L’US Navy a reçu le premier système d’arme laser tactique HELIOS, développé par Lockheed-Martin

Depuis les années 2000, l’US Navy a accéléré ses recherches en vue de mettre au point des armes à énergie dirigée [ou laser] destinées à être embarquées à bord de ses navires. C’est ainsi que, en 2014, l’USS Ponce, un ancien navire d’assaut amphibie reconverti en base flottante, a été désigné pour accueillir à son bord le « Laser Weapon System » [LaWS] qui développé par Kratos Defense & Security Solutions, affichait une puissance comprise entre 30 et 50kw.

Après qu’une évaluation technico-opérationnelle a permis de vérifier si le concept d’une telle arme était pertinent dans un environnement maritime, en particulier dans celui du golfe Persique, l’US Navy, sous l’égide de l’Office of Naval Research [ONR], accentué son effort dans ce domaine, en lançant plusieurs projets, dont le Laser Weapons Systems Demonstrator [LWSD], suite logique du programme LaWS.

Installé à bord du navire d’assaut amphibie USS Portland, ce laser à semi-conducteurs d’une puissance de 150 kw a fait l’objet d’au moins deux démonstrations réussies, dont l’une en 2020, contre un drone, et l’autre en décembre en 2021, contre une « cible d’entraînement de surface statique ».

Parmi les autres projets de la marine américaine, le système ODIN [Optical Dazzling Interdictor, Navy] n’est pas conçu pour détruire une cible mais pour avertir des embarcations ou des aéronefs potentiellement hostiles à ne pas s’approcher d’un navire et « aveugler », le cas échéant, leurs capteurs. Le « destroyer » USS Dewey a été le premier bâtiment à en être équipé.

Autre projet, le LLD [pour Layered Laser Defense], d’une puissance de 150 kw , est destiné aux navires de combat littoral [LCS – Littoral Combat Ship]. Il a récemment été testé avec succès contre un drone-cible de type Beechcraft MQM-107 depuis le White Sands Missile Range, au Nouveau-Mexique. En 2020, Lockheed-Martin, son concepteur, a été notifié d’un contrat de 22,4 millions de dollars pour en installer un exemplaire à bord de l’USS Little Rock.

Également développé depuis 2018 par Lockheed-Martin, le système HELIOS [pour High Energy Laser with Integrated Optical-Dazzler and Surveillance] doit équiper les destroyers de la classe Arleigh Burke. Et ce programme vient de franchir une étape clé puisque le groupe américain a annoncé, le 18 août, qu’il venait de livrer un premier exemplaire à l’US Navy, en vue d’une campagne d’essais prévue en 2023.

Il s’agit du « premier système d’arme laser tactique à être intégré dans les navires existants. Ce système intégré et évolutif doit fournir une capacité de combat tactiquement pertinente en tant qu’élément clé d’une architecture de défense en couches », a fait valoir Lockheed-Martin, via un communiqué.

D’une puissance allant de 60 à 120 kw, « HELIOS améliore l’efficacité globale du système de combat du navire pour dissuader les menaces futures et fournir une protection supplémentaire aux marins », a résumé Rick Cordaro, vice-président de la division « Advanced Product Solutions » du groupe. Il « représente une base solide pour la livraison progressive de capacités de système d’arme laser robustes et puissantes », a-t-il ajouté.

Ce laser « HELIOS » doit être installé à bord du destroyer USS Preble. A priori, il sera intégré à son système de combat AEGIS.

Pour rappel, une arme laser présente au moins trois avantages : elle est extrêmement précise, son coût d’utilisation est très faible [un « tir » coûte un dollar, à comparer avec celui d’un missile surface-air…] et elle permet évidemment de se passer d’explosifs, ce qui ne peut qu’accoître la sécurité d’un navire. En revanche, leur usage dépend de plusieurs facteurs, à commencer par les conditions météorologiques.

À noter que la Marine nationale a fait du développement d’armes laser une priorité. Il est ainsi question qu’elle teste prochainement le système Helma-P, mis au point par CILAS. « Pour détruire un drone, je préfère utiliser un laser de puissance à 50’000 euros que tirer un Aster 15 à 1 million. C’est cela, le principe de réalité », a d’ailleurs récemment souligné son chef d’état-major, l’amiral Pierre Vandier, devant les députés.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. loop dit :

    Des matchs ”missiles hypersoniques contre lasers” qui vont se jouer au dixième de seconde, en attendant les missiles et avions recouverts de matériaux réfléchissants. Des f22 et f117 ont été photographiés en train de tester apparemment ce nouveau genre de camouflage.
    J’imagine que la limite est le taux d’humidité dans l’air qui diffracte la lumière. A t-on une estimation de la portée en conditions optimales ?

    • Thaurac dit :

      Si les radars , comme le fait « l’iron dome  » israelien, voient que le super hyper véloce V2 amélioré de Vlad, va faire un trou dans un champs, ils vont le laisser passer, et toute la russie pourra dire que son missile n’a pas été intercepté…..

