Madrid sous pression après avoir autorisé une escale de navires du groupe aéronaval russe à Ceuta

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

  1. Reality Check dit :

    Bah le diesel est moins cher chez nous 🙂
    Allo Vlad? Couscous pour tout le monde!
    Les marins et aviateurs russes nous rendent service en anéantissant les gremlins d’Al Nosra copains de Fabius! 😉

    • Romulus dit :

      Oui bizarre qu’ils ne passent pas à Mers el Kebir ! Peut être que la position du gouvernement Algérien n’est pas aussi claire que la votre sur le sujet de la Syrie 🙂

    • Elwe dit :

      RC, toujours dans l’argumentation simpliste… Au moins, elle est teintée d’humour cette fois 🙂

    • Fralipolipi dit :

      C’est sûr, une escale à Oran ou Alger, ce serait moins compliqué.
      Mais ça mettrait aussi un moins gros bordel diplomatique … lequel étant peut-être un des effets recherchés par Vlad et ses amiraux !? (depuis le temps, on le sait qu’ils sont joueurs ces Russes).

    • v_atekor dit :

      En parlant de droit : ce sont les taxes espagnoles qui s’appliquent à Ceuta

    • v_atekor dit :

      Mais oui je suppose qu’ils peuvent faire escale à Mers el kebir..

      • Reality Check dit :

        Tu as vu juste je parlais de Mers Elkebir, dommage pour les marins russes, ils seront privés de paella……… 🙂

    • Jolindien dit :

      C’est quand même une info surprenante: pas de ravitailleur dans la flotte? Et pourquoi pas un arrêt au Maroc (avec quiles Russes entretiennent des relations assez proches – le maroc est iintéressé paraît il par le Su-34) ou l’Algérie, avec qui leur amitié n’est plus à démontrer?

      • MD dit :

        Peur de tomber en panne de carburant sur l’autoroute de la Méditerranée, alors arrêt et ravitaillement à la station Ceuta plutôt que de courir le risque de continuer jusqu’à Mers el Kébir, Oran , Alger ou Bizerte ?

    • MD dit :

      Et avec du fuel espagnol, est ce que le Kouznetsov fumera moins?

      • Kouak dit :

        Oui. Et comme il polluera moins qu’une voiture de 15 ans, il pourra même venir à Paris.

    • jyb dit :

      @RC
      content de vous relire.
      HS etes vous au courant d’une mediation militaire algérienne entre rebellion yemenite et coalition arabe?

      • Reality Check dit :

        Il y a eu une requête semble t il venant des ténors du GCC nous demandant si nous serions prêt a déployer une force de maintien de la paix au Yémen suite a un accord de cessez le feu qui impliquerait leur retrait.
        J’anticipe que l’Algérie souhaitera s’impliquer politiquement dans le processus de paix au Yémen lui même, plutôt que de déployer nos forces avec des paramètres incertains mais nous verrons.
        Nous n’envoyons jamais nos forces participer a des guerres extérieures et nous avions refusé de participer a la coalition saoudienne au Yémen. Mais le maintien de la paix est autre chose. Ce qui est certain c’est que nos nous n’enverrons pas nos « boys » ou que ce soit sans maîtriser les paramètres a maxima.
        PS merci pour vos posts sur la Syrie sur un autre fil. Même si je n’interviens pas je les lis avec intérêt.

    • Robert dit :

      Rc
      Ils auront droit à la chanson qui va avec le couscous ?
      https://www.youtube.com/watch?v=pfDvNH3YIo0

    • forestier dit :

      Ben voyons, et grace à « l’escale technique » les russes vont pouvoir rapidement bombarder les populations civiles à Alep et alentours, qui sont prises au piège par les fous d’Allah dans leur ville. Destruction de toute vélléité de rèsistance contre les troupes chiites d’Assad par la terreur (hopitaux d’Alep: des dizaines de gamin, vieillard, femme enceinte, école publique cette semaine une grosse vingtaine de gamin). Ça s’appelle du nettoyage ethnique…

  2. Travis dit :

    L’Espagne est une nation souveraine, elle décide ce qu’elle veut ! En France, nous devons toujours lever le doigt pour aller faire pipi, pardon prendre des décisions ….

