Trois unités de l’armée de Terre viennent d’abandonner le FAMAS pour le fusil HK-416F

Comme prévu, deux régiments de l’armée de Terre viennent de commencer à percevoir leurs premiers fusils d’assaut HK-416F, conçus par l’armurier allemand Heckler & Koch (avec de l’acier français).

En effet, les 7 et 8 juin, le 1er Régiment de Tirailleurs (RTir) et la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (DBLE) ont chacun envoyé une équipe d’atelier APC [arme petit calible, ndlr] au détachement du 2e Régiment du Matériel de Poitiers pour percevoir respectivement 150 et 250 (dont 100 en version courte) exemplaires du fusil HK-146F.

Par la suite, les lots ainsi perçus ont fait l’objet d’un inventaire au niveau au du régiment. « Chaque arme est comptabilisée de façon contradictoire (un recensement par le responsable logistique, un autre par la compagnie) et leur numéro est relevé. De même pour les pièces de sécurité, les baïonnettes et unités collectives », explique l’armée de Terre.

Ce n’est à l’issue de cette phase de vérification que trois unités, à savoir la 4e compagnie et la Section d’aide à l’engagement débarqué (SAED) de la DBLE ainsi que la 5e compagnie du RTir, ont abandonné le FAMAS pour le HK-416F. Désormais, l’instruction au tir de combat (IST-C) et l’entrainement opérationnel des tirailleurs et des légionnaires avec cette nouvelle arme vont pouvoir commencer, les maîtres de tir s’étant déjà familiarisés à son maniement lors de stages à Draguignan et à Canjuers.

« Il s’agit d’une arme rustique, très fiable, extrêmement simple d’entretien et surtout très précise. La masse de la version courte est identique à celle du Famas et celle de la version longue, bien que supérieure, est parfaitement équilibrée. Quant à ses composants, ils sont bien moins nombreux et complexes que ceux du Famas. La prise en main est donc très rapide. Pour des soldats formés au Famas, elle demande à peine une journée d’apprentissage », a résumé, au sujet du HK-416, le lieutenant-colonel Simon d’Haussonville, commandant en second de la 13e DBLE.

L’arrivée, dans les unités, de ce nouveau fusil aura des conséquences sur la pratique de l’ordre serré (c’est à dire lors des défilés). C’est pourquoi le 1er RTir en a reçu 150 exemplaires afin de permettre aux tirailleurs de s’habituer à cette arme puisqu’ils défileront sur les Champs-Élysées le 14-Juillet.

Pour rappel, le choix du HK-416F pour équiper les forces françaises a été annoncé par la Direction générale de l’armement (DGA) le 22 septembre 2016. Au total, 117.000 fusils doivent être livrés d’ici 2028. Le montant du contrat est estimé à 350 millions d’euros.

112 commentaires sur “Trois unités de l’armée de Terre viennent d’abandonner le FAMAS pour le fusil HK-416F”

  1. « La masse de la version courte est identique à celle du Famas et celle de la version longue, bien que supérieure, est parfaitement équilibrée »
    Quand j’ai fait mon service militaire en 1986, les engagés trouvaient que le FAMAS etait lourd par rapport à d’autres armes de ma même catégorie. ..

    1. mais on attend pas la même force physique/endurance d’un engagé d’il y a 20 ans (ou plus peut être ?) que d’un soldat professionnel d’aujourd’hui.

      1. euh, les engagés d’il y a 60 ans on fait l’Indochine.
        Climat, 27 mois sans relève, conditions de vie précaires, ils ont certainement plus morflé au point de vue endurance qu’à l’heure actuelle !

        1. allez c’est reparti. et je parie même que le grand père de mon grand père il en en core plus ch… en 1812 entre moscou et la berezina. même pas de transport en commun ou de taxi pour tomazzer la Strasse….

          1. vous ne pensez pas si bien dire :
            poids du fusil Mle 1777 4,7 kg plus la giberne contenant les balles;
            poids du Famas G2 chargé : 3,7 kg.
            A part ça dire qu’on attendait physiquement moins d’un engagé d’il y a 20 ans que d’un « professionnel » ( ah bon, il n’est pas engagé ?) actuel est une plaisanterie que les archives du SSA pourraient éclairer.

    2. Ah ouais ? Il fallait qu’il porte la « NANA »52 alors, juste quelques kilomètres dans la neige autour de Stetten ! Je suis sûr qu’ils l’auraient trouvé léger, le plastic toy !

    1. On s’en fout dans la mesure où elle coûte moins cher,et nous permet de nous concentrer sur l’industrie de plus haut niveau, l’industrie d’excellence. (Bref : pas de pognon à perdre sur la roupie de sansonnet oups les petits calibres qui nous coûteraient une fortune à produire) Bravo Le Drian, concentrons-nous sur l’excellence industrielle française !

    2. …çà se prononce de la même façon et çà s’écrit « BAJONETT. »..en plus c’est de l’acier KRUPP fabriquée à Solingen … le » Laguiole « Allemand quoi!

