La Pologne serait en train de livrer 200 chars T-72 aux forces ukrainiennes

La semaine passée, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, fit savoir que la British Army pourrait envoyer des chars Challenger 2 en Pologne afin de permettre à celle-ci de livrer une partie de ses chars T-72, hérités de la période soviétique, à l’Ukraine afin de contrer l’invasion russe. Pour Londres, l’idée était de combler un éventuel déficit capacitaire avant la livraison des 250 M1A2 SEPv3 Abrams, commandés auprès des États-Unis par Varsovie pour au moins cinq milliards d’euros.

En matière d’arme blindée cavalerie, la British Army n’est pas très bien pourvue, comme, du reste, son homologue française. Actuellement, elle ne dispose que de 225 Challenger 2… Et selon les plans annoncés en 2021, elle devrait se séparer de 77 exemplaires, les autres devant être portés au standard « Challenger 3 ». En revanche, l’armée polonaise aligne plus de 600 chars, dont 247 Leopard 2 d’origine allemande, 232 PT-91 Twardy et 127 T-72, en plus des 257 mis en réserve.

En marge de la réunion organisée le 26 avril par les États-Unis à Ramstein [Allemagne], où plus de quarante pays ont été invités à faire le point sur les livraisons d’équipements militaires à Kiev, le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a confirmé que la Pologne avait fourni des T-72 aux forces ukrainiennes, sans en préciser le nombre. « Le moment venu, nous fournirons ces informations », a-t-il assuré, lors d’un entretien accordé à Polsat News.

« Aujourd’hui, nos armes sont utilisées pour défendre notre indépendance, mais à 500 kilomètres de la frontière polonaise », a par ailleurs fait valoir M. Morawiecki.

Si l’on en croit les informations données par Polskie Radia, la radio publique polonaise, ce 29 avril, l’aide de Varsovie est conséquente puisqu’il est question de 200 chars T-72 cédés aux forces ukrainiennes, ainsi que plusieurs dizaines de véhicules blindés BMP-1, des lance-roquettes multiples BM-21 GRAD, des missiles sol-air portatifs Piorun, des munitions rôdeuses Warmate, des obusiers automoteurs 2S1 Gvozdika et des missiles air-air pour les MiG-29.

Cela étant, l’une des questions qui va finir par se poser est celle de la capacité à l’armée ukrainienne à intégrer l’ensemble des équipements et armements qui lui ont été promis [et qu’elle a déjà reçus]. Ainsi, 200 chars T-72 [mis en oeuvre par un équipage de trois hommes] correspondent à quatre régiments blindés de l’armée de Terre française…

Quoi qu’il en soit, et pour le moment, le gouvernement britannique n’a rien dit sur l’envoi éventuel de Challenger 2 en Pologne pour remplacer les T-72 envoyés en Ukraine. Si ce n’est que la British Army en déploiera un total de 72 sur le flanc oriental de l’Otan [ainsi que 12 canons automoteurs AS90 et 120 véhicules blindés Warrior] au cours des prochaines semaines.

Cependant, pour l’exercice « Defender » qui aura lieu en mai prochain en Pologne, le ministère britannique de la Défense [MoD] a annoncé la participation de 1000 soldats du King’s Royal Hussars et C Squadron du Light Dragoons. Ces manoeuvres impliqueront l’envoi de Challenger 2, déployés depuis le lieu de stockage de Sennelager, en Allemagne.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

226 contributions

  1. E-Faystos dit :

    La question d’armement lourd est essentielle. Mais il ne faut pas perdre de vue ce que le secteur civil peut apporter : légèreté, mobilité, impact avec une arme antichar portative…
    Donc pour chaque char, dix quads Polaris et autant de missiles de tout type.
    Et je ne parle pour Ukraine…

  2. VinceToto dit :

    Je ne pense pas que cela arrêtera la Russie en Ukraine: un millier de blindés, dont chars en plus ou moins à détruire, cela ne changera pas grand chose.
    Par contre, si la Russie déclare une mobilisation plus générale, entre dans une guerre plus guerre, nous allons peut être bientôt accueillir des réfugiés polonais et la logistiques US entrainée « Cold Response » pourra récupérer des réfugiés Finlandais, Suédois. Pour les Pays Baltes, je ne sais pas trop comment ils feront.
    Les USA, UK, Canada loin des lignes potentielles de front en guerre conventionnelle veulent des migrants européens, diplômés et si possible à pognon (et sauver le $ et la £).

    • Courmaceul dit :

      Vu les performances de l’armée russe, c’est sûr !

    • ZoSo dit :

      La Pologne et les pays baltes font partie de l’OTAN, leur déclarer la guerre revient à déclarer la guerre à l’OTAN.

      Décidément on en a pas fini avec les commentaires digne du PMU du coin…

      • chimere dit :

        T’as raison ZoSo….. A part ton OTAN (us, europe), australie, japon, le reste du monde entier n’a pas condamné l’intervention russe…. Et le reste du mond entier ça représente quelques milliards de personnes, notamment inde, chine et toute l’afrique…… ils n’ont pas voter non plus pour les fameuses sanctions contre la russie…. Ca vouodrait dire quoi d’après toi?? qu’ils en ont plein les coui****** de l’ordre moralisateur à géométrie variable de l’oncle sam et de ses pôtes???? Depuis qu’ils ont vu que les caincains s’arrogent d’un comme un accord avec eux même, sans résolutions de l’ONU le droit de bombarder qui ils veulent sous n’importe quels prétextes fallatieux la serbie, l’irak, la syrie, la lybie si ça s’envenime de quel côté penses tu qu’ils risquent de se ranger dans ton PMU??? Les caincains s’en branlent parce qu’ils se disent qu’il faudra traverser des océans avant d’arriver chez eux.. Mais si les 6 milliards qui n’ont pas condamnés le père vlad se rangent de son côté ça risque d’être beaucoup plus rapide qu’on ne croit……

        • Nike dit :

          Les Africains ne comptent pas, ils votent pour ceux qui les soudoient le plus.

          Les Indiens sont tenus par les armes qu’ils achètent aux Russes, mais petit à petit ça change. En plus ils sont opportunistes, ils achètent le pétrole Russe à prix cassé.
          Donc vraiment pas sure que la population soutienne la Russie.

          Le seul « allié » des Russes c’est la Chine et excusez moi du peu, mais on entend un silence assourdissant à Pékin. A mon avis ça arrange clairement les Chinois que les Russes se fassent ratiboiser. Ils lorgnent sur la Sibérie et ses richesses. Ils sont trop fins pour attaquer militairement, par contre, ils feront payer leur soutienavec des matières premières et autres concessions minières. Ils attendent patiemment que les Russes soient aux abois pour faire l’OPA inespérée que l’OTAN leur apporte sur un plateau…

          • OURGOUT51 dit :

            1. « Les Indiens sont tenus par les armes qu’ils achètent aux Russes, mais petit à petit ça change »

            FAUX. Oui, ça change mais pas forcément dans la direction que vous sous entendez. Oui, les commandes d’armement vont diminuer car l’Inde veut produite des armements « faits maison ». Voir l’annulation de la commande d’hélicoptères russes. Mais dans le domaine économique hors armement, les échanges s’acroissent lentement mais surement.
            A titre d’exemple, les compagnies indiennes PETRONET LNG et ONGC souhaitent s’investir sur le champ gazier de Yamal LNG 2 à hauteur de 10%. L’Inde entend aussi devenir actionnaire au sein du méga projet TAYMIR LNG propriété de ROSNEFT. Parallèlement, un « mémorandum of intent » a formalisé la création d’un couloir maritime Vladivostok/ Chennai qui sera plus court et plus économique que l’actuelle route Saint Petersbourg/ Mumbai pour les échanges entre les deux Etats. Soucieux de ne pas laisser tout le gâteau sibérien aux Chinois, les Indiens ont signé avec la Russie en janvier 2021 un accord pour la mise en valeur de l’Extrême Orient russe et Delhi a immédiatement ouvert une ligne de un milliard d’USD. (India vows enhanced trade and investment in Russian Far-East /Business Standard November 7 2021). Tout récemment, comme en atteste CNBC du 13 avril, « India’s coal imports from Russia jumped in March to highs not seen in more than two years, »

            2. « excusez moi du peu, mais on entend un silence assourdissant à Pékin.  » Ah bon? A moins que vous même ne soyez mal entendant. Je vous conseille d’écouter sur youtube la déclaration du porte parole du MAE chinois, Zhao Liji, le 29 avril.

            « The United States bears undeniable responsibility for starting the crisis in Ukraine…The uS continues to add fuel to the flame!” Fermez le ban!!

            https:/www.youtube.com « Chinese Foreign Ministry called the United States « the instigators of the Ukrainian crisis »

          • précision dit :

            Pour la conférence de presse des chinois :

            https://www.fmprc.gov.cn/fra/xwfw/fyrth/lxjzzdh/202205/t20220501_10681045.html

            Pas beaucoup d’éléments factuels, mais l’esprit est bien différend du bellicisme de nos médias. Très critique envers les USA en revanche. C’est ce que j’apprécie le moins dans leur posture.

        • ZoSo dit :

          « la serbie, l’irak, la syrie, la lybie »

          On peut se faire une idée d’un Homme à ses fréquentations, les vôtres sont désastreuses…

        • Pravda dit :

          Quel est le rapport ? Si les russes attaquent la Pologne, et vu leurs résultats en UA, je ne vois pas l’intérêt sauf volonté de suicide assisté, c’est l’article 5 qui se déclenche et fin de partie pour Poutine de toutes façons.
          Par ailleurs, c’est Libye, étrange que les trolls pro-russes fassent la même fôte sous différents pseudos.

        • lgbtqi+ dit :

          le reste du monde entier … (!)
          pôtes (!)
          fallatieux (!)
          lybie (!)
          etc.
          s’il n’y avait que les fôtes et les byzarerits syntaxiques, ça pourrait passer, mais le gros problème, c’est la véracité et la logique, dont notamment la croyance selon laquelle peuples et dirigeants seraient du même avis

        • Regis Abadie dit :

          Mais oui, je pense que vous préférez voir ces babouins de Russes grâce à la mégalomanie de Poutine (pour ne pas dire autre chose)en Europe .
          Et contrairement à ce que vous dites , la grande majorité des pays du monde ont condamnés cette agression russe …et comme vous ne le dites pas , heureusement que l’OTAN existe , pour voûter une bonne branlée à cette prétendue deuxième armée du monde.

        • joe dit :

          La Serbie était en guerre, l’Irak a envahi un pays voisin, la Syrie à part les russes qui tuent les civils la coalition n’a frapper que Daech, la Libye son leader dirigeant un terrorisme d’état qui a fait sauter (entre autre) un avion rempli de civil)…
          Je ne peux m’empêcher d’ajouter ces quelques chiffres qui démontre la grande humanité de la russie:
          – Afghanistan: 1979 to 1989_Civilians killed by Russia: 2 million // from 2001 to 2021 : Civilians killed by US: 1100
          – Chechnya:1994 to 2003_Civilians killed by Russia: 250.000
          – Syria:Civilians killed by Russia: 23.000 and counting + bombing hospital, school, market and use of chemical)
          – Ukraine: estimated count so far: 20.000 and counting. All villages and cities being level down by indiscriminate bombing. 5000 criminal war cases already opened by the International court… (slaughtering rape, assassination)

          Looking at date and number, we can see that US does not killed millions of civilians. Also they never target civilians to create terror for the sake of terror contrary to Russia that keep using war criminal practice in 2021. All countries did evolved to reduce Civilians casualties… Russia keep the same terror policy they add since decades…

          There is no High ground moral entering in a war, never. But here is the ones who do their best to avoid civilians casualties and others. Russia is in the other category each time they enter in a conflict, systematically.

          • JMN dit :

            – Afghanistan: 1979 to 1989_Civilians killed by Russia: 2 million // from 2001 to 2021 : Civilians killed by US: 1100

            Franchement un peu de sérieux entre les Russes qui sont censés avoir fait un génocide en Afghanistan et les USA qui n’ont tué quasi personne, vos chiffres ne sont tout simplement pas crédibles.

            Et puis citer les Américains comme modèle de vertu face aux Russes c’est quand même l’hôpital qui se fout de l’infirmerie !!!

            Bon après votre nom c’est joe, nom de famille Biden ? Ça pourrait expliquer vos problèmes avec les chiffres 😉

          • Dragonfly dit :

            Ce qui est certain c’est qu il y a bien eu 2 millions dAfghan mort au cours du conflit avec les russes

          • précision dit :

            vos chiffres concernant l’afghanistan reflètent un parti pris évident. Il y a eu 40.000 civils morts dus aux combats. Certes une petite partie sans doute a été directement tué par les US, mais on peut considérer qu’une grosse partie est morte à cause de l’intervention US (ces derniers portent au moins une part de responsabilité dans les morts causés par les forces afghanes qu’ils épaulaient).

            Je suis en revanche tout à fait d’accord avec votre dernière affirmation. Mais c’est un point de vue très occidental, qui reviendrait à justifier systématiquement les pays occidentaux puisqu’ils sont les seuls à disposer de capacités de renseignement et de tir de précision en grande quantité, et qu’ils ne se sont pas trouvés dans des combats défavorables depuis fort longtemps.

            Par ailleur je nuancerais aussi le côté positif. Nous autres occidentaux sommes très loin de faire «notre mieux». Le «mieux» pour éviter les morts, d’ailleurs, c’est généralement de ne pas déclencher la guerre. Non, tout au plus faisons nous de plus gros efforts que les «autres», parce que nous pouvons nous le permettre.

