Le Parlement italien a donné son feu vert à une mission navale en Libye

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. Tharac dit :

    « Le déploiement de navires militaires par l’Italie pour aider les autorités libyennes à intercepter des bateaux transportant des migrants dans les eaux libyennes pourrait impliquer l’Italie dans des violations des droits humains envers des migrants ensuite détenus en Libye », a en effet estimé cette organisation.
    On voit bien ce que veulent les ong, et derrière ça, la technocratie Européenne, d’ailleurs le dernier paragraphe de l’article ,le confirme bien.
    Ces ong font de plus en plus d’ingérence dans les politiques intérieures des pays, et utilisent des moyens et méthodes qui font douter qu’en à leurs réelles motivations.
    Quand est ce qu’on les nettoie de la mare aux canards, car il y a réelle collusion avec les passeurs, donc on saisit navire et matos.

  2. Jeb STUART dit :

    Enfin, il en a fallu du temps pour que la seule solution pertinente soit mise en oeuvre.
    Les Italiens sont vraiment débordés et donc, comme la coupe est pleine, sont enfin forcés d’agir.
    Pendant que le reste de l’Europe regarde mollement…
    Je crois en effet qu’ils ont compris que personne ne les aiderait à gérer ce problème.
    Et tous ces bateaux d’ONG devraient être interdits. Ils font le boulot des passeurs, et contribuent à l’invasion.

  3. Duc d'Orléans dit :

    Et la Royale ne pourrait pas donner un coup de main pour endiguer cette invasion migratoire ?

    • tschok dit :

      Euh… Nan!
      .
      Le gros défaut de la marine nationale quand elle va dans ce coin, c’est qu’elle sauve des gens.
      .
      A tout faire, on préfèrerait qu’ils crèvent, sans qu’on soit obligé de les tuer.
      .
      Donc, l’idée, c’est de laisser les Italiens se démerder avec le bébé. Et surtout pas s’en mêler. Mais bon, cher duc, vous êtes une salope qui croit dure comme fer à la théorie du grand remplacement, non?
      .
      Vous n’allez quand même pas vous refaire une beauté en faisant un procès à la Marine Nationale, par dessus le marché?

      • jean pierre dit :

        «  »Mais bon, cher duc, vous êtes une salope qui croit dure comme fer à la théorie du grand remplacement, non?  »

        restez correct et lisez. Même l’onu en a fait un rapport

        https://archive.is/YKcWC

      • Tharac dit :

        On le remets à terre en Libye dans un camp de l’onu, point barre.
        A ce jeu là on verra qui se lasse le premier!

    • ferron dit :

      Vous avez lu les intention du président concernant « l’immigration »?

  4. Raymond75 dit :

    Premier pas vers un blocus naval de la Libye, ou disons d’un contrôle strict des mouvements de navires ; et peut être d’une intervention future pour démanteler les réseaux de traficants …

  5. Auguste dit :

    Vons pas tarder a crier au secours,les Italiens.Cela a été démenti,mais Haftar aurait dit de les bombarder.Si c’est pas lui ce sera un autre.Ils vont se mettre sous les ordres de Sarraj,qui ne représente rien ou presque,alors que tout le monde va caresser Haftar,vu que c’est lui qui contrôle les terminaux de pétrole.A se demander si les ONG ne sont pas là pour éloigner les Italiens du gâteau.Faut ajouter que l’ONG allemande ne se contente pas de faire la navette,mais elle rend les bateaux aux passeurs.Faut aussi se demander a quoi jouent,non seulement les ONG,mais aussi l’ONU.S’ils étaient si préoccupés par la vie des immigrés,ils n’attendraient pas qu’ils viennent se noyer en Méditerrannée.S’ils ne connaissent pas les routes de l’immigration,voici quelques cartes.
    25252F&source=iu&pf=m&fir=rv1xr1cV2udToM%253A%252C_sW-xBVStQfhVM%252C_&usg=__kXBJbcwDUJqYsHQO-CqoZpjRBB0%3D&biw=1392&bih=745&ved=0ahUKEwikk_WSu7vVAhVYOMAKHWb2DVQQyjcIRg&ei=QkyDWaTqDNjwgAbm7LegBQ#imgrc=rv1xr1cV2udToM:
    La Minusma et les Allemands qui n’ont pas mission de chasser le djihadiste,pourraient s’y atteler,a temps perdu.Ils ne sont pas loin des points de passage.

