Artillerie : Le ministère des Armées demande à Nexter d’accélérer la production de CAESAr

Durant une audition au Sénat, début mai, le Délégué général pour l’armement [DGA], Joël Barre, avait indiqué que six Camions équipés d’un système d’artillerie de 155 mm [CAESAr] allaient être prochainement livrés à Kiev, après avoir été modifiés pour les rendre compatibles aux systèmes de commandement ukrainien. Pour rappel, le 22 avril, le président Macron avait indiqué que douze exemplaires, au total, seraient envoyés en Ukraine.

Seulement, lors de la visite qu’il vient de faire à Kiev, en compagnie du chancelier allemand, Olaf Scholz, du président du conseil italien, Mario Draghi, et de son homologue roumain, Klaus Iohannis, M. Macron a promis à Volodymir Zelinski, le président ukrainien, six CAESAr supplémentaires. Et de préciser au passage que les 12 exemplaires évoqués en avril avaient tous été livrés.

« Au-delà des 12 Caesar déjà livrés, j’ai pris la décision de livrer six Caesar additionnels », a en effet déclaré le président Macron, le 16 juin.

Au total, 18 pièces seront donc prélevées sur la dotation de l’armée de Terre, qui, jusqu’alors, n’en comptait que 76. Ce qui fait une perte capacitaire de 24% en moins de six mois… Et cela ne sera pas sans conséquence sur la formation des artilleurs ainsi que sur leur préparation opérationnelle, d’autant plus qu’un certaine nombre de CAESAr sont déployés en Côte d’Ivoire, à Djibouti ou encore aux Émirats arabes unis.

Avant le début de la guerre en Ukraine, l’ancien Premier ministre, Jean Castex, avant notifié à Nexter le contrat relatif au développement du CAESAr de nouvelle génération [CAESAr Mk2], lequel doit disposer d’une motorisation plus puissante et d’une protection renforcée.

À l’époque, deux options étaient envisagées : lancer la production de 109 CAESAr NG, soit en commander 33 exemplaires et rénover les 76 restants. Mais dans un cas comme dans l’autre, ces 109 pièces d’artillerie devaient être livrées à l’armée de Terre « à l’horizon 2031 ».

Le don de 18 CAESAr à l’Ukraine a évidemment changé les termes de l’équation. Aussi, et selon l’agence Reuters, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a demandé à Nexter de revoir son organisation industrielle afin d’accélérer la cadence de production des CAESAr et donc les livraisons à l’armée de Terre.

Reste à voir si ce sera possible. D’abord, Nexter n’est pas le seul concerné. Ainsi, le châssis 6×6 est fourni par Arquus [sur la base du Sherpa 5] pour les CAESAr destinés à l’armée de Terre. Et, plus généralement, il faut 500 pièces pour réaliser une telle pièce d’artillerie, avec tout son système. Ensuite, et au-delà des éventuelles difficultés d’approvisionnement, la capacité de production, à Bourges, n’est que de dix canons par an. Et cela alors que plusieurs contrats à l’exportation sont [ou seront] à honorer… La Lituanie ayant par exemple affiché son intention de s’en procurer 18 exemplaires. Ouvrir d’autres lignes de production supposerait par ailleurs de trouver du personnel qualifié. Ce qui peut prendre du temps.

Enfin, un autre sujet porte sur le Maintien en condition opérationnelle [MCO], et en particulier sur l’usure des tubes en cas d’utilisation intense.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

467 contributions

  1. Starbuck dit :

    Merci Macron de creuser encore le trou capacitaire pour faire plaisir aux US

    • albatros dit :

      Merci Macron de relancer (mais trop faiblement) la production industrielle en France : nous en avons besoin, et au passage les Etats-Unis n’en ont cure, ils préfèrent vendre leurs propres obusiers (plan de crédit bail) que de les donner comme nous aux ukrainiens.

      • ScopeWizard dit :

        @albatros

        Macron ne « relancera » rien du tout .

        Il fera ce qu’ il sait si bien faire , son « EN MÊME TEMPS » , à savoir beaucoup plus de COM’ que d’ ACTES dans un PRAGMATISME essentiellement basé sur la GESTION donc le COURT-TERME .

        CEUX qui l’ ont mis en place ou constituent la MACRONIE sont avant-tout des EUROPÉISTES/MONDIALISTES ; la FRANCE ou les FRANÇAIS sont secondaires et sont même un OBSTACLE .

        Afin d’ éviter que le pays et ses « ingouvernables » Français ne se posent trop de questions et que le doute sur sa légitimité même s’ installe , MACRON décidera au coup par coup , saupoudrera ici ou là , fusse à la marge contentera l’ un et l’ autre , MAIS NE CHANGERA RIEN AU FOND .

        Les RICHES ( comprendre les détenteurs du Capital ) seront de plus en plus riches mais pourront se mettre à l’ abri , les MODESTES seront de plus en plus MODESTES et de plus en plus en proie à la violence et l’ asservissement , la puissance du pays FRANCE de plus en plus affaiblie au profit de l’ EUROPE donc si rien ne change de l’ ALLEMAGNE avec AMÉRICANISATION poussée au maximum .

        Ce qui signifie que dans quelques années , hormis ceux qui auront les moyens de passer entre les mailles , TOUT CE QUI EXISTE , VIT , OU DEMANDE À VIVRE OU SURVIVRE QU’IL SOIT ISSU DES MAINS DE L’HOMME OU DE DAME NATURE sera MARCHANDISE .

        Donc , la VIE comme la MORT de chacun sera traitée et considérée comme DONNÉE MARCHANDE notamment grâce à la toute puissance technologique telle que celle que confèrent les GAFAM .

        À terme , attendez-vous donc à trois menues évolutions , vraiment menues voire insignifiantes :

        _un Néo-libéralisme triomphant qui va tout balayer mieux que la plus prosélyte des religions
        _un peuple qui n’ aura d’ identité qu’ un souvenir et sera composé de multiples minorités organisées en COMMUNAUTÉS , en termes d’ esprit on sera donc très proche du CLAN ou de la TRIBU avec tous les ANTAGONISMES possibles que cette espèce de MULTICULTURALISME étendu porte en son sein
        _un ISLAM qui de ce qu’ il subsistera de SPIRITUALITÉ sera devenu le grand DOMINANT avec possible PARTITION du territoire actuel , ce qui veut dire que sur le plan POLITIQUE , l’ ISLAM va peser très lourd .

        Et je vous le dis dès maintenant ; nous aurons beaucoup de chance et pourrons nous estimer très heureux de conserver une Langue Française même fortement ANGLICISÉE ainsi qu’ une CULTURE/HISTOIRE seulement à moitié réécrite .
        Ce qui sera déjà une catastrophe .
        Ce que devrait réussir à empêcher l’ ancrage de certains de nos plus puissants RÉGIONALISMES tels ceux des Bretons , des Corses , des Vendéens , des Basques , des Catalans et en espérant qu’ ils ne soient pas les seuls .

        MERCI la MONDIALISATION et le TOUT-ECONOMICUS

        Mais ne vous faites aucunes illusions , si la FRANCE est vouée à disparaître , la nature ayant horreur du vide vous avez compris qu’ elle sera « remplacée » , son cas ne sera pas pour autant une GÉNÉRALITÉ ; la FRANCE SERA L’EXCEPTION .
        Et non , y compris en Europe , tout le monde ne se laissera pas baiser si facilement .

        Pour moi , cela n’ a rien d’ étonnant ; par principe RIEN n’ est figé , RIEN n’ est acquis , et TOUT est sujet à ENTROPIE….

        Par contre , TOUT n’ est peut-être pas ÉCRIT….

        Seulement , avec une relève générationnelle qui ne sait même plus ce que le mot « ludique » a pour signification….

        Aïe Aïe Caramba ! yé crains que nous a-yons beaucoup dé souchi à nou fair’….

        OLÉ ! 😉

        • joe dit :

          Sinon tout va bien en Algérie ? Le même parti au pouvoir depuis des lustres, une économie basée sur le pétrole,une insuffisance de production alimentaire qui ne permet pas d’être auto-suffisant avec une population qui croit, merci au mixte politique nataliste désuète et religion. 11 millions en 1961, 44 millions en 2020 et rien ne change.
          Merci pour votre intérêt pour la France et son président. C’est sur que nous sommes drôlement mal loti comparé à vous, mais notre démocratie, on l’aime 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @joe

            Ah parce que Scope est Algérien maintenant ?

            Eh ben , lui qui pensait être Japonais…

            Quel écart !

            Et vous , vous êtes quoi ; Esquimau ?

            Ce Miko , quel Gervais ! 😉

            Je reconnais que comme contre-argumentation , faire de mézigue un Algérien , c’ est très puissant….

            La prochaine fois , j’ essaierai de vous inciter à faire de moi un Burkinabé ; qui sait ? on pourra peut-être en rigoler ?

            Excusez-moi si j’ ai déjà envie de rire….

            Pffffffffffff…HI HI HI HI HA HA HA HA HA HO HO HO HO HO !!!! 😀

          • Tulio dit :

            @joe, quel rapport avec la choucroute (ou le couscous) ? Avec modération, mo-dé-ra-tion, c’est écrit sur l’étiquette !

        • JC dit :

          Bien résumé, Scope !

          • ScopeWizard dit :

            @JC

            Merci ! 🙂

            Ben , je crains effectivement d’ avoir vu juste mais vous ne pouvez pas savoir combien je préfèrerais avoir tort sur toute la ligne….

            Vraiment , vous n’ imaginez pas .

            Prenez soin de vous !

        • Fabiano dit :

          @ ScopeWizard

          Absolument de votre avis sur ce point. Au rythme ou cela avance, pour sauver un peu de France, il va peut-être falloir acter son démantèlement. Il y a peu, j’étais résolument contre l’autonomie de la Corse, aujourd’hui je suis pour. Habitant près de Perpignan en pays Catalan, je préfère désormais m’allier avec les catalans du sud qu’être remplacé. En 2026 à l’occasion des élections municipales, la France insoumise gagnera des centaines de villes (et les gagnera toutes dans le 93) grâce au vote musulman A ce moment là, on verra pour de bon l’Islam entrer dans les structures politiques de notre pays. Et il faudra faire des choix pour sauver ce qui peut l’être. L’autonomie des régions avec une forte identité sera peut-être un début de réponse.
          J’ajoute que je partage votre avis sur la réaction des autres pays. Ceux qui auront encore la possibilité de se sauver prendront les jambes à leur cou et la France fera figure de contre exemple absolu. Dans ces conditions, pas sûr que l’UE et l’euro tels qu’on les connait aujourd’hui fassent long feu.
          Ce scénario catastrophique peut-il encore être évité? Ce serait bien mais aujourd’hui, vu l’état d’esprit qui règne en France, je pense que non.

          • ScopeWizard dit :

            @Fabiano

            Voilà ; c’ est à peu près ce que j’ envisage aussi sachant qu’ évidemment , de l’ autre côté , certains ne vont pas faire autrement que se ranger à cet ISLAM .

            Ah oui , en Europe , il y a de très grandes chances que même copieusement peuplés pour ne pas dire « envahis » , les « autochtones » réagissent tout en nous laissant magnifiquement tomber comme à notre sort .

          • albatros24 dit :

            Les jeunes français et les français musulmans votent….peu ou pas du tout.
            C’est encore vérifié pour ces élections…

        • Iena1807 dit :

          Je crois que tout esy dit : notre politique étrangère se fait à Waschington ; notre politique monétaire se fait à Francfort et notre armée où ce qu’il en reste après la « lessive » du repris de justice (et l’on comprend mieux pourquoi il nous a fait réintégrer l’OTAN) et de son successeur (le médiocre qui adoré la pluie) est sous commandement Américains. Mais les « veaux » semblent aimer ça, alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

          • ScopeWizard dit :

            @Iena1807

            Les « veaux » sont surtout depuis des années abrutis et probablement pour beaucoup involontairement complices d’ une ribambelle de « prestidigitateurs-illusionnistes qui ne défendent plus LEURS intérêts .

      • tschok dit :

        Ces livraisons d’armement sont éligibles au fonds européen ouvert pour aider militairement l’Ukraine.

        Je ne sais pas si ça sera le cas, mais il est possible que les Caesar nous soient remboursés par l’UE.

        • Czar dit :

          donc par nos propres impôts, ce qui revient à la situation 1, hein.

          « cé pa grave cé l’Etat [Uheu] qui paye » François GrHollande

          • ScopeWizard dit :

            @Czar

            Eh oui ; mais pour cette engeance , tout ça n’ est que billevesées ; en somme , tout l’ art de la dissociation pour tous .

            Encore une formule magique qui contre attente fonctionne encore et plutôt bien !

            Ça fait rêver…

          • tschok dit :

            Et ceux des autres membres, puisqu’ils s’agit d’un fonds.

          • joe dit :

            Non, cela revient à mutualiser les coûts. Pourquoi l’Europe a attiré autant de pays à votre avis, parce qu’ils pouvaient faire mieux et plus isolé des autres ?

          • auxsan dit :

            on finance en France 100 % du budget européen ???? tiens donc ….

        • Mica X dit :

          Perdez votre temps….

          Plus de caesars pour notre armée : Ouin (très fort), les zukronazis, l’islam dans les banlieues, céléaméricains, lafotamacron et des eurobéats, le Vietnam, Z revient (doit avoir un coté aphrodisiaque dans les EHPAD)…

          C’est pavlovien, alzheimérien ou korsakovien ?

          Inch Allah

        • Tulio dit :

          Génial ! Ils seront remboursés avec nos impôts !

      • Alex dit :

        C’est sur on va relancer notre desindustrialisation avec quelques Caesar … il decime notre armée , les industriels n’ont pas ou plus de capacité de production extensible

      • Paddybus dit :

        Depuis l’avènement de macreux premier, la production industrielle en France à baissé de 5%…. et il nous fait sa comédie de la reprise de l’industrie…. on vend Alstom, et on lance la production de masques chirurgicaux… en retard… un vrai visionnaire…!!!!

        • ScopeWizard dit :

          @Paddybus

          Bonjour Paddybus ! 🙂

          De toute façon , que veux-tu qu’ il puisse relancer ?

          Au nom du PROFIT et de ce que la MONDIALISATION permet à quelques-uns , cela fait plus de vingt années que la France se dépeuple peu à peu de ses industries , il lui reste quelques fleurons ici et là qui , si sur ZONE ou ailleurs , nous n’ avions pas « gueulé » auraient EUX AUSSI été cédés au plus offrant .

          Souvenez-vous de ALSTOM ou du psychodrame PHOTONIS….

          De plus , même s’ il s’ agissait de relancer l’ emploi donc de remettre des dizaines de milliers de gens dans le circuit économique de façon à ce que cela profite au moins au marché intérieur du pays qui par exemple contrairement à nos voisins Allemands , ne brille pas par sa BALANCE COMMERCIALE et sa puissance EXPORTATRICE , avec l’ offensive de la ROBOTISATION , ce sera infaisable .

          Au mieux , sera recréé un emploi sur dix donc le chômage ne pourra pas baisser et même à 5% réels ( et non selon telle ou telle donnée statistique ) , le PLEIN EMPLOI est déjà à oublier .

          Nous aurons donc droit à des océans de BLA BLA BLA comme de postures , à beaucoup d’ effets de manches fussent-ils bouffants à souhait , à du mensonge , à de la manipulation , à de la falsification , des données chiffrées à qui mieux encore que la Dépêche d’ Ems l’ « on » fera dire tout ce que l’ « on » voudra , TOUT ÇA va faire vachement ILLUSION mais ne changera RIEN .

          Ne pas oublier que ce sont des IDÉOLOGUES , monstrueusement déconnectés des réalités du quotidien de leurs sujets ce qui n’ arrange rien tout au contraire , qu’ ils ont un ÉGO sur-dimensionné et que la plupart sera capable de DUPLICITÉ car « on » n’ arrive pas à un tel niveau en politique en restant « propre » à moins d’ une exception .

          Alors , tu me diras , HEUREUSEMENT que nous avons le choix de lui opposer quelque ANTAGONISTE de poids , à savoir les camps classés EXTRÊMES tels que le RN ou la NUPES….

          Certes , notre système souffre terriblement d’ un polissage de la plupart des contre-pouvoirs , c’ est même du jamais vu sous la Cinquième , et il est vrai que par leur positionnement Mélenchon ou Le Pen pourraient contribuer à rétablir l’ équilibre….

          MAIS QUE NENNI !

          Tout ça , c’ est là aussi BONNET-BLANC/BLANC-BONNET .

          Alors , si je vous accorde que des deux , Le Pen pourrait faire quelque chose sur les plans de la SOUVERAINETÉ ou du SOCIAL qui serait susceptible d’ amener une amélioration vis à vis des plus modestes , ce dont je crois qu’ elle a effectivement la volonté comme les capacités , je doute fortement qu’ elle y arrive car d’ une part certains « poids-lourds » ne la laisseront jamais faire , d’ autre part cela implique que la France dise un bon gros MERDE à l’ UE , ce qui peut se solder par un FREXIT suivi d’ une implosion de la zone UE avec un Euro qui vole en éclats….

          Vous imaginez le cataclysme ?

          Quant à la NUPES et Mélenchon comme du reste nombre de formations politiques constituant une offre politique frisant le minable autant que le dangereux dont tu te demandes même s’ ils ont appris à parler le Français , je crains qu’ ils ne soient guère si différents du pouvoir actuel….

          TEINTÉS DE NOIR OU DE ROUGE ( et un peu de vert qui tôt ou tard mode oblige finira par fortement déteindre à son tour ) , ILS SONT TOUS ( ou presque ) bien enclins au TOTALITARISME , bien tentés de réduire la SOUVERAINETÉ du « bon peuple » à la portion congrue notamment après l’ avoir paupérisé , se chient dessus à la pensée de devoir faire barrage à l’ ISLAMISATION de la France avec laquelle ils préfèreront PACTISER voire COLLABORER , de même qu’ avec nombre de « minorités » d’ autant plus influentes et lobbyistes que certains de nos politiciens en font partie ou ont du lien d’ intérêt , n’ ont aucune ambition autre que leur GUEULE car de la FRANCE hormis en baratin , ils s’ en BRANLENT COMPLET .

          Donc il y a de grandes chances qu’ ils s’ aplatissent comme des crêpes face à l’ UE et plus encore face aux USA .

          Pendant quelques jours Zemmour a essayé d’ élever le niveau , du reste il avait de bons atouts à faire valoir pour espérer renverser la table , sauf que souffrant lui aussi de CONNERIE quand ça lui prend , il s’ est envasé dans du débat Historique au potentiel explosif à souhait -Pétain et les Juifs de 1940 à 1944 pour ne pas le citer- ce qui a évidemment été aussitôt repris au vol et retourné à la puissance 10 contre lui au point qu’ il n’ a pu s’ en dépêtrer , pire que le sparadrap du Capitaine Haddock il s’ est retrouvé lesté de trois tonnes de ferraille pourrie dont il n’ a JAMAIS réussi à se délivrer ; il a ainsi commis une erreur de débutant et s’ est mis lui-même dedans jusqu’ à la noyade alors qu’ il avait dû comparaître en justice à plusieurs reprises précisément à cause de certains propos , mais non , ce con préfère insister et s’ enfoncer ; TANT-PIS POUR LUI .

          Et encore , face à Macron , Le Pen ou Mélenchon , même s’ il avait été sondé au double avec plus de 7% des suffrages , lui et RECONQUÊTE s’ en sortent plutôt avec les honneurs….

          Des gens tels que Dupont Aignan ou Jean Lassalle auraient certes pu représenter une alternative crédible et motivante , mais vu que sur le plan médiatique ils ne sont pas à égalité de visibilité , eux comme d’ autres N’EXISTENT réellement QUE durant quelques semaines précédant l’ échéance électorale , c’ est bien TROP PEU pour « imprimer » .

          HEIN ?

          Si tout ça est à ce point pourri ?

          Assez oui ; en tout cas il y a de quoi s’ inquiéter de ce que le futur nous réserve ; et le « futur » c’ est souvent pas plus loin que demain….

          PS ; va savoir si la pénurie des masques et autres , ce n’ est pas à ce cher Macron que nous la devons…
          Mais alors ça , avant que ça « sorte » et que tu « saches » , m’ est avis que d’ aucuns vont se surpasser et que l’ Enfer va geler….

          Essayez de rester ZEN parce que la météo promettant de virer au méchant , ça va beaucoup tanguer…. 😉

          • Paddybus dit :

            Bonsoir ScopeWizard,
            Globalement d’accord avec vous, sauf sur le point de vue de MLP… Je ne pense pas qu’elle n’aie ni la volonté ni la capacité à influer un minimum sur le cours de la France… Certes elle a le mérite de se battre contre une très forte opposition de principe, mais je crains qu’elle n’ai ni capacité ni vision…
            Parfois je n’hésite même à l’associer à la vision défendue par François Asselineau, qui la considère peu ou prou comme un élément de jeu plus ou moins volontaire du système politico-médiatique… au service de l’élection du maître des financiers….

            Pour le climat, oui, cela chauffe peut-être un peu plus qu’a certaines périodes, mais rappelons nous toujours 1848 en GB, ou il a fait au mois de juin et août, des températures de l’ordre de 34/36 degrès, avec des odeurs pestilentielles dues aux égouts se déversant dans une Tamise dont le cours était réduit par la sécheresse…. (La Grande Puanteur)
            Il y a donc près de deux siècles, les températures étaient donc déjà élevées…. car Londres, ce n’est pas Bordeaux….

            Petite info en complément:

            https://www.youtube.com/watch?v=ZlkSIPQ3E4Q

            Certes, il est très à gauche, mais il a le mérite d’une recherche de l’info, et d’une connaissance approfondie de la comm de guerre… Connaissiez vous?

            Portez vous bien, au frais et hydraté…!!!

          • john dit :

            20 années?
            Vous êtes sérieux Sur les infos que j’ai trouvées, cela date de bien bien plus longtemps. en 1970, 35% du PIB était ans le secteur secondaire (industrie / transformation des manières premières). Et la baisse est constante, régulière, et atteint 20% en 2008.
            https://www.contrepoints.org/2014/07/07/171470-reflexions-sur-la-desindustrialisation-de-la-france
            En 2017, 19.5 % de l’industrie (2/3 dans l’industrie « manufacturière ») qui est souvent citée. Donc en réalité, il semble y avoir un minimum atteint, et si ce minimum est atteint, c’est que potentiellement, ça peut repartir dans l’autre sens.
            https://www.cia.gov/the-world-factbook/countries/france/
            MAIS pour cela, il faut acheter français… Et il a l’air d’y avoir moins de Français qui font cela que les Allemands.
            Et le coût du travail pour justifier cela est une erreur totale ! Le secteur secondaire en Suisse représente 26.8 % du PIB.

            MAINTENANT, quant à vos erreurs d’approche… La France aime parler de « ses fleurons » en industrie… Grosse erreur. Il capitalisent bcp trop votre attention. Si je regarde les statistiques suisses, 67.4 % des employés dans le secteur industriel travaillent dans des PME, des entreprises de moins de 250 personnes.
            https://valais-economie.ch/une-etude-analyse-finement-limportance-des-pme-en-suisse/

            En Allemagne c’est similaire.
            Et en France je pense que bcp ne se rendent pas compte que vous êtes parmi les pays avec le plus gros éventail de compétences industrielles et artisanales possibles.
            Et l’artisanat, je suis choqué que la France ne soit pas mieux organisée pour l’exploiter à l’export ! Vous imaginez combien sont prêts à payer bcp pour de la nourriture de qualité? Combien sont prêts à payer pour du luxe? Combien sont prêts pour acquérir des choses rares? L’économie mondiale voit un accroissement des inégalités. C’est horrible. Mais c’est un fait. Résultat, le monde risque d’empirer ces inégalités, et ça va être de plus en plus difficile d’être compétitif dans une industrie de masse quand on est en Europe.
            Par contre, il y a de plus en plus d’ ultra-riches qui eux veulent dépenser leur argent. Et la France a réellement moyen de capitaliser sur cela.
            Pour l’agriculture, la France a réellement des compétences à revendre, et pourquoi pas faire ce que la Chine fait, aller produire EN PLUS à l’étranger avec les compétences françaises. Tout bénéf pour tout le monde.

            MAIS LE PLUS IMPORTANT…
            Je vois souvent ici que bcp sont fiers de la taille de l’espace maritime français, et de ses territoires aux 4 coins du monde. C’est bien, mais pour le moment, c’est totalement inutile!
            A un moment où le coût des matières premières atteint des sommets, je ne comprends pas comment la France peut n’exploiter aucune matière première autre que agricole. Les écolos ne sont pas responsables de cela, c’est trop simple de leur rejeter la faute !
            La balance commerciale en Europe sur les biens physiques est en grande partie affectée par l’énergie ! Et comme son coût explose, la balance commerciale va exploser !
            Il serait peut-être temps de développer le futur. Et si la France venait à exploiter du pétrole et du gaz, avec comme dans chaque pays un % des ventes qui entrent dans les caisses de l’état, ça pourrait :
            1. créer de l’emploi, et accroître les revenus sur l’impôt en France
            2. réduire le chômage et donc réduire les dépenses
            3. augmenter les recettes sur l’impôt des sociétés
            Et avec ce surplus d’argent, si l’investissement dans des énergies propres est intelligent, alors la France peut atteindre une indépendance énergétique.
            Et le renouvelable est une solution !

            Et aujourd’hui, il est possible de passer au 100% renouvelable avec peu d’investissements !
            Il se trouve que de nombreuses entreprises ont réussi à développer des carburants synthétiques simplement en captant le CO2 de l’atmosphère, et avec de l’eau,et l’énergie permet de renverser le processus de combustion.
            Résultat, toutes les industries, les véhicules, les stockages de pétrole peuvent être transformées pour utiliser ces carburants à très faible coût.
            Et la variabilité de la production de l’énergie est mitigée pour autant qu’il y a une vraie volonté de constituer des réserves stratégiques.
            Et en plus, l’avantage d’un tel système, c’est qu’il permet d’acheter du pétrole si les réserves atteignent un niveau critique !

            L’avantage de ce système est de ne pas déterrer du carbone pour le mettre dans l’atmosphère, et d’arrêter d’utiliser des terres agricoles pour faire des carburants …

            Les solutions existent et permettent une indépendance énergétique quasiment totale.
            Et avec une telle approche, cela permet aussi d’exploiter l’énergie où elle se trouve !