        • Favé dit :

          Bien sûr lEurope pourra toujours pester contre la Pax Americana et dès que la moindre petite menace pointe le bout de son nez chez nous il faut implorer aussitôt une réaction us afin d’entraîner tout le monde dans son sillage. Mais à force d’équiper en matériel lourd lUkraine le père Vlad comme tu dis aura tendance à croire que tout lEurope est contre lui.. on imagine la suite.. déclencher des tirs de missiles hyper véloces contre Varsovie paris Berlin ou Londres ne lui ferait pas peur…là encore c’est lEurope qui serait en première ligne pour des destructions incommensurables.. très très loin du territoire des US…

        • Twouan dit :

          141 pour 5 contre 35 blanc pour la condamantion de la guerre a l’onu. On est loin d’avoir 6 milliards de types en face donc, ca serait plutot l’inverse…

          Oui peu de sanction,
          Pour certain ici c’est pas facile c’est vrai mais ailleurs c’est difficile pour tous.

          • felipe dit :

            Calmons nous…. la belgique est un état .. comme la chine. en termes de populations, c’est pas le même poids.
            par ailleurs, quand on voit la discipline  » de parti » qui règne à l’assemblée des NU, cela me fait un peu penser à ce qui passe dans les rangs de LREM :-)))

        • Alpha (α) dit :

          @Chimère
          pour les condamnations avec sanctions, rajoutez Colombie, Equateur, Paraguay, Costa Rica, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Bosnie Herzégovine, Finlande, Suède…
          Les autres pays sont soit neutres, soient condamnent sans sanctions.
          Les seuls soutiens de la Russie sont la Syrie, le Myanmar, le Venezuela et la Biélorussie. Que du beau monde…
          Clairement, Moscou est isolé que vous le vouliez ou non.

        • Clément dit :

           » qu’ils en ont plein les coui****** de l’ordre moralisateur à géométrie variable de l’oncle sam et de ses pôtes »
          Ouai, ok. Et donc, ils vont faire quoi ?

          • joe dit :

            Mais aucun de ces pays ne souhaitent « l’amitié éternel du grand pacificateur russe »… En fait des qu’ils en ont l’occasion, ils essayent de s’intégrer dans le seul modèle économique et militaire viable qui n’envahit pas leur pays : l’Occident… Enlever les décideurs corrompus des pays « pro » russes et il ne reste pas grand monde.

        • Courmaceul dit :

          A l’ONU, pourquoi ces pays n’ont pas voter contre ? En tout cas, votre pseudo est inattaquable vu vos propos.

        • Boris Nemtsov dit :

          Vladimir Poutine a appelé les volontaires étrangers à venir s’engager pour combattre sur le front. Vous avez vu beaucoup d’Indiens,de Chinois ou d’Africains engagés dans les combats a Kharkiv ? A part quelques Syriens et peut être quelques Serbes, personne n’est venu.

          • Dolgan dit :

            Côté séparatistes, depuis longtemps, il y a des volontaires étrangers. Dont quelques français d ultra droite.

        • scalectric dit :

          Sauf que les six milliard ne pèsent rien au niveau économique et encore moins au niveau militaire

      • VinceToto dit :

        « La Pologne et les pays baltes font partie de l’OTAN, leur déclarer la guerre revient à déclarer la guerre à l’OTAN »
        Oui, et? L’OTAN(moins la Turquie…) est déjà casi en guerre contre la Russie à travers son proxy Ukraine.
        La Russie est prête à une économie de guerre, pas les pays de l’UE qui s’effondreraient rapidement dans le chaos. Reste à savoir si les ex pays soviétiques encore sous giron russe et la Chine sont ok.
        Dans le cadre d’une guerre conventionnelle, Russie+ex sov.+Chine=UE et OTAN KO, US probablement en guerre civile (il y aura aussi des dégâts chez les autres). L’Inde semble avoir envie de rester neutre.

        • Stoltenberg dit :

          Haha ouai troll, décidément, on verra bien qui c’est qui va s’effondrer dans le chaos. Poutine va marquer la fin de ce que Pierre le Grand a commencé il y a 300 ans – la phase impériale russe. Maintenant cette russe nation va sombrer. Déclin économique, déclin démographique, déclin technologique, déclin moral, déclin militaire, alcoolisme, toxicomanie, misère, oligarques, corruption – c’est ce qui les caractérise aujourd’hui. C’est tout ce qui caractérise la phase finale d’un empire et dans le futur ça va être bien pire que ça.

        • ZoSo dit :

          « US probablement en guerre civile »

          Je sais pas dans quel monde vous vivez mais restez y…

        • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

          Beaucoup de mépris envers les gens agressés présentement en Ukraine !

          Rien que cela te discrédite totalement mon pauvre Vince Toto …dans tes propos !

        • Pravda dit :

          Quasi guerre, car si l’Otan était en guerre, l’aviation russe n’existerait plus. La Chine ne rentrera pas en guerre pour sauver la Russie non plus, pas la peine de rêver.

        • VinceTotoDuPMU/RT dit :

          N’importe quoi.
          Passe-nous tes elucubrations s.t.p. !

        • joe dit :

          Non la Russie n’est pas prête à une guerre longue et n’a aucun intérêt à prolonger « l’opération spéciale ». Tant que le territoire russe n’est pas envahie, Vlad 1er à intérêt a annoncer une victoire même totalement fictive (il dit ce qu’il veut). Les morts s’accumulent et mentir sur la réalité pendant 2 mois est une chose, pendant 1 an s’en est une autre.
          La guerre de 39-45 ou une armée envoyait 20.000 soldat à l’assaut sur 5 km de front est terminée. C’est une guerre qui est gagnée par celui qui détruit les moyens militaires de l’autre. Les russes sont bon pour taper des barres d’immeubles, pour aller tuer chacun des +200.000 soldats ukrainiens qui reçoivent les armes dont ils manquaient pour justement taper en profondeur, s’en est une autre…. Vos élucubrations simplistes de cours d’écoles qui additionnent la russie et la chine… sont risibles.. La Chine n’entrera pas en guerre contre les US et les ex-URSS ne participent pas. Même la Biélorussie à retirer ses troupes de la frontièrs et aucun missile n’est tiré depuis ce pays. Vlad 1er et ses généraux de la seconde guerre mondiale sont seuls…

        • Twouan dit :

          Arretes ton char Benhur.
          Les russes sont endurants et tu crois que les europeens ne le sont pas?
          Regarde la 1ere guerre mondiale, les allemands de l’epoque pensaient la meme choses des francais qui pleurnichaient pour avoir des vacances (propagande de l’epoque).
          On connait le resultat… Les francais ont ete saigne mais n’ont jamais laches.

        • Dolgan dit :

          Ah les rêves humides…

        • Heron dit :

          @VinceToto c’est tellement de la désinformation ce que vous écrivait !

          La Russie et la Chine sont des empires fragiles qui sont plus proches de l’effondrement que ne le sont l’UE et les États-Unis.
          Personne dans les « ex pays soviétiques » ne veulent suivre Poutine dans le désastre d’une guerre contre l’Ukraine et ses alliés.
          La Biélorussie et le Kazakhstan ont été sollicités à envoyer des troupes et ont refuser de le faire.

        • Desty dit :

          La Turquie est rentrée dans le rang et participe autant que le reste de l’OTAN ! Les drones qu’elle a vendu aux Ukrainien sous financement probablement américain taille le soldat russe en pièce tout les jours et se payent même le luxe de frapper en territoire russe. Quand les Ukrainiens n’en auront plus, il est probable que la Turquie livrera une autre fournée…
          Ce n’est pas l’OTAN ou l’Ukraine qui est entré en guerre et qui tue massivement du civil mais bien la pacifique Russie.

          • joe dit :

            En fait la Turquie continue à livrer les drones, y compris les derniers modèles. L’Ukraine est également un fabriquant de ces drones pour lesquels ils ont une licence officielle… et fournissent les moteurs à la Turquie 🙂

        • Clément dit :

          Vous avez bien conscience que l’économie russe est équivalente à celle de l’Espagne ? Si il le fallait vraiment, l’UE pourrait littéralement acheter la Russie.

        • Charcot84 dit :

          Wouah, l’agence TASS dans ses meilleurs délires !

    • hoopy dit :

      Je pense que les occidentaux ne comprennent pas bien la mentalité russe et tout ce que j’entends ces derniers jours nous amènent droit vers la guerre généralisée en Europe. Les russes ne reculeront pas quitte à y perdre beaucoup d’hommes et de matériel. Il y a beaucoup de frustrations accumulées vis à vis de l’OTAN et des américains en Russie et plus les russes auront d’adversité en Ukraine, plus ils en rajouteront une couche, quitte à ce que ca se termine par une guerre avec l’OTAN et donc par un conflit nucléaire.

      • fred dit :

        bref! Plutot rouge que mort
        j’ai bon?
        ca commence a bien faire ses excuses donné a la Russie pour justifié de la destruction d’un pays Indépendant.

        • Castel dit :

          Il y a quand même de mon point de vue une petite différence ; les soviétiques mettaient en place des rouges nationaux à la tête de leurs satellites, là, on peut se demander si à terme leur projet n’est pas de mettre des russes à la tête des pays conquis, donc, ce serait plutôt russes que mort, et , il me semble que cette perspective est encore moins réjouissante pour la majorité des pays censés risquer de la subir !!

        • Favé dit :

          Fred : »merhrere rote als tote «  fleure bon la guerre froide et comme c’est bizarre mais certains pays voit resurgir ce slogan de part leur proximité avec le champ de bataille ukrainien.. mais l’histoire est pleine de rebondissement : 1815 nouveau partage de lEurope ,1918 effondrement des empires centraux, 2022 retour de lEmpire soviétique et avènement du nouveau « glacis » protecteur de la Russie qui sera constitué des pays baltes de la Géorgie et de la province « Ukraine »…mais là je vais un peu vite en besogne partage géo-stratégique…

      • iBug dit :

        Au contraire je crois que les occidentaux comprennent très bien la mentalité des russes et savent qu’il ne faut jamais rien lâcher sinon c’est foutu. Je crois qu’il y a également le souvenir encore proche d’avoir laissé un peut trop de liberté à un dictateurs en 1938-39 et que les résultats ont été catastrophiques.
        Les popofs n’ont pas les moyens de leur ambitions. L’OTAN ne lancera pas l’arme nucléaire. Qui est le fou dans cette histoire ?

        • précision dit :

          Faisiez-vous partie de ces nombreux commentateurs qui sur ce site affirmaient que les russes bluffaient et n’envahiraient pas l’Ukraine parce-que cela leur coûterait trop cher? Ca leur a effectivement coûté très cher mais ils l’ont fait. Et il est assez contradictoire de prétendre que l’adversaire est fou tout en attendant de lui des choix humanistes ou juste dans son intérêt.

          Le banal argument ad hitlerum n’est pas très éclairant.
          Par contre la guerre est une folie en effet. Et la phrase « ne jamais rien lâcher » est un slogan assez ridicule pour résoudre un problème. Le seul point sur lequel je suis plutôt d’accord avec vous c’est que certains occidentaux au pouvoir comprennent très bien leurs adversaires russes. Et c’est normal, c’est leur métier. Les occidentaux dans leur ensemble, c’est plus douteux, en particulier quand je vois nombre de commentaires au ras des pâquerettes sur ce blog.

          • joe dit :

            Ceux qui disaient que la russie n’envahirai pas l’Ukraine étaient ceux qui pensaient que cela serait une erreur monumentale… Et ils avaient raison 🙂 En résumé la seule façon de négocier avec Vlad c’est de détruire au maximum ces moyens militaires, vu que c’est son unique façon de s’exprimer. Il ira à la négo uniquement après avoir doubler ces pertes en Ukraine. Il prétendra avoir anéanti les nazis Ukrainiens et criera à une grande victoire après avoir garder la Crimée. Donc plus nous livrons d’armes létales à l’Ukraine, plus rapide les négociations commenceront. Les vrais, pas celles pour gagner du temps comme le fait Lavrov depuis deux mois.

      • nous dit :

        Ca va donc mal se terminer pour tout le monde 🙂

      • MasCal dit :

        Un des rares commentaires intelligents que je vois depuis bien longtemps qui ne soit pas imbibé de testostérone et de pulsions malsaines.
        Bref, la vision occidentale auto centrée est une grave erreur. Les doctrines diffèrent notamment concernant le sens du sacrifice et la communication.
        Je ne vais pas perdre de temps à passer à travers toutes les fausses analyses et conclusions qui en découlent mais beaucoup se trompent lourdement y compris les décideurs occidentaux qui n’ont aucune culture « de l’autre ». Cela va mal se terminer.
        Bonne chance à tous quand même.
        MasCal

        • Pravda dit :

          C’est sûr, les russes nous menaçant d’attaques nucléaires ne sont pas bourrés de testostérone, mais de vodka peut-être ? Comprendre la mentalité russe, c’est comprendre qu’ils ne respectent QUE le rapport de force, le reste ils le considèrent comme de la faiblesse.

        • Nous dit :

          Nous aurons le même sens du sacrifice.
          Pour nos valeurs.

        • Félix GARCIA dit :

          🙂
          L’éthique peut-elle se passer de morale ?
          https://www.youtube.com/watch?v=PBM6pORLlek

        • lgbtqi+ dit :

          Vive la vison occidentale russo-centrée !

          Pâlepoutine est un vibrant exemple de la capacité à se mettre à la place de l’autre, notamment à grands coups de chenilles.

