particulièrement dans la région coréenne : Les système ABM américains et le F-35, tout le monde en veux …
    .
    Plusieurs exemple ici : déjà, les projets de F-35B pour le Japon et la Corée avancent subitement beaucoup plus rapidement, ou encore, le Japon vient de confirmé qu’il achète le système basé au sol « AEGIS Ashore » : https://www.defensenews.com/land/2017/12/19/japan-to-buy-aegis-ashore-missile-defense-systems/
    .
    Mieux, le système sera construit en « accéléré » et sera opérationnel en 5 ans : aviationweek.com/defense/aegis-ashore-should-be-operational-japan-five-years
    .
    Sans parler de plusieurs projets de destroyers AEGIS pour le Japon et la Corée qui semblent accéléré tout-à-coup […] Bref, continuez messieurs les nord coréens, vous êtes entrain de financer la fin de la défense nucléaire …
    .
    En conclusion, je ne pense pas qu’il faille parler de l’état de l’armée de l’air nord coréenne comme de son armée de terre .. Surtout en comparant avec la Corée du Sud ainsi que du reste des alliées. La marine nord coréenne pourrait jouer des tours avec ses sous-marins de poches par contre, mais les moyens sud-coréens en terme d’ASM ont énormément progressé ses dernières années et nous pouvons en débattre.

    • Dommage dit :

      Intéressant.
      Quand vous parlez de la fin de la défense nucléaire, vous parlez de beaucoup d’autres choses.
      De la possibilité pour les USA de lancer ses propres missiles en toute impunité.
      Et de la probabilité que ses rivaux fassent tout pour que, soit ça n’arrive pas, soit acquérir la même expertise.
      A partir de là mon imagination m’emmène vers tellement de chemins désagréables que je préfère m’arrêter.

      • Nico St-Jean dit :

        @ Dommage

        Je pense que les USA vont mettre les ICBM sur le bancs. Mais je n’ai jamais dis qu’eux mêmes ne perdront pas leurs propres défenses nucléaires.
        .
        « Et de la probabilité que ses rivaux fassent tout pour que, soit ça n’arrive pas, soit acquérir la même expertise. »
        .
        J’opte pour l’option #2. Car la technologie des ICBM est à son apogée avec la prochaine génération d’ICBM russe/américain/chinois. Mais les missiles ne peuvent pas vraiment aller plus vite sans se désintégrés, ne peuvent pas contenir un nombre illimité de leurres et ne pourront probablement jamais être assez furtif pour déjoué les satellites et autres systèmes d’alerte précoce sans coûtés un bras et des jambes (déjà que c’est le cas ..)
        .
        Le GMD une fois terminé pourra certainement abattre n’importe quel ICBM d’un coup, je n’ai aucuns doutes la dessus car tout les voyants sont au vert pour aller dans cette direction. Ensuite viendra la prolifération des armes à énergies dirigés de plus longue portée. Ses armes seront probablement d’abord américaines (comme toujours) puis, européennes, puis russes, puis chinoises etc .. De plus, les USA se tournent visiblement vers d’autres solutions que le nucléaire comme le Prombt Global Strike et biens d’autres choses.

    • jyb dit :

      @nico saint jean
      avez vous songé à une traduction en coréen ?

    • Rigel dit :

      en son temps la France avait fait une analyse identique, l’Allemagne d’Hitler en 1938 1939 incapable de rivaliser avec l’armée française, et certainement pas avec deux armées, la nôtre et la britannique….et rendez vous compte, on avait en plus la ligne Maginot….
      Vous connaissez la suite…..en juin 1940, on s’est fait enfoncer comme dans du beurre…on avait la meilleure armée soi disant du monde….. mais aucune volonté dans le commandement….
      Il faut éviter de vendre la peau de l’ours …. avant de l’avoir tué……
      So WAIT and SEE !!

    • Jacques 29 dit :

      @Nico St Jean : cette étude intéressante oublie un petit paramètre ( sans importance ? ) : le nombre des victimes probables en cas de conflit.Pourrez-vous ajouter un addendum ?

      • Nico St-Jean dit :

        @ Jacques 29

        Non, je ne le peux pas et vous le savez (belle question piège) .. Cependant, au doigt mouillé, j’accepte de jouer le jeu mais c’est très délicat, n’oubliez pas que l’on parle de victimes humaines purement innocentes ici ..
        .
        Dans un scénario probablement d’une frappe nocturne, suivis d’une riposte, suivi d’un long conflit et dans lequel la CDN ne parvient jamais à descendre au sud de la DMZ, je dirais au minimum, 50,000 victimes sud-coréennes et 250 000 à 300,000 victimes nord coréennes. En espérant bien sûr, que si un jour guerre il y à, que le nombre de victime soit moins élevé que cette prévision ..