          • ScopeWizard dit :

            @Paddybus

            Bonjour Paddybus ! 🙂

            « Globalement d’accord avec vous, sauf sur le point de vue de MLP… Je ne pense pas qu’elle n’aie ni la volonté ni la capacité à influer un minimum sur le cours de la France… Certes elle a le mérite de se battre contre une très forte opposition de principe, mais je crains qu’elle n’ai ni capacité ni vision… »

            Franchement , je ne sais pas ; pour en savoir plus , il aurait fallu la voir à l’ œuvre .

            « Parfois je n’hésite même à l’associer à la vision défendue par François Asselineau, qui la considère peu ou prou comme un élément de jeu plus ou moins volontaire du système politico-médiatique… au service de l’élection du maître des financiers…. »

            Oui , et je suis bien souvent enclin moi-même à partager ce point de vue .
            Mais bon , le fait est que SOCIALEMENT nous sommes en chute .

            Merci de ces infos sur l’ Histoire du climat mais ce n’ était pas à ce genre de météo à laquelle je faisais allusion ; en fait , je n’ aurais pas osé .

            Je n’ oublie pas que ce nouveau « psychodrame » concernant cette « politisation » de l’ actuelle vague de chaleur contient son lot de DUPLICITÉ comme d’ INFANTILISATION .

            Tenez , pas plus tard qu’ hier soir je suis tombé sur l’ émission d’ Hanouna présentée par COM J’AIM’ Castaldi qui donnait la parole à une espèce de militante écolo très jeune qui en somme ne faisait qu’ alarmer et prédire qu’ elle allait mourir .

            C’ est-à-dire que de ce que j’ en ai entendu , en résumé elle s’ inquiétait avant-tout de son sort à ELLE ou ceux de sa génération , les « autres » apparemment tenus pour responsables de son futur malheur , rien à foutre ou en tout cas pas grand-chose .

            Perso , je voyais parfaitement le FOND du problème , mais la FORME était nulle ; par contre , quand tu entends des gens comme ça , tu comprends assez vite à quel genre de DICTATEURS tu seras confronté dans les années à venir ; comme beaucoup , ILS croiront faire le BIEN et bien-sûr être animés des MEILLEURS INTENTIONS .

            Enfin ; très vaste question que tout cela….

            Merci du lien ! 🙂

            Et vous de même , prenez soin de vous !

            HEIN ?

            Ben oui , il fait chaud et surtout il fait lourd ; c’ était jamais arrivé avant , dis-donc ! 😉

          • albatros24 dit :

            A John, on n’a pas de pétrole et gaz en France, et trop peu et profond au large de la Guyane.
            On doit juste revenir aux fondamentaux : relancer la filière industrielle en commençant par la Défense et le nucléaire. Ainsi on vendra plus à l’Etranger dans un premier temps et on achètera moins d’énergie pour en venxdre plus.
            Puis vous avez raison, il faudra aider nos PMI PME
            Mais on ne fait paq que du luxe en France on fait aussi de l’industrie de précision, pharmacie, chimie, automobile, BTP, aérospatiale ou encore militaire et on est plutôt bon dans ces domaines.
            Malgré les énarques incompétents qui nous gouvernent dont Macron
            mais Macron dit qu il veut réindustrialiser : on n’a donc pas d’autre choix que de regarder ce qu il va faire et le subir encore 5 ans.
            Relancer la Défense est la première bonne solution
            Mais il faut le faire massivement (100 milliards par exemple comme les allemands).
            On produire vendra équipera et en retour on aura des salaires et des embauches pui sdes taxes et impôts…cercle vertueux.

          • Donc en résumé M. Macron forme à Canjuers les artilleurs Ukrainiens avec pour pour résultats significatifs 600 hectares de terrain incendiées. Les canons devant ensuite servir à terroriser et éliminer les civils du Donbass. Donc la France est proche de la cobelligérance et Macron prêt pour complicité pour meurtres délibérés de civils. Il sait très bien a quoi sont effectivement destinés les canons. Il se moque bien des Ukrainiens séparatistes et leur mort en masse ne le chagrine nullement. Quand l’idéologie est plus forte que la raison les droits de l’Homme et de la nature n’ont aucun poid.

    • aoups dit :

      le « trou » capacitaire n’existe pas puisque le besoin de ce jour est satisfait, vous pouvez regrettez la réduction des moyens au cas où!
      Ce qui nous reste de Caesar n’est pas prévu actuellement pour autre chose que casser de temps en temps du barbu à mobylettes, ou du Russe en goguette… et comme ce sont les Ukrainiens qui s’en charge, autant que les opérateurs soient ces héros du moment.
      Mais il est vrai pour les fans de JLM fournir des armes aux ennemis de Poutine c’est mal. Oh punaise que ce non trou capacitaire me fait du bien … Slava Ukraini ! vive la France !

      • NguyenKT dit :

        Tout a fait d’accord. Ces CAESARs ont été construit dans les buts précis. Frappé loin et précis sur les ennemis. La France a servi dans certaines conditions de guerre. Mais là c’est une autre guerre de haut intensité donc le CAESAR est employé et donne toute satisfaction aux Ukrainiens et aussi Français. Seuls les adorateurs put-in ne sont pas content et on s’en fout. Ainsi va le monde!!!

      • lgbtqi+ dit :

        JLM, mélanchon le ronchonchon a toujours eu une bien curieuse sympathie pour les dictatures… ça promet s’il était élu…

      • Alpha dit :

        Et l’armée française fera quoi si les ukrainiens sont laminés? On envoie aoups, une tige de tournesol dans le fi…, histoire de faire croire à un Ceasar en goguette?

        Avant l’anvoi de paquets cadeau à l’Ukraine, l’armée française était en mesure de mener une guerre pendant 3 jours… Maintenant, c’est quoi? 3 heures? 3 minutes?

    • lgbtqi+ dit :

      Je suppose que votre maître vous remercie. En russe, bien sûr.

    • Robert dit :

      Quelques réactions intéressantes concernant l’armement fourni à l’Ukraine.
      https://www.lesalonbeige.fr/que-vont-devenir-les-armes-livrees-a-lukraine/

    • Robert dit :

      De Eric Dénécé sur l’attitude américaine en Ukraine et face à la Russie.
      Aux inévitables qui brailleront que c’est sur Radio Courtoisie, il existe aussi des articles sur la grosse presse ,Atlantico entre autre, mais leur accès est payant. Et quand on veut contester un propos, on lui oppose un argument au lieu d’essayer à la façon de gauche de dénigrer son support pour en décrédibiliser l’audience.
      https://www.youtube.com/watch?v=Ynmw1q-U0ag

  2. Tom dit :

    « Au total, 18 pièces seront donc prélevées sur la dotation de l’armée de Terre, qui, jusqu’alors, n’en comptait que 76. Ce qui fait une perte capacitaire de 24% en moins de six mois ». Et oui, c’est pas qui si nous avions des centaines de Caesar à disposition pour nos artilleurs.
    Nous arrivons à la « corde » et c’est pareil pour les rafales, les bâtiments de la Royal… Plus suffisamment de système d’arme pour nos armées. Espérons que nous n’aurons pas à le regretter sous peu, l’avenir nous le dira.

    • Thaurac dit :

      Je pense que l’on aura du temps avant de s’en servir…

      • Tulio dit :

        On s’en sert actuellement : les Caesar servent aux EAU, en Irak, en C.Iv ou sont déployés à Djibouti. Idem pour les Rafale, il en manque d’ailleurs dans le Pacifique.

    • Jean Arrax dit :

      Bonjour,
      La vocation de nos armes est d’assurer la sécurité de la France.
      Hier leur place était à Londres, aujourd’hui elle est en Ukraine au Donbass, à Kherson, à Karkiv et ailleurs.
      Citoyen français et patriote, je serais heureux de voir la majorité de nos Caesars là où ils sont à même d’assurer notre sécurité plutôt que sur notre sol.
      Sans vouloir lancer des leçons de patriotisme, je me demande toujours quand je vois un commentaire comme le votre quel est le degré de cécité qui empêche de le voir.

      • NicoM dit :

        Je partage à 100% votre commentaire.

        La France et l’UE sont actuellement protégés par les soldats Ukrainiens, ils payent de leur vie notre sécurité, donc la moindre des choses et que l’on leur donne nos armes pour nous protéger. Elles seront ainsi utilisée pour ce quoi elles sont conçues : protéger notre pays et sa souveraineté.

      • AirTatto dit :

        Merci, enfin un discours qui a du sens.

      • Czar dit :

        « Sans vouloir lancer des leçons de patriotisme »

        alors n’en lance pas, boumeur.

        • Vequiya dit :

          Wouah, ça c’est de la répartie. Commentaire indispensable. Non mais sérieusement, tu as quel âge ?

      • arnaud dit :

        Les ukrainiens protègent la france ? De quoi ? A ce que je sache ce sont bien les US qui nous imposent des lois d’extraterritorialite permettant de racketter toutes les sociétés françaises ? Ce sont bien les US qui torpillent tous nos contrats de vente en faisant du chantage sur nos clients (Australie? Suisse….)
        Poutine est ce qu’il est mais il faut arrêter de croire qu’il va envoyer ses chars (lesquels…?) à paris.
        Soumettre un pays n’exige plus de l’envahir, cela coûte cher. Le soft power brutal et sans scrupules de washîgton est bien plus efficace et terrible.

      • Tulio dit :

        La vocation de nos armes n’est pas d’assurer la prospérité d’une mafia ! « Sans vouloir lancer des leçons de patriotisme » (?!?) 😉 Qu’est-ce que le patriotisme vient faire là-dedans ? La porte est ouverte, il faut aller rejoindre les mafieux ukrainiens , ils ont besoin de chair à canon, alors engagez-vous ou rengagez-vous !

      • Guillaume dit :

        Il y aura toujours un debat à savoir si cette guerre est la nôtre ou pas.

        Par contre c est vraiment navrant de voir encore des gens chialer.
        Il prefereraient que macron demande la reduction des capacités de production?
        Y en a qui sont jamais content…

        Ce matériel pris sur nos stocks est payé par la bce, ce qui nous permet d augmenter les cadences pour nous payer du materiel plus moderne au lieux d upgrader les vieux caesars et au passage d etre en capacité de repondre a des appels d offre pour l export.
        Qu on soit pour ou contre cette guerre c est tout benef.

        Se faire payer du matos par un fond mutualise europeen (cad dire que les pays europeens qui n ont pas d industrie de defense subventionnent la notre) les francais en revaient.

        Ici c est vraiment le bureau des pleurs c est fous quand meme.

        • Guillaume dit :

          On dirait que la moitié des intervenant ici ont des cartes de partis politique et ne sont la que pour passer leur temps à pleurnicher sur tout et nimporte quoi.

          Ou alors c est un style de vie.
          Le chialage comme passe temps… lol

        • Robert dit :

          La BCE ce sont les fonds que chaque pays européen verse et la France est la seconde contributrice.
          Et les parlements français ont eu un débat à l’issue duquel ils se sont prononcés pour autoriser Macron à faire entrer la France dans un conflit lointain en notre nom?
          Autrement dit, c’est l’argent des contribuables qui sert à entretenir une guerre voulue par les américains avec l’argent des français sans aucun mandat du parlement.
          Regardez combien donnent les allemands, première économie de l’UE.
          C’est ça que vous éludez en parlant de pleurniche?
          Pleurer de rire, oui, tellement c’est simplet comme raisonnement!

      • Ion 5 dit :

        @ Parce que Poutine veut le DONBASS (avec l’accord très majoritaire de ses habitants), vous à Plougastel vous vous sentez menacé, c’est ça?

        Excusez moi du peu, votre cas relève de la médecine psychiatrique, non pas du patriotisme.

        En tant que français et citoyen de la patrie des droits de l’homme et fier de l’être je dis: le droit à l’autodétermination des peuples passe avant le principe de l’intangibilité des frontière (cf Tchéquie et Slovaquie), et le conflit aurait très bien pu se régler via un référendum sous l’égide de l’ONU par exemple, hors de tout guerre.

        Mais pour cela il faut faire (entendre les parties, se positionner, argumenter, proposer, agir etc…), non pas gueuler après coup « son patriotisme » après avoir laissé pourrir la situation pendant 8 ans!

      • Robert dit :

        Bravo, un commentaire censé!
        Probablement que les bons sentiments mêlés de panique entretenus par les médias aveuglent la raison droite chez beaucoup.

    • Alpha dit :

      @Tom: Et tu oublies de mentionner un élément important: Un canon qui tire, c’est un canon qui s’use!

      Combien de temps, les jolies canons de Macron vont tenir avant de devoir changer le fût de canon?

      Connaissant les habitudes françaises, je suppose que l’on va prendre les fût de remplacement sur les Ceasar encore en dotation dans l’armée française!

      • Spider dit :

        Oui-oui, mais les russes ont la même contrainte. Du coup, si jamais comme dans vos rêves de pro Poutine les russes arrivaient en France (bon oui c’est oublier nos alliés, nos missiles nucléaires, et tout et tout, vive votre défaitisme collaborateur), leurs canons ne seraient pas vraiment fiables.
        Aidons l’Ukraine, renvoyons la dictature russe dans ses cordes de pauvreté.

        • Alpha dit :

          Non, les russes n’ont pas la même contrainte! Les russes ont plus de 3 000 pièces d’artillerie quand la France dispose de 76 Ceasar!!!

          Tu vois la différence? Oû est-ce qu’il faut être un « collabo russophile » à tes yeux de débiles pour le voir?

          • Ion 5 dit :

            « Les russes ont plus de 3 000 pièces d’artillerie quand la France dispose de 76 Ceasar!!! »
            Exact, t’aurais pu ajouter les LRM et les missiles d croisière, ou la différence est encore plus frappante…
            Mais bon, les Iskander, Tornado, Smerch, Uragan, 2B-5,17,26, TOS etc, le gars il ne doit pas connaitre…

  3. Raymond75 dit :

    Belle pièce d’artillerie !

    A propos d’artillerie, je déplore que l’on ne rende pas l’hommage qu’il se doit aux artilleurs russes : depuis plus de 100 jours, ils détruisent méthodiquement, avec l’aide des courageux aviateurs, des villes entières peuplées de civils, des hôpitaux, des écoles, des abris. Quel immense courage faut il avoir, quel sens de l’honneur et du devoir, quelle magnifique façon de servir son pays et de la couvrir de gloire pour les années futures.

    « Répugnant », « abjecte » sont les seuls mots qui me viennent … Mais je suis rassuré : ils serontt décorés, comme tous les militaires du monde.

    • Clavier dit :

      Si l’armée ukrainienne ne se retranchait pas en centre ville, la bataille se déroulerait peut être dans les champs alentour ….
      les écologistes devraient être contents !

      • Huon dit :

        Bouh, les vilains Ukrainiens. Non seulement ils osent se défendrent contre leurs gentils frères slaves venus les délivrer, mais en plus, ils ont le culot de se retrancher ! Et dans des endroits favorables à la défense, en plus.

        Décidément, les cons ça osé tout. Mais ce n’est pas à propos des Ukrainiens que je dis cela…

        • Vequiya dit :

          D’autant plus que lorsque qu’ils envoyaient sur Kharkiv (par exemple) des missiles « de haute précision » tirés depuis la Biélorussie ou la Russie, et que ça touchait des immeubles résidentiels, détruisant quartier par quartier, oui évidemment c’était uniquement pour viser les soldats et blindés ukrainiens sans doute cachés dans les appartements… Cette guerre aura aussi permis de voir jusqu’à quel point une partie des français peut manquer d’objectivité, et peut diffuser sans la moindre honte la propagande russe, même les discours les plus stupides. On peut s’inquiéter de ce qu’il adviendrait de la France en cas d’attaque par une force étrangère, avec une telle population pour défendre le pays.

          • Vequiya dit :

            Pour les tirs depuis la Biélorussie, c’était les immeubles de Kiev et non Kharkiv. J’ai oublié de le préciser.

          • Tulio dit :

            Bel exemple de trollage pro-otanien ! Bravo ! On n’a pas le droit de haïr les Ricains et leurs prostituées ukrainiennes ? Ce qu’il adviendrait de la France en cas d’attaque par une force étrangère ? Bombe atomique…

          • albatros24 dit :

            Ce qu il se passerait ?
            Simple :
            Bienvenue à l’Armée rouge…heu Armée russe.
            Heureusement les cosaques du Don n’ont pas dit leur dernier face à Poutine.
            Les russes ne sont plus capables qu’alimenter une seule offensive sur un seul point
            Donc les ukrianiens frapperont plus au Sud ou au Nord.
            Les CAESAr et je pense les Léopards à terme les y aideront au mieux.
            Vive l’Ukraine libre de ses envahiseurs

        • Tulio dit :

          Quand on a un minimum de QI, on comprend le 36e degré. Mais ce n’est pas donné à tout le monde…

        • précision dit :

          je ne jetterais certes pas la pierre aux ukrainiens . Toutes les armées du monde se défendent en milieu urbain. Mais ce n’est pas une raison pour insulter un commentateur lorsqu’il reprend en sens inverse l’argument avancé par nos alliés lorsque ce sont eux qui bombardent des villes. Quand ce sont nos alliés la presse minimise plus ou moins les faits en avançant que l’adversaire utilise des boucliers humains pour justifier les victimes civiles. Quand ce sont nos adversaires cela devient tout d’un coup des crimes…

          Il est rare que les armées décident de déclarer une ville « ouverte ». Souvent parce-qu’elles n’avaient pas tellement le choix. Et même ainsi les villes dites ouvertes n’ont pas toujours été complètement épargnées.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Ville_ouverte

      • Loop dit :

        Il paraît que des artilleurs russes auraient par mégarde éliminé des soldats ukrainiens alors qu’ils visaient des civils. Une enquête est ouverte…

    • précision dit :

      la guerre (et celle là en particulier) n’est presque jamais justifiée. Et les russes ont une facheuse habitude à frapper les infrastructures civiles. Mais à partir du moment où des écoles, centres commerciaux et autres villes sont utilisées par une armée pour y stocker du matériel ou autres activités militaires, il n’est pas surprenant que l’armée adverse les considère indistinctement comme des cibles légitimes. Bannir ou réduire les armes plutôt que de les admirer serait la meilleure d’éviter ces massacres abjects.
      C’est un sens de l’honneur un peu bizarre de la part de l’humanité de dépenser des milliards pour mieux tuer son prochain mais des clopinettes pour se le concilier.

      • Raymond75 dit :

        Je partage, et je n’arrive pas à expliquer cette passivité, voire fascination, des peuples pour les armes.

        Il faut bien pouvoir se défendre, tout comme il faut une police et une gendarmerie, mais d’une part il devrait être écrit dans la constitution qu’aucune guerre d’agression ne peut être déclenchée, d’autre part il faut absolument revenir à des traités sur la limitation et l’interdiction de certaines armes dévastatrices.

        La Suisse a signé il y a deux siècle un traité « de paix perpétuelle », mais elle peut se défendre? Au lieu de se reconstruire tous les 30 ou 40 ans après de graves dévastations, elle s’est contenté de développer son pays …

        • xorminet dit :

          Mais puisqu’on vous dit que c’est une opération spéciale

        • joe dit :

          Elle est surtout enclavé au milieu de nul part avec des montagnes, un terrain excellent pour la guérilla. Étant aussi un pays n’ayant pas vocation à envahir ces autres voisins autrement plus vaste, il n’y a aucune raison d’attaquer ou d’être attaquer. Cela aide beaucoup dans le fait d’être en pays depuis deux siècles… en plus d’être le coffre-fort de beaucoup de dirigeants de ces mêmes pays, entre autre. Ils n’ont pas non plus a dépenser pour une marine ou une force nucléaire.

        • précision dit :

          Effectivement, j’envie cette sagesse des Suisses. Même s’ils « gaspillent » encore trop en armement à mon goût, au moins ils n’en font pas usage contre d’autres.

        • NRJ dit :

          @Raymond75
          « Je partage, et je n’arrive pas à expliquer cette passivité, voire fascination, des peuples pour les armes. ». L’être humain, mon cher, l’être humain….
          L’Homme est attiré par le pouvoir et donc les moyens de l’obtenir (la guerre).

        • Alpha dit :

          Ben oui Raymond75, la guerre c’est vilain, vilain, vilain!

          Et un scoop, cela peut mettre être mortel!

          Tout le monde n’a pas la chance de se payer une armée qui ne sert qu’à rien depuis 200 ans à part pour les haies d’honneur…

      • Carin dit :

        En parlant de précision, faites-nous donc paraître des photos ou reportages non retouchés, qui nous montrerait la masse de matériels militaires ukrainiens, qui est détruite dans les sous sols ou parkings en plein air de tous les immeubles, hôpitaux, écoles, théâtres, et autres quartiers résidentiels des villes détruites par l’artillerie russe. C’est ensuite que vous pourrez venir écrire vos assertions.
        En attendant le jour où les russes auront des techniciens suffisamment calés en bidouillage des images, qui pourront pondre de tels reportages, je vais me contenter de ceux faits des 2 cotés par nos journalistes, et vous savez quoi? Aucun ne montre ce que vous racontez!

        • Robert dit :

          Faux, j’ai mis ici même des photos et des témoignages sur la réalité de ces armes cachées avec des soldats, qui dans un hôpital, qui dans un supermarché, une école.
          La seule réponse que j’obtenais c’était la négation, le support qui diffusait était suspect, etc… Quand Anne-Laure Bonnel ou d’autres journalistes français montraient et laissaient parler, c’était des pro Poutine, etc..
          Le problème, c’est que vous ne voulez pas savoir ce qui sort de votre grille de lecture.
          Je peux vous annoncer qu’après la satisfaction d’avoir choisi le camp du Bien, pouvoir se coucher la conscience paisible, vous allez avoir des réveils brutaux, comme on dit d’nos jours. Même des journalistes mainstream commencent à évoquer des choses plus compliquées.

        • précision dit :

          Pour l’ancien centre commercial servant d’entrepôt pour les lance-roquettes multiples ukrainiens, la vidéo a circulé très largement. Pour les immeubles, les ukrainiens eux même postent des vidéos de positions de tir dans des immeubles, étages et sous sols.
          Donc quand vous affirmez qu’aucune ne montre ce que vous racontez, vous niez donc des informations établies de façon à peu près certaine, ou bien avez mal interprété mon propos.
          Si vous ne l’avez pas vu c’est que vous ne voulez pas voir, et en ce cas je ne peux alors rien pour vous.

          Pour les écoles je n’ai que les vidéos tournées par les russes, je ne me suis pas fatigué à géolocaliser… je vous accorderais bien le bénéfice du doute que vous refusez à vos adversaires quoiqu’il me paraîtrait peu vraisemblable que les ukrainiens aient fait un effort pour éviter toutes les écoles de la région… sans s’en vanter qui plus est. Je n’ai pas parlé d’hôpitaux, ni de théâtre d’ailleur. Mais si vous y tenez les russes ont mentionné avoir frappé un complexe de cinéma qui abritait un poste de commandement ukrainien (je n’ai bien sûr pas vérifié). Si vous cherchez à établir la vérité ou à argumenter de bonne foi de façon sérieuse et avec un esprit ouvert (j’ai un doute quand je lis votre post caricatural) vous pourriez ne pas déformer les propos que vous reprenez, merci.

          • précision dit :

            Ceci étant votre post outrancier m’a forcé à prendre en réponse un parti quasi apologétique qui n’est pas celui de mon message d’origine, dont la teneur pacifiste était tout autre et que vous avez hélas choisi de déformer.

    • Thaurac dit :

      En te lisant je croyais que tu parlais des militaires russes, qui font ces choses en énormément plus grand et eux sont décorés par proutine, notamment ceux de bucha…..
      L’ukraine vu la précision a besoin de beaucoup moins d’obus pour taper la cible, la russie détruit tout sur un très large périmètre, n’inverse pas les roles, grand troll..

      • Raymond75 dit :

        Je parlais bien de Russes.

      • Tulio dit :

        « L’ukraine vu la précision a besoin de beaucoup moins d’obus pour taper la cible » Quelle précision ? 😉 Ils sont moins portés sur la vodka que les autres ? D’un côté ou de l’autre, ce sont les mêmes, ex armée rouge, et ils ont le même matos, à part une poignée de CaesaR. Mais c’est vrai qu’il y a les bons poivrots et les mauvais poivrots, c’est comme dans les « inconnus » !

    • Czar dit :

      vois le bon côté des choses, le brutalisme soviétique était à la fois esthétiquement hideux et une horreur sur le plan énergétique

      tu vas gn’avoir tes bâtiments BBC gn’écolo-sourcés

      kikiné kôn-tant ? gné régis75 !

    • Raskolnik dit :

      depuis 8 ans les artilleurs ukrainiens tirent avec courage sur les populations civiles du Dombass, mais ça ne gêne par Raymond 75

      • Raymond75 dit :

        Sont-ce les Ukrainiens qui ont déclenché la guerre dans le Dombass grand troll poutinien ?

        • ScopeWizard dit :

          @Raymond75

          Quand on pose une question de cette façon , c’ est-à-dire en sous-entendant que la réponse serait à ce point évidente de chez évidente , on prend un risque cher Raymond….

          Parce que de tout ceci , vous ne savez que ce qu’ « on » a bien voulu vous en dire….

          Pourtant , il me semble que vous êtes moins crédule d’ habitude….

        • Alpha dit :

          Les 14 000 morts, victimes des artilleurs ukrainiens depuis 2014, tu les ranges dans quelles cases dans ton petit cerveau? « Un imaginaire de troll poutinien »?

          On peut avoir un avis sur les horreurs de l’armée russes, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut nier la réalité!

          • ed dit :

            14 000 répartis entre civils et militaires des deux côtés.

          • Courmaceul dit :

            « Les 14 000 morts, victimes des artilleurs ukrainiens depuis 2014 »

            Menteur…..vous tapinez mal.

          • Robert dit :

            Ed,
            Ben, oui, quand on est agressé, il arrive qu’on se défende.
            C’est bien comme ça que vous concevez les bombardements ukrainiens contre d’autres ukrainiens russophones en ce moment?

      • joe dit :

        Depuis 8 ans Vlad viole le traite de Budapest signe en 1944… Mais tout n’est que détail.

        • Robert dit :

          Salaud de Poutine qui ne respecte même pas les accords signés par les soviétiques.
          En 1944, dites-vous?
          L’émotion, sûrement l’émotion!

      • albatros24 dit :

        Depuis 8 ans l’Ukraine est occupée par les russes, donc peu importe la propagande de Poutine, ils sont en droit de canarder les positions des russes qui se cachent chez les civils pro russes
        Pour reprendre la terminologie poutinienne

    • Maredesnupes dit :

      Si des artilleurs et aviateurs n’avaient pas méthodiquement bombardé et détruit des villes allemandes il y a 80 ans tu parlerais teuton et voterais pour l’unique parti nazi.
      Ces militaires la ont été décorés aussi parce qu’ils ont fait ce qu’on leur a demandé.
      C’est au politique et au peuple de décider du bien fondé des actions.