          Stand your ground, guys !

        • fab le vrai dit :

          « vision occidentale auto centrée est une grave erreur » + « les décideurs occidentaux qui n’ont aucune culture « de l’autre » » …. deux affirmations qui montrent que vous n’êtes pas allé en Russie récemment. Vous aurez pu y constater que la vision auto-centrée et le manque de culture de l’autre ne sont pas les exclusivités des « occidentaux » comme vous dites..
          Quant au sens du sacrifice, il faut arrêter avec les clichés. Vous oubliez la structure même de la Russie : une fédération avec des Oblast, des villes-états, des républiques, des districts militaires et des zones d’application de la loi … Bref, un mélimelo de populations qui n’auront pas forcément l’envie de voir leurs gosses crever pour Moscou pour la énième fois…
          D’ailleurs j’ai bien l’impression que Poutine et ses sbires prennent garde de ne pas envoyer des jeunes de Moscou et ST-Petersbourg en Ukraine.

          Cela risque de ne pas fédérer les autres régions autour du projet et de la doctrine (comme vous dites)! et pas sûr que les gesticulations des journalistes de la TV russe suffisent.

        • joe dit :

          La vision occidentale auto-centrée est celle de la paix. L’Europe était en paix avant que Vlad le tsar auto-proclamé ne décide de déchirer les accords de 1991 qui spécifiait que Ukraine était un pays SOUVERAIN, inclus le Donbass et la Crimée.
          Ca se terminera comme cela se terminera. A un moment donné il faut juste dire stop et se donner les moyens de le faire savoir. L’Europe ne veut pas d’une russie agressive et ne veut pas financer cette russie là. C’est ça le point de non-retour, pas une énième menace des feux de l’apocalypse !

        • vachefolle dit :

          @mascal
          Partez prendre vite votre passeport pour la Russie si vous ne l’avez pas deja.
          TOUTE l’histoire humaine nous raconte qu’etre faible contre un dictateur ne fait que l’encourager a aller plus loin.
          C’est exactement ce qu’a fait Poutine : 2014 La Crimée, 2022 Toute l’Ukraine.

          Même 230030300 Trolls Russes comme vous, payé ou non en rouble par le FSB, ne feront plus oublier cette evidence aux européens.

          Donc maintenant la stratégie est simple : Armer l’Ukraine jusqu’à ce qu’elle récupérè son Territoire.
          Quand a la fierté du « peuple Russe », elle est désormais moins importante que la volonté de l’ukraine de srécupérer ses terres.

          Bonne chance pour votre retour a Moscou…

        • précision dit :

          « Cela va mal se terminer. » A vrai dire ça se passe déjà assez mal des 2 côtés. Mais effectivement on voit une escalade dans la violence des deux côtés. Et apparemment les dirigeants ne parlent plus de paix à brève échéance, ce qui est très mauvais signe si l’on est attaché à la paix.

          Je serais moins critique que vous concernant les décideurs occidentaux dans leur ensemble. Certes il y a des ignorants (incompétents) notoires comme Liz Truss, mais il reste des deux côtés pas mal de diplomates et politiciens intelligents. D’ailleurs côté occidental il ne faut pas oublier non plus qu’il y a pas mal de dirigeants issus de l’Europe de l’Est qui ne connaissent pas si mal les russes (ce ne sont d’ailleurs pas souvent les plus pacifistes hélas car ils se considèrent souvent héritiers d’une oppression russe).

          • joe dit :

            C’est ce que Alain Bauer appel la « désescalade par l’escalade ». technique bien connue des russes… Au final ils savent trouver la voie de la négociation lorsqu’il constate que tous leurs efforts qui consistaient à tuer le plus de civils possible, à viser hôpitaux, écoles et crèches n’obtient pas la « sainte terreur » que doit inspirer la russie à ces ennemis… Les escalades verbales successives de Lavrov (inclus le nucléaire) a eu pour effet d’ajouter des dizaines de milliards d’aides à l’Ukraine et l’acceptation qu’il faut le faire sur des années… Comme les russes sont incapables de prendre ET de tenir le Donbass, la messe est dites. Ils tenteront de figer la situation en demandant un cessé le feu pour garder les quelques KM carrés qu’ils ont au Donbass… puis crierons à une tentative de génocide pour ré-attaquer dans quelques années. Seule solution; renvoyer tout ce beau monde dans les frontières de 2014… à minima.

      • Stoltenberg dit :

        La mentalité russe c’est d’envoyer son fils pour une mort certaine afin de gratter quelques allocs et un sac de pommes de terre offert par le gouvernement si généreux. Mais Poutine était plus malin que son peuple et il a prévu le coup – les morts sont considérés comme étant « disparus » donc pas besoin d’offrir 25 000 sacs de pommes de terre aux familles, ce qui aurait sans doute ruiné le budget russe.

      • lgbtqi+ dit :

        et vous, êtes-vous sûr de bien comprendre la mentalité occidentale ?

      • Axer dit :

        La mentalité russe est comme la mentalité des despotes africains vous signifiez, ils sont jusqu’au-boutistes, qu’ils préfèrent cramer le monde plutôt qu’avouer leur faiblesses ou perdre. C’est possible, mais les russes sont soit un peu plus intelligents, soit un peu plus têtes-brûlés. Ils sont pas fous au point de détruire leur pays. La guerre sera classique, même s’ils jouent à faire peur avec la Bombe, ça peut aussi se retourner contre eux. Tout le monde sait qu’ils peuvent utiliser les frappes tactiques. Des armes qui avaient été mises au point pour faire face à d’immenses concentrations de troupes et d’armes de l’OTAN. C’était pour frapper des bases aériennes, des théâtres spécifiques, des noeuds d’étranglement. Tout le monde sait que les pays africains veulent que Poutine gagne et que les occidentaux laissent tomber l’arme et se rendent les deux bras levés, puis que les Russes fassent la loi – avec les chinois – partout dans le monde, bloquant les américains chez eux, les européens chez eux, et que les régimes africains commencent à faire le grand-massacre chez leurs voisins. Prenons le cas de la Turquie. Elle fait partie de l’Otan. Mais en réalité elle veut se retailler un empire, à la mode ottomane, sur toutes les républiques d’Asie centrale. Le résultat c’est quoi ? C’est qu’à un moment, les russes et les turcs seront obligés de se taper dessus, là encore, et ce sera comme ça sans fin. Félix Tshisekedi avec son tweet pro-Poutine, qui dit au monde entier un message genre « arrêtez d’agresser la Russie » est clownesque. C’est la Russie qui envahi l’Ukraine et le monsieur tourne ça à l’envers et crie au loup sur les occidentaux. ça démontre seulement que les dirigeants africains sont lamentablement manipulateurs. Ensuite pour les vacances ils s’équipent de lunettes de soleil et vont jouer les milliardaires dans le sud de la France, à Ibiza ou dans les îles néerlandaises d’Amérique…Laissons de côté Tshisekedi, les troupes wagner de Libye et de Syrie, c’est pas eux qui vont faire un tournant historique du monde ou de cette guerre, ni Poutine d’ailleurs. Le fait est qu’une guerre mondiale risque de débuter le 9 mai 2022, que la Russie prise dans un moment de folie risque de se lancer dans de grandes aventures, de très grosses aventures, que nul aujourd’hui n’est capable de prévoir. Mais être faible avec ou devant ses régimes africains, arabes ou asiatiques, russes ou chinois réunis, c’est là que ce sera mille fois pire. Mille fois pire. Tshisekedi et ses voisins africains veulent que la Russie gagne ce jeu de poker menteur seulement pour rester au pouvoir et continuer à vendre ses diamants sur le marché russe ou israélien. En aucun cas il ne cherche le bonheur du peuple de RDC. L’Europe ne peut pas abdiquer sur ses valeurs, pas même devant Poutine ou son « Sarmat, Satan II ». Nous nous retrouvons à l’avant-guerre 39/45 où tout le futur va se jouer dans cette crise ukrainienne. L’Europe a intérêt à se réveiller, relancer les usines d’armement et surtout n’abdiquer devant aucun despote, même au risque de bombardements nucléaires russes. Notre défaite finale se fera sur nos peurs ou nos reculs. L’Europe a la chance inespérée de mettre à genou Poutine, de faire revenir la Russie à elle, en battant Poutine à son propre jeu, de quoi fomenter un changement de régime doux et qui mettra la Chine à nue en Indo-Pacifique. Être faible, c’est accepter de mourir.

        • Favé dit :

          Axer il faut analyser les choses à l’aune du slogan « a qui profite le crime? » ou « l’invasion de l’Ukraine »
          Il ne faut pas être la pythie de Delphine pour comprendre que l’affaiblissement de l’Europe fera son basculement dans une sortie de l’histoire peu glorieuse et se vérifiera à travers la finalisation d’une banalisation de la lutte retrouvée entre les blocs de l’ouest et de l’Est…
          .Histoire finira par retenir que nos dirigeants n’ont pas vu ou n’ont pas anticipé ce retour de »guerre froide » permettant à la Russie de reconstituer son glacis protecteur, projet jamais abandonné dans le cerveau de l’occupant du Kremlin…

        • breer dit :

          Les peuples héritent de mentalités culturelles et psychologiques, mais sont souvent re formatés par la doctrine, la propagande, et le conditionnement mis en place par le ou les dirigeants en place. Il ne faut pas oublier que la propagande mis en place par Poutine qui dirige la Russie depuis 20 ans, a imprégné toute la population de moins de 40 ans, et les militaires russes sur le terrain ont sans doute, entre 19 et 35 ans. Le contre coup chez ces soldats se fera sentir plus tard.
          Suite aux conflits récents, on oublie souvent de rappeler que les USA, ont eu presque 10 fois plus de morts chez les militaires, par suicides, liés aux problèmes post traumatiques, que directement sur les zones de conflits en Afghanistan et en Irak. Ces effets dramatiques seront peut être moindre pour les militaires russes, car ce conflit durera moins longtemps, mais il y en aura aussi. Le patriotisme et la propagande ne sont pas des critères de stabilité psychologique sur le moyen et long terme.

      • joe dit :

        Dites ce que vous voulez, l’Ukraine n’est PAS la russie et Vlad le Sanglant le sait. D’ailleurs c’est tellement clair pour tout le monde que les armes lourdes, entre autres, sont livrées en masse et sur la durée pour que l’Ukraine soit en position de force pour négocier.
        La frustration des russes est certainement largement partagés grâce à la propagande haineuse de Vlad… Combien vont s’engager pour mourir en Ukraine? C’est discours victorieux étaient les mêmes au début de la guerre d’Afghanistan… on connaît la suite. Déjà autant de pertes en 2 mois qu’en 10 ans et cela va s’amplifier… Les pays limitrophes de la russie n’appartiennent pas à Vlad. Point, fin de la recrée.

      • Myf dit :

        Bonjour Hoopy,

        D’après vous la doctrine russes serait : plutôt mort qu’occidentalisé ?

        J’ai été très surpris qu’au déclenchement de la guerre l’hebdomadaire « Témoignage Chrétien » titrait (en gros, de mémoire) : « Le nihilisme de Poutine, le suicide de la Russie ». L’article expliquait cette dérive par la propagande à l’excès du pouvoir. Cette propagande décrit le monde tel qu’il devrait être, et pas tel qu’il est, et même le pouvoir finit par y croire ! Ce titre m’a marqué, et j’ai été sceptique les premières semaines, mais avec le recul du temps, il m’appparaît maintenant quel cet article « visait juste » dès le départ.

        Plus précisément, l’article est accessible sur « temoignagechretien.fr », onglet « international » en haut à droite, publié le 27 janvier, il faut cliquer plusieurs fois sur l’onglet « suivant » pour remonter dans le temps jusqu’en janvier.

        Bien cordialement.

        • Félix GARCIA dit :

          Cela me fait penser à la Chine et son discours sur Taïwan, alors « qu’en même temps » :

          Taïwan: face à la crainte d’une invasion, les formations de défense civile se multiplient
          « Avec ou sans le soutien du gouvernement, ces formations civiles ne devraient pas désemplir. Selon de récents sondages, 70% des Taïwanais se disent prêts à se défendre en cas d’invasion chinoise. »
          https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20220501-ta%C3%AFwan-face-%C3%A0-la-crainte-d-une-invasion-les-formations-de-d%C3%A9fense-civile-se-multiplient

          • Félix GARCIA dit :

            « Foreign minister says Taiwan prepared to defend itself in conflict with China »
            In interview with CNN, Joseph Wu urges democracies to provide defensive weapons, diplomatic support
            « He pointed out that the Ukrainians have been successful at countering Russia’s invasion because of a strong sense of determination and effective use of asymmetric warfare and civil defense. In light of this, Taiwan has been working to instill in its military the will to fight and improve the mobilization capabilities of its reserve forces, he said. »
            https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4525274

      • Ératosthène dit :

        @Thaurac : La moyenne d’âge des morts par corona est 82 ans, soit environ l’espérance de vie à la naissance.
        Cette maladie est juste un prétexte pour introduire la carte-d’identité-porte-monnaie-carnet-de-santé-conteneur-de-points-de-sagesse-(crédit-social)-conteneur-de-points-CO2). D’ailleurs, le maire de gauche d’une commune italienne a commencé l’expérimentation de ce passeport chez ses administrés.
        La grande question est quel sera le taux de change entre les points CO2 et les points de sagesse.
        https://www.youtube.com/watch?v=VFJKpwbX2yI

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Je ne sais pas ce que tu fumes VinceToto, mais ça doit être de la bonne ……. 😉

    • midas le voltigeur dit :

      Va directement baissé ton froc sur la place rouge , ça sera plus clair . Les russes ne parviennent pas a prendre kiev , tu penses qu il ont une chance dans n importe quelle autres capitale européennes, pour prendre une megalopole il faut vraiment beaucoup d hommes , ce que la mafia russe ne parvient pas a réalisé…et de loin. En même temps mourir pour une bande de voleurs je les comprends les russes aussi ont une âme a sauvé.