    3. De toute façon, mis à part les unités de première ligne, combien sauront s’en servir ou seront entrainés correctement à le faire ?

    1. il est écrit que ces deux régiments ont recu les 416 au 2e RMAT , pas qu’il en était équipé

    2. Erreur dans le titre le 2rmat est l’unité qui distribue mais n’est bien évidement pas dotée.

    3. Relisez donc l’article. C’est au RMAT qu’ont été envoyées les équipes des deux premiers régiments pour percevoir les armes.

  2. Putain que j’ai hâte de changer de ce vieux FA-MAS trop vieillissant.
    Pour avoir tiré avec la version civile, c’est une arme très agréable à utiliser. Même si j’aime beaucoup l’architecture bullpup, le FA-MAS est vraiment trop vieux (et donc peu fiable) pour faire le poids contre le KH416.

    1. Vous n’avez pas dû vous en servir beaucoup …et coté fiabilité …je n’ai jamais eu de problèmes importants ou de pannes avec cette arme !… Peut-être avez vous eu la malchance de ne pas avoir eu l’instruction nécessaire pour vous en servir!

      1. Je suis tireur sportif depuis plus de 10 ans. Je sais me servir d’une arme, merci…
        Exemple concret : J’ai eu 7 incidents de tirs sur 40 cartouches lors de mon dernier entraînement au tir FA-MAS. Uniquement des doubles introductions, donc 14 cartouches que je n’ai pas pu tirer.
        Et je n’étais pas le seul.
        Un des tireurs a même eu le ressort récupérateur cassé, rendant son FA-MAS aussi utile que son poids en acier…

        1. Ça ne fait pas de vous une sommité dans le domaine ; ne dénigrez pas le FA-MAS , c’était une bonne arme mais on l’a laissé tomber !
          .
          Un FA-MAS bien réglé et aujourd’hui encore je vous mets les trois plombs dans la cible réglementaire à 300 mètres en tir couché sans aide supplémentaire à la visée …

          1. Vous remarquerez que je ne reproche rien d’autre au FA-MAS que son vieillissement. Ça, et les munitions de mauvaise qualité qu’on lui fait manger.
            Le HK416 permettra un vrai renouvellement. D’autant plus que la modularité du 416 est incomparablement supérieure à celle du FA-MAS.

          2. Le problème de vieillissement du FA-MAS touche toutes les armes individuelles .
            .
            Le FAMAS était très réussi et innovant lorsqu’il est sorti , il ne demandait pas mieux qu’à évoluer et être amélioré ; le potentiel était là , la qualité des matériaux était bonne , il suffisait de revoir certaines parties pour le rendre plus solide et « gommer » ses défauts de jeunesse mais « on » l’a délaissé et aujourd’hui « on » préfère acheter allemand et laisser complètement quiller ce qui aurait pu devenir un fleuron de notre industrie de l’armement ; vous-vous en réjouissez , que voulez-vous que je vous dise ?
            .
            Je comprends parfaitement que vous soyez content de recevoir en dotation des armes neuves , plutôt que de traîner encore et encore cette trapanelle qui vous pose tant de problèmes mais , indépendamment de ce constat , force est de reconnaître que ce nouveau fusil aurait dû , aurait pu être français …
            .
            J’ai comme dans l’idée que le HK-416 va rapidement en décevoir plus d’un …
            Peut-être que non !
            On verra bien …

          3. @ScopeWizard
            « ce nouveau fusil aurait dû , aurait pu être français »
            « il ne demandait pas mieux qu’à évoluer et être amélioré ; le potentiel était là »
            .
            en effet, mais pour cela il aurait fallu des dirigeants qui défendent les intérêts et l’honneur de la France plutôt que celui des autres Etats. Peut-être qu’un jour, quand les patriotes reprendrons le pouvoir, la manufacture d’armes de St-Etienne ré-ouvrira.. depuis l’arriver des armes à feu nos soldats s’équipe d’armes françaises, c’est quand même fou qu’on rompt la tradition aujourd’hui..

          4. Je ne sais pas , cher Tonton ; je m’aperçois que depuis la disparition de Pompidou , c’est la merde croissante …

        2. Lèvres du chargeur déformées? Cartouches avec étui laitons?
          J’en ai « réparé » avec un briquet… partie trop fine du chargeur!
          Mais les feuilletons américain ou on tape son chargeur dans tous les sens n’aidaient pas non plus.
          A sa décharge à sa conception le chargeur devait être livré garni et jeté après usage…

          Trop usé et « abusé » ça arrive!
          Nos « armuriers » (gardien d’armurerie serait plus exact au départ) avaient pris coutume de s’avachir et de dire que tout Va bien.
          En s’intéressant un peu à eux et donc en les remotivant c’est fou le nombre de choses qu’ils résolvaient eux même ou avec le NT2 (les vrais armuriers)…
          Quand les O.P. se font sortir un coton tige et démontent quelques chargeurs, regardent de près quelques armes… La mission de chacun redevient plus intéressante que le simple comptage et re comptage!
          Combien d’années d’usage et de milliers de cartouches?