      • Loop dit :

        Bonjour,
        Je ne pensais pas spécialement aux armes russes, mais à une évolution prévisible du champ de bataille qui va encore s’accélérer et s’automatiser. Le cerveau humain sera trop lent dans ce contexte, comme c’est déjà le cas depuis les systèmes AEGIS, Phalanx…etc… l’humain se met en boule dans un coin en espérant que les algorithmes soient bons 🙂
        en effet, un système permettant de ne traiter que les menaces identifiées comme véritablement dangereuses est préférable dans un contexte d’attaques par saturation.

  2. Frede6 dit :

    5 nq de portée selon des sources ouvertes comme un RAM. Pas mal, peut etre encore un peu juste face un drone tactique armé ?

  3. Nexterience dit :

    Durant la guerre froide, les lasers étaient déjà très avancés. Un système terrestre de 1 Mw a été construit aux USA en 1986.
    https://en.m.wikipedia.org/wiki/MIRACL
    .
    L’IDS, dite « guerre des étoiles », était basée sur des satellites tirant au laser ainsi que des satellites visant ses cibles en reflétant des rayons lasers tirés du sol.
    .
    Info stratégique majeure peu assimilée, l’IDS a été relancée en 2021 pour intercepter tout icbm. On comprend mieux de projet russe Poséidon .
    https://www.armscontrol.org/act/2018-09/news/congress-calls-interceptors-space

    • PK dit :

      On sait faire des lasers très puissants, mais sur les navires, il faudra ajouter un réacteur nucléaire pour les faire fonctionner.

      C’est la raison pour laquelle je pense qu’il faut nucléariser les frégates de premier niveau, avec un ou deux réacteurs par navire : un pour la propulsion, un pour les besoins énergétiques futurs.

      Dans les besoins énergétiques, vous pourriez avoir les laser, les catapultes EM, les canons EM et pourquoi du MHD au niveau de la coque pour réduire la vague d’étrave, afin d’autoriser des vitesses nettement plus élevées (une frégate du XXI siècle ne va pas beaucoup plus vite qu’un navire du début du XX siècle : si les avions volaient aussi vite que leurs ancêtres, un Rafale volerait à 120 km/h. Remarquez que cela arrangerait peut-être le revêtement de la Dinde…).

      Mais bon, pour cela, faut faire une Marine avec l’ambition de faire des trucs qui vont rester sur l’eau des dizaines d’années et qui pourront s’adapter facilement. Aujourd’hui, on sait que les navires vont rester longtemps, mais que cela coûtera sans doute un bras de les adapter.

      • Lado dit :

        Ne pas confondre énergie et puissance
        durée de l’impulsion? fréquence de répétition?Pas de détails
        A priori ,pour détruire les systèmes électroniques et optiques c’est l’impulsion donc la puissance qui compte par destruction des « fronr end »cad antennes et amplis/fenêtres et matrices de photo détecteurs.Par contre pour des destructions mécaniques il faut de l’énergie surtout si la cible est métallique (meilleure réémission et dissipation) et « non stealth »!

        Plutôt super condensateur ?Pas forcemment plus simple
        (une pompe a essence delivrant 50 l en 2 mn affiche une puissance de 15 Megawatt..le coeur du pb de la voiture électrique!)

        • PK dit :

          La réponse est un mixte des deux : condensateur + grosse énergie à produire…

          Un mag-amp quoi… ou bien le système des catapultes magnétiques.

          D’où l’intérêt de les concevoir nous-mêmes.

          • Oliver dit :

            Dans ses études sur les armes laser, la société israélienne Rafael Advanced Defense Systems parle d’un minimum de 100 kw pour son Iron Beam, un rayon laser de 100 kW capable de détruire des drones d’une masse type TB2 Bayraktar, des roquettes et des mortiers. Mais surtout, chaque tir ne coûterait que 3,50 dollars !
            Pour l’instant les puissances sont dédiées à la lutte anti-drone.

            Aux USA des tests se font sur un laser de 300 kw… anti-missile, anti-aéronef ? Pas sûr surtout concernant les missiles hypersoniques entourés d’une bulle plasma en phase de rentrée censés compliquer la donne.

            En France, la DGA a testé avec succès le laser anti-drone Helma-P de 2 kW développé par Cilas, filiale de d’ArianeGroup. Ce dispositif, toujours en en phase expérimentale, devrait être opérationnel dès les JO de 2024 pour protéger l’évènement.

            Pas encore la guerre des étoiles mais le chemin est tout tracé.
            En tout cas les Tic-Tac qui jouaient autour du GAN du Nimitz n’en ont que faire… pour l’instant.
            Deep Black Projet selon certains cannaux US dont le secret et les sources financières ne seraient même plus accessibles aux élus du Congrès voire au Président lui-même.
            Eisenhower avait mis la nation en garde dans son célèbre discours de janvier 1961 contre cette perte de contrôle du politique sur le Complexe Militaro-industriels US.