    • mich dit :

      Bla bla bla Espagne c’est super bla bla bla la France c’est nulle !c’est quoi votre nationalité au fait ?française sûrement pas !

    • v_atekor dit :

      Je compte les points ^_^ Sinon vous avez El Pais pour avoir une idée de la politique interne du pays.

    • laurent dit :

      bien pour ça que l’espagne a cédé aux pressions….
      Mais oui la France c’est nul c’est mieux ailleurs blablabla

  3. jyb dit :

    à quel titre l’otan s’alarme d’une escale russe chez un de ses membres ? Si dans le cadre des sanctions contre la russie après l’annexion de la crimée, cette escale est « interdite ». Alors oui, c’est légitime.
    En revanche arguer que la flotte russe menace Alep, dans la mesure ou aucun cadre légal n’oblige l’otan sur le dossier syrien, c’est excessif.

    • Jolindien dit :

      Oui enfin bon, c’est la même Russie qui crie haut et fort que l’Otan est sa principale menace… Donc demander une escale chez un de ses pays membre c’est un peu fort de café. Encore une manière de jouer avec les occidentaux et de vouloir mettre un peu la pagaille.

      • Briska dit :

        Euh non. C’est le déploiement de troupes et matériels otaniens aux abords de la frontière qu’ils qualifient de menaces. Pour les états otanisés, ils continuent de les qualifier de partenaires, US inclus. C’est sans doute un language diplomatique dont personne n’est dupe, mais cela reste des postures plutôt apaisantes au regard des sorties hystériques et guerrières dont sont coutumiers les officiels occidentaux.

        • Jolindien dit :

          Il me semblait pourtant que dans leurs derniers livres blancs c’était assez clair, d’où mes propos.

        • Alpha dit :

          @Briska
          Des postures apaisantes ? De la part de la Russie de Poutine ??? Non, mais sérieusement, vous vivez sur quelle planète ??? …
          Aaaah ! Mais j’y suis ! … C’est du second degrés ! Mais bien sur … 😉

    • Elmin dit :

      Je dirais que c’est une question de coherence politique : on ne peut pas dans le meme temps accuser les russes de bombarder a tort et à travers, allant jusqu’a des menaves de TPI, et recevoir des navires de guerre en escale..
      Le sujet c’est surtout que l’espagne ai continué a recevour des escales russes apres l’invasion de la crimee , alors que la France a décidé, en partie en raison des pressions alliées , de ne pas livrer des BPC, ou l’allemagne d’annuler le contrat de construction du centre d’entraînement des FS … l’espagne est membre de l’Otan, de l’UE , de l’OSCE .. a ce titre elle s’est associée aux condamnations de la russie et aux mesures economiques … cen’est pas coherent et je comprend que l’otan et plusieurs pays teouvent cela agacant

  4. Pong dit :

    Faire le plein de cette flotte va apporte 1 point de croissance à l’espagne 🙂

  5. Pat dit :

    Interessant de voir si les Espagnols font un CR précis de cette escale à ses alliés et partenaires….

  6. nonmaisdisdonc dit :

    Si on peut éventuellement discuter de l’opportunité de ces escales techniques, a voir les précautions de surveillance comme si nous étions réellement en guerre est un peu ridicule…Cette grande saillie de paranoïa fera les choux blanc du camarade Putin pour railler la position des occidentaux et leur extrême « fébrilité », preuve manifeste que la grande russie est de nouveau crainte comme la grande puissance qu’elle est et demeure – Voilà ce que nous risquons !

  7. wrecker47 dit :

    Popov dira qu’ils ne font que passer et » rapacer »!…Ce qui est plus que probable !

  8. Boris Nemtsov dit :

    « je crois que tous les membres de l’Otan sont conscients que ce groupe peut être utilisé pour mener des attaques aériennes sur Alep et la Syrie. »
    Y a-t-il vraiment quelqu’un qui pense que le Kouznetsov est juste sorti acheter une baguette?

    • Le Suren dit :

      Excellent !
      Au fait, à Mossoul, qui bombarde ou qui va bombarder ?