    2. Dis donc bleu bite ! Un peu de respect pour les anciens ! Et leur copine ! Où je te renvoie au front avec du MAS 36 !

    3. Quand nos rangers et nous prenions l’eau par l’eau par le col et le gel par le vent nos FAMAS fonctionnaient.
      Quand nous sortions d’un trou de combat (avec un camarade CMG) qui s’était rempli d’eau d’abord puis, le soleil (et le vent!) revenus, couvert de glace (quel bon roupillon!) nos FAMAS fonctionnaient.
      Quand nos J.R.I. les traînaient dans le sable si fin de Bitche, nos FAMAS fonctionnaient.
      Quand ils plantaient le canon dans le sable, se mettaient sur le poncho pour ne pas se salir et avoir leurs deux mains de libre, posaient le boîtier de mécanisme dans le sable… un coup de baguette un coup de pinceau et nos FAMAS fonctionnaient.
      Même le chargeur (supposé jetable et pré garni) résistait, comme le reste de l’arme, au sable pulvérulant…
      .
      La connerie seule pouvait empêcher cette arme de fonctionner normalement.
      Dé-huilage de la tige guide, nettoyage des canons avec une baguette montée sur perceuse, toile émeri pour que ça brille vite ou PQ sur l’écouvillon laiton… « La connerie elle n’a pas de limite… »
      .
      J’ai utilisé des FAMAS de moblos, entretenu à la XC50 et sans aucun usage de l’écouvillon laiton : ces armes étaient « neuves » après 20 ans…
      Les abus des cadres et GV « malins », les tirs FLG, les traçantes de fin de stock par centaines… et je n’ai fait écarté que quelques rares fusils trop massacrés par la connerie mais j’en ai jamais trouvé un qui ne puisse tirer…
      Même si j’étais prompt a distribuer du chatterton pour ne pas perdre de goupilles… toile émeri vous dis je…
      .
      Bref, je suis ravi que des armes neuves apparaissent enfin!
      Ce sont les conneries qu’il faut faire disparaître.
      Sans elles, et 40 ans de services (et d’abus), vous n’auriez pas à vous inquiéter : le fusil est bon, les malins sont cons ! 😉

      1. @Sempre en Davant
        .
        Je vous suis … mais j’ai quelques questions , histoire que tout soit bien clair …
        CMG ?
        JRI ? Journaliste Reporter d’Images ?
        Bitche ? La ville du nord-est ? Il y a du sable là-bas ?
        moblos ? Je suppose que c’est Gendarmes Mobiles ?
        GV ? Je suppose que c’est Grenadiers Voltigeurs ?
        FLG ? Je suppose que c’est Fusil Lance Grenade ?
        XC 50 ? Un acier ?
        .
        Merci , cher Sempre , de bien vouloir confirmer ou infirmer mes doutes … 😉

          1. Merci ; je ne connaissais pas ou alors peut-être sous une autre appellation ?

        1. Coopération Militaire Générale! Les élèves officier africains Et autre asiatiques…
          Certains sur concours (ou piston) direct. D’autres déjà officier chez eux ayant parfois combattu… Très dépaysés en débarquant dans la neige à Coët! Les sacs vides : tous les vêtements sur le dos!
          Très hétérogènes aussi et parfois violemment en conflit entre eux.
          Mais aussi des discutions très intéressantes : une bovinante ou l’on parle de l’esprit des Lois, de Montesquieu et son siècle avec un type qui vous dira le lendemain qu’il « envoi un cousin défavorisé faire le marché (à sa place) car ce n’est pas de la dignité d’un homme… » C’est instructif!
          Souvent insupportable, parfois hilarant, c’est un des « piments » de la lande bretonne.
          .
          Jeune Recrue à l’Instruction : créature qui fait ses classes. Capable de trouver une faille pour casser la mieux éprouvée des enclume avec une paille, qu’il n’avait pas à détenir, et de tout autre exploit de même nature… mais de rien d’autre… surtout pas de bon sens.
          Si ça leur résiste ça résistera à la fin du monde!
          .
          Bitche, sable, bois, minerais métallique cristal de couleurs : droit de porter l’épée accordé aux verriers expédiés là mais avec défense d’en sortir jamais!
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Pays_de_Bitche
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Cristallerie_de_Saint-Louis-l%C3%A8s-Bitche
          Très bel artisanat d’art de la table!
          Comme les meubles d’ébéniste « en bois d’arbre » résiste mal au géant suédois du terrorisme intellectuel : c’est beau mais pas dans le catalogue Ikéa donc c’est pas bien!
          .
          Moblos, gendarmes mobiles en effet. Les PMS (préparation militaires supérieurs) étaient sous encadrement de leurs moniteurs de tirs pour cette activité.
          Les armes d’instructions et de tirs provenaient de la gendarmerie : impeccables!
          Un « Gendarme » blanc ou jaune servant de sous officier adjoint aux chefs de sections.
          .
          GV : oui
          .
          FLG ; oui et il vous souviendra du petit chargeur PCL (pour cartouche lance grenade). Cette cartouche et un entraînement fréquent à cette technique n’étaient vraiment pas tendre avec les fusils. Surtout pas la lourde grenade anti char…
          .
          XC 5O : Non c’est l’huile avec une poudre noire dedans, à secouer avant usage, pour lequel un logement destiné à accueillir une burette de se précieux liquide était prévu dans la poignée pistolet.
          Honteusement sous employé alors qu’elle était d’une efficacité parfaite même avec les plus sales de balles traçantes.
          La dissolution des Mammouths des canons, le sauvetage miracles des chambres les plus « poissés » par les traçantes.
          Honteusement, si avec les gendarmes l’huile et l’écouvillon nylon étaient seuls employés la bêtise avait franchement court dans l’AdT… Ce qui m’agace toujours autant!
          Autant faire lessiver les tables (et tout le reste de la salle) après chaque nettoyages d’armes! Pourquoi perdre son temps à esquinter une arme?
          D’ailleurs, les chargeurs peuvent aussi être démontés et nettoyés contrairement à certaines légendes « vertes » comme pas mures!
          Deux ou trois interminables nettoyages d’armes « à secs » sont certainement indispensable pour bien apprendre et acquérir la rigueur nécessaire! Mais pas n’importe quoi! Pas apprendre à « brager »…
          😉