  4. Félix GARCIA dit :

    « « Pour détruire un drone, je préfère utiliser un laser de puissance à 50’000 euros que tirer un Aster 15 à 1 million. C’est cela, le principe de réalité » »

    Et il ajoute :
    « Qu’on attend et que de toute façon on aura jamais » (à propos des missiles [de mémoire])

  5. ScopeWizard dit :

    « les destroyers de la classe Arleigh Burke. »

    Soit-disant , l’ US NAVY devait à terme se doter d’ un total de près de 120 de ces destroyers devant en plus compter des variantes très évoluées ; ce qui est énorme….

    Mais bon , depuis , les Américains ont revu cette ambition à la baisse ; donc si sur une cible actuelle de plus ou moins 95 navires , ils parviennent à 80 ce sera déjà très joli .

    Or , avec une Chine qui mise et raisonne en « temps long » et qui notamment suite à la crise de 1997 qui éclate en Thaïlande tandis qu’ elle atteint un niveau de développement économique et industriel concurrentiel de celui de l’ Occident , cherche à organiser les marchés financiers comme les économies de tout le Sud-Est de l’ Asie autour du Yuan afin de créer un nouveau bloc monétaire dans une volonté d’ amener une stabilité sur toute la Zone passant ainsi sous son contrôle et non plus celui du $ tenant à l’ écart un trading US en Dollar jusqu’ ici de confiance et dominant , les USA ont tout intérêt de conserver leur avance technologique militaire .

    Car évidemment , à partir du moment où suite à toute la préparation sous Deng Xiaoping ( construction de routes et de voies rapides , de tout un réseau ferré , de fluvial , de ports , d’ aéroports , d’ infrastructures , d’ immeubles d’ habitation par milliers , de barrages , de centrales d’ énergie , d’ hôpitaux , etc…maillant méthodiquement tout le pays ) mondialisation oblige , mise à contribution par l’ Occident pour être une espèce de gigantesque atelier de production de biens de consommation , la Chine est devenue si productive donc si compétitive que cela lui a permis d’ autant combler et rattraper ses retards accumulés .

    Une Chine qui dispose d’ autant d’ épargne , tente de ramener l’ or dans le jeu monétaire de premier plan , prétend et réussit à être le marché obligataire le moins volatile donc le plus stable y compris comparé aux plus grandes heures de notre SME , comment cette Chine qui plus est « revancharde » d’ avoir été autant sous tutelle de l’ Occident , ne peut que tout faire pour enfin occuper une place considérée comme devant lui revenir de droit .

    Ce qui expliquerait ce qui ne manque pas de surprendre , à savoir ses ambitions expansionnistes qui ne peuvent guère passer que par une « récupération » de l’ ancienne Formose devenue Taïwan ainsi que par une aventure militaire typée super-puissance .

    Et perso , la question qui me turlupine , c’ est celle que je me pose sur la position du Japon….

    Le Japon n’ acceptera jamais de se laisser menacer de la sorte , surtout pas par la Chine avec qui il avait eu si souvent maille à partir au cours de son Histoire , et qu’ une fois si puissamment politiquement à nouveau militariste et Shintoïste il a tellement cherché à contrôler dès 1931 tandis que suite à l’ ouverture sous ère Meiji le Japon avait accédé à la modernité technologique ce qui nécessitait qu’ il s’ approvisionnât avec autant d’ abondance que de régularité en matières premières ce dont il ne disposait pas , ou peu , sur son propre sol ( création de la Sphère de Co-prospérité de la Grande Asie Orientale notamment suite aux conséquences de la crise de 1929 mettant en relief à quel point il pouvait exister de pénalisant décalage entre les pays qui sont riches en ressources naturelles et les autres►invasions → suite à celle fin septembre 1940 de l’ Indochine Française suivie le lendemain d’ une adhésion à l’ Axe les US décident d’ un embargo → Pearl Harbour ) ; or , le Japon est en passe de se réarmer….

    QUI ?

    Ben , j’ suis pô ben tranquille , quoi… 🙁

    • joe dit :

      Au détail près que la Chine veux mais ne peut pas organiser une sphère économique dominée par sa monnaie. Pour une raison simple : elle est vue comme une menace vitale par tous ces voisins. L’erreur des Chinois est d’avoir commencer à saisir tous les rochers qui dépassait en mer de Chine. Il suffit de regarder une carte et de se rendre compte que la très grande majorité est au mieux discutable car dans des eaux partagées et au pire carrément près des côtes d’autres nations.

      • ScopeWizard dit :

        @joe

        « Pour une raison simple : elle est vue comme une menace vitale par tous ces voisins. »

        Oui , mais aussi comme un possible centre de gravité protecteur , alors que les US sont perçus comme loin de chez-eux , loin sur le plan culturel , et surtout comme commettant des erreurs lourdes de conséquences pour les économies d’ Asie du Sud-Est ayant tellement fait confiance au Dollar Américain .