    • Pravda dit :

      On risque surtout de recevoir des réfugiés russes, les polonais se battront comme les ukrainiens, et la Pologne fait partie de l’Otan.

    • joe dit :

      Bien essayez mais nous avons l’habitude des menaces de fin du monde, d’armes que l’ouest n’a pas etc… Le fait est que quelque soit le vecteur utilisé contre un pays de l’Otan, la « 2d armée du monde » va recevoir une deuxième humiliation majeure.
      Le $/€ se portent bien merci… par contre le roubles ne tient qu’au paiement du gaz par ces clients… qui quittent la russie de tous les côtés. Le Rouble une monnaie qui n’existe pas en dehors de la russie versus les deux plus grandes puissance économique, la chine n’ayant pas de monnaie qui soit une valeur refuge.

    • Edgar dit :

      @ VinceToto Franchement, les derniers exemples de mobilisation de grande ampleur ordonnés par Moscou : 1941 et 1968, n’ont pas été des modèles d’efficacité militaire. En 1941 cela a permis à la Wehrmacht de faire une colossale moisson de recrues et de réserviste désorganisés, en 1968 les troupes expédiées au secours du régime communiste de Prague souffraient de désordre, de sous-équipement et de sous-encadrement. Ne pas oublier non plus que donner des armes de guerre à des citoyens – qui peuvent être mécontents… – n’est pas la meilleure manière de rester au pouvoir pour un régime autoritaire et contesté.

  3. Putin, idi na hoy ! dit :

    j’attends les commentaires de reality qui demande à ne plus livrer d’armes à l’Ukraine et de résoudre la guerre par la diplomatie…
    Si on observe la diplomatie russe de ces 100 dernières années elle consiste en 3 points :
    – viols de tout ce qui bouge à commencer par les petites filles à partir de 7ans (parfois moins)
    – déportation massive des populations derrière l’Oural (en Sibérie pour les nuls en géographie)
    – une balle dans la nuque des hommes qui ont accepté de rendre les armes
    en gros « pas d’ennemi -> pas de problème »
    Vraiment je ne comprends pas pourquoi les ukrainiens hésitent encore

    • radionucleide dit :

      un peu comme les algériens

    • TINA dit :

      Bsr Mr Putin, idin na hoy!

      Tpo ! Noq ya oyt becq Ta nuyenq Pa tu y’an nyeun Na ty’ouen !
      Dehors ! C’est trop, trop tard!
      Bien essayé ! Mais trop tard !
      L’Ukraine est démantelée pour 4 pays ! Et c’est une réussite et un aveu de réussite pour ces 4 pays ( russie, ukraine, pologne, Hongrie) .
      – A bientôt pour le pentagone et ces sbires européens.
      – Trop Tard ! et Tant mieux !

    • Reality Checks dit :

      Charniers de Timisoara:
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_charniers_de_Timi%C8%99oara
      Couveuses de Koweit:
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_couveuses_au_Kowe%C3%AFt
      Etc… Etc…
      Quand il y aura une enquête indépendante et sérieuse, il sera temps de s’exprimer sur telle ou telle situation.
      D’ici là il faut être soit naïf soit malhonnête pour plonger tête baisser sur chaque action de propagande, sans le moindre recul critique.
      .
      Pour le reste, je ne souscris pas à la thèse selon laquelle il y a des pro Russie et des pro Ukraine.
      Il y a surtout des gens qui sont pour la paix pour préserver les vies, et des gens qui sont pour la guerre jusqu’au dernier Ukrainien.
      Or il est évident que la plupart des personnes qui font partie du deuxième groupe sont en fait des pleutres qui rejoindront le camps de la paix dès qu’ils auront la perception leur propre confort est un tant soit peu menacé.
      Ce qui rend leur posture doublement absurde.

      • Putin, idi na hoy! dit :

        Ah oui, et les exactions russes de la 2de guerre mondiale? Vous savez si on a fini les enquêtes sérieuses et indépendantes ? Parce que les exactions en Ukraine ressemblent à s’y méprendre à celles de l’armée rouge… Une armée de piètres soldats, qui n’a pas le moral et mal disciplinée.
        Si les Ukrainiens veulent préserver leur vie c’est avec des armes qu’ils pourront y arriver

      • joe dit :

        La posture absurde @reality c’est de dire qu’il est absurde de parler de pleutres alors même que les Ukrainiens démontrent tous les jours que leur combat est juste : défendre leur patrie d’un despote sanguinaire. Votre position pro-russe depuis toujours est de laisser les russes prendre le pays… pour préserver la population qu’ils s’évertuent à tuer jour après jour… C’est ni plus ni moins la pratique de la mafia: « donne moi ce que tu as et j’arrêterai de tuer ta famille »… Compte la dessus camarade popov 🙂

        • Tulio dit :

          Ce sont les Ukrainiens seuls qui défendent leur patrie ? Il y aurait donc eu une moblisation générale ? Pas de mercenaires étrangers ? Pas d' »instructeurs » anglo-saxons ? Pas de « conseillers miltaires » français du 13e régiment DP ?

          • Pravda dit :

            De mercenaires ? Payés quelques centaines d’euros pour lutter face à la terrible armée russe… On appelle ça des volontaires, voir des bénévoles.
            Par contre, côté russe, les critères de recrutement ont drastiquement baissé, tentez votre chance !

      • Aymard de Ledonner dit :

        L’affaire de Timisoara avait été rapidement éventée. Le Koweït est un peu plus loin mais la supercherie a été également découverte dès que les lieux ont été accessibles.
        En ce qui concerne Boucha, il y a de nombreux journalistes de différents pays qui ont pu se rendre sur les lieux.
        Une équipe d’enquêteurs de la gendarmerie nationale est actuellement présente sur place afin de recueillir un maximum d’éléments.
        Donc vous êtes juste un Tartuffe.
        « Il y a surtout des gens qui sont pour la paix pour préserver les vies, et des gens qui sont pour la guerre jusqu’au dernier Ukrainien. »
        Je vous rappelle quand même que nous ne faisons qu’écrire des commentaires sur un blog, assis à des milliers de kilomètres de la guerre, sans aucun impact sur la situation sur place.
        Sur la place ce sont des troupes ukrainiennes qui combattent des troupes russes. Et on peut raisonnablement penser que les ukrainiens n’attachent pas la moindre importance aux commentaires publiés ici, dont ils n’ont même pas connaissance, ceci dit sans vouloir offenser notre hôte.
        Et seuls leurs dirigeants se préoccupent de ce que peut penser tel ou tel dirigeant étranger. Il y a peu de chance que le combattant ukrainien, les pieds dans la boue, s’en soucie. Il défend son pays attaqué, point.

        • Reality Checks dit :

          Je ne vous permets pas de qualifier qui que ce soit de Tartuffe pour avoir le recul critique d’attendre les résultats d’une enquête indépendante.
          Ceux qui avalent et reproduisent la propagande de quelque nature que ce soit sans avoir la présence d’esprit d’attendre que les faits exacts soient établis selon les règles de droit universellement admises sont soit naïfs soit malhonnêtes, je persiste, et l’Histoire le prouve.
          .
          L’autre jour sur la BBC il y avait un reportage sur une zone de laquelle s’étaient retirées les forces russes.
          On nous montrait une dame, dont l’identité et la qualité n’était pas précisée, distribuer des vivres, s’approchant d’une Baboushka Ukrainienne, lui proposant un couffin avec des oranges, du pain, des conserves: « c’est un cadeau de nos amis Américains », a dit la dame à la vieille Baboushka, « ils sont venus nous libérer ».
          La Baboushka ukranienne a rejeté le don avec un geste de mépris et a fondu en larmes. La caméra s’est éloignée.
          Quelques minutes plus tard la même dame commentait fièrement le fait qu’elle avait finalement réussi à faire accepter les vivres à la vieille grand mère ukrainienne, qu’on nous a montré de dos repartant avec le couffin, tête baissée, le poids du malheur et de la guerre courbant son échine.

          J’ai de la compassion pour la Baboushka Ukranienne, j’imagine qu’elle devait être enfermée seule dans son appartement pendant des jours et des jours, sans pouvoir s’approvisionner, et qu’elle a du accepter ce don par nécessité, mais que son geste de rejet spontané initial traduisait son sentiment de dignité bafouée car elle comprend que son pays, sa ville sont le théâtre d’un conflit voulu par d’autres. J’imagine qu’elle se trouve seule car ses enfants et ses petits enfants sont peut être partis, les femmes et les petits réfugiés vers l’Europe, les hommes au combat, enrôlés de gré ou de force.

          J’ai de la compassion pour le peuple Ukranien, pour le peuple Russe aussi, comme tout le monde.

          Mais pas pour le régiment Azov ni ses sponsors.
          La même BBC a décrit avec moult détails ce qu’est ce ramassis de néo nazis encadré par des forces spéciales étrangères, et je suis ulcéré de voir des chaînes TV françaises comme BFMTV diffuser les images du régiment Azov comme si elle sont parole d’évangile.
          https://www.youtube.com/watch?v=hE6b4ao8gAQ

          Je n’ai aucun tropisme pour Zelensky, ce saltimbanque qui outre son haut degré de corruption révélé bien avant le conflit par les ‘pandora papers’, a été élu en promettant d’appliquer les accords de Minsk, pour les bafouer ensuite, martyrisant tous les jours sans relâche les habitants du Dombas qui étaient des Ukrainiens aussi, et qu’il avait pour mission de protéger en sa qualité de chef d’état.

          Je n’ai aucune compassion pour la mafia factuellement corrompue au pouvoir à Kiev, qui a fait de ce pays la terreau de tous les néo nazis de la planète et a mené la politique irresponsable qui a produit ce conflit. Le même pouvoir Ukrainien qui a participé a l’invasion de l’Irak et son million de morts!!!!
          Alors il serait tant d’arrêter de prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, et de nous faire passer des vessies pour des lanternes.

          Ceci étant vous avez raison sur un point: les gens qui combattent en Ukraine, quel que soit leur bord, ne lisent pas ce forum.
          Ceux qui s’expriment ici le font depuis le confort de leur maison, derrière un clavier. Ceux qui applaudissent béatement sur ce forum la poursuite du conflit seront souvent les premiers à rejoindre le camps de la paix si le conflit venait à remettre en cause leur confort personnel, il suffit de se souvenir de l’Histoire récente pour s’en convaincre. Ce sont eux les vrais pleutres.

          Et ce n’est pas le pathétique terrorisme intellectuel que prétendent imposer quelques uns sur internet qui va me faire changer d’avis.

          • v_atekor dit :

            Amusant que tu n’aies « aucun tropisme pour Zlensky » à cause de sa corruption, mais que tu t’abstiennes de citer M.Poutine, qui côté corruption tient la dragée haute à Zlensky pour la simple raison qu’il a bien plus de moyens pour arriver à ses fins.
            .
            Je ne te reproche pas d’être lucide sur l’état de l’Ukraine, je te reproche de ne pas l’être sur la Russie, et pire encore, je te reproche de ne pas observer que l’assainissement de l’Ukraine implique en premier lieu que la Russie arrête de vouloir y faire la loi, et, en définitive que
            .
            Par exemple, si observant qu’il y a de la corruption en Algérie, tu accepterais que le Maroc l’attaque ? Ou la Suisse ?

          • Reality Checks dit :

            Si le gouvernement de Pedro Sanchez s’amuse à bombarder la Cataogne si chère à ton coeur du matin au soir pendant 8 ans, je n’aurai pas de compassion pour lui si le Portugal ou la France décide de le renverser, corruption ou pas. Surtout si le PSOE avait apporté son soutie à l’invasion de l’Irak et son million de morts, n comme l’a fait la mafia au pouvoir en Ukraine, ce qui n’est pas fait pour arranger leurs petits papiers et rend leurs larmes de crocodile pitoyables.
            Fort heursement pour lui, Pedro Sanchez a des tas de défauts, comme celui d’être une girouette et un menteur, sans parler de son incompétence criarde, mais il n’est pas allé aussi loin que Zelinsky. Et je fais confiance au peuple Espagnol pour nous débarasser de lui, le plus tôt sera le mieux.
            J’observe avec beaucoup d’amusement le dernier scandale qui secoue la vie politique Madrilène, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a chaud aux fesses.

  4. ZoSo dit :

    Le T-72 ne joue pas dans la même cours que les Challenger/Leclerc, les comparer n’a pas de sens. Néanmoins je me demande combien d’AMX-30/AMX 10 RC sont en réserve encore.
    Déjà remettre en service actif les 200 Leclerc qui sont en réserve serait un bon début.

    • Nicolas dit :

      Les Leclerc qui sont en réserve ne sont probablement plus en état d’être mis en état! Cela fait des années qu’on les cannibalise pour faire tourner ceux qui restent en service… Peut-être pourrait-on en remettre quelques dizaines en service… de quoi repasser au peloton à quatre chars mais probablement pas davantage. Quant aux AMX-30… pour les Ukrainiens ce ne serait pas pire que des Léopard I mais le problème de la chaîne logistique serait le même. Les AMX-10RC sont encore en service et les exemplaires en stock (il ne doit pas y en avoir tant que ça) ont probablement connu les affres de la cannibalisation! La triste réalité, c’est que la France n’a rien à donner.