      • ji_louis dit :

        A Alep, Les russo-irano-syriens ont verrouillé le blocus de la partie rebelle de la ville. Leur assaut terrestre du début du mois leur a coûté tellement cher en personnel pour un gain tellement minime (même si ils on pris un deux bouts de quartier) que ça les dissuade de poursuivre dans cette voie: Ils retournent à la tactique déjà payante ailleurs du siège urbain de long terme (affamer population et combattants, comme à Alesia). Cela permet aux russes de se tourner vers la province d’Idleb (nord-est de la Syrie), frontalière de la Turquie et voisine du canton syro-kurde d’Afrin, soit pour en chasser les djihadistes (et la population essentiellement sunnite, difficile), soit pour faire diversion et échange de mauvais procédés avec les turcs (si les turcs ravitaillent les rebelles syriens dans la région d’Alep, les russes ravitaillerons les kurdes d’Afrin en armement contre les turcs).

    • ScopeWizard dit :

      @Boris Nemtsov
      .

      En fait , le Kouznetsov est sorti pour distribuer quelques pains sur les fondus du croissant …
      Bon ça c’est fait ; alors , c’est où la sortie ?

  9. UnKnown dit :

    Le déploiement du Kuznetsov est prévu depuis Avril 2016, ils en mettent du temps à réagir dans les chancelleries… ou alors c’est plutôt (surtout) qu’il faut conserver les apparences… Depuis 2011 il y a eu au moins 60 escales de navires militaires Russes à Ceuta… Et les exercices conjoint de la Marine Italienne avec les Iraniens, on en dit quoi à l’OTAN? Sans pas au courant, à attendre que la presse s’en offusque sans doute…

  10. Myshl dit :

    Donc l’Espagne n’est pas un pays/état indépendant.

    • v_atekor dit :

      Il n’y a pas de pays indépendant en Europe, et quasiment tous les pays du monde sont interdépendants. La situation politique de l’Espagne explique pas mal de chose quant à cette escale.

  11. Rb dit :

    Complètement parano au QG de l’OTAN, ils savent plus quoi faire pr attiser les braises.

    • Duc d'Orléans dit :

      Exactement, la maffia de l’OTAN ne sait quoi trouver pour faire peur avec le méchant Poutine.
      En tout cas les bistrots de Ceuta ont dû faire une bonne journée en vendant le vin et le cognac espagnol aux marins russes.

  12. Barrois dit :

    Z’ont bien fait les pingouins ! Sûr que les ruskoffs ont des missiles tow dans les soutes, pour faire croire que c’est les ricains qui les filent aux barbus…enfin bon, je sais pas si ça va changer quelque chose du coup…

  13. Robert dit :

    Ah, Soltenberg et la fameuse indépendance de l’OTAN des américains !

  14. Alex dit :

    L’Espagne fait se qu’elle veut se n’est pas à cette organisation de mafieux OTAN a decider pour elle !

    • Alain d dit :

      L’Espagne (comme l’Italie), font ce qu’elles peuvent. Elles dépendent bien plus que la France des investissements (pas toujours très nets) russes. Et surtout, le tourisme russe leur rapporte beaucoup.
      Mais rien de nouveau, depuis les sanctions, l’Espagne est certainement la station service de la Russie.
      Il est certain qu’auprès de pays nordiques, qu’ils n’arrêtent pas de provoquer, en exercices ou verbalement, les russes peuvent toujours espérer y faire un plein………. en rêve.

      • v_atekor dit :

        Les investissements Russes en Espagne ne sont pas particulièrement important par rapport à ceux Européens et Français en premier lieu. L’Amérique du Sud est également bien plus importante dans leur relationnel stratégique que Moscou. Il y a du tourisme, mais là également, les voisins du nord sont bien plus importants que les Russes, même s’ils apprécient les Baléares. A choisir à se fâcher, l’Espagne préférera sans aucun doute des liens forts avec l’Europe occidentale, le Maroc, l’Algérie et l’Amérique du Sud qu’avec la Russie.

