M. Macron : « L’utilisation d’armes chimiques » en Syrie « fera l’objet d’une riposte immédiate » de la France

La rencontre entre le président Macron et son homologue russe, Vladimir Poutine, ce 29 mai, au château de Versailles, était très attendue, d’autant plus que, durant la campagne électorale, l’attitude de certains médias russes, comme Sputnik et Russia Today, à l’égard du chef de file du mouvement « En Marche! » avait été dénoncée. Et c’est sans parler des attaques informatiques dont, à vrai dire, il est compliqué de démêler le vrai du faux…

Quoi qu’il en soit, à l’issue du sommet du G-7, à Taormina [Italie], le président Macron avait assuré qu’il aurait un « dialogue exigeant avec la Russie ». Un dialogue « nécessaire », notamment sur la question syrienne, afin de « changer le cadre de sortie de la crise militaire » et de « construire de manière beaucoup plus collective une solution politique inclusive », sachant que les Occidentaux ont été tenus à l’écart des négociations portant sur un cessez-le-feu entre le régime de Bachar el-Assad et l’opposition, étant donné qu’elles ont été parrainées par Moscou et Ankara.

Lors de la conférence de presse donnée à l’issue de son entretien avec le maître du Kremlin, M. Macron a affirmé qu' »aucun enjeu essentiel ne peut aujourd’hui être traité sur les sujets [de politique internationale] sans dialoguer avec la Russie. » Et d’ajouter : « Nous avons eu l’occasion de parler de tous ces dossiers avec le président Poutine. »

« Sur la Syrie, […] notre priorité absolue est la lutte contre le terrorisme. Je souhaite une collaboration accrue avec la Russie sur ce sujet », a ainsi déclaré le président français, qui également préciser souhaiter « organiser une transition démocratique mais en préservant un État syrien. »

Cette position a peu ou prou toujours été celle de la diplomatie française. « Nous pensons […] qu’il convient de trouver une solution […] comprenant des éléments du régime, afin d’éviter l’écroulement qui a eu lieu en Irak par le passé », avait en effet expliqué Laurent Fabius, en mars 2015, à l’Assemblée nationale, alors qu’il était ministre des Affaires étrangères.

Cela étant, M. Macron a fixé des lignes rouges, ce qui est toujours très délicat, comme on l’a vu avec le président Obama… « L’utilisation d’une arme chimique par qui que ce soit fera l’objet de représailles et d’une riposte immédiate de la part des Français », a-t-il dit. « Je veux, au-delà du travail que nous conduisons dans le cadre de la coalition, que nous puissions renforcer notre partenariat avec la Russie », a-t-il ajouté.

Seulement, pour exercer des représailles « immédiates », encore faut-il en avoir les moyens… Quand les forces américaines ont reçu l’ordre de bombarder la base syrienne d’Al-Shayrat, en réponse à l’attaque chimique de Khan Cheikhoun, elles ont envoyé 59 missiles de croisière Tomahawk… Or, la France n’a pas une telle capacité. Mais elle n’en est pas démunie non plus, à condition de viser juste.

171 commentaires sur “M. Macron : « L’utilisation d’armes chimiques » en Syrie « fera l’objet d’une riposte immédiate » de la France”

  1. ne soyez pas méchant avec la marionnette, il a découvert un nouveau jouet.
    comme si ses rotomontades avaient le moindre effet si les Américains décidaient de s’abstenir, il me semble pourtant que c’est le même qui parlait de ne pas faire tuer nos soldats pour rirn !
    allo la first mamy, panpan cucul pour le petit manu !

    1. Concernant le commentaire précédent, je dirai, fond et forme catastrophique, un réel exercice de style d’inculture et de bêtise numérique. L’idiot 2.0 est bien là, et il est parmi nous !
      .
      Réjouissons nous !

      1. c’est votre avis et pas le mien.. et vous savez quoi ? je vous emmerde !

          1. tiens , la mouche du côche !
            vu l’ensemble de votre oeuvre, c’est la version Scathophaga stercoraria !
            On peut penser que la politique de Macron est bénéfique pour la France et les Français et le soutenir en conséquence
            On peut tout aussi bien penser que personnage et politique sont néfastes et les dénigrer.
            Les deux attitudes sont aussi légitimes l’une que l’autre; rest à pesesr les arguments dans chaque sens.
            ce qui est inacceptable, c’est l’espèce de culte de la personnalité qui s’installe et les te,ntatives de faire taire les voix dissidentes!
            encore une fois, j’ai pour vous la même pensée émue que le général Cambronne l’avait dans la morne plaine belge pour l’infanterie anglaise, en espérant que le Waterloo sera pour la marionnette des banques !

        1. Commentaire ayant le mérite de la concision, effort évident sur l’orthographe, un bel effort malheureusement entaché d’une vulgarité crasse. Néanmoins honorable au regard de l’ensemble de l’oeuvre de l’auteur.
          .
          5,5/10

          1. vous savez, les fautes d’orthographe dans les mails, c’est souvent, quelqu’en soit l’auteur , des fautes de frappe
            c’est regrettable, mais entre perdre du temps à chasser la virgule et laisser passer quelques coquilles, mieux vaut encore la seconde possibilité.
            ceci étant , vous confondez vulgarité et verdeur du langage; le verbe emmerder étant dans le Larousse, il est tout à fait approprié de l’utiliser à l’encontre d’un cuistre qui prétend donner des leçons.
            Par ailleurs , sur le fond, je récidive; Macron est un pervers narcissique et les conditions de son élection le rendent largement illégitime. Outre la pantomime de la « moralisation de la vie politique », qui donne la mesure de l’escroquerie réalisée, ce personnage n’est et ne sera que le jouet d’intérêts financiers supranationaux qu’il satisfaira au détriment de la France et des Français; encore 59 mois à tenir!

          2. Après de jolis commentaires percutants notre athlète semble se fatiguer, il nous livre une performance laborieuse qui l’éloigne de son registre habituel. Heureusement après deux paragraphes décevants il revient sur son terrain de prédilection et part sur une jolie analyse psychologique de comptoir assortie d’une pointe de complotisme. Décidément il n’est jamais aussi bon que sur son terrain. Quel dommage d’avoir perdu du temps en début de commentaire…
            .
            6/10

          3. puisque vous avez l’air d’aimer, j’en remets une couche !
            votre pseudo malodorant ( graisse d’ovin, pouah !) est-il la traduction d’un esprit particuliérement moutonnier ?
            ça explique que vous preniez feu et flamme pour le gadget à la mode, ce  » président jupitérien », qui a déjà les deux pieds dans les excréments de son séide vénal et qui n’ose pas trancher de peur que l’autre ne se venge en déballant le linge sale.
            Pour terminer sur une note optimiste, j’ai adressé ce jour à Brigitte T. un colis contenant un exemplaire du kamasoutra; espèrons qu’elle le mette à profit pour lui faire au plus vite le coup de Felix Faure. Elle aura bien mérité de la patrie !

  2. Ben tiens.
    Si c’est Poutpout qui lache du Vx, on se refait la Berezina?
    L’article a raison de mentionner le danger qu’il y a pour un chef d’Etat à faire ce genre de déclarations martiales…

    1. Tant qu’on y est , faisons le tour des scénari possibles.
      Que fait on si c’est Salman ? On bombarde Riyad ?
      Si c’est erdogan , on se refait les Dardanelles ?
      Et si c’est le Qatar , on bombarde , aussi mais tous nos ministres devront ils rendre les Rolex que l’ambassadeur leur a offert ?
      Et si c’est nettanyahu , on débarque sur les plages de tel aviv ?

  3. Une demi douzaine de scalp sur des cibles pré-identifiées sont déjà une réponse.
    Mais la difficulté est de savoir qui a utilisé une arme chimique.

    1. « Mais la difficulté est de savoir qui a utilisé une arme chimique. »
      .
      Incurable sceptique, va. C’est une maladie chronique dans les services de renseignement? Ou, à un moment ou un autre, on vous demande d’apporter une réponse à une question?

      1. @tschok
        57 jours après les faits, on a toujours plus d’interrogations que de réponses. Et la volonté de savoir la vérité s’est considérablement émoussée.

        1. En tout cas Trump ne s’est pas posé de questions lui, il a tiré quoi 59 Tomahawks ?? depuis Assad fait profil bas ! comme quoi, ça peut marcher la correction !
          Poupout a fait un rot de travers et puis quoi ?? ben RIEN !
          Trump lui fait peur !

