Un élève officier de l’École spéciale militaire retrouvé mort au camp de La Courtine

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

9 contributions

  1. nico dit :

    Toutes mes condoléances à ses proches, à sa familles,

  2. Sissi dit :

    encore ?!

  3. Jak0Spades dit :

    Connaissant la douleur de ce jeune homme ( mon père c’est donné la mort le weekend du 13 Novembre), je ne peut que convoyer mes condolences a ses proches… 3 jours après le décès de son père, c’était sans doute trop tot pour qu’il puisse commencer un suivi psychologique.

    • Caton dit :

      Mon père est mort la nuit de Noël lorsque j’avais 21 ans. Noël a longtemps été pour moi une période pas vraiment joyeuse. Je peux comprendre ce qu’il a ressenti, mais de là à se suicider… Une fragilité inquiétante chez un futur officier qui était probablement appelé à vivre des situations stressantes. Mais peut-être y avait-il d’autres facteurs, ce décès étant le choc de trop . En tous cas condoléance à sa famille et à ses proches qui subissent ces deux pertes successives.

  4. dexter dit :

    Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de notre jeune camarade.
    Pensées à ses camardes de promo.
    RIP.

  5. phil dit :

    J’espère qu’il n’y a pas quelque chose de plus « bizarre » la-dessous ! ça ne serait pas une première , et les ESCC sont doués pour « maquiller » certaines pratiques douteuses.

  6. Hulk88 dit :

    Les séjours en camp ont toujours présenté un risque. L’année dernière, une affaire identique avait touché un élève sous-officier de l’ENSOA. Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/deux-sevres/un-eleve-de-l-ensoa-de-saint-maixent-79-retrouve-mort-pendant-des-manoeuvres-641009.html

  7. dureau dit :

    Dramatique et en même temps pas très rassurant : des hommes appelés à donner la mort éventuellement ou à gérer des situations particulièrement difficiles mettant en jeu la vie d’autres hommes se révèlent fragiles. C’est sans doute l’événement de trop dans un contexte qui devait déjà être dur

  8. Wrecker47 dit :

    …C’est l’esprit de Corps qui doit ëtre présent dans ces circonstances … Un suicide c’est quelque part un échec et une épreuve difficile à surmonter pour les cadres de contacts …Condoléances à sa famille ,ses camarades de promo .