L’aviation russe restera en Syrie pendant une « durée indéterminée »

su34-20151002

Depuis le 30 septembre, l’aviation russe mène des opérations aériennes visant surtout à soutenir le régime de Bachar el-Assad contre les rebelles syriens, depuis la base de Hmeimim, située dans  la province de Lattaquié.

Selon l’État-major des armées, à Paris, ce détachement russe compte entre 4.000 et 6.000 soldats, une quarantaine d’avions de combat (Su-34, Su-24, Su-25 et Su-30), une trentaine d’hélicoptères ainsi que du matériel terrestre, dont des chars, des systèmes de défense aérienne et de l’artillerie sol-sol (*).

Alors que la Russie disposait déjà, en Syrie, de la base navale de Tartous, le déploiement de moyens aériens et terrestres à Hmeimim a dû faire l’objet d’un accord entre Moscou et Damas. Ce dernier, conclu le 26 août 2015, soit un mois avant le lancement des opérations russes, vient d’être rendu public.

Ainsi, ce texte de 7 pages autorise les forces armées russes à déployer en Syrie tous les matériels et les effectifs militaires qu’elles jugent utiles. Et cela, sans limitation de durée. Par conséquent, la présence russe peut théoriquement être permanente.

Cependant, une deuxième lecture de cet accord peut être faite : il permet également, si le Kremlin le décide, de cesser les opérations de l’aviation russe en Syrie à tout moment. Mais, il est peu probable de voir la Russie mettre un terme au soutien qu’elle apporte au régime syrien dans l’état actuel des choses.

Cet appui russe a permis aux forces terrestres loyalistes (*) de reprendre le contrôle, le 12 janvier, de la ville de Salma, qui était alors un bastion rebelle dans la province de Lattaquié. Le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, y avait installé son quartier général. Il s’agit de la plus importante victoire des troupes gouvernementales depuis le début de l’engagement militaire de la Russie en Syrie.

Cela étant, le bilan de l’intervention russe, après plus de trois mois, est globalement mitigé car, comme l’a expliqué le général Didier Castres, sous-chef d’état-major « Opérations », le 16 décembre dernier, au Sénat, si les forces syriennes sont passées l’offenvice « partout » et « progressent » depuis le 30 septembre, elles ont des difficultés à « inverser de façon définitive les rapports de forces avec les groupes armés d’opposition », lesquels « montrent une forte résilience et bénéficient de livraisons de matériels et d’armements en provenance d’un certain nombre de pays ».

En outre, l’intervention russe en Syrie est d’abord une « démonstration de puissance », qui vise à démontrer que les forces russes sont capables de mener des opérations complexes à l’extérieur de la Russie.

D’où les tirs de missiles de croisières très médiatisés ainsi qe le recours aux bombardiers stratégiques. Cependant, hormis ses bombardiers tactiques Su-34 et ses avions multi-rôles Su-30, les appareils engagés en Syrie ne sont pas de toute première jeunesse et les munitions consommées ne sont pas toujours guidées, ce qui fait que, souvent, plusieurs raids sont nécessaires pour détruire une même cible. Avec le risque de dommages collatéraux en prime.

Quoi qu’il en soit, a estimé le général Castres, « cette démonstration de puissance constitue probablement un message destiné à l’Otan ». Enfin, la Russie veut jouer un rôle majeur au Proche et au Moyen-Orient, tout en veillant à défendre ses intérêts stratégiques, à commencer par celui de l’accès aux mers chaudes.

(*) La collaboration entre forces aériennes syriennes et russes relève de l’anecdote. La première mission aérienne conjointe n’a été effectuée qu’il y a seulement quelques jours, des MiG-29 syriens ayant « couvert » des Su-25 russes.

62 commentaires sur “L’aviation russe restera en Syrie pendant une « durée indéterminée »”

  1. Allez faudra bientôt relever tout le monde y compris les aéronefs…
    Au moins les russes ont arrêtés de péter plus haut que leur cul. Il n’y a pas de blitzkrieg au sol et ça ne durera pas quelques mois.
    Les médias russes toujours très prompt a critiquer l’inefficacité de la coalition pourra elle aussi dresser son bilan en demi teinte.
    Pour l’heure on continue a jouer un peu a la Russie sur puissante qui fait tout bouger, bientôt on accusera les occidentaux de lui bloquer son élan. ..