        2. En tout cas si vous écoutiez plus attentivement Macron a dit :
          De quelque bord que cela vienne, Assad ou les terroristes !!
          Mais les terroristes n’ont pas de Sarin ou de Vx, que du gaz moutarde ….

          1. @rigel
            1 – assad fait profil bas ? Damas avec la chute de la poche de barzeh n’est plus sous la menace des rebelles ( inédit depuis 2012) Les forces tigres sont en passent de faire la jonction avec kanasser. La 4ème division blindée marche sur deraa. Les syriens et russes ont réussi un joli coup en laissant al qaida présent dans les poches qu’ils ont l’intention de prendre de force. Dans la baida, le régime et ses alliés massent des forces pour contrer l’asl pro us…
            Et sur le plan « diplomatique » pas mal d’émissaires font le voyage à Damas. Profil bas, vous dites…
            2 – Les rebelles n’ont pas de vx, c’est à peu près certain. Mais la possibilité qu’ils aient du sarin est forte.

    2. Une FREMM avec ses MdCN à moins de 1000km des côtes Syriennes ouvre désormais des perspectives similaires aux Tomahawk US.
      Le risque de la déclaration est sans doute bien calculé, Poutine n’ayant aucun intérêt à s’attirer de nouveaux ennemis et ne comprenant que la fermeté. Même face à Ankara et un chef d’état qu’il doit en son fort intérieur classer au rayon « à buter jusque dans les chiottes » et qui lui avait descendu un avion, il a su ravaler sa bile pour ne pas compliquer encore sa situation.
      En réalité, ce qui nous changerait ce serait d’avoir un vrai chef à la tête de l’état: Trump n’a pas gagné sa poignée main, Poutine sait à quoi s’en tenir. Côté extérieur je dirais que ça commence pas mal. Le danger serait vraiment de se griller sur la scène intérieure avec les passages en force prévus cet été: Le score du 2ème tour démontre tout de même un soutien fragile vu les circonstances (cf 2002, malgré un débat cette fois accepté et ayant démontré que la fille Le Pen n’avait clairement pas le niveau qui a fait regagner des voix in-extremis).
      Le risque de gâcher un bon départ, ayant succédé à un alignement des planètes remarquable (favoris éjectés des primaires LR/PS, Fillon grillé, Hamon se prenant un retour de fronde… pour finir face à Le Pen qui s’est suicidée en direct! ) et qui devrait avec cette dynamique se poursuivre aux législatives (amha, il serait prudent de cadrer le monsieur mais visiblement c’est pas l’avis majoritaire)… me semble très réel.
      Et quelqu’un d’affaibli chez lui ne peut plus peser à l’international.

    3. @jyb
      Tout à fait! Et c’est justement sur ce dernier point que ces déclarations se vident de leur contenu… des attaques sont faites en réponse à des accusations que ne viennent étayer aucune preuve (du moins pour les citoyens lambdas).
      .
      Les cas le plus flagrant (?) ayant été celui de l’Irak et des armes de destructions massives pour lesquelles Hans Blixt s’est fait mettre sur le ban de touche. Pour reconnaître par la suite qu’effectivement, il avait peut-être complètement raison…
      .
      Ces fautes sont de très graves atteintes à la crédibilité des organisme internationaux, et apportent bien plus d’eau qu’ils n’en ont besoin aux moulins des islamistes et des antis- de tous bords. Les voici avec tous les arguments dont ils ont besoin contre « l’hydre sioniste », etc.
      .
      Avant de discuter des détails techniques des opérations, il faut d’abord s’assurer de savoir « pourquoi on fait quoi ». Le reste suivra.

  4. Pas de soucis Mr le président ! Par contre vs ns multipliez par 10 le budget des armées ? Et vs lancez de suite un plan d urgence pour un nouveau groupe aéronaval ainsi que de navires dotés de missiles de croisières ? Sans parler des raphales ect ect
    Sinon ceux ne sont que de vains mots mr le président

      1. @Eue
        .
        En fait Rafale ( sans accord en genre ou en nombre ) ; il s’agit d’un nom propre ; à ce titre il est invariable et doit toujours s’écrire suivant une orthographe identique . 😉
        .
        Idem pour Mirage , Transall , Falcon , Atlantic ( ou Atlantique ) , Tigre , Caracal etc …

  5. Il va parachuter Ayrault, tout le monde va avoir peur.
    La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf.

    1. Ah oui les preuves apportées par Ayrault….
      Quelqu’un se dévoue pour nous les rappeler qu’on rigole un peu ?

      1. @anonymousse
        J’ai moi aussi eu des commentaires vachards sur Ayrault. Mais j’ai eu tort. Il a fait son boulot de ministre des ae en sortant ce rapport quelques semaines avant les présidentielles. Le quai a redit clairement ce qui est la position officielle française (c’est une de ses missions) Il était important qu’il sorte avant l’election pour que la nouvelle administration puisse soit s’appuyer dessus pour conforter cette ligne politique, soit au contraire l’infirmer en arguant du fait qu’il émanait de l’ancien pouvoir mais que la donne avait changer.
        Et je rappelle que ce rapport est une réecriture diplomatique d’un document émanant du renseignement.

        1. On ne peut pas dire que ces affirmations ont eu un quelconque retentissement au niveau international.
          Au contraire , le silence un peu gêné qui a suivi cette prise de position péremptoire en dit long sur le peu de crédibilité qui lui a été accordé.
          Comme vous le précisiez plus haut : »la volonté de savoir la vérité s’est considérablement émoussée » , façon pudique de dire qu’on commence déjà à prendre des distances avec ces affirmations.

      2. ils ont trouvé que les gaz avaient des propriétés typique de la production syrienne.
        De qui prouve simplement ce qu’ils ont été fait en Syrie mais en aucune façon qui s’en est servit. En gros les cutters qui ont servis à perdre les avions le 11/09 étaient made in china donc il bombardé la Chine. Les stocks ou les ouvriers chimiques ont pu être pris par les adversaires du régime.

    2. Excellent ! 😀
      Et en plus il parle allemand ! Tout le monde s’en fout mais comme c’est sa seule compétence…

    3. J’adore voir les français faire du french bashing, mépriser leur propre pays, décidément le patriotisme est bel et bien mort dans ce pays

      1. le patriotisme c’est faire pour la patrie et non avoir un allégeance envers un gouvernement qui sert l’étranger.

    4. Arrete c’est une arme de destruction massive Ayrault, vous le balancez vous avez tout un pays qui s’endors jusqu’a gréver de faim … C’est pas autorisé par la convention de meugève 😉

    5. Occupe toi de ton maitre !! Poutine les les …. gros bras !!
      Poutine le plongeur, le cavalier, le pilote, le sous marin, le marin, le goose whisperer, le véto, le chasseur, enfin tu choisis coco !

  6. Est-ce qu’une frappe combinée de SCALPs et de MDCNs pourrait passer les défenses AA syriennes et russes?

    1. @ Iceman

      En grande quantité, oui. La seule vrais solution indéniable face à de tels systèmes (russes) reste la saturation. Les systèmes S-300 (PMU-V1, F-S PT/PS etc) et S-400 sont déployés avec beaucoup de CME qui comprennent une certaine couverture IR. Les missiles du même type que SCALP (Storm Shadow,JASSM, JASSM-ER, Taurus, SCALP) sont particulièrement difficiles à détecté lorsqu’ils naviguent vers la cible par GPS, mais lorsqu’ils remontent proche de la cible pour la frappe, c’est là qu’ils deviennent vulnérable à courte distance. Les S-300/400 russes ont cependant un défaut. Ils n’emploient que 4 missiles par lanceur et son obligés d’avoir recours aux PANTSIR pour aidé la couverture et de toute façon, tout les systèmes du genre sans exception sont sensibles à une saturation de tel ou tel envergure. La meilleure option contre toute une batterie serait donc de saturé les système avec plusieurs SCALP et MdCN lancés simultanément couplés à des attaques EM de l’aviation française. Si la proportion face au système russe est respecté, certains missiles devraient normalement toucher. Pour de meilleurs résultats il faudrait cependant une bonne arme SEAD côté FR qui pourrait complémenté la saturation pour au final obtenir plus de coups au but. Notez cependant que même les armes SEAD de type Home On Jam sont vulnérable ci employés seules à cause du Cross Eye Jamming de certains systèmes modernes. Quelqu’un as-il les chiffres concernant la ou les commandes françaises du MdCN ? Car, si la France utilise la moitié de son parc de missile pour une telle attaque par saturation, cela n’en vaudrait pas la peine.