      • Raymond75 dit :

        « Je n’ai fais qu’obéir aux ordres » !!! Le peuple allemand, et le peuple russe actuel, avaient ils le droit à la parole ? Une nouvelle ‘loi’ dans la dictature russe actuelle : 20 ans de prison pour toute critique de la politique du ‘gouvernement’ .

      • Raymond75 dit :

        Et pour compléter, la majeure partie des destructions en France pendant la WWII ont été le fait des Anglo-Américains, pas des Allemands …

        Paris est un cas particulier, et une sorte de miracle : d’abord ‘ville ouverte’ à la défaite de 40, le gouverneur allemand avait reçu l’ordre de détruire la ville à la libération : il n’obéit pas aux ordres? De rage Hitler donna l’ordre au général qui gouvernait le nord de la France, là où était les bases de V1 et de V2, de détruire la ville : le général était en déplacement, et son second a mis l’ordre à la poubelle … Cette ville aurait dû être détruite.

        Les alliés avaient décidé que trois villes, emblématiques de l’histoire et de la culture européennes, ne devaient pas être bombardées : Paris, Rome et Prague.

        Si Paris existe avec son passé, c’est presque un miracle … humain.

        • Harambe dit :

          « le général était en déplacement, et son second a mis l’ordre à la poubelle »

          C’est pour sauver leur peau qu’ils ont fait ça ^^ les généraux commençaient déjà à voir la défaire venir alors ils évitaient les ordres qui leur rajouterait des charges criminelles.

          Genre ça n’était pas possible de contacter ce général et le second qui balance à la poubelle un ordre du commandeur suprême de son pays sans en référer à son général, y a que vous pour y croire à ces salades..

        • précision dit :

          Votre narration me semble imprécise. Le premier ordre de destruction c’était Choltitz, gouverneur militaire de Paris qui l’a reçu et ne l’a pas exécuté. Lui se présente en sauveur de Paris, mais il semblerait que sa décision ait été en partie dictée par les circonstances. Paris a bien été ciblé par une vingtaine de V2, dont le premier tiré apparemment une dizaine de jours après la libération. Mais il semble douteux qu’on ait imaginé détruire Paris de la sorte, alors que Londres a été loin d’être détruite de la sorte alors que Londres et Anvers ont été des cibles plus prioritaires.

      • Robert dit :

        Le bombardement des villes allemandes n’abritant ni objectifs militaires ni régiments avait pour but de sidérer la population et d’affaiblir le moral des combattants.
        C’était objectivement des crimes de guerre.

        • Harambe dit :

          Les USA sont les seuls au monde à avoir utiliser des armes nucléaires contre des civils et ils n’ont jamais été punis. Les crimes de guerre, ça n’arrive qu’aux vaincus.

        • joe dit :

          Oui mais depuis la doctrine des armées ont évolué… sauf en russie.

          • Robert dit :

            Demandez aux populations que les américains ont envahis « pour leur bien. »
            Si les irakiens et syriens se sont opposés aux américains « libérateurs » c’est qu’il y avait un problème.
            Et si les afghans ont préféré les talibans aux soviétiques puis américains, c’est qu’ils ne les libéraient pas.
            Mais si on juge tout à l’aune de nos idées et de bons sentiments, il est impossible de comprendre cette réalité.

        • Raymond75 dit :

          Tout à fait, mais on ne juge pas les vainqueurs car ce sont les vainqueurs qui jugent …

          ‘Bomber’ Harris et Curtiss Le May sont morts dans leur lit.

          • précision dit :

            bof, ça j’ai des doutes. La doctrine évolue surtout au gré des circonstances et des difficultés sur le terrain. Les guerres qui durent ont tendance à devenir de plus en plus « sales ». Cela a été le cas des deux côtés lors des deux guerres mondiales, une escalade réelle ou supposée (il y a eu quelques malentendus) d’un côté entraînant une riposte de l’autre côté.

            Je n’ai pas eu l’impression qu’il y ait eu un réel progrès moral au Vietnam par rapport à ce qui précédait. En Irak, Lybie, Syrie et même en Afghanistan il y avait une supériorité écrasante des américains et de leurs alliés et pourtant même dans ces conditions éloignées de la haute intensité, il y a eu des actions plus que douteuses, y compris de la part de français je crains, en Lybie en particulier. Je n’ai heureusement pas à juger ceux qui ont fait les mauvais choix, mais critiquer en bloc toutes les guerres qui conduisent à ces crimes reste un luxe que je peux me permettre depuis mon confort français. Et déplorer la faiblesse des efforts menés par chacun pour éviter ou terminer les guerres autrement qu’en menaçant ou écrasant l’adversaire.

          • précision dit :

            mon commentaire «j’ai des doutes» s’appliquait à l’affirmation provocatrice de joe (:
            «Oui mais depuis la doctrine des armées ont évolué… sauf en russie.»
            qui me parait une affirmation très discutable, contrairement à celle de Raymond75 qui sont en tout cas décédés respectivement à domicile (91 ans) et à l’hopital (82 ans).

        • NRJ dit :

          @Robert
          Non, ce n’est pas des crimes de guerre, pas objectivement en tout cas.
          L’objectif était simplement de supprimer les forces allemandes de production, matérielles et humaines. Et on espérait par ailleurs que ces destruction suffiraient pour que les allemands demandent la paix (c’est la doctrine du douhaitisme, des années 30 si vous connaissez).
          Par ailleurs, c’était bien les allemands les premiers à avoir bombardé les populations civiles en Angleterre. Cette limite ayant été franchie, les alliés n’ont fait qu’appliquer les mêmes méthodes en Allemagne.

          Un effet peu considéré pourrait aussi être le fait que ces bombardements ont arrêté la guerre, en supprimant la volonté de combattre des allemands, civils et militaires. Ce n’est quasiment jamais arrivé dans l’histoire d’avoir une guerre ou le perdant et sa population acceptent leur défaite. Pourtant ça a été le cas en Allemagne. Il n’y a pas eu de guérilla dans les zones occupées par les alliés.

          • Joe dit :

            Crime de guerre comme les chefs alliés l ont reconnu.

            Dans une guerre qui s arrete c est que leur perdant reconnaît sa défaite.

          • Robert dit :

            il n’y avait aucun objectif dans les villes passées au phosphore, mais des civils dont des milliers de réfugiés terrés dans les caves. Plus de force de production, rien de tout ça en 45. Pourtant, les Bomber Harris se sont déchainés sur des villes emplies de civils.

          • NRJ dit :

            @Joe
            « Crime de guerre comme les chefs alliés l ont reconnu. ». Comme DES chefs alliés l’ont reconnu. Ça fait une différence. Ils ont sans doute dit effectivement que les bombardements étaient criminels. Ça n’en fait pas des crimes de guerre.

          • NRJ dit :

            @Robert
            « il n’y avait aucun objectif dans les villes passées au phosphore, mais des civils dont des milliers de réfugiés terrés dans les caves. ». C’était de la force utilisée par les nazis. Je vous rappelle ce que les enfants et les vieux devenaient soldats a la fin de la guerre.

            Par ailleurs il y avait des objectifs stratégiques dans les bombardements alliés. Il n’y a jamais eu comme seul objectif la destruction du peuple allemand.

            Et si vous vous dites qu’il est anormal de bombarder des villes pour des enjeux qui vous paraissent à vous mineur (et seulement à vous, précisons le, car là c’est très subjectif), sachez que ces mêmes allemands terrés dans les caves en 1945 applaudissaient les bombardements sur Londres en 1940.

          • Robert dit :

            Vous êtes volontairement aveugle.
            Je n’ai jamais justifié les bombardements de populations civiles, par les allemands ou par les britanniques.
            Mais en 45, les objectifs n’existaient plus, la population était terrée ou en fuite, toutes les infrastructures étaient par terre, et il faut être culotté pour insinuer que des femmes avec leurs enfants de moins de dix ans, les vieillards, menaçaient l’avancée libératrice. Or, c’est ce type d’argumentaire qui a permis à un bolchevique comme Ehrenbourg d’appeler à violer et humilier toutes les femmes allemandes, les polonaises ont subi le même sort.
            Il n’y a pas de guerre juste, de guerre propre et particulièrement quand l’idéologie droitdel’hommesque, qui n’a rien à voir avec le respect des droits fondamentaux de la personne humaine, prétend s’en mêler.

          • Joe dit :

            « Comme DES chefs alliés l’ont reconnu. Ça fait une différence. Ils ont sans doute dit effectivement que les bombardements étaient criminels. Ça n’en fait pas des crimes de guerre. » Ils ont dit que c’était des crimes de guerre justement.

          • Ion 5 dit :

            « Un effet peu considéré pourrait aussi être le fait que ces bombardements ont arrêté la guerre, en supprimant la volonté de combattre des allemands, civils et militaires. »
            Non môssieu, on apprend l’histoire on ne l’invente pas.
            Les bombardements de Londres par les Allemands, n’ont fait que renforcer le « fighting spirit » britannique. Idem pour les allemands, mais ils ont été vaincus laminés et se sont retrouvés « plusqu’à poil » au moment de l’armistice.
            A tel point que ce sont les alliés, russes compris qui devaient se charger de les nourrir.

        • Alpha dit :

          A remarquer qu’il ne serait venu à l’esprit de personne de parler de « crime de guerre » quand les américains ont lancé une bombe atomique sur Hirochima et Nagasaki faisant des centaines de milliers de morts civils et innoncents…

          Apparemment un bébé ukrainien vaut mille fois plus qu’un bébé japonais…

          • Robert dit :

            C’était pourtant des crimes de guerre, visant des populations civiles sans buts militaires, et ils ont visés des villes fortement catholiques, population qui n’était pas particulièrement fanatiquement impérialiste comme d’autres japonais.

          • Courmaceul dit :

            « Apparemment un bébé ukrainien vaut mille fois plus qu’un bébé japonais… »

            Ce qui doit profondément vous agacer puisque vous tapinez continuellement.

    • Paddybus dit :

      Stop au délire… les ukronazes eux aussi bombardent les villes, et de préférence la ou il n’y a pas de militaires Russes…. mais de la population civile… et la presse n’en parle pas, afin que des types comme vous montent leur petite colère d’enfant gâté….!!!!
      Heureusement qu’il y a des journalistes de guerre libre qui font leur travail…. l’une d’entre eux, a perdu sa voiture dans un quartier résidentiel, ou aucun Russe n’était présent…!!!

      • Raymond75 dit :

        L’ex propagandiste de Agoravox, qui a créé son site ‘Incider’ car plus personne ne voulait de son baratin ?

        • Paddybus dit :

          Toujours aussi excessif et décalé…???
          https://www.youtube.com/watch?v=ZlkSIPQ3E4Q
          Mais il doivent inventer pour faire plaisir à Raymond…!!!!

          • Courmaceul dit :

            Ah le collon avec deux ailes, un plaisir assuré pour une tapineuse du Kremlin.

          • Paddybus dit :

            Ouais…. comme d’hab…. courtouseul n’a besoin ni d’aile, ni de jambe… il rampe sur l’idéologie dominante, en apparence…!!!!

        • Ion 5 dit :

          Quelle faible réponse…
          Qu’il soit incidre agrovox ou je ne sais quoi, on s’en fiche.
          Le fait est que les gentils ukrainiens bombardent les républiques sécessionnistes depuis 2014. Dont Donetsk.

          Oui ou non?

          Ca ne disculpe pas les russes de leurs crimes à Butcha et ailleurs. Ni le régiment Azov d’avoir utilisé des boucliers humains pour leur couverture, parmi leurs propres concitoyens qui plus est.

      • blondin dit :

        qualifier christelle néant de journaliste, c’est un peu abusé ! une journaliste qui transmet aux miliciens de la DNR des documents trouvés sur des cadavres de soldat ukrainiens, ça fait pas vraiment journaliste impartial qui est censé relater des faits.

        • Robert dit :

          Vous pouvez me citer des journalistes neutres et objectifs sur ce sujet.
          Tous les gros médias sont exactement sur la même longueur d’ondes sans la moindre réserve comme s’il s’agissait d’un dogme religieux obligatoire et qu’il n’y avait pas de nuance possible.
          Bonnel, comme Moreau, ne cachent pas pas qui ils sont, contrairement à beaucoup de journalistes et politiques qui sont autant des militants et des obligés de certains intérêts.
          Votre propos est partial, malhonnête, car il prétend évacuer une source qui n’a pas d’équivalent du fait que c’est risqué et que ça déplait à la bien pensance.

      • aoups dit :

        Stop au délire, on ne va pas reprocher aux Ukrainiens de casser le propre « chez eux », que les russes cassent leurs maisons et les nationalistes seront bien gardés.

      • john dit :

        Quelle ville a été attaquée par l’Ukraine alors? Quel systématisme dans l’approche?
        Parce que voyez-vous, ce qui est problématique, c’est quand la destruction est une stratégie, quand les viols et les crimes de guerre sont utilisés comme arme.
        Dans une guerre il y a des horreurs. La différence c’est qu’ici il y a un côté qui se défend, l’autre qui attaque.
        Et si vous vous intéressiez à la réalité, de nombreux Russes du Donbass ont été pris pour des Ukrainiens par les forces russes. Des familles de Russes d’Ukraine se sont fait piller, violer et torturer, alors que leur fils / mari sont au combat pour ces mêmes forces !
        Une majorité des Russes en Ukraine sont contre l’invasion Russe, et certains étaient en Ukraine pour ne pas subir le régime autoritaire de Poutine.

        Arrêtez de renverser la réalité. Certains font pareil ici quant à la Bosnie, la Croatie et le Kosovo, mais les responsables étaient les dirigeants serbes qui ont voulu faire leur Grande Serbie à tout prix, y compris des épurations ethniques et des génocides !
        Et pareil, il y a de la propagande qui veut faire passer la Serbie comme victime. La Serbie est victime de ses dirigeants, pas des Américains, pas des Croates, Bosniaks ou Kosovars.

        • Robert dit :

          Vous pouvez nous fournir des preuves incontestables des accusations que vous faites?
          Donnez nous une enquête impartiale, des témoins incontestables, des fait avérés.
          Même concernant les russes en Ukraine, vous ne fournissez que le point de vue des pro ukrainiens.
          Ceux qui utilisent des ficelles comme les vôtres doivent être considérés comme militants et partiaux.

          • Courmaceul dit :

            vous oubliez nom, prénom, adresse et fonction. Merci de joindre un RIB.

            Un peu de patience, il y a une procureure en Ukraine aidée par, en autres, des gendarmes français spécialisés dans ce genre de crime.

          • Robert dit :

            Courmaceul,
            Disons-le simplement, vous vous permettez de porter des jugements de valeur et d’insulter des personnes uniquement parce que vous savez que vous n’aurez jamais à rendre des comptes à ceux que vous insultez.
            Personnellement, je n’insulte ni n’attaque personnellement personne parce que je considère que l’anonymat ne me donne que des obligations supplémentaires. Dans une vie déjà longue, j’ai souvent eu à défendre mes opinions, mon point de vue, devant des péteux qui parfois pensaient comme moi, des idéologues sectaires qui voulaient m’empêcher de m’exprimer ou me diaboliser. Et je suis désolé de voir des personnes se permettre ce qu’elle ne se permettraient jamais face à face en oubliant que le courage de ses opinions ne peut se satisfaire de l’abri de l’anonymat sinon pour ne pas se comporter de façon malhonnête.
            Ce propos vous concerne et quelques autres ici qui ont l’injure et la calomnie facile.

          • Carin dit :

            @Robert
            Vous voulez des preuves incontestables…
            C’est pas possible avec des gens comme vous.
            Nous avons sur place des gendarmes français spécialisés, les preuves incontestables sont minutieusement collectées, et transmises au TPI, mais je ne me fait aucune illusion, vous serez parmis les tout premier à les contester!
            Et c’est marrant de voir un gars comme vous, persuadé de l’existence d’un Dieu qui n’a jamais parlé à personne, et que dégun a vu…
            Vous trouvez pas bizarre que toutes les « apparitions » référencées sont le fait de la vierge et non de Dieu?
            Ça ne vous interpelle pas que l’on dise d’un allumé du teston qu’il « a vu la vierge » ou qu’il
            « baigne dans la lumière ».
            Les gens comme vous sont une offense aux préceptes de la bible que vous prenez en otage dans le seul but de servir vos buts de blaireaux assez minable.
            Mais agréez mes salutations distinguées.

          • Robert dit :

            Pauvre Carin,
            Je crois dans ce qui est attesté et reconnu unanimement comme fiable.
            Il faut admettre que concernant certains crimes, les responsables du départ ne sont plus ceux de l’arrivée, Katyn, les charniers rwandais et tant d’autres. Mais si un tribunal non suspect d’être proche d’un camp atteste de crimes et qu’aucune contestation sérieuse ne vient le remettre en cause, je m’y plierais sans difficulté. Les accusations contre les français au Rwanda ont été influencées par les américains qui ont fait pression sur le TPI pour interdire certains témoignages gênants.
            Alors, malheureusement, il y a des précédents fâcheux.
            Mais les viols et tortures et massacres de masse qui nous ont été vendus par le camp ukrainien, comme d’autres par le camp russe, sont maintenant considérés comme vérité établie par certains ici qui en font régulièrement mention.
            Je voulais juste dire qu’il n’y a à ce jour que les affirmations d’un camp et une enquête difficile pour établir les preuves en pleine guerre civile. Alors, je dis juste qu’il faut rester prudent quand on n’a pas de preuves.
            Pour le reste, je vous laisse à vos délires. Je comprends que vous soyez agacé qu’on vous tienne tête et que ça peut rendre mesquin. Je ne vous en veux pas.

      • Thaurac dit :

        Donc ils bombarderaient leurs villes sans un seul russe dedans, what a scoop?
        Le lien de Tass svp

    • Robert dit :

      La commission de l’ONU semble ne pas reprendre les éléments de langage américains et ukrainiens?
      http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/06/15/un-premier-bemol-6387183.html
      Et même France Info laisse passer sans les diaboliser ces témoignages.
      http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/06/15/enfin-6387147.html
      Parce que c’est documenté que les ukrainiens logeaient des troupes et armement dans des locaux abritant des civils y compris écoles et hôpitaux.
      Maintenant, votre idéologie ne se tracasse probablement pas avec la réalité.

      • joe dit :

        Bien sur, venant des pro-russe avec le blog qui va bien.
        Il n’y a pas d’idéologie mais des traités à respecter. Celui de Budapest faisant de l’Ukraine officiellement approuvé par la russie, un pays souverain, inclus la crimée et le donbass.

        • Robert dit :

          Des faits, Joe, des preuves?
          Vous n’en avez aucun sinon votre prétendue analyse de militant partisan du camp otanesque. Vous ne pouvez pas critiquer la source alors vous essayez de remettre en cause celui qui la fournit, classique des paresseux qui ont renoncé à penser par eux-mêmes.
          Tous les propos de Daoudal sont sourcés, et pas de « pro-russe », contestez-les avec des arguments sinon retournez dans vos fiches de perroquet.
          La paresse intellectuelle, l’anonymat d’internet, les bons sentiments, ne sont pas une excuse, à peine une explication.

    • Mica X dit :

      Inutile de bombarder à l extérieur, le record est en interne, Vlad a tué plus de russes que d’ukrainiens & sans militaires, poison ou FSB…uniquement le désespoir, la Covid, les dévastations écologiques, le Sida, la drogue, les cancers non détectés, l’état du système hospitalier, de la gériatrie, celui des structures médico-sociales, des hôpitaux psychiatriques, des routes etc.

      Mais le pire, c’est qu’il y a encore pire en stock…

      Vous remontez dans mon estime, c’est pas peu dire…

    • lgbtqi+ dit :

      Vous ne faites pas différence entre les décorations ?

      J’ai été décorée très rapidement quand j’étais militaire. Et cela ne devait rien à des massacres de civils. Ni à quelque complicité.

  4. Sylvain dit :

    Amusant quand on connaît la genèse du CAESAR, conçu sur fonds propres par GIAT (devenu NEXTER), pour l export. DGA, et EMAT n en voulaient pas, et les clients export du Golfe l ont boudé à ses débuts .20 ans plus tard, on se l arraché….

    • albatros dit :

      Le concept est plus ancien : c’est une invention des yougoslaves en fait (canon obusier de 152 mm Dana) que Nexter a reprise/copiée et améliorée grandement.

    • Thaurac dit :

      Combat proven

    • philbeau dit :

      S’il fallait faire la liste des errements surprenants autant que déplorables de la DGA…

  5. Lotharingie dit :

    « …………….Des envoyés spéciaux de TF1 sur place ont pu le voir à l’œuvre sur le front. Ce jour-là, les militaires ukrainiens, formés il y a un mois en France à son maniement, visent une cible russe, située à 40 kilomètres de là.

    Et avant même que l’obus de 155 millimètres n’atteigne sa cible, cinq autres ont pu être tirés. « On est resté une semaine en France pour se former.

    Maintenant, on peut l’utiliser avec un bon niveau d’efficacité. Et le canon donne de bons résultats », affirme Glib, chef d’unité, dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article………… »
    .
    https://www.tf1info.fr/international/video-guerre-en-ukraine-les-canons-francais-caesar-en-action-2223296.html

    • Starbuck dit :

      Ils n’ont pas précisé qu’ils servent aussi à bombarder les quartiers résidentiel de Donetsk ?
      Parcque là nous nous rendons coupable de complicité de crimes contre l’humanité. Mais on est plus à une contradiction près n’est ce pas ?

      • DavidJR dit :

        Puisque vous parlez de contradiction, soyez cohérent avec vous même et partagez une source crédible sur la véracité de cette information. RT, Tik Tok, blogueurs anonymes et autres media Russes ne sont pas des sources crédibles.

      • Lotharingie dit :

        @ Starbuck :
        .

        « ………….Mais on est plus à une contradiction près n’est ce pas ?…………. »

        Bonjour Starbuck,

        A propos de  » contradictions  » :

        Depuis l’invasion russe de l’Ukraine, je m’interroge et souhaite dés lors, bénéficier de vos  » lumières « …

        En effet, plusieurs intervenants sur ce site, où M. Lagneau nous permet de nous exprimer avec une liberté certaine ( pour cela, je le remercie et le salue bien respectueusement ), se revendiquent ouvertement  » eurosceptiques » ( pour ne pas dire europhobes ).

        Ces intervenants particuliers, avancent des arguments, entendables, compréhensibles et pourquoi pas, justifiés.

        Prenant le temps de lire leurs  » post » récurrents, j’ai remarqué qu’ils revendiquaient une plus grande  » indépendance  » politique, économique, philosophique et sociétale, de notre beau pays, La France, vis à vis des autorités de Bruxelles ( Représentants de l’UE des 27 ).

        Les arguments qu’ils revendiquent, dont le nécessaire retour à une plus grande souveraineté de Paris vis à vis de Bruxelles, mais aussi par extension de Washington ( ce que je peu comprendre, soyez en sur ! ), me semblent compréhensibles sur certains points.

        Cependant, là ou je suis  » déstabilisé » par ces  » positions  » ; c’est qu’en tant que  » pseudo souverainistes « ( assumés ), ils acceptent, voire saluent l’invasion d’une grande puissance autocratique belliqueuse et imperialiste ( pour ne pas dire dictatoriale et nihiliste ) de pays indépendants ivres de liberté, de démocratie, et manifestement souverains :

        Pour rappel :

        La RUSSIE ———–> Tchétchénie ( 2 guerres effroyables et destructrices ) ; Moldavie ( Transnistrie annexée ) ; Géorgie ( Ossétie du Sud annexé ) ; Arménie ( Haut Kahraba occupé ) ; Ukraine ( Donbass envahit et détruit ) ; et je n’évoque pas les interventions violentes en Afrique, au Proche et Moyen Orient ou en Asie Centrale…

        Pire, certains qui ici s’affichent comme « souverainistes » saluent ( pour ne pas dire, encensent ) la possible invasion militaire, violente et destructrice, d’une communauté pacifique, travailleuse, sereine, autonome et bienveillante : « Taiwan « , par la dictature chinoise.

        J’ose espérer que vous saurez me proposer une réponse factuelle, accessible, donc pertinente pour annihiler définitivement mes incompréhensions vis à vis de cette  » contradiction ».

        Dans l’attente de vous lire.

        Bien à vous.

      • lgbtqi+ dit :

        Ne parlez pas de bombardements sur des quartiers civils… Votre maîltre, poutine, a une incroyable avance en ce domaine.

      • Carin dit :

        @Starbuck
        Je vais faire mon pro-russe moyen.
        Vous avez des preuves irréfutables (ce qui veut dire qu’elles seront réfutés), un reportage (non trafiqué), des photos (qui ne proviennent pas de jeux vidéo) ?
        Des faits quoi!
        Vous n’avez rien de tout ça, vous répétez juste la doxa du Kremlin.

  6. Nico dit :

    Bordel il est insupportable le roquet « J’ai pris la décision… » qu’il dit. Il choisit tout seul de ce qu’il fait de NOTRE armement payé par NOUS le contribuable et en plus de ça il veut imposer une accélération de la production comme si ça se faisait en claquant des doigts alors qu’il y a des pénuries partout (matériaux, semi-conducteurs, main d’oeuvres..etc).

    Comment en est on arrivé là politiquement ? Ce pays est vraiment en train de s’écrouler.

    • Bvf dit :

      A deux doigts de découvrir le rôle d’un président sous la Vè Rep, incroyable

    • Félix GARCIA dit :

      Vous avez regardé les « débats » du triumvirat (« Ensemble ! »/ « NUPES »/ « Rassemblement National ») hier ?

      Non ?
      Un résumé de l’ensemble de ceux-ci :
      Wokisme et supercherie intellectuelle, par Loic Chaigneau
      https://www.youtube.com/watch?v=kM7oVHkaJ9o

      Un réductionnisme discursif généralisé en somme …
      La ventriloquie politique …

    • joe dit :

      Je vous encourage à relire la constitution. Le Président est le chef des armées et en l’occurrence, il n’a engagé aucun militaires en Ukraine donc pas de validation par le parlement… qui de toute façon validerait aussi l’envoi des ces matériels.
      Mais vous préférerez sans soute Vlad l’humaniste. Laissons faire ce brave homme. L’ami des peuples… surtout les slaves qui n’ont pas eu la chance d’être libérés comme les pays baltes.

      • Z0ZZ dit :

        Moi c’est ni l’un ni l’autre mais d’abords mes enfants.
        Ensuite on voit.

        • joe dit :

          Vos enfants comme ceux des Ukrainiens voudraient bien grandir dans une démocratie. Les résistants et soldats qui ont combattus pendant la WW2 aimaient aussi leurs enfants… et ceux des autres.