    • Jesus Christ, fils de Dieu dit :

      C’est vrai qu’Haftar devient petit à petit le maitre de cérémonie sur lequel de plus en plus de pays se rattache.
      Il a effectivement déclaré vouloir empêcher des navires étrangers sans son autorisation, mais ça s’applique sur la zone qu’il contrôle, une zone ou l’Italie ne compte pas se déployer, car ce n’est pas là (Tobrouk, Benghazi) que les migrants traversent.
      Dans les faits c’est juste une déclaration pour rappeler qu’il contrôle une zone et que cette zone n’est pas à la merci d’une décision de Tripoli.Mais il ne va pas bombarder les navires italiens.
      L’Italie par contre, semble être la seule, avec l’Algérie (diplomatiquement) a tout miser sur Sarraj.Je ne suis pas certain que ce soit la bonne stratégie sur le long terme.Cette assistance navale italienne, ouvre la voie à cette fameuse ingérence étrangère qu’on veut éviter depuis un moment en Libye, car elle risquerait de mettre à mal la crédibilité du « nouveau chef ». Ce qui renforce Haftar et affaiblit Sarraj de Tripoli qui risque de se faire de nouveaux ennemis.
      Pour « traiter » les migrants, il n’y a pas mieux que cette solution, car être dans les eaux territoriales de la Libye, c’est s’affranchir de la règlementation internationale des eaux internationales.Une embarcation de migrants interceptés, ces derniers pourront et seront débarqués en Libye.
      L’Italie devra donc, plus d’une fois, venir « décharger » les migrants qu’elle aura saisit en mer.Les italiens risquent d’être confrontés a des problèmes, car ils risquent de casser un marché lucratif qui font la fortune de plusieurs bandes armées.Petit à petit, les migrants voudront partir d’un autre pays comme la Tunisie ou le Maroc avec ses enclaves espagnoles.
      Je pense que l’Italie va mettre les moyens pour cette mission et qu’elle voudra très vite du renfort européen.Cette mission, contrairement aux autres qui étaient plutôt du sauvetage de migrants, peut casser le trafic depuis la Libye.
      C’est un pas important, mais il y a bon nombre d’autres points de passages vers l’Europe et si ça se complique en Libye, certains n’hésiteront pas à prendre de nouveaux risques via de nouvelles routes.
      Affaire à suivre avec le plus grand intérêt…

      • Auguste dit :

        Haftar a parlé de tout le territoire maritime libyen.S’il veut être a la tête de la Libye il ne peut en être autrement.De toute façon c’est confirmé par le fils Kaddhafi,qu’il a libéré et en qui il voit un futur politique: »appel aux patriotes contre les fascistes italiens » (en bref).Quant à la position italienne,c’est celle des Américains qui ont imposé leur marionnette Sarraj,celle de tout l’Occident,celle de l’ONU.Seulement les autres jouent sur les deux tableaux et penchent plutôt et surtout pour le pétrole.Si les Italiens prennent l’eau,je ne pense pas qu’on va courir les aider,au contraire.Leur tenir la tête hors de l’eau tout au plus,pour ne pas qu’ils coulent.Comme cette opération coûte bombon et qu’ils n’ont pas les moyens,on viendra au moment opportun les aider,pour débloquer l’affaire Fincantieri et autres, par exemple.?

        • ionisateur dit :

          Pas les moyens ?? Mon dieu, vous ne savez réellement pas de quoi vous parlez. Le budget opération de la marine est largement disponible. Ils ont l’argent et les navires en nombre suffisant pour s’en charger.

  6. Namroud dit :

    Un grand bravo à Paul bismuth !!