    1. Rien que par leur présence les russes ont assuré la survie de Assad . Ce qui est en soit la victoire totale . Le reste , l’aspect lutte militaire , d’une certaine façon ils s’en fichent . Au contraire Daesh est une « justification  » parfaite pour conserver Assad . Ils peuvent se concentrer sur la récupération de la Syrie « utile  » autour d’Alep face aux islamistes « non Daesh » et c’est tout .

      1. Encore MIEUX:
        L’arabie séoudite a décidé et annoncé aux « rebelles » réunis à Riyadh qu’elle SUPPRIMAIT désormais son aide!!!
        .
        Bravo Rossya!

    2. Surpuissante vous avez dit ? … laissons passer un peu de temps, la Russie est actuellement en récession économique depuis quelques mois.

        1. En plus l’Europe est envahie de « chances pour l’Europe ».
          Tout cela finira au mieux dans le meilleur des mondes…

        2. Vous avez raison. D’ailleurs le Monde semble entré dans une phase de récession inexorable. 2016 pourrait être la fin du système financier mondial, où en tout cas voir une nouvelle crise bien pire que celle de 2007-2008 dont on est d’ailleurs jamais sorti.

          1. sur les sites de conspis, c’est répété chaque année, un peu comme les voyantes, on oublie les échec.
            Demain on arase gratis….

      1. c’est L’arabie saoudite qui fout la merde ,une bombe sur le moyen orient mais une seul et bon débarras

          1. « L’arabie sert nos intérêts stratégiques »
            Vraiment?
            Êtes vous sur que ce soit bénéfique pour les français que l’AS :
            – finance la constructions de mosquées whabbites en France en ré islamisant les musulmans de France
            – finance et arme le terrorisme islamiques (cf les TOW)
            – soutienne la dévastation de pays laïcs tels que l’Irak , la Libye et la Syrie dont les flots de « réfugiés » nous envahissent et menacent l’avenir de nos enfants.
            Cela correspond bien plus aux intérêts immédiats d’une caste politique corrompue , d’oligarques mondialistes et / ou marchands d’armes. Mais ces gens là nous sont profondément hostiles.

      2. avec leur endettement a 10 % du pib et reserve : il ont au moins 30 ans de marge de main oeuvre eux….

    3. A se demander si la Russie n’a pas laissé exprès le régime syrien se casser la gueule depuis 2 ans pour ensuite venir l’aider alors qu’il est en pleine déroute, et ainsi passer d’une présence tolérée à Tartous à une présence indispensable, garante de la survie du régime (et surtout celle de Bachar).
      Bachar ne contrôle plus la Syrie mais Poutine le garde en vie pour signer des « accords » qui lui permettent de faire ce qu’il veut, comme légitimer l’occupation russe aussi longtemps qu’il le désire, sans que ça ressemble trop à une annexion de fait. Un peu comme dans les états imaginaires « indépendants » inventés ces dernières années par la Russie, qui sont créés juste le temps nécessaire pour signer leur annexion « volontaire » à la Russie.

  2. économiquement la Russie commence à importer la production syrienne de fruits & légumes en remplacement de la turque.

    1. Economiquement, la russie va bientôt disparaître. Le prix du pétrole va atteindre les 20$ le baril (il est de 29$ à l’heure actuelle). Même avec un baril à 30$, la russie sera détruite économiquement en moins d’un an.
      De plus, avec le régime iranien qui va bientôt pouvoir exporter des millions de barils supplémentaires sur le marché déjà saturé, les prix resteront bas très longtemps pour le plus grand plaisir de l’oligarche poutine. Ce n’est que le début de la fin. Les russes vont bientôt utiliser le rouble comme papier toilette.
      http://www.capital.fr/bourse/actualites/la-chute-des-cours-du-petrole-gache-le-nouvel-an-russe-1095831