  15. Ouranos dit :

    « Nous serions extrêmement préoccupés si un membre de l’Otan devait aider un groupe naval russe susceptible de contribuer au bombardement de civils à Alep », a enchéri Michael Fallon, le le ministre britannique de la Défense.
    Ben voilà !… c’est bien cela la rhétorique anglo saxonne abondamment déployée par les merdia occidentaux mainstream. C’est bien là le côté pernicieux de la propagande otanienne. Les Russes vont bombarder des civils… Non ! Ils viennent pour casser l’EI, créature et outil de la CIA, qui retient des civils comme boucliers humains. Alors on fait quoi ? On continue de hurler avec les loups ou on prie gentiment les américains de mettre bas les masques et de faire pression sur leurs alliés égorgeurs ? La France se grandirait à cesser de se ranger derrière l’imposteur américain, et à sortir de ce jeu de dupes où elle perd son âme.

    • Olivier dit :

      @Ouranos: pour info l’EI n’est pas à Alep

    • moi dit :

      si vous croyez qu’ils viennent pour tapez sur l’ EI , vous rèvez !
      Ils tapent sur ceux qui sont opposé à ASSAD , y compris l’EI et tous les autres plus ou moins méchants !
      A savoir qu’ils n’y a PERSONNES de gentils dans ce coins du monde en ce moment et si une partie de la population irakienne (à l’origine de L’ EI) puis syrienne s’est lever contre le pouvoir , ce n’est pas pour rien non plus…

    • Iceman dit :

      Sauf que Daech n’est pas présent à Alep. Mais les faits précis n’ont pas l’air d’avoir une grande importance pour vous, tant que vous pouvez taper sur les USA et glorifier Poutine….

    • Zayus dit :

      @Ouranos:
      .
      Bien au delà de l’OTAN, c’est l’ONU dont la Russie est un des très rares membres permanents du Conseil de Sécurité, qui condamne les bombardements de convois humanitaires et de civils par l’Armée Arabe Syrienne d’Assad et les forces aériennes russes.
      .
      Par ailleurs daech ou l’EI est également présent dans les environs d’Alep, mais n’a jamais été inquiété par les russes ou l’AAS contrairement à l’Armée Syrienne Libre.

  16. Recce dit :

    Dire que le grand Charles nous avait astucieusemen bien placé dans le concert des nations, sans trop dépendre à 100% de l’OTAN. Mais un autre président en a décidé autrement (celui des -54000 hommes, de Louvois et des GSBDD…..)

    • Jean-Marie Hervouët dit :

      Plusieurs autres présidents (au moins deux).
      Je me demande ce qui se serait passé s’ils avaient demandé de faire escale à Saint-Nazaire.
      Ou encore mieux : à Brest !

  17. BRIMAR dit :

    Les russes paient et amènent quelques sous à l’économie locale qui vit sous transfusion de Madrid et dont le port commercial perd en influence dans la région notamment concurrencé par Tanger Med.

    Il ne faut voir plus loin que l’aspect économique et le fait de gratter quelques sous.
    L’Espagne post-franquiste n’a jamais eu de super relation diplomatique avec la Russie, sans que la relation soit mauvaise non plus, même si ça s’était réchauffé suite au positionnement sur le Kosovo des 2 pays.

    Bref, les anglais ont beau être nos alliés, vu ce qu’ils nous envoient chaque été comme personnes inciviles, les faire suer ça plait aussi.
    Après, l’Espagne fera machine arrière si la pression se fait trop sentir. Cela fait plusieurs fois que des pays alliés (pas que le RU) expriment des réserves quant aux escales de navires et sous-marins russes à Ceuta depuis la Crimée.

  18. HTK dit :

    Quelqu’un aurait une idée de la consommation du porte avion Russe !?

  19. olive dit :

    z’etes que des mauvaises langues.
    La raison est evidente pourtant, la reserve strategique de gazoil espagnol est juste insuffisante pour ravitailler le PA Russe

  20. Specht dit :

    Jens Stoltenberg a des convictions politiques un peu particulières qui expliquent assez bien son excitation vis-à-vis de la Russie, et de Vladimir Poutine en particulier. Dommage que l’Otan en pâtisse. Une coalition avec la Russie aurait pu accélérer l’atténuation de la menace islamique en Syrie et en Irak. Bon, les États-Unis sont aussi dans un conflit énergétique suprémaciste avec la Russie, ce qui n’arrange rien.

