Chammal : 4 Rafale M de la Flottille 12F envoyés en Jordanie

Son chef d’état-major, le général André Lanata, ne manque pas une occasion de le souligner : l’armée de l’Air dépasse son contrat opérationnel au regard de ses engagements sur les théâtres extérieurs.

Ainsi, en 2016, les aviateurs ont assuré plus de 4.000 sorties aériennes dans le cadre des opérations Chammal (Levant) et Barkhane (Sahel). Et c’est sans compter les 341 autres effectuées par les Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 Cigognes en Lituanie, au titre de la mission de l’Otan « Baltic Air Policing » ainsi que sur celles réalisées sur le territoire national.

Cela étant, cette pression sur les appareils et les personnels de l’armée de l’Air va être moins forte grâce à la présence, en Jordanie, de quatre Rafale M de la Flottille 12F de la base aéronautique navale (BAN) de Landivisiau.

Ces appareils, arrivés en deux vagues (les 29 et 31 mars) permettent de maintenir le plot « chasse » affecté à la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie à 8 Rafale (4 de la Marine, 4 de l’armée de l’Air). Ce mouvement était attendu dans la mesure où le porte-avions Charles de Gaulle étant en arrêt technique majeur pour environ 18 mois, il permet aux pilotes de la 12F de « maintenir leurs compétence opérationnelles. »

« Avec ce ‘plot mixte’, la France marque sa volonté de poursuivre le combat contre Daesh tout en s’inscrivant dans la durée en optimisant la gestion de ses flottes en métropole afin de pouvoir répondre aux autres sollicitations comme la tenue permanente de la posture de sûreté aérienne et de dissuasion, la formation des jeunes pilotes et le soutien des exportations », souligne l’État-major des armées (EMA).

Ce n’est pas la première fois que la Marine nationale déploie des avions de combats aux côtés de ceux mis en oeuvre par l’armée de l’Air dans le cadre d’une opération extérieure. Cela a notamment été le cas en 2008, avec l’envoi de 3 Super Étendard Modernisés à Kandahar [Afghanistan].

L’aéronautique navale est engagée dans l’opération Chammal depuis le début, avec un avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL2). D’abord déployé à partir de la base aérienne 104 d’al-Dhafra (Émirats arabes unis), où sont affectés 6 autres Rafale de l’escadron de chasse 1/7 « Provence », cet appareil vient de franchir le seuil des 200 missions effectuées depuis la BAP en Jordanie.

Par ailleurs, selon le dernier compte-rendu des opérations publié par l’EMA, deux frappes ont été effectuées par les moyens aériens français la semaine passée : l’une a permis d’empêcher une contre-attaque mobilisant une trentaine de combattants de l’État islamique (EI ou Daesh) dans le secteur de Mossoul, l’autre a visé un site de fabrication de véhicules piégés (VBIED) à Al-Qaim, avec pas moins de 10 missiles de croisière SCALP.

47 commentaires sur “Chammal : 4 Rafale M de la Flottille 12F envoyés en Jordanie”

  1. « avec pas moins de 10 missiles de croisière SCALP »!
    .
    Visiblement, les sites de fabrication de VBIED sont considérés comme (très) importants.

    1. Je pense que lorsqu’on indique « site de fabrication de VBIED » cela doit être en réalité un complexe bien plus large qu’un simple entrepôt ou l’on bricole 2-3 véhicules.

      1. @polymères et tschok
        daesh a reconverti le schéma de l’artisanat propre aux pays arabes. En quelque sorte
        il y a un souk des svbied. Un véhicule arrive dans un atelier pour se faire dénuder, puis traverse la rue pour se faire blinder dans un second atelier, et va se faire armer dans un troisième…L’ensemble au coeur du quartiers des « mecano ». Ce qui explique la difficulté de cibler UNE usine de svbied…

        1. @ Jyb,
          .
          Oui, voilà. Je me suis fait une réflexion similaire (Cf com supra). Vous parlez d’artisanat du souk et moi de modèle industriel, mais à part cette petite différence de vocabulaire, je crois que je vous suis.