          • Robert dit :

            « L’homme moderne a le coeur dur mais la tripe sensible. »
            C’est de Bernanos et cela vous va comme un gant.

      • Tulio dit :

        Joe : « Il n’a engagé aucun militaire(s) en Ukraine » ? Vraiment ? Même pas ceux du 13e RHP ? Ah, ben non, c’est vrai, ils sont en disponibilité, ils ne portent plus l’uniforme français et sont considérés comme des « anciens » !

        • Courmaceul dit :

          ça vous gène qu’il y ait des Français qui veulent défendre la Démocratie ? Donc défendre un pays envahi ?

          Malgré votre candeur, la Russie de Poutine, que vous chérissez tant, va saigner pendant longtemps et de plus en plus.

          • Robert dit :

            Ce qui nous gêne, c’est que vous insultez et insinuez anonymement. Quand vous serez parti vous-même risquer votre peau, je vous respecterais, quel que soit votre camp.
            En attendant, vous faites du vent en vous inventant une posture. Peut-être que vous avez des frustrations à défouler, je peux vous donner des quartiers ou des racailles font chier tous ceux qui passent. Allez y et frottez les côtes au premier qui vous agresse.
            Comme je doute que vous sortiez de la posture, je vous ai dit votre fait plus haut et cela ne vaut pas plus de commentaire.

        • Carin dit :

          @Tulio
          Il n’y a pas de « disponibilité » au sein de la légion étrangère française… ces gars (une centaine) ont démissionnés et regagnés leur pays d’origine l’Ukraine… certains d’entre eux sont bien formés, d’autres moins, mais force est de constater que ces gars pourtant en première ligne, sont toujours présents, (un seul manque à l’appel), et qu’ils infligent d’énormes pertes aux russes… et vous savez quoi? C’est pas fini, les troupes russes vont beaucoup souffrir, et se retirer de l’ensemble de l’Ukraine, avec la rage d’avoir du participer à une guerre à laquelle ils n’ont jamais crus… votre Poutine chéri, a très largement entamé son avenir… le russe moyen n’aime pas que sa fierté soit mise à mal, et les mensonges de l’état russe seront très largement répandus par l’opposition qui se trouve non pas décédé par empoisonnement ou embastillé, mais dans son propre parti!

    • Thaurac dit :

      Tu veux donc un referendum sur chaque arme, puis sur chaque balle, obus tirés, très Nupésien comme posture mais surtout ridicule…

    • Zentak dit :

      Il dit « j’ai pris la décision » parce qu’il est le chef des Armées et que donc la décision lui revient, en fin de compte, c’est lui qui assume la responsabilité des conséquences puisqu’en haut de la pyramide décisionnelle.

      Deuxièmement, puisqu’il a été élu par le peuple suivant la Constitution, il est légitime pour remplir ce rôle.

      En PS, je rajouterai que le soutien en armes à l’Ukraine est une bonne chose, que ne rien livrer serait insupportable moralement et un suicide géopolitiquement. Toute ressource étant finie, faire des choix impliquer d’arbitrer entre différentes priorités, et puis c’est tout.

    • ZoSo dit :

      « Il choisit tout seul de ce qu’il fait de NOTRE armement payé par NOUS le contribuable »

      Oui c’est pour ca qu’il a été élu…

    • Naboum dit :

      Rédigé par le général De Gaulle, la constitution donne au président le rôle de chef des armées. Vous n’aviez qu’à vous en plaindre en 1958.
      En attendant, c’est son rôle de prendre les décisions.

    • Phil dit :

      Il est payé pour prendre des décisions, et vous ne représentez qu’une infime fraction des contribuables.
      Une capacité de 10 pièces par an… Ce n’est pas de l’industrie, mais de l’artisanat…. Il est temps de booster la production, si la France veut rester une nation industrielle.

      • VladVirus22 dit :

        « Une capacité de 10 pièces par an… Ce n’est pas de l’industrie, mais de l’artisanat…. »
        Pour un modèle d’armée complet échantillonnaire, l’artisanat est suffisant…. Voilà, on en est là.

    • tschok dit :

      Euh, je crois qu’il a été élu président de la république, tout simplement.

    • Czar dit :

      célafôt à la dyslexie il a lu que son boulot c’était « chef désarmé ».

      la méthode globale m’a tuer.

    • Chib dit :

      On a juste voté pour lui.
      Les autres en tous cas, mais ils étaient les plus nombreux.

    • cmoi dit :

      C’est un peu le but du président, prendre des décisions.
      Faut arrêter de voir le mal partout dès que le nom Macron apparait quelque part.

      Et est-ce critiquable que de vouloir augmenter la vitesse de production?
      On marche la tete a l’envers…

      • JC dit :

        Vouloir augmenter la vitesse de production sans rien faire pour. En même temps…..

        • Carin dit :

          @JC
          D’un autre côté, ça fait 5 ans que la BITD française sait qu’il va falloir augmenter ses livraisons…
          Ça fait 5 ans que régulièrement ces entreprises reçoivent le message. Et elles l’on bien compris.
          Et elles sont prêtes.

    • lgbtqi+ dit :

      Oui, Oedipe 1er est particulièrement irritant en plus d’être si peu compétent.

      Mais mélanchon le ronchonchon est pire, en son communisme déguisé.

    • Frede6 dit :

      J’aimerais connaitre la réaction des actionnaires allemands de KNDS après le nouvel oukase de notre Roi Soleil à une société de droit privé.

      Et après, il y a encore des gens pour dire que la France est une société capitaliste…

      • Carin dit :

        @Frede6
        La famille KMW est très contente de savoir que ses usines vont êtres associées à la fabrication du célèbre CAESAr, grâce à son association KNDS!
        Par contre Rheinmetall va faire des bonds et pousser des cris d’orfraies, parce qu’eux aussi ont des machines capables de faire ce genre de tube, mais ils n’auront pas un tube à faire…

  7. nitram dit :

    On va rapidement voir les limites de notre outil industriel de défense, allégrement détruit depuis 20 ans. Il faut tout de même imaginer que la France n’a plus aucun moyen aujourd’hui de construire un char neuf ! Gargariser le peuple de mots valise appris dans les écoles de commerce pour faire passer la pilule de la casse industrielle ne protège pas les frontières. La frontière russo-ukrainienne est un don de Dieu à protéger par le sang du peuple, magnifié dans son héroïsme et son sacrifice, mais les frontières de la France sont un avatar du passé, défendues par une vieille garde fasciste, dépassée et sclérosée ! Il y a des Munich conceptuels. On n’a pas encore commencé à en payer le prix.

    • logan23 dit :

      Et le jaguar c’est quoi, une trottinette électrique ? Faut arrêter avec ce lyrisme à 2 balles et les logorrhées déclinistes. C’est fatiguant à la longue

  8. Flo dit :

    Pour produire plus vite, il faut une nouvelle chaine de production, pour qu’elle soit viabilisée il faut remplir le carnet de commande. La balle est dans le camp du ministère, vous voulez plus, plus vite ? C’est simple.

    • Thaurac dit :

      Il font 100 tubes par an, donc pour doubler la production, il faut une usine identique avec des outils d’hyper précision

      • et v’lan passe moi l’éponge dit :

        Il faut surtout quelque chose de bien plus rare… des ouvriers qualifiés. A force de les dévaloriser et en détruisant leur milieux naturel, les usines, on les a fait disparaître.

        • lgbtqi+ dit :

          où il se confirme que « on » est un con.

          Ce pays a été saboté.

          • et v’lan passe moi l’éponge dit :

            Je suis d’accord si vous ne résumez pas le on a une personne.
            Cela fait plus de 60 ans que nos élites de tous bords on entrepris de bouter hors de France toutes formes de productions, avec l’accord tacite des Français. Quels parents dignes de ce noms voudraient voir ses enfants porter un bleu et avoir du noir sous ses ongles… mon dieu quelle horreur… non les enfants se doivent de travailler dans un bureau!
            Avoir un métier manuel quelle déchéance.
            Du coup en virant les usines de France on a fait partir ce qui produisait de la richesse, c’est ballot…

            .

        • Thomas dit :

          Je reprendrai volontier « de la destruction de son milieu naturel » concernant l’ouvrier qualifié, la formule est à propos, et bien dans l’air du temps.
          Merci

      • Tulio dit :

        Il ne font même pas 100 tubes par an, on en est loin et c’est bien là qu’est le problème ! Et il faudrait des ouvriers qualifiés, chose introuvable !

    • tschok dit :

      @Flo,

      Le carnet de commandes est rempli, c’est bon. Ce qui change la donne, c’est la guerre en Ukraine.

      Avec le Caesar, Nexter doit avoir un plan de charge calé pour plusieurs années. Ce qu’on lui demande, maintenant, c’est d’accélérer les cadences.

      Et puis, il faudra bien remplacer les 18 canons partis en Ukraine pour ne serait-ce que rester dans les prévisions de format.

  9. Aramis dit :

    « Ensuite, et au-delà des éventuelles difficultés d’approvisionnement, la capacité de production, à Bourges, n’est que de dix canons par an. » C’est un choix volontaire, on ne peut s’en prendre qu’à nous même.

    Pareil pour les tubes qu’on a presque pas en stock car on a décrétés que nos canons tirerait chaque année un nombre fixe très faible d’obus.

    On touche du doigt l’absurdité de la gestion soviétique de nos armées.

    • civis28 dit :

      et encore les soviétiques avaient un outil militaro industriel qui produisait en masse , nous on est à la ramasse

      • lgbtqi+ dit :

        Qui produisait tellement peu en masse qu’il était à la ramasse. Les USA ont dû massivement équiper l’URSS durant la seconde guerre mondiale, sans quoi elle aurait été vaincue.

    • joe dit :

      A part accroître le budget militaire d’un autre point de PIB, il n’ y a avait pas moyen d’anticiper. Ce qui est vrai pour les canons et vrai pour TOUS les équipements… Nous devrions avoir x corvettes en plus, x canons, x hélicoptères, x batteries AA, en fait X de tout. On ne peut pas tout faire seul, c’est à l’Europe de s’unir pour produire davantage, collectivement.

      • Aramis dit :

        « A part accroître le budget militaire d’un autre point de PIB, il n’ y a avait pas moyen d’anticiper. » La preuve que si les militaires répètent depuis plusieurs années qu’on allait avoir une guerre de haute intensité, ils avaient correctement anticipé.

        « Nous devrions avoir x corvettes en plus, x canons, x hélicoptères, x batteries AA, en fait X de tout » Non pas forcément, tout dépent les priorités.

        « On ne peut pas tout faire seul » Cela signifie quoi « tout faire »?

        « c’est à l’Europe de s’unir pour produire davantage, collectivement. » Elle répond que c’est fait avec l’OTAN.

      • Z0ZZ dit :

        Non, laisse le machin européen ou il est.
        Je préfère m’occuper moi même de ma défense.

        • lgbtqi+ dit :

          sage décision. Déjà rendue bien difficile par Oedipe 1er qui, en campagne s’est déclaré « contre la légitime défense » (sic), et qui deviendra totalement illusoire si mélanchon le ronchonchon communiste était élu, lui qui veut supprimer les brigades anti-criminelles, désarmer la police. Alors pour la simple citoyenne, ce serait encore plus ubuesque avec ce coco.

      • Titeuf dit :

        A l’Europe de s’unir..
        La bonne blague !!!

    • Zentak dit :

      Non, on touche du doigt que nous n’avons pas le budget pour faire tout ce que l’on voudrait faire, et que maintenair une armée compétente et capable sur l’ensemble du spectre des moyens et des opérations, c’est déjà un tour de force et la France est une des rares nations à le faire.

      Les « Yakafocon »me navrent.

      • Aramis dit :

        Il n’y a pas de y’a ka fo kon, on a que des échnatillons et pas sur l’ensemble du spectre.

        On a quoi comme missile anti radar, comme munition rodeuse, comme drone?

  10. vachefolle dit :

    Il faut tout de même que les industriels francais se bougent, que ca soit DA, Nexter, ARQUUS, ils veulent des contrats mais 250 ans pour les réaliser…. Toute cette industrie est 100% francaise, donc de l’emploi en France. Les industriels doivent monter en cadence , car le besoin en armement ne va pas s’arreter dans les 3 mois. Nous sommes partis pour une phase de guerre froide (Russie puis Chine) qui va durer une bonne dizaine d’année mini….

    De plus lorsque vous avez un bon produit (Caesar, Rafale) vous pouvez commencer a avoir du stock d’avance pour fournir a la demande des clients. Or ce n’est pas l’armée francaise de servir de stock commercial pour les industriels lors des contrats exports.

    • Aramis dit :

      Choix volontaire de l’état, l’outil industriel est dimensionné par rapport aux commands que passent l’état.

    • Thaurac dit :

      10 ans que je dis pareil, car on a perdu des contrats comme ça, l’histoire s’accélère, les productions résonnent en années d’emplois, ça ne peut pas marcher…

    • Gaulois78 dit :

      @Vachefolle
      Il faut tout de même que les industriels francais se bougent

      Ce sont les gouvernements qui sont responsables du délabrement industriel du pays, pas les entreprises, si Dassault n’avait pas eu des avions d’affaires à vendre, l’outil du Rafale aurait subit le même sort que celui du Leclerc, la casse…C’est bien la famille Bloch qui a maintenu la Bidt française en vie… Pas les Miterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron, différents ministres des finances où de la Défense qui se sont succédés ces 30 dernières années … Une usine en tant normal ça prend entre 28 mois et 4 ans avant la mise en production, c’est suivant la complexité des armements…

      Ou voulez-vous que Nexter et la sous-traitance puissent obtenir les fonds nécessaires (état ruiné, taxonomie bancaire de l’UE contre le nucléaire et la bidt) pour ouvrir une deuxième ligne, quid des machines outils, du personnel, il ne s’agit pas de faire la plonge, ni de faire de la livraison Amazon…

      Elles sont où les commandes avec engagement définitif sur les quantités ? Avec interdiction de modifications des quantités !!!

      Le carnet des Casear est plein pour des années, c’est pas demain ni après demain que nos artilleurs auront de nouveau canon… Par contre il reste une cinquantaine de Casear à vendre en occasion pour un denier…La soit-disant é cde de Casear NG c’était un début de livraison vers 2031….

      • vachefolle dit :

        Oui enfin le Rafale de DA a été trés largement payé par les impots des Francais, et ca continue !!

        • Gaulois78 dit :

          @Vachefolle
          A votre avis qui finance la bidt de la Russie, US, Chine, le marché financier où les États ? En retour export la France s’en tire bien, malgré les coups de butoirs de nos politiques, des Usa, de l’Allemagne et autres partenaires contre nos entreprises..Si vous avez une idée pour faire payé le financement annuel de l’armée française par les fonds de pensions, spéculatifs où d’investissements non adeptes de la taxonomie on vous lira avec beaucoup d’intérêt…

    • Vinz dit :

      Quand on promet une commande de 1200 chars Leclerc pour se retrouver à 400, puis à peine 250 en service, on a le droit de douter de l’enthousiasme d’Etat. Pareil pour le Rafale, pareil pour tout. Suffit de voir la ligne budgétaire des armées consacrée aux équipements ces 20 dernières années.

      Résultat, l’industriel échaudé répond : « show me the money ».
      https://www.youtube.com/watch?v=FFrag8ll85w

      • Aramis dit :

        Exactement c’est l’état le coupable.

        • joe dit :

          Non l’état… c’est nous ! On veut du social, on veut de la santé, toujours plus, toujours plus vite et partout.. alors à la fin nous récoltons ce que nous semons, c’est à dire une capacité à investir sur la ligne du trait…

    • Alpha dit :

      @vachefolle: A lire tes commentaires, tu dois avoir autant d’expérience dans le monde industriel que dans la couture et le tricottage de cache-nez pour les uni-jambistes!

      Un usine de production, cela ne se trouve pas dans une pochette surprise!!! Il faut une infrastructure de production… Tu sais un joli bâtiment rempli de plein de machines de production avec plein d’ouvriers expérimentés (de ceux que l’on ne trouve pas à Pole Emploi) avec un approvisionnement assuré de composants et de matière première…

      Cela prend des années à mettre en place et comme l’état ne commande rien depuis de nombreuses années, les industries existantes ont simplement été démantelées et n’existent plus!!!

      Alors vachefolle, n’hésite pas… Mets ton bleu de travail et va proposer tes services de mécano, de techniciens ou d’ingénieurs expérientés… Pour info, un Ceasar, c’est 1, 5 an de travail à produire!

    • Gaulois78 dit :

      @vachefolle
      Or ce n’est pas l’armée francaise de servir de stock commercial pour les industriels lors des contrats exports.

      J’avais zappé cette phrase, je suis totalement d’accord avec vous, c’est à Dassault, Thales, Nexter d’avoir un stock de démonstration, pas à l’armée…

      Mais comme les militaires ne sont que des exécutants, n’ont pas les entrées dans les ministères contrairement aux fabricants, ils subissent les aléas du manque de tout…

  11. philbeau dit :

    C’est bien les politiques , Lecornu a fait son boulot , se retourner vers l’industriel , hausser le ton , et puis passons à autre chose . Nexter a-t-il besoin de quelque chose pour faire ce qu’on lui demande en urgence ? Chais pas moi , des facilités sur le plan fiscal pour embaucher , former , agrandir les installations ? par contre , faudra qu’il raque comme tous ses collègues producteurs quand Bercy va se pencher sur son cas . Quant à Macron/Tintin en Syldavie/Ukraine , il cause , il cause , et promet n’importe quoi. Un politique . on finirait presque par apprécier la prudence réfléchie du Père Olaf Scholz , dont l’expression ennuyée traduit l’ampleur des problèmes qu’il a à gérer .

    • Thaurac dit :

      « on finirait presque par apprécier la prudence réfléchie du Père Olaf Scholz , dont l’expression ennuyée traduit l’ampleur des problèmes qu’il a à gérer . »
      Je me demande s’il est pas tenu par les cojones, par poutine , comme l’était Trump…
      Beaucoup d’espions russes aux alentours ou dans le gouvernement allemand..

      • lgbtqi+ dit :

        Merkel, fille de pasteur protestant (mais pas trop) d’Allemagne de l’Est, c’est à dire sous annexion russe et règne de la stasie, présentait déjà de bien grandes faiblesses v/v de poutine…

        • Orwell dit :

          Petite précision : Mme Merkel est née en RFA. Son père, pasteur protestant, a émigré en RDA avec sa famille pour y poursuivre son sacerdoce dans un pays où la religion était vue d’un assez mauvais oeil par le régime.

          • Raspoutine dit :

            @Orwell
            Je crois l’inverse : née et élevée en RDA et « émigrée » en RFA (de mémoire équivalent de députée d’un des Lânder de l’Est).

          • lgbtqi+ dit :

            Exact, selon wikipédia, Angela Dorothea est née à Hamburg.

            Et s’il est vrai que même le protestantisme, qu’il faut appeler religion en courant, était mal vu par l’autre pseudo-religion, le communisme, la stasi savait faire bon usage des pasteurs.

      • JC dit :

        Depuis Chirac ce sont tous les présidents français que Merkel tenait par les corones….Moralité ? Il vaut mieux avoir une femme à l’Elysée.

    • Gaulois78 dit :

      @philbeau
      Bonjour, je suis votre nouveau commerc, euh… Pardon Ministre de la Défense… Mon boulot de porte parole est fait, que Nexter et ses sous-traitants se demerd…euh, travaille dur pour augmenter la production… Bon, là il fait vraiment trop chaud, nous sommes vendredi 17 heure, je suis à la bourre, je prend un Falcon, j’ai barbecue avec Raymonde…

  12. JC dit :

    Tous ces dons, auront-ils un impact sur la déclaration d’impôts du chef des Armées ?

    • et v’lan passe moi l’éponge dit :

      Sur celle du CA je ne sais pas, mais sur la notre sans aucun doute en fonction du résultat de dimanche…

  13. Khay dit :

    Aaaaaaaah… Il y a quand même un certain plaisir sadomasochiste à voir tous ces crânes d’oeufs qui nous gouvernent re-découvrir avec la plus grande surprise et la plus parfaite innocence à chaque crise que le lean management s’applique très mal aux problématiques de défense 🙂

  14. ZoSo dit :

    Il va tout simplement falloir investir et augmenter les moyens de production, surtout que les commandes à l’export vont exploser.

    Je sais « investir » est devenu un gros mot de nos jours, où tout les bénéfices d’une entreprise partent dans les poches des actionnaires…

  15. Gplt dit :

    Bah, faut recruter du personnel pour répondre au besoin. On a des millions d’assistés indemnisés sur nos impôts. Allez hop au boulot.

    • ZoSo dit :

      Il suffit pas de prendre le premier chômeur pour bosser à Nexter, Dassault..etc, faut être qualifié, formé, ça prend du temps, mais c’est sans doute un concept trop compliqué pour vous…

  16. Lothringer dit :

    Wir schaffen das ! (on y arrivera)

  17. Mirou dit :

    …. »la capacité de production, à Bourges, n’est que de dix canons par an. » …..on croit rêver….

  18. Carin dit :

    D’un autre côté Nexter c’est l’état français… donc réunir les partenaires sociaux en vue de faire tourner les machines en 2X8 heures, embaucher le personnel qui va avec, et c’est tout de suite 20 tubes qui sortent par an.
    Ensuite voir avec ARQUUS combien de supports cabines ils peuvent sortir par an, (probablement plus de 20 unités), donc à l’arrivée c’est à Nexter de faire le nécessaire pour adapter sa production de tubes avec ARQUUS.
    Donc concrètement la balle est dans le camp de l’état français.

    • Alain d dit :

      Ne pas zapper le volet munitions de Nexter. Les Caesar ne consomment pas des chamallowns, notamment ceux fournis à résistance ukrainienne qui vont certainement fonctionner à 100 % de leurs possibilités dès que les opérateurs auront bien capter leur utilité. Mais pour cela il faudra que les munitions suivent le rythme.
      Et pour les pièces de rechanges ?
      Si la France refile encore plus de canons, qui ont du succès, à l’Ukraine, elle va bien devoir accélérer une grosse commande pour son propre compte.
      La Lituanie vient d’en commander et d’ici à ce que d’autres commandes tombent….
      Donc Nexter, pourrait probablement passer en 3×8, soit 30 canons à l’année.
      ARQUUS pourra suivre.

    • Aramis dit :

      « Donc concrètement la balle est dans le camp de l’état français. » Exactement!

    • Gaulois78 dit :

      @Carin
      Faut le dire au nouveau commercial de Balard que l’état est propriétaire de Nexter, visiblement d’après sa diarrhée verbale il est pas au courant…

      Faut déjà qu’il débloque des sousous, car les nombreux petit sous-traitants ne font faire du stock pour une aléatoire commande… Il pourrait déjà supprimer les taxes sur la production dès qu’il s’agit d’exportation, suppression immédiate, pas dans un avenir prochain…

    • blondin dit :

      il va quand meme falloir trouver le personnel pour faire cette 2ème équipe, que ce soit chez Nexter, chez Arquus et chez leurs sous traitants, trouver du personnel est une vraie gageure ! c’est le problème principal de l’industrie, trouver des gens qui veulent travailler, meme pas forcément des professionnels formés, juste des personnes qui se lèvent le matin et qui ne se mettent pas en arrêt de travail dès qu’il y a un courant d’air.

    • lgbtqi+ dit :

      Bravo Carin, un parcours sans fautes. Même l’absence de majuscule à l’idole, l’état, est bienvenue.

      Je ne vais plus pouvoir vous convoquer à la récré…

      • Carin dit :

        Ne vous inquiétaient pas maîtresse… je ferais toujours le nécessaire pour venire vous voire à la récré…

  19. Frede6 dit :

    Est ce quelqu’un pourrait m’expliquer l’intérêt d’accélérer la production alors qu’il n’y a pas de commande en cours pour l´AdT?
    Nexter peut l’adapter en fonction des commandes et contrats exports mais sans commandes sup de 6×6 pour la France il ne se passera rien que ce soit coté Nexter ou des sous traitants ?

    • joe dit :

      Il y a une commande de 18 pour la Lituanie, potentiellement d’autres pour l’Irak et la France prévoyait dans acheter quelques dizaines du nouveau modèle + rétrofit. Le problème est que l’Ukraine va au final recevoir 18 (12 déjà livrés + 6) et que potentiellement les canons devront être remplacés dans les mois qui viennent, donc retarder la livraison de nouveaux Caesar. Solution : augmenter la cadence de fabrication des canons au cours des prochains mois.

      • Harambe dit :

        La commande de 18, ça permet de faire tourner l’usine jusqu’en 2022 en attendant des commandes fermes.

        « potentiellement … l’Irak »
        « la France prévoyait »
        « Solution : augmenter la cadence … au cours des prochains mois »

        Aucune commande mais vous proposez d’augmenter les cadences ^^ et après Nexter ferme l’usine fin 2021 et met au chômage son personnel faute de commandes? ça se voit que vous n’y connaissez rien ni à l’économie ni à l’industrie, monsieur joe, une usine et des outils industriels, ça s’amorti sur 10 ans, des ouvriers qualifiés, ça prends des années à former, vous voulez investir des milliards pour produire 10 canon de plus par an alors qu’il n’y a aucune autre commande?

      • Tulio dit :

        Joe, le carnet de commandes est plein, reste à livrer Maroc (fin de livraison), Rep. tchèque (52 Caesar !), Indonésie (il en resterait 6 à livrer) et Belgique (9 supplémentaires) et bien sûr Lituanie (18) dans 4-5 ans . Plus la France à l’horizon 2030. En prévision : l’Irak.

    • Axer dit :

      Je connais un pays en Afrique qui pourrait en avoir besoin…de 36, environs.

    • Frede6 dit :

      Merci pour la tentative de réponse.

      Pour le Caesar mk2 de 2030, il est en cours de développement, aura une architecture et des composants différents…donc que ce soit en production ou retrofit la chaine de production sera différente de celle actuelle.

      Si je lis bien le français, l’accélération de la production ne bénéficiera qu’aux commandes exports déjà signées pour laisser potentiellement un vide pour des commandes exports supplémentaires.
      Pas convaincu par l’exégèse de nos amis blogueurs et journalistes.

    • Tulio dit :

      Carnet de commandes export plein sur 10 ans. Notamment : Rep. tchèque (52 Caesar !). La Belgique vient de confirmer une nouvelle commande. En prévision : Lithuanie puis Irak.

  20. Clavier dit :

    Produire plus vite c’est bien joli mais il faut encore être payé et pouvoir se procurer de la matière première …….