      1. Nico, excellente analyse à quels détails prêts. C’est rare qu’on soit d’accord.
        Le SEAD français est réalisé par le triptyque Rafale/SCALP/AASM. Le Rafale sert de tête chercheuse, en détectant les ondes et en déterminant la localisation le tout en restant a distance de sécurité puis tire un scalp, ou alors communique à un autre rafale plus en avant en mode suivi de terrain, ce dernier peut être remplacé par un SCALP ou un MdCN. Contre un S300 ces missiles sont suffisamment performants pour passer sans saturation. Contre les S400 par contre le rafale devra se rapprocher encore plus pour lâcher le SCALP car il devra faire une bonne partie du chemin a très base altitude.
        Les MdCN eux seront vraiment utilisation en SEAD qu’avec le ciblage du système CERES prévu pour 2020. Face au S500 par contre se sera canon laser anti missile et une bonne prière.
        La commande de MdCN français est de 150 missiles de surface et 50 pour les sous marins.

        1. pardon 100 de surface. et les 6 fremm seront toutes équipés en 2019

        2. @ wagdoox

          Bonjour, déjà, l’AASM est hors jeu puisque ça portée maximale est de 60 km et je ne pense pas que l’AA soit assez dingue pour envoyer un Rafale à 60 km d’un tel système AA.
          .
           » Contre un S300 ces missiles sont suffisamment performants pour passer sans saturation. »
          .
          Non Wagdoox cà, c’est de la science-fiction. Les russes utilisent les dernières versions du S-300 soit : S-300PM-1/S-300 V4. Une seule batterie comprend plusieurs lanceurs, plusieurs radars pour couvrir une bulle de 360 degrés, et plusieurs types de radars opérants sur des bandes différentes également. Sans oublier que les russes ajoutent plusieurs brouilleurs pour renforcer leurs CME dans une large zone autours des lanceurs/radars en zone de combat. Qui plus est, comme je l’ai rappelé les SCALP comme tout autres missiles de croisière furtif, doivent remonter en l’air avant de frapper la cible et deviennent du même coup très vulnérable face à n’importe quel CIWS ou autres systèmes anti-missiles de courtes portées. Et encore, les bulles de CME face à un système GPS qui s’approche avant la phase IR terminale = pas bon ménage. Il faut surcharger la CME, les radars, et les lanceurs avec plusieurs missiles de conception différente et des attaques électronique pour réellement espérer toucher Wagdoox. Sinon en plus, les S-400 sont encore beaucoup mieux protégés que les dernières versions des S-300. Même s’il est vrais que ni le S-300, ni le S-400 n’ont jamais connu le feu, on ne doit surtout pas prendre les russes à la légère dans ce domaine bien précis et je suis certain que l’AA en est pleinement consciente.
          .
          Une arme SEAD semblable au AARGM américain permettrait probablement de meilleurs résultats encore ci utilisé en même temps que les autres missiles.
          .
          J’espère sincèrement qu’à terme, la France vas commandé beaucoup plus de MdCN que 200 au totale, sachant que, rien qu’en Libye, les américains et les Britannique ont tirés au moins 159 Tomahawk à eux seuls et disons que la Libye était loin d’être le pays le plus moderne et le mieux protégé ..

      2. On n’a pas vu les russes intercepter les Tomahawks, en panne les S300 -400 ?? ou incapables de détecter ces missiles US
        Ou encore mieux Trump a avertit les russes qui n’ont pas bronché d’un pouce….
        Bref Poutine a du comprendre le message, il comprendra les suivants si c’est à refaire …
        Les militaires français savent ce qu’ils font !
        Notre nouveau Président aussi !
        Comme le S300 a été vendu à la Grèce il a du être décortiqué par les membres de l’Otan pour établir des contre mesures, les Israéliens ont presque sous leur nez les S400 il ont eu le loisir d’étudier les fréquences radar par des vols de reco.
        Pour le reste on ne va tout de même pas annoncer à Poutine le type d’armes que nous emploierons !

    2. @ Iceman
      Quelles défenses ?
      59 Tomahawk sont passés comme une lettre à la poste.
      Les israéliens bombardent quand ils veulent sans rien craindre.
      Donc au final, si il y a une défense AA syrienne et russe, ça tient plus de la passoire (à gros trous). 🙂

      1. 59 ce sont les chiffres US, dont pas mal jamés dans la nature (au passage 2 familles du village proche de la base rayée de la carte, mais on s’en fout n’est-ce pas) et un engin récupéré quasi intact, visiblement détourné par on ne sait quoi à plusieurs kilomètres au milieu d’un verger…les israéliens ne bombardent pas, ils font du soutien aérien de terros takfiristes, au passage lors de leur dernier méfait (proche aéroport Damas) leur Popeye a explosé un réservoir mais point de Hzeb ou d’armes….ça dépend ce que vous bombardez et le lieu. Mais on va pas y revenir n’est-ce pas ?

        1. Bon, OK tu l’as en travers de la gorge, pas la peine de t’exciter ainsi !
          Allez va pour 10% de déchets, reste quand même 53 missiles ayant trouvé leurs cibles !!! Base kaput
          Parait qu’elle est reconstruite, bien, mais assad a eu peur !! Poutine n’a toujours pas compris pourquoi ses S 400 et 300 sont restés sur leurs lanceurs , brouillage US , si les russes peuvent « jamer » les américains le peuvent aussi
          Donc ….??

        2. @ l’outrepenseur
          Le sujet n’est pas la précision ou la fiabilité des engins US, ni ce que bombarde les israéliens, mais la défense AA syro-russe…
          Lisez avant de poster SVP.

        3. @ l’outrepenseur

          59 missiles qui ont frappés la Syrie, 1 qui n’à jamais décollé du MK-41, un autre dont la liaison GPS/INS à été perdu. Cela semble fort probable puisque tout à fait conforme au taux de réussite historique des Tomahawk au dessus des 90% …
          .
          Sinon, allez donc vomir votre bile anti-US au Borsh ailleurs ou d’autres pourraient le boire avec vous —->

      2. pas vraiment les US ont fait contourner les S300 à leurs missiles. Ca demande du renseignement quand ces défenses sont mobiles…

        1. @ wagdoox
          Donc une passoire, si un objectif comme une base aérienne ne bénéficie pas d’une couverture AA.
          Ou si les russes se sont refusés à utiliser leurs SAM, autre hypothèse.

    3. Justement, c’est une bonne occasion de montrer que ça passe histoire d’en vendre quelques uns à nos amis.

  7. Intéressante, cette ligne rouge.
    Par contre, comme souligné dans l’article, je ne suis pas certain qu’on ait les moyens de la matérialiser.

    Cela étant, la ligne rouge est tracée.
    C’est du théâtre diplomatique, très chargé en sous-entendus et non-dits.

    1. On se demande d’ailleurs à quel titre et selon quel droit cet insolent se permet de lancer de telles menaces…

      1. au même titre que les deux autres connards d’en face, assad et poutine autorisent l’emploi de l’arme chimique contre la population syrienne !

      2. Selon le titre de Président élu d’un pays souverain, et le droit d’être chef de ses armées.

  8. « fixer des lignes rouges est toujours très délicat ».
    Dans la région , les coups tordus sont la règle , et des propos aussi simplistes appellent toute sorte de manipulation de la part des rebelles qui sont en train de perdre la partie
    Ce genre de tartarinades n’augure rien de bon pour la suite.

    1. Ils confirment la continuité… voir une confirmation de l’obstination.

  9. En tout cas on pourra pas dire qu’il n’y a pas de changement avec les anciens pensionnaire de l’ Élysée et des affaires étrangères ,au moins dans la forme ,car cela avait de la gueule cet accueil à Versailles ,pile poil ce qu ‘il faut pour nos relations actuelles avec la Russie ,et cerise sur le gâteau j’ai entendu un Yannick Jadot révolté à la radio,donc c’est que c’est pas si mal !!!
    En tout cas dans le genre on se dit à peu près tout ,c’était carré et plutôt franc ,le seul hic c’est justement cette fameuse ligne rouge chimique et là on retombe dans les travers de notre président,car les mots ont un sens et ces déclarations « interventionnistes » appuyées et répétées me laisse sceptique sur la manière dont on peut les interprétées et les concrétiser si besoin.
    Je ne sais vraiment toujours pas sur quel pied danser avec notre nouveau chef des armées ,il ne faudrait pas partir trop vite .

