Royaume-Uni : L’immeuble historique du War Office est à vendre

Construit au tout début du XXe siècle pour un coût – considérable à l’époque – de 1,2 million de livres sterling, l’immeuble historique du War Office, situé à Whitehall, à Londres, compte un millier de pièces réparties sur 7 étages et reliées par 4 km de couloirs.

Ses murs ont vu sir Winston Churchill et Lawrence d’Arabie. C’est dans ce bâtiment au style néo-baroque que furent élaborés les plans de bataille britanniques lors des deux conflits mondiaux et ainsi que ceux de la guerre froide.

Justement, pendant la Seconde Guerre Mondiale, le War Office fut relativement épargné par les bombardiers allemands qui, pourtant, cherchèrent à l’atteindre. Une seule personne y trouva la mort au cours du conflit.

Le bâtiment fut ensuite rénové dans les années 1980, avant d’abriter des états-majors des forces armées britanniques. Mais comme ces dernières doivent trouver des économies, il a été décidé de mettre cet immeuble en vente, de même que la station de métro de Brompton Road, qui fut utilisée comme un bunker de commandement de la défense aérienne pendant la dernière guerre mondiale.

Selon le ministère britannique de la Défense (MoD), la vente du seul Old War Office rapporter quelques 100 millions de livres. Idéalement situé à Londres, il pourrait intéresser des promoteurs immobiliers ou bien encore des chaînes hôtelières.

Quant aux services qu’il abrite actuellement, ils vont déménager en 2014 et prendre ses quartiers dans le bâtiment principal du MoD.

Ce mouvement « devrait permettre de faire économiser aux contribuables environ 8 millions de livres par an en frais de fonctionnement », a expliqué Philip Hammond, le ministre britannique de la Défense, l’idée étant, comme en France avec le Balardgone, de concentrer les différents services des forces armées britanniques implantés à Londres sur un site unique.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de Romain B.

    Répondre

  2. de stylame

    Répondre

  3. de Corto Maltese

    Répondre

  4. de fraisedesbois

    Répondre

  5. de Requin

    Répondre

  6. de tomate

    Répondre

  7. de Marie Claude

    Répondre

  8. de Clavier

    Répondre

  9. de inquisiteur

    Répondre

  10. de Mouilhayrat

    Répondre

  11. de tomate

    Répondre

  12. de tomate

    Répondre

  13. de Wrecker

    Répondre

  14. de Sempre en Davant

    Répondre

  15. de Casimir

    Répondre

  16. de tomate

    Répondre

  17. de Clavier

    Répondre

  18. de Requin

    Répondre

  19. de Sempre en Davant

    Répondre

  20. de Casimir

    Répondre

  21. de Clavier

    Répondre

  22. de Casimir

    Répondre

  23. de Requin

    Répondre

  24. de Casimir

    Répondre

  25. de Requin

    Répondre

  26. de Casimir

    Répondre

  27. de Requin

    Répondre

  28. de Casimir

    Répondre

  29. de Requin

    Répondre

  30. de Casimir

    Répondre

  31. de Requin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>