Le Vietnam commande 12 avions Su-30 de plus

Selon l’agence russe Interfax, le Vietnam a commandé 12 avions de combat de type Su-30 MK-2 auprès du constructeur russe Sukhoï pour un montant de 450 millions dollars. Le contrat, signé la semaine passée, prévoit la livraison de ses appareils entre 2014 et 2015.

« 12 chasseurs Su-30MK en version standard seront livrés au Vietnam. Des appareils de ce type ont été livrés auparavant à la Chine, à un prix allant de 35 à 37 millions de dollars par chasseur », a confié une source proche du dossier à l’agence Ria Novosti.

Il s’agit de la troisième commande de Su-30 MK2 passée par Hanoï. Un premier contrat avait été conclu en 2009 pour la livraison de 8 avions de ce type, suivi d’un second, un an plus tard, portant cette fois sur 12 appareils.

Et ce n’est sans doute pas fini car il est aussi question pour le Vietnam d’acquérir 18 autres SU-30 de seconde main auprès de la Biélorussie.

Face à la montée en puissance de l’armée chinoise et des revendications territoriales affirmées par Pékin, le Vietnam a entrepris ces dernières années de monderniser ses forces armées, en se focalisant en particulier sur les capacités navales et aériennes. Pour cela, Hanoï consacre de plus en plus d’argent à sa défense. Ainsi, en 2012, son budget militaire a été annoncé en hausse de 25%, pour s’établir à environ 3 milliards de dollars.

Les forces aériennes vietnamiennes comptent environ 380 avions de combat, dont un nombre important de MiG-21 (plus de 200 selon différentes sources), pour la plupart donnés par l’URSS lors de la guerre du Vietnam, dans les années 1960. Elles disposent également d’appareils d’attaque au sol SU-22, dont certains ont été acquis auprès d’anciens pays membres du Pacte de Varsovie.

Quant à la marine vietnamienne, elle profite d’un effort très important depuis le début des années 2000. Ainsi, plusieurs corvettes lance-missiles de type Tarantul ont été acquises auprès de la Russie, de même que des patrouilleurs côtiers. Deux frégates, d’origine russe, lui ont été livrées en 2011. Il serait prévu d’en construire deux autres localement. Enfin, en 2009, Hanoï a commandé 6 sous-marins de classe Kilo afin de rivaliser avec les submersibles chinois.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].