    1. Moi aussi, bien que n’étant pas macroniste, je trouve bien cette démarche. Attention à ce que M. POUTINE ne se serve pas de cette déclaration pour tendre un piège à la France : créer une attaque au gaz qui obligerait la France à se perdre dans sa réponse…

      1. Bonsoir, une manœuvre malveillante est toujours possible ,mais comme le dit fort justement plus haut @jyb ,pas facile de l’analyser et de savoir à qui cela profiterai dans ce jeu de quille.Mais bon,j’ai quand même bien du mal a comprendre cette insistance sur une ligne rouge chimique dans cette conference ,mais bon on ne nous dit pas tout !

    2. A Versailles parce que c’est l’anniversaire des 300 ans de la visite du TSAR Pierre le Grand à Louis XIV à Versailles justement. Il y a une expo d’ailleurs.
      Macron voit juste que Trump là ou Hollande avait dû faire machine arrière quand il a vu qu’Obama n’ira pas. La prochaine fois si Trump n’y va pas, on verra ce que fera Macron.

      1. Louis XV (arrière petit fils de L XIV) en 1717, Louis XIV DCD en 1715. Louis XV a 7 ans quand il reçoit Pierre le Grand à Versailles .
        Une bonne révision de l’histoire de France s’impose !!
        Régent, Philippe d’Orléans jusqu’à sa mort en 1723

  10. Vas boire quelques vodka accompagnées d’ ogorki, et pis on en reparle gamin !
    Riposte : Action qui répond sur-le-champ et vivement à une attaque : Une riposte foudroyante.
    Pour les marins 😉 https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Foudroyant_(S610)
    C’est Homer Simpson ou Stan Smith (American Dad) qu’il nous faudrait comme président au moins ils ont des couilles et des moyens !
    N’oublis pas qu’il y a « une guerre » en France….. merci de faire le nécessaire pendant ton cdd de 5 ans avec retraite à vie……. (au fait en juillet août la guerre continue…..ben ouais les « méchants » ne feront pas grève en septembre).
    Au fait c’est quoi ta riposte ?
    Pour info : https://www.senat.fr/ga/ga44/ga444.html

    1. Y’en a qui n’avalent toujours pas d’avoir perdu les élections. Je pense que si la riposte est de viser une cible précise comme Bashar El Assad personnellement, ou de son bras droit, elle est totalement dans cordes de l’armée française sans avoir besoin de 59 missiles de croisière.

    1. Et ça n’a pas fait craquer son lifting? Une prouesse de la chirurgie soviétique, alors.

  11. D’un côté on a des brigades de trolls, des bombardier stratégique prêt à détruire la France, déstabilisation d’élection, armée en campagne contre l’UKR, soutient d’un dictat sanguinaire, interdiction de manifester, homophobie, assassina d’opposants et de journaliste, etc. Et de notre côté on a le pragmatisme… Et c’est à quel moment que les héros viennent sauver le monde de sa propre connerie? Moi je n’appelle pas ça du pragmatisme mais « manger à tous les râteliers », une défaite par manque de résultat tangible et probant sur les problèmes précis évoqués par Macron et Poutin, rien, niet, nada! Pour les convictions, ce n’est plus à la mode, et personne n’a l’air d’avoir compris la posture unilatéral russe en écoutant Poutin, c’est pitoyable. Enfin tant qu’il y a la farandole d’auto-satisfaction politico-médiatique tout va bien, et même si une bombe H rasait Brest ils continueraient de faire comme si de rien n’était, comme le défilé allemand sur les Champs-Elysée en 1941 rien de bien méchant. Je me demande vraiment où certains peuvent trouver des repaires dans ce catafalque de postures conditionnés et vide de sens? L’abnégation n’est parfois qu’un renoncement de ses propres convictions, au détriment des convictions d’un autre… (c)

  12. Je me sens traversé par une désagréable impression , comme si monsieur Hollande a vait été réélu..

    1. L’essentiel, c’est que ça nous traverse, sans s’attarder.
      .
      Cette histoire de ligne rouge, c’est ajouter Obama à Hollande, avec un reste de Daladier. Certes, ce n’est pas lui qui l’a mise dans la discussion, mais plutôt les journalistes. Le mal est fait, car sa riposte immédiate rappelle tant la ligne rouge d’Obama qu’on prévoit déjà qu’elle s’estompe à la première attaque chimique.
      .
      Surtout si c’est pour s’empoigner en débats incessants sur l’origine du tir.

      1. « … c’est ajouter Obama à Hollande, avec un reste de Daladier. » 😉

        1. Vous savez ce que Poutine a répondu?
          Il a simplement fait remarquer que Macron n’était qu’un Gauleiter, et que par conséquent ce n’était pas lui qui décidait.

          1. Ben non, pas de bol, il a simplement souri jaune et fait quelques mimiques, rien de ce que vous racontez ici !
            Il s’en est pris à la presse française comme seul aboiement !

    2. C’est parce que c’est le cas : nous avons réélu M. HOLLANDE mais les journalistes nous en avaient prévenu avant que nous allions voter…

  13. Non mais, de quoi je me mêle ? Quel culot !
    Quelqu’un peut me dire pourquoi la France s’acharne autant sur Bachar El Assad . Est-ce que le président syrien a fait une crasse à la France ou est-ce tout simplement la France qui joue au mercenaire pour une poignée de pétrodollars ou devrais-je dire pour une poignée de Shekels…

    1. Assad est un meurtrier qui gaze son peuple. Au mieux il sera jugé par le TPI, au pire pour lui il passera par les armes comme toutes les racailles de son espèce

      1. la leçon est bien apprise, mais surtout la mémoire oubliée…la Syrie n’est plus et ne sera plus jamais un protectorat français….. vous voulez nous refaire le coup du général Henri Gouraud, corseté dans son ridicule costume, essuyant ostensiblement la semelle de ses bottes sur la tombe de Saladin, et qui lança ce défi lors de son entrée à Damas en 1919 à la tête du corps expéditionnaire français « Saladin ! Réveille-toi ! Nous sommes revenus ! » ben là Macron il risque de perdre sa guibolle au mieux….Par contre traiter Assad de con, c’est osé jason ! et l’autre qui nous ressort Beyrouth 83…..sûr que c’était Assad ? une petite lecture d’ouvrage historique, des vrais hein, pas sortis de l’université de Tel Aviv, vous éclairera un peu….la culture c’est finalement comme la confiture, moins on en a plus on l’étale messieurs.

        1. Arrête ton char coco
          Ta propagande est trop voyante, elle illumine le site !
          Allez soyez raisonnable et admettez que votre Assad est un criminel de guerre qui gaze sa population ! un électron libre qui fait même « chier » les russes mais qui ont besoin de son pays pour reprendre pied au M-O.

          1. Et la tienne de propagande pro-Macron , elle ne se voit pas peut-être ?
            En tous cas , moi , elle m’éblouit ! 😉

    2. Bachar El Assad est un con doublé d’un criminel de guerre ! C’est lui qui a déclenché la guerre civile

      1. Je ne suis pas au courant mais il parait que la France veut devenir le gendarme du moyen orient sans parler d’accuser après avoir jugé

    3. Une crasse? Et Beyrouth en 1983, un point de détail de l’histoire pour vous sans doute…
      C’est d’ailleurs pas Sarkozy qui avait fait désarmer les gradés par précaution quand il avait invité le bon Dr Bachar (option boucherie) au 14 juillet?

    4. Pourquoi la France s’acharne sur Bachar? Parce , comme son père, qu’il soutient le Hezbollah, qui est une formation terroriste. Et que celui-ci est le responsable de l’attentat du Drakkar au Liban . La 3 ème compagnie du 1er RCP, que commandait le Capitaine Thomas, cela ne vous dit rien?

    5. On dirait que vous n’avez pas encore gouté aux joie du gazage, au sarin !!
      sinon vous auriez la décence de la fermer ! et en silence en plus !

    6. @zabana
      .