      • Twouan dit :

        Une question sur la remise en etat.
        Remettre en etat ‘qualifier’ c’est cher car il te faut les bonnes pieces etc…

        Mais facon Madmax, on peut peut etre en remettre en etat?

        • Dolgan dit :

          Tous. C’est juste une question de temps et de volonté.

          C’est bizarre comme le matos russe rouillé est considéré comme en parfait état. Tandis que tout matos français a peine mis en stockage est considéré comme irrécupérable.

        • Félix GARCIA dit :

          « Mais facon Madmax, on peut peut etre en remettre en etat? »

          « La réponse D ! »
          🙂

          • Félix GARCIA dit :

            PS : Les obus de 105 mm des canons LG1 Mark II ainsi que ceux de l’AMX-10 RC sont mutuellement compatibles ?

      • Aramis dit :

        Nicolas exactement.

        A Zoso: Il n’y a que quelques AMX 30 (des AMX 30D) utilisés comme plastron au CENZUB / 94e RI.

        Il y avait des AMX 30 stockés (environ 300 en 2010) mais pas dans l’optique de les réutiliser tant ils étaient rincés. A partir de 2015 on en a démantelé 50 par an environ à Nevoy. Ce devrait être le sort des AMX 10 RC.

    • Dolgan dit :

      Amx30. Plusieurs dizaines. Chiffres non officiels, mais vus sur photos récemment en stockage long.

      Amx10rc aucune idée.

      • Castel dit :

        D’autant plus, qu’en l’absence du Leclerc, ça reste notre char de pointe en OPEX, donc, en attendant son vrai remplaçant, il peut encore nous être utile…
        Par contre , sil nous reste encore quelques AMX-30, rien ne nous oblige à les conserver.

    • PK dit :

      Il faut suivre : la France ne fait pas de réserve. Ils sont tous partis à la poubelle (ou donnés en Afrique).

      On vous explique à longueur d’articles ici depuis des années que faire du stock, surtout du vieux matos, ne sert à rien !

      Ce sont d’ailleurs les mêmes qui applaudissent chaque pays qui déchargent leurs poubelles en Ukraine… Et encore là, les Polonais ont fait un effort (mais sans doute parce qu’ils n’ont plus de T-54 ou T-34).

      • ZoSo dit :

        Le BSMAT ca vous dit quelque chose ? Visiblement non…

        • Aramis dit :

          Les BSMat soutiennent le matos en service: ce qui est en parc et en ligne mais les matos tournent entre les deux catégories.

          La seule BSMat qui gère les vieux matos, la 12e, les démantèlent à Nevoy.

      • Pravda dit :

        La décharge en UA, ce sont bien les russes qui la fournissent le mieux. 500 MBT, 2000 blindés en deux mois ! Deux fois ce que nous pouvons aligner.

      • Nicolas dit :

        Stocker du vieux matos ne servirait à rien? Tout dépend. L’armée française aligne encore pas mal de vieux matos (VAB, AMX-10RC, AMX-30B2-Opfor-AUF-1) qui certes vont être remplacés mais cela ne se fera pas du jour au lendemain… d’où l’intérêt d’un stock de vieux matos dans lequel piocher pour les pièces détachées. Par ailleurs je ne vois pas l’intérêt qu’il y a à dénigrer ceux qui fournissent du matériel lourd déclassé à l’Ukraine. C’est toujours mieux que rien et on ne va de toute façon pas mettre à poil nos armées maigrichonnes pour faire plaisir aux Ukrainiens.

        • PK dit :

          La France ne garde jamais de vieux matos : quand elle en as, c’est qu’il sert encore dans les rangs de l’armée.

          Les AMX30 ont été poubelles et les AM10RC ne seront pas mis sous cocon (annonce officielle de l’armée il y a quelques semaines).

          Ici, tous les spécialistes d’OPEX sont unanimes pour dire que c’est très bien !

          • Félix GARCIA dit :

            « (annonce officielle de l’armée il y a quelques semaines) »
            Auriez-vous un lien à me fournir s’il-vous-plait ?

          • Aramis dit :

            La France a longtemp conservé du vieux matos. Et je trouve que conserver du matos en stock et avoir des réserves pour les utiliser, avec un stock logisiqrique adéquat c’est vital comme nous le montre la guerre en Ukraine.

    • JACKTRANS84 dit :

      Combien de temps pour former un équipage « Leclerc » ?? Ce matériel (comme les autres fournis par l’Occident) est totalement inconnu par les militaires ukrainiens

      • Dolgan dit :

        Si l équipage maîtrise déjà les aspects tactiques, ça doit aller assez vite.

        C’est sans doute plus long de former les mechanos.

    • Expression libre dit :

      Les 200 Leclercq en « réserve » ont servi de « réserve » pour les pièces détachées, bref, ils ont été plus ou moins cannibalisés. Arrêtons de rêver, nous n’avons plus que 200 XL qui seront modernisés à minima. Une brigade blindée pourra mobiliser 3 GTIA à dominante blindée au maximum. Un GTIA c’est 34 XL, un RI VBCI, une batterie à 4 Caesar, quelques MEPAC, du génie d’assaut, une section trans et un PC. 6 GTIA pour 2 BB et 12 GTIA inf pour 4 Brigades légères, c’est peu, très peu…mais on fait partie d’une alliance et la France ne sera pas seule, enfin, espérons! Maintenant, le char lourd a-t-il un avenir? Avec les munitions modernes AC et avec les munitions rodeuses plus les drones porteurs d’AC? Si on veut vraiment décourager un adversaire, il faut investir dans un MDCN à faible tête nucléaire avec 2 SNA en plus et revenir au format SNLE tout en améliorant le couple Rafale ASMP puis SCAF ASN4 NG pour la gesticulation.

      • Expression libre dit :

        Au format 6 SNLE

        • Aramis dit :

          Aucun intérêt. Notre dissuasion est la seule chose qui fonctionne donc c’est le reste qu’il faut reconstruire.

      • Stoltenberg dit :

        Bien sûr qu’un char lourd a un avenir. Toutes les constructions sérieuses (Léo2, M1A2 et Marekava) vont dans ce sens en ce moment. Ce n’est pas une munition rodeuse qui va fournir un soutien en force de feu et en cuirasse aux fantassins directement sur le front. Ce dont le Leclerc aurait besoin actuellement c’est du blindage supplémentaire parce que privilégier la mobilité c’est mettre en péril l’équipage et rendre le char vulnérable au milieu urbain.

      • Félix GARCIA dit :

        « MDCN à faible tête nucléaire »
        La doctrine française exclue cette idée si j’ai bien compris :
        Nucléaire stratégique. Point. Que personne ne s’y trompe.

      • Aramis dit :

        « on fait partie d’une allicance » traduiseez les américains font tous le boulot et on les regarde faire car on a rien. Le nucléaire c’est le dernie rrecourt et n’avoir que ça accentue considérablement les cas de suicide nucléaire mutuel.

  5. Raymond75 dit :

    Le mystère qui subsiste est de savoir comment l’Ukraine trouve les ressources humaines et peut les former pour utiliser tous ces matériels, même s’ils sont d’origine soviétique.

    • Dolgan dit :

      Aucun mystère. On ne parle pas de mobiliser 3M. Juste 300k . En tapant essentiellement dans ceux qui ont fait leur service dans les 10ans.

      Pour le matos soviétique, no problème. Ils ont fait leur service dessus . (Enfin quid du t72 qui semble en réserve au profit du t64).

      Pour le matos otan, les formations semblent courtes (côté us en tout cas). Ce qui indique des troupes déjà opérationnelles ayant juste besoin d apprendre un nouveau matériel.

      Nb : après taper à 46km, ça nécessite un environnement plus complexe que pour taper à 20km. Et utiliser de la munition guidée (encore que les ukr en ont l expérience) c’est encore autre chose.

    • Frédéric dit :

      Les Européens durant les guerres mondiales ont alignés en quelques mois des armées pouvant compté des millions d’hommes. On arriver bien en formé des conscrits pour AMX-30 en 3 ou 4 mois’

    • Le sicaire dit :

      L’Ukraine c’est 44 millions d’habitants, cela doit faire encore quelques millions de combattants potentiels…

      • lgbtqi+ dit :

        et même les nanas se forment au kosovo pour le déminage.

        J’admire le peuple ukrainien ! Bravo les filles, bravo les mecs !

      • Edgar dit :

        @ Le sicaire Les taux de mobilisations maximum observés en Occident tournent autour de 11% d’une population (Suisse, Israël). Ce qui donne un peu plus de 4,8 millions de combattants pour l’Ukraine. Bien entendu, cela ne concerne pas les mobilisés de dernière extremité : hommes plus âgés, hommes de plus de 60 ans, femmes. Et, dans le cas ukrainien, on ne compte pas les volontaires étrangers.

    • Max7 dit :

      C’est une bonne question
      Je pense que certains de nos soldats invisibles sont sur place pour utiliser tous ces matos

      • Pierrot dit :

        Encore faut-il que lesdits soldats invisibles sachent, eux également, s’en servir… je ne suis pas certain que l’utilisation d’AMX30 ou de Caesar soit tout à fait au cursus des pensionnaires de l’institution du 20e arrondissement…

      • Tulio dit :

        « Conseillers » du 13e RDP sur place (rumeur).

    • Stoltenberg dit :

      L’armée ukrainienne aurait déjà doublé en effectifs par rapport au temps de paix. Et puis elle en train de créer des réserves operatives (forces retirées du front de Kiev) et stratégiques (nouvelles unités avec le matériel occidental) pour pouvoir passer en contre-attaque lorsque les russes seront suffisamment épuisés. Contrairement aux Russes, elle ne manque pas de volontaires, surtout après les massacres. Les effectifs déployés sur le front du Donbass c’est le minimum qui permet de maintenir le front.

      • Oliv 75 dit :

        Intéressant. Quelles sont les sources pour cette information ?

      • Bomber X dit :

        Il y a énormément de volontaires étrangers (+ 20 000 !!!) incorporés au sein d’une Légion Étrangère Ukrainienne. Et à priori, leur nombre ne cesse d’augmenter.
        Il y a même spécifiquement une Légion Géorgienne, créée en 2014 dans le Donbass avec une centaine d’hommes, qui compte aujourd’hui + 1000 soldats (un bataillon) !

        • Stoltenberg dit :

          Oui mais pour l’instant ils travaillent essentiellement en tant qu’infanterie légère au sein de la Garde Nationale ou de la défense territoriale. Ils sont efficaces en milieu urbain ou en infiltration mais il leur faudrait plus de cuirasse et de canons pour être aussi opérationnels que d’autres unités ukrainiennes.

      • Aramis dit :

        Ils feraient mieux de contre attaquer maintenant pour rejeter les Russes au nord d’Izium et arrêter l’avancée des Russes vers Sievierodonetsk.

        Parce que là les unités sur le Dombass ont reculé sur les derniers 15 jours. Et si les Russes réussissent à réduire le saillant du Dombass et donc à racourcir leurs front eux aussi pourront faire souffler des troupes.

    • lxm dit :

      La question du manque d’obus( d’origine soviétique) est cruciale pour les ukrainiens, que cela soit pour de l’artillerie classique ou des chars; ils pourraient très vite se retrouver avec seulement l’armement occidental utilisable, c’est à dire pas grand chose. Les russes le savent, l’état-major français aussi en avait parlé en évoquant un effondrement brutal de l’armée ukrainienne.
      J’avais lu comme quoi la dernière usine productrice d’obus de type soviétique en europe était en bulgarie et que son directeur avait subi une tentative d’empoisonnement, la méthode préféré des poutinophiles.
      Depuis 2014, il y a eu une course à l’armement entre l’ukraine et la russie, ou plutôt une course à la démolition, démolir les stocks d’armes, et les usines qui en produisent, il y eu ainsi une « épidémie » d’explosion de dépôts de munitions en ukraine et en russie. On peut se demander d’ailleurs si la date de l’invasion actuelle de l’ukraine est liée à un rapport évoquant le stock devenu très bas de munitions des forces ukrainiennes, la russie voulant le plus vite possible contrecarrer le remplacement de l’armement ukrainien par de l’armement occidental.
      Une leçon de l’histoire, on est toujours attaqué quand on est faible, d’où l’adage, si tu veux la paix, prépare la guerre, je crois que c’est Bismark qui disait qu’un pays qui ne sait pas se défendre ne mérite pas d’exister, un pays est d’abord un territoire contrôlé par l’armée de la mafia locale, quelque soit la forme de gouvernement que cela prend officiellement, et qui dépend donc de sa force et de sa capacité d’organisation. Ainsi quand des « quartiers » quittent la république, comme on peut le voir depuis 20 ans, la France devrait arrêter illico ses opérations à l’étranger pour d’abord reconquérir son propre territoire national en se réorganisant, y’a des priorités à avoir, pour ne pas éclater et entrer en guerre civile. Et l’ukraine nous donne une leçon de guerre magistrale, tout le monde se rend compte que même en ayant théoriquement l’armée la plus puissante d’europe occidentale, on a une armée qui ne tiendrait que quelques jours en haute intensité avant de manquer de tout, et qu’à l’arrière la cohésion nationale est très discutable.