    • Jeb Stuart dit :

      @ Nico Saint-Jean
      Comme vous le magazine Raids a dans ses derniers numéros fait l’état des forces de la Corée du Nord et la conclusion est la même: c’est une armée équipée de manière obsolète.
      Kim a tout misé sur les missiles.
      Par contre, je ne vous rejoins pas sur la participation du Japon à des frappes préventives. La majorité des Japonais est attachée à la constitution pacifiste et même si Abe détricote petit à petit l’affaire, ce serait la un grand bond en avant qu’il ne peut se permettre politiquement parlant. De plus, n’oubliez pas que Corée du Sud et Japon ont un vieux contentieux historique et que ce n’est pas franchement l’amour entre ces deux pays, avec en plus des revendications territoriales (Dokdo/Takeshima) et l’affaire sur les femmes de réconfort qui empoisonnent leurs relations.
      Pour ce qui est du Canada, vous devez mieux connaître la situation que moi. Trudeau serait donc prêt à vous engager dans un conflit sans l’aval de l’ONU et sans que les intérêts vitaux du pays soient menacés ?
      Enfin, vous oubliez que des élections de mi-mandat approchent aux USA et qu’il y a de fortes chances qu’en novembre Trump perde sa majorité au Congrès. Les dernières élections en Virginie et dans le New Jersey ont ainsi vu les démocrates l’emporter sur leurs adversaires républicains. Donc Trump n’aura peut-être pas le temps de lancer sa guerre, si tant est qu’il le veuille vraiment.

      • Nico St-Jean dit :

        @ Jeb Stuart
        .
        Cette constitution est un véritable handicap aux forces armées japonaises pourtant prisent avec la Chine et la CDN comme voisin .. Donc plus Abe avance, meilleur est le Japon (dans cet aspect du moins)
        .
        Je pense que Abe à assez de poids pour pouvoir contourner la constitution japonaise qui, comme vous le rappelez, commence à être affaiblie aux fils des ans par ce dernier. Je pense également que Abe aurait le vote populaire derrière lui en cas de participation aux frappes préventives contre la CDN, pas un vote unanime, mais majoritaire. De plus ils n’ont qu’à dire qu’un appareil ou un navire américain à seulement été pris à parti par la CDN pour que la constitution lui permette d’agir.
        .
        Le plus gros sujet de tension entre la Corée et le Japon est certainement l’affaire des femmes de réconforts. Cependant, l’ennemi commun est trop dangereux pour que lesdites tensions passent en priorité, du moins c’est mon opinion sur le sujet. Qui plus est, les américains jouent un peu le rôle du ciment entre ses deux nations et peuvent se montrés persuasifs.
        .
        Pour le Canada, sachez que nous avons l’obligation d’entré en guerre contre la CDN si l’Armistice est violé de même que l’Australie. Je ne peux pas dire à 100% si Trudeau respecterait les engagements du Canada car je ne suis pas dans son gouvernementni dans sa tête, mais moi je pense qu’il passerait aux actes. De même pour l’Australie.
        .
        Oh ne vous en faites pas, je suis très aux faits de la forte possibilité de voir les républicains perdre le Congrès (pour la chambre des communes, c’est presque impossible par contre) mais je ne pense pas que Trump et Mattis auraient de la difficulté à récolté 51% des votes au Congrès même avec une majorité démocrate car la CDN est réellement de plus en plus menaçante pour la sécurité des USA. Par contre, le duo devra proposé un très bon plans aux membres.
        .
        Enfin tout cela n’est que de ma propre opinion.

        • Jeb Stuart dit :

          @ Nico Saint-Jean
          Donc vous préconisez un mensonge du gouvernement japonais pour forcer la main à sa population ! Vous êtes vraiment machiavélique 🙂 Mais où sont donc les grands principes démocratiques, le peuple souverain, etc…
          Nous resterons sur ce désaccord quant à la participation du Japon à une frappe préventive.
          Pour le Canada, justement, l’armistice n’est pas violé, puisque vous imaginez une frappe préventive. Donc que fait Trudeau dans ce cas pour faire avaler la pilule au bon peuple ?
          Par chambre des communes, vous évoquez sans doute la chambre des représentants ? Pour le vote démocrate, là encore, c’est votre opinion que je ne partage pas, l’opposition à Trump est si féroce qu’ils ne se priveraient pas de l’envoyer paître.
          Bref, tout cela relève de conjectures politiques assez difficiles à prédire, et comme vous le dites, nous ne pouvons qu’émettre des opinions.
          Voilà en tout cas encore un échange fort intéressant , cher ami canadien 🙂
          Et en plus, on respecte les souhaits de M. Lagneau, nous nous sommes comportés comme des gentlemen, nous ne nous sommes pas traités de tous les noms d’oiseaux :))

      • sentinelle dit :

        pas de chance mais la majorité des sièges en renouvellement aux Us sont actuellement démocrates !

    • sentinelle dit :

      instructif et exhaustif le genre d’article que l’on aime sur ce site

      • Nico St-Jean dit :

        Merci.
        Cela demeure incomplet par contre et n’hésitez pas à ajouter votre grain de sel.

    • mayce dit :

      Bonjour

      C’est dommage qu’il y a certains facteurs vous n’avez pas pris en compte dans votre analyse

       Le facteur psychologique

      Pas besoin de frapper Seoul, il suffit de frapper aux abords pour provoquer une panique généralisée. Et cette panique est suffisamment plus mortelle que les explosifs.

      En effet, vous avez tort de négliger ou minimiser l’impact psychologique d’une attaque d’artillerie dans une localité remplie de civils surtout habitué à un certain confort de vie

       Le rayon de propagation des armements chimiques
      Contrairement a ce que vous semblez penser, un nuage toxique n’est pas statique, et pire encore il est trop souvent inodore et incolore.
      Je ne connais pas les paramètres météo qui seront en vigueur le jour de l’attaque mais on peut supposer au-delà de tout doute raisonnable que le vent suffira à remplir Seoul d’un nuage toxique quelque heures après les premières frappes.