    • Robert dit :

      « Jens Stoltenberg a des convictions politiques un peu particulières »
      On peut préciser cela comme ça ! 🙂

  21. nico76 dit :

    Ils font ce qui veulent nos amis espagnols, on a d’autres chiens à fouetter qu’à se torturer le cerveau pour savoir pourquoi la flotte russe choisie Ceuta et non pas Oran ou etc… Il faut arrêter d’être parano au QG de l’OTAN . Nos amis russes ne vont pas répéter Anvil Dragon. Ils montent au front comme nous.

  22. Chasseur dit :

    Si Poutine voulait démontrer que l’Europe est une cacophonie, mission accomplie. Une fois de plus.

  23. Nos avions ne surveillent pas seulement les navires de migrants…

  24. Duc d'Orléans dit :

    Mercredi soir : l’Espagne a renoncé à exercer sa souveraineté et a cané devant les sommations de l’OTAN. Il y a de quoi dégueuler !

  25. Jacques29 dit :

    Encore une fois l’OTAN montre son vrai visage : un père fouettard qui exige que tout le monde marche à son pas cadencé, pas un millimètre d’écart ne sera toléré. C’est vraiment l’organisation américaine des Croisés pour la Liberté.

    • Les bombes russes sur Alep ne sont pas au millimètre près, ça c’est claire…

    • Alpha dit :

      L’OTAN est une alliance de plusieurs pays, dont l’Espagne . Alliance, çà veut dire ce que çà veut dire … Ces pays ont choisi, indépendamment, d’adhérer à cette alliance, et ont élu un représentant, qui est le « chef officiel » de l’OTAN, Jens Stoltenberg . Ce dernier est donc parfaitement dans son rôle, en critiquant la décision d’un membre de l’alliance de ravitailler des navires appartenant à un pays, qui a nominativement cité l’OTAN (et donc l’Espagne …) comme étant un ennemi ! Si une faiblesse apparaît dans une alliance, nul doute que certains sauront en profiter … Et Stoltenberg est là pour y remédier !… 🙂

  26. Glaudy dit :

    Cette escapade de la flotte russe, soit-disant de haute mer, me fait penser à l’escapade de la flotte russe de 1905, où, tout aussi poussive, elle avait atteint péniblement son lieu de déploiement pour y être détruite. En 2016, la flotte russe ne risque pas grand chose au large des côtes syriennes. Mais la Russie prouve qu’elle est encore incapable de déployer un groupe aéronaval en autonomie à quelques petits milliers de kilomètres de ses bases (on ne parle pas d’un déploiement en Asie ou l’océan indien, juste un petit contournement de l’Europe….). D’autant que son groupe aérien embarqué sera d’une bien faible utilité…
    Par contre, cette expédition assez piteuse militairement, montre tout de même l’intérêt diplomatique de tout groupe aérien (semer la zizanie et la discorde au sein d’une alliance ennemie notamment).
    Mais cette politique de gros bras me semble contre productive (cela montre les faiblesse criantes de la vétuste marine russe). Contre productive comme le soutien suicidaire aux séparatistes russes du Donetsk qui a eu pour finalité la perte de l’Ukraine (jusque là vassal docile), de renforcer une OTAN amorphe, de réveiller la volonté de réarmement des pays de l’Est, de pousser suédois et finnois vers l’Ouest….. Poutine a réussi à ramener la Russie 300 ans en arrière, en démambrant ce qu’il restait de son « glacis » défensif.
    Belle réussite

    • PK dit :

      Ce qui amusant avec les anti-russes, ce sont leurs critiques…
      .
      Sur ce site, il y a encore quelques semaines, on disait la flotte russe, en particulier leur PA, incapable de prendre la mer et qu’il ne sortait qu’à quelques dizaines de nautiques de ses côtes (et encore, avec un remorqueur).
      .
      Le déplacement du GAN russe prouve le contraire mais là, la critique évolue en parlant du pacifique. Amusant. Si le GAN est capable de faire 3500 km le long de l’Europe, il peut aussi le faire dans le Pacifique 😉

      • Elmin dit :

        « The Buyan-M class corvettes pose “a much more serious threat to Nato than an aircraft carrier,” said Alexander Mozgovoi,
        On voit a quel point il a confiance en son porte avion ce monsieur ))

      • Elmin dit :