      2. Sans doute, oui, vu le nombre de VBIED engagés.
        .
        On peut penser que de tels sites sont assez dispersés, puisque la prudence recommande évidemment d’éparpiller le dispositif pour le rendre moins vulnérable. D’où la nécessité d’employer plus de Scalp, peut-être.
        .
        Et puis, dans un VBIED, il y a la partie « mécanique » (blindage, renforcement des essieux) et l’intégration de la charge explosive, qui doit elle-même être fabriquée. Perso, je ne ferais pas ces trois choses au même endroit, dans le même atelier.
        .
        J’en arrive donc à la conclusion que l’objectif « site de fabrication VBIED » comporte théoriquement trois cibles : l’atelier mécanique, l’atelier d’intégration et l’atelier de fabrication de la charge. On peut y rajouter les stocks divers et les installations pour le personnels, ce qui fait 5 séries de cibles par objectif.
        .
        Cette formule développée du modèle industriel peut, je le suppose, être rendue plus compacte, en fonction des contraintes du moment.

    2. Tschok,
      Avant le début de la bataille de Mossoul, l’armée irakienne subissait jusqu’à 10 attaques vbied/jour.
      Aujourd’hui c’est 1 attaque/semaine.

      1. @ fraise des bois,
        .
        Je m’en félicite en espérant que rien dans mon com n’a pu laisser une impression, même lointaine, d’ironie. Pour moi, 10 Scalp = objectif complexe de haute valeur.

    3. Comme signalé par JYB ici l’an dernier, les attaques de véhicules suicide ont baissé à Mossoul de l’ordre de dix pour un après les frappes des usines. Autant de vies de sauvées pour les forces Irakiennes.

  2. Bonne nouvelle en plus, le dernier tir pour l’intégration du missile Météor est validée sur Rafale par le CEV. Le Rafale B301, déjà en version F3R avec un RBE2 AESA s’en est chargé.
    Plus près du sujet, il est de bon ton de faire participer la marine sur cette zone de conflit et permettre un échange, que j’espère fructueux, entre nos pilotes marin et de l’AdA.

    1. Autre article très intéressant ce jour sur Defens’Aero, le début du 2nd exercice ‘Atlantic Trident’, avec la participation d’au moins 4 Rafale C aux côtés des Raptor, Typhoon, et pour la 1ère fois … du F35A.
      Toutes les News à venir seront sans doute décortiquées de toutes parts 😉
      http://www.defens-aero.com/2017/04/atlantic-trident-17-detachement-francais-rejoint-etats-unis.html
      … 4 Rafale + 1 C135FR aux US …
      Donc malgré la pression des engagements en Opex, la participation aux divers exercices – des Rafale et des M2000 (qui eux aussi font leur part) – semble continuer de manière nominale … tant mieux.

      1. C’est même 2 C135fr et 6 Rafale . Il y a eu 2 convois , 1 C135 et 3 Rafale partis de Marsan , et 1 autre C135 parti de Marsan rejoint par 3 Rafale de saint Dizier . Tout ce petit monde à fait gîte étape à Lajes au passage .

  3. Notons également que ses Rafale M ne sont pas handicapés par la dissymétrie puisqu’ils opèrent à terre et peuvent donc emporter beaucoup plus d’armement dont au moins deux Scalp.
    .
    Cela fait également du bien de savoir que 4 Rafale supplémentaires seront dans la zone au cas ou ça part en vrille en Syrie.

    1. Nous étions en Jordanie sur une flotte moyenne de 6 M2000, parfois 8.
      Puis nous sommes passés à 6 Rafale.
      Et désormais, grâce aux marins, il est possible de monter à 8,
      sachant qu’il y a normalement 6 Rafale de plus aux EAU.
      .
      Le dispositif français de l’opération Chammal n’a donc cessé de monter en puissance au fil du temps, doucement mais surement … tout en continuant d’avoir le souci de la « précision » des frappes (l’armement délivré reste du high-tech, même s’il est délivré en plus grand nombre).

