Les Balkans restent une source d’approvisionnement en armes pour la Syrie et le Yémen

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. Pat dit :

    Donc le royaume wahabbite, dont on nous rabâche que le salafisme est purement intellectuel et pacifique, quiétiste, fournit en armes des milices salafistes, moins quiétistes…. Bon, nous aussi sûrement, via des milices dont on nous dit qu’elles sont démocrates!

  2. BCh dit :

    Je n’ose y croire …
    Les monarchies Islamistes entretiendrai donc -avec l’aide US- ce conflit ravageur en Syrie ?
    Ils fourniraient armes voire plus encore a des factions Islamistes ?
    C’est impossible : Au 20 h ils expliquent que la ‘coalition’ lutte contre les islamistes !!

    • Robert dit :

      BCh,
      Comment, vous ne soyez pas ce qui est dit au 20 heures ?
      Pourtant, c’est la vérité vraie, labellisée démocratique.
      Attention, vous dérivez vers le complotisme !
      Certes, vous y retrouverez beaucoup de monde, mais vous ferez de la peine aux adeptes des idées simples.

  3. Maotchao dit :

    Ce marché est connu, mais il est bien de le rappeler.
    L’héritage de la guerre froide a servit a nombre de pays et de rébellions de part le monde.C’était le meilleur moyen de fournir des armes et des munitions qui ont perdus tout « suivi » dans les pays vendeurs.
    Les marchands de morts tel que le célèbre Viktor Bout, ont armés nombre de rébellions qui ont déstabilisés nombre de pays et qui aujourd’hui servent toujours a de nombreux groupes.
    Ces marchands d’armes, agissaient avec l’accord de certains pays, ils étaient « utiles » et permettaient de se laver les mains.
    Aujourd’hui les choses ont un peu changée, la plupart des pays de l’Est ont listés tout ce qu’ils avaient et peuvent désormais tracer ce qu’ils ont.Mais dans les Balkans, en raison de la guerre, tout cela reste compliqués, nombre d’armes traînent ici et là, certains habitants ayant des arsenaux dans leur cave.Ce sont ces armes « perdues » qui fournissent l’essentiel des armes de guerre en Europe, qui servent aux mafieux, aux terroristes, etc…
    Mais l’autre trafic, dont parle l’article, c’est celui d’état a état.Tout le monde sait ce qu’il vend et achète et l’essentiel de l’armement se compose d’armes individuelles et de munitions.
    Ils n’ont qu’a tout consommer en Syrie.

    • tschok dit :

      @ Maotchao,
      .
      Ah, les trafics d’armes d’Etats à Etats qui violent les embargos qu’ils ont eux-mêmes instaurés, ça renforce le crédit des institutions, hein?
      .
      Ca donne du poids pour lutter contre les trafics de stups ou d’armes dans les banlieues, après. C’est beau l’exemplarité, quand même. C’est connu: quand les Etats violent leurs propres lois, les citoyens ont très envie de les respecter. Ca nous met tous dans un bon état d’esprit. Youpi.
      .
      Et puis, savoir que plein d’armes se baladent dans la nature alors qu’on est en guerre contre le terrorisme, je sais pas vous, mais moi ça me rassure. Surtout que ces armes sont envoyées directement dans le chaudron où se forge le terrorisme de demain par ceux là-mêmes qui ont fabriqué celui d’aujourd’hui. On peut donc être assez certain du résultat que ça va produire.
      .
      J’adore.
      .
      (je ne dis pas ça pour vous parce que je sais que ce genre de trafic vous rend philosophe, mais il y a quelqu’un dans une tour de contrôle quelque part qui se préoccupe de ça ou c’est juste moi qui trouve qu’on marche sur la tête?)

  4. wrecker47 dit :

    Franchement on en perd son latin quand aux acheteurs et au suivi de ces matériels !Les trafiquants d’armes Saoudiens se régalent ou s’amusent ! Bref ils entretiennent le conflit en tant que fournisseurs patentés !

  5. Logos dit :

    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes dixit Bossuet.
    Trop théorique? Soit, passons a la pratique :
    Nous aimont les Saouds, alliés d el’otan, amis de la France et des pays occidentaux. Mais … et si les gardiens de la mecque étaient les meilleurs copains des extrémistes voire pour certains membres de la famille régnante et si ils étaient les instigateurs des pratiques « wahabites » extrêmes. Les preuves s’accumulent et l’évidence ne peut se nier plus longtemps, sauf pour ceux qui « légiondhonneurise » à tout va (mais ceux là sont si déconnectés de la réalité qu’on peut les poser à part, au frais).
    Il faut donc cesser de s’étonner du double jeu pratiqué par ces « alliés » et agir en conséquence de ce que l’on sait; le Grand Jeu gagnerait en clarté si nos « démocraties » affirmaient une bonne fois pour toute que les EAU sont des soutiens aux terroristes et donc, doivent être traités comme tels.
    Hélas, hélas, il semble cependant qu’avoir le cul sur une montagne de barils de pétrole protège efficacement de tout incendie ceux qui n’ont de cesse de jouer avec des allumettes depuis plusieurs décennies, d’ou une dernière citation desprogienne cette fois : »étonnant, non? »

  6. Albatros24 dit :

    Certaines de ces armes arrivent d ailleurs dans nos banlieues depuis des années et ont même servi aux meurtres de masse du Bataclan

  7. Revnonausujai dit :

    D’un autre côté , les armes qui partent au Moyen-Orient ne sont plus disponibles pour alimenter les trafics à destination de nos paisibles banlieues, c’est toujours ça de gagné !

  8. Jeb Stuart dit :

    Rien de bien nouveau, tout le monde le sait depuis longtemps mais ferme les yeux.
    L’Europe démocratique qui donne des leçons à tout le monde en matière de droit de l’Homme est une grande pourvoyeuse d’armes qui servent aux pires extrémistes de tout poil, monarchies islamistes arriérées en tête.

  9. Vince dit :

    @ Wrecker : non seulement les Saoudiens entretiennent le conflit, mais aussi l’Occident (aka les US, la France, la GB) qui s’obstine à soutenir au mieux des losers, au pire indirectement des islamistes – qualifiés ici de rebelles (copains) et là-bas de terroristes (pas copains). Orwell en démocratie.

  10. BCh dit :

    21-08-2014 : Hollande admet que la France a livré des armes a l’opposition Syrienne, Selon une source officielle, plusieurs livraisons ont été effectuées l’an dernier par des voies clandestines. Le matériel comprenait notamment des mitrailleuses de calibre 12.7 mm, des lance-roquettes, des gilets pare-balles, des jumelles de visée nocturne et des moyens de communication : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/21/comment-paris-a-livre-des-armes-aux-rebelles-syriens_4475027_3218.html#
    Avec nos impôts ??