          1. Merci , cher Sempre ; même si parfois , j’aurais encore besoin d’un bon coup de TL éclairage rouge pour y voir tout-à-fait clair … 😉

        1. Justement , elle n’est pas infinie et il faut la corriger , pas faire avec ! sinon , c’est comme ça qu’il n’y a plus de limites …

  3. Mon dieu , des bipieds sur un 416 , après le félin l’armée de terre n’a pas peur du ridicule…
    Étant moi même dans l’infanterie je trouve Ca aberrants , le plus drôle dans tout ça , c’est qu’ils parlent de je cite  » felenisé  » les 416 , mais sérieusement est ce qu’ils ont déjà interrogé leur gars sur le terrain pour savoir leur avis ?
    Parce que pour ma part ( et une bonne partie de mes collègues ) , je pense qu’un bon vieux eotech bien réglé et une poignée sous le fut est LARGEMENT suffisant pour du combat débarqué ( un famas félin et eotech bien réglée peut taper jusqu’à 600 mètres aisément ) , mais c’est sans compter nos chefs toujours très illuminé lorsqu’il s’agit de faire des choix d’équipements…

    1. Pour les décideurs, un sou vaut plus qu’un homme alors ils ne vont pas demander l’avis à qui que ce soit.

    2. Nene. Ceux qui font l’expérimentation appartiennent à la direction de l’infanterie chargee des équipements , a la cellule tir de l’ecole d’infanterie et à la section technique de l’armée de terre. Officiers, sous-officiers (anciens) experts du tir et du combat d’infanterie. Voilà. Pas seulement des milouf des unités qui ont chacun LEUR idée sur le sujet, idee souvent largement débattue à la popote ou dans le bureau du chef de section en attendant le rassemblement compagnie…

      1. un truc vraiment super (cette fois-ci, je ne plaisante pas) : une optique point rouge montée sur les premiers FAMAS infanterie (avant le FELIN) dans les années 2000 . il permet une prise de visée rapide et sure. technologie reprise sur le FAMAS:HK FELIN

      2. Un eotech c’est un viseur avec réticule point rouge , on les a reçu en même temps que le système félin , ils sont facilement montables sur le rail picatiny des Famas félin et revalorisé , sont facilement réglables et c’est une merveille de précision pour les visées rapides par exemple pour du tir courte portée.

      3. @wrecker 47
        .

        Si tu veux , c’est une sorte de kit de haute technologie qui augmente significativement la qualité et l’efficacité de l’arme qui en est équipée ; un peu à l’instar de ce qui a été fait pour rendre ultra-précises des bombes conventionnelles , qu’on appelle maintenant JDAM ( guidage par centrale à inertie et GPS ) lorsqu’elles ont reçu ces ajouts qui les ont tant modifiées et remises au niveau d’ armes de conception initiale nettement plus récente et moderne .
        .
        La JDAM :
        https://image.slidesharecdn.com/jdamusinggps-150330075414-conversion-gate01/95/jdam-using-gps-13-638.jpg?cb=1427702179
        .
        http://www.ausairpower.net/XIMG/jdamspec.gif
        .
        http://images04.military.com/media/equipment/ordnance/joint-direct-attack-munition-jdam/joint-direct-attack-munition-jdam-004-ts600.jpg
        .
        EOTech :
        http://www.eotechinc.com/sites/default/files/styles/homepage_rotator/public/rotator/maxi/EOTech_Remarkable_Performance.jpg?itok=uiUJ693_
        .
        http://lghttp.42294.nexcesscdn.net/8016B67/nvg/media/catalog/product/1/6/162365_ts_1_1_1.jpg
        .
        http://truthaboutguns-zippykid.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2015/12/EOTech-Magnifier.jpg
        .
        http://lghttp.42294.nexcesscdn.net/8016B67/nvg/media/catalog/product/e/o/eotech-exps-3-4-2.jpg
        .
        http://rifleopticsworld.com/wp-content/uploads/2015/06/whole-line-of-eotech-holographic-sights.jpg
        .
        https://i.ytimg.com/vi/gC664bkU5xE/maxresdefault.jpg
        .
        Voilà , maintenant , vous devriez en savoir davantage , cher wrecker47 … 😉

