Le Service militaire volontaire est-il assez attractif?

smv-20150620

Dans la série du verre à moitié plein ou à moitié vide, l’on peut considérer que le Centre du Service militaire volontaire (SMV) de Montigny-lès-Metz, qui ouvrira ses portes dans quelques jours, a atteint son objectif en matière de recrutement puisqu’il sera en mesure d’incorporer 100 jeunes en difficulté et de leur offrir ainsi de meilleures chances d’insertion dans le monde professionnel avec un encadrement militaire.

« La bataille du recrutement est gagnée. Reste maintenant à mener celle de l’insertion », a commenté le chef de corps de ce premier centre, le lieutenant-colonel Christian Dugast, dans les colonnes de l’Est républicain.

Seulement, si l’on en croit les chiffres donnés par le compte-rendu hebdomadaire de la DICoD, la commission de sélection a fait son choix parmi seulement 187 candidats, ce qui peut sembler peu quand on songe au taux de chômage qui affecte les jeunes de 18 à 25 ans en France. Aussi, les choses risquent de se compliquer quand il s’agira d’incorporer 1.000 stagiaires (pour les 3 centres) d’ici l’été 2016.

Pour « recruter » les futurs volontaires, il est notamment fait appel aux missions locales et à Pôle Emploi. Pour rappel, les « stagiaires » sont nourris, logés et blanchis tout en percevant une solde mensuelle de 313 euros et en ayant l’opportunité de passer gratuitement le permis de conduire.

L’idée est de leur donner, pendant 6 à 12 mois, une formation professionnelle via un encadrement militaire, à l’image de ce qu’il se fait avec le Service militaire adapté (SMA) en vigueur dans les départements et territoire outre-Mer.

Aussi, même si les volontaires peuvent être sollicités pour des missions de soutien à la population, il est exclu de leur faire porter des armes ou encore de les faire participer à l’opération Sentinelle. En clair, il n’est nullement question de constituer, via ce dispositif, un « réservoir de forces ».

27 commentaires sur “Le Service militaire volontaire est-il assez attractif?”

  1. Ben pendant son service on pourrait apprendre (un peu/beaucoup) de : mécanique, anglais, géographie, boxe + BJJ + Krav, survie, maniement armes diverses, informatique, et devenir une vraie bête au niveau physique, des trucs intéressants pour des 18-22 ans, valorisables, et pas trop cher pour l’institution, en plus de marcher au pas et chanter la Marseillaise hein.

  2. Je trouve le principe de ce SMV très pertinent. Et je souhaite qu’il rencontre le succès espéré.

    1. C’est vrai mais il fait un peu doublon avec les EPID (Etablissement public d’insertion de la défense) armés par des personnels civil hors défense (éducation nationale en général) et des anciens militaires.

      A l’heure où l’on connaît une déflation dans les effectifs militaires de la défense alors que l’on multiplie le nombre des OPEX et que l’on renforce les OPINT est-il raisonnable de confier ce genre de mission, hors coeur de métier, à des militaires ?

    2. Enfin quelqu’un a trouvé la réponse !
      C’est celle du berger aux moutons que nous sommes devenus !
      Les juges de la Taubira tranchent : »C’est çà , ou la taule en cas de récidive »!…L’Armée de toute façon !
      Sauf qu’en taule ils n’apprennent pas à conduire (mis à part les charriots des cuisines ou des poubelles .)..Mais on est pareillement logés , habillés , entretenus( aux petits oignons :bibliothèque ,ordinateurs jeux vidéos ,téléphone ,,lavés,nourris , ,blanchis chauffés ,éclairés , payés (peu,mais assez) au lieu de deux ans on peut en faire davantage ,il suffit de le vouloir…
      L’ennui c’est les perms qui obligent à sortir pour donner le goût de l’effort de se bouger le cul pour » prendre  » (faire un casse!), afin de rendre ce qu’on doit aux autres taulards…Le retour obligatoire! et pas franchement accepté …)
      Bref pas de « casier » au service militaire ,mais une tâche d’huile pour la taule …
      Faites le choix les minets !

      1. Je serais plus nuancé que vous sur C.Taubira.
        J’aime bien Christiane Taubira car elle est membre d’Anticor. Une association qui s’occupe d’un point essentiel, celui de la lutte anti-corruption. On ne s’imagine pas à quel point la corruption est une catastrophe.
        Après C.Taubira est membre du PRG (les illuminés inefficaces de la République), donc sa politique que je ne partage pas de Garde des Sceaux est cohérente avec elle même..
        Le vrai sujet sont nos institutions de la Vème république qui font qu’en deux secondes le monarque républicain nouvellement élu doit non pas définir sa politique mais intégrer dans son gouvernement des gens si différents: >> Donc aucune stratégie économique claire et pensée à l’avance >> d’où chômage de masse et manque de logements etc. Dois-je continuer?

        1. @Eric38
          … être membre d’une association ne saurait être une qualité en soi. Il y a un tas de motivations différentes pour adhérer à une même organisation: des plus engagées aux plus cyniques.
          Le juge Éric Halphen, et quelques autres, se sont engagés personnellement la lutte anti-corruption. Il semblerait qu’ils soient très isolés dans cette lutte, et ce malgré les lois, les associations et tout le bon sens qui les soutient : /

  3. Ce centre est le » refuge des enfants perdus » ou un Centre d’apprentissage pour immigrés spécialement protégés ?
    On peut se poser la question :qu’a -t-il de commun avec le service militaire d’antan ?
    – Habillé,Logé,nourri,blanchi,éclairé et chauffé ,la certitude d’obtenir le VL PL +313 euros par mois …Plus d’un jeune Français (de race ou toucouleur ) apprécierait de passer deux ans dans ces conditions !
    On en parle pas beaucoup dans les médias; chose curieuse! …Probablement réservé à des petits protégés du système !… (ok je sors !)
    A l’issue de ce service militaire; la carte du parti est jointe à l’ESS?..( NB. Etat des Services Signalétiques !),ou bien ils deviennent conducteurs d’autorités s ……. ?

    1. Le sexe des candidats n’est pas déterminé ?Le sera-t-il ?Et les Homos des deux sexes aussi?
      S’ils ne portent pas les armes ce ne sont pas des soldats évidemment!
      Pôle -emploi en fait donc des dames de compagnie pour personnes âgées ou des surveillants non armés pour taulards dangereux en permission ? qui seront ainsi mieux surveillés ,pour cela il faudra l’accord de la Garde des sots ! !
      Au fait les stagiaires seront logées à l’ELYSEE ou dans un quatre étoiles ?
      La DIcod doit bien se marrer !
      on aura tout vu avec les socialistes actuels !

    2. Mon fils, aviateur dans une unité interarmées à dominance Armée de terre, n’est pas autorisé, lui, à passer son permis de conduire militaire alors qu’il est essentiel pour effectuer les missions de sa spécialité !!!

      1. Ne vous en faite pas le mien a eu la possibilité de le faire… et n’en avait pas besoin …çà équilibre les choses de la pensée militaire socialiste !

  4. « a atteint son objectif en matière de recrutement puisqu’il sera en mesure d’incorporer 100 jeunes en difficulté et de leur offrir ainsi de meilleures chances d’insertion dans le monde professionnel avec un encadrement militaire. »

    Quel est le but de l’armée? Faire ce que la société civile a été incapable de faire: Transformer des « petites crapules de banlieux incultes et analphabètes » en citoyen aux capacités minimales?

    J’ai vraiment rien compris, je croyais que ça, c’était le job de l’école et que la mission de l’armée était de défendre la nation pas de jouer au baby-sitter pour « débiles en mal d’intégration »!!!

    A quand des hordes de mecs avec casquette à l’envers et froc au niveau du genou criant « Yoooo man! » défilant sur les Champs-Elysées lors du 14 juillet ? 🙂

  5. Je ne pense pas que ce système soit pertinent a long terme . Ce n’est pas un service militaire , ça ressemble plus a une  » arche pour enfants perdues  » .
    Puisque une grand pratique de la population se dit favorable au retour  » d’un service à la nation  » pourquoi ne pas faire un « Service National Adapté  » .
    tous jeunes , homme et femme de 18 à 25 ans doit effectuer un service OBLIGATOIRE ( sous peine de droit civil réduit ) .
    En plus de tous les services de l’armée , pourquoi ne pas inclure , les pompiers , la gendarmerie , la polie , les douanes , la police municipale…..
    Cela rendait le service plus attractive et n’obligerait pas ceux qui n’apprécie pas la « chose militaire » mais permettrait qu’ils fassent leur service.

    1. @ yoyodu38
      Bien d’accord avec vous. J’étais au début d’accord avec l’idée d’annuler le service militaire et de débarasser les casernes de « piou pious » qui de toute facon, n’apportaient pas grand chose à la défense dans son ensemble.
      En revanche, on y perd un certain melting-pot, ainsi que la découverte d’autres horizons. Et comme vous le notez, il y a d’autres services qui pourraient apporter aux participants bien plus que le classique VL-PL!

      1. @pathfinder
        Apres je sais pas si vous avez tous compris mon poste , l’idée que j’ai , c’est tois les services cité EN COMPTANT l’armée ( donc les 3 armes plus le SSA ect…)
        je pense que en élargissant le choix , il y aurai deja un tri de fait sur les volontaire au treillis , donc de meilleur qualité.
        je pense que malgré tous , il y avait de tres bon  » piou-piou » comme vous dites , mais noyer dans la masse… 😉

        1. @yoyodu38
          Est-ce une habitude toute francaise de déclarer que les autres n’y comprennent rien à rien, ou du moins rien à soi-même!? On retrouve cette déclaration assez régulièrement…
          Bien-sûr qu’il y avait des appelés de qualité, et d’autres qui permettaient même de compenser certaines carences dans les unités d’engagés. Mais « dans son emsemble », la masse des appelés n’apportaient pas grand-chose à la défense, car ils n’étaient pas motivés. Ce qui est compréhensible.

      2. On a fait l’armée de métier pour palier au service militaire qui revenait trop cher et qui aurait dù incorporer les chances pour la France. (Voir le bordel qu’ils ont mis à cinquante sur le Charles de Gaulle).

  6. Il y avait déjà des formations de ce genre autrefois, j’avais vu des groupes de « jeunes » en stage co, encadrés par les instructeurs. Il faisaient surtout de la PPG et du parcours, mais je ne sais pas de quel programme il s’agissait.
    .
    Pour ce qui est du recrutement, nos sociétés sont en fusion (passage de l’état solide l’état gélatineux). Et, tel Rome, nous commencons à reposer sur les Auxiliaris… à 14-15 ans, beaucoup sont déjà inaptes car diabétiques et TV-lobotomisés. À 16 ans ils débutent leur carrière d’alcoolistes et/ou de drogués. Et à 18 ans, le cerveau est conservé dans du formol. Je sais, c’est le vieux c*n qui parle : )
    .
    Il faut également des références positivies pour motiver quelqu’un à défendre son pays (par les armes si nécessaire). Le cirque qui nous est présenté en permanence par les dirigeants, les industriels, les syndicats, etc. auraient plutôt tendance à refroidir toute vélléité.
    On démontre aux plus jeunes que c’est chacun pour soi; ils appliquent! Quelque part, je comprends que beaucoup aient baissé les bras, même si je ne l’accepte pas. Chacun doit assumer ses actes.

  7. Inacceptable que de tels dispositifs soient à la charge de notre armée, ce n’est pas son rôle, ce sont nos impôts merde…. Une unité avec des soldats INAPTES et sans armes, c’est une unité pue la pisse, en face ils doivent bien rigoler chez DAECH lorsqu’il lisent ce genre d’ineptie.

  8. Moi aussi je souhaite le succès de cette démarche.

    Les personnes en question sont sûrement des gens des banlieues dites défavorisées qui sont issus de deux générations de chômage, qui vivent de RSA, d’allocations, et de trafics, et qui ne connaissent rien, rien, absolument rien au travail, à l’entreprise, qui ne savent même pas qu’il y a des horaires!

    Qu’on les haïssent ou qu’on les plaignent, ils sont là, ils sont dans leur pays … , et ils nuisent à la France et à eux-mêmes.

    J’espère donc pour le pays, pour l’Etat, pour eux, pour leurs familles, qu’ils réussiront.

    Et c’est aussi bien que l’argent que le PS et Les Républicains versent dans les banlieues pour acheter les voix …

    1. « Qu’on les haïssent ou qu’on les plaignent, ils sont là, ils sont dans leur pays … , et ils nuisent à la France et à eux-mêmes. » :
      Conclusion ?
      Il faut les renvoyer chez eux : vous savez leur deuxième pays (ou ils serons certainement mieux dans leur tête en tous cas), manifestement de cœur celui là, à les voir brandir avec tant d’exultation le drapeau à la moindre occasion (et non celui du pays qui les nourri, quand même !) (et ou ils pourront pleinement ainsi, exercer leurs meurs et coutumes islamistes, qui elles aussi leur tiennent tant à cœur, plus même que les lois de la République pour certains !) !

  9. Question : jeune en difficulté, c’est quoi.
    Je pense à une racaille qui n’a pas eu son quotat de coup de pied au cul.
    Ces politicards, mais où vont-ils chercher des conneries pareilles.

  10. En l’occurrence de « verre à moitié plein ou à moitié vide », il s’agirait plutôt de dé à coutre à moitié plein ou à moitié vide.
    Enfin si on nous dit que « La bataille du recrutement est gagnée. » !!!! (Air (que trop) connu de « Tout va très bien madame la marquise, tout va très bien …)

  11. Qu’importe le coût et l’inutilité, l’essentiel est de multiplier les mesures pour paraître agir contre la délinquance, ne pas laisser augmenter les chiffres du chômage, s’intéresser aux « exclus. »
    Ce qui compte pour un socialiste, y compris ceux qui se disent de droite, ce n’est pas d’agir, mais de faire du bruit et du mouvement qu’il peut continuer à meubler avec ses idées ineptes et absurdes.
    Comme ils se croient détenteurs du Bien, ils ne sont pas regardants sur la dépense que ceux qui travaillent et paient réellement des impôts financeront, faute de partager leurs idées fumeuses.

  12. Je suis curieux de connaître à quel endroit vont ils passer le permis. Cela se fera t-il dans les CIEC nationaux au détriment du personnel d’active que l’on est en train de recruter pour arriver à la force opérationnel terrestre à 77000 hommes? Cela se fera t-il dans des cellules IEC agréées comme c’est le cas pour les stagiaires du SMA ou cela se fera t-il dans des auto-écoles civiles comme cela avait été le cas pour les JET (jeunes en équipe de travail sorti de prison) dans les années 90?

Les commentaires sont fermés.