Ce qui devait être l’assaut final des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, pro-Ouattara) contre la résidence du président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, qui refuse de céder le pouvoir après sa défaite lors de la dernière élection présidentielle, a été finalement un échec. Les combats se sont en effet arrêtés au milieu de la journée