      • Edgar dit :

        @ lxm Votre question m’a intrigué. Je me suis dis que j’en savais un peu moins maintenant que dans mes jeunes années, alors j’ai effectué une petite recherche. Rassurez-vous! On trouve encore de l’obus de 152mm neuf un peu partout : Ukraine, Tchéquie, Egypte, Bulgarie, Roumanie, Pologne … (J’ai les adresses.) Je ne compte pas la Chine, la Bielorussie et la Corée du Nord. Je n’ai pas regardé au Vietnam, qui doit en produire aussi. Sans compter les usines de munitions occidentales qui doivent pouvoir produire ce type de calibre après une petite réorganisation.

      • Stoltenberg dit :

        Oui les stocks de 152mm ukrainiens sont vraiment limités. Les pays amis peuvent aider mais il n’en n’ont pas non plus des quantités extraordinaires. Je suppose qu’ils vont privilégier une production locale limitée et un passage au 155mm partout où ce sera possible

  6. chill dit :

    Les otaniens se lâchent , ils se sentent forts, soutenus par les youhesses , une petite ogive tactique va calmer tout le monde , je la sens venir ; oncle Vlad va mettre un terme à la récréation..

    • Courmaceul dit :

      Une ogive ? Vous la sentez venir ? Respect ! 🙂

    • Nicolas dit :

      « oncle Vlad va mettre un terme à la récréation.. »…il devra faire attention à la météo car la radioactivité ne connait pas les frontières. Il aura également du mal à expliquer à son opinion publique pourquoi il utilise l’arme atomique pour « libérer » les Ukrainiens: « Nous avons été contraints de détruire la ville de X car il y avait des Nazis qui se cachaient au milieu de la population civile et que cela aurait été trop long et trop compliqué de faire le tri ».

      • Charcot84 dit :

        La radioactivité est une notion pas connue des russes. Quand on voit que cette armée a creusé tout autour de la centrale nuc de Tchernobyl et qu’ils se sont bien irradiés tous seuls pendant des semaines, cela démontre le niveau de connaissance des troupes engagées. Niveau qui égale celui des « journalistes » accrédités de la chaine public nationale de poutine qui parlent de balancer des missiles , d’atomiser tel pays et qui acceptent même le principe d’être en retour atomiser avec pour seule conclusion: ça permettra de repartir à zéro! Hallucinant, à zéro, on le sera mais ce sera le niveau de l’humanité, les russes agitent un spectre dont ils ne mesurent même pas les conséquences, tellement leur degré d’intoxication à la propagande est élevé. J’ose imaginer quand même que tous les russes ne sont pas lobotomisés par cette propagande et que certains ont conservé des neurones aptes à les faire réfléchir pour analyser autrement les infos qui leur sont distillées. Sinon, effectivement, on n’est vraiment mal barré !

        • PK dit :

          « La radioactivité est une notion pas connue des russes. »

          En France, on est beaucoup plus balèze : on est capable d’arrêter les nuages radioactifs grâce à nos frontières !

        • Bomber X dit :

          @Charcot84
          Ah oui, les journalistes et invités de cette fameuse émission de la chaine publique russe ! J’ai A-DO-RÉ !
          Un mélange de « Docteur Folamour » et de cette émission de télé réalité les « Ch’tis ou les Marseillais !
          Avec des types et des femmes complètement à la ramasse ! Je me suis beaucoup amusé en les regardant s’exciter sur l’Occident, tout en étant effrayé du degré de bêtise qu’ils dégageaient .
          Détail technique amusant : Ils envisageaient des frappes de missile SATAN-2 sur Paris notamment depuis Kaliningrad….. Mais le SATAN-2, il n’est pas encore en ligne dans l’arsenal russe, ni même produit, et les missiles stratégiques sol-sol, il n’y en a pas dans l’enclave !

    • berger dit :

      c’est la meilleure chose a faire

    • Thaurac dit :

      Et la même peut tomber dans sa cour de récréation, et il le sait

      • Stoltenberg dit :

        Je ne serais pas étonné s’il s’avérait que la majorité des missiles nucléaires russes n’est pas opérationnelle parce que les militaires corrompus ont vendu tout ce qu’ils pouvaient vendre.

    • Dolgan dit :

      En chevauchant un ours blanc ?

    • Condrieu dit :

      En attendant c’est la Russie et pas les usa qui ont envahi l’Ukraine. Et bel aveu d’impuissance de ton Moujik de dictateur. Brandir l’arme atomique, tout ça parce qu’il se casse les dents sur une armée qu’il devait balayer en quelques jours. Avec la honte des hontes, se faire couler son navire amiral par une armée qui posséde même pas de marine. Et petite question? Les suicides des oligarques, cela fait aussi partie de la soit disante « apération qui se deroule comme prévu », ou c’est une épidémie avec,un nouveau variant Poutinesque?

      • Félix GARCIA dit :

        « Avec la honte des hontes, se faire couler son navire amiral par une armée qui posséde même pas de marine. »
        Désolé pour les marins russes … mais j’ai bien ri …

    • Christophe Dupuis dit :

      Bien sûr que votre ami Vlad va siffler la fin de la récréation… en annonçant « la libération » des petites républiques séparatistes et la « victoire », de préférence le 09/05, et il s’arrêtera là, en prétextant que c’était son objectif… Ou alors après avoir annoncé la 3eme guerre mondiale, l’usage des armes hypersoniques et/ou nucléaires, il préviendra que la guerre va attirer les extra-terrestres ou faire revenir le covid… il menace tellement sur tous les tons et à tous sujets qu’il va bientôt tomber à court de sujet menaçant.

    • lgbtqi+ dit :

      Super, le pied ! la réalisation de vos rêves… Un homme viril, puissant, décidé, qui s’impose et qui la fait sentir venir …
      Vous la sentez ? Vous la sentez bien ? Vous aimez ça, hein …? Vous en redemandez, hein … C’est trop bon …

      • PK dit :

        Vous prétendîtes être de l’autre bord : eussiez-vous virer de nouveau votre cutie ?

    • Elwin dit :

      « Oncle Vlad » a fait du sacré caca. Il ferait bien de regarder ce qui se passe dans son dos, au Kremlin, car un dictateur en échec ne survit pas longtemps.

    • Clément dit :

      Si ces ogives tactiques sont aussi précises que le reste de leurs missiles, une seule ne suffira pas 😉

    • Bomber X dit :

      Plus que « mettre un terme à la récréation », l’utilisation d’une arme nucléaire serait surtout un aveux de faiblesse TERRIBLE pour Poutine, et la démonstration même de la faiblesse des ses forces classiques (commandement, soutien, obsolescence des matériels, … tout ou presque est à jeter pour cette soit disant 2 ème puissance militaire mondiale !!!).
      Alors la petite ogive que vous sentez venir ne sera au final qu’une frustration de plus pour vous mon cher @Chill….. Reste le gode-ceinture et les suppositoires pour vous satisfaire. 🙂

  7. philbeau dit :

    L’engrenage de la guerre continue d’avancer et de broyer tout ce qui passe à sa portée . L’Europe , au 21è s , renoue avec ses démons passés , et se prépare à être le champ de bataille d’un conflit antédiluvien dans le monde interdépendant d’aujourd’hui . Il est de bon ton en ce moment d’entendre ici et là que l’Amérique serait le boutefeu manipulateur en coulisses . On rappellera juste que l’Oncle Sam très occupé avec l’autre partie du monde , et avait mis en pause son logiciel Europe , une zone acquise à son influence , pour faire tourner de plus en plus vite celui de la Chine 2.0 , la clé de l’enjeu du monde post mondialisation . Et voilà ces ballots incorrigibles d’européens l’obligeant à revenir mettre , chez eux , un ordre et surtout une paix qu’ils sont incapables d’assurer . Quoiqu’on pense de la manière dont l’Amérique s’est comportée au 20è s , il paraît évident qu’elle se serait passée de ce trou inattendu dans l’espace-temps .Et il faut être dans la simplification extrême pour avancer qu’elle se frotte les mains sur les affaires futures que la situation laisse préfigurer , à l’aune du chaos économique qui s’annonce pour toutes les zones de cette pauvre planète . Même l’américain moyen va commencer à râler de payer plus cher son gaz du fait de l’augmentation du prix de celui-ci qu’il va falloir vendre à l’Allemagne affairiste qui , ex-chancelier reconverti dans les affaires en tête , pensait faire un bon business avec son Lebensraum historique , la Russie . Comme il faut aussi être dans la même simplification extrême pour croire qu’on calme un démiurge en acceptant ses volontés . L’Histoire a peut-être un hoquet dans son déroulement qui semblait si linéaire jusque là , avec un axe Moscou-Pékin qui avale de travers l’un ses fantasmes de domination territoriale, l’autre ses fantasmes de domination de son peuple jusque dans la vie privée de ses individus , mise à mal par un vulgaire virus…

    • joe dit :

      essaye encore @philbeau. On salut le geste mais recopier le texte de Radio-poutine mot à mot laisse un arrière goût de propagande. Avant que Poutine ne déchire les accords de 1991 qui validait l’Ukraine comme état SOUVERAIN et sa frénésie d’envahir son voisin à parti de 2014… il n’y avait pas de guerre en Europe. Le seul hoquet de l’histoire a été très justement dit par Macron à poutine le 23 février: « tu fais bégayer l’histoire » Comprendre pour les nuls… recommencer les mêmes erreurs que Hitler qui avait choisi la guerre comme mode de persuasion… L’axe Moscou-pékin n’existe pas. La Russie est un nain économique et pour les usines, la Chine a tout et en quantité bien supérieur. Vlad va devoir vendre son gaz à un client qui va lui acheter au rabais… et devenir en plus dépendant du bon vouloir de la Chine__________C’est un échec sur toute la ligne : politique, économique, géopolitique et militaire.

    • Aramis dit :

      L’histoire n’est pas linéaire pour toute personne qui la connaît un tant soit peu.

  8. LEONARD dit :

    On est même sur plus de 230 T72, avec des BWP-1 et des BM21:
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/04/answering-call-heavy-weaponry-supplied.html
    et la Pologne va aussi protèger l’espace aérien slovaque, ce qui va permettre une nouvelle livraison de MIG 29 à l’Ukraine.
    https://twitter.com/Telegraph/status/1520014905151299584

  9. Nexterience dit :

    Possible annonce cherchant plus un choc sur le moral de l’ennemi que de la cohérence.
    Il faut aussi toutes les ressources humaines et des dizaines de chars dépanneurs et tout le mco derrière.
    On ne va plus parler de la disparition du MBT.

    • Félix GARCIA dit :

      « Possible annonce cherchant plus un choc sur le moral de l’ennemi que de la cohérence. »
      Franchement, après Ramstein et BIDEN, ça a du tousser chez les russes …

  10. Courmaceul dit :

    Deux missiles russes sur la ville de Kiev pendant la présence du secrétaire général de l’ONU. C’est ce qu’on appelle un signal fort de Poutine dans sa volonté de négocier.

  11. Vascocap dit :

    Quand je lis les commentaires,je devine deux camps:
    les pour qui sont contre les russes.
    les contre qui ont peur de la russie et par voie de conséquence sont pour…
    et pas de camp de diplomates négociateurs….
    Pauvre monde….

    • Nexterience dit :

      Détrompez vous, les pensées ne sont pas binaires en majorité. Mais il y a un mode d’action et de pensée pour chaque situation.
      Le temps de la pensée nuancée était nécessaire (quel nouvel ordre de sécurité pour la Russie et l’UE?) mais est passé.
      Macron a assez été accusé par la Pologne et Zelenski de copinages avec Poutine pour éviter qu’on se flagelle de ne pas avoir assez discuté.
      Poutine et les Ukrainiens veulent utiliser le rapport de force pour l’instant. De notre côté, on n’envenime pas, on aide les ukrainiens dans leur volonté. Dès qu’ une des deux parties voudra arrêter les combats, la négociation et la pensée plus nuancée reprendra sa place. Mais en attendant, c’est la guerre et c’est pas le moment de tendra la main quand on prend des bourre-pifs.

    • Prolegomen dit :

      Pour négocier il faut être au moins deux. La Russie à démontré qu’elle ne souhaitait pas négocier, et que, si elle se mettait à la table des négociations, tout ce qu’elle disait n’était que mensonge. Dont acte.

    • Félix GARCIA dit :

      Mais tout le monde veut la paix !
      Sauf que là, on est quasiment dans le « suicide by cop » !
      Pi faut le dire, maintenant, nombreux sont ceux qui pensent que l’occasion de péter les genoux de la Russie est trop belle pour ne pas être saisie.
      Avec risques et périls.

      • Tulio dit :

        Non, pas tout le monde… La guerre profite à beaucoup de pays.

        • Félix GARCIA dit :

          Les américains ? D’accord.
          Qui d’autre ? Car je ne vois pas. Les angloîs ?

    • joe dit :

      Il faut être deux pour négocier. Vlad ne veut pas avant d’avoir pousser au maximum l’option militaire pour essayer d’arrivé en force dans les négociations… il se fout des dizaines de civils et soldats, inclus russes. Ce qu’il veux c’est ce qu’il avaient déjà en 2014 plus agrandir le Donbass pour le relier à la Crimée.
      Pour info l’Ukraine a déjà dit il y 6 semaines qu’il était ok sur le principe pour ne aps rejoindre l’Otan, pas d’arme nucléaire et négo sur le Donbass et Crimée… Poutine est un boucher ni plus ni moins.

    • Elwin dit :

      Vous proposez quoi ? La foule attend son Messie.

    • Tulio dit :

      Vascocap, le monde est binaire ? Le gris n’existe pas ? PS : des gens auraient peur ? Peur de mourir de rire ?