        D’un autre coté on a sputnik qui titre sur le monde qui tremble devant l’armada russe ! C’est sur que cette armada a portee de tous les systemes anti-navires de l’otan gout les mickettes !
        Ce qui est interessant c’est la vitesse de ce GAN )) faites vos recherches et vous verrez pourquoi 😉

        • Zayus dit :

          @Elmin:
          Je m’étais également fait la même réflexion au sujet de la vitesse de ce GAN russe parti le 15 octobre en plus déjà obligé de se ravitailler 13 jours plus tard en Espagne.
          Et il n’est toujours pas arrivé à destination 🙂 …

      • Zayus dit :

        @PK:
        .
        Le GAN russe n’a pas de ravitailleurs en mer lui permettant d’attendre l’Océan Pacifique…
        Un tel périple demanderait à la marine russe d’anticiper et négocier de nombreuses escales ce qui n’est pas inconcevable via le collier de perles chinois…
        .
        Mais si vous avez des documents nous montrant le Kuznetsov dans l’Océan Pacifique, nous sommes preneurs PK 😉 !
        .
        Acceptez enfin que ceux qui critiquent les moyens militaires russes, ne sont pas nécessairement « anti-russes »… Ce raccourci est idiot.

      • Alpha dit :

        @PK
        Ce qui est amusant, ce sont les adorateurs béats de toute puissance russe !
        Mais analysons un peu cette pérégrination du groupe aéronaval russe …
        On s’aperçoit qu’il longe les côtes et ne s’aventure pas bien loin en haute mer…
        Qu’il est a porté de tir de touts les systèmes occidentaux (pour la terrible menace, tu repasseras…) …
        Que cette task force est composée de 3 navires de soutiens (pourquoi ? Fiabilité douteuse du PA ?…)
        Que ce groupe aéronaval navigue à une vitesse de sénateur …
        Qu’à peine parti, il est déjà obligé de ravitailler …
        Pas très redoutable tout çà …
        Bref, les pays de l’OTAN devraient s’amuser de cette escapade du groupe aéronaval russe, et la traiter en « non événement » ! …

    • Elmin dit :

      Vous oubliez la division par 2 du rouble, l’arret quasi-complets des investissements occidentaux en Russie (quelques décérébrés croient que la chine a pris le relais mais il suffit de rendre en russie pour constater que c’est faux et que la crise ne fait que s’aggraver) alors que la russie en 2010 etait devenu une zone d’investissement pruoritaire pour toutes les grandes entreprises, les salaires qui ont fondu comme neige au soleil (aujourd’hui on en arrive a virer des gens embauchés en 2012/3 pour les remplacer par des gens deux fois mois chers, ou plus !)
      Tous ceux qui ont des liens avec la Russie et qui ne sont pas obnubilés par des consciderations politiques s’en rendent évidemment compte : la population russe s’appauvrit aujourd’hui aussi vite qu’elle s’etait enrichie il y a 10 ans ! Les salaires des fonctionnaires avaient augmentés , de meme que les retraites dans une moindre mesure. Mais la chute du rouble et la faible part de l’industrie russe dans la production de biens de consommation a ramené les fonctionnaires vers la pauvreté, entrainant la réapparition quasi-immédiate de la corruption endémique (corruption qui avait pourtant bien baissé jusqu’en 2013/4)
      Et tout ca en etant le premier exportateur mondial de gaz ! Faut le faire quand meme !
      C’est extrêmement revelateur des volontés reels de ce gouvernement, qui ne s’intéresse nullement au bien etre des russes, pas plus qu’a leur sécurité, mais uniquement a faire le maximum d’argent et a garder le pouvoir ad-vitam (question de survie : s’ils perdent le pouvoir ils seront certainement accusés d’immense corruption dans les 3 jours qui suivent, comme Ianoukovitvh !)

  27. jean dit :

    Il y a peut etre des gens á faire monter ou descendre….

  28. Lagaffe dit :

    Malte a à son tour refusé d’admettre dans ses ports le groupe naval russe selon le chef de la diplomatie de l’île.
    Le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a affirmé que l’escorte navale russe disposait de « stocks nécessaires » pour effectuer la mission assignée en régime autonome.