  21. ptite vadrouille dit :

    Il va falloir acheter de l’outillage, trouver des locaux, embaucher et former le personnels, acheter les composants et les travailler dans des chaînes d’approvisionnement dégradée. Et la caesar a une grande faiblesse c’est la nécessité de remplacer le canon après un nombre de tir limité. Qui est capable de produire le nombre de tube souhaité?? Les Russes ont détruit en 3 mois des milliers de pièces d’équipements aussi mobile que ces canons automoteurs en engageant moins de 1/6ème de leurs capacités militaires, partant ils n’ont pas de souci à ce faire. La France aura changé de priorité et de dirigeants avant de constituer une menace pour la Russie.

  22. Lucien dit :

    Tous les pays réarment sauf la France qui donne ses canons d’un côté, un laboratoire mobile d’analyse ADN de l’autre, si ce n’est pas bientôt des missiles Mistral ou Exocet (qui sont eux-aussi en stock insuffisant). Alors certes, on demande à Nexter de relancer les lignes de production mais ça va prendre des mois ! Il faut recruter, former le personnel, convoquer les fournisseurs (qui vont avoir le même problème), trouver les financements auprès des banques, etc… Pendant ce temps, 24% des CAESAR sont retirés à l’Armée de Terre. Macron se sert des CAESAR pour faire de l’affichage politique mais il se fiche complètement de l’affaiblissement infligé aux moyens de l’État français.

    Au passage, je pensais qu’à Djibouti, on avait plutôt les derniers TRF1 mais il semble qu’ils aient été remplacés par les CAESAR aussi (à moins qu’ils ne cohabitent ensemble ?). Quelqu’un sait-il s’il nous reste des TRF1 et si oui combien ?

    • Thaurac dit :

      Pour les caesar, je pense que la France a encore du temps devant elle pour s’en servir sauf un débarquement russe sur la cote d’azur pour défendre les minorités…

      • Tulio dit :

        Et pourtant, on s’en sert, notamment aux EAU et en Afrique. Et nos ennemis, ce ne sont pas les Russes, c’est Daesh. Mais c’est bien, il faut les donner à une armée de poivrots, logique !

    • joe dit :

      Mon dieu, c’est fini… les hordes de russes et de chinois arrivent !!!… Il y a de la marge @Lucien, même avec 40% des canons en Ukraine, la France n’a ps besoin de ces canons ailleurs et ne sera pas envahie dans les prochaines années… courage, pense aux Ukrainiens qui eux meurent tous les jours parce qu’ils n’ont pas la puissance de feu nécessaire.

      • Lucien dit :

        Joe et Thaurac, vous avez l’air de croire que nous n’aurons pas besoin de CAESAR avant longtemps mais je vous signale que c’est un système d’armes que nous utilisons au Sahel et que si jamais Poutine commet l’erreur de toucher à un pays de l’OTAN ou de l’UE, nous serons impliqués militairement. Idem si jamais la Turquie s’en prend à la Grèce ou à Chypre. Donc, encore une fois, je considère que les Français ne doivent pas désarmer. Joe, nous ne devons rien aux Ukrainiens. Personne ne fournit le matériel de son armée pour aider un autre pays, ça ne se voit nulle part.

        • joe dit :

          @Lucien si nous n’aidons pas les Ukrainiens, la russie aura gagner une fois de plus en démontrant qu’il suffit de n’avoir aucun scrupule et beaucoup de canons pour gagner… C’est le pire scénario pour l’avenir du monde en général. D’autre part, Vlad voulait TOUTE l’Ukraine pour devenir le plus gros fournisseur à la fois d’énergie mais de nourriture. Ce faisant la russie serait devenu un super-prédateur. Je n’aime pas la guerre, pas plus que l’inflation pour mon pays car il y a des gens qui sont financièrement bien plus mal lotis que moi, mais aider l’Ukraine est juste essentiel._ Pour info la France avait en Irak 6 canons pendant deux années… et c’était un conflit autrement plus intense que le Sahel… On ne combat pas des colonnes de motos avec des canons et même si le besoin s’en fait sentir pour défendre à distance une base ou ville, il suffit de deux unités max. Pour rappel, personne ne nous devait rien en 1940 et pourtant les soldats alliés sont morts par dizaines de milliers pour nous libérer.

        • Carin dit :

          @Lucien
          Nous ne devons rien à la Grèce, ni à Chypre non plus!
          Alors dites-moi qu’est-ce qui justifie à vos yeux que nous intervenions dans ces pays, et pas en Ukraine?
          Et ne venez pas me parler du fait que ces derniers pays font partie de l’Europe, et pas l’Ukraine, parce que nous sommes les seuls à nous préoccuper du sort des grecs et chypriotes… donc trouvez autre chose.

      • lgbtqi+ dit :

        Il est toujours hasardeux de se lancer dans des pronostics, d’autant plus s’ils amènent à une perte de compétence / capacités.

  23. Castel dit :

    Devant les caméras de T.V., laurent Monzauge, a déclaré à déclaré que si l’on voulait augmenter la production, il faudrait créer une seconde ligne d’assemblage …..
    La belle affaire !!
    Si nos fabricants ne sont pas capables de se « bouger les fesses » de temps en temps, il ne faudra pas se plaindre ensuite que nos forces armées soient obligées de se tourner vers une production étrangère immédiatement disponible en cas de besoins urgents !!

    • Aramis dit :

      Nos fabricants ont besoins de commandes pour faire ça et pas que de 18 canons. C’est l’état le coupable.

      • Carin dit :

        @Aramis
        Il me semble que CASTEX a commandé une trentaine de Caesar NG…
        Et je suis persuadé que d’autres commandes vont suivre dès cette année… ne serait-ce que pour remplacer les 18 donnés à l’Ukraine.
        Je me languis de tous vous lire lorsque d’ici la fin de l’été, Macron va annoncer le dons supplémentaire d’une dizaine de machines!!!

      • Tulio dit :

        Avec la dernière commande belge du 13 mai, plus de 70 canons sont encore à livrer à l’export, plus une nouvelle commande à venir de la Lithuanie, plus une nouvelle commande à venir de l’Irak, peut-être. Au rythme actuel, carnet de commandes plein sur 8-10 ans.

    • Thaurac dit :

      On produit de tout en mode échantillon

    • Phil dit :

      Et que les Polonais achètent US…. Ils ne veulent pas être livrés en 2050…

    • Alain d dit :

      2×8 puis 3×8 avant une deuxième ligne d’assemblage.
      C’est bien le choix fait par Dassault.
      2×8 puis 3×8, augmentation des salaires mais pas obligatoirement le cout par unité.
      2ème ligne : augmentation du cout par unité.
      Et puis, si après 3 ou 4 années les commandes chutent, cette ligne de production inutile devient une perte pure, puisque dépense impactant toujours les couts par unité produite.

      • Carin dit :

        @Alain D
        Vous savez Nexter produit environ 200 tubes par an, toutes productions confondues…
        Augmenter la production des tubes de 155mm, représente effectivement un investissement, mais purement humain.. parce qu’une machine qui perce des tubes de 20/25/30 etc mm
        Et la même que celle qui perce du 105/120/155mm, donc ça n’est pas une ligne à mettre en place dans de nouveaux locaux… on parle de réaffectation de machines déjà présentes sur site, et d’une augmentation de l’amplitude des horaires de travail.
        Seul bémol, combien d’embauches? Et quels sont les ouvriers qui vont êtres réaffectés, car ce sont eux qui seront les formateurs des nouveaux… et quand je dis formateurs, il faut bien intégrer que les machines outils d’aujourd’hui travaillent seules… l’homme gère les différents réglages, et les changements de lames, il faut oublier l’image de l’ouvrier en bleu de travail, les mains et la figure noircies, aujourd’hui il travaille derrière des écrans de contrôles, et doit gérer des dizaines de réglages différents, qui sont pour certains, au micron près!
        Si l’état le veut, dans 3 mois, les cadences seront triplés.

        • Ion 5 dit :

          L’homme (ou la femme) qui travaille derrière les écrans s’appelle CIR, conducteur d’installations robotisées et de mon temps il fallait au moins un bachelier technicien F3 / F1 pour maîtriser son outil de production.
          Aujourd’hui il faudrait un BTS au vu de la baisse du niveau scolaire. Ca ne se fait pas en trois mois…

    • tschok dit :

      Il veut peut-être attirer l’attention des gens sur le fait qu’après le pic de production, cette seconde chaine deviendra inutile, donc qu’il faudra la démanteler?

      Et mettre au chômage les gens embauchés.

      Si Nexter tourne à 10 canons par an, c’est probablement que cela doit habituellement lui suffire pour livrer ses clients dans des délais raisonnables. Sinon, je suppose qu’il aurait déjà ouvert une chaine supplémentaire.

      Par ailleurs, je suppose que l’ouverture d’une nouvelle chaine demande du temps. Si ce délai est incompatible avec l’urgence de la situation, je ne vois pas trop ce que l’industriel va pouvoir faire, à part innover dans de nouvelles méthodes de production, plus efficaces. Mais les innovations, ça ne se commande pas. Faut investir, prendre du temps, etc.

      Et puis il y a la question des approvisionnements en matière première ou en produits intermédiaires.

      Je ne suis pas certain que Nexter puisse nous annoncer des bonnes nouvelles, côté accélération des cadences.

      • Tulio dit :

        « Si Nexter tourne à 10 canons par an, c’est probablement que cela doit habituellement lui suffire pour livrer ses clients dans des délais raisonnables ». Des délais raisonnables ? Ben non, déjà les Tchèques qui en ont commandé 52 (sur chassis Tatra) en 2020 attendent toujours qu’on leur livre le premier, mais il faut déjà avant ça finir de livrer le Maroc, l’Indonésie ou le Danemark. Quant aux Belges, ils ne sont pas pris d’être livrés…

        • Axer dit :

          Ouai super…En cherchant un peu…On découvre quoi ? Qu’en fait, il y a seulement quelques semaines, l’Egypte avait achetée quasiment une centaine de K9 coréens. Pourtant le Caesar était en lisse contre ses principaux adversaires. L’Egypte a obtenue la licence de production de l’artillerie sud-coréenne, mais on découvre aussi que l’Ukraine avait demandé une centaine de Caesar, qu’ils auraient certainement acheté à crédit. Finalement on voit pourquoi et comment la Pologne leur livre de son artillerie, et on sait qu’il y a du matériel sud-coréen en dessous également. Moi je veux bien qu’on vende 4 ou 5 Caesar à la Colombie, mais on dit pas que le marché ukrainien est en train de partir à 2 pattes et que l’Egypte nous a échappée avec une centaine de pièce d’artillerie (ils ont 4.000 pièces d’artillerie à remplacer, moderniser…etc!). A côté de ça on voit que le PzH-2000 allemand est en phase de modernisation et que les Archer ont également conquis quelques marchés d’Europe. Question : Ne réveillons-nous pas trop tard ? Quand le PzH Mark II arrivera, on fera quoi si l’industrialisation reste titubante ? Il est marrant Macron en demandant d’accroître la cadence pour 35 pièces françaises, mais il dit pas au pauvre peuple mal informés que nous sommes qu’il a manqué la vente de 100 pièces à l’Egypte, que le PzH II arrive et que la concurrence coréenne arrive comme une cavalerie mongole, là où elle passe, y’a plus rien qui pousse…enfin ça c’était Attila ! Mais on est pas loin tout de même…

        • tschok dit :

          @Tulio,

          Oui, c’est long, mais si le client a signé c’est que le délai doit lui convenir.

          Maintenant, comme le suggère Axer, Nexter ne peut certainement pas faire face à un très gros contrat avec son outil industriel au format actuel.

          A moins de faire des transferts de technos et de s’appuyer sur un industriel local, ou autre.

  24. Yann dit :

    L’armée Française n’est elle pas déjà morte ?
    La question devrait être clairement posée.
    J’ai quelques retour (de proches) qui ne sont pas bon du tout : les suites déplorables de « l’injection expérimentale obligatoire » (effets secondaires, bien au delà du seul aspect santé physique des personnels), matériels à bout de souffle, locaux délabrés, manque de moyens, démotivation-incompréhension de la troupe, développement exponentiel d’un communautarisme inquiétant, officiers dépassés et surtout une perte de compétence aggravée par le non-renouvellement des contrats des soldats du rangs et des sous officiers très qualifié mais totallement démotivé et même qu’ils quittent (ou quitterons prochainement l’armée) très fâché contre une hiérarchie apathique (ou complice) qui ne fait rien face et des orientations politiques littéralement folles !

  25. marianne dit :

    D’un autre côté si nous ne les donnions pas à l’ukraine, ces 18 canons auraient dormi dans un stock….

    • tschok dit :

      Oui, c’est bien de l’avoir fait, mais il faut quand même s’organiser pour les remplacer, quoi. Et le faire assez vite.

      • lgbtqi+ dit :

        oui !

        Et j’espère qu’on en profitera pour revaloriser les filières techniques. Dont je ne suis pas issue.

    • Robert dit :

      Aucun pays ne veut nous en acheter qui doit attendre qu’ils soient produits?

      • Carin dit :

        @Robert
        Trouvez-moi un pays capable de commander et de payer un nombre de CAESAr pour la semaine/mois/année prochaine?
        Ensuite vous pourrez écrire ce qui vous écrivez… en attendant que vous trouviez ce mouton à 5 pattes, concentrez-vous sur sa recherche, ça va nous faire des vacances!

  26. bonnechancemonpapa dit :

    Le Caesar est un canon sophistiqué, ce qui signifie, à la base, peu compatible avec des volumes élevés de production (très en deça du nécessaire) sur tout avec une seule unité capable de le faire. Le conflit e Ukraine montre également les bienfaits de la rusticité : coûts de production ras du gazon (les russes tirent 50 000 obus par jour), niveau d’équipement élevé (2400 canons en ligne pour la Russie … Pas les 18 Caesar (à terme) fournis par la France qui changeront grand-chose. Alors, oui le tubes Russes ont un petit côté 14-18 en terme de précision. Mais avec des milliers de canons ils s’en fichent : 50 000 obus par 24h, ça fait un tir toutes les 2 secondes… Statistiquement, même si 10 obus ratent leurs cibles, il y en a au moins un qui touchera. La France devrait peut-être réfléchir à redonner de la rusticité à son armée (dans les 3 armes).

    • Thaurac dit :

      Voir plus haut Raymond75 qui disait que c’est l’Ukraine qui fait le plus de destruction civile!
      A ce sjet, un retour telegram sur les artilleurs russes qui font dans leurs frocs à chaque tir de peur de tirs de contre batteries très précis et qui font des ravages…ils ont quelques radars ad hoc

    • joe dit :

      Vous oubliez les bientôt presque 200 autres canons modernes de 155mm tirant de 30 à+40km + les Himars… et un point essentiel que le nombre des canons russes ne compense pas : la portée. je n’ai pas les chiffres précis mais on peut estimer que les trois-quart de ces canons ont une portée de 10 à 25 km max, soit 1800 en reprenant vos chiffres. En conclusion, dans 2 mois c’est canons russes auront été détruit. Reste aux Ukrainiens a préserver au mieux leurs canons modernes et aux occidentaux de livrer plus de canons et d’HIMARS.

      • Tulio dit :

        Bien sûr, la guerre est perdue et les Occidentaux vont livrer ad vitam eternam… Logique… Bientôt ? C’est quand le « bientôt » ?

      • Ion 5 dit :

        Vous n’avez pas le termes précis?
        Ben faites un tour et revenez nous voir quand vous les aurez.
        Parce que je ne vois pas de quels canons modernes à grande portée parlez-vous.
        Pour les M-777, ce n’est pas le cas au niveau de la portée comme de la protection … En effet faudrait mieux se dépêcher avant que les russes ne modifient votre équation:
        https://youtu.be/7uxCtbOGhNk?t=2

    • mich dit :

      Bonjour , « 50 000 obus par 24h, ça fait un tir toutes les 2 secondes » , vu le résultat pas sur que l’ on devrait s’en inspirer ,on pourrait aussi revenir au guerres Napoléoniennes ! plus sérieusement pas facile de mêler rusticité et technicité quand on veut un vrai résultat et pas juste un affichage ,mais ce n ‘est pas nouveau .

    • lgbtqi+ dit :

      Et le bilan carbone alors, vous y pensez au bilan carbone de tous ces tirs russes imprécis ?

      Quid des stocks de métaux pour produire ces obus ?

  27. NicoM dit :

    « la capacité de production, à Bourges, n’est que de dix canons par an ». Eh bien il faut urgemment passer de 10 à 100 puis 500. On embauche, on investit, on réquisitionne, on fait tout ce qu’il est possible de faire pour y arriver. Je sais, « c’est pas possible, c’est difficile, etc. » mais halte à ces discours. Je fais mon yakafaukon, mais nous sommes en guerre, il est temps de le réaliser…

    Sur la page wikipedia concernant les liberty ship on peut y lire : « Le 6 janvier 1942, le message du président Victory Program fixe les objectifs à atteindre pour la production : 60 000 avions, 45 000 chars, 20 000 canons de DCA, 18 millions de tonnes de navires : chiffres qui semblent irréalisables ; le programme sera exécuté dans les temps. Les Américains apportent à alimenter la guerre des aptitudes qu’on leur connaît dans la paix : toute l’économie est tournée vers la guerre : le territoire de l’Union est un immense arsenal qui subvient aux besoins des armées et des flottes des États-Unis, mais aussi de tous leurs alliés, des centaines de nouvelles usines sont créées, dans le Sud, en Californie, qui tournent 24 heures sur 24 et travaillent de plus en plus vite : les liberty ships sont construits en douze jours »

    Nous n’allons pas aller jusque là, mais quand on veut, on peut.

    Au passage, tous les canons Français sont produits apparemment dans UNE seule usine à Bourges. Y’a personne qui se dit que c’est quand même risqué qu’UN missile puisse anéantir toute notre capacité de production de canons en tout genre ? On peut pas construire des usines enterrées, pour ces productions vitales en cas de guerre ? Je sais ça coute. Eh bien investissons. Nous sommes dans les 10 premières puissances mondiale, non ?

    • vachefolle dit :

      le pb : cela fait maintenant 30 ans que le scénario d’une invasion de l’europe par les Russes avait disparu des tablettes. Le seul objectif etait d’avoir une armée d’OPEX et de démonstration Combat Proven du matériel Francais. Tout etait basé sur ces scénarios…

      Mais le pire,c ‘est que l’armement de défense ca créé de l’emploi en France et ca ramene de l’argent.
      Bref, a relancer d’urgence

    • Aramis dit :

      « Nous sommes dans les 10 premières puissances mondiale, non ? » Economiquement oui.

      • NicoM dit :

        L’économie est la base de tout. Sans une économie forte, pas d’hôpitaux performants, pas d’écoles performantes, pas de sécurité publique efficace, pas d’armée puissante.

        • Aramis dit :

          Oui d’où le fait que notre absence d’armée ne peut pas s’expliquer par le fait qu’on serait un pays pauvre.

        • lgbtqi+ dit :

          « L’économie est la base de tout »

          croyance très moderne et pour tout dire marxiste.

        • Aramis dit :

          Notre absence d armée n est pas expliquée par l économie.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Je fais mon yakafaukon ]

      Comme beaucoup sur ce forum qui n’ont jamais approché une forge , une fonderie ; un tour parallèle , une fraiseuse , un centre d’usinage ….
      https://www.usinenouvelle.com/article/a-bourges-le-canon-caesar-fait-les-beaux-jours-de-l-usine-de-nexter.N2005662

      Ce n’en est que plus agréable quand on lit ces commentaires ! ;0)
      L’autre catégorie c’est celle de ceux qui ont juste une connaissance  » ordinatoresque  » de la question et qui se posent en donneur de leçons et de conseils , le plus souvent sur un ton docte et sentencieux . Je ne dis pas ça de vous .
      J’ai beaucoup plus de respect pour certains commentaires  » naïfs  » car ils posent souvent de VRAIS questions , que ceux des pseudo  » sachants  » …
      Cette question des pièces d’artillerie s’est déjà posé en 1916 d’ailleurs .

      Cit : [ 60 000 avions, 45 000 chars, 20 000 canons de DCA, 18 millions de tonnes de navires : ]

      https://www.youtube.com/watch?v=BHUFiG1YBwc

      Cit : [ On peut pas construire des usines enterrées, pour ces productions vitales en cas de guerre ?]

      On devrait rouvrir MITTLEBAU-DORA ? Ou alors réquisitionner la Grotte de Bédeilhac ? ;0)
      https://www.grandsudinsolite.fr/132-09-ariege-l-avion-et-la-grotte.html

      • NicoM dit :

        Vous avez bien saisi le sens de mon commentaire, volontairement naïf. Je sais que ce que je dis est très chimérique, mais si on doit y apposer une citation ce serait celle-ci « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

        On trouve toujours de bonnes excuses pour ne pas faire les choses, mais parfois on doit arrêter de trouver des excuses et tout faire pour y arriver. Même si ça semble impossible.

        Qui aurait pensé qu’on puisse développer des vaccins en 1 an contre 10 habituellement ? Impossible !
        Qui aurait pensé qu’une usine qui fait des médailles à Kiev le 23 février puisse faire des croix antichar le 1er mars ? Impossible !
        Qui aurait pensé qu’on puisse fabriquer un bateau en 12 jours. Impossible !
        Et pourtant, on a fait tout ça…

        Pour la partie usine, je trouve ça dingue que seule une usine puisse produire l’ensemble des canons Français ! Quel risque stratégique !

        • Daniel BESSON dit :

          @NicoM

          Voir l’intervention de @Polymères
          Cela nécessiterait en plus une réorganisation de tout un tissu industriel car je ne pense pas que la partie hydraulique soit fabriquée par Nexter™ par exemple ( à vérifier , hein ! )
          La fabrication de certains composants peut ainsi s’insérer au milieu d’autres commandes chez des fournisseurs et c’est tout cela qu’il faudrait réorganiser .
          Sans compter la formation des servants au stade final .
          Maintenant le risque stratégique le plus probable c’est une chute de la toiture de la halle où est usiné le tube du canon lors d’une tornade par exemple avant la destruction par un missile Moskal ! ;0) La description de cette halle vaut son pesant de cacahouètes et on en tremble à la lecture : ;0)
           » A deux pas de l’Hôtel de Ville de Bourges, les murs de l’usine Nexter (2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires), la dernière canonnerie du pays, sont encore dans leur jus  »

          https://static.lexpress.fr/medias_12408/w_2048,h_1146,c_crop,x_0,y_150/w_1936,h_1090,c_fill,g_north/v1652977030/nexter_6353120.jpg

          Pourtant on ne double pas ni ne triple pas toutes les halles des sites industriels à l’aune de cette possibilité …

    • Axer dit :

      Je vais en choquer certains, mais en son temps Sarkosy avait emprunté 600 milliards d’Euros (disait-il pour moderniser la France, ses capacités industrielles !!), et le nouveau président, en a fait également des centaines de milliards. On va pas nous dire qu’on peut pas fournir quelques millions d’euros aux entreprises qui tournent et on des commandes, avec une guerre gigantesque aux portes de l’Europe, la Russie attaque, qui aurait cru ça encore il y a 5 ans !!! Les ukrainiens sautaient de joie quand Biden a signé la loi du Prêt-Bail, ils sont pas fous, ils sont prêt à acheter à crédit, mais il ne veulent en aucun cas voir leur pays rayé de la carte (ce dont les menaçait il y 2 ou 3 jours, Medvedev en personne), combien ont couté les 36 canons du Maroc ? L’Ukraine pourrait en avoir besoin de deux fois plus. Il y a du potentiel pour un tel matériel.

      • joe dit :

        Pour les milliards empruntés, vous avez loupé la crise des Subprimes qui sans injection massive partout en Europe, aurait entraîné un effondrement global façon 1935 ?
        Le prêt-bail ce n’est pas une vente à crédit… c’est un… prêt que l’utilisateur doit rendre à la fin et qui très éventuellement pourrait remboursé les pièces non restituées. Autrement dit en théorie, si les Ukrainiens redonnaient les +100 M777 aux US, ils n’auraient rien à payer, même pas le transport.

        • Axer dit :

          Rien à voir avec les Subprimes… L’argent a servi à payer les fonctionnaires…Tout en ne remplaçant pas des milliers de postes. C’est le kakah politique de nos élus ! Ils sont braves, peu prévoyant et complètement à côté de la plaque surtout !

    • Reality Checks dit :

      Si monsieur Louis Vuitton décide de se lancer dans la production en volume de Malles Trophées, on peut penser qu’il remplacera les artisans par des robots. Ce qui en soit est tout un programme. Les tupperwares grand format, c’est utile pour le rangement aussi, mais la noblesse des matériaux, la précision des coutures, les nuances de couleur, la patine n’est pas la même…

      Idem si Alessandro Berluti décide de produire des flip-flops pour concurrencer Havainas.

      La France a toutes les raisons de s’enorguellir de produire certains matériels de haute précision et de grande qualité.
      Comme pour la haute couture, la gastronomie fine, ses canons d’aujourd’hui, c’est un modèle industriel particulier, adapté aux Opex de fomat réduit, générateur de très hautes marges à l’export, mais peut être pas pensé pour faire face aux impératifs d’un conflit conventionnel de haute intensité sur une longue période.

      Les Russes, eux, conservent une base industrielle rompue à la production de plus grandes quantités de matériels, avec des coûts plus maitrisés, certes plus rustiques mais qui restent très efficaces et pour lesquels la montée en charge est plus rapide.
      C’est corrélé à leurs doctrines d’emploi des matériels, et lié à leur Histoire récente aussi.
      C’est un modèle différent, qui correspond à des équilibres différents.

      • précision dit :

        je me garderais d’idéaliser la base industrielle russe. Ils ont eu des gros soucis il me semble sur la plupart leurs matériels modernes, civils comme militaires, que ce soit dans les domaines terrestres, maritimes, aériens ou même spatiaux.

        Pour ce qui des grandes quantités de matériels, j’ai l’impression qu’ils vivent encore beaucoup sur l’héritage de l’URSS qu’ils ont su entretenir… les sources d’information ukrainiennes reprises à l’envi côté occidental affirment que les matériels produits depuis dépendent beaucoup d’éléments occidentaux.

  28. Lotharingie dit :

    « ……………La Commission européenne recommande d’accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’Union européenne, a annoncé vendredi la présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, lors d’une conférence de presse.

    Cet avis sera discuté lors du sommet européen des 23-24 juin, et les dirigeants des 27 pays de l’UE devront donner leur feu vert à l’unanimité……………….. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3309959-20220617-guerre-ukraine-commission-europeenne-donne-aujourdhui-avis-candidature-kiev-ue

  29. ricojaneiro dit :

    ca va accélerer le renouvellement de la flotte française vers le MK2. Et c’est pas un mal.
    Je suis persuadé que l’industriel NEXTER va adapter sa capacité de production à court moyen terme, d’autant que d’autres marchés à l’export sont possibles.