      1. Il est vrai qu’en additionnant les intentions de vote pour MLP, JLM, NDA, le souverainisme est majoritaire en France.

        1. A vrai dire, je ne connais aucun mouvement politique qui se propose d’abandonner purement et simplement la souveraineté nationale.

        2. @Électeur:
          .
          Vous pouvez soustraire 3 Rafale astreints au service minimum de la BA-104 d’Abu Dhabi.

    2. @ Nico
      Que voulez-vous dire par « partir en vrille en Syrie » ?
      Vous faites là un sous-entendu intéressant quant à l’environnement géopolitique de l’opération Chammal. Comme vous le savez la France est à la veille d’une élection déterminante : nous resterons alignés sur les US ou nous cesserons de l’être.
      Dans ce débat interne à la France, votre opinion de Nord-Américain est intéressante. Merci d’expliquer votre « départ en vrille ».

      1. Franchouillard
        Aligné sur les USA? Petit rappel qui a été en 2013, la seule à vouloir bombarder Assad en réponse à l’attaque chimique?
        En 2013, cela aurait été du même niveau, peut être qu’en lieu et place de 1 aéroport, cela aurait été 3 ou 4, mais Trump en bombardant récemment, ne fait que rejoindre la position française qui n’a, contrairement a ce qu’on pense, pas changée, même si la France n’a pas les moyens de l’appliquer.
        Dégager Assad c’est la politique de la France depuis 2011, vous pouvez ne pas être pour, mais c’est ainsi et ce n’est pas un « alignement » sur les américains.
        Arrêtons de toujours de regarder la position américaine en se sdisant que si nous suivons la même, nous sommes « aux ordres », nous ne sommes pas « indépendants » etc.
        Pour certains, l’intérêt commun n’existe pas, il faut être contre la position américaine car si on a un même intérêt, alors nous sommes des valets, c’est du grand n’importe quoi.
        Oui les USA sont nos alliés, oui nous n’avons jamais été en guerre contre eux, oui nous avons débarqués chez eux comme eux chez nous, oui on s’aide, oui nous sommes deux pays qui avons des valeurs très proches, oui on a des intérêts communs et cette position ne fait pas de nous des soumis aux américains, d’ailleurs ce n’est que ceux qui détestent les américains, qui pensent que pour qu’une nation puisse exister et se déclarer indépendant, il faut s’opposer aux américains et a tout ce qu’ils font.
        Désolé je n’adhère pas à cette idéologie.

        1. @ Polymères
          Ma position résulte d’une analyse géopolitique et non d’une idéologie. Quoi qu’il en soit il est clair que les Français, en majorité, pensent comme moi.
          Mais toutes les opinions sont intéressantes : j’attends la réponse du Nord-Américain Nico St-Jean concernant sa « vrille en Syrie ».

          1. « il est clair que les Français, en majorité, pensent comme moi. »
            Mais non, ils pensent comme moi !
            🙂

          2. @Franchouillard:
            .
            La majorité des français est effectivement pour voir dégager Assad qui gaze indifféremment ses opposants armés ou civils, pour affirmer son pouvoir.

          3. zayus
            la majorité des Français n’a d’autre opinion, en matière de politique étrangère, que celle que lui propose le pouvoir et les media et ça ne va guère plus loin que le bien, c’est bien et le mal, c’est mal.
            par reflexe national, elle se range généralement derrière la politique gouvernementale en la matière, plus par suivisme que par conviction, mais est bien incapable de discerner tenants et aboutissants.
            une exception notable: la crise des euromissiles ( Pershing/SS20) et la phrase fameuse du PR Mitterrand  » les missiles sont à l’Est et les pacifistes à l’Ouest » ; je n’aimais pas particulièrement Mitterrand, mais l’incident a montré qu’il avait raison et que l’opinion peut avoir tort
            actuellement encore, les perspectives de politique étrangère, même évoquées par les candidats, sont loin de faire partie des thêmes majeurs de la campagne electorale; ça parle un peu del’euro, mais par le petit bout de la lorgnette, c à d les éconocroques des retraités et le prix du café-crème / jambon-beurre.
            sur ce fil, nous sommes peu ou prou interessés par la chose militaire et par voie de conséquence, par les développements de l’action armée vers l’etranger; pas d’illusion à avoir, le pekin lambda se fout de l’un comme de l’autre !