  12. richard dit :

    Nous ne savons pas les pertes en hommes de l’Ukraine, mais elles doivent être aussi élevées que celle des Russes. Il y a un hiatus dans toutes ces déclarations martiales, ces postures. Et le conflit commence à ce nourrir de lui même. nous sommes mal barré. j’ai toujours quelques amis en Syrie, ils ont exfiltré leurs enfant, la plus belle fille s’est marié à un cadre UN à los Angeles.. cela va nous tombé dessus, histoire d’inscrire quelques lignes sur le monument au mort du village

    • joe dit :

      Non elle ne le sont pas car la russie bombarde aveuglement. Taper une caserne qui est déserte ou un aéroport ne fait pas diminuer le potentiel d’une armée. Seul l’attrition des batailles frontales et le feu de l’artillerie tuent les soldats. L’Ukraine est en mode guérilla la plupart du temps car ils n’avaient pas l’arment pour allonger les tirs et détruire justement, l’artillerie ennemi, en masse. Pour ma part je pense que les ukrainiens sont plutôt aux alentours d’un tiers des pertes russes… sachant qu’ils sont en gros trois plus nombreux et que le ratio militaire connue de 3 pour 1 s’applique (un soldat motivé qui défend son pays vaut 3 ennemis peu motivés) la messe est dites… et les armements lourds avec toujours plus d’allonge arrivent dans les 3 prochaines semaines.

  13. Félix GARCIA dit :

    Il semblerait que les « obus guidés alliés » soient arrivés sur le front :
    Ukraine Weapons Tracker@UAWeapons
    #Ukraine: Another Russian armoured vehicle was destroyed by UA indirect fire in Topol’s’ke, #Kharkiv Oblast.
    Whilst this event is very common, it is notable that the (usually reliable) source claims that guided artillery munitions from « allies » were used to target the vehicle.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1520098288787202048?cxt=HHwWgIC57d_VvJgqAAAA

    • Dolgan dit :

      Mais pas les canons de 155mm à priori. Donc qui a des munitions guidées compatible avec le matos ukrainien?

      • Charcot84 dit :

        En même temps, ces matériels ont peut-étre déjà été fournis sans qu’on le sage, il y a beaucoup d’informations qui ne filtrent pas et tant mieux, la discrétion doit être de mise. Perso, je me fous de savoir combien de canons, de chars etc..;arrivent, j’espère juste que les ukrainiens les reçoivent bien et s’en servent avec efficience.

      • Félix GARCIA dit :

        Je ne peux malheureusement pas vous répondre.
        :/

  14. breer dit :

    Faut donc supposer que les soldats ukrainiens courageux et opiniâtres certes, mais dont on ne sait pas trop dans quel situation ils se trouvent sur le terrain, sont si performants qu’en une semaine et quelques, ils vont former des équipages complets et opérationnels pour utiliser tout ce matériel qui arrive de tous ces pays « amis ». Personne ne semble supposer qu’une partie de cet armement finisse aussi entre les mains des russes.
    Il n’est pas impossible que Poutine soit en train de sombrer dans une crise de « démence paranoîaque » et que ses acolytes et adeptes soient aussi fous que lui, pour en arriver à parler de 3ème guerre mondiale, et d’utilisation d’armes nucléaires. Il est surprenant que le peuple russe soit complètement « anesthésié » par la propagande au point d’accepter tout cela. Ou alors la propagande du régime a fonctionné depuis 20 ans à un tel point que toute la jeunesse russe est endoctrinée, de fait la moyenne d’âge des soldats étant de moins de 35 ans, on peut supposer qu’ils ont tous baigné dedans dès l’enfance et l’adolescence. Les grands stratèges, politiciens, diplomates et hauts gradés occidentaux n’auraient donc rien perçu de ce qui se tramait. D’ailleurs, les nazis on procédé au même genre d’endoctrinement avec la jeunesse hitlérienne, au point d’en faire des fanatiques. Poutine le grand serait donc intouchable, en bénéficiant d’une vaste garde rapprochée de subalternes inféodés, il faut supposer qu’il n’y a plus personne dans son entourage pour s’opposer à ses décisions, et qu’à moins de faire une crise cardiaque ou une embolie, personne pour arrêter ses délires. On est mal patron, on est mal…

    • Pravda dit :

      La guerre ne s’arrêtera pas avant des mois, voir plus. Poutine annoncera sa « victoire » comme Bush pour l’Irak, mais la réalité sera autre.

    • lgbtqi+ dit :

      Autre possibilité : Pâlepoutine part effectivement en sucette, mais son entourage et le pays n’est docile que sous le coup de la consternation et de la terreur. Et à la moindre occasion, une petite chute dans l’escalier, une rupture de distance à la table de 8 mètres, le ventilo de l’ordinateur de ses vidéo-conférences, qui ne se contente pas de brasser de l’air, …

    • précision dit :

      Pourquoi « une semaine et quelques »? D’autant que j’ai l’impression que lorsque les médias occidentaux annoncent une livraison ou un accroissement de l’investissement occidental dans le conflit, celui-ci était en fait préparé et même généralement exécuté depuis plusieurs jours avant l’annonce.

      Pourquoi « Poutine le grand ». Allusion à Catherine si chère à nos lumières ? à Pierre l’admirateur de l’occident qui a redressé son pays ? Quand je vois V.V.Poutine je ne le trouve pas très grand. 4cm de plus que Sarkozy seulement…
      Je n’aime pas trop les termes médicaux « paranoia » non étayés.
      D’une part parce-que ceux qui l’utilisent oublient généralement qu’en cas de démence le malade est une victime qui peut ne pas être responsable de ses actes. D’autre part car il s’agit généralement d’affirmations mal étayées.
      V.Poutine a de très bonnes raisons pour estimer que le reste du monde occidental lui est hostile, de longue date.
      On peut en revanche parler de signes possibles de Parkinson, même si rien n’est prouvé en sources ouvertes en tout cas.

    • Alain d dit :

      @Félix GARCIA
      Je vous prise de m’excuser de ne pas avoir votre sublime niveau d’intelligence.
      Ukraine : eau partout toujours et encore. Donc bon moyen, me semble t’il, avec moyens BPT pour créer rapidement un réseau sous terre avec des canalisations bétons pour mailler les connexions. Le container est étanche, isolants (sons, froid, chaleur, et gros volume prêt-à-porter. Les poilus avec les pieds dans l’eau ou le boue, ils pourrissaient dans leurs tranchées. Evidement qu’il faudrait aménager et bricoler les containers. Les plus grosses bombes russes employées, dans de la terre + rocaille, font des trous de 2 m de profondeur au maximum.
      Notez que lors des frappes, le béton qui est détruit est remplacé par une couche de gravats qui amortit aussi les frappes suivantes. L’effet est semblable avec la terre rocailleuse. la première grosse bombe va faire un trou de 1.5 ou 2 m. Mais la suivante, en supposant quelle arrive juste dans le trou, n’ira pas creusé bien plus profond
      Donc si voulez, sous 5 ou 6 mètres de profondeur, dont une couche de béton au dessus.
      Donc là, pour aller exploser un container avec des bombes lisses ou des missiles moisis, faut déjà insister fortement.
      Dès que ça coute plus cher en bombes qu’en munitions, ne serait-ce pas déjà un bon point?

      Que les russes qui avancent se fassent exploser facilement des munitions, c’est normal.
      Mais que l’Ukraine, agressée depuis plus de 8 années, se fasse encore trop facilement exploser des stocks de munitions sur tout son territoire, ca m’interpelle.
      8 années pour enterrer certains stocks, et pour les sécuriser, n’était-ce pas possible. Peur importe que ce soit avec ou sans containers.

      • Félix GARCIA dit :

        « Je vous prise de m’excuser de ne pas avoir votre sublime niveau d’intelligence. »
        Qu’est-ce que j’ai dit pour en prendre une comme ça ?
        🙁

        Je trouve vraiment l’idée des containers enterrés géniale.
        Et les raisons supplémentaires que vous venez d’évoquer me font penser que c’est une idée encore meilleure que ce que j’avais imaginé jusqu’alors.

  15. Alain d dit :

    Il va falloir livrer de l’huile, du carburant et des mécanos, pour que tous ces blindés que l’Ukraine récupère servent au mieux.
    Avec le chômage massif qu’il y a en Ukraine, recruter des mécanos ne devraient pas être trop compliqué.
    La coté Génie est un peu zappé : bulldozers, levage, traction, béton et acier, containers enterrés sous quelques mètres de terre, etc.
    Puisque cette guerre pourrait durer, mieux vos enterrer profond munitions, vivres et carburant, cibles de choix et choisies.

    • Félix GARCIA dit :

      « containers enterrés sous quelques mètres de terre »
      C’est génial ce truc !
      C’est con mais … chuis « sous le charme » !
      Nan … je dirai même plus : c’est du génie (oh oh oh ! 🙂 ) !
      ^^

      Plus sérieusement : les applications sont infinies ! C’est du pur génie !

    • Thaurac dit :

      Le but de l’ukraine, par la suite, est de contre attaquer pour regagner ses frontières pas de végéter dans des tranchées.

      • Alain d dit :

        Oui merci, je n’avais pas capté :>))
        En attendant les russes se sont faits plaisir sur les munitions ukrainiennes, avant et après février 2022.

    • bullnar dit :

      un container enterre sous quelques metres se plie comme si il etait aspire de l interieur, l amplitude n est pas enorme a court terme mais assez pour ne plus pouvoir ouvrir les portes , les containers a enterrer sont a modifier tres notablement pour supporter la pression surtout si la terre est humide comme en Ukraine.

      • Félix GARCIA dit :

        Renforcés comme dans des tunnels, avec un soutènement, ça pourrait le faire. En plus, ceux-ci seraient de taille standard et pourraient être montés et démontés rapidement.
        Il s’agirait avant tout d’avoir des abris pour des munitions, comme lieux de repos, cuisine etc … qui puissent être dispersés sur le territoire.
        Effectivement, je ne sais pas si les avoir dans les tranchés marcherait bien, exceptés si ceux-ci disposent d’un soutènement en béton armé et d’un coffrage extérieur en béton armé lui aussi. Ce qui en soi, permettrait de faire des retranchements rapidement.

        Et d’ailleurs, dans les « Eco-camps », ça peut faire office de cave pour rafraichir les vivres etc … à peu de frais.
        D’autant plus si à l’intérieur, on dimensionne spécifiquement des « frigos du désert / zeer pot ».

      • joe dit :

        Encore faut-il le taper avec une munition de précision… Placer un container enterré ou pas coûte quelques milliers d’Euros versus des centaines de milliers pour un missile. Placer quelques centaines voir un millier de container bien visible et n’en remplir qu’un dixième rendra les frappes inutiles tout en usant le potentiel ennemi. L’Ukraine est un très grand pays avec un réseau ferré et des routes dans tous les sens. Les russes peuvent au mieux ralentir le flux de marchandise. Un bon exemple est la lutte contre le trafic de drogue. Des dizaines de tonnes de substances sont saisies tous les ans… mais +90% arrivent à passer… et ces 90% sont le glas à plus ou moins court terme des ambitions sanglantes de Vlad 1er 🙂

        • Félix GARCIA dit :

          L’artillerie ne risque pas de provoquer les mêmes effets ?

  16. Logos dit :

    bha, les gars de l’armée russe vont régler le pb de l’invasion entre eux = les bouriates et les kadirovistes ne sont pas d’accord sur le partage du butin, surtout que les seconds sont le plus souvent à l’arrière à pousser (repousser) les premiers qui parfois ont du mal à aller / rester au feu.
    https://twitter.com/visegrad24/status/1520097132463759362

  17. Félix GARCIA dit :

    « Giiiih »
    « Enchanté, Pierre »

    NEXTA@nexta_tv
    #EU countries will approve a phased embargo on #Russian oil as early as next week. This was reported by The New York Times.
    The embargo will affect Russian oil transported by tanker more quickly than oil delivered by pipeline, which could take several months.
    https://twitter.com/nexta_tv

  18. Maya dit :

    Je ne suis pas certain que le français inquiet pour son pouvoir d’achat , à savoir que le paquet de pâtes a pris 12 centimes et tout à sa lutte vitale pour l’égalité hommes-femmes et le vivre ensemble , soit bien préparé au pire.

    • Pravda dit :

      C’est normal d’être inquiet pour son pouvoir d’achat, mais ne vous leurrez pas, en cas de guerre ouverte nous aurons d’autres problèmes que les 12cts sur les pates et nous y ferons face, en râlant comme toujours.

  19. Thierry dit :

    Aux dernières nouvelle Poutine aurait attrapé la maladie de Parkinson avec une main convulsive qui tremble :

    https://www.purepeople.com/article/vladimir-poutine-malade-une-video-inquietante-le-devoile-avachi-et-fragilise_a487807/1

    encore un point commun avec Hitler !

    et selon le daily mail :

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-10766541/Ben-Wallace-predicts-Russia-use-parade-9-announce-mass-mobilisation-population.html

    comme Poutine n’a aucune victoire à annoncer le 9 mai pour la parade de la victoire, son offensive dans le Dombass étant déjà retombé comme un soufflé au fromage avec des progrès insignifiants, il envisagerait (selon Ben Wallace) d’annoncer une mobilisation générale afin de combattre le nazisme mondial en Ukraine, seul contre tous….