        Si vous voulez , suite notamment à tout ce qui s’ est passé lors de la grande crise de 1997 , une fois devenue grande , la Chine s’ est aperçue que les politiques économiques Étasuniennes comme Européennes tendaient vers une instabilité susceptible de provoquer des catastrophes en série sur toute la zone , et a donc décidé qu’ il fallait se protéger de cela en réorganisant monétairement la zone du Sud-Est Asiatique , ce qui évidemment se fait autour du Yuan .

        D’ autant que depuis 30 ans ou plus , ayant massivement emprunté à long terme en Dollars , la volatilité des économies Asiatiques est essentiellement due au Dollar qui soit peut subir une pénurie donc via une hausse des taux le coût d’ emprunt ayant grimpé les économies de l’ Asie se cassent la figure , soit il y a trop de Dollars et la valeur du Dollar baisse , ce qui permet de retrouver une compétitivité voire un BOOM économique .

        Elle est là , l’ instabilité constatée .

        Pour cela , la Chine a créé de nouvelles institutions tel qu’un nouvel FMI , un marché à terme du pétrole à Shanghai côté en autre chose que le Dollar , en Yuan ou autre si vous estimez en avoir trop , par exemple par la réintroduction de l’ or dans le système des paiements internationaux pour l’ instant limité à ce marché du pétrole , une nouvelle Banque Mondiale .

        Déjà , à elle seule , la Banque de Chine est en train de faire ce que faisait en son temps la Bundesbank lorsqu’ elle cherchait à se positionner comme gardienne d’ une monnaie solide , sérieuse , sur laquelle l’ on pouvait compter et qui rapporterait , proposant à tout épargnant d’ investir sur son marché obligataire façon placement sans risque .

        Et puis , la Chine encourage également tous les pays de ce nouvel FMI dont l’ Angleterre a décidé de faire partie car il était ouvert à tous , à vendre plus à la Chine qu’ aux USA ; proposant de prêter l’ épargne nécessaire à long terme puisque par rapport aux USA la Chine dispose d’ une épargne bien plus conséquente .

        Son but est donc de développer une épargne longue et ainsi d’ être en position d’ être le pays qui dans 20 ou 30 ans sera celui qui en large majorité gèrera l’ épargne dans toute cette zone Asie ; en gros , Hong Kong ou Wall Street ?

        En fait , ce qu’ il faut bien réaliser c’ est qu’ est en train de se dérouler une guerre des monnaies .

        « L’erreur des Chinois est d’avoir commencer à saisir tous les rochers qui dépassait en mer de Chine. »

        Une « erreur » qui peut très vite se rattraper voire carrément s’ oublier sur le plan diplomatique ; quelques années voire un évènement marquant + de l’ habileté et le tout pourra très vite être joué .

        Vous verrez ce que je vous dis .

        La Chine peut déjà commencer à compter sur l’ intérêt croissant de la Corée du Nord , du Viêt-Nam , de la Thaïlande , du Cambodge , du Laos , de la Malaisie , de la Birmanie….

        « Il suffit de regarder une carte et de se rendre compte que la très grande majorité est au mieux discutable car dans des eaux partagées et au pire carrément près des côtes d’autres nations. »

        Sauf qu’ à ce moment-là , quid de toutes les possessions coloniales des USA , de l’ Angleterre , de la France ?
        Si la Chine prend pour exemple la présence Britannique sur les Îles Falklands et la guerre de 1982 entre Galtieri et Thatcher , d’ emblée l’ argument comme quoi la Chine s’ empare de ce qui est si loin ne tient plus .

        Comprenez bien que je n’ ai rien contre la présence Anglaise dans les Malouines , simplement la Chine peut avoir très beau jeu de faire valoir un tel argument .

        Une vision plus globale permet de mieux saisir l’ ensemble des enjeux .

        La Chine semble à ce jour être en position de force ; la réaction à venir des USA est donc à analyser de très près .

        • Oliver dit :

          Là où règne un parti unique, la bulle protectrice ressemble plus à une prison.
          L’analogie avec l’économie peut être faîte quand les intérêts de la City londonienne commander les guerres de l’empire. Wall-Street n’en est qu’une nouvelle itération.
          Tout n’est que distribution des richesses. Tant que l’humanité sera inscrite dans une compétition entre élites nous serons tous condamnés aux guerres, pis à l’âge atomique.
          Alors haut les coeurs, la fin est proche !

          • ScopeWizard dit :

            @Oliver

            Certes !

            Je vous rejoins .

            Mais il n’ en demeure pas moins qu’ à cause de nos conneries dont l’ Asie du Sud-Est a si souvent et ô combien été victime et fait les frais , la Chine toute imbuvable ou horrible qu’ elle puisse être ou nous paraître est en train de procéder à une redistribution des cartes et que le jeu mondial va probablement changer car nombre de ses « voisins-satellites » seront attirés .