      Entre-autres , parce qu’après avoir « fait tomber » nombre de dictateurs du Moyen Orient afin d’amener tous ces pays « libérés » du joug de leurs tyrans respectifs à s’ouvrir à la Démocratie , la France espérait que cela se passerait selon la « Théorie des Dominos » et que la Libye basculerait à son tour dans l’escarcelle de ses succès à venir très rapidement .
      .
      Mais ce n’est pas le cas alors tous ceux qui ont misé gros sur cette hypothèse ne sont pas contents et multiplient donc leurs efforts en ce sens , afin de parvenir à leurs fins .
      .
      Comprenez-bien que le fait que Assad maltraite , bombarde , gaze ou passe à la broche la moitié de son peuple suscite de l’émotion , ici , dans nos pays si civilisés d’Occident , dans notre Europe si soucieuse du bien-être de ses voisins du Monde ; bon , ça c’est valable pour la presse , les médias , les postures indignées de nos politiques qui donnent ainsi une image d’exemplarité morale qui rassure les populations d’être si chanceuses de faire partie du camp du « BIEN » tandis que forcément
      les autres ne peuvent être que dans celui du « MAL » .
      MAL qui , bien entendu n’est pas qu’une vue de l’esprit et qui , selon la morale en vigueur , existe bel et bien et produit des entités sympathiques comme l’EI ou Al Quaida …
      .
      En réalité , ce qui est recherché c’est d’amener tous les pays qui présentent un intérêt à devenir des démocraties afin de les transformer en « économies de marché » avec qui faire des affaires plutôt que la guerre pour , toujours la même chose , qu’une petite minorité fasse des fortunes toujours plus colossales , tienne les rênes du pouvoir tandis qu’une très large majorité tirera la langue et restera limitée dans sa capacité d’influence …
      Et la Syrie présente un intérêt certain tout comme l’Ukraine ou les pays baltes pour ne citer que ceux-là .
      .
      De plus , comme la Russie reste plus que jamais l’ennemi à abattre tant qu’elle aura à sa tête un dirigeant qui ne fera pas ce que NOUS lui dictons , le camp du BIEN avec à sa tête les USA cherchera par tous les moyens à étendre son influence et resserrer son étau autant que possible .
      Les sanctions imposées privent ainsi le peuple russe de nos ( ceux de la France ) approvisionnements agricoles ; elles entraînent aussi en parallèle une grave crise chez les agriculteurs de notre beau pays qui ne peuvent plus exporter vers un très gros client qui , de surcroît , a su réagir et devenir auto-suffisant en la matière … Ce qui fait que même en levant les sanctions , les russes semblent d’ores-et-déjà en capacité très nette de pouvoir se passer de nous .
      Encore un point d’équilibre salutaire qui n’est plus .
      .
      Ainsi va le Monde en 2017 !

      1. Erratum :
        « la France espérait que cela se passerait selon la « Théorie des Dominos » et que la SYRIE basculerait à son tour dans l’escarcelle de ses succès à venir très rapidement . »
        .
        Voilà ce qui arrive quand on se relit trop vite … 🙁

  14. Pas sûr que les russes laissent faire…sans compter les iraniens…non en fait ils laisseront tout simplement faire….et les « qui » auront fait ci ou cela, on se demande encore quels partie objective va les désigner ? la France, parlez en aux damascènes, vous verrez qu’on est très populaires là bas…suffit pas de soutenir des terros sois disant gentils opposants pour avoir raison, BFM TV c’est une chose, la réalité du terrain une autre. On a tout simplement pas les moyens de notre politique…Sur la Syrie, on mangera notre chapeau si on continues à suivre les US et leurs affidés ventrus du Golfe : ceux-ci viennent de larguer des tracts sur l’AAS leur intimant l’ordre de rebrousse chemin vers Al Tanf (ou Altanef en arabe)…la réponse de l’AAS se lit aisément sur leur site facebook….elle aussi sous forme de dessin….

    1. Sputnik, E&R et RT c’est une chose la réalité du terrain une autre…
      Les US et leurs affidés que nous avons suivi ont bien réussi à chasser l’EI d’Iraq, ils sont peut être un peu plus performant que l’ami Vladimir et le sinistre ophtalmo de Damas non ?

      1. les US ont chassés l’Ei d’Irak ???….attendez là je respire un bon coup parce que j’ai failli me décrocher les zygomatiques ! taquin va ! non en fait, ils les ont juste armer, et comme par hasard bombardent les Hached qui eux ont fait le vrai taf….comme les kurdes qui ont bizarrement un pacte de non agression maintenant qu’ils estiment leur but atteints (là aussi le retour de bâton va être pénible pour eux c’est sûr), à tel point que les milices yézidies rejoignent les Hached à la frontière estimant que les peshmergas rechignent à combattre DAESH….c’est aussi étonnant le nombre de parachutage de matos US, certainement par erreur, tombés entre les mains de la milice daesh et consorts. Et bien évidemment Mc Cain se baladant en Syrie et se prenant en photo avec des terros, ou les ricains à la frontière syro irakienne pris en photo également avec des barbus bien identifiés à l’étendard noir bien connu, c’est RT et consorts ? la vérité est ailleurs mon garçon… suffit de vouloir pour la voir !

        1. La vérité est ailleurs…
          Sans doute dans vos commentaires confus, gentille collection d’expressions toutes faites, d’idée mi-cuites et de faits anecdotiques servant de preuve devant le grand mouvement de l’histoire…

          1. C’est vrai merci de me le rappeler.
            Quand nos dirigeant atlantisto-maçono-satanisto-takfiristo-mono-stereo vendus au grand satan germano-americain, affidés serviles des petromonarchies saoudo-quataro-risoto-terroristes, prendront enfin une décision courageuse et demanderont à Poutine d’envoyer ses forces spéciales dans nos banlieues ?
            Banlieues magrébino-terroristo-socialo…

      2. BFM c’est aussi une chose.
        LCI avait tenu les mêmes propos que RT dans une émission qui disparu du net en moins de trois jours.

  15. « …Or, la France n’a pas une telle capacité. »
    ———-
    On en a d’autres.
    Frappes chirurgicales, service action, etc.

    1. Oui. La neutralisation ciblée du ministre de la défense Bashar peut se révéler très persuasive.

      1. hum, les services évitent, dans la mesure du possible, de s’en prendre aux services d’en face et à leurs autorités : ça distrait du vrai travail de rens/influence, ça amorce un cycle de représailles et contrereprésailles et on ne sait jamais comment ça se termine, ces choses là , et de plus , il ne faut pas insulter l’avenir.
        En l’occurrence, à moins d’anéantir totalement le régime d’un seul coup, hypothèse improbable, nous prendrions en retour une série d’attentats qui ne seraient pas le fait de racailles bordéliques et mal entrainées, mais de vrais pros; sans compter que dans certains coins , les expats auraient de gros soucis

  16. Avec un tel accueil Poutin sent-il la pression qui monte afin de l’obliger à respecter les frontières de l’Ukraine? Et bah pas du tout les nigauds enfarinés!! Enfin les incultes poutinesques pensent que les 40 millions d’ukrainien sont à négliger, donc forcément le dossier ne bouge pas d’un iota. Avant un tel accueil, il aurait fallut que Poutin concède certaines de ses erreurs, sauf que là pas du tout au contraire, il confirme d’un revers de la main (Pas d’un revers de la main comme Michou bien sûr. ^^). Peut-être que l’amateurisme de Macron a attendri Poutin? mdr!

    1. Vous avez raison, cela fait quand même 245 651 fois que  » la Russie envahi l’Ukraine » !
      Sont franchement mauvais ces Russes , y a longtemps qu’il devraient être à Odessa !
      Après le massacre de Timisoara, celui de Rajak, les couveuses koweïtiennes, papa Bok qui mangeait des enfants, les armes de destruction massive de Saddam, etc, etc
      la capacité de certain individus a avaler de la propagande est toujours intacte.
      Intéressant.

  17. On dirait que Macron marche dans le sillon du grand frère US. Une riposte française après une attaque chimique?

        1. Vous avez raison, moins il y’a de preuve, plus ça prouve qu’il y’a quelque chose à cacher.
          Donc l’absence totale de preuve prouve totalement la culpabilié.
          Raisonnement implacable…

          1. Evidemment… Tu crois pas qu’ils vont laisser des preuves non?
            Et dans de telles affaires d’états si on te dit qu’il y a des preuves c’est que c’est de la manipulation (les armes de destruction massives de Saddam, les couveuses du Koweit, Timisoara, le golfe du Tonkin, etc…).

        2. Et donc, affirmer des choses sans preuves, voilà ce que fait Le français.

          1. Faut savoir écouter un discours politique… Moi j’entends systématiquement le contraire de ce qui est dit. Quand un homme politique vous dit qu’il va baisser les impots, attendez vous à ce qu’ils les augmentent. Quand il vous dit qu’il veut pacifier une région, comprenez qu’il entend y porter la guerre, etc…

  18. Quand on pense que l’on a failli avoir des amateurs à la tête de l’Etat ;(
    Bravo Président (^_^)

    1. Soyons vigilants parce que ça pourrait être pire à la longue … 😉

    2. Tout à fait on a failli avoir les marionnettes de Poutine lepen et mélenchon,

  19. Un gars comme Poutin ne respect que la force, la preuve? Il se fait abattre un avion par les turques et demande ensuite une alliance avec eux. Ce qui prouve également le peu de marge-de-manoeuvre qu’il a en ce qui concerne la possibilité de naviguer dans le Bosphore.