  4. Ma foi, les conséquences éventuelle de l’arme sur l’OS, on s’en… 🙂

    1. Ben… non. C’est comme les tenues de combat et de parade. Cela fait partie du métier. C’est un tout..

      1. C’est « l’École du Soldat »…
        C’est chiant mais c’est l’École du Soldat!
        C’est Pavlovien mais une troupe qui ne fait qu’un bruit en OS est une troupe avec de la cohésion.
        Quand chacun se prend pour les tambours du bronx à soi tout seul… C’est un ramassis de rastaquouères, un fatras…
        Même les pink floyd jouaient ensemble… Il faudra donc recréer un OS qui enseigne « mes copains et moi »… Par ce que « regardez moi les copains » en angliche ça ce traduit par « hold my beer »!
        Et la les moqueuses du SSA elles te vois tout nu 😉 LOL!

          1. Ne t’inquiètes pas !!!
            .
            Tu vois , tout le monde se plante à un moment ou à un autre … C’est humain , nous ne sommes pas des machines … enfin , pas tout-à-fait , pas encore …

        1. Puisque c’est si gentiment demandé , tiens …
          https://www.youtube.com/watch?v=s_Yayz5o-l0
          .
          Réveil ! Il est temps …
          https://www.youtube.com/watch?v=_VcY3l_kE5s
          .
          Souhaites-tu en être là ou ici ?
          https://www.youtube.com/watch?v=37H9rMisFI0
          .
          Ça va , c’est confortable ?
          https://www.youtube.com/watch?v=y7EpSirtf_E
          .
          Profites-en c’est gratuit … pour le moment ! 🙂
          https://www.youtube.com/watch?v=-0kcet4aPpQ
          .
          On va finir par aller tout droit dans le mur … au moins trois fois …
          https://www.youtube.com/watch?v=YR5ApYxkU-U
          .
          Restons vivants :
          https://www.youtube.com/watch?v=xBQsQoGodPY
          .
          Pour le plaisir … 😉
          https://www.youtube.com/watch?v=cXgdMmYG8aU

    2. je précise : il ne suffit pas seulement d’être un warrior avec lunette de soleil, GPB et fusil d’assaut (si possible pas avec les mêmes godasses que son chef d’équipe et une coupe de cheveu style les chtis ou les marseillais à la vegas).
      il faut aussi être un soldat fier de son uniforme . exemple : le légionnaire en photo qui soigne aussi bien sa tenue de combat que sa tenue de défilé, et naturellement, son attitude sur une prise d’arme

      1. La caricature semble à peine esquissée … 😉
        .
        En fait , c’est simple ; il faut faire honneur à son uniforme , à son unité , à son arme , à son pays etc … et ça commence déjà , comme vous l’avez si judicieusement fait remarquer cher felipe , par savoir faire honneur à sa tenue …

        1. de toutes les manières, notre armée a aussi sa dose de fashion victims. c’est jamais le bon truc , yaka, yfaudraitke, onaka, le fusil il est trop grand , trop petit, tropgros, tros petit, etc. pareil pour le treillis, les lunettes de soleil, etc.
          je mesureles progrès réalisés en 10 ans à peine. tout n’est pas idéal mais quand même, et on a toujours un peu acheté des trucs perso. je me souviens du kaway fourré, du duvet, de la bâche agricole, ou du butagaz… tout cela verbotten bien sur ….

          1. J’ai la nette impression que les jeux vidéos et qu’un certain nombre de séries , un certain cinéma n’ont fait que dégrader beaucoup de choses qui n’auraient jamais dû l’être …

    1. Effectivement, cette arme de Thales (qui en fait est le Steyr) n’a pas été choisie par nos autorités. On aimerait bien comprendre pourquoi ?

      1. Parce qu’ils n’ont pas répondu à l’appel d’offre si je me souviens bien.

      2. Parce qu’elle n’est pas produite en France. C’est une arme conçue et produte par et pour l’Australie.

      3. ça a été expliqué en long et en large sur ce site même quand ça s’est réalisé.

        1. Et vous ne trouvez pas ça , bizarre ???
          .
          On bosse pour les australiens et pas pour nous ? Allons , un peu de bon-sens ! 😉

      4. Elle est fabriquée en Australie et l’appel d’offre stipulait, fabriquer en Europe.

  5. Est-ce que c’est une bonne idée de tenir son arme par le chargeur ? Notamment pendant le tir ?

    1. C’est le puits de chargeur.
      Et c’est une position de tir très classique avec une arme type M4.

    2. Tenir par le chargeur, on pourrait dire que non, ce n’est pas bien.
      Encore une petite info sur le Famas, il faut savoir que le chargeur plein, avec ses 25 munitions posait problème et entraîne des incidents de tirs.Il est devenu presque normal aujourd’hui de remplir ses chargeurs avec 20 munitions.
      Je ne sais plus la raison exact, si c’était par ce que le ressort subissait la contrainte et qu’il se déformait puis cassait, qu’il était trop fort et poussait à la double introduction ou que ça pesait trop lourd et laissait, avec quelques déformations naturelles du chargeur, une sorte de non alignement du mécanisme.
      Donc chargeur de Famas, théorique 25, mais pratique 20, alors en passant a 30, ce sera un bon point, d’autant que ces modèles standards, il y en a partout.

      1. Aucun chargeur qui n’est pas destiné à être employé immédiatement n’est « graillé » à plein!
        Le ressort fini par fatiguer et n’alimente plus correctement. Regardez les photos des G36 et de leurs chargeurs transparents…
        Les PAMAC 50 des gendarmes en tenaient 7 pour 9… etc.

  6. …çà me fait marrer … En quinze ans d’Opex je ne me suis jamais servi du Famaspour tirer sur des gus !. Unefois « débarqué « d’une tourelle j’ai dû m’en servir ,mais juste pour leur mettre la « paille au cul » … Mon PA ?…pour ouvrir une porte une fois, et stopper deux connards qui ont levés les bras et ne méritaient pas que je leur tire dans le dos …
    Bref tout çà pour dire que Le HK 416 même si c’est une bonne arme …Elle ne servira pas plus ni mieux à tous …!
    Mais enfin « trop ,est l’ennemi du bien » et « trop fort n’a jamais manqué » …Faut vivre avec son temps !
    Les vieux soldats travaillent avec ce qu’il y a !

  7. 11 ans pour obtenir 117 000 fusils !!!!!!! Et ben soit les allemands sont pas bons, soit c’est une volonté de la France d’étaler la dépense et on n’est pas bon !! Bref je vais boire mon café!!!! Voilà.

  8. Incurie nationale de ne pas vouloir garder une industrie nationale des armes d infanterie…nombre de petits pays ont la leur …si les allemands nous mettent un embargo parce qu on ne serait pas sage on fait quoi? Et j ai connu l épisode des sig sauer au liban…

    1. Si les Allemands nous font un embargo cela ne va pas nous pénaliser au niveau de ces armes une fois réceptionnées. On ne parle pas d’avions de guerre avec un code d’armement fourni par les USA.

    2. AH… je n’avais pas encore ri autant aujourd’hui. « Embargo Allemand »… Ah ah ah ^^
      Merci ! 🙂

      1. Justement , ne riez pas trop parce que les allemands sont loin d’être aujourd’hui nos amis en matière économique …
        Il existe d’autres moyens que de décréter un embargo ; le boycott par exemple .

        1. Si la paranoïa vous fait lever le matin grand bien vous fasse. Moi, je ris devant une hypothèse pour le moins farfelue. Voilà tout.

          1. Qui vous a parlé de paranoïa ?
            Pourquoi inventer et raconter n’importe quoi , histoire de bien rabaisser votre contradicteur ?
            .
            Je vous prends au mot : prouvez-moi que l’Allemagne ne nous réserve pas un mauvais tour , embargo ou autre ?
            Je vous mets à l’aise tout de suite , vous ne pourrez pas , pas de façon absolue ; c’est impossible !
            .
            Je ne vous ai pas insulté que je sache … Sadique !

        1. Visiblement , c’était en 2013 et c’était pour fournir un pays franchement « problématique » ; il n’empêche , cela confirme mes doutes concernant nos éternels « amis » allemands …

    3. Ben on fait avec autre chose. Ce ne sont pas les fusils d’assaut et leurs marchands qui manquent sur cette planète.

  9. Ce bipied sous le fût fait penser à des cheveux sur la soupe. Je pense qu’heureusement il est facilement démontable grâce à un rail Picatiny, en fonction de la mission.

    1. démontable sur ordre du chef de groupe ou de section. de préférence car il n’a pas été installé pour faire plaisir.

  10. Le vrai plus su situera au niveau des accessoires, grâce aux picatiny, par contre le bipied …

    1. @clément
      .