      1. L’histoire a montré que les Russes sont parmi les peuples les plus résilients qui soient.
        Par contre , la turquie ne sortira pas indemne du merdier dans lequel la mégalomanie d’erdogan l’a entrainé. Il rejoindra la longue liste des satrapes qui se sont fait botter le cul après avoir trop longtemps ciré les pompes des US (le Shah , Noriéga , Saddam …)

        1. Et notre coût de production est de $1,2 dollars le barril…
          On a de la marge. Tes potes alsaud en ont ils?

          1. « …Et NOTRE coût de … »
            __________________
            Ah ok, je comprends mieux quand vous écrivez parfois « Papa Poutine »…

    2. Je ne sais pas ce que fout Erdogan mais il a intérêt à porter le coup de grâce rapidement à ces ordures de russes, la Turquie doit immediatement cesser d’acheter pour 25milliards de $ de pétrole et de gaz aux russes. La chute de l’ennemi doit être précipitée par tous les moyens.

      1. On achète pas du gaz et du pétrole comme des oranges.
        Surtout lorsque l’on est , comme la turquie , en quasi conflit avec la presque totalité de ses voisins et de quelques fournisseurs potentiels.
        Erdogan en est réduit à se prosterner devant netanyahu pour rompre l’isolement dans lequel il s’est lui même mis. Affligeant.

  3. L’important me semble être que les différentes forces engagées contre l’état islamique, notre ennemi, se parlent et sachent faire abstraction de leurs divergences bien réelles par ailleurs.
    Après, je pense qu’il faut vraiment au niveau pratique et concret sur le terrain des vraiment très bonnes coordinations des différentes forces armées présentent là-bas contre l’état islamique.
    D’autant plus qu’il se pourrait que ces mêmes forces armées puissent se retrouver demain ensembles ailleurs?

  4. On va bientôt voir le super Ka52 en action en Syrie, à partir de la semaine prochaine…

    1. Un prochain tas de féraille à abattre pour les rebelles bientôt équipés de manpads.

      1. Ka-50-2 Erdoğan est la troisième variante ; en fait c’est une amélioration du Ka-50-2 précédent développée avec IAI (Israel Aircraft Industries) proposée au concours lancé par la Turquie (Erdoğan veut dire guerrier-né en turc ; à noter que c’est aussi le nom de Recep Tayyip Erdoğan, président du conseil turc depuis mars 2003). L’avionique est entièrement fabriquée par IAI (notamment une tourelle optronique à l’avant sous le nez, bien que le tireur soit en place arrière) et est compatible avec les armements occidentaux (missiles israéliens ND-T et peut-être Hellfire II américain en plus des Vikhr russes). La tourelle canon est la GIAT-Industries 621 avec un canon monotube de 20 mm ; 🙂

      1. Les arrêter ne suffit pas, chaque traître doit être déporté au goulag ou expulsé du pays. Erdogan est trop laxiste, ça commence à être énervant.