  20. « Armons Nous et…partez ! « …. »attaquons, attaquons comme la lune »…rien de nouveau de nos jours en fait !

  21. Alt au feu !.Le principal but de ce pince-fesses au château,c’est de renouer le dialogue avec Poutine.Et envoyer bouler Trump par la même occasion,qui déclarait voilà peu que l’ennemi c’était la Russie.Fallait pas s’attendre a des miracles,les désaccords géopolitiques sont évidents,mais on discute et au point de vue économique ça peut avoir de bonnes retombées.Macron a encore une fois tout bon.

    1. Franchement je ne vois pas en quoi le dialogue à été renoué et les choses débloquées…
      Simple opération de com destinée à destination électorale à mon avis sur le dos de Poutine.
      Lequel appréciera à sa juste valeur.

  22. Il ne faut pas se tromper, Macron joue un nouveau jeu et « sa » condition, celle de l’utilisation de l’arme chimique (il n’a pas évoqué Assad, l’Iran ou quoi que ce soit) offre à la Russie un large chemin d’ouverture avec la France sur la question syrienne.
    Je pense que Macron est disposé a accepter Assad (du moins temporairement), mais il veut en contre partie, obtenir une « victoire » de la position française qui a toujours été avec la ligne rouge avec les armes chimiques, cette même ligne rouge sur laquelle Trump est lui aussi dessus.
    La question aujourd’hui n’est pas d’attaquer Assad, au contraire, c’est une ouverture ou la condition du soutien français commence et s’arrête avec les armes chimiques.
    On ne peut pas dire que Macron est comme Hollande, jamais Poutine ne serait venu en France et jamais Hollande n’aurait tenu le discours qu’on a vu à Versailles.Faire passer Macron comme un petit Hollande qui fera la même politique, c’est un argument de campagne du FN mais pas une réalité, au contraire, je pense que Macron mène une politique de renouveau et a de grande chance de se placer au centre de divers processus de transformations face a des pays européens qui font du « sur place » ou des pays qui pédalent en arrière comme la GB ou les USA.La Russie elle aussi se trouve dans une situation de « sur place ». Macron risque de devenir celui qui osera dépoussiérer et faire changer des choses, devenant l’intermédiaire et le leader pour changer une politique européenne, si ce n’est occidentale, sur plusieurs dossiers.Macron va devenir celui qui relancera l’UE, la défense européenne, lui donnera un renouveau et la fera bouger.Je n’ai pas voté aux élections, mais je vois que Macron dispose des atouts pour cela et que l’Allemagne n’est pas en mesure aujourd’hui, avec le Brexit et la montée de l’euroscepticisme qui la pointe du doigt un peu partout, de continuer a imposer sa vision comme elle le faisait auparavant, la France a de quoi proposer ses changements et ses solutions, cela malgré que l’Allemagne reste un poids économique important.
    Ce n’est pas Macron qui est un homme exceptionnel, mais bien la conjoncture de différents événements (Brexit, Trump, conflits gelés…) qui lui donne cette place et ce rôle qu’il a envie d’endosser avec plaisir.
    .
    Ceux qui disent que la France n’a pas les moyens d’agir, les habitués qui aiment penser que nos armées ne valent rien, que si la réponse n’est pas l’envoi de 300 000 hommes ou un bombardement avec 200 avions, alors on est ridicule et pas crédible, ça va un temps.
    La France dispose de 15 rafale sur place et pourrait très bien faire venir quelques avions de plus pour un raid.Mais rien que 15 rafale, ça fait 30 scalp et vous pouvez faire très mal.Les américains ont envoyés 60 missiles sur une base aérienne syrienne et ils ont, quoi qu’en disent les victimes, largement neutralisés les moyens opérationnels de la base.
    La réponse française ne sera pas forcément a destination d’une base aérienne, elle pourrait se faire à Damas ou ailleurs, ce n’est pas une frappe qui vise a éliminer toute l’armée syrienne en une nuit, mais bien de frapper un lieu stratégique ou symbolique qui marquera un revirement diplomatique et les russes et syriens doivent justement éviter que Macron qui semble s’ouvrir, ne change définitivement de position.

    1. @pierre
      je suis assez d’accord avec vous.
      Pour ce qui est des cibles-représailles, elles sont militaires ( état-major, services de rens, infrastructures) et non politique ( on ne va pas éliminer bachar ou son ministre de la défense)

  23. «… L’utilisation d’une arme chimique par qui que ce soit [<- je souligne] fera l’objet de représailles et d’une riposte immédiate de la part des Français…»
    ————
    Mosul, Irak: "… The French [special] forces, often wearing Iraqi uniforms and driving vehicles with Iraqi military logos, are particularly concerned about any chemical-weapons [daesh] specialists…"
    https://www.wsj.com/articles/frances-special-forces-hunt-french-militants-fighting-for-islamic-state-1496090116#
    Article réjouissant (#Jaidesplaisirsimples)

    1. Je constate que l’article du WSJ est payant (!), donc je résume:
      A mossoul, nos FS « sous-traitent » l’exécution de nos ressortissants combattant/cadres de daeche aux forces anti-terroristes irakiennes. On les traque, on les « loge », et on refile les coordonnées aux irakiens. Pas de prisonniers. Le but est qu’ils ne rentrent pas en France. Les spécialistes « chimie », parmi d’autres hvt de daeche, sont particulièrement ciblés.
      .
      Le premier qui évoque des « exécutions extra-judiciaires », je le drone.

  24. Une patrouille de l’opération sentinelle caillassé à Corbeil-Essonne,donc c’est le début de l’Intifada en France comme en Israël,et notre président ne réagit pas à cette menace quotidienne dans notre pays,mais préfère plutôt menacé la Syrie.

    1. Une patrouille caillassée, c’est le début de l’intifada en France.
      Je pète dans mon bain, c’est le début d’un tsunami.

  25. C’est inquiétant, dire cela c’est dire que nous allons attaquer frontalement la Syrie. N’importe quel acteur du conflit pourra déclencher la condition « ligne rouge ».

  26. Héhéhé!! Et tous les connards qui affirmaient avec force arguments qu’il ne sera JAMAIS président et qui se drapent aujourd’hui dans l’humour et le cynisme. Une bonne fois pour toutes : taisez-vous!! Vos analyses médiocres nous dirigent droit dans le mur… Pire que nos politiques. Basta!!!

  27. pas mal macron, il prend des risques: comme il dit il faut arreter d’étre méchant si Hassad décide de massacrer son peuple macron risque de s’enerver tres fort

  28. Pourquoi la presse occidentale parle-t-elle toujours du « maître du Kremlin » ( sic)-modèle déposé-, mais jamais du  » maître de l’Elysée », du  » maître de la Maison Blanche », ou du  » maître du Vatican », par exemple ? elle écoute trop la voix de son maître de Bruxelles, sans doute !

    1. Exact ,cependant ici et là, j’entends et je lis  » le Président Jupitérien » ce qui est pas mal également.

    2. Parce qu’il n’y a pas de  »maitre de l’Élysée ». Ceux qui y ont habité n’ont été que des locataires. Il en est de même pour la Maison Blanche. Même s’ils ont fait tout ce qu’ils ont pu pour ne pas en partir.
      Quant au Vatican, quand on on sait que sont avant-dernier résident a préféré donner son congé, on ne peut pas le qualifier de maître lui,non plus.

  29. Espérons que les déclarations musclées de Mr Macron signifient qu’il entend rompre avec les discours moralisateurs tenant lieu de Diplomatie du précédent quinquennat , pour aller à la Table des Négociations, là où se fait la véritable Diplomatie et où un pays peut défendre ses intérêts. C’est ce que font actuellement Russes et Turcs en mettant de côtés leurs divergences.
    Quant à « la riposte immédiate de la France en cas d’attaque chimique en Syrie », elle implique d’être en mesure de présenter des preuves. L’actuel MAE n’ignore pas que JM Ayrault qui s’était trop vite avancé en déclarant posséder des preuves de l’implication du gouvernement syrien dans l’attaque chimique du 4 avril avait été contraint de présenter des preuves bidons (à l’insu de son plein gré). Dans le rapport déclassifié consultable sur le site du gouvernement
    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/evenements/actualites-2017/article/attaque-chimique-en-syrie-declaration-de-jean-marc-ayrault-a-l-issue-du-conseil
    on peut constater que la preuve sur laquelle s’appuie le rapport français est un « fake »: La photo de la munition chimique ne correspond pas à sa soi disant radiographie (forme différente du corps de la grenade, comme du bouchon d’allumage) , pas de double compartiment visible contenant les deux précurseurs…

  30. Les anti-macronistes de base c’est bon on se calme ? Il n’aurait rien dit vous lui auriez tiré dans les pattes aussi de toute façon. Quoi que vous pensiez la France a largement les moyens de sanctionner l’utilisation d’arme chimique sans mettre en danger la vie de nos soldats et en toute autonomie (de renseignement et d’action, surtout dans cette zone et avec des missiles de croisière qui vont faire la moitié du chemin). C’est important de marqué son territoire et de fixer des lignes rouges. les anglais et US ont reculés il y a quelques années mais la France était prête. Là il a bien insisté sur le fait que si il le fallait nous interviendront seuls. La politique international/l’ONU est tellement amorphe et sclérosé qu’il faut garder son indépendance décisionnelle et sanctionner des atrocités de ce genre. Et c’est facile de savoir qui est le coupable ou de viser « simplement » les stocks.

