Les Rafale destinés à l’Escadron de chasse 2/4 La Fayette seront livrés en 2014

Le 23 septembre, l’Escadron de chasse 2/4 La Fayette a été sollicité pour un « Tir d’évalution des forces » (TEF), dont l’objet est de vérifier les capacités des Forces aériennes stratégiques (FAS) dans un cadre opérationnel le pluis réaliste possible.

Pour cela, un Mirage 2000N K3 a été mobilisé pour une mission de 3 heures, laquelle a consisté en un vol en haute altitude, un ravitaillement assuré par un C-135 du GRV 2/91 Bretagne, une pénétration à basse altitude et le tir d’un missiles ASMP-A sans charge nucléaire au-dessus de l’océan Atlantique. Mais bientôt, l’histoire de cet appareil au sein du 2/4 La Fayette prendra fin.

En effet, d’après le projet de loi de finances 2014, il est indiqué que « les premiers Rafale biplaces destinés à remplacer les avions du second escadron de Mirage 2000N seront livrés en 2014 ». Ce qui signifie que le 2/4 La Fayette, basé à Istres, commencera très bientôt sa transformation sur ce type d’appareil, comme l’avait fait, en 2009, le 1/91 Gascogne.

Reste maintenant à savoir quand l’EC 1/30 Alsace, unité au passé prestigieux, connaîtra le même destin que le Normandie-Niémen, recréé sur Rafale en 2012 après avoir été dissous 4 ans plus tôt. L’horizon 2014-2015 avait été avancé il y a peu.

Par ailleurs, le texte annonce que la « composante aéroportée verra se poursuivre les travaux de rénovation à mi-vie du missile ASMP-A et les études technologiques de son prédécesseure et confirme que le renouvellement des ravitailleurs C-135 sera engagé avec le lancement de l’acquisition d’une flotte de 12 MRTT (Multi-rôle transport tankers) ». Le projet de loi de programmation militaire (LPM) pour la période 2014-2019 en prévoit la livraison de seulement 2 exemplaires.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].