    • Blackbird dit :

      Il y a 70 destroyer Burke en service en ce moment. 9 sont en construction ou commandés et le congrès souhaite en acheter 15 entre 2024/2027. On arrive à 94 acheté en 2027.
      Il n’a jamais été question de 120 coques sachant que 32 Zumwalt aurait du être acheté.

      • ScopeWizard dit :

        @Blackbird

        Merci de la précision ! 🙂

        En tout cas , j’ avais lu cette info ; et même me semble t-il , était-il un temps question d’ un nombre encore plus élevé .

        Puis , pour diverses raisons , ce nombre n’ a pu être maintenu et a donc été revu à la baisse .

        • Patrick, de Belgique dit :

          L’une de ces raisons est peut-être le gouffre financier représenté par le programme Zumwalt; à la fin, l’US Navy ne reçoit que trois bâtiments sur les trente-deux prévus! Beaucoup d’argent dépensé par le contribuable américain, mais sans doute pas perdu pour tout le monde…

  6. lxm dit :

    Il y aura donc dans l’avenir des missiles à changement de milieu, allant dans les hautes couches atmosphériques qui dévient les lasers, avant de plonger à la verticale; ou allant aussi dans l’eau, pour échapper aux lasers.
    Mais à terme, un laser c’est juste de l’énergie envoyées en un point très précis, il pourrait donc y avoir aussi des missiles qui virevoltent sur leur approche finale rendant imprévisible leur position. Il pourrait aussi y avoir des missiles qui comme de mines antipersonnelles, explosent dès qu’ils sont touchés par un laser en balançant des minimissiles telles des billes de métal très denses en direction de la cible. Il pourrait aussi y avoir dans un avenir plus lointain des missiles qui « absorbent » l’énergie dirigée contre eux pour la renvoyer en générant un champ qui va réduire l’intensité du laser reçu jusqu’à un certain équilibre où le laser n’a plus aucun effet.
    On peut imaginer pour le combat des navires ou des tanks futuristes qui se tirent dessus sans arrêt tel un ping-pong, chacun envoyant de l’énergie sur l’autre et récupérant l’énergie reçue dans ses accumulateurs, le but étant d’user et de saturer pour faire sauter les accumulateurs de l’adversaire en premier, on se doute que le 1er qui perd explose de manière spectaculaire. Et en développant et miniaturisant cela pour des drones aériens, on aurait à terme des nuages de drones se faisant la guerre sur terre ou mer ou dans l’espace, se traversant mutuellement, avec des éclairs dans toutes les directions, une sorte d’orage, un spectacle sans aucun humain.

    • Patatra dit :

      Oui on peut imaginer plein de choses… Parcontre le changement aléatoire de trajectoire et autres manoeuvres d’évitements ont déjà été imaginées sur l’Exocet. 😀
      Au final, on en revient à la même chose qu’aujourd’hui, capacité d’emploi de vecteur technologiquement innovent (furtif, rapide, passif) avec un seuil de détectabilité le plus bas possible ou une vitesse tellement rapide que l’arc de décision est raccourcis.
      En face, capacité de détection, de classement de la piste et d’engagement le plus rapide possible avec un %de kill important donc avec un vecteur de qualité (couplé à un bon radar).
      Une couche de plus = problème de saturation.
      On monte juste en gamme là-dessus … ce qui me fait dire aujourd’hui, qu’une frégate qui emporte 8 missiles sea-skimmer à très peu de chance de toucher au but un autre bâtiment avec un défense aérienne et anti-missile efficace, avec 4 couches, c’est à dire guerre électronique, missiles, phalanx like, laser.

  7. Paddybus dit :

    La France n’avait-elle pas un savoir faire dans les lasers de puissance entre autre grâce à la recherche en simulation d’explosion nucléaire…??? N’avions nous pas (une ou) des sociétés en pointe et menacées de rachat par une puissance étrangère…???
    Aurais-je rêvé…???

    • PeterR dit :

      http://www-lmj.cea.fr/

      mais on parle d’un laser de laboratoire, pas d’un laser destiné à être employé comme arme

      • Paddybus dit :

        Oui… merci même si j’en ai l’air, je ne suis pas complètement débile… :o))) .. par contre coté compétence ce qui est acquis d’un coté doit bien pouvoir être exploité ailleurs…. Et quand les compétences sont de haut vol, elle doivent être d’autant plus larges d’application…
        Et sauf erreur, il y a eu il y a un an ou deux une société à vendre groupe Ariane espace… Cilas si ma mémoire est bonne… qui n’intéressait personne sauf des ricains… ou en est-on… est-elle restée en France…???
        C’était ça mon propos… mais j’ai oublié qu’ici, il vaut mieux être ultra détaillé…!!! ;0)))

        • PeterR dit :

          Je répondais juste au sujet du laser pour simulation des essais nuc que vous citez.