    1. avant de sanctionner de soi disant massacres, il faut des preuves, une petite fiole contenant du talc ne suffit pas.

        1. C’est pour cela que j’ai insisté sur le fait que la France est autonome en matière de renseignement (voir leurs analyses de la dernière attaque chimique) et pourrait se suffire à elle seule pour prendre des décisions de représailles.

  31. Macron a parlé de « ripostes » et de « représailles » précisément pour définir un cadre à l’intérieur duquel il est prêt à avancer en coordination avec les Russes sur le dossier syrien. Il n’a fixé aucune autre condition préalable (Bachar) et n’a pas figé une défiance de principe à l’égard de la Russie ou de Poutine comme l’avait fait Hollande.

    1. Voilà une analyse qui fait avancer les choses. Elle tranche avec les ricanements débiles qu’on peut lire plus haut : Macron n’est évidemment pas un amateur ignare en matière militaire, quoiqu’en pensent certains. Je ne doute pas un seul instant qu’il a prévu un éventail d’options, armées ou non, et qu’il en a discuté au préalable avec Poutine…

  32. Il me semble que le Pdt Macron fait ici directement allusion à la nouvelle capacité militaire française apportée par le MDCn, fort discrètement mise en service en Février 2017.
    https://www.meretmarine.com/fr/content/la-marine-nationale-lheure-du-missile-de-croisiere-naval
    Cette arme n’est certes pas une arme aussi stratégique que l’arme nucléaire, mais cela reste le Must absolu en matière de conflits asymétriques classiques … l’apanage des grandes puissances (et on ne parle pas d’utilisateurs client de cette arme, tel le UK, mais bien de pays concepteurs et fabriquant de ce système d’arme … il y en a bien peu à date).
    Donc le message de Macron va tout aussi dans ce sens là : « attention, la France est au même niveau que vous, nous parlons d’égal à égal. »
    .
    En parallèle, on sait que Hollande avait réagi peu de temps après les tirs de rétorsions de Tomahawk américains en précisant que la France aurait pu participer à ce bombardement punitif (regrettant ainsi que l’action américaine ait été unilatérale et sans préparation commune avec les alliés de la coalition).
    Car la Fremm Provence était justement au large de la Syrie à ce moment là, et la Fremm Provence embarquait déjà des MDCn opérationnels à ce moment là. Et j’imagine bien que l’Etat Major français aurait été ravi de pouvoir tester son nouvel armement lors d’un tel baptême du feu (surtout avec la possibilité de comparer les résultats avec les Tomahawk).
    Bref, ceci n’a pu être fait, et il me semble que certains chez nous l’ont regretté.
    .
    Quoiqu’il en soit, si le Pdt Macron s’appuie si vite et autant sur cette nouvelle capacité MDCn dans ses actions diplomatiques, alors il serait souhaitable qu’il se rende compte que 8 Fremm ne seront pas suffisantes pour assurer tout le spectre de missions qui leurs sont dévolues, avec en plus celle de la « dissuasion conventionnelle du 21ème siècle » (qui ressemble un peu ici à une nouvelle sorte de politique de la canonnière … qui a toute ses chances de peser son poids, au moins dans tout le bassin méditerranéen), et qui requiert un minimum de capacités pour permanence dans les eaux mitoyennes des zones de crise (depuis que la Fremm Provence est rentrée, aucune autre Fremm n’a pris son relais face à la Syrie, et il y a peu de chances que cela soit prévu rapidement).
    .
    Bref il faut espérer que le Pdt Macron verra vite cette lacune, et allongera la série de Fremm d’au moins 2 batiments, qui seraient alors idéalement « croiseurisés » : c’est-à-dire avec la radar Sea Fire500, en plus des 8 Exocet, des 16 MDCn, des 16 Aster 30 … et de 16 MicaVL (à ajouter côté hangar hélico) pour conforter son statut de frégate Anti-Aérienne, en plus de frégate ASM.
    Une telle configuration offrirait une capacité Omnirôle (façon Rafale) à la Fremm de la Marine Nationale, et accentuerait également l’intérêt potentiel à l’export (comme au Canada par exemple).
    Cela ne viendrait pas annuler le programme FTI (pas vraiment configuré autour du MDCn), mais simplement le décaler un peu dans le temps.
    .
    En tous les cas, ici Macron reste sur sa ligne de la campagne présidentielle. Cette réaction est donc tout sauf une surprise !
    https://francais.rt.com/france/36563-syrie-frappe-reactions-candidats-pr%C3%A9sidentielle

  33. Jusqu’à la réception à Versailles cela pouvait être un « sans faute »,mais à trop étaler sa science sur « Pierre le Grand, »on se fait aussi moucher par un Poutine très érudit qui connait mieux que Micron sa belle histoire et celle du Roi Soleil …L’illusion n’a pas duré !… Poutine a du bien se marrer dans son for intérieur lors de ce discours ubuesque !
    Entre la demande de protection des homos Tchéchènes et les menaces de ripostes chimiques; il a dû se garder la séquence TV pour faire poiler les copains dès son retour !…
    Sputnick and Co ont encore de beaux jours avant les législatives !
    Au fait …reste-t-il encore des pétards mouillés pour finir la soirée?…

    1. C’est pas énorme, je trouve que jusqu’à maintenant il a la stature (il est pas tombé en marchant, il est pas tomber en marchant sur un homologue, il s’est pas planté sur la nationalité de Poutine, rigolez pas hollande a fait tout ces trucs). Forcement il présente mieux et coté russe, ils sont assez content, ils ont l’impression d’avoir enfin qu’un à qui parler. Pour l’instant.

    2. Il n’avait pas la gueule des bons jours le Poutine pourtant. Même la presse russe, même les Sputnik et cie, ont admis que Poutine ne s’attendait pas à être autant mis sous pression.

      Je pense que Macron, en bon centriste, sait peser le pour et le contre. Il sait que la solution en Syrie passe par un état fort et que donc, il ne faut pas démanteler le pays. En ça, Poutine et Macron sont d’accord.
      Mais sans Assad, et là c’est Poutine qui ne veut pas perdre la face.

      Ca va se jouer à la diplomatique, c’est à dire la solution qui ne fait, en apparence, que des gagnants : Assad va dégager, d’une manière ou d’une autre, mais le pouvoir de son clan va perdurer. Ainsi, l’emblème Assad disparu satisfera l’occident, le pouvoir préservé contentera la Russie. Tout le monde se dira vainqueur dans son pays. Et roulez jeunesse.

  34. Effectivement pour la France seule, des représailles sérieuses seraient compliquées …. mais si grâce à notre euroministre Mme Goulard on avait l’aide de l’Allemagne et du Benelux, cela changerait tout, non ?
    OK je sors !

  35. J’ai noté que Mr Poutine souriait intérieurement face à notre jeune coq Président ! Avant de jouer les gros bras à l’étranger, que notre Macron s’occupe de toutes les zones de non droit dans l’hexagone sans oublier les Dom Tom ! Ha oui c’est pas facile !!!!! On a peur de la guerre civile ….. Pov France !