  5. La ville de Salma n’est pas tombée, des combats se poursuivent, les rebelles ont repris plusieurs localités, la bataille est toujours en cours. Les pertes du régime sont très lourdes. La Turquie suit attentivement la situation dans la montagne turkmène, pour l’instant la livraison de système AA n’est pas à l’ordre du jour. La Turquie pourrait anéantir l’opération militaire russe en fournissant un bon stock de stinger aux rebelles, transformant la croisade de l’ayatollah poutine en enfer.
    .
    Une unité d’artillerie rebelle est gardée en réserve, en réserve, le moment venu le S-400 sera anéanti par un tir d’artillerie de précision, les services turcs fourniront les coordonnées exactes du S-400 aux rebelles.
    .
    Les rebelles de l’Armée de la Conquête ont massacré des centaines de terroristes chiites iraniens et des fanatiques du hezbu-satan à HanTuman, dans le sud d’Alep, un bastion du régime assad. Les rebelles ont repris des dizaines de localités infligeant une sévère déculottée à l’ennemi.
    http://www.islahhaber.net/nusra-ve-ahrarus-sam-dan-ortak-operasyon–video–51940.html
    .
    Le général iranien Sayeed Sayyah Taheeri, haut gradé du « Corps des Gardien de la Révolution Islamique » a été neutralisé dans la province d’Alep. Rien qu’hier plusieurs haut gradés du « CGRI » ont été butés par les rebelles. A terme, il ne restera plus de « CGRI » au sein de l’armée iranienne 🙂
    http://www.islahhaber.net/iran-in-suriye-deki-ust-duzey-komutani-tuggeneral-tahiri-olduruldu-51944.html
    .
    Un autre général iranien du « CGRI », Mecid Hani, a été capturé vivant par les rebelles
    http://www.islahhaber.net/halep-te-buyuk-operasyon–iranli-general-esir-dustu-51941.html
    .
    La russie est entrée dans un bourbier, elle n’en resortira pas vivant, l’Afghanistan fût le cimetière de l’URSS, la Syrie sera le cimetière de la Russie.
    .
    Je tiens à honorer le courage, la détermination et la résistance inouïe des rebelles turkmènes et des combattants de l’Armée de la Conquête.
    Les rebelles se battent seuls contre tous face aux forces combinées d’une coalition des pires ordures que l’humanité n’ai jamais connu :
    – Daech (soutenu par le régime assad, la russie, les US, israel, iran)
    – russie
    – régime iranien
    – assad (forces hérétiques nusayri)
    – hezbu-satan
    – PKK-YPG (alias « SDF » pour « Forces Democratiques Syriennes » lol)
    – millices de tarés chiites pakistanais, irakiens, afghan
    .
    Les milices hérétiques chiites n’ont pas suffi, les soldats iraniens n’ont pas suffi, le hezbu-satan n’a pas suffi, Daech n’a pas suffi, maintenant l’axe du mal joue sa dernière carte pour empêcher la Syrie de devenir une province turque : les russes ont reçu carte blanche de la part des US pour mâter la rebellion légitime à assad, car ces derniers ne peuvent le faire sous peine de se mettre à dos le monde musulman.
    .
    Cette dernière et ultime stratégie est vouée lui aussi à l’échec. Le monde assistera impuissant, à la victoire du peuple syrien contre les forces d’occupation impérialistes.

      1. Je ne dis jamais quelque chose qui ne soit pas déjà prouvée. La Russie offre un soutien aérien à Daech en bombardant uniquement les rebelles.
        http://www.thedailybeast.com/articles/2015/10/08/russia-s-giving-isis-an-air-force.html
        http://www.understandingwar.org/backgrounder/russian-airstrikes-syria-january-4-11-2016
        http://www.understandingwar.org/backgrounder/russian-airstrikes-syria-january-8-14-2016
        .
        Le FSB russe a assuré à Daech un recrutement continu de combattants en provenance du Caucase. Et après ça vient nous parler de « lutte contre Daech », les russes sont vraiment les pires ordures que je n’ai jamais vu.
        http://euromaidanpress.com/2015/07/31/fsb-helps-russian-islamists-go-fight-in-syria-prosecutes-ones-who-come-back-novaya-gazeta-says/#arvlbdata

        1. Arrêtez de vous cacher derrière des faux semblants , cela devient risible.
          Le parrain opérationnel de daesch , c’est erdogan et vous le savez bien.
          Il héberge, ravitaille et arme ces ordures depuis des mois.
          Ces magouilles de revente de pétrole volés à la Syrie et l’Irak l’ont amplement démontré.

    1. Vous me rappelez un peu le film « La Chute ». Mais si, vous savez, le moment où Hitler déplace des unités inexistantes et échafaude des plans impossibles.
      « Fegelein! Fegelein! Fegelein! »

  6. Ce général Castres a le sens de la litote Quoi? Les forces gouvernementales syriennes ont des difficultés à inverser le rapport de force avec les islamistes /jihadistes /assassins, et il semble s’en accommoder, voire s’en réjouir, et s’interroger sur des livraisons d’armes d’autres pays? Réveillez-vous, général, nous tapons aujourd’hui sur les mêmes que nous armions hier, politique et événements obligent. Et vous avez des ordres. Il y a une certaine ironie à constater que nous cherchons à détruire (du moins officiellement, car j’ai des doutes), actuellement, les mêmes que nous avons armé, loué et érigé en combattants de la Liberté, la Démocratie, la Justice et surtout notre autosatisfaction. Les syriens de toute obédience ne partagent probablement pas le même sentiment, mais peu importe . De toute façon, tout cela est de la faute des Russes, Général, rassurez vous, et n’ayez crainte pour votre prochaine étoile. Chacun sait que ces sauvages ne bombardent que les écoles et les hôpitaux. Dormez tranquille…

    1. @ AchilleT,

      La situation sur le terrain est bien plus compliquée que ne le disent les Russes (qui, par souci de « propagande » ou de communication si vous préférez, simplifient à l’excès en collant une étiquette Daesh à tout le monde) : http://www.mediafire.com/convkey/04ed/dpwvmuqv8aa7qsqzg.jpg

      Le général Castres ne donne pas dans la litote. Il décrit la situation telle qu’elle est.

      1. @Laurent,
        Dans le schema organisationel propose il y a deux branches: une dite islamiste, l’autre dite rebelle.
        .
        Apres un rapide coup d’oeil ous la branche des dits rebelles supposes non islamistes, je constate que plus des deux tiers des groupuscules presentés ont un nom, un logo, un slogan qui renvoie a l’ideologie takfiriste extremiste, et / ou partagent les memes symboles et la meme terminologie…
        .
        Un gros quart etant largement composée de groupuscules fantomes.
        .
        Le peu de « rebelles » qui ne sont pas de la meme obédience ideologique que Daesh n’ont aucune signification tamgible sur le terrain, et leurs membres finissent par etre absorbés par Daesh et ses satellites, s’ils veulent survivre, lorsqu’il ne profitent pas des lois d’amnistie decretées par Bashar Al Assad.
        .
        Donc les russes n’ont pas tout a fait tort en disant que presque tous les groupuscules terroristes sur le terrain sont soit de Daesh, soit Daesh-compatibles, soit des faux nez de Daesh qui agissent sous une banniere de complaisance pour obtenir des armes occidentales en provenance des USA, de France, de GB et de leurs alliés les monarchies salafistes du GCC, et les islamistes au gouvernement a Ankara.

      2. @ L.Lagneau. Ce n’est nullement votre article que je mets en doute, par ricochet. Mais reconnaissez que les généraux, qu’ils soient Français, Russes, Américains ou Mexicains, par auto défense ou sens aigu de leur intérêt, donnent la plupart du temps la version de leurs dirigeants politiques. Sauf, chez nous, quelques courageux ou inconscients comme les généraux Soubelet ou Gomart. Et c’est probablement mieux ainsi, je préfère que le militaire reçoive ses ordres du politique que l’inverse. Mais sous réserve que le politique remplisse sa fonction, à savoir défendre nos intérêts, à court, moyen et surtout long terme. Force est de constater que depuis 5 ans, ce dernier a accumulé les erreurs. Ce n’est pas une opinion, mais une constatation que peut faire chacun. Presque 5 ans de guerre, depuis la Lybie, le Mali, la Syrie officieusement, etc… pour en arriver à la situation actuelle, cela mérite quand même que l’on s’interroge sur « nos » choix politiques sur l’ensemble de cette période, et les actions correspondantes qui ont été menées. Armer l’ennemi à un endroit et le combattre à un autre, c’est inédit. Sauf erreur, le mot guerre ( mot terrible) n’a été employé officiellement que le 18 novembre dernier, en évitant curieusement de nommer le véritable ennemi, à mes yeux. Mais je reconnais que ce n’est qu’une opinion personnelle sur un sujet complexe. Et d’ailleurs, qui dit guerre dit buts de guerre. Quels sont exactement les notres ? Mystère à ce jour. Je ne suis pas dupe sur les vertus et les travers de la propagande, d’où quelles viennent, certains pays nord-orientaux ont été à bonne école dans ce domaine, et on ne se refait pas. Simplement, en tant que Français, j’aimerais que nos plus hauts responsables soient honnêtes sur notre situation, l’assument sans la minimiser pour de médiocres desseins personnels, fixent un cap, et les moyens pour y parvenir. Historiquement, nous y sommes (presque) toujours parvenu. Le Génie Français… Mais actuellement, on en est très loin, et le militaire ne pourra éternellement réparer les erreurs des politiques. Ou alors, c’est une autre aventure. Au plaisir (sincère) de vous lire, et de nous aider à essayer de comprendre. Vaste programme…

      3. Espérons que ce qui ce passe en Syrie ne reproduise pas chez nous mais hélas j’ai comme l’impression que cela va être le cas !….

        1. il y aura les milices islamistes, les milices arabes nord africaines et afrique de l ‘ouest non islamistes, les milices de gauche, extrême gauche (anar, écolos, communistes), des grèves perlées et sabotages d’usine, comme toujours en temps de guerre, de la part de la cgt….
          bref, le même bordel qu’ailleurs.
          Pourvu qu’en face, on reste groupir!

          1. Apparemment il n’y a en France qu’un seul parti où on ne voit qu’une seule tête ….:)

  7. La coalition n’a franchement pas de quoi pavoiser…. Les progrès de l’armée syrienne face aux rebelles avec le soutien des russes sont bien plus spectaculaires en 4 mois que ne l’ont été ceux des forces irakiennes sur la même période de temps : les pertes sont faibles, de nombreux chefs islamistes ont été éliminés, les rebelles reculent et le trafic pétrolier de daesh en a pris un coup dans la gueule….

  8. C’est quand même une belle démonstration de puissance de la part des Russes, quoi qu’on en dise.
    En France, on essaye de se consoler en expliquant qu’on a une armée non pas réduite, mais légère, souple, projetable, réactive pour justifier les nombreuses coupes. On pouvait qu’on avait encore cet avantage sur des armées de bourrins (comme les Russes, les Chinois), massive mais incapables d’intervenir à l’extérieur de leurs frontières. Cela est en train de changer, et pas à notre avantage. Les Russes ont déployé un dispositif aérien impressionnant hors de leurs frontières en quelques semaines, et ils ne sont pas à fond. En France, il me semble, le maximum c’est 18 pour l’AA et 24 pour la MN, quand le CDG est dispo….

  9. La Russie fournirait le Hezbollah en armes pour soutenir Bachar al-Assad. C’est du moins ce que rapportent deux commandants de l’organisation chiite, et ça c’est pas une bonne nouvelle pour le Liban déjà déstabilisé par le groupe terroriste, et encore plus pour Israël !
    http://www.atlantico.fr/decryptage/syrie-russie-vient-elle-franchir-nouvelle-ligne-jaune-en-livrant-directement-armes-au-hezbollah-alain-rodier-guillaume-lagane-2536179.html
    D’après un officier israélien, le Hezbollah pourrait avoir des missiles Yakhont !
    http://specialdefense.over-blog.com/2016/01/la-syrie-possede-des-missiles-russes-yakhont-et-il-semblerait-que-cette-arme-soit-egalement-tombee-entre-les-mains-du-hezbollah-selo
    La France va reprendre ses livraisons d’armes à l’armée libanaise :
    http://specialdefense.over-blog.com/2016/01/liban-reprise-des-livraisons-d-equipements-militaires-francais.html

    1. Les armes du Hezbollah ne sont pas dirigées vers les autres communauté libanaises.
      L’histoire libanaise récente en atteste.
      Par contre , elles le sont contre israel lorsque celui ci attaque ou occupe le Liban.
      Le Hezbollah a contraint israel à quitter le sud Liban et l’empêche depuis d’y revenir, ce dont l’armée libanaise est incapable.
      Avec sa stratégie du chaos pour les pays voisins Israel joue depuis trop longtemps les pompiers pyromanes. Daech en détruisant l’Irak et la Syrie sert l’agenda sioniste de morcellement des états et du remodelage du moyen orient (Plan Obed Yinon ).
      Il se pourrait bien qu’au final israel finisse perdant avec un Hezbollah renforcé et implanté dans des zones dont il était absent.

      1. Juste pour rappel.
        La guerre du Liban en 2006 a été la suite d’une attaque du Hezbollah sur le territoire israélien d’une patrouille de l’armée en tuant et en enlevant des soldats.
        Juste pour rappel les roquettes tirées ne servent pas juste a se défendre.
        Faut arrêter les conneries et cette histoire de « résistance  »
        Le Hezbollah est en Syrie, il etait en Irak pour combattre les américains et on le retrouve jusqu’en Afrique!
        Ce n’est pas juste des citoyens libanais qui protègent le Liban contre les vilains israéliens.

        1. Votre explication du conflit de 2006 est celle qui est servie « aux ménagères de plus de 50 ans » , entre 2 rafales de pub.
          Plus sérieusement , il est aujourd’hui avéré que le conflit de 2006 s’inscrivait dans l’agenda des sionistes Neocons de l’administration Bush qui visait à attaquer 7 pays de la région. https://www.youtube.com/watch?v=2vWe0cVdYRI
          Bush avait planifié d’attaquer la Syrie avant le terme de son 2 eme mandat.
          Mais cela supposait que préalablement la menace du Hezbollah soit neutralisée par israel , car il ne faisait pas de doute que cette organisation soutiendrait la Syrie attaquée.
          Le motif officiel invoqué fut entre autres celui que vous évoquez , cette attaque faisant elle même suite à d’autres échanges armés des 2 cotés.
          Le plan initial fut compromis par l’échec militaire manifeste d’israel et les US durent remettre le projet à plus tard.
          Ce projet fut repris par l’administration Obama en 2011
          L’attaque de la Syrie se fait depuis par djihadistes interposés (armés , financés, soutenus logistiquement par les US , l’Otan et tous les satrapes régionaux ).
          Les faits remis en perspective, on est bien loin de votre seul échange de roquettes.
          Il faut rappeler à tous ceux qui sont révoltés par le sort des chrétiens d’orient que le Hezbolah en tant que parti politique libanais est allié avec les chrétiens du Général Aoun , tout comme Assad est leur protecteur en Syrie.

          1. Donc l’acte de guerre du Hezbollah contre Israël est un plan américain.
            Faut arrêter avec vos conspirations a la con.
            Ce discours ou il est cité une liste de pays sert de preuve a plus d’un.
            L’invasion de l’Iran c’est pour quand?
            Pourquoi la Tunisie n’est pas cité? Et l’Egypte?
            Vous êtes le profil type du pourquoi l’homme a inventer dieu. Vous voulez donner un sens a tout ce qui se passe, en pensant que tout est calculé et prévus.
            Vous serez surpris de savoir a quel point rien est maitrisé et que tout se fait sur le tas.
            Il n’y a pas de projet sur 20 ans de guerre a faire, le monde ne fonctionne pas ainsi.
            On s’adapte a la situation. Les américains frappés le 11 septembre (la aussi me direz vous que c’est un complot) ont cherchés a se venger et a montrer qu’ils ne sont pas faibles. Une liste de pays attaquables fût dicté, l’Irak fût choisit, point barre.
            Faire croire qu’il s’agit d’une stratégie gravé dans le marbre pour des années c’est n’importe quoi et les réponses aux questions du début de mon commentaire devrait vous faire réfléchir.

      2. Israel a envahie le sud du liban à la demande de l’armée libanaise pour éradiquer le hezbollah dans le sud du pays.

  10. Cher Admin, mon bilan cité plus haut provient de sources officielles, MinDef Russia, pourquoi le ban?

    1. le vatican et saint marin aussi.
      Arrêtez de gober tout ce que vous lisez sur le net, recoupez vos sources sur des sites sérieux, non pas engagés idéologiquement, car vous entrez dans leur jeu!

  11. Ne rêvez pas les russes ont la meilleure armee du monde. Pour ce qui est des avancés sur les terrains elles sont en stand bye car c’est l’hiver . Les islamistes vont morfler sévère dès mars car ils sembles que les missiles TOW ne sont plus aussi facilement disponibles.

Les commentaires sont fermés.