  30. Tbt dit :

    Hé bien….
    Action pour passer en économie de guerre afin de regonfler nos stocks (armements et munitions)

  31. Polymères dit :

    Bien entendu que l’accélération demandée ne pourra pas être immédiate.
    C’est un peu comme pour le Rafale, pour préserver le tissu industriel on va maintenir un plancher de production assez bas et étaler les commandes (et donc les budgets)
    Beaucoup ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre pourquoi on ne produit pas tout plus vite dès le départ, mais c’est justement pour éviter de perdre un savoir faire industriel. Quand il n’y a plus de commandes, faut pas croire qu’on va garder l’infrastructure et les gens pendant des années. Quand il n’y a plus de commandes, la production s’arrête, elle ne se met pas sur pause. On ne peut plus commander de Leclerc ou de Mirage 2000, ce n’est pas parce qu’ils ont été produits avant ou qu’il existe encore les « plans » que ça peut se commander.

    Donc le Caesar comme bien d’autres programmes ont été étalés sur plusieurs années avec un minimum de production pour faire durer la production (c’est même très souvent dans les accords entre l’état et les industriels), pour capter des clients exports.

    Aujourd’hui on veut l’accélérer, c’est faisable, il est plus simple d’augmenter une production que de la créer. Ils font peut-être que 10 canons à Bourges sur un an, mais c’est une cadence qui est adapté à la demande française dont l’état a le devoir de préserver un savoir faire en anticipant l’avenir, ce n’est pas la production qui contraint l’état à ne pas pouvoir recevoir plus et plus vite.
    Je reprend l’exemple du Rafale, on a triplé la cadence de production pour un matériel beaucoup plus complexe qu’un canon.

    Après, comme je l’ai souvent expliqué ici, on a quand même des limites à prendre en compte, on ne peut pas sortir 100 Caesar par mois d’ici la fin de l’année, comme on ne peut pas construire 10 navires dans un chantier naval qui n’a la place que pour 2.

    Il y a quelques jours le président annonçait vouloir revoir la LPM. Nous allons sûrement voir que pour le Caesar on va lancer une commande importante, la demande du ministère des armées aujourd’hui à Nexter pour une accélération est préparatoire à cette commande. La décision qui entraînera les financements se fera un peu plus tard, mais elle se fera au milieu d’autres choix pour revoir la LPM puis l’ambition ultérieure qui va servir à établir la prochaine LPM.

    Ces dons à l’Ukraine peuvent être vus comme catastrophique chez ceux qui voudront toujours chercher à voir le verre à moitié vide. Mais en réalité ça participera sans doute à accélérer la livraison des Caesar et à renouveler notre parc en dégageant ceux qui ont le potentiel le plus entamés. Une fois de plus à l’instar des Rafale vendus d’occasions, soit on cherche à vouloir voir le trou capacitaire qui va durer 1 ou 2 ans, soit on voit au delà de ce temps pour observer le rajeunissement du parc.

    Pour l’instant c’est bien l’Ukraine qui fait la guerre et l’objectif est bien que les russes s’enlisent dans une guerre d’usure qui entamera ses moyens militaires. Il ne faut pas s’en cacher, mais nos canons sont bien plus utiles en ce moment pour les ukrainiens qu’ils ne le sont pour chez nous ou pour ceux qui veulent voir notre armée autour de tableaux sur wikipédia. La France ne fera pas la guerre contre la Russie et ne fera pas une guerre de haute intensité sur son sol dès lors qu’on comprend les effets de la dissuasion nucléaire, de l’Otan etc. Les russes ne pourront pas pousser plus loin que l’Ukraine, ils ont même déjà été contraints de se limiter à des régions de l’Ukraine malgré des ambitions plus grandes.
    La France n’est pas un pays rêvant de conquérir ses voisins comme la Russie, ne prenons pas les « capacités » russes à faire la guerre comme un minimum qu’on doit avoir pour faire la même chose, car nous ne ferons pas la même chose. La France n’est pas un pays non nucléaire comme l’Ukraine convoitée par un puissant voisin, nous ne subirons pas une guerre d’invasion.
    Notre armée reste malgré tout ce que certains peuvent imaginer, une armée de corps expéditionnaire ou la haute intensité sans être exclue, restera limitée au corps expéditionnaire qu’on pourrait envoyer. La haute intensité c’est exigeant, c’est consommateur de ressources et de moyens mais il faut savoir avant tout bien se situer.
    Aujourd’hui l’armée française peut-être confrontée à un scénario de haute intensité, mais ce sera pour un corps expéditionnaire, ce ne sera pas contre une nouvelle invasion allemande ni pour essayer de refaire un empire en essayant de reprendre l’Italie ou je ne sais quel pays. C’est une haute intensité qui ne remettra pas l’existence de la nation en cause, de la même façon que les russes sont allés chercher la haute intensité en Ukraine mais s’ils décident demain de l’arrêter en rentrant chez eux, ben les ukrainiens ne les suivront pas vers Moscou (nucléaire etc…)

    Quand tout cela est bien pris en compte, qu’on arrête de se comparer à des pays non nucléaires ou qui ne sont pas à notre place, qui sont face à d’autres menaces que les nôtres alors on va se focaliser sur notre corps expéditionnaire pour comprendre que jamais tous nos équipements ne seront projetés en même temps, donc que même en donnant des Caesar à l’Ukraine, ceux qui jouent les paniqués en criant qu’on sera bientôt dans l’obligation de refaire Verdun, font plus de bruits qu’autre chose.

    Alors que nous nous équipions mieux, que nous nous entraînions plus, bien sûre, mais la finalité de tout cela sera simplement de donner des capacités supplémentaires à une force expéditionnaire et ceux qui pensent qu’on doit se préparer à une nouvelle invasion comme les deux précédentes guerres mondiales, n’ont pas compris le monde actuel, l’intérêt de la dissuasion nucléaire, la réalité géostratégique de nos menaces réelles.

    • vachefolle dit :

      enfin un commentaire construit !
      Effectivement nos Caesar Français ne servent pas a grand chose a part en Opex, donc autant les donner a l’Ukraine.
      Il faut aussi comprendre que cette guerre des tranchées Russo-Ukrainienne est spécifique par l’absence de combat aérien (et naval).

      Si le terrestre a été délaissé par les armées occidentales (idem chars), c’est que la prédominance de l’aérien rendait l’armement terrestre inutile (ou en tout cas accessoire) (cf guerre irak 1). En bref, « normalement » les forces de l’OTAN auraient la supériorité aérienne face a la Russie, nettoieraient les chars/canons Russes au sol, ce qui changerait totalement la nature du conflit et les armements utilisés. De plus a priori, les armées occidentales n’ont pas comme objectif de raser les villes adverses avec de artillerie, mais de cibler. Donc qualité et précision vs quantité

      Bref, si l’Ukraine avait eu une force aérienne de niveau OTAN, la guerre n’aura pas été pareille.
      Donc Donnons à l’Ukraine tous nos caesars, et relancons la production pour l’export.

      Mais la France ne peut pas tout faire :
      Maintenir une aviation de haut niveau 100% made in France
      Maintenir la dissuasion avec un armement nucléaire aérien/sous-marin 100% made in France
      Disposer d’une flotte d’intervention worldwide (donc asie/pacifique) avec un voire deux porteavions
      Disposer d’une capacité d’OPEX de 5 a 10 000 soldats

      Et en plus etre la premiere armée terrestre du monde…
      Normalement en Europe c’est a l’allemagne d’assurer cette tache de défense terrestre, car elle ne veut/peut faire aucune des autres activités…

      Mais nos amis allemands sont completements a la ramasse politiquement….

    • Aramis dit :

      « C’est un peu comme pour le Rafale, pour préserver le tissu industriel on va maintenir un plancher de production assez bas et étaler les commandes (et donc les budgets) » Là est l’énorme erreur: faible commande, faible budegt donc on étale tout ce qui fragilise l’outil industriel.

      Oui en effet c’est en l’état impossible de faire plus et il faudrait une décennie d’investissement pour retrouver de quoi faire.

      « La France ne fera pas la guerre contre la Russie et ne fera pas une guerre de haute intensité sur son sol » Pas la question, la question c’est pouvoir en faire une hors de notre sol ou nous y entrainer.

      « Notre armée reste malgré tout ce que certains peuvent imaginer, une armée de corps expéditionnaire ou la haute intensité sans être exclue, restera limitée au corps expéditionnaire qu’on pourrait envoyer. » Avotre avis d’après le livre balnc c’est quoi le volume max de votre « corps expéditionnaire ».

      « La France n’est pas un pays rêvant de conquérir ses voisins comme la Russie, ne prenons pas les « capacités » russes à faire la guerre comme un minimum qu’on doit avoir pour faire la même chose, car nous ne ferons pas la même chose. » Le soucis c’est qu’on ne peut rien faire.

      « Aujourd’hui l’armée française peut-être confrontée à un scénario de haute intensité » Les généraux disent le contraire.

      « notre corps expéditionnaire pour comprendre » encore faudrait il qu’on en ait un. ET qu’on ait des capacités de projection.

      « jamais tous nos équipements ne seront projetés en même temps » Si on se bat en europe contre les Russes ou dans les Balkans il faudrait pouvoir le faire, surtout que le volume de force qu’on a est pitoyable.

      « Alors que nous nous équipions mieux, que nous nous entraînions plus, bien sûre » Il y a ça et les volumes.

      Ce que vous proposer c’est de continuer le néant actuel qui ne permet ni haute intensité ni coprs expéditionnaire.

    • Thaurac dit :

      Tout est dit et bien dit, bravo.

    • ALAN dit :

      Ne serait-il pas judicieux de commander rapidement 64 Caesar de dernière génération afin d’équiper les deux régiments d’artillerie de nos deux brigades lourdes ? Au moins ce serait cohérent avec l’assurance d’efficacité dans un éventuel combat de haute intensité.

      • Tulio dit :

        Livrés entre 2030 et 2040, puisque la priorité va à l’export et que plus de 70 Caesar sont encore à livrer sur 6-8 ans avant la commande lituanienne et celles éventuellement, de l’Irak ou la Colombie ou autres.

      • Gaulois78 dit :

        @Alan
        Malheureusement non, le carnet de cde de Nexter est plein jusqu’en 2038 au rythme de production actuel, si la Lituanie passe cde de 18 pièces c’est pratiquement 2 années de prod en plus..

        C’est à l’état de mettre les moyens financiers et humains dans une entreprise dont il est le PROPRIÉTAIRE…

        Macron injecte des dizaines de milliards d’euros en chèques divers, il peut bien financer quelques dizaines de millions d’euros dans des machines outils… Après, quel sera l’attitude des concurrents de Nexter, plainte auprès de de la CE pour financement illégal ?

        Reste le problème de la matière première du tube, des châssis, de l’électronique, etc, etc

        Heureusement que les Forges de Tarbes qui fabrique le canon brut a pu être maintenu en vie après avoir été la propriété de Giat Industrie/Nexter avec une vingtaine de salariés, après reprise par un nouvel actionnaire Europlasma entreprise qui évolue dans le secteur de la dépollution, un fabricant de torches plasma (d’où son intérêt pour la forge) il ne faut pas s’attendre à un doublement de la production dès tubes…

        Concernant la viabilité de la reprise des Forges de Tarbes, j’ai un doute, faites donc des recherches sur la solidité financière d’Europlasma, son passé tumultueux, redressement judiciaire, reprise de créances…

        https://presselib.com/article/tarbes-industry-hautes-pyrenees-europlasma-landes

    • AirTatto dit :

      Je plussoie.

    • Axer dit :

      Polymères : Un texte bien structuré et bien écrit, clair, factuel. Tout est bien expliqué, le fonctionnement industriel, la politique budgétaire, financière, etc… Mais…Il faut savoir anticiper les données géopolitiques et stratégiques. On sait que la Chine risque de déclencher une invasion de Taïwan, d’ici, 2050…peut-être dans les 5 ans, dans les 10 ans, ça dépend si un candidat taïwanais demande la séparation avec Pekin. Si la nouvelle région IndoPacifique commence à chauffer, faudra bien se préparer soit nationalement, soit être prêt à équiper en urgence Taïwan. Pour faire face à la Russie ou à la Chine, c’est une 100e de Caesar qu’il faut, et pas qu’avec une capacité à taper à 40-45 km. Plus proche de nous, tu as des messages qui reviennent qui disent que les africains du nord ne veulent plus de la Turquie ou de la Russie en Libye, ou au Mali-Niger. Peuvent pas faire la guerre à la Turquie (Otan), mais par contre les russes devront dégager, s’ils comprennent pas par la diplomatie, ce sera à coup de canon. Erdogan par diplomatie, car tout le monde sait qu’il est l’un des plus puissant de l’Otan. Donc si on analyse bien, il y a du potentiel, pour le Caesar ou d’autres armements, de haute qualité. Si la France, pays allié de l’Afrique du nord, et de l’Afrique tout court, n’est pas capable de fournir le matériel, ils iront voir ailleurs, comme les Taïwanais. Devinez vers qui ils vont se tourner ? Hé oui, ceux qui font le plus de bruit en Ukraine, c’est à dire les Britanniques, le Système Archer scandinave ou vers l’Oncle Sam. Entre nous, la présidente de Taïwan n’est pas une jusqu’au-boutiste, les vieux dirigeants north-africa ne jurent que par la Russie et Poutine, donc c’est d’autres gens dont on parle, ça faut savoir anticiper, donc faut du matos prêt ou des cadence de prod. pouvant augmenter rapidement en cas où. A première vue, 3 ou 4 fores armées africaines peuvent êtres intéressées par le Caesar (il porte un très bonne dénomination pour l’exportation d’ailleurs et en passant).

    • Lassithi dit :

      En ce qui me concerne, je ne vois que ce qu’il y a dans le verre et donc ce qui reste à boire.

      En l’espèce, votre positivisme souffre d’une vision très actuelle. La réaction plutôt que l’anticipation et surtout la justification de ce processus devenu à la mode dans le monde occidental à contrario de ce qui se passe vers le levant.

      Pour faire simple, une force expéditionnaire surtout en HI a besoin d’être régénérée. Hors aujourd’hui on se coupe même des moyens sérieux d’intervention en cas de besoin et on est incapable de régénérer quoique ce soit.

      La nouvelle LPM ne sera pas magique, faute de moyen. Le discours du PR vise à consolider, mais que peut-on consolider quand l’outil de défense est devenu, malgré la valeur de ceux qui servent, en sous capacité chronique ?
      Le dons et autres ventes d’occasion ne font qu’amplifier le phénomène.

      Comme la dernière LPM il y aura certainement du mieux, mais comme on disait à mon époque, le mieux est l’ennemi du bien, surtout quant on a des pans entiers du notre territoire national ouverts aux quatre vents pour le plus grand bonheur de puissance émergente ou déjà constituées. Quelles sont en fait les priorités à horizon 2050 ?

      Et ce corp expéditionnaire irait contre qui, où ?

      Construire un corp expéditionnaire supplétif des USA pour intervenir en fonction de leurs intérêts, être capable de reprendre des îles Malouines françaises, porter assistance à un allié en Europe Orientale ?

      Les moyens et la masse nécessaire ne seraient pas les mêmes en fonction des scenarii.

  32. Loufi dit :

    La grosse blague. Ces tocards font des commandes homéopathiques d’où une ligne dimensionnée pour et après ils pleurent et veulent plus de capa… Virrez les oursins du portefeuille !!! Quand je vois le nombre de m109 et k9 produits, ça le fait rire.

  33. albatros dit :

    Intéressant
    Nexter peut envisager d’organiser sa chaine en 3*8 heures, cela va augmenter la production
    mais le souci; le gros souci : les fournitures nécessaires, les pièces electriques, informatiques, l’acier même et les camions.

    • Math dit :

      Faut quand même pas exagérer… on a su faire des milliers de canons il y a plus de 100 ans et les alimenter en obus… passer de 10 à 100 ou 1000 est tout à fait possible.

      • Harambe dit :

        Y a une différence entre une économie de guerre et de paix ^^ et en plus, à l’époque, la France était une puissance industrielle, plus maintenant avec les délocalisations depuis 30 ans..

      • joe dit :

        Vous confondez économie de guerre et de paix. A l’époque il fallait produire, coûte que coûte. Tout est dit. Nous ne sommes pas en guerre donc se servir de nos stocks pour les remettre à l’Ukraine est pertinent tout en repassant commande à Nexter. Néanmoins il est clair que Nexter et en règle général tous les industriels de l’armement ont des scénario d’augmentation de production.. en tant de guerre. Le reste du temps est basé sur le nombre de commande en investissant à minima dans un outil industriel sur le long terme pour livrer du court terme.

        • Sylvain dit :

          Sauf que nous ne sommes pas en guerre. Fourguer 18 CAESAR, ce n’est pas faire la guerre.

  34. themistocles dit :

    Avec le peu d`entreprises capables de fournir les aciers spéciaux , leur prix de revient qui a du flamber avec la crise de l`energie, suite a la bonne idée d`indexer le prix de l`electricité sur le gaz ( merci l`UE et l`Allemagne!) combiné a la pénurie de main d`oeuvre qualifiée, pas simple à résoudre comme equation.

    • Félix GARCIA dit :

      « ( merci l`UE et l`Allemagne!) »
      Merci à nos politiques FRANÇAIS qui acceptent et revendiquent l’absurde (« Notre Europe ») !

  35. E-Faystos dit :

    L’usure des tubes… C’est le problème qui va se poser. Mais selon les dernières vidéos du front Ukrainien, les munitions envoyée datent de la guerre froide. Aussi la portée est minorée.
    La question n’est pas de savoir si la France a fait ses fonds de tiroirs (bien sûr, qu’elle les.a fait!), Mais si ces obus -qui on t une portée moindre- usent les tubes avec la même agressivité qu’en Irak.

  36. Lotharingie dit :

    « …………L’armée ukrainienne a revendiqué, vendredi 17 juin, avoir attaqué un navire russe aux abords de l’île aux Serpents dans la mer Noire.

    Maksym Martchenko, le gouverneur de la région d’Odessa, a annoncé sur Telegram qu’ »un remorqueur de la flotte de la mer Noire, le Vasily Bekh, a été touché par des missiles, alors qu’il transportait des munitions, des armes, du personnel et des systèmes de défense antiaérienne Thor vers l’île aux Serpents. ………. »
    .
    https://www.varmatin.com/index.php/conflits/passez-le-bonjour-au-moskva-lukraine-affirme-avoir-coule-un-navire-russe-pres-de-lile-aux-serpents-774886

  37. Margueritat dit :

    Merci Manu
    De dépouiller encore notre armée qui déjà cruellement de moyen

    • vachefolle dit :

      entre laisser dormir les Caesar a Bourges, ou bien les donner aux Ukrainiens il n’ay a pas photo.
      Ils sont plus utiles labas…. sauf si vous criyez que les Russes vont venir nous envahir dans un an…

    • lgbtqi+ dit :

      Quand il y a le feu à la maison mitoyenne, vous attendez qu’il soit dans votre salon pour manoeuvrer la lance à incendie ?

  38. Lotharingie dit :

    « ………………………Côté russe, toujours la même histoire. L’armée concentre désormais ses efforts dans le Donbass. Et le Kremilin cultive sa position de « seul contre tous ».

    Nouvelle illustration ce vendredi, partagée sur Twitter une séquence incroyable captée à la télévision d’Etat Russiya-1.

    Cette fois, les experts s’accordent tout bonnement à s’engager sur un nouveau front. Et à attaquer… l’Allemagne ! ……………… »
    .
    https://www.lindependant.fr/2022/06/17/guerre-en-ukraine-pour-etre-bien-sur-que-ces-nazis-naient-plus-dillusions-les-russes-proposent-dattaquer-lallemagne-en-direct-a-la-television-10371809.php

    • Thaurac dit :

      Ce sont des doux frappes dingues à la télé russes, des suceurs de b..e à proutine qui se rendent ridicules dans la surenchère, un vrai Moppets Show!

      • Tulio dit :

        Toujours très fin… Pour info, c’est « Muppet show » pas « Moppets ».

    • joe dit :

      Ces présentateurs TV font en public ce que font les militaires en privé : des scénarios de wargame pour se préparer aux différentes options conventionnelles ou non conventionnelles. Sur un plateau TV, les missiles ne partent toujours que dans un sens, les forces ennemies n’existent pas ou sont de toute façon inférieures (décadence Occidentale) et il suffira d’avancer et de tuer quelques nazis ou supposés tels à Berlin pour boucler l’affaire en disons… 5 jours Chrono… L’Otan ? connaît pas 😀

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Nouvelle illustration ce vendredi, partagée sur Twitter une séquence incroyable captée à la télévision d’Etat Russiya-1.]

      Remarquez que la téloche Russe se fout pas mal de la téloche Françouze aussi , Rossiya 1 en particulier avec Ulysse GOSSET dans le train à destination de Kie… Kyiv !
      On attend désormais la séquence : Comment la télé Russe se moque des chaînes Françaises . La mise en abyme de la mise en abyme ! ;0
      J’espère que la  » déconnexion numérique  » de la Russie ne se fera pas : Je dis toujours :  » Je ne peux pas ! J’ai Kisselev ce soir à la tévé Russe …  » .0) Toutes proportions gardées ce serait JMLP de la  » grande époque  » présentant  » C dans l’air  » … ;0)

    • lgbtqi+ dit :

      Oui. Délirant. À l’image de la poutinie.

  39. Fralipolipi dit :

    Lancer la production de 109 canons neufs semble être de très loin le choix préférable.
    .
    D’autant qu’avec les très bons retours suite à la mise en oeuvre du Caesar en Ukraine (selon Zelensky), il est à peu près certain que la liste des commandes export restant à honorer (Danemark, Rep tchèque, Belgique, Lithuanie) risque bien de très vite s’allonger, et de beaucoup !
    .
    Le redimensionnement des capacités de prod chez Nexter/Arquus parait d’ores et déjà absolument nécessaire, à plus d’un titre.

  40. Jean Le Bon dit :

    L’industrie de l’armemement [Nexter-Bourges entre autre] est sous-dimensionnée… Là est le vrai problème…

  41. Marcassin dit :

    Que de batailles pour un parc d’une grosse centaine de pièces … alors que l’armée ukrainienne compte plus de 500 pièces sans oublier un peu plus de 200 lance-roquettes multiples. Alors on peut arguer éternellement qu’un Caesar remplace 2 à 3 obusier automoteurs « classiques » en précision et puissance de feu.
    Preuve de la nécessité de changer d’échelle et de revoir qques aspects de notre industrie de défense, orientée vers le développement de technologies coûteuses (qui soutiennent la R&D et les services « aftermarket ») mais ne sont pas toujours efficaces sur le plan opérationnel ni surtout soutenables financièrement à long terme…

    • vachefolle dit :

      L’armée Francaise est dimensionnée par rapport aux scénarios de defense de la France et pas des autres pays.
      Il n’y a pas de scénarios ou la France a besoin d’une forte armée de terre avec plein d’artilleries….
      En cas d’invasion Russe terrestre, l’aviation fera son travail, puis le bouclier nucléaire.

      • Aramis dit :

        « L’armée Francaise est dimensionnée par rapport aux scénarios de defense de la France et pas des autres pays. » Non nos forces conventionnelles ne sont pas faites pour défendre le territoire mais pour être projetée en dehors.

      • Tulio dit :

        Il n’y aura jamais d’invasion Russe terrestre en France because on a LA bombe. Par contre, si on fait la guerre aux Turcs, par exemple, on a bien besoin d’une forte armée de terre avec plein d’artillerie.

        • Carin dit :

          @Tulio
          Si vous pensez que nos gars iront s’installer en Turquie, vous vous trompez. Si un jour on doit se farcir la Turquie, ce sera sur mer et dans les airs.
          Rayer de la carte sa marine, son aviation, et ses usines… point final. On ne touchera à rien d’autre, aucun canon, aucun char, aucun casernement ou base aérienne (pistes). Voilà le modèle de guerre du futur, et il a été initié en Libye, qui a servi de laboratoire, et c’est très précisément ce que vise nos divers dons à l’Ukraine, repousser les russes à l’intérieur de leurs frontières, et mettre en place de quoi détruire tout matériel qui tentera de passer ces frontières. La guerre version Irak, c’est du passé, la nouvelle doctrine occidentale, c’est de cantonner un éventuel ennemi chez lui, et de laisser son peuple se charger de la suite à donner, aux diverses privations que ne manquera pas d’imposer le blocus qui sera inévitablement mis en place, et aujourd’hui un blocus, c’est pas 1000 bateaux gris formant un maillage serré, c’est 15 bateaux bien répartis et 1/2 PA, la surveillance étant assurée par toute une pléiade de satellites, d’avions Awacs et autres radars très longue portée… une guerre a pas cher, mais autrement plus redoutable d’efficacité.

      • Marcassin dit :

        @vachefolle
        Après des décennies de sous-dotations chroniques, rognage voire abandon de capacités (ex. hôpitaux de campagne, artillerie sol-air et j’en passe) et décalages de programmes toujours plus coûteux, je trouve votre propos très très définitif !
        En tant que simple citoyen, je serais rassuré de pouvoir me convaincre que tout ceci est le fruit de « scenarii » militaires évalués et pesés précisément, régulièrement revus, et de décisions logiques prises par nos politiques à l’aune des développements de la situation internationale …, sans trop de partis pris politiques, effets d’aubaine budgétaires ou purs intérêts électoraux à court terme.
        Mais il me semble que l’armée française est -depuis longtemps- dimensionnée par rapport aux quelques moyens financiers et appuis politiques plutôt LIMITES que l’on veut bien leur accorder dans notre beau pays. Sans trop de précocupation pour la cohérence avec notre politique étrangère, qui nous érige souvent en roi de la basse-cour (au moins européenne)…
        D’où la régulière antienne sur le « travail (forcément) en coalition » de nos armées, pour éviter de reconnaître que l’on est un peu démunis et bien moins autonomes des USA que l’on voudrait l’être 🙂
        Je maintiens que pour un pays comme la France, un tel parc et les faibles dotations associées sont une dangereuse faiblesse.
        Ne serait-ce que face à des états agressifs de 2° niveau, qui pour certains peuvent être équipés de moyens quasi-équivalents (voir canons mobiles yougoslaves ou chinois par exemple, combinés à des LRM utilisés en nombre)…

    • Thaurac dit :

      Les Caesar permttent de frapper des ressources en profondeurs, dépôts de munitions, de carburant, QG….et ils ne s’en privent pas..