          4. @revnonausujai:
            .
            Ni vous, ni moi, ne sommes habilité à juger l’opinion des français et encore moins d’en tirer des analyses étriquées quant à déterminer ses mécanismes autrement plus complexes que le schéma simpliste que vous proposez.

          5. @zayus
            tout à fait, ni vous ni moi !
            c’est surement pour ça que vous affirmez péremptoirement que la majorité des Français est effectivement pour voir dégager Assad !
            je réitère, la majorité des Français s’en fout; ce qui l’interesse, c’est l’emploi du conjoint ou du petit dernier, son pouvoir d’achat et en second lieu, être en sécurité sur le territoire national.
            la différence entre les schémas simplistes et les schémas compliqués est que même ceux qui profèrent ces derniers ne comprennent rien à ce qu’ils déblatèrent et se plantent lamentablement.
            comme disait le connétable,  » je vole vers l’orient compliqué avec des idées simples.. », mais le web est rempli de personnages pleins de morgue qui se croient plus malins !

        2. « Oui les USA sont nos alliés, oui nous n’avons jamais été en guerre contre eux » …
          Officiellement, en effet, jamais de guerre entre nous.
          En réalité, il y en aurait eu une … sur les mers, mais diplomatiquement, elle ne pouvait pas être considérée comme telle.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Quasi-guerre

      2. @ Franchouillard

        Bonjour, et bien par « partir en vrille » je parle du fait que 59 Tomahawk ont frappé le territoire syrien il y à 3 jours suivit de plusieurs déclarations fortement hostiles envers la Syrie provenant à peu près de toute l’occident et donc, qu’il n’est pas à exclure que la situation dégénère en Syrie ^^ C’est tout.
        .
        Sinon comme le rappelle Polymère, la France souhaite certainement encore plus le départ de Bachar que les USA eux mêmes .. Concernant l’issue de votre prochaine élection, je n’ai pas envie de me prononcé la dessus sauf sur le fait connu de tous ici que je ne suis pas d’accord avec Mme Lepen sur ça vision des choses .. Pour le reste, je vous laisses débattre de ses élections entre français.

        1. @Nico St-Jean:
          .
          J’avais pour ma part bien compris « au cas ou ça part en vrille en Syrie » et la conclusion de votre commentaire est effectivement sage 😉 …

  4. 24 avions de combat déployés à l’étranger dans 4 pays différents,sans compter ceux qui viennent de partir aux USA, plus 1 E-3F, 1x C-135, 1x Atlantique 2 , ça commence à dégarnir les bases de métropole… Poutine ! toi qui es toujours prêt à agresser , envahir et annexer tout le monde, c’est le moment d’en profiter !

  5. Je rappelle que « Atlantique 2 » est une sorte de pléonasme. Le 1 était un « Atlantic ».

    1. @Myshl:
      .
      « Atlantique 2 » n’est pas un pléonasme pour la bonne et simple raison que c’est le nom propre choisi par le constructeur.

  6. Rappelons que cette relève en Jordanie dans le cadre de l’opération « Chammal », des Rafale de l’Armée de l’Air par des Rafale de l’Aéronavale, était déjà envisagée depuis plusieurs mois avant la mission « Arromanches 3 », anticipant sur l’ATM du CdG.
    Nous assistons ici au déroulement logique de cette décision.

  7. Hollande n’a plus son PA pour faire sa guerre et se montrer à l’image.

    Le Chef des armées est désarmé… En plus d’être désarmant…

    Au bilan? A quoi bon un PA quand les Rafale font aussi bien, voire mieux à terre?

    Comment dépenser moins mal nos sous? En se masturbant d’un successeur au CDG? Ou en augmentant nos capacités AA? Ou en créant plutôt qu’un autre bateau, un avion de patrouille et de permanence armé, du genre Atlantique NG++?

    Mon avis est que, vu que le CDG est abonné à Toulon et que son successeur le sera itou s’il est nuc, il nous faut un vecteur aérien reco et armé de long rayon, de long temps de vol. Avec de tels tagazous, pas besoin de PA.

    1. Que voulez vous dire par « abonné à Toulon » ? Cela fait trois ans qu’il ne touche pas terre…

      1. @ Nottap29 : ça, c’est entièrement faux ! et même pendant ses croisières, il en a fait des escales touristiques, à Limassol et ailleurs.. !

    2. Faut-il vous rappeler les performances magnifiques du groupe embarqué, ou plutôt débarqué, du Kuznetzov lors de son dernier déploiement ?

    3. Tagazou (petit et léger par définition) et armé/long rayon d’action/long temps de vol …
      … ne sont ce pas là 2 concepts plutôt incompatibles ?
      .
      Si votre option est un bombardier stratégique ou un drone HALE armé, alors ce n’est plus un Tagazou 😉

    4. @Myshl:
      .
      « …Comment dépenser moins mal nos sous? En se masturbant d’un successeur au CDG?Ou en créant plutôt qu’un autre bateau, un avion de patrouille et de permanence armé, du genre Atlantique NG++? »
      .
      Expliquez-nous plutôt en quoi un Atlantique NNG++++, pourrait se substituer si tant est que vous sachiez à quoi à sert un porte-avions ?
      .
      Notez au passage que la France n’a pas les moyens de développer seule une flotte d’avions de patrouille de maritime « et de permanence armé » tels qu’un « Super Atlantique » qu’il faudrait en plus produire en grande quantité.
      Non seulement un tel projet ne suffirait pas à remplacer un porte-avions dans ne serait qu’un dixième de ses missions, mais le cout d’un tel projet qui n’aboutirait pas avant un dizaine d’années dépasserait de loin celui d’un PA2.
      .
      Votre grande lacune sur ce sujet Myshl,
      est que vous ne savez toujours pas au bout de plusieurs années d’échange sur ce site, à quoi sert un porte-avions.
      Ou disons plutôt que vous refusez de savoir à quoi sert un porte-avions ou d’admettre l’utilité de ses missions et au delà son intérêt.
      .
      Votre postulat sur la question est donc d’emblée biaisé et à moins d’espérer nous laver le cerveau à force de répétitions, ce n’est pas à force de le répéter votre vision partiale que vous la ferez entendre.
      .
      Les capacités perdues de la France avec l’immobilisation d’au moins 18 mois du CdG, souligne au contraire la gabegie dans la quelle se sont fourvoyés au moins 3 « Chefs de nos Armées » avec Chirac, Sarkozy et Hollande, à cause de leur indécision soit-disant parce qu’un porte-avions coute cher.
      .
      Savez-vous Myshl qu’un porte-avions coute moins cher que les 5 FTI dont JYLD aura tout fait, notamment suite à un tout récent bras de fer avec Sapin (peu médiatisé…), pour s’assurer que ce programme soit financé et bouclé avant son départ, à hauteur de 4 Mds €.
      Soit 4 Mds € à mettre en perspective avec les 3,2 Mds € sur 5 ans ou 640 M.€ par an (moins que le prix d’une FREMM) que couterait un PA2…
      .
      Alors le coup du : « un porte-avions c’est trop cher » n’arrive jamais à dépasser le niveau de l’idée reçue pour qui prend le temps de réfléchir.
      N’est-ce pas Myshl 🙂 ?
      .
      « …Au bilan? A quoi bon un PA quand les Rafale font aussi bien, voire mieux à terre? »
      .
      -> Même sur ce plan là, vous êtes à côté de la plaque sachant que ces 4 Rafale M ne se substitueront jamais aux 24 Rafale M qu’alignait le CdG en toute indépendance du bon vouloir jordanien.
      Car qui dit base projetée à l’étranger, dit dépendance diplomatique et militaire au dit pays.
      .
      -> Remarquez également que privée d’un PA2 la France est contrainte de s’en remettre à sa dépendance aux USA pour entrainer ses pilotes embarqués…
      .
      .
      Vivement qu’avec un PA2 et la possibilité d’avoir en permanence un porte-avions prêt à partir en mer, la France retrouve enfin son indépendance sans avoir à mendier une base en Jordanie ou la possibilité d’utiliser leurs PA aux USA.
      .
      .
      Myshl,
      c’est en rendant hommage à votre vocabulaire et à l’élégance de vos formulations que je vous laisse vous masturber avec votre « Atlantique NG++ : avion de patrouille et de permanence armé, du genre Atlantique NG++ ».
      Bonne nuit, faites de beaux rêves humides.