    1. Vous avez déjà vu les dents à Poutine? Le personnage est comme ça et j’ai aussi vu Macron avec un grand sourire et ça ne doit pas prêter a interprétation.
      Il faut arrêter de croire que la Russie est toute puissante et que la France est un nain qui gesticule dans le vide, que le monde entier prend pour un moins que rien.Cette analyse émane sans arrêt de français et n’est pas une réalité internationale.
      Ce n’est pas par ce que la Russie semble immense sur une carte qu’elle est également immense.C’est un peu comme ceux qui comparent le Sahel avec l’Europe, mais désolé, le vide n’apporte rien et l’économie russe avec 140 millions d’habitants n’est pas meilleure que celle en France et malgré qu’elle traine des armements de la période soviétique, son armée n’est plus l’armée rouge, en Syrie ils n’ont pas 600 avions et hélicoptères avec 200 000 hommes au sol, une trentaine d’aéronefs, pas très récents, quelques hélicos, quelques centaines d’hommes et ce n’est pas leur porte avions qui a accumulé les galères leurs quelques missiles de croisière (on en a tiré plus qu’eux) qui impressionne.
      Croyez le bien, c’est bien Poutine qui a bien plus a espérer de la France que l’inverse, Macron pourrait très bien suivre la ligne classique.Alors Poutine est loin de prendre Macron de haut, loin de rire de ses déclarations et de le mépriser comme s’il ne représente rien.
      La France n’est pas l’Ukraine, c’est un pays fondamental en Europe, un pays qui reste internationalement influent et par l’histoire du Liban et de la Syrie, la France y a toute sa place contrairement aux russes qui jouent sur la force militaire dans un contexte géopolitique sans vraiment bien connaitre cette région.Ce n’est pas la délinquance en France qui doit autoriser ou ne pas autoriser le pays à regarder au delà des frontières, j’ai l’impression de lire un russe ou un anti-occidental qui use de se prétexte pour isoler la France/l’occident des affaires du monde au profit justement de la Russie et d’autres pays qui eux non plus, ne sont pas exempt de l’insécurité.Je ne crois pas que le Caucase soit un havre de paix donnant la liberté d’action à Poutine en Syrie.Nos rafale ne feraient rien contre un groupe de jeunes dans une cage d’escalier, ils ne ferainet rien contre un voleur ou un dealer, il faut vraiment cesser de faire ce parallèle IDIOT entre l’insécurité publique et les affaires du monde, dont la guerre, autant comparer une piqûre de moustique a un coup de couteau.
      Vous dîtes qu’on a peur de la guerre civile? Mais en fait vous pensez que c’est la guerre civile qui va nous sauver? Sincèrement vous voulez une guerre civile pour régler les problèmes? Et pour soigner un mal de tête vous conseillerez la guillotine?

      1. Vous avez parfaitement le droit de chercher du positif dans ce qui ne représente pour l’instant que des status quo. On refait un bilan dans 6 mois, et bien sûr de manière scolastique et critique, une belle grosse taxonomie d’analyse géo-stratégique pour que de nos expériences passés nous arrivions à apprendre intelligemment de nos erreurs. La méthode Coué, connais pas!

  36. Il est toujours ammusant de lire les commentaires outranciers des putin’s boyz ;-)))) Comme quoi l’esprit de collaboration a toujours de l’avenir en France….. Ah non! Oups, l’avenir c’est la France. Toujours plus grande que les aigris qui n’en tirent toujours que plus d’aigreur.

    1. euh, « collaboration », c’est pas un peu connoté ?
      bizarre, moi ça me fait penser à l’aplaventrisme devant les boches, vous devriez demander à la gemophile sectaire désarmée !

  37. Une riposte immédiate contre une attaque chimique suppose de s’assurer de connaître précisément l’origine de l’attaque, puis d’identifier une cible suffisamment marquante pour pénaliser les coupables, d’acheminer les avions pour concrétiser l’opération. Comme tout ceci prend du temps, une telle riposte ne pourra jamais être « immédiate », sauf peut-être à posséder au large des côtes syriennes des missiles de croisière navals en alerte permanente, c’est-à-dire une frégate ou un SNA.

    1. Je suis dubitatif vis à vis de cette menace déguisée en ligne rouge. S’il s’agit de frapper comme l’a fait Trump, sans aucune résolution de l’ONU et sur le simple fait de disposer d’informations de sources fiables et certaines basées sur la bonne foi des rebelles modérés, alors chapeaux bas !

  38. Hé bé, on peut dire que Bidochon 1er s’est trouvé un digne successeur. On a pas fini de pleurer.

  39. J’aime bien cette notion de « représailles » contre une attaque chimique qui n’est pas dirigée contre nous !

  40. Et face aux massacres commis par la coalition saoudienne au Yemen dans l’indifférence totale, il y a une ligne rouge ? Faut-il en déduire que nos « amis » saoudiens ont tous les droits ?

    1. « On ne prête qu’aux riches ». Mais en plus on leur donne des excuses… Ils sont ridicules ces hommes de pailles, problème pendant l’enfance peut-être?! Je ne compatis pas pour autant bien sûr.

  41. Désolant ces commentaires de gens aigris, dénigrant tout, sans comprendre, de chercher des informations et les croisées pour se faire une opinion la plus réaliste possible, et cela dans tout les sujets de ce forum comme d’autres d’ailleurs, je pense que les forums de ce genre n’apporte rien et ne fait pas évoluer la connaissance des uns aux autres, quelle République voulons nous, quels hommes politiques souhaitons nous, quelle défense, quelle sommes d’argent pouvons nous consacrés ?
    Tout les jours je suis Zone militaire, Ligne de défense, et bien d’autres, en ce qui concerne la Défense, mais je suis comme tout les Français j’écoute et regarde la politique, Je suis d’une Famille qui ont fait leurs devoirs pendant les guerres comme militaires et dans la résistance ont pour certains continués comme civils travaillés dans l’armement.
    Je connais des militaires et je peux dire malgré leurs problèmes depuis quelques années, ont peut comptés sur leurs dévouements. Donc je les respectes comme les hommes politiques qui font avancés les idées et l’application, c’est le cas de JY Le Drian comme ex ministre de la Défense.

    A bientôt 66 ans je suis encore à croire dans l’avenir, pour mes enfants et petits enfants malgré l’état de l’Europe et le Monde actuel.

    1. Plutôt que de parler de croyance, faites donc les recherches et croisez-les comme vous dites. Alors ensuite après avoir argumenté une synthèse, votre contribution prendra tout l’intérêt initial que vous prétendez qu’il manque dans les commentaires précédents. Car critiquer les critiques sans argumenter sur le sujet, je trouve cela un peu trop facile, et voir carrément fallacieux.

    2. Si les gens denigrent c’est qu’il y a matiere à denigrer. Si tout allait bien et dans le bon sens pourquoi se plaindraient ils?

  42. Vladimir Poutine a accordé une interview exclusive à Alexis Brézet, directeur des rédactions du Figaro et Renaud Girard, chroniqueur international, dans laquelle il s’est dit en accord avec la mise en garde du président français contre toute utilisation d’armes chimiques en Syrie. Lors de leur conférence de presse conjointe, le président français a évoqué une «ligne rouge», à propos de toute utilisation d’armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad, qui conduirait à «des représailles et une riposte immédiate, en tout cas de la part des Français».
    Une expression que Vladimir Poutine reprend volontiers à son compte: «Oui je suis d’accord. (…) Contre toute force ayant utilisé les armes chimiques, il faut que la communauté internationale établisse une politique commune et donne une réponse qui rendrait l’utilisation d’armes chimiques impossible, tout simplement.»

  43. Hollande Junior fait les gros yeux ! Attention ! (bon il demandera quand même l’autorisation à maman Merkel avant de faire une bêtise).

  44. Macron a juste mis en place un cadre de discussion et de potentiel coopération. Enfin la base quoi, il est à peine élu vous savez ? Pas la peine d’être aussi aigri.

  45. Ce discours me fait penser immanquablement à la fable « La grenouille qui voulait se faire plus grosse que le bœuf ».
    Vous savez ce qui se passe à la fin ?
    Vladimir doit trembler de peur après cela ! Ahem !
    Ceci dit, une ouverture vers la Russie (le plus grand pays d’Europe et du monde) fait partie des seules choses sensées qu’il soit raisonnable de faire après des années de décisions politiques et commerciales idiotes vis-à-vis de ce pays.
    Le futur de l’Europe à moyen et long terme est sur le continent européen et pas de l’autre coté de l’océan.

    1. Est ce qu’il a visé la russie, votre victimisation en devient grotesque!

  46. Tir de missiles russes kalibr en syrie: Une manière de répondre à Macron qu’il faut non seulement disposer de ces moyens stratégiques mais aussi la capacité diplomatique d’intervenir unilatéralement pour faire partie de la cours des grands. Actuellement seuls mes Etats-Unis peuvent en dire autant. A Macron de montrer qu’il peut passer du symbole à la mesure efficiente, de la parole à l’acte.

Les commentaires sont fermés.