       Les commandos des opérations spéciales nord coréennes

      Restant fidèles à la doctrine russe, l’on peut supposer que l’attaque initiale ne se fera pas sur la ligne de front, mais très loin derrière, dans la profondeur du dispositif allié et si possible au plein milieu de Seoul.

      Imaginez-vous un instant, des dizaines de soldats des FS nord-coréens en train de se battre dans Seoul, oui ils ne feront pas de vieux os mais l’impact psychologique sera encore plus important que celui de l’offensive du têt au Vietnam

      Là où je vous rejoins c’est que la clé de tout serait d’une frappe préventive, forte, passive et efficace par le trio US – Japon et Corée du Sud. Oui on sait, sans peine, qu’une volée de tomahawk et que le dispositif de défense sol air, Nord-Coréen n’est pas à même de détecter un raid furtif mais nul n’est à l’abri d’un coup de chance et le risque zéro n’existe pas.

      Ça ne serai pas simple un blocus comme celui de Cuba ?

      Et on n’a même pas encore mis la chine dans le débat

    • UnKnown dit :

      La supériorité technologique de la Corée du Sud et alliés est écrasante sur tous les niveaux.
      Mais en dehors du risque de riposte nucléaire Nord Coréen (par quel moyen, ça reste la surprise, mais mépriser l’intellect des généraux Nords Coréens serait une erreur, même tenus en laisse par le poids de l’appareil politique) le gros problème qui se pose avec ce pays n’est pas vraiment l’armée Nord Coréenne mais surtout le terrain: la topographie de la Corée, bardée de montagnes, forêts de rivières et de vallées coincées au milieu de tout ça, handicape très sérieusement tout ce qui a des roues et des chenilles. Il a fallut que Lemay et sa clique « vitrifie » tout le pays et assèche complètement les réserves démographique du Nord, pour donner de l’air à l’US army, qui n’était pas loin de la débâcle. Parce qu’au final, dans un territoire aussi boisé et montagneux, c’est bien l’infanterie qui fait la différence.
      De toute façon, tant que Pékin ne lâche pas Pyongyang, il est peu probable que quoique ce soit bouge dans la zone.

    • ScopeWizard dit :

      @Nico St-Jean
      .
      Très beau travail !
      .
      Toutefois , êtes-vous sûr de toutes ces données ? Vos sources sont-elles vraiment très fiables ?

      • Nico St-Jean dit :

        @ ScopeWizard

        Les chiffres sur les effectifs nord coréens sont « globaux » et proviennent de plusieurs sources convergentes. Mais en soit, il est impossible de savoir avec 100% de précision ce que sont les effectifs d’un pays aussi fermé. Mais je pense que la plupart des chiffres sont « proches » de la vérité.

    • gégétto dit :

      Commentaire fort intéressant…
      Vu de derrière mon clavier , il me semble que ce scénario tient compte d une frappe majeure préventive contre la Corée du Nord ( USA,Japon, Corée Du Sud…) et d ‘une possible riposte Nord Coréenne.Sauf grosse surprise,autant dire que les effets de cette riposte seraient, effectivement, minimes, si elle reste conventionnelle.
      Mais, dans le cas inverse,très Hypothétique, où ce serait les Coréens du Nord, acculés qui lancent ce genre d ‘attaque,certainement suicide Il est probable que des projectiles atteindraient leur but. Cordialement.

      • Nico St-Jean dit :

        @ gégétto

        La riposte n’aurait quand même pas des effets « minime » mais pas de l’ampleur que certain chefs d’antennes nous le décrivent à la télé ^^

    • Nihilo dit :

      Merci et bravo pour votre analyse !
      En conséquence je suis étonné que des spécialistes télévisés mettent en garde contre l’artillerie nord-coréenne.
      J’émets un doute sur la performance des Patriot comme l’a montré le tir sur l’Arabie Saoudite depuis le Yémen…
      Enfin, même s’il n’est pas certain que la Corée du Nord puisse envoyer des missiles nucléaires sur les USA, la Corée du Nord pourrait tout-à-fait envoyer des missiles nucléaires à fin tactique sur une flotte en mer…

    • Léonard dit :

      Très intéressant, merci pour cet inventaire détaillé!
      Par contre, je me permets de douter d’une conclusion en particulier:
      « En clair, en 2030 les américains auront rendu les ICBM complètement caduque alors que lesdits missiles sont pratiquement à leurs potentiels maximales. » Potentiel maximal vraiment? Pour la CDN à la limite je veux bien, mais je suis plutôt en désaccord avec la généralisation.