      1. Vous vous trompez. Et vous nous trompez.

        Quand le PA enfin arrivé sur site éjecte ses rares avions qui éjectent leurs rares missiles, ça fait cher: Un GAN et quelques avions, et quelques rares missiles. Ca fait cher.

        Une flotte de Super-Atlantique ferait aussi bien le boulot. Et on y gagnerait une meilleure permanence.

        Mais bon, comme en France on pense « Chasse », compris « Chasse d’eau », on continuera de privilégier des bateaux qui emportent des avions qui emportent des missiles.

        Alors qu’on devrait favoriser des avions qui emportent des missiles. Ou des bateaux qui emportent des missiles.

        Le porte-avions, flanqué d’un GAN coûteux, n’est plus rien. Il n’est qu’un intermédiaire débile.

    5. Pour envoyer 10 avions en l’air, il faut toute une base de l’armée de l’air… ou un porte-avions!

    6. Maillechèl,
      France: 2è « surfaces maritimes au monde » (terme technique).
      On se doit d’être une grande puissance maritime: scalpnaval, gan nucléaire (Le Kouz. cherche des ports d’accueil, pour quel effet produit?), snasnle, bpc, atl-2… bon la Marine, d’autres en parlent beaucoup mieux que moi ici.
      En Europe, la virtuelle-puissance (inter)continentale long rayon d’action, c’est la Russie (TU-95, TU-22M, + une armée de terre quantitative (d’occupation?) mais peu projetée (sous-employée).
      Zéro (0) projection de puissance par mer.
      Pourquoi voudriez-vous que nous la prenions comme « modèle d’armée »? Vous n’êtes pas bien? Vous regardez la Russie à travers l’Allemagne? La France?

  8. Dans Combat Aircraft Monthly de mai (trouvable sur le web en pdf), un reportage sur la BAP française en Jordanie (avec chouettes photos de l’emprise: BataclanTourEiffel/Paname-3439Km 😉 et autres détails sympas dans l’article).
    .
    Lu entre autre que l ‘Armée de l’air souhaiterait nommer le détachement aérien « Groupe de Bombardement 43 Levant »:
    « 43 » pour 4ème escadron de la 3ème escadre [Nancy; du temps où les 2000D étaient déployés 2014/2016].
    « Levant » en mémoire/hommage aux 3 escadrons FFL formés au Levant en 1940 (encore 4-3)
    C’est entre les mains du Service historique du Mindef.

    1. @fraisedesbois:
      .
      Il s’agit d’un reportage assez riche sur la BAP-J et donc rare, que vous nous communiquez fort à propos, merci fraisedesbois 😉 !

    2. et bien sur place le personnel portait le patch « Levant » et il y avait un gros panneau GB 43 au commandement…

  9. c’est bien de faire tourner pour le vieillissement des cellules.

    Quand aux frappes, il y a un an on faisait 150 bombes en deux mois, aujourd’hui à peine 40.
    Tout est dit..

Les commentaires sont fermés.