          Il est à peu près sûr que, du coup, on doit également avoir des spécialistes de très bon niveau. Mais passer d’un laser de ce type à une application militaire ne doit pas être immédiat.

          Passer à un laser capable d’abattre un avion, drone ou missile doit poser des pb bien spécifiques ne serait-ce que la diode d’émettrice … Vu l’état dans lequel les politiques ont mis notre industrie du semi conducteur me laisse un peu pessimiste

          • PK dit :

            L’industrie du semi-conducteur – dont ST et SOITEC sont les porte-drapeaux et se portent bien – n’est pas ce qui a été massacré le plus : c’est l’industrie au-dessus (assemblage électronique) qui a bien plus souffert. Se rappeler que nous étions leader mondial dans les années 80-90 en télécommunication. Que reste-t-il d’Alcatel, de Thomson et de SAGEM ? N’ont survécu que les branches militaires pour les plus chanceux…

            Cela dit, nous avons a contrario beaucoup de pépites dans des PME dans les hautes technologies. Afin qu’elles survivent, elles ont besoin d’un soutien étatique, ne serait-ce que sur le plan d’une indépendance nationale.

            Évidemment, on n’a rien ou presque rien de la part de nos élus. Plus facile de vendre Alstom que d’aller s’occuper de faire croître nos pépites.

    • joe dit :

      Vous n’avez pas rêvé. La France est toujours en pointe… dans les recherches avec quelques prototypes fonctionnels (pour test). Mais la France n’a pas le budget des US et ne peut pas faire X prototypes que l’on pourrait qualifier de « bon pour le service » et les installer sur des navires. Plusieurs acteurs européens se sont regroupés au sein du consortium Talos, visant à développer un effecteur laser à haute énergie. C’était en 2019 donc cela avance, au moins aussi vite que les russes mais certainement moins que les US qui utilisent leur budget militaire colossal (+700 milliards $ par an) pour financer moultes projets.

    • v_atekor dit :

      Donc il y a des travaux en France et en Europe sur ce sujet contre les drones aussi, mais pas du tout sur les bases du laser mégajoule : 35m de haut, 300m de long, 150m de large, cible fixe de quelques nanomètres où on a réalisé en 2019 une fusion nucléaire. C’est aussi éloigné de ce que font les US à bord de leurs navires qu’un lecteur optique pour CD…

    • Lado dit :

      Rien à voir en terme de technologie ..
      Pour info le CEA DAM a travaillé beaucoup avec le Lawence Livermore lab US..dans les années 90 /2000
      (Puisque la France possède l’arme N autant qu’elle soit sûre.. du point de vue Americain)
      le laser Megajoule permet d’amorcer la fusion et donc au dela de la simulation des systèmes thermonucléaires militaires offre une voie pour la fusion contrôlée civile un peu concurrente de ITER

  8. Clavier dit :

    Mais oui , mais oui…..

  9. joe dit :

    Sérieusement @Guillotin, il faut faire une pause. Vos propos sont de plus en plus hors sol.

    • Guillotin dit :

      @joe : je m’adapte au niveau de désinformation actuel, c’est tout .

  10. Bench dit :

    « On pourrait continuer longtemps, mais ce gadget électronique ne mérite même pas ça: du coup je vais ressortir mon stylo laser pointeur, commandé en Chine (dans la terrible dictature communiste) , mais qui est 10 fois plus puissants que le maximum de ce qui est toléré en France : quand j’apercevrai un navire ou un avion américain, au bord de la mer ou en haut d’une colline, je sais ce qu’il me reste à faire… »
    Vas y mon coco, ne te gênes surtout pas et t’iras direct au trou ce qui nous épargnera définitivement tes élucubrations!

  11. penandreff dit :

    en France un laser de puissance doit être testé sur une frégate cette année

  12. Vascocap dit :

    vous n’existeriez pas, faudrait vous inventer…si ! si !

  13. Alexandre dit :

    Cela fait bien longtemps que la Chine n’est plus une dictature communiste mais un régime mafieux avec guerre de clan perpétuelle pour se partager le pouvoir , comme en Russie en fait.
    Ça vous plaît les mafieux hein ?

  14. Patrick, de Belgique dit :

    Bonsoir, l’été est chaud, c’est vrai, mais vous devez vous apaiser, jouez bien avec votre chat, un animal charmant sans doute, et qui vous aime certainement! Vous n’êtes donc pas seul … Mais attention, ne pointez pas par méchanceté ce maudit stylo vers les yeux de votre félin préféré, ce serait de la maltraitance animale, il y a des lois contre çà !!!