      Vous parlez très justement de « plusieurs petites ogives guidé et propulsé à plus de Mach 20 », et effectivement des projets de missiles balistiques à « très haute vélocité » (donc dans ces vitesses là) sont en cours dans de nombreux pays (dont la France, à un stade peu avancé certes), dans le but justement de rendre à son tour caduques un maximum de contre mesures et anti missiles (et donc de maintenir la pertinence de la dissuasion nucléaire).
      Et il y a d’autre projets de missiles futuristes.
      Je pense donc que la course à l’armement (qui a toujours eu lieu depuis les débuts de l’Histoire à ce que j’en sais) va continuer entre missiles et contre-mesures/ anti-missiles, et qu’il est, pour résumer (et en caricaturant un peu), au minimum prématuré de conclure que « le bouclier va l’emporter sur l’épée » définitivement.
      Cela étant il parait logique que la CDN à l’horizon 2030 serait incapable d’aligner ce genre missiles à très haute vélocité… sauf si on l’y aide à nouveau? (puisqu’il était impossible, déjà, que la CDN se dote de l’arme nucléaire, sauf qu' »on » l’y a aidé.)

    • aleksandar dit :

      1 – Ou avez vous vu que la CDN fait chanter le monde ? Pour le moment le discours nord-coréen est assez clair :  » si on nous attaque, nous répondrons. »
      2 – La CDN n’aurait pas les moyens de tuer 25 millions de sud coréens ?
      C’est typique des stratèges de salon, cette assurance. Malheureusement toute la science militaire depuis 3000 ans montre que ce genre d’affirmation est largement porteuses de catastrophes.
      Le raisonnement tactique consiste justement a considérer comme base que l’ennemi peut faire un maximum de dégâts.
      A force de vouloir prouver que tout va bien, et que ce sera une guerre fraiche et joyeuse, vous commettez des erreurs grossières.
      Exemple, la CDN possède 200 LRM de 12 tubes donc Seoul va recevoir 2400 obus. Pas de quoi raser Seoul selon vous. Certes mais cela ne correspond qu’a une seule salve, multiplions par 20 en 24 heures et ce ne sont plus 2400 mais 48 000 roquettes qui s’abattront sur la ville. Juste 1 million de morts, mais peut être que vous considérez cela comme acceptable ?
      De même vous omettez complétement l’enfouissement bien connu de l’armée nord coréenne pour déclarer que des le 2eme jour toute la capacité opérationnelle de la CDN serait quasiment détruite. La encore , une affirmation pour le moins optimiste.Dernière faiblesse de votre raisonnement, le terrain, il serait judicieux de jeter un coup d’œil sur une carte, car comme tous les militaires le savent, quel que soit le nombre de soldats et de moyens mis en œuvre, c’est le terrain qui commande la manœuvre et sans aucun gage de succès en terrain difficile.
      3 – Il est d’autre part fort possible qu’une voire 2 ogives nucléaires nord-coréenne soit DÉJÀ dans Séoul. Cette hypothèse n’est pas pris en compte dans votre raisonnement.
      Vous devriez rester dans le domaine  » guerre des étoiles  » et aspects techniques comme dans la 2eme partie de votre commentaire.

      • Nico St-Jean dit :

        @ aleksandar

        C’est rare de voir aujourd’hui quelqu’un défendre l’idéologie nord coréenne. Vous êtes donc un oiseau très recherché Aleksandar, bien plus que le Condor ou l’Albatros.
        .
        « Exemple, la CDN possède 200 LRM de 12 tubes donc Seoul va recevoir 2400 obus. Pas de quoi raser Seoul selon vous. Certes mais cela ne correspond qu’a une seule salve, multiplions par 20 en 24 heures et ce ne sont plus 2400 mais 48 000 roquettes qui s’abattront sur la ville. Juste 1 million de morts, mais peut être que vous considérez cela comme acceptable ? »
        .
        Premièrement, je pense que clairement, suite à une frappe nocturne de l’ampleur imaginé, que le stock d’artillerie nord coréen ne sera plus du tout le même que celui d’origine auquel je fait référence. Même les LRM stocké sous bunker seraient menacé : En syrie, les tomahawk ont réussi à percer les bunker standar syrien de 2 mètres d’épaisseurs avant d’explosé : https://www.youtube.com/watch?v=GFi8L9Pvfws
        .
        Ici voyez ce que le Tomahawk à fait à une base irakienne en 2003 : https://www.youtube.com/watch?v=OJykWzo_XDE
        .
        Que pensez-vous qu’il adviendra des bases nord coréennes ciblés avec plusieurs milliers de frappes au Tomahawk ?
        .
        Continuons : Voici ce que peut faire le missile JASSM qui serait lui aussi employer à détruire toutes sortes de cibles nord coréennes : https://www.youtube.com/watch?v=kJi2K8mKTRM
        .
        En 2016, Lockheed avait livré plus de 2000 JASSM et un seul B-1B peut en transporté 24 alors qu’un B-52 peut en transporté 20 .. Cette arme d’une portée de plus de 370 km pour la version de base et plus de 1000 km pour la version ER peut percer plus de 5m de béton armée et peut être utilisé autant comme arme bunker buster que comme arme anti-surface.
        .
        Comptez aussi les quelques 170 Taurus que dispose la Corée du sud acheté dans l’unique but de frapper le nord et voyez ce que ce missile peut faire : https://www.youtube.com/watch?v=rkK7koVuPTs
        .
        Le missile ATACMS, tiré par le M270 est en dotation à plus de 3000 unités aux USA et 221 uités en Corée du Sud. Avec une portée de 150 km à 300 km selon les versions, un grand nombre de ses missiles seraient utilisé en Corée pour la frappe nocturne mais également pour contré la riposte nord coréenne. : https://www.youtube.com/watch?v=i680yPqRBqo
        .
        Et cela est sans parler des JDAMS, JSOW, Buker Buster et autres mais pour une vision un peu plus globale, regardez cet exercice USA/Corée du Sud : https://www.youtube.com/watch?v=KEQSAfUMnaI
        .
        Il serait impossible de tout détruire en une seule nuit Aleksandar, nous en convenons tous. Mais les forces nord coréennes, surtout leurs artilleries, seraient fortement réduite et il ne resterait certainement plus 200 M-1985/1991 en état de tiré ..
        .
        Deuxièmement, tout ses missiles ne passeront pas. Il y à beaucoup trop de défense ABM protégeant Séoul et sans hésité, je pense qu’au moins 50% des roquettes tiré par le nord seraient intercepté et les Patriot PAC-3/PAC-3 MSE peuvent également être rechargé. Pour les missiles balistique de courte à moyenne portée, qu’ils soient à charge conventionnelle à charge nucléaire, ils seraient facile à ciblé puisque ils partiraient de plus loin en Corée du Nord mais je doute qu’il en reste assez après une frappe nocturne qui ciblerait *en priorité* ses missiles ou plutôt, leurs sites de lancements. De plus, lesdits sites de lancements nord coréens (nucléaire ou à charge conventionnelle) sont loin de tout, dans les montagnes nord coréennes. Les américains pourraient sans risque, larguer quelques B61/83 et/ou Tomahawk avec charge nucléaire pour gagné du temps et économisé les armes conventionnelles pour le reste de la guerre.
        .
        Troisièmement, lors de la riposte nord coréenne qui viserait Séoul, vous oubliez qu’au premier tir, la provenance de tir de l’artillerie nord coréenne serait détecté, et là on parle de plusieurs milliers de K-9/M270/HIMARS/K-55/M109A6/Tomahawk et autres qui viseraient cette riposte d’artillerie et tenteraient d’empêché un tir soutenue sur Séoul.
        .
        Pour le reste, le combat en zone montagneuse, les américains connaissent avec l’Afghanistan, et les Sud Coréens s’y entraînent en permanence. Du plus ce genre de combat se déroulerait après les premiers jour du conflit mais je ne suis pas plus optimiste pour la CDN et voici pourquoi.
        .
        Déjà, l’armée de l’air nord coréenne est ridicule. Leur appareil le plus moderne est le MIG-29 et ils n’en disposeraient que de 35 […] la majorité de leur force aérienne est composé de F-5/F-6/F-7. Tous des appareils sans véritable CME et donc, autant dire que l’on parlerais d’un tir aux pigeons pour les AIM-120C/D. En clair, le nord perdrait ça force aérienne en quelques jours et ses forces aux sols se ferraient bombarder nuit et jour.
        .
        Par l’armée de terre nord coréenne, leur meilleur char est le T-72S pour une majorité de T-55/T-62. En face, la seule Corée du Sud affiche environ 2000 K1/K1A1/A2 et K-2 Black Panther. Sans parler des Abrams américains et des Type-10/90 japonais.
        .
        Pour l’infanterie, le constat est le même, des BTR-60 en majorité contre des K-21/Bradley M2A3/Type-89 pour faire très simple … On dirais que vous croyez réellement aux chances nord coréennes de gagner cette hypothétique guerre Aleksandar ^^ La CDN emploi des soldats sous armés, sous-nourrit, certainement pas avec un niveau d’entraînement occidental et avec des soldats qui tente la défection -tout-les-mois- … Combien de soldats nord coréens se rendraient aux alliés pensez-vous ? Beaucoup, à mon avis.
        .
        Cette guerre conventionnelle serait un carnage pour la CDN, cela ne fait aucuns doutes, terrain montagneux ou pas …

        • Fred dit :

          @ Nico St-Jean
          On peut trouver criminel d’attaquer la Corée du Nord sans raison, sans apprécier ni soutenir son régime.

    • Nico St-Jean dit :

      @ Tous

      Je pense avoir été légèrement mal compris mais j’en prend le blâme en me relisant.
      .
      Il ne s’agit pas d’une vraie analyse complète. Je n’ai même pas utilisé le dixième de toutes les données et renseignement que j’ai pu collecté. Voilà, je n’ai ni la patience, ni le français, ni la qualité de plume de notre hôte pour faire quelque chose d’aussi bien fait et détaillé.
      .
      J’ai donc fait un début d’analyse et de logique dans le but de démarrer un débat auquel tout le monde peut ajouté quelque chose. Cela fait participé tout le monde, c’est constructif et enrichissant.
      .
      En clair, vous avez un bémol, vous le dite et on élargi le débat.

    • Françoise dit :

      @Nico St-Jean : Bravo pour votre analyse. Cependant, comme le signalent mayce et unknown, vous avez oublié la réaction de Pékin. Or, la Chine a dit qu’elle défendrait la Corée du Nord si on l’attaque et qu’elle resterait neutre si la Corée du Nord attaque.

      • Françoise dit :

        Le truc des États-Unis serait donc de faire comme si la Corée du Nord attaquait.

    • Szut dit :

      Très belle analyse détaillée qui ne se contente pas de généralités ou de jugements tendancieux.
      Je ne pense pas que la Chine interviendrait directement. Mais je me demande si la Chine (ou la Russie) ne saisirait pas l’occasion de fournir massivement du matériel militaire dans l’espoir d’enliser les américains. Si ma mémoire est bonne ca a été le cas lors de la guerre de Corée (intervention de plusieurs centaines de milliers de ‘volontaires’ chinois, armes,..). Pour le Vietnam la même chose, soutient massif russe en Mig et matériels divers.

    • S.B-Seguin dit :

      Merci pour vos recherches que vous nous partagez par ce commentaire et Bonne Année 2018, Nico St-Jean.

    • Fred dit :

      @ Nico St-Jean
      Oui, mais … Les canons et lance-roquettes nord-coréens ont peut-être des roues pour les déplacer ?
      Lors de la 2e guerre d’Irak, les Patriots étaient censé tirer les Scuds comme des pigeons, or leurs résultats ont été plus que décevants (on parle de 50 voir seulement 10% de réussite) ; rien ne dit que les nouveaux modèles seront plus performants que les nouveaux Scuds améliorés et autres.
      Sur le nombre de THAAD : la CDS a protesté et exigé le renvoi des missiles dont les Américains avaient en douce augmenté le nombre, au-delà des accords entre les deux pays.

  15. Albatros24 dit :

    Les deux » gamins  » qui dirigent ces 2 pays ne sont pas si fou pour déclencher un apocalypse.

  16. Frédéric dit :

    « Pour lutter contre le réchauffement climatique, rien ne vaut un hiver nucléaire »

    Je la ressort une dernière fois avant de me calfeutrer dans mon bunker 🙂

  17. Carin dit :

    Personne ne se demande pourquoi le culbuto ( merci scope j’ai adoré ce surnom) fait les yeux doux à ses frères du sud??? Alors que depuis des années il les menaces et son père avant lui de leur rentrer dans le lard.. joignant parfois le geste à la parole ( tir d’artillerie sur une ville, coulage d’une corvette, tuerie de civils d’un village par des troupes spéciales) et autres joyeusetés.
    Personne ne se dit qu’il cherche à gagner du temps???
    Tout le monde est prêt à lui accorder le bénéfice du doute, sommes nous donc condamnés à revivre l’histoire ( chamberlain et cie) ?
    Écouterons nous un nouveau Churchill nous dire que nous avions le choix entre le déshonneur et la guerre?
    Allons nous encore choisir le déshonneur et permettre au culbuto ( ce surnom me plait vraiment) de fabriquer ses bombes nuc et passer à l’attaque de la Corée du Sud tout en nous menaçant d’avoir recours a ses missiles inter continentaux si nous bougeons??
    Tout en y ayant recours sur Séoul parce que les coréens du sud sont aussi bien préparés que ses troupes, mais beaucoup mieux armés et qu’il ne peut gagner.

    • Jeb Stuart dit :

      @ Carin
      Mais pourquoi diable voulez-vous que Kim Jong Un attaque la Corée du Sud ? Arrêtez avec vos scénarios catastrophes dignes d’un roman de gare.
      Il est pas débile, il connaît très bien l’équilibre des forces.
      Et votre méthode pour résoudre ce problème, c’est quoi, on vitrifie le pays ? Nous sommes clairement dans une impasse et il n’y a aucune solution viable.
      Posséder la bombe est pour lui un gage de survie de son régime. Histoire qu’on lui fasse pas le coup de l’Irak ou de la Lybie….
      Je suis quant à moi beaucoup plus inquiet par l’arsenal nucléaire pakistanais, pays gangréné à tous les niveaux par les islamistes qui sont autrement plus dangereux que le gros jouflu.

      • ScopeWizard dit :

        @Jeb Stuart
        .

        Bien résumé !
        .
        Certes , « vitrifier » paraît un poil exagéré … Cela étant , peut-on laisser la Corée du Nord aller au bout de son programme nucléaire ?
        Trop de pays détiennent cette arme ; tant qu’ elle reste en de « bonnes mains » sous la responsabilité de personnes suffisamment conscientes , réfléchies , éduquées , raisonnables , cela constitue une arme de dissuasion très efficace … mais si elle tombe entre les mains d’ un fou , d’ un extrémiste ou d’ un jusqu’ au boutiste dénué de la moindre humanité , alors-là … au moindre incident , à la moindre erreur , le pire peut arriver …
        .
        Je partage votre inquiétude concernant le Pakistan .

      • Carin dit :

        À jeb Stuart
        Le scénario catastrophe digne d’un roman de gare ne sort pas de mon chapeau mais bien des différents personnages de la dynastie des kim et ce depuis plus de soixante ans, qui prétendent se préparer à remettre au pas la Corée du Sud et la réintégrer de force dans la seule vraie Corée , la leur!
        Quand au désir que vous me prêtez de « vitrifier » la CDN, lire mon post un peu plus bas.

        • Jeb Stuart dit :

          @ Carin
          Il faut savoir faire la part des choses entre des discours de propagande et la réalité des faits.
          Si justement il y a une dynastie des Kim, c’est qu’ils sont assez intelligents pour savoir rester au pouvoir et le transmettre à leur héritier, ce qui est l’unique cas pour un pays communiste. On pourrait parler de monarchie communiste.

        • Fred dit :

          @ Carin
          La Corée du Nord était en train de pacifier ses relations avec le Sud, quand Bush junior, à la surprise générale, a classé ce pays dans « l’axe du mal’.
          C’est la principale raison pour laquelle les sud-coréens sont un peu vénères contre les américains et n’apprécient pas leurs initiative belliqueuse, bien qu’ils soient dépendants de leur parapluie et donc forcément relativement « diplomates » avec les USA.

    • ScopeWizard dit :

      @Carin
      .
      Vous pouvez l’ utiliser tant qu’ il vous plaira ; il n’ est pas breveté … 😉
      .
      Bon , le truc c’ est que je vois mal la Corée du Nord attaquer d’ elle-même la Corée du Sud ; en revanche , il est très probable que notre cher Kim cône cherche effectivement à gagner du temps …
      Peut-être pour bénéficier d’ un laps de temps supplémentaire afin de mener à bien son programme de missiles de portée intercontinentale à capacité nucléaire ?
      Ce qui , quelque part bien qu’ étant une très mauvaise nouvelle pour la planète , se comprend … et oui , le tout petit timonier n’ est pas fou ( ? du moins espérons ! ) et se dit que s’ il dispose d’ un arsenal nucléaire dissuasif , « on » lui fichera la paix , qu’ il ne subira pas si facilement le sort que nous avons réservé à Kadhafi ou que nous aurions bien aimé faire partager à Bachar Al Assad …
      .
      Cela étant , cela reste très dangereux pour la paix dans son ensemble .

    • Jacques 29 dit :

      @ Carin : se délecter d’un surnom grotesque donné au dirigeant nord-coréen, c’est tout à fait révélateur d’une certaine attitude occidentale. Et de son niveau intellectuel. Merci de me l’avoir rappelé.

      • ScopeWizard dit :

        @Jacques 29
        .
        Allons , ne soyez pas si collet monté et injuste envers notre camarade @Carin …
        .
        Primo , ce surnom rigolo mais complètement idiot je vous l’ accorde , provient d’ un de mes posts …
        Par contre , il n’ est pas « gratuit » … dans le sens où mon esprit volontiers iconoclaste aime bien affubler nombre de dirigeants ( pas seulement ) de surnoms à tendance comique non-pas exclusivement pour me foutre de leur gueule ( ça fait partie du jeu me concernant ) mais également pour essayer de dédramatiser , de détendre un tant soit peu l’ atmosphère afin « d’ alléger » le climat lorsque le sujet traité suscite angoisse et nervosité .
        .
        Secundo , je considère que nombre de meneurs de la planète sont de nos jours de par leur attitude , comportement , accoutrement , paroles , physique , parfaitement ri-di-cu-les …
        .
        Cependant , au-delà de leurs aspects grotesques voire burlesques , je n’ ignore pas qu’ ils détiennent les uns et les autres une partie de notre destin commun à la fois pour le meilleur mais surtout pour le pire !
        .
        Par conséquent , nul dédain , mépris ou condescendance de ma part mais plutôt l’ envie voire le besoin de redonner une dimension humaine à ces individus qui jouent à Dieu le Père et qui nous imposent une cadence que tous n’ ont pas à suivre , ou ne pourront suivre …
        .
        Sans vouloir présumer des intentions de @Carin , je pense qu’ il ne doit pas être loin d’ un tel état d’ esprit lui aussi …
        .
        M’ avez-vous saisi ? 😉

  18. Raymond75 dit :

    Que la Corée du nord soit une dictature terrible (pour sa population), c’est évident. Mais je ne pense pas que son dirigeant soit aussi fou que ce que l’on dit : il veut simplement assurer la sécurité de son régime, par la stratégie du faible au fort, comme … la France. S’il peut menacer effectivement de détruire une ou deux villes américaines importantes en représailles, et aussi Tokyo à proximité, il sait que son pays sera détruit en retour, et que le prix n’en vaudra pas la chandelle. La France est une démocratie, mais on a vu que cette démocratie est fragile ; si elle devenait une dictature, devrait on la détruire préventivement parce qu’elle possède une force de frappe, et quel serait le prix à payer ? Bien entendu, si un pays, les USA à priori, arrive à mettre en place un réseau de défense anti-missiles réellement efficace contre plusieurs dizaines ou centaines de missiles adverses, alors là il y aura un vrai risque de conflit, car plus de représailles possibles.

  19. Carin dit :

    Et j’oubliais, merci à nico st jean pour tout le travail de recherche qu’il a mené concernant ( l’etat des troupes en présences).
    Et mon étonnement devant la bêtise d’un ancien chef d’etat major des armées américaines qui ose parler d’utilisation d’armes nucleaires à l’encontre d’un pays fut’il lui même doté de cette option. À croire que dans les hautes écoles de guerre américaines ont ne leurs montre pas les dégâts occasionnés et les millions de morts qu’occasionnent ces bombes!! Surtout lorsque l’on est le seul pays à les avoir utilisés, et que celles d’aujourd’hui sont entre 100 à 150 fois plus puissantes!!! Et comme dit la chanson j’ai envie de dire à ce monsieur: anti-social tu perds ton sang-froid…..

  20. berger dit :

    Nico St-Jean…
    Votre étude me fait penser à celle d’un général US qui fumait trop de pétards en 1964. Tous le monde est bien conscient de l’éclatante victoire us au Vietnam en 1975 !
    En Corée ce sera encore plus dur qu’en Asie du sud Est, trop de montagnes, trop de tunnels camouflés, trop d’AK47 et surtout trop de patriotisme.
    Relisez « Putain de mort3 de Mickael Herr.

    • mayce dit :

      @berger

      le vietnam etait un contexte mais tellement different et meme pas la meme puissance de feu .. vous etes sur qu’au vietnam en 2017 le resultat aurait ete le meme?

      • Fred dit :

        @ mayce
        Plus de bombes sur le Vietnam que sur l’Allemagne … Pas mal comme puissance de feu sur une toute petite armée du Nord (650 000 soldats vs. 12 millions de soldats allemands). Même après vingt ans de guerre, la guérilla aurait-elle été annihilée ? Sûr que non. Les avions actuels emportent le même tonnage d’explosifs à peine plus puissants que dans les années 60, et sont en nombre moindre.
        La guerre d’Afghanistan se terminera t-elle un jour de la manière prévue par le camp « de la démocratie » ? Je ne voudrais pas être pessimiste, mais …
        Et puis il faut considérer le résultat global : observer la guerre d’Irak et ses conséquences régionales ! Juste en regardant l’Irak à la loupe : même pas une mainmise des américains sur leur pétrole et un régime « démocratique » proche de Téhéran !

    • sentinelle dit :

      tout ça n’a rien à voir et sur le vietnam replongez vous dans les bons ouvrages !

  21. Jacques 29 dit :

    Si j’ai bien compris les commentaires et les analyses liés à cet article , l’armée de Corée du Nord est équipée de matériel obsolète , peu ou pas performant, et même les missiles supposés porter des ogives nucléaires ne pourraient le faire , le problème de la rentrée dans l’atmosphère n’étant toujours pas résolu .
    A cela il faut rajouter bien sûr les troupes qui meurent de faim et qui ne rêvent que de passer à l’Ouest en rangs serrés comme on a pu le constater récemment.
    Voilà donc des nouvelles rassurantes d’autant plus qu’on nous assure que toutes les défenses nord-coréennes seraient écrasées en quelques minutes par une volée conjointe de missiles Tomahawk tirés par le Japon, les USA et la Corée du Sud simultanément.
    Il faudrait transmettre les analyses faites ici et annoncer cette bonne nouvelle aux trois pays concernés, ( Corée du Sud, Japon, États-Unis) qui n’ont pas l’air d’être au courant, puisque depuis des années ils ne sont toujours pas passés à l’attaque. Cela permettrait ainsi de les rassurer car ils ont l’air de penser que la Corée du Nord serait une grande menace mondiale, ( Du moins, c’est ce qu’ils disent quasiment tous les jours) alors que ce n’est qu’un tigre en papier d’après les experts d’ici.
    je continue à me demander pourquoi on gaspille tant de papier, tant de bande passante Internet, tant de temps radio et télé pour parler de la Corée du Nord comme d’un pays dangereux, alors qu’il ne l’est pas.
    La même chose s’applique d’ailleurs à la Russie et à la Chine qui ont le même genre de matériel minable et de personnels improbables, (on nous le répète très souvent ici ).

    • EchoDelta dit :

      Pour discuter avec des Sud coréens régulièrement, ceux ci considère la CDN comme des fous au sens premier du terme, et ils applaudissent même au passage des missiles au dessus de leurs têtes… Voyez comme la CDN leur fait peur !!! Après je ne puis juger du fond, mais rappelons nous que les médias nous avait servis l’IRAK comme la 4e puissance militaire du globe… Nous avons vue ce qu’il en est advenu dans une guerre conventionnelle.

      • Fred dit :

        @ EchoDelta
        Et ce qui est intéressant aussi, c’est de voir ce qu’il est advenu après cette guerre joyeuse, et comme prévue par les anglos-saxons : le Nirvana à Ninive et dans ses environs …

  22. Titeuf dit :

    Excellent Mr Nico St Jean.
    Mais il y aura tjrs des « trucs » qui foireront des 2 côtés… Le p’tit gremlins qui se manifeste n’importe où n’importe quand….
    L’effet de panique qui résultera au déclenchement des hostilités ajoutera une variable a cette enchevêtrement d’équations qu’est la guerre….
    Mais votre analyse côté armement est vraiment bienvenue.
    Merci.

  23. aleksandar dit :

    Pour en savoir plus sur l’artillerie Nord coréenne.
    « According to one report, a South Korean security analyst suggested that DPRK artillery pieces of calibers 170mm and 240mm « could fire 10,000 rounds per minute to Seoul and its environs. » North Korea has about 500 long-range artillery tubes within range of Seoul, and the total rate of fire of thjese artillery pieces would be between 2,000 and 4,000 rounds per minute. The DPRK’s two hundred 240mm MRLs fire either 12 or 22 rounds, providing a maximum single salvo of no more than 4,400 rounds.
    These launchers can fire a first strike of many thousands of missiles and return in a few minutes to protected caves or to alternate firing positions.
    The MRLs can fire their complete set of rockets in 44 seconds. Data from the Joint Precision Strike Demonstration Project Office indicates that the crew then needs two minutes to lower the launcher, raise the stabilizing pads, and quickly return to the UGF. This gives a total exposure time of 164 seconds.  »
    L’article :
    https://www.globalsecurity.org/military/world/dprk/m-1985-mrl.htm