    • lgbtqi+ dit :

      Perpétuellement, pas éternellement. Car nous ne sommes pas en dehors du temps.

  42. MERCATOR dit :

     » la capacité de production, à Bourges, n’est que de dix canons par an ».

    Pour l’heure, il n’y a pas de hausse de production liée à l’Ukraine, disent les industriels. Laurent Monzauge, chef de l’établissement Nexter de Bourges, précise que « la production actuelle de 150 à 200 canons par an pourrait passer à 300 ». Non sans difficultés. Il faut dix-huit mois pour fabriquer un Caesar complet en temps normal et plus de deux ans aujourd’hui, en raison des difficultés d’approvisionnement en métaux et en composants électroniques.

    Monsieur Lagneau,probablement une erreur, moins d’un canon par mois ?

    • Tempo dit :

      @Mercator
      « Il faut dix-huit mois pour fabriquer un Caesar complet en temps normal et plus de deux ans aujourd’hui ». Il semblerait que la fabrication du canon proprement dit requiert un délai de 9 mois ce qui laisse à penser que la fabrication du véhicule porteur ajouterait 9 mois supplémentaires à ce délai initial.
      Si tel est le cas, indépendamment des difficultés d’approvisionnement, l’organisation est effectivement à repenser et privilégier le parallèle au séquentiel sauf erreur de ma part.

    • tschok dit :

      @MERCATOR,

      Précisons les chiffres: 150 à 200 canons par an, c’est la production annuelle tous calibres, du 20 mm au 155 mm.

      • MERCATOR dit :

        @tschok

        Le mec qui je pense n’est pas un imbécile dit ceci « hausse de production liée à l’Ukraine, disent les industriels. Laurent Monzauge, chef de l’établissement Nexter de Bourges, précise que « la production actuelle de 150 à 200 canons par an pourrait passer à 300 »

        Donc si la production de 150 à 200 canons concerne peut-être ou surement l’ensemble des calibres, l’augmentation qui pourrait passer à 300, cela induit que bien évidemment l’augmentation concerne les caesar , ou alors le mec ne sait pas ce qu’il dit .

        • tschok dit :

          @MERCATOR,

          Plus haut, Castel rapporte ceci:

          « Devant les caméras de T.V., laurent Monzauge, a déclaré à déclaré que si l’on voulait augmenter la production, il faudrait créer une seconde ligne d’assemblage ».

          Je suppose qu’il parle des tubes de 155 mm.

          S’il faut créer une seconde chaine, c’est que la première ne peut produire plus. Mes déductions ne vont pas plus loin. Et je n’en sais pas plus.

          Comme j’imagine que la création d’une seconde chaine ne s’improvise pas du jour au lendemain, je crains que Nexter n’ait pas de bonnes nouvelles à nous annoncer à court terme sur l’accroissement de la production de canons de gros calibre.

          Et Pour couronner le tout, l’industriel évoque des difficultés d’approvisionnement…

          Bref, ce que je comprends, c’est que Nexter a peu de marge de manoeuvre sur le court terme avec l’outil industriel et les stocks/approvisionnements dont il dispose.

          Donc, je suppose que si remontée en puissance il y a, puisque le Prèz en a formé le voeu, elle sera progressive.

  43. Mat49 dit :

    Pas de stratégie, pas de modèle d’armée, pas de budget, des cadences de production artisanales, et au final pas d’armée. On est bien à poil et notre gouvernement répète que tous va très bien.

    • lgbtqi+ dit :

      L’alignement de mélanchon le ronchonchon sur poutine devrait tout arranger. Il n’y aura plus besoin de canons, ni pour l’Ukraine ni pour le sol de France.
      À moins qu’il ne décide d’aider poutine à prendre l’Ukraine en tenaille, ne serait-ce qu’économiquement.

  44. blavan dit :

    J’espère que c’est pour les vendre et non pas les donner . Il faudra un certain temps car on a vu dans un reportage sur la fabrication à Bourges où les tubes bruts devaient rester plusieurs mois en stabilisation avant usinage.

  45. Nike dit :

    10 tubes par ans? Rien que la MCO des caesar livrés doit consommer 10 tubes par an. Il est très probable que la capacité de production soit officiellement sous-estimée.

  46. felipe dit :

    tout cela démontre que la sempiternelle question du « manque de moyens » (comprendre avoir l’argent) ne résout pas seule l’équation. il ne suffit pas d’avoir des milliards (en l’occurrence 2 pour disposer de 100 pièces d’artillerie, sur 4 ou 5 ans), il faut avoir le personnel en quantité (recrutement, et là aussi ce n’est pas qu’une question de solde mais aussi d’intérêt pour le métier) en qualité (formation et parcours professionnel). il faut avoir les capacités de maintenance, les stocks de pièces et de munitions, enfin les capacités industrielles. bref, : on peut « déconstruire » une armée en 3 ans, et il en faut 10 pour la remettre sur pied.

  47. R2D2 dit :

    « Ce qui fait une perte capacitaire de 24% en moins de six mois »
    bon bah bonne colloc aux artilleurs hein 🙂

  48. BM dit :

    Je ne conteste pas le bienfondé de donner du matériel, et même du très bon matériel, mais on va avoir du mal à le replacer rapidement. Il ne nous restait pas des 155 sur châssis AMX en stock, et des AMX 30 qu’on aurait pu donner en premier lieu ?

    • Tulio dit :

      Bien sûr qu’il reste des 155 sur châssis AMX, il nous resterait 32 AMX AUF1, à priori. Mais ce n’est pas assez sexy pour Emmanuel. Pour lui , tout ce qui compte c’est le « bling-bling » ! Il a distribué du matos récent et en contrepartie, il a pu faire de belles photos avec Tonton Volodymyr et c’est ça qui compte !

      • Raspoutine dit :

        Les 155mm AUF1 GCT sure châssis AMX-30 étaient encore redoutés il y a quelques années (Irak 1990-1991, Bosnie 1995).
        Ensuite comme i s’agit de systèmes avec conduite de tir d’ancienne génération, il aurait fallu les remettre en état et former des artilleurs sur un matériel plutôt ancien.
        Notamment moins performant en automatisation et la précision des feux…
        N’est-ce pas plutôt cela le souci ?

  49. Buburoi dit :

    Il y a un manque dans l’armée française, et on donne les CAESAr à l’Ukraine. Il faut déjà mettre à niveau l’armée française, avant de
    faire des cadeaux en détournant les canons destinés aux forces françaises.

    • vachefolle dit :

      pour quoi faire ? pour les faire défiler le 14 Juillet sur les champs ?
      Le seul ennemi « terrestre » de la France est la Russie (c’est fini pour l’allemagne et l’UK).
      Donc tout armement terrestre français qui détruit du matériel Russe fait le travail pour lequel il a été directement concu…

      • Tulio dit :

        Non, le seul ennemi « terrestre » de la France c’est la Turquie et par delà, Daesh. Dans quelques décennies, à nouveau, ce sera l’Allemagne, notre ennemi historique qui se réarme et qui recommence à mettre son grain de sel partout, notamment dans les Balkans, comme au temps du Kaiser. Chassez le naturel, il revient au galop… Aucun problème avec la Russie : ils ont LA bombe et on a LA bombe. On fait partie du même club.

      • Axer dit :

        Ouai sauf que c’est aussi l’export qui finance l’équipement de l’armée française. On nous dit pas mais ces trois derniers mois on a raté le marché d’une centaine de canons à l’Egypte (qui va à terme fabriquer des K9 Coréens). Zelenski avait besoin de 100 canons Caesar, on a pas été foutus de lui vendre alors on lui a donné gratis 18 exemplaires, prélevés sur le matériel d’actif de l’armée française. Ils sont « Sub-perbes » nos étudiants sortis des grandes écoles. Ensuite on fait pression sur l’industrie désindustrialisé de monter la cadence pour fournir…35 canons à nos artilleurs. Vous êtes sûr qu’ils savent compter dans les « mini-stères »…parceque là on va pas faire long feu !

    • lgbtqi+ dit :

      Cadeaux ?

      Altruisme à l’égoïsme bien compris. En protégeant l’Ukraine, nous stoppons la poutinie d’un Drang nach Westen, d’une poussée vers l’Ouest.

  50. radionucleide dit :

    ça fait 20 ans que la france sacrifie son artillerie, mais pas que ça

    et pour l’artillerie anti-aérienne?

  51. Félix GARCIA dit :

    Comme le dit Michel GOYA à propos de notre industrie de défense : « On a un artisanat de luxe »

    • tschok dit :

      @Félix,

      Je m’étonne que les contributeurs de ce blog feignent de le découvrir, alors que quand on parle du programme SCAF personne ne se pose la question de savoir si la BITD française a la surface nécessaire pour le faire seule.

      Et là, soudainement, retour sur Terre.

      Je salue comme il se doit cet éclair de lucidité de mes contemporains qui reprochent aussitôt à nos gouvernants d’en manquer, alors qu’il n’en avaient pas plus qu’eux cinq minutes auparavant.

      • Mat49 dit :

        « programme SCAF personne ne se pose la question de savoir si la BITD française a la surface nécessaire pour le faire seule. » Même les états unis ce serait compliqué pour eux.

        « Et là, soudainement, retour sur Terre. » Je pense que le forum dénonce massivement au contraire un état de fait dénoncé depuis longtemps.

        Michel Goya notamment a vivement dénoncé les mesures de 2008 et 2013. Donc si lui et beaucoup d’autres ont dénoncés les décisions catastrophiques que nos dirigeants ont pris.

        Il y a aussi une très bonne vidéo de Benoist Bihan sur l’état de notre armée sur Youtube.

        • tschok dit :

          @Mat49,

          Le forum, comme vous dites, soutient mordicus que la France peut faire le SCAF seule, sans se poser une seule seconde la question de savoir si sa BITD a la surface nécessaire.

          Ce qui ne l’empêche nullement de se lamenter en permanence quand il prend connaissance d’informations qui en donnent la mesure réelle, comme par exemple lorsqu’il apprend qu’on ne produit que 10 tubes de 155 mm par an.

          C’est cette lucidité à géométrie variable qui ne cesse de m’étonner.

          Je ne comptais pas Michel Goya ni Benoist Bihan parmi les contributeurs. Eux, je pense qu’ils savent depuis longtemps.

          • Nexterience dit :

            Les risques, petits ou grands sont inhérents au business.
            Qui osera dire que la guerre n’a pas d’avenir?
            Le problème est culturel, à mon avis. Critères éthiques stupides qui permettent de financer la destruction du climat mais pas de se défendre du voisin jaloux que sa femme ukrainienne se tire.

          • Carin dit :

            Pas le SCAF… le NGF uniquement.
            Il est évident que pour un projet tel le SCAF, aucun pays européen n’a l’outil nécessaire, ni même les moyens financiers pour s’y attaquer seul.
            Par contre, en ce qui concerne le NGF, qui n’est somme toute qu’un chasseur/bombardier/
            intercepteur de nouvelle génération, seuls les anglais et les français ont le nécessaire pour le faire. D’ailleurs nos amis anglais nous en font la démonstration.
            Donc oui, la France peut s’attaquer au NGF, et non la France ne peut s’attaquer au SCAF.
            Mon cher Tschok, j’ai bien cru lire du NRJ dans votre post… parce que vous comme lui, savez pertinemment ce que je viens d’écrire!

          • tschok dit :

            @Carin,

            Désolé, je ne vois pas bien ce à quoi vous faites allusion, à propos de NRJ et de ce que vous venez d’écrire.

            Non, ils me semble bien que la majorité de nos contributeurs, et pas seulement les plus cocardiers, se flattent de croire que la France peut faire le SCAF seule, pour moins cher, en mieux, et plus vite.

            On ne doute de rien, tout simplement.

            Ils ne limitent pas le champ de leurs ambitions démesurées et déconnectées du réel au seul NGF. Et ça va même au-delà puisque dans leur esprit, la France peut, et doit, dans le même temps, acheter plus de Rafale, remettre sur pied une industrie des armes et munitions de petits calibres, faire son propre MGCS, commander à tours de bras frégates et corvettes, PAN et SNA, et j’en passe.

      • lgbtqi+ dit :

        Là, Tschok, vous vous prononcez peut-être un peu vite sur le retard à l’allumage de la lucidité de vos contemporains… Vous savez, il y a déjà bien longtemps que ça roumègue dans les chaumières contre certaines politiques.

        • Carin dit :

          @Tschock
          Vous employez le même language que NRJ. Vous savez très bien que la plupart des contributeurs citent le SCAF lorsqu’ils parlent du NGF.
          Pour le reste de votre post, ils font leur liste de Noël, sans croire au père noël…
          Et ça aussi vous le savez, je comprends que cela puisse vous excéder, moi-même j’ai beaucoup de mal à rester zen devant tant de bêtises irréfléchies. Mais il n’empêche que cela reste une liste au père Noël.

  52. jmarc G. dit :

    Le problème de Nexter, parmi d’autres, la main d’oeuvre qualifiée manque,
    les départs en retraite des ouvriers hautement qualifiés ne furent pas(ne sont pas) remplacés,
    au nom de la Révision.Générale des Politiques Publiques et du flux tendu,
    conception mise en oeuvre dans les hôpitaux.

  53. PetitGrimoire dit :

    10 ans pour livré 109 pièces d’artillerie à l’armée de terre. 10 canons produit par an , industrie échantillonnesque et ridicule.

    Heureusement que l’oncle Sam est la pour fournir les pays balte, avec la France vlad serait déjà à Varsovie

  54. HMX dit :

    On espère que Nexter avait déjà planché sur l’augmentation des cadences, avant qu’on ne le lui demande… le point dur dans la construction des Caesar est apparemment l’usinage des canons.

    On imagine deux types de solution, qui ne sont d’ailleurs pas du tout incompatibles entre elles :
    – d’une part, pousser les cadences sur toute la chaîne de production (y compris les sous-traitants) en incitant autant que nécessaire à passer progressivement les équipes d’abord en 2×8, puis potentiellement en 3×8 si c’est nécessaire. Recrutements et formations à la clé, mais c’est a priori faisable en quelques mois.
    – d’autre part, lancer l’agrandissement ou la construction d’une seconde chaîne de canonnerie sur le même site ou à proximité immédiate : travaux, machines outils, recrutement et formations… on part plutôt sur 12 à 18 mois de délais et un investissement nettement plus important, mais l’opération est finalement peu risquée : la demande est forte (France + export), et devrait continuer à augmenter vu le contexte…

    • tschok dit :

      @HMX,

      En pareil cas de figure, un industriel a basiquement trois solutions, s’il est déjà au taquet sur sa chaine existante:

      – Ouvrir une nouvelle chaine (bon, c’est long, etc)
      – Développer de nouvelles technologies pour accroitre sa productivité (c’est en principe un effort au long cours)
      – Recourir aux services d’un autre industriel sachant lui aussi usiner les tubes (en Europe, ou ailleurs, ça doit pouvoir se trouver)

      Mais dans tous les cas, il a quand même besoin de visibilité et c’est ça, je pense, qui lui manque.

      Par exemple, il y a 18 canons partis en Ukraine et qu’il faut remplacer. L’industriel peut-il effectivement compter sur cette commande? Pas forcément pour tout de suite d’ailleurs, puisqu’il ne pourrait de toute façon pas l’honorer dans l’immédiat et puis son carnet de commandes est plein.

      Mais à moyen-long terme, ça lui serait peut-être utile de le savoir.

      C’est un effet normal d’une crise: l’incertitude.

  55. audebert christian dit :

    il est temps que des spécialistes de l’industrialisation se penchent sur ces’ methodes’ de production qui n’ont jamais ete optimisées.
    il est fou de penser que ces ‘industriels’ ne soient capables de sortir qu’un camion avec son canon que tous les mois virgule 2..
    à croire que c’est des rolls royce faites à la main..
    à l’heure des centres d’usinage automatisés, de la CAO et de la fabrication additive métal de fusées, un saut technologique et qualitatif, dogmatique, est plus qu’obligatoire. cela aura 2 conséquences. faire baisser le prix de production de ces materiels, en arretant les surcouts d’un etalement de production, et permettre une plus grande disponibiité sur ce qui n’est qu’un camion tout terrain avec un gros tube et des systémes qu’on retrouve sur n’importe quelle pelleteuse. quelques coups de pieds au cul salvateurs seront sans doute necessaires. les exemples ne manquent pas dans l’histoire, il n’est qu’a se pencher sur ce qu’ont faits les etats unis pendant la deuxiéme guerre mondiale… et en plus c’est plutot bien documenté. clairement il nous faudrait un carlos ghosn aux commandes, intransigeant et exigeant.

    • vachefolle dit :

      C’est tout a fait exact. Les chaines de production d’armement doivent intrinsèquement avoir cette capacité d’adaptation et de réactivité.
      On a une industrie militaire d’exportation, pas une industrie militaire de guerre.

      • tschok dit :

        Je crains que les chaines de production d’armements complexes soient intrinsèquement les plus difficiles à adapter aux variations de production.

        Eric Trappier affirmait ainsi que, malgré tout, il faut deux ans et demie à trois ans pour faire un Rafale.

        Il faut comprendre la logique: le délai de fabrication ne bouge pas beaucoup. Mais en augmentant la production, on augmente le débit. Ca donne l’impression qu’on produit un Rafale plus vite, parce qu’on en livre plus en une année, alors que le délai de fabrication de chaque unité reste relativement incompressible.

        Donc, pour les objets complexes, l’augmentation de la rapidité de la production passe plus facilement par une augmentation de la production que par une augmentation de la productivité.

        Carlos Gohsn était un spécialiste de la productivité. Mais sinon, il est comme tout le monde: s’il faut ouvrir une nouvelle chaine de production pour faire face à un pic, mais qu’il sait qu’il devra fermer cette chaine d’ici quelques années, un fois que le pic de demande sera passé, il hésite.

        Donc, si vous voulez regarder du côté de la productivité, il faut regarder où sont les goulets d’étranglement qui font que de toute façon vos délais sont incompressibles.

        Ex: admettons qu’on parvienne à diviser par deux le délai de fabrication d’un tube canon, mais que le délai de fabrication de la conduite de tir reste le même, le gain de productivité obtenu sur la fabrication du tube ne sert à rien.

        En fait, il faut travailler sur l’ensemble de la chaine de valeur et c’est ça qui a l’air d’être compliqué, et pas de demander à des ingés, techniciens et ouvriers qualifiés de faire des heures sup.

        Si c’était qu’un problème de quantité de travail, la solution serait très simple: il suffirait de demander aux gens de travailler plus. Mais c’est plus compliqué.

        Mais on est d’accord sur le constat: non, on n’a pas une économie de guerre. Il est justement question de la faire passer en mode « guerre ».

    • HMX dit :

      « à croire que c’est des rolls royce faites à la main.. »
      c’est un poil exagéré, mais vous n’êtes pas loin de la vérité. et ça vaut pour la quasi totalité de nos matériels majeurs. Après des décennies de baisse des budgets et l’avènement d’un modèle d’armée échantillonnaire, les industriels se sont logiquement adapté à la demande, avec une production elle aussi échantillonnaire.

  56. Thierry (le plus ancien) dit :

    le seul moyen d’accélérer la production c’est de nationaliser les usines, parce que jamais les actionnaires n’accepteront d’augmenter la production (donc des investissements conséquent) en rognant leur marge bénéficiaire, plus il y a de file d’attente plus ils peuvent faire grimper le prix de vente et donc leur profit.

    Avoir une armée d’échantillonnage obéis clairement à une stratégie financière (en créant la pénurie) et c’est nullement une stratégie industrielle ou militaire.

    • vachefolle dit :

      Non, les industriels augmenteront la prod dés qu’ils auront des contrats. That all.

      • Tulio dit :

        Pourtant, les contrats sont là depuis un moment : encore plus de 70-75 pièces à livrer à l’export (dont 52 pour les Tchèques, montées sur camions Tatra), sans parler des contrats à venir pour la Lithuanie, l’Irak ou la Colombie. Et sans parler de la commande française.

    • Aramis dit :

      Regardez qui est l’actionnaire de Nexter et vous comprendrez.

      « Avoir une armée d’échantillonnage obéis clairement à une stratégie financière (en créant la pénurie) et c’est nullement une stratégie industrielle ou militaire. » Oui.

      • Courmaceul dit :

        ’ »actionnaire de Nexter et vous comprendrez. »

        KNDS détenue à 50 % par l’État français et à 50 % par la famille Bode-Wegmann.

    • Thaurac dit :

      Stop , pour créer encore plus de fonctionnaires, faut pas rêver, c’est une rêve fo,cgtiste ça!

      • Thaurac dit :

        Impossible de corriger un post plus haut capacité pour les tubes caesar, 10 pas 100 par an,

      • lgbtqi+ dit :

        on dit un rêve de dupes… pardon, de « nupes ».

    • Lado dit :

      Le « surmoi marxiste » qui perdure en Fr !
      Non un industriel veut faire du profit..si il ya une demande , il risquerons leurs sous et celui de leur actionnaires, si les perspectives sont bonnes (y compris la base de coût, l' »exploitation ». C’est comme cela que cela marche depuis 1820 !
      Vous aller rembourser les actionnaires actuels?Dépenses productive?
      Non il suffit que l’état commande et donne de la visibilité, ce qui signifie amputer très sérieusement notre modèle social

      • Thierry (le plus ancien) dit :

        c’est vrai qu »avec la politique ultralibérale extrémiste française même Biden passe pour un marxiste avec son plan d’aide;

        Mitterrand avait racheté pour 500 milliards d’euros des entreprises vieillissante non compétitive pour la plupart afin de sauver les emplois,ce qui l’a conduit plus tard à les brader pour 1 euro symbolique à un certain Tapis, et Chirac poursuivra la braderie pour gaver ses cochons de copain, mais le mal était fait, nationalisation signifiait des pertes lourde pour le contribuable.

        cela dit aujourd’hui c’est les privatisations à outrance qui signifient des pertes pour le contribuable qui paie trop cher et avec des délais trop long ce qu’il achète.
        Si l’état remplis le carnet de commande d’une entreprise alors il n’y à pas à hésiter pour nationaliser parce que contribuable sera gagnant ce qu’il sort de sa poche reviendra à nouveau dans sa poche.
        On y viendra tôt ou tard et que cela vous plaise ou non car économiquement il n’y a plus de puis longtemps d’autres alternatives. traitez moi de marxiste si ça vous amuse, mais en tout cas vos idées économique sont passéiste, même les USA leur ont tourné le dos. L’histoire a montré que le social n’est nullement l’ennemi des profits, tout au contraire, les 30 glorieuses l’ont démontrés.

        • Lado dit :

          Voir mon post plus bas de 15 50
          La France « pays ultra liberal extremiste »…vous êtes sûr ?
          Biden mène une politique sociale? retraite , Santé et Education gratuite, RMI, Chômage mini ect aux US? C’est dans son programme?

      • tschok dit :

        Les canons sont chers, c’est vrai, mais ils ne font pas partie des armes dont le prix atteint des altitude stratosphérique. On peut encore se les offrir sans mettre en péril notre modèle social.

        Mais il est vrai que si on fait la somme de toutes les dépenses auxquelles il nous faudrait consentir pour remettre notre armée à niveau dans tous les domaines de façon accélérée, là oui, il faudra faire des choix cornéliens.

        Et on ne les fera pas, c’est évident. Tant que la guerre n’est pas à nos portes.

      • lgbtqi+ dit :

        Il n’y a pas de surmoi marxiste. C’est antithétique. Le marxisme est subverif par essence. En revanche l’idolatrie de l’état peut faire penser à quelque surmoi éventuellement.

  57. mesa dit :

    C’est bien de livrer des canons qui tire plus vite que leur ombre et qui sont sensés tirer loin…..mais on leur livre quoi comme munition? des vieux obus tout pourris qui datent de la guerre froide et qui ne vont pas a plus de 20km? genre les russes vont mourir du tetanos? je ne suis pas sur du tout qu’on ai livré des obus capable d’aller a 40 km ou de taper du char. donc je pense que c’est de la poudre aux yeux……

  58. nikoopol dit :

    on pourrait demander a l’Ukraine qu’ils nous rendent les canons ? sic.

    • lgbtqi+ dit :

      et aussi qu’ils déroulent le tapis rouge vers l’ouest aux troupes de poutine.

      Jolies blondes à violer aux stations services pour les chars, avec leurs frères qui leur porteraient des paniers de provisions et qui mettraient les dépouilles de leur famille sous les chenilles pour stabiliser le terrain.

  59. civis28 dit :

    il faut s’attendre aussi à des hausses stratosphériques d’impôts et taxes en tout genre pour financer cette folie .En attendant on se fout à poil car tel est son bon vouloir

    • lgbtqi+ dit :

      Les hausses stratosphériques d’impôts, taxes, prélèvements et confiscations seront le fait de l’alliance communiste « Nupes ».
      Pour financer ses lubies et l’immigration, remède universel.

  60. Fabiano dit :

    Le petit despote met l’armée à poil comme il a mis l’hôpital, comme il laisse la violence prospérer dans nos rues, comme il laisse l’immigration devenir incontrôlable et comme il laisse son ministre de l’intérieur mentir comme il respire. En résumé il macrone pour détruire notre pays.

    • lgbtqi+ dit :

      ça, pour macroner, il macrone, et les Ukrainiens n’en sont pas dupes.

      Mais avec mélanchon, ce sera pire et immédiatement.

  61. Almadoval dit :

    Quelle armée française ? J’ai servi dans 3 régiments d’élite ils ont tous été dissous que reste il ?

  62. Lado dit :

    Le coeur du pb de l’Indusrie Fr avec de plus « les dividendes de la paix »
    Un sous investissement massif depuis 20/30 ans pour des raisons fiscales (taxer le « capital », alors que partout ailleurs on utilise le mot « Investissement »,taxer à mort les emplois qualifiés (lois Aubry 1 et Aubry 2 ..), dépenses sociales hors de controle (une année de retraite c’est 15 Mrds /an, (les apparatchik du COR disent qi’il n’y a pas de problème de déficit..en effet on prélève!),un chomage hyper protecteur..les gens ne veulent plus bosser..On a désosser notre armée car il faut financer nos dépenses (on n’est pas les seuls..
    Faute « à Macron »(ou à Hollande , Sarko ou Chirac ?Non notre choix collectif. Reindustrialiser?on se paye de mot.IL faudrait peut être regarder la Suisse , cet enfer « ultra liberal  » au 42 h/semaine et au Smic à 4000 euros
    Je ne suis pas sûr que hormis la Chine et les US des capacités de production existent en GB en Suéde ou ailleurs
    On voit bien que ni les US ni les Anglais ne peuvent liver un soum au australien avant 20 ans

  63. Starbuck dit :

    @Glasnost
    En réponse à votre remarque sur le site RI et l’article sur la Grèce que vous n’avez pas lu puisqu’il s’agit pour les Grecs de ne pas livrer leur S300 (l’Allemagne n’a rien à voir là dedans puisqu’elle n’a rien de comparable à livrer) et l’article donne comme sources des journaux et site d’information Grecs. Donc prenez le temps de lire le lien avant de crier au loup.
    Deuxièmement si le site en question contient effectivement des articles pro russe, se n’est pas le cas de ceux que je met en lien, puisqu’ils reprennent des informations ou analyse de journaux anglos-saxons (comme propagande russe on fait mieux ) et que les dites informations sont disponibles en lien dans l’article.
    Vous êtes le relais de la propagande occidentale qui veux que tout le monde soit aligné derrière elle et qui ne tolère pas une autre vision que la leurre faite de mensonge et de manipulation de l’opinion.
    Et pour la peine je vous donne un autre lien sur se que pense le petit fils De Gaulle
    https://reseauinternational.net/role-funeste-de-lotan-le-petit-fils-de-gaulle-sur-lexistence-dun-agenda-americain-en-ukraine/
    Et vous trouverez encore le moyen de me dire que c’est encore la propagande

  64. Matou dit :

    Certes on va perdre du potentiel sur un temps donné mais cela peut dynamiser la BITD et améliorer les schémas d’approvisionnement et méthodes de production pour produire plus vite. Mieux vaut voir les pays européens obtenir du matériel européen, qui plus est français, que d’aller acheter aux US. Les questions sont combien de temps, combien d’argent pour monter en puissance vs le conflit en Ukraine et ne pas rester trop longtemps démuni.
    De plus, cela est une opportunité pour obtenir la nouvelle génération de Caesar, sous réserve qu’un changement politique peut souhaitable ne vienne tout remettre en cause dans l’intervalle de prélèvement dans les armées.
    A suivre.

  65. vrai_chasseur dit :

    Une chose dont on parle peu, c’est la réticence forte du monde bancaire en France à financer l’industrie de défense.
    Les industriels de ce secteur sont obligés de se débrouiller comme ils peuvent pour investir dans leur outil de production ou dans leurs nouveaux produits. C’est le cas par exemple de l »obus flèche SHARD de Nexter Munitions, que ce groupe a dû développer sur fonds propres.

    La conséquence directe de cette absence d’accès au marché des capitaux d’investissement, est évidemment le délayage dans le temps : les industriels ne peuvent pas anticiper, ils attendent les commandes fermes avant d’investir et lissent ensuite les plans de charge de la commande sur plusieurs années pour absorber le risque industriel. Comme le dit justement un chroniqueur spécialisé défense (je crois que c’est Michel Goya), il s’agit d’artisanat de luxe. Ce modèle économique n’est pas un choix des industriels mais une nécessité financière : ils n’ont pas assez de fonds de roulement pour à la fois investir et servir leurs contrats. Leur modèle économique est de facto fortement « impulsé » par la commande – comme les artisans -.

    Et les investissements ne sont pas de petites sommes. Dans la canonnerie, pas besoin d’être spécialiste industriel pour comprendre que pour envoyer un obus à 40 km avec la précision d’atteindre à coup sûr un demi terrain de foot, avec une cadence de tir pour « nettoyer » un hectare à la minute, il faut usiner un tube en acier spécial de plus de 8 mètres de long au centième de millimètre sur toute sa longueur, sans altérer sa résistance à une pression de 7000 bars. Indépendamment de leur prix, les machines-outils qui font cela ne courent évidemment pas les rues. Et pour répondre à certains, bien sûr qu’il y a de la CAO, et même de l’IA dans les processus.

    On parle d »économie de guerre ? il faut commencer par demander ( / inciter / imposer, on choisira le verbe adéquat) aux investisseurs institutionnels d’ouvrir leurs capitaux d’investissements au secteur de la défense, comme il le font pour les autres secteurs industriels. Et il ne faut pas non plus se tromper sur la « haute intensité » et le format d’armée qui en découle : la France n’y sera probablement jamais confrontée seule.

    • tschok dit :

      @vrai_chasseur,

      La défense reste un business à risques, donc les banques traditionnelles sont frileuses, et les investisseurs aussi.

      Et l’Etat n’est pas un partenaire extraordinairement fiable. Il a fallu attendre combien de temps pour qu’une LPM soit à peu près respectée? La LPM en cours sera peut-être la première depuis… qu’on a créé les LPM.

      Il reste les marchés financiers, mais à part les produits de niche, je ne vois pas.

  66. lxm dit :

    Pour optimiser( rendre rentable) les coûts de machines, de personnel, et de matières premières, ils ont dû adapter la production aux commandes prévues sur une longue durée. Ce qui fait que la production annuelle est faible, très faible.
    Si on décrétait, par exemple, qu’un canon devait être changé tous les 10 ans, tous les 8 ans, voir moins( et qu’on revendait ou stockait l’ancien), cela augmenterait la production nécessaire, et donc l’organisation industrielle s’y adapterait.
    Il faut toujours accepter de sacrifier des ressources pour constituer du stock, des compétences, des sites de production, et investir; sacrifice dans le sens qu’il serait très probable que ce matériel ne serve jamais, mais qu’il existe une possibilité, en cas de grave crise, qu’il serve et là, change la donne. Le flux tendu est un concept opposé à celui de sécurité.
    Si notre président dit qu’on est en économie de guerre, cela signifie que 20 à 40% de notre PIB va vers l’armée.. est ce le cas ? non; mais est ce possible qu’on doive aller vers là ? oui.

  67. sibelle 14 dit :

    Cette gestion de notre production d’armement a maintenant un nom inventé par les ukrainiens: ça s’appelle « macroner » ce qui veut dire parler pour ne rien dire et s’agiter pour ne rien faire. Il décrit très bien l’agitation de nos gouvernants. Et je pense que cet ajout a notre langue française est bien trouvé et décrit très bien l’agitation fébrile et futile de nos gouvernants en matière d’armement. On en reparlera.
    Jacque Attali disait très tot, en mars, il faut réarmer et vite car le temps n’attend pas et le monde devient de plus en plus chaotique. Hélas vrai, mais nos petits marquis n’ont pas le sens de l’histoire, et encore moins de l’urgence.

    • Carin dit :

      @sibelle14
      Ça fait bientôt 2 LPM que nos généraux le disent… Jacques Attali, vient seulement (mars) d’en prendre conscience…
      L’actuel CEMA, se débat comme un beau diable pour mettre en place la base d’utilisation de tous les matériels, et l’entraînement de nos gars qui va avec, les CEMM,CEMAAE,et CEMAT ne disent pas autre chose.
      Macron a mis en place un pansement compressif sur la plaie ouverte par laquelle nos armées se vidaient de leur sang, ça fait 5 ans que nos industriels savent que la remontée en puissance est inéluctable, ils s’attendaient donc à cette demande d’augmentation des productions, j’ose espérer qu’ils l’ont prévue, et chiffrée.
      Il y a quelques années le PDG de Dassault demandait 2 ans pour préparer sa propre remonté en puissance, et celle de ses quelques 500 fournisseurs… aujourd’hui cette entreprise peut augmenter sa production de rafale X3… c’est à dire que l’ensemble des acteurs de la fabrication d’un rafale, peut aujourd’hui tripler ses livraisons à la maison Dassault, ce qui permettrait de « sortir » jusqu’à 33 avions par an sur la même chaîne d’assemblage. Les autres membres de cette BITD, ont également préparés leurs sous traitants en vue de cette augmentation des livraisons. La demande du gouvernement a Nexter n’est pas une surprise, elle n’a d’ailleurs lancé aucune polémique sur sa faisabilité… l’augmentation est juste lancée et dans quelques semaines elle sera effective.

  68. Frédéric dit :

    Concernant la production de munitions, faudra également augmenter la cadence… 150 000 obus de 155 mm LU 211HE produit en 10 ans par Luchaire – c’est ce que l’armée russe tirent en 3 jours en Ukraine, ou moins de 4 semaines de stocks pour l’armée ukrainienne -:
    https://www.forcesoperations.com/eurosatory-lobus-lu-220-de-nexter-arrowtech-un-coup-de-punch-pour-lartillerie-de-155-mm/

    • Sylvain dit :

      Rassurez vous, nos amis du golfe en tiré pas mal au Yémen, sur des civils comme sur des hourdis. Bizarrement, pour le coup, personne ne dit que c est un crime de guerre…. mais, suis je bête ! On est les gentils !

  69. Templier dit :

    Continuer on donne gratuitement des canons et nous ils nous resteras rien pour se défendre on as même pas de munition
    On donne on donne des armes de l argent et des français arrive plus a se nourrir bravo

    • NicoM dit :

      1 Notre défense est assurée actuellement par les Ukrainiens. Donc gloire à eux et donnons leur tout ce dont ils ont besoin pour ce faire. Jamais nos impôts n’auront été aussi utilement utilisés. La souveraineté, ça n’a pas de prix.
      2 Allez faire un tour dans un pays du tiers monde, quand vous aurez vu des gamins fouiller les ordures, vous arrêterez votre misérabilisme ridicule tapé à l’aide de votre smartphone hors de prix (même 200€ c’est hors de prix pour ceux qui crèvent vraiment de faim…).

      • Tulio dit :

        N’importe quoi ! Heureusement que notre défense n’est pas assurée par la mafia ukrainienne qui fraye avec nos ennemis turcs et qui héberge les djihadistes ! Non, notre défense est avant tout assurée par LA bombe ! Et parler de souveraineté par rapport à l’Ukraine qui est la putain de l’Amérique, il fallait oser ! Et on voit bien que vous ne sortez pas beaucoup de chez vous, parce que pour voir des gamins fouiller dans les ordures, il suffit de rester en France !

      • Tulio dit :

        Parler de misérabilisme ridicule quand en France, les queues pour les « Restos du coeur » font 3 kilomètres de long, c’est proprement énorme ! Et j’aimerais bien ne plus voir des gens faire les poubelles ou des gamins fouiller les ordures sauvages ou encore récupérer à manger dans les containers-poubelles chez Lidl (et je ne parle pas que des petits Roms !). J’aimerais aussi ne plus voir des gamins faire la manche, mais hélas, j’habite en France !

        • NicoM dit :

          Non, vous habitez St Petersbourg et vous décrivez la situation quand vous sortez de chez vous, la Grande Russie Poutinienne, un immense pays gorgé d’atout qui a le PIB de l’Espagne alors qu’elle devrait avoir plus que le PIB du Japon…

        • Robert dit :

          Je confirme, les associations sont débordées et en temps réel des vagues d’immigrants continuent de rentrer en France prendre la première place devant toutes les autres catégories. Cela devient la concurrence entre assoces pour « récupérer » un magasin, obtenir des dons, augmenter leurs quantités fournies par la banque alimentaire.
          Et l’ex patron de Frontex s’est fait virer parce qu’il a osé dénoncer que leur fonction de réduire les passages illégaux aux frontières avait été dévoyée en accueil des immigrants illégaux.
          Ceux qui veulent porter la guerre en Russie feraient bien de garder des forces, c’est chez nous que l’invasion officiellement pacifique et humanitaire se produit, encouragée par nos élites.
          Et même le Wall Street Journal s’inquiète des détournements de fonds des aides par le pouvoir ukrainien.
          https://www.ndf.fr/nos-breves/14-06-2022/meme-les-americains-sinquietent-de-la-corruption-en-ukraine/

      • Robert dit :

        « 2 Allez faire un tour dans un pays du tiers monde, quand vous aurez vu des gamins fouiller les ordures, vous arrêterez votre misérabilisme ridicule tapé à l’aide de votre smartphone hors de prix (même 200€ c’est hors de prix pour ceux qui crèvent vraiment de faim…). »
        Superbe argument d’autorité.
        Vous travaillez ou dans l’humanitaire?
        Je peux vous assurer qu’il y a des dizaines de milliers de familles françaises d’origine qui n’arrivent pas à nourrir correctement leurs enfants, entretenir une voiture nécessaire à leur survie, se soigner décemment.
        L’argent magique, ça n’existe pas, ça n’a jamais existé. Les aides se remboursent toujours un jour ne serait-ce qu’en taxes par les augmentations des biens de première nécessité. Et les milliards d’armement donné se paieront très vite avec les intérêts avec les dizaines de milliards d’aides pour supporter le confinement, les privations de droits qui ont augmenté le vrai chômage, l’état du service public qui continue d’être éludé pour en accuser la crise sanitaire, les antivax.
        Tant mieux pour vous si vous avez un bon salaire, un poste protégé, heureusement qu’il y en a, mais comme ceux qui veulent la guerre à outrance en restant devant leur ordinateur, vos propos sont faussement généreux puisqu’ils ne sont pas réalistes. On donne ce qu’on peut donner, on ne doit pas promettre ce qu’on n’a pas et encore moins laisser penser qu’il n’y aura jamais de rupture d’approvisionnement, c’est mon expérience dans l’aide alimentaire.
        Actuellement, tout est au rouge et on craint l’explosion sans avoir d’ou elle commencera. Ce ne sera pas du côté du budget de l’Etat qui sera toujours prioritaire, mais plus probablement du côté des perdants de l’Etat providence.

    • AirTatto dit :

      Ce défendre contre qui? A qu’elle échéance? Un peu de sérieux svp.

    • lgbtqi+ dit :

      On n’apprend plus l’orthographe dans l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Temple ?

      à moins qu’il ne s’agisse de quelque contrefaçon, alignée sur la cause poutinienne.

      Au demeurant cet Ordre n’existe plus et s’en prévaloir relève de l’usurpation complète.

    • Carin dit :

      @Templier
      Pour réaliser ce dont vous parlez, il ne suffit d’adopter un pseudo laissant entrevoir La Croix qu’un Templier portait sur son manteau… Il faut prendre le boulot de Jesus Christ, et multiplier les pains… en contrepartie il faut accepter comme lui de mourir sur cette fameuse croix… « si tu prends ma place… prends mon handicap ! »
      En dehors de ça, vous ne faite que du misérabilisme de comptoir.

  70. mich dit :

    Un peu dommage qu ‘il faille une guerre aussi absurde pour nous faire réfléchir un peu plus ( un peu comme le covid pour la santé ) ,pour ce qui des « CAESAr » ,les retex de l’ Irak par nos forces et leurs petit détachement n ‘ayant pas suffit ,je serai d’avis que l’ on en cède encore 6 de plus à l’ Ukraine avec 12 à 18 de nos LRM en stock afin que l’ on comprenne pour de bon à quoi peut servir notre artillerie ! (bien sur j ‘exagère un peu ,enfin je pense ? )

    • Sylvain dit :

      Je vous souhaite d aller en opex, et une fois pris à parti, qubon vous explique qu on a plus de CAESAR pour vous appuyer.

      • mich dit :

        Moi je ne vous souhaite pas grand choses , si ce n ‘est d’avoir des propos moins crétins vu que visiblement vous n ‘ avez pas compris le sens des miens qui sont justement que nos appuis et en l’ occurrence notre artillerie sont à un niveaux devenus trop faible et pas assez diversifiés .

  71. Axer dit :

    Alors là on a un problème. Sarkosy avait emprunté 600 milliards d’Euros pour disait-il moderniser la France et ses entreprises. Là on voit qu’en réalité, les crédits sont plus là, et que des industries vitales sont en réalité bloquées et incapables de ré-équiper nos armées. Ce jeune président arrive – E.Macron – et emprunte à son tour quelques centaines de milliards. Les industries, les industriels sont toujours dans la mélasse. Il y a en gros 10 millions (10 millions !!!!) de gens dans « la dèche », incapable de payer leur logement ou acheter de la viande à leurs gosses, on arrive pas à trouver des gens assez formés pour faire et travailler dans l’industrie. Ce qui ne va pas en France, c’est le personnel politique. En plus, scandale des scandales, Emmanuel veut faire revenir l’esclavage moderne en essayant de faire travailler des gens exclus de tout, gratis et sans perspective d’évolution ou d’amélioration de leur sort. Le pays, on a l’impression qu’il vit sur ses acquis anciens, sur ce qui avait été fait pendant et durant les années De Gaule. Depuis cette époque là, on voit que tout va à l’eau. C’est si difficile que ça de faire crédit de quelques millions, à taux zero ou pouvant être remboursé sur une longue période, et relancer une chaine de production de Caesar ? Le pays est incapable de trouver 30 ou 50 millions et relancer une production vitale pour l’armée de terre ? C’est si difficile que ça de former 500, 1000, 5000 personnes dans des métiers vitaux pour les prochaines décennies ? Il n’y a plus d’élèves dans les lysées professionnels ? Le problème, c’est qu’on a pas besoin de 76 Caesar, on a besoin d’au moins 300 canons de ce type. On a vu hier Mario Draghi aller en Ukraine, avec Macron et Olaf Scholz. En lieu d’avoir donné 100 blindés Centauro à la Jordanie, qui en a pas réellement besoin, sinon aller détruire des yémenites chez eux, si les italiens avaient mis sous cocon ces Centauro, ils auraient été utilement transférés à l’armée ukrainienne, qui elle en a réellement besoin, jour après jour, ce pauvre pays d’Europe de l’est en train d’être saigné à blanc par Poutine. J’avais donné quelques pistes, en espérant que Macron, en se rendant en Ukraine en prenne de la « graine ». Il a été il va livrer 6 canons supplémentaires. C’est déjà ça, c’est pas un vain effort (surtout quand on voit dans quelle boite on est). Où sont les AMX-10 RC ? Il aurai pu en donner 18, 36, 50 ou 60. C’est énorme pour un pays comme la France, moderne. Mais c’est rien comparé aux énormes besoins de cette armée ukrainienne qui doit faire face à un pays qui a dix fois ses capacités. Les AMX-10RC c’est ce qu’il faut à l’armée ukrainienne, qui agiraient comme une cavalerie rapide, qui attaquerait en tentant de percer les flancs de l’armée russe, tellement écrasante sous ses milliers de chars, de blindés, de canons. Où sont les AMX-10-RC ? Où sont les Centauro ? où sont les Stryker-105/120mm ? Imaginons 300, 400, 500 machines de ce type, elles feraient des dégâts irréparables dans les forces blindés russes en Ukraine (Donbass) ou en Crimée. Bon, c’est déjà pas mal 6 nouveaux canons Caesar, l’offre de désenclaver ODESSA, le projet de faire rentrer Ukr dans l’UE (long terme). Mais c’est aussi presque rien comparé à ce qui tombe sur ce pays et ce peuple depuis quelques semaines. Si on stoppe pas Poutine en Ukraine, on risque de le regretter amèrement et le payer très cher si on doit aller l’arrêter en Pologne, en Scandinavie ou dans les pays Baltes. Nous sommes dans une nouvelle ère, c’est fini les lauriers de la paix hérité de la guerre froide.

    • Axer dit :

      * lycées professionnels

    • aleksandar dit :

      Vous avez raison pour les Caesars.
      Macron va faire faire une étude a 1 milliards a ses potes de Mc Kinsey.
      Ça va surement aller mieux !

    • sentinelle dit :

      pour sauver les Ukrainiens et leur ouvrir des perspectives vers l’Europe je suis pour l’arrêt des hostilités dès que possible d’ailleurs c’est une monnaie d’échange oui à l’EU mais négociations sérieuses avec la Russie

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ ? C’est si difficile que ça de former 500, 1000, 5000 personnes dans des métiers vitaux pour les prochaines décennies ? Il n’y a plus d’élèves dans les lysées professionnels ? ]

      Sauf que c’est comme pour les infirmières avec LE COVID-19 ! Envoyer un jeune de 18-20 ans bosser pour 3 brouzoufs six sous avec des horaires postés comme certains experts en organisation industrielle proposent si facilement sur ce fil du haut de leur clavier cela appartient amtha à une époque révolue .
      C’est pour cette raison que ces jeunes choisissent souvent ces filières par défaut , pour  » avoir le bac  » , au lieu de se précipiter pour usiner des tubes de canon et des culasses coniques à la gloire des armées Françaises et Ukrainiennes !
      Bien que cela ne soit pas mon métier , je  » sais  » usiner avec un tour conventionnel et MOCN . A moins de 3500 Euros net /mois une fois l’ IR déduit je refuse un tel job en travail posté .
      Comme le travail sur MOCN est de plus en plus limité pour un opérateur – surveillance de l’usinage derrière un capot ou l’on ne voit que de l’huile de coupe gicler – des patrons préfèrent d’ailleurs former des jeunes filles comme des ouvrières d’abattoirs* pour pouvoir les « payer  » à coup de lance-pierres après reçu plus de 75% de leur salaire en aides . Leur travail consiste à mettre en place la pièce brut , lancer le cycle d’usinage et nettoyer la pièce une fois l’usinage terminé . Ceux qui sont  » payés  » ce sont les techniciens qui élaborent le programme , préparent les outils et qui font la métrologie de la pièce terminée .

      Cit : [ J’avais donné quelques pistes, en espérant que Macron, en se rendant en Ukraine en prenne de la « graine ».]

      Vous avez échoué avec notre Président ? Prenez votre bâton de pèlerin et allez haranguer les sorties des lycées professionnels pour que les bacheliers postulent comme usineurs de canons et de culasses ! ;0)

      * L’exemple n’est pas anodin .

  72. BleihMoor dit :

    Ces tubes de Caesar pourraient être fabriqués à l’ECAN Ruelle (fonderie de canons de la Marine), sauf si les grands tours destinés à tourner les canons des Richelieu et autres cuirassés de feu la Royale, ont été ferraillés! ils existaient encore en 1988 mais personne ne savait alors s’en servir car le personnel sachant était parti à la retraite ou muté!

    • Carin dit :

      KMW au travers de KNDS peut usiner des tubes pour le CAESAr… ils ont les machines pour, puisqu’ils le font déjà pour les tubes du Panzerhauf 2000, (52 calibre aussi).
      Et c’est par cette entreprise qu’une partie de la solution va venir, précipitant du coup l’intégration complète de KMW/ Nexter dans KNDS, au grand dam de Rheinmetall.

      • Sorensen dit :

        Panzerhaubitze 2000, panzerhauf ne veut rien dire.
        Le système d’arme est bien entendu Rheinmetall. La fusion entre Nexter et KMW voulu par le bundestag a été bloquée par les politiques. De là vient la Holding. Aucune fusion n’est prévue si ce n’est en considération du succès du MGCS développé pat la Holding. Vous racontez n’importe quoi.

      • Kostal dit :

        @Carin
        KMW ne fait pas d’armes (tubes), ceux qui sont montésvsurcses matériels sont fabriqués par Rheinmetall

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ sauf si les grands tours destinés à tourner les canons des Richelieu et autres cuirassés de feu la Royale, ont été ferraillés! ]

      Le tour qui a servi à l’usinage de l’artillerie principale du YAMATO mis en service en 1938 a été désactivé en 2013 et sauvé par une tontine d’amateurs très éclairés ! ;0) ( à vérifier )

      https://i.redd.it/rxdcgh9rjsf81.jpg
      https://www.asahi.com/ajw/articles/14463274

      Cit : [ ils existaient encore en 1988 mais personne ne savait alors s’en servir car le personnel sachant était parti à la retraite ou muté! ]

      Il faut cesser aussi un peu de jouer au Jeanpierrepernauïsme de bazar qui fleure la  » vieille France  » et la  » Royale  » ! Allez faire un tour sur les RS de style  » The machinist museum  » . Les  » papis usineurs  » qui travaillent pour les arsenaux Etasuniens sur des MO conventionnelles ( avec visu ) sont légion , de même que les  » geeks usineurs  » avec barbe et cadogan . ;0)

    • Tulio dit :

      Le personnel, justement, c’est le plus grand problème ! Vu la conner.. ambiante, je crains que tout ce matos ait été ferraillé !

  73. Sylvain dit :

    Beaucoup sur ce site ne connaissent manifestement pas grand chose à l industrie. Logique d ailleurs car la France n ayant plus que 10% de son pib issu de l industrie n est plus vraiment un pays industrialisé mais un pays de service. Pour produire, il faut des matières premières (dont les approvisionnements longs), les machines et chaînes de production, et les personnels. Plus encore, sauf à tuer l industriel à court terme en l endettant, une augmentation de production n à de sens que dans un temps long. Sinon l investissement n est pas rentable. Il suffit de regarder les quelques pme qui ont produit des masques en france: il fallait produire, elles ont acheté des machines et embauché….et désormais l état n acheté plus de masques et elles sont en liquidation judiciaire. Bref, comme d habitude, de la comm, de l agitation,….et du vent.

  74. Lacondemine dit :

    Déprimant tout cela ….
    FRANCE QUO VADIS ….

  75. lgbtqi+ dit :

    « when there is a will, there’s a way ! »

  76. vieux margi dit :

    Merveilleux….on donne nos Césars à l Ukraine et on râle que leur construction demande du temps et d aller plus visite…
    A Eurosatory y a que du neuf …sauf le Ceasar exposé .. Il avait du déjà bourlingué…

  77. Kostal dit :

    Le mk2 « début de livraison 2031 ».
    ..n’importe quoi…quand on ne sait pas il vaut mieux ne rien dire.

  78. Lolo-Ito dit :

    Nexter, accélère la production de Caesar s’il te plaît

  79. Alfred dit :

    Ça montre bien les limites de l’économie de guerre décrétée par ce qui nous sert de président. Il oublie juste qu’une guerre ne s’improvise pas, mais au contraire se prépare sur le long terme. Un pays sans réserves stratégiques suffisantes (énergie, matières premières, etc…), sans tissus industriel capable de produire des armes et des munitions en quantités, avec une économie au plus bas, des citoyens qui ne font plus confiance à leurs dirigeants politiques (voir les taux d’abstention aux consultations electorales) et ne reçoivent plus aucune formation militaire n’est pas vraiment ce qui se fait de mieux pour ce genre d’aventure. On peut toujours se réfugier derrière la dissuasion nucléaire, la supériorité technologique, les robots, l’intelligence artificielle, ça ne fait pas tout s’il n’y a rien derrière.

    • Marcassin dit :

      @Alfred,
      Plutôt d’accord avec vous, mais croyez-vous que les Français EUX soient vraiment soucieux de produire à nouveau (métiers industriels peu populaires) voire de faire un « minimum » de formation militaire ?
      En cette période d’élections, on ne parle que de pouvoir d’achat, bien peu du positionnement de la France et de l’Europe dans les 20 prochaines années…

  80. Plusdepognon dit :

    Nexter pourrait bien augmenter la production de 15 CAESAr par an à 40/an sans trop de souci, dit par monsieur JD-Merchet :
    https://mobile.twitter.com/jdomerchet/status/1538057458211487744