Lancement du sous-marin Ambush, le second de la classe Astute

Le HMS Ambush, le second sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) de la classe Astute prévu pour équiper la marine britannique, a été officiellement lancé le 16 décembre dernier depuis les chantiers navals de Barrow-in-Furness.

Les SNA de la classe Astute sont les plus imposants jamais construits en Europe, avec une longueur de 97 mètres et une largeur de 11,3 mètres pour un déplacement de 7.400 tonnes en plongée. Mis en oeuvre par un équipage de 98 marins, ils sont dotés de torpilles lourdes Spearfish et de 38 missiles de croisières Tomahawk. Pouvant évoluer à une vitesse de 29 noeuds, ils offriront la possibilité d’embarquer des commandos de marine. Le prix d’un tel bâtiment est de l’ordre du milliard de livres sterling.

Ces SNA doivent remplacer ceux de la classe Trafalgar, actuellement en service au sein de la Royal Navy. Le premier de la série Astute, lancé en juin 2007 pour entrer en dotation trois ans plus tard, s’est échoué cet automne au large de l’Ecosse, ce qui a valu d’être immobilisé à Faslane pour y être réparé. Quant au HMS Ambush, il devrait quitter les chantiers navals de Barrow-in-Furness et commencer ses essais en 2012.

Le programme des SNA Astute, rescapé des coupes qui ont affecté les dépenses militaires britanniques, prévoit la construction de 7 bâtiments. Près de 1.200 entreprises sous-traitantes y prennent part, dont Thales UK, qui fournit les équipements électroniques, les senseurs et les sonars.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].