      Qu’est-ce que vous lui reprochez à ce bipied ?
      .
      Pour ma part , j’avoue que sur le FA-MAS , cet accessoire ne m’a pratiquement jamais posé de problème particulier et qu’en tir stabilisé , il était plutôt bien pensé ; en revanche , à première vue , je trouve celui du HK-416 mal placé , mal orienté et pour tout dire , ça ne me plaît pas du tout ; pour tout vous dire , le HK-416 ne me plaît pas ; à peine plus léger qu’un FAMAS et pourtant près de 15 cm plus long !
      Certes , sa précision passe de 300 à 400 mètres et son magasin contient davantage de munitions mais mis-à part ça …
      Le FAMAS avait beaucoup de potentiel pour continuer à évoluer favorablement ; il n’y a qu’à voir la version G2 , le système FELIN , les kits EOTech etc … pour s’en convaincre .
      .
      Mais bon , achetons allemand ( avec de l’acier made in France quand-même ) , sûr et certain que pour nous remercier , l’Allemagne va passer commande d’une centaine , au moins , de Rafale … 😉
      .
      Nous en saurons davantage sous peu ; attendons les RETEX et sachons écouter attentivement les hommes de terrain qui auront pu comparer les deux armes à leur meilleur ( si tant est qu’il reste encore des gars ayant utilisé le FA-MAS à son meilleur niveau ) pour affiner notre jugement , pour ce qui me concerne , un poil péremptoire , je le reconnais aisément … 😉

      1. Le bipied en soi, très bien, mais si je ne m’abuse, on a sur la photo la version canon court, on est donc sur un usage « boule de feu » interdiction/saturation du périmètre en attendant un appui feu et pas sur une config vrai tir d’élimination, alors autant libérer du poids, de la maniabilité (troupe démontée) et de l’encombrement.
        En plus corrigez-moi (oh oui !) mais si le FaMas était en bipied d’office j’ai toujours pensé que c’était parce que bullpup, on ne pouvait le poser rapido sur le chargeur pour se stabiliser…
        Pour ce qui est du coté indus de votre commentaire, force est de constater qu’en effet, nous sommes bien dans les conséquences d’une situation industrielle (la disparition de la capacité petit calibre (et des munitions), plutôt que dans l’échec du design FaMas, même si il faut bien reconnître que le bullpup n’a pas le vent en poupe =} le Steyr Aug, c’est le villlage d’astérix !

        1. L’intérêt d’une arme bull-pup réside avant-tout dans son faible encombrement tout-en conservant un canon « traditionnel , c’est-à-dire suffisamment long .
          .
          Perso , je trouve que le bipied du FA-MAS était bien conçu , pratique mais qu’il était d’une apparente fragilité qui ne me rassurait pas …
          Effectivement , l’emplacement de la chambre sur bullpup étant reculé le plus loin possible , le magasin ne permet pas de le poser correctement en appui , à moins peut-être , que le chargeur soit spécifiquement prévu pour ( ce qui me semble de prime-abord et sans jeu de mots douteux assez « casse-gueule » ) …
          .
          « Le bipied en soi, très bien, mais si je ne m’abuse, on a sur la photo la version canon court, on est donc sur un usage « boule de feu » interdiction/saturation du périmètre en attendant un appui feu et pas sur une config vrai tir d’élimination, alors autant libérer du poids, de la maniabilité (troupe démontée) et de l’encombrement. »
          .
          Alors-là , j’ai franchement besoin d’une petite explication parce que je n’ai pas tout saisi …
          .
          « En plus corrigez-moi (oh oui !) »
          .
          Là-dessus , faut pas trop compter sur moi , je ne pratique pas ce genre de « sport » … 😉

  11. « La masse de la version courte est identique à celle du Famas et celle de la version longue, bien que supérieure, est parfaitement équilibrée »
    Le HK416 a peut-être bien des qualités mais:
    – Le HK416F-S est plus lourd que le Famas pour un canon plus court, et donc une vitesse initiale de la munition inférieure d’au moins 100m/s
    – l’équilibre ne saurait être meilleur que celui du Famas dont le centre de gravité est au niveau de la poignée pistolet.

    Les principaux problèmes du Famas sont
    – qu’on ne l’a pas fait évolué avec sont temps. Le Famas G2 avec un canon au pas de 9″ et chargeur type M16 aurait fait l’affaire, mais il est resté limité à la Marine Nationale.
    -qu’on a acheté des munitions de merde n’importe où
    – les exemplaire en service dans l’ADT sont usés jusqu’à la corde. Après 30 ans de service intensif le HK416 aussi fera la gueule.

    Il y a peut-être des ares qui se démontent plus facilement qu’un Famas, mais il ne faut pas exagérer, pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour y arriver.

    1. Il lâchera avant. Même si c’est une bonne arme, les nettoyages de pshysco en régiment en viendront à bout.

  12. De toute façon , rien ne garantit que le calibre de 5,56 mm actuel restera le standard futur de l’OTAN . Car les munitions de ce calibre risquent fort de devenir inefficaces dans un proche avenir contre des adversaires portant des effets de protection dont l’usage se répand de plus en plus , et dont l’efficacité s’est bien améliorée.

    1. « A jaille » !
      A cause de l’adoption de la 7.62 OTAN et de la fin de la 7.5…
      Vous ne lui tenez pas rancune de vous avoir écrasé le petit doigt sous le chargeur dans les placages au sol? Ou vous fûtes un des dernier à « restituer la démonstration » ?