  15. Florent Pirot dit :

    C’esr un laser à 33% des capacités normales fait avec « Optiphen » qui est une couverture pour un rayon gris-jaunâtre bas de gamme, à base de… matières récupérées des stocks ukrainiens bas de gamme (fours crématoires) par exemple ? Peu efficace et vecteur potentiel de maladies en cas d’explosion du microcoeur nucléaire le faisant fonctionner. Semble-t-il que le Pentagone ne peut s’empêcher de répliquer les lasers de la Marine de l’APL, qui a la même chose sur certaines frégates à partir du condensateur fermionique…

  16. lgbtqi+ dit :

    Bon, vous y êtes ou pas dans vos paradis chinois, nord-coréens, etc ?

    Parce qu’on va finir par croire que vous n’avez que de la gueule sinon.

  17. lgbtqi+ dit :

    ben dites donc, il a l’air super votre pointeur laser. Dommage que les nouveaux fusils d’assaut de l’armée « populaire » de « libération » chinetoque, les QBZ-191, soient même pas capables de stabiliser les projectiles sur leur trajectoire. La balle, du coup, pénètre latéralement dans la cible, lol, faisant une sorte de trou de serrure au lieu d’un orifice circulaire.

    Pour les curieux : QBZ-191 + keyhole ou keyholling dans un moteur de recherche.

    On fait confiance aux ingénieurs de la dictature chinoise pour remédier à cela en créant des ogives sphériques…

    • PK dit :

      La balle de 7,45 de l’AK-74 le fait déjà. C’est une façon de faire une dum-dum, sans dire que cela en est une (officiellement interdit). Les blessures sont beaucoup plus graves ainsi.

      Le poids des blessés est beaucoup plus dure à porter pour un pays que celui des morts. Donc l’intérêt d’une armée en guerre est de blesser l’ennemi, plutôt que le tuer.

      • PK dit :

        5,45 bien entendu…

      • lgbtqi+ dit :

        ah oui, même les échecs les plus minables sont de grandes réussites.

        Et quand ils veulent tirer des mun’ perforantes, ils changent d’arme alors.

        Et pour les traçantes, encore un autre type d’arme.

        Bientôt une arme par type de mun’.

  18. Fafou dit :

    Je nexte et je ne prends pas parti dans les coms trolleux et/ou digne d’un bistrot, mais votre récurrence, vos coms nauséabonds, pas tant pour vos opinions politiques, NOUS sommes en démocratie mais pour leurs relents menaçants, dignes de vos idoles, menacent clairement NOTRE liberté d’expression sur cette excellent site et sur d’autres.

    Proclamer votre amour pour d’autres nation ou « camps » sans soucis, rien n’est blanc ni noir, mais garder votre laser chez vous! C’est avec ce genre de diatribe que l’on n’aura plus droit à « communiquer » dans l’espace commentaire de notre hôte, Mr Lagneau

  19. Alfred dit :

    Si j’ai bien compris, il s’agit pour l’instant de « neutraliser » des drones ou d’aveugler les systemes d’armes adverses.
    Aurait-on des infos récentes confirmées sur le Burevestnik, et son utilisation éventuelle pour provoquer des impulsions électromagnétiques ?

  20. ScopeWizard dit :

    @Guillotin

    Je reconnais être personnellement assez consterné par quelque chose que j’ observe et qui me paraît inquiétant….

    D’ abord , une nouvelle fois certains sont tellement fins et intelligents qu’ ils méritent TOUTES MES félicitations ; un article de plus ayant été entièrement dégagé de ses commentaires , notamment les plus amènes soit plus de 330 au denier comptage .

    GOOD JOB AND CONGRATULATIONS MEN !

    Mais bon , situation normale .

    Prochaine étape , suspension de tout l’ espace , vous le savez….

    Faites vous donc plaisir et allez-y à fond , vous voilà fort bien partis pour y arriver , ce qui vu l’ insistance si démocratique de quelques « gardes rouges » en plus du reste des pisse-vinaigre habituels , ne saurait guère tarder…. 😉

    Ensuite , ce qui est encore plus consternant et qui là s’ adresse à vous @Guillotin , c’ est la façon dont suite à cette sorte d’ inversion en effet miroir , du moins est-ce ainsi que je l’ ai perçue , nombre sont ceux qui au lieu de se marrer réagissent épidermiquement et prennent cette guignolesque dérision/autodérision à vocation disons réflexive , au tragique voire à l’hystérique….

    Hormis ce côté caustique ramenant à soi ou du moins pouvant générer un tel effet , il y avait pourtant de quoi sourire ou se marrer….

    Ben non….

    Le chat est votre prochaine victime , en plus de provoquer des problèmes oculaires à ce brave minou le pointeur LASER de la 5ème dimension et de la 10ème génération made in planet MARS va provoquer des crashes d’ avions ou d’ hélicoptères , vous allez donc vous retrouver en taule pour avoir si mal visé…. bref , tout un programme et quel programme….

    Et donc ?

    Ben donc , au final , ce n’ est pas vous qui faites rigoler , il y avait pourtant de quoi par rapport à ce qui était écrit , ce sont ceux qui auraient dû se marrer qui sont par leurs excessives et par trop émotives réactions ( pas tous ) à leur corps défendant sans doute mais n’ empêche , devenus si drôles….