  29. Roger Dubreuil dit :

    L’OTAN (comme d’ailleurs l’UE) fait partie de ces associations où l’on doit laisser sa liberté au vestiaire. C’est humain : chez nous, beaucoup de simples associations 1901 sont comme ça.
    La solution dans ces cas-là, c’est d’arrêter de payer la cotisation.

  30. Zayus dit :

    Au delà des antagonismes diplomatiques, ce projet d’escale en Espagne démontre avant tout que moins de deux semaines après son départ, le GAN russe est déjà éreinté…
    Ce qui sous-entend qu’en Syrie le Kuznetsov n’ira en mer que pour assurer l’activité aérienne de son GAe entre deux ravitaillements à Tartous.
    .
    Mais nous sommes maintenant loin des réactions de peur-panique que tentait de provoquer le passage très médiatique de cette escadre russe par la Manche.
    On se souvient notamment des réactions hystériques de @Victoire 1 qui nous renvoyait à l’état d’une France désarmée face à une possible attaque frontale de notre pays par ce GAN russe lors de son transit par la Manche…
    http://www.opex360.com/2016/10/18/imposant-groupe-aeronaval-russe-en-route-vers-la-mediterranee-orientale/#comments
    .
    http://www.opex360.com/2016/10/21/le-groupe-aeronaval-russe-suivi-de-pres-par-la-royal-navy/
    .
    Bien que par son silence, il semble avoir depuis réalisé sa bévue et l’inutilité d’une telle hystérie paranoïaque, Victoire 1 aura répondu à la seule attaque du Kuznetsov et de son GAN qui par ce passage inédit, visait surtout à impressionner les opinions publiques occidentales concernées notamment britanniques et françaises des deux seules puissances militaires européennes.

    • revnonausujai dit :

      croyez vous vraiment que les opinions françaises et britanniques se sont préoccupées du passage du GAN russe ?
      ça intéresse quelques fanas mili sur un blog, mais l’ensemble de la population se fout totalement de la politique internationale en général et encore plus des implications militaires de celle ci; du pain et du cirque, ça suffit largement à remplir les JT et par conséquent l’esprit d’une grande masse de citoyens
      Quant aux Russes, si c’était simplement une question de plein des soutes, ils auraient pu faire escale en Algérie où, si on en croit RC, ils auraient été bien accueillis; ils ont simplement tenté de semer un peu de bordel dans la reprise, pas de quoi s’exciter .

      • Alpha dit :

        @ revnonausujai
        « croyez vous vraiment que les opinions françaises et britanniques se sont préoccupées du passage du GAN russe ? »
        Les russes ne pensent pas comme nous . Eux, ils contrôlent l’information destinée à leur opinion publique, qu’ils font réagir en conséquence, et de fait, ils pensaient que nos gouvernants feraient de même en tentant de faire réagir nos opinions publiques … Mais celles-ci s’en foutent ! En Occident, l’information on l’a ! On sait comment se comporte la Russie et Poutine au quotidien depuis des lustres ! Alors aujourd’hui quelques navires qui font des ronds dans l’eau, çà n’intéresse pas grand monde par chez nous …

      • Zayus dit :

        Concernant les opinions publiques britanniques et françaises, je suis bien d’accord avec vous, revnonausujai.
        Même à l’échelle ce site, seul @Victoire 1 cramait littéralement un fusible (effet de la « skunk » selon-lui…) sonnant le tocsin à l’annonce du passage de ce GAN par la Manche…
        .
        Néanmoins, ce choix de la Manche, qui n’est pas le chemin le plus direct pour rejoindre la Méditerranée depuis Mourmansk, tout comme le choix de l’Espagne pour une escale; n’ont rien d’anodins et visaient bien à alimenter un retentissement médiatique qui n’aura eu d’écho qu’auprès des caractères facilement impressionnables…
        .
        Par ailleurs l’arrivée de ce GAN en Syrie comblera le vide médiatique qui voyait la Russie privée du symbole, qui est même toujours et régulièrement accessible à la France, d’un GAN en opération pour défendre ses intérêts outremer.

  31. catobar dit :

    Il fut un temps où l’on évoquait les pays « satellites de l’URSS » avec un certains dédain, justifié. Le titre de cet article ne présente aucune équivoque sur le statut des pays d’Europe vis à vis des USA.