  13. Que vont devenir les FAMAS ainsi retirer du service il vont partir en Syrie en Irak pour combattre état islamique ? Auprès des milice Kurdes

  14. En tant qu’ancien « utilisateur » du FA-MAS , je lis ça et là , qu’il est trop ceci , pas assez cela , d’une fiabilité douteuse , etc …
    .
    Alors , je vais répondre brièvement d’une manière générale sur ce que j’en pense exactement :
    le FAMAS était très précis , bien équilibré , fiable et performant , ni trop encombrant , ni trop lourd …
    .
    Mais il était fragile , il fallait vraiment en prendre soin , son nettoyage était une galère pas possible , et « on » n’a pas voulu le faire réellement évoluer comme les américains ont su faire à partir du M-16 …
    .
    Plus grave , en faisant n’importe quoi avec des munitions de merde , « on » a fini par pourrir ce qui était une excellente arme et plus encore si on avait eu la volonté d’en pousser le développement …
    .
    Quand on voit que de tout petits pays ont su concevoir et commercialiser avec succès des armes individuelles très bonnes , modernes , et que la France qui a su faire Rafale , char Leclerc , SNLE , PAN etc … ne fait plus partie de ceux qui savaient en faire autant , je trouve ça à la fois dommage , inquiétant et anormal .
    Alors oui , bien-sûr , on sait faire tellement plus ambitieux … ET ALORS ?
    Ça change quelque chose de fondamental à ce simple constat ?
    .
    M-16 et évolutions :
    https://c1.staticflickr.com/9/8447/7803408114_02625915f4_b.jpg
    .

    https://media1.britannica.com/eb-media/82/107582-004-E80F0AA2.jpg

    .
    http://www.essai-armes.fr/wp-content/uploads/2007/10/Colt-M16-A1-munitions_petite.jpg
    Munitions de calibre .223 Remington ( appellation américaine du calibre réglementaire 5,56 mm OTAN ), de gauche à droite : trois cartouches à blanc (douille peinte en beige, douille nickelée, douille en laiton) ; une « feuillette » pour propulser une grenade ; deux « frangibles » pour tir réduit ; une Simunition « Green-field » ; une Fiocchi pour le tir réduit ; une ordinaire civile ; une subsonique (pointe verte) ; une réglementaire SS109 OTAN ; une traçante (pointe rouge) ; une perforante (pointe noire).
    .
    FAMAS FELIN ( marsoin du 8ème RPIMA en position debout pour tir déporté ) :
    http://www.ecpad.fr/wp-content/gallery/systeme_felin_8e_rpima/17-2012ECPA118J006_019.jpg
    .
    FELIN : Fantassin à Equipements et Liaisons INtégrés
    http://img.over-blog-kiwi.com/0/54/74/56/20151008/ob_15d81e_le-famas-felin-fantassin-a-equipem.jpg
    .
    http://weaponland.ru/_ph/7/576683544.jpg
    .
    http://orig00.deviantart.net/0c95/f/2014/123/3/a/famas_h1___felin_3a_series_by_grimreaper64-d7grpuf.png
    .
    http://files.concours-trinome-2013.webnode.fr/200000066-6f0bf70064/famas-felin-2.jpg
    .
    Alors , fallait-il vraiment faire tourner les industriels allemands avec une commande de HK-416 ?

    1. pièce de rechange plus fabriquées, un stock sa s’use. Plus d’industriels en France pour faire un fusil.

    2. Absolument d’accord avec vous sur le périssement par le « soviétisme à la française » et mêmes regrets pour le manque d’évolution.
      Avec une vrai gouvernance cette arme pouvait progresser énormément…
      .
      Archtung : le 223 R présente un angle de gorge légèrement différent (si j’ai bonne mémoire… J’ai plus mal au C¨).
      Et c’est l’évolution du M16 vers le M4 qui à engrainé la 5.56 Otan vers une incompatibilité avec notre arme…
      Comme d’hab on à fermé l’usine et donc fini d’améliorer la condition ouvrière toussa toussa…
      MAC!

  15. « L’arrivée, dans les unités, de ce nouveau fusil aura des conséquences sur la pratique de l’ordre serré (c’est à dire lors des défilés).  »
    si l’objectif principale c’est les défilés on est mal barrée ..; décidément ces putains d ‘administratifs sont le prolongement de ces cons de politiciens. la parade il n’y a que ça qui compte…
    « regarder ils ont les nouveau fusils d’assaut HK 416 toussi toussa..; acheté en Allemagne et fabriqué au même endroit en cas de guerre faudra donc compter sur l’Allemagne chouette on est sauvé.
    … vive macron…vive hollande…. a gerber.

    1. Vous pourriez même remonter à Pompidoudou! « Demain il n’y aura plus de division entre les cols bleus et les cols blancs car vous serez tous en col blancs »…
      T’aurais pas deux € pour acheter un Tshirt cousu par des esclaves bengladéshi? J’suis un progressistes!

  16. C’est moi qui ai les idées mal placées, où ce légionnaire a la biroute qui fait le tour de son pantalon ? 😀

    1. En fait , il y a planqué une banane pour le p’tit creux de 4h de l’aprem … 😉

Les commentaires sont fermés.