    Et donc ?

    Ben donc , certes la chose est hilarante , désopilante , à se tordre en tout sens , mais surtout d’ une tristesse infinie….

    SNIF !

    PS : si vous tenez tant à faire joujou avec ce pointeur , au moins équipez vite votre sympathique félis catus de lunettes de protection aux normes ; faites au moins ça qu’ on ne soit plus ennuyés…..

    GNI ?

    Et bien-sûr que ça existe ! 😉
    https://media.istockphoto.com/photos/cat-wearing-sunglasses-outdoors-picture-id1255198816?k=20&m=1255198816&s=612×612&w=0&h=niiqSWzKfNileUZRroAhAWShVzYPJhiv6xdgclIxk_g=

    https://cdn.shopify.com/s/files/1/0023/6584/9689/files/Capture_d_ecran_2020-06-23_a_18.16.37_480x480.png?v=1592929033

    Et tenez , celui-ci c’ est celui qui depuis une vingtaine d’ années m’ a trouvé plutôt sympa comme « maître » ; voyez et constatez , il est quand-même assez moderne….
    https://www.consoglobe.com/wp-content/uploads/2021/01/herbe-a-chat_1_shutterstock_382735573.jpg

    https://media.istockphoto.com/photos/cat-surfing-on-internet-picture-id1172290687?k=20&m=1172290687&s=612×612&w=0&h=xINesZHX6C7C6PH5PfRx2cDn8d69o01osus3YjXq1QU=

    Eh oui , c’ est même un grand sportif….
    https://thumbs.dreamstime.com/z/beau-chat-de-surfer-sur-la-plage-74749691.jpg

    Ici , l’ un de ses élèves….
    https://www.neonmag.fr/imgre/fit/https.3A.2F.2Fi.2Epmdstatic.2Enet.2FNEO.2F2021.2F04.2F09.2F73a4531a-a1b4-4180-80d1-634032b57f13.2Ejpeg/1170×658/background-color/ffffff/quality/90/picture.jpg

    Ah ! vu la tête qu’ il fait , j’ ai l’ impression qu’ il y a quelque chose qui n’ a pas été bien compris….ça y ressemble en tout cas…..
    https://media.istockphoto.com/photos/white-red-cat-lying-on-the-roof-picture-id1208769737?k=20&m=1208769737&s=612×612&w=0&h=8CtmJ0h7VBbqRxfr6bKLBzaXd1qeGb4ooCFF5ydh3tA=

    C’ est bien ça , l’ élève donc va se faire engueuler….
    https://www.zoomalia.com/blogz/393/l_kuli-cat-surfing-b_3541361k.jpg

    Bon , faut dire aussi qu’ il n’ a qu’ un œil ce petit….
    https://i.pinimg.com/736x/47/e9/59/47e9591f57d78bb7131179dd4f3d9c76–honolulu-hawaii-oahu.jpg

    Eh oui !
    Bah , un peu de repos le temps de se remettre et de repartir de plus belle….
    https://cherry.img.pmdstatic.net/fit/https.3A.2F.2Fimg.2Eohmymag.2Ecom.2Farticle.2Fchat.2Fkuli-le-chat-est-epuise-apres-une-journee-de-surf_e4b6900012b0bbf1385a3450368b1b97bcfa70bf.2Ejpg/640×360/quality/80/kuli-le-chat-est-epuise-apres-une-journee-de-surf.jpg

    En attendant , son prof rentre au bercail….
    https://media.istockphoto.com/photos/portrait-of-a-cat-with-sunglasses-driving-a-car-picture-id1215945167?k=20&m=1215945167&s=612×612&w=0&h=UtwgHIO3Wg5nCM9rhei0DEQup3jXNfr_VQXw32mH2kk=

    Ce chat ! quel comique quand il s’ y met….
    https://static.wikia.nocookie.net/le-clan-du-soleil-lagon/images/e/e3/19-chats-roux-qui-sont-juste-trop-mignons-2-19533-1443448868-10_dblbig.jpg/revision/latest?cb=20170121191922&path-prefix=fr

    Mais vraiment , non mais quel comique !
    https://lemagduchat.ouest-france.fr/images/dossiers/2019-08/mini/chat-bagarre-094734-650-400.jpg

    Tu sens à quel point tu as affaire à un pitre authentique….
    https://cdn.shopify.com/s/files/1/0258/5470/5746/files/5_7f587a9f-7f64-4590-bcba-b2361d378de3.jpg?v=1570475622

    C’ est exactement ça !
    https://st3.depositphotos.com/5631118/19089/i/450/depositphotos_190895946-stock-photo-cute-ginger-cat-biting-human.jpg

    Bien !

    Ben , c’ est une joie , quoi….

    Aïe !

    Oh ben non…lâche moi ! non , pas le mollet….

    Pffffffffffffffffffffffffffffffffff……………….