    Là ça devient carrément pathétique si tout cela se confirme, un vieillard sénile et malade qui déclare la guerre au monde entier alors qu’il est bloqué en Ukraine, même en Russie il ne sera plus pris au sérieux d’autant qu’ils ne seront guère motivé pour aller au casse pipe. D’autant que coté matériel les pertes ne peuvent être remplacés et qu’ils n’auraient plus grand chose pour se battre.

    Poutine ressemble enfin à ses idoles, aux anciens dirigeants de l’Union soviétique avant la chute du mur de Berlin, dirigeant le pays depuis leur lit d’hôpital.

    • Charcot84 dit :

      En même temps, annoncer la mobilisation générale , c’est reconnaître que son opération spéciale a échoué et que la situation militaire est grave….ça va peut-être enfin ouvrir les yeux du peuple russe jusqu’ici maintenu dans l’ignorance quant à la situation sur le terrain, les destructions, les pertes, les exactions etc…c’est à double tranchant comme décision, le joueur d’échec du kremlin joue gros sur ce coup !

  20. lgbtqi+ dit :

    Bravo les Polonais, et merci !

  21. Axer dit :

    Il me semble avoir entendu Poutine parler au passé simple dans son discours devant son parlement. Il se peut fort bien qu’il annonce la fin de l’Operation Spéciale, les marionnettes du bebete show sur la télévision russe qui menacent Paris, Londres et Berlin sont là pour faire marrer la gallérie nationaliste, conservateurs, orthodoxes . Poutine n’est pas Saddam Hussein. Le chien noir qu’il a mis face à Merkel pour la terrifier était en réalité un Labrador, ou apparenté. C’est pas quelqu’un de foncièrement méchant, s’il aime les bêtes il peut également très bien détester les êtres humains, vous me direz. Y’a qu’à voir BB, Brigitte Bardo. On est à la veille d’un double coup, soit ça va être la fin de la guerre, avec des soldats ukrainiens qui se rendront à Marioupol, soit ça sera pour lui le jubilé final et il annoncera un dédoublement de sa puissance et de ses capacités de feu. De quoi relancer la bataille pour des mois, pour des années. La livraison de ces chars, de quoi faire une division « légère » ne devrait pas être précipité, les russes ont également de très très nombreux matériels anti-chars. Les Ukrainiens devrait s’entraîner dans l’Ouest, vers Lviv. Le temps des chars et des blindés viendra. La priorité est de taper en continu sur l’arsenal russe dans le Donbass et éviter les renforts de matériel devant de Belgorod ou de Crimée. Ce qu’il faut c’est donc des Switchblades par milliers, donc ré-ouvrir les usines aux Etats-Unis, passer la licence aux copains de l’Otan. Il faut produire du Switch en 3×8. Pareil pour les drones de combat à la TB2. Si Zelinsky veut reprendre son territoire, il a intérêt à former, c’est ça qui compte au final, des centaines de milliers d’hommes à Lviv (ou ailleurs…). Il doit disposer d’une réserve d’hommes et de troupes conséquentes, bien équipées, et qu’il utilisera au moment venu. Pour baisser la tension, éviter un emportement pour la grande parade du 9 mai 2022, pourquoi pas Zelinsky lui laisse le Donbass déjà aux mains russes. La petite fête terminée, dans quelques semaines, quand les hommes seront quelques millions, bien équipés, bien entraînés, qu’il aura des centaines de TB2 et des dizaines de milliers de Switchblades, sans compter les armes lourdes, pendant le soleil d’été, là il pourra repartir reprendre son Donbass. La Crimée je ne suis pas sûr, car là les russes peuvent vraiment taper au nucléaire pour garder Sebastopol et l’accès à la mer noire et à la méditerrannée. reconstituer ses forces c’est important, s’il peut divertir l’armée russe pendant qu’il prépare 1, 2, 3, 4 millions d’hommes, ça pourra le faire encore mieux. 250 chars c’est juste bon pour faire une petite bataille tactique, c’est pas encore suffisant pour révolutionner le champ de bataille. Il faut des moyens et du temps.

  22. Guillotin dit :

    Les États-Unis, tranquilles chez eux, sont en train de pousser l’Europe à la guerre.

    Sur injonction américaine, le maillon européen le plus faible et le plus servile, la Pologne, sert de déversoir pour le flot d’armements de toutes sortes qu’on oblige l’OTAN à fournir à l’Ukraine… la Pologne se trouve déjà être de facto belligérante, cobelligéante, et mérite d’ores et déjà une pluie fine de missiles russes, ce qui entraînera automatiquement une guerre totale entre l’OTAN et la Russie… nous y sommes déjà à 99 % étant donné que ce sont les forces de l’OTAN qui fournissent les renseignements, les conseillers, les instructeurs, les barbouzes, et qui sont à la manœuvre politique, diplomatique, et souterraine, contre la Russie.

    La Russie se trouve en face de 30 nations derrière lesquelles se cache le grand froussard planétaire, le cacochyme de la Maison-Blanche, le pays qui est prototype même de la lâcheté.
    Ce pays qui refuse de perdre un seul homme désormais, et qui se cache derrière les autres en les poussant à aller se faire casser la figure à sa place, et pour servir uniquement ses intérêts à lui..

    Les dirigeants Européens sont solidement tenus par un système de dépendance économique, de pots-de-vin, de conflits d’intérêts de toutes sortes : ils sont obligés d’obéir au maître de la Maison-Blanche parce que le système européen a été conçu ainsi.
    D’ailleurs actuellement ce n’est plus que l’OTAN dirige l’Europe.
    La Pologne sera donc probablement le premier pays frappé par les Russes, et totalement à juste titre : ce sous-marin qui a été introduit par les États-Unis dans l’Europe pour servir leurs intérêts, n’aura fait qu’accumuler les actes insensés et les provocations depuis qu’il s’est acoquiné de façon très intime avec les USA.
    C’est la Pologne qui, au niveau européen nous entraîne dans la guerre, mais le grand responsable évidemment ce sont les USA qui poursuivent leur double projet : éradiquer la Russie et ramener l’Europe au Moyen Âge au niveau de sa puissance économique.. le projet est bien engagé car les dirigeants européens et les populations européennes sont totalement abruties par 70 ans de colonisation américaine.
    Les Français sont enthousiastes à l’idée d’aller (essayer de ) taper les Russes… ils vont donc y avoir droit, et ils vont vite comprendre que ce n’est pas la même chose que de tirer sur des mobylettes dans le désert du Mali ou de chercher des orpailleurs dans la forêt de Guyane… tant pis pour le peuple français, dont on ne peut que constater l’absence totale de réflexion et d’intelligence, et qui continue à porter au pouvoir des gens qui ne sont que les petits caniches des États-Unis.
    J’attends désormais avec fatalisme l’étincelle qui va mettre le feu final. Pour certains ça sera un feu de joie, et je dois dire que me concernant cela sera considéré comme un feu purificateur.

    • Charcot84 dit :

      Les USA ne poussent pas l’europe à la guerre ! Pour rappel, nul n’est en guerre contre les russes! Les occidents aident l’ukraine à se défendre d’une lâche agression dont il est utile encore une fois de rappeler que ce sont les russes qui ont débuté les hostilités ou plutôt commencé cette opération spéciale, les russes eux-mêmes affirmant qu’il ne s’agit pas d’une guerre! Les russes avaient des intérêts à débuter cette invasion, aujourd’hui, vous voulez que les usa n’aient aucun intérêt dans cette affaire, ils profitent d’une opportunité qui leur est donné par poutine lui-même de le calmer un grand coup ! L’intérêt de l’europe est d’aider l’ukraine tellement il est devenu évident que la russie ne se contentera pas uniquement de l’ukraine. Alors avant d’attendre de savoir quelle sera la prochaine cible de poutine, autant ne pas lui donner l’occasion de la choisir.

    • Bomber X dit :

      « Les Français sont enthousiastes à l’idée d’aller (essayer de ) taper les Russes… »
      Ah bon ?
      Visiblement, il vous manque certaines capacités d’analyses géopolitiques pour comprendre les déclarations de nos gouvernants. A moins que ce ne soit la réflexion et l’intelligence, comme vous le dites si bien ?
      Et même si je relève un point précis de votre commentaire, c’est l’ensemble qui est déconnecté de la réalité.
      Vos proses ressemblent d’ailleurs à celles de ce pauvre type qui sévit ici sous des pseudos divers, comme « Le Glaive, Vidoc-19, Shimou Fekaka et autres…….
      Vous voyez de qui je parle ?

      • Guillotin dit :

        @ Bomber X : la diffamation est votre seule façon d’argumenter ? j’ai mes analyses, vous avez celles de l’OTAN, la différence que vous ne voyez pas, c’est celle de la liberté de pensée, de la liberté d’analyse, la liberté de synthétiser, :vous n’avez rien de tout ça .
        Il vous reste l’insulte, la marque de l’échec intellectuel du type, non pas « pauvre type », mais machine à rabâcher ce qu’on lui a fourré dans le crâne. Un parfait Otaniste, quoi.

        • Bench dit :

          @Guillotin, alias CH Sanson, alias Guy Autine, alias etc dans un autre média local il y a quelque temps…. Des analyses vos propos ? Vous vous fichez du monde et ne convainquez que vous. Tout comme Bomber X, je ne vois dans votre prose indigeste et inepte qu’un discours bien rodé d’admirateur des pays où la liberté de pensée si chère à vos yeux n’est qu’une vue de l’esprit. Facile de traiter ceux qui essayent de contribuer au débat de façon sérieuse et argumentée de valets aveugles de l’impérialisme us comme au bon vieux temps de l’URSS quand vous étiez jeune et que vous admiriez déjà Staline, Lénine et consorts. Vous êtes bien le seul avec quelques autres rares comiques dans votre genre à être persuadé d’avoir raison. Il suffit de lire votre mot fétiche « diffamation » pour s’en convaincre. Vous arrêterez de me faire marrer le jour où vous serez capable de pondre une vraie analyse intellectuelle. Pour l’instant vos propos restent d’une insigne bêtise.

  23. lxm dit :

    Ce qui est étrange est qu’en occident des pays comme les USA ou l’allemagne mettent des embargos sur des ventes d’armes de seconde main, mais par contre là on parle de matériel russe comme le T72, la russie devrait donc avoir son mot à dire pour autoriser l’exportation.

    ah oui, on est en 3eme guerre mondiale, on n’écoute pas l’autre, les règles diffèrent selon qu’on est amis ou ennemis. Mais c’est peut être aussi parce qu’elles diffèrent que le monde se scinde entre amis et ennemis.

    Là je lis un article de journal français national titré : « Cette moitié du monde qui reste dans le camp de Vladimir Poutine », la neutralité, ils ne connaissent pas ? un monde binaire est forcément un monde de guerre: »vous êtes avec nous ou contre nous ».

    A un moment donné, on manquera de ces réserves de matériel( mig29, T72, munition en 7.62 etc..) à fournir à l’ukraine compatibles avec l’ancien monde soviétique, l’ukraine devra à terme n’être dotée que de matériel occidental, à moins que la Chine ne fasse son apparition, mais elle a déclaré que la Russie n’était pas un allié, mais un frère. Si le conflit dure, on pourrait se retrouver avec une Ukraine devenu terrain de football avec d’un côté l’OTAN, et de l’autre l’OCS, on aurait du matériel chinois et même peut être des volontaires chinois en face de volontaires occidentaux et de matériel occidental.

    Les plaines d’Ukraine sont-elles fameuses « les plaines de Vigrid » ? après tout, OTAN c’est WOTAN ou ODIN.

    • Dolgan dit :

      C’est du matos ex soviétique, pas russe. Parfois produits dans les pays exportateurs.

      La Russie ne peut pas s’y opposer. Il n’y a que pour du matos que tu as vendu que tu peux mettre des clauses de droits de regards à la revente. Comme par exemple les hélicoptères russes achetés par les US.

      • Oliv 75 dit :

        Quelle est la sanction si on ne respecte pas une clause prévoyant une autorisation du producteur initial du matériel pour une revente du matériel à un pays tiers ? Le pays producteur qui l’a faite stipuler au contrat risque de ne plus exporter de matériel dans le pays qui les réexporte illégalement. Il s’agit d’une décision politique. Si vous pensez que vous aurez encore besoin de matériels et de pièces allemandes ou américaines, vous respecterez donc la clause. Si, comme les américains vous n’avez pas l’intention de faire vos courses chez les russes, la clause sera peu efficace.

        • Dolgan dit :

          Il doit y avoir pénalité financières et éventuellement sanctions économiques. Mais quand tu es les US en face de la Russie, disons que c’est le cadet de tes soucis.

    • Belzébuth dit :

      @ lxm
      Un véritable catalogue des équipements soviétiques des pays de l’est qui restent possiblement à fourguer à l’Ukraine est en ligne:
      https://mobile.twitter.com/MICHELYohann/status/1517512673407258631

      Ce ne sont pas les marchands de mort qui manquent, ils se bousculent même au portillon, tant que le crédit est garanti.

  24. vrai_chasseur dit :

    Petit aparté technique sur les T72 :
    ils souffrent d’un défaut contre les armes antichars modernes : le système d’approvisionnement des munitions se trouve dans l’habitacle sous la tourelle. C’est le résultat d’un choix de conception, les ingénieurs ont surbaissé la tourelle pour rendre la silhouette générale du char moins haute.
    Le résultat ? C’est « l’effet Zebulon ». Un T72 touché au bon endroit (à hauteur du magasin d’approvisionnement du canon), a ses munitions qui explosent dans l’habitacle blindé. L’effet de surpression instantanée généré fait sauter la tourelle par le haut comme un diable de sa boite.
    Les ukrainiens connaissent cette faiblesