L’EI ayant été défait à Raqqa, plus de 400 militaires américains vont quitter la Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. petitjean dit :

    « nous allons poursuivre nos efforts pour aider nos partenaires syriens…. »

    si ce n’est pas se foutre du monde !

    Ils ont tout fait pour abattre un gouvernement légal, ils occupent illégalement un état souverain…….

    • l'outrepenseur dit :

      malheureux, on va vous tomber dessus pour avoir dénoncé l’illégalité US ! vous allez être accusé de soutenir des dictateurs, des terroristes, et un peu plus, on vous trouvera lié à la mort de lady Diana ! si si, « les cons çà ose tout, c’est même à çà qu’on les reconnait »

    • time dit :

      gouvernement légal assad ? mdr

    • Clément dit :

      Petites corrections :
      – la légalité du gouvernement de Bachar se discute, comme sa légitimité. Je ne me prononce pas, je dit juste que ça ne fait pas consensus.
      – l’intervention est légale au nom du droit à l’autodéfense. La communauté internationale ne la condamne pas.
      – état souverain se discute également, l’état syrien est-il encore souverain ? l’était-il avant notre intervention ? Quand on voit l’importance de l’armée russe et des milices chiite dans sa reprise de pouvoir, on peut se demander si il est réellement souverain.

      • aleksandar dit :

        La France Libre un etat souverain se discute également, La France Libre est-elle encore souveraine ? L’était-il avant l’intervention anglaise et américaine ? Quand on voit l’importance de l’armée américaine et de l’armée anglaise dans sa reprise de pouvoir, on peut se demander si elle est réellement souveraine.

      • l'outrepenseur dit :

        par souveraineté on explique, mais est-ce à votre portée intellectuelle, que l’état syrien a invité certaines forces, dont ses alliés, mais certainement pas ses ennemis, en premier lieu desquels les US ! ne mélangez pas tout.

        • Nico St-Jean dit :

          @ l’outrepenseur

          Est-ce à votre portée intellectuelle, qu’un gouvernement et son boucher qui déclarent une guerre contre ça population parce que cette dernière manifestait démocratiquement pour le départ de ce dernier *n’est pas* considéré comme étant légitime à gouverner et n’à donc plus aucune autorité ni mots à dire concernant son propre pays ?
          .
          Est-ce donc à votre portée intellectuelle, qu’un gouvernement procédant par 2 fois à des attaques chimiques contre ça propre population n’est plus apte à décidé qui, ou qui peut ou ne peut pas entrer dans son pays ?
          .
          Assad n’est plus que le souverain de ça prochaine cellule de la Haye ou encore de la balle qui lui passera par la nuque ..
          .
          En concluant, j’espère que vous êtes intellectuellement capable de concevoir que les américains vont ou ils veulent en Syrie et se contrefoutent de vos leçons de souveraineté sur OPEX360 ?

    • Jean sans Gluten dit :

      … en soutenant un coup d’état et en armant des fanatiques religieux ! Bien que l’EI soit tombé, ça reste une demi victoire US car ils ont isolé le pétrole syrien coté « nouveau Kurdistan » . Etant donnée que ce nouvelle état encore non officiel est menacé pat la Turquie et Damas ils n’auront pas de mal à troquer leur ressource contre un peu de protection 🙂

      • dodudindon dit :

        « ils » ont surtout du voir ce qui s’est passé au « Barzanistan », leur voisin frontalier de l’est. Et puis écouler du pétrole brut demande une certaine infrastructure, une logistique et d’être en mesure de la maintenir et de la protéger. « Ils » doivent plutôt se sentir bien « entourés », sinon encerclés.

  2. Clay Shaw dit :

    Les preuves qui accablent les « Casques blancs ». Voir la 1ere vidéo du Club Suisse de la Presse : https://fr.sott.net/article/31467-Vanessa-Beeley-a-Geneve-les-preuves-accablant-les-Casques-blancs-proviennent-d-eux-memes

    • Lagaffe dit :

      Laissez tomber, tout le monde sait par qui est payé Vanessa Beeley, ses « articles » inondent Sputnik et les sites conspirationnistes les plus sales du net, elle a même apporté son soutien aux délires de François Asselineau à l’un de ses meeting et elle passe pas son temps à défendre son ami Bachar El-Assad des « mensonges des médias mondiaux » car tous les journalistes mentent (sauf elle bien sûr !).

      • Jacques 29 dit :

        @ lagaffe et jpcourmaceul : pourquoi de votre côté avaler tout cru les sites comme Atlantico , Huffington Post, le Nouvel obs, le Monde, et autres Courrier International : toute la brave presse bienpensante française, en gros, qui recopient à la virgule près la doctrine du Pentagone et les communiqués dictés par l’Otan et le Mindef ? là ce sont de vrais journalistes , c’est ç a ? on ne s’en sortira pas ! gardez vos certitudes, il y a d’un autre côté d’autres gens avec d’autres certitudes, c’est irréconciliable.
        Le réel, et lui seul, montre ce qu’est la vérité. point barre. et depuis un petit moment, le vent a tourné, vos amis en prennent plein la figuer question humiliations et impuissance, et chacun peut le constater, même à travers le prisme déformant de la presse otanesque.

      • Clay Shaw dit :

        Il s’agit de preuves de 1ere main et non d’interprétations : vidéos de Casques blancs maniant des kalachnikovs, agitant des drapeaux de l’EI et d’Al Nosra et profils Facebook appelant au jihad ou commémorant des jihadistes « martyrs ». De plus il n’y a pas que Vanessa Beeley, mais aussi Robert Parry, Richard Labévière et le Directeur du Club de la Presse Suisse (les deux derniers apparaissant dans la vidéo). Votre argumentaire ne tient pas la route.

    • jpcourmaceul dit :

      Vanessa Beeley est la porte voix de Bachar depuis le début autant dire qu’elle est journaliste comme une prostituée est une nonne.

      Merci d’enlever vos immondices.

      • aleksandar dit :

        La bonne vieille tactique communiste, attaquer la personne quand on ne peut pas attaquer les faits.

        • Polymères dit :

          Quand le combat est idéologique, les faits se retrouvent dans le cerveau des gens, donc il est bon de savoir qui sont ces gens afin de comprendre comment ils tournent et détournent les faits.
          Mais me direz vous Aleksandar, que vous ne vous en prenez jamais a des personnes? Que vous vous basez uniquement sur des faits? Pourtant les faits sont là, c’est celle d’une personne qui agit pour un parti pris et ça limite la réflexion d’un regard neutre se basant sur des faits.

    • Scalp dit :

      Je ne sais pas de quoi il s’agit mais à voir les casques blancs Toujours présent dans des zones d’attaques chimiques sans masque . On a Le Droit de se poser des questions à propos de leur crédibilité. La guerre en Syrie est Surement aussi une guerre de propagande des deux côtés par médias interposés, ou ChaQue bloc s’essaie « aux plus grands mensonges » pour formater l’opinion publique

    • dodudindon dit :

      Oui, merci. « on » va sans doute tirer sur la messagère pour ignorer ou cacher le message.

  3. jyb dit :

    pour info : pour faire suite aux 2 coms intéressant de @corto M d’hier.
    Le soudan vient de proposer à la Russie d’ouvrir une base sur la mer rouge.
    et l’Égypte a autoriser l’aviation russe à utiliser ses bases aériennes.

  4. DVA dit :

    Un peu gênant quand même pour les USA de continuer à occuper un pays de manière illégale sur le plan du droit international…

    • Clément dit :

      Sur le plan du droit international c’est justement légal : droit à l’autodéfense.
      Je dit pas que c’est juste ou moral, mais c’est (pour l’instant) légal.
      Surtout que les scientifiques considère la Syrie comme un « état failli », c’est-à-dire que celui qui se revendique comme légitime ne peux plus assurer le contrôle de son pays (retirer les russes et les iraniens et c’est fini pour Bachar), que les structures officielles sont dépassées par les structures officieuses.

  5. Clay Shaw dit :

    L’aveu. Après 6 ans, il était temps : « Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohamed Ben Salman «s’est engagé à ce que nous puissions lui fournir une liste [des groupes terroristes] et qu’il cesse les financements», a déclaré Emmanuel Macron dans une interview à France 24 et RFI, en marge d’un sommet à Abidjan.
    Et encore, c’est à nous de lui fournir la liste. Ces rois du pétrole sont vraiment impayable. Les morts du Bataclan et de Nice doivent se retourner dans leur tombe.

    • Jacques 29 dit :

      @ Clay shaw: ce qui me fait honte, en tant que citoyen français, c’est que mon pays continue à s’abaisser devant ce royaume de 1450 , tube de vaseline à la main. Le pays le plus dangereux au monde, sans arme nucléaire mais disséminant pire : la doctrine salafiste, poison mortel pour les sociétés civilisées, que cette doctrine veut clairement détruire de l’intérieur et remplacer par la charia. . et ceux qui braillent nuit et jour contre les Russes ne voient même pas le danger qui est gros comme une Mosquée, juste devant leur nez, et déjà sur le pas de la porte, avec un pied dedans .

    • jyb dit :

      @clay shaw
      c’est pas tout à fait ça. On ne parle pas de groupes terroristes on parle des « fondations extrémistes »
      en clair ce sont les madrasas, les associations du fond islamique, les ong qui profitent des subsides
      saoudiens pour diffuser leur idéologie.
      Plus diplomatiquement, le rens français va fournir une liste d’entités qui détournent des fonds saoudiens pour alimenter un extrémisme étranger à la nouvelle arabie saoudite.

      • Robert dit :

        Jyb,
        Connaissez vous le plan Saoudi Vision 2030 imaginé par Jacques Attali qui vise à diversifier l’économie saoudienne qui souffre de la chute du prix du pétrole ?
        Une conférence s’est tenu les 24, 25 et 26 octobre 2017 du Futur Investment Initiative au Ritz Carlton de Riyad ou 2500 personnes triées sur le volet étaient invitées pour mettre en oeuvre le Plan Saoudi Vision 2030, à l’initiative du nouveau mari de Cécilia Sarkozy, Richard Attias.
        Le projet consisterait à organiser l’accompagnement de la diversification par une libéralisation pour attirer les capitaux étrangers en les autorisant à détenir plus de 10% d’une entreprise saoudienne.
        Attali quelque part, ça attire l’attention, non ?

    • Carin dit :

      À Clay chaw
      Ben Salman veut juste voir si les groupuscules que son royaume paye très discrètement en sous main sont sur la liste…. au poker nous dirions qu’il paye pour voir……
      Tout en sachant que nous garderons quelques uns de ces groupes en sous main.. pour voir s’il part d’une vraie bonne intention??

  6. Lara dit :

    « Leur engagement aura été si intense qu’il fut récemment rapporté que deux de ces canons ne purent tenir la cadence et devinrent inutilisables. Du jamais vu pour un officier d’artillerie interrogé par The Marine Corps Times. » Hmm, je suis très étonné. je pensais qu’il s’agissait de frappe précises et ponctuelles. Genre l’infaterie rentre en jeu => si besoin il y a un appui par l’artillerie et par l’aviation => l’infanterie remet le paquet => maison capturé.

    • aleksandar dit :

      80 % de la ville de Raqqah est détruit. Même cas pour Mossoul. Doctrine américaine du feu : on bombarde, on bombarde, on bombarde.

      • Nico St-Jean dit :

        Encore le pyromane qui veut éteindre un incendie … Tout ce que vous venez de dire est beaucoup plus imputable à la Russie et au massacre d’Alep à coup de baril et de bombes à sous-munitions. Alors, allez déverser votre Bortsch avec le reste du troupeau sur Sputnik.Fr mais ici ça ne prendra pas.

  7. jyb dit :

    @amida
    hs commentaire fermé.
    super synthèse. merci. Après lecture, je pousse mon idée un peu plus loin. Il faut superposer 2 cartes calques. La première trace la géographie des califats djihadistes subsaharien que vous citez. La seconde dessine l’espace de l’islam maraboutique. On constate que pour ce qui nous intéresse, barkhane et les pays du G5, on est totalement dans la zone maraboutique. Je ne vais pas dire que dans ces pays l’islam n’est pas la question mais que l’internationale panislamique djihadiste qui nous pose problème n’est pas son expression naturelle, loin faut. Donc combattre le djihadisme dans cette zone n’est pas une chimère, et démolir ce ciment trans-ethnique, trans-national c’est retrouver des gat locaux dont la religion n’est qu’un facteur parmi l’économique ou le politique.
    petit rapprochement historique hasardeux : l’armée française se retrouve dans la situation de 1917 ou elle combattait les hommes du marabout mohammed Ahmed…
    A contrario, on perçoit bien toute la légitimité historique de boko haram dans son bassin naturel et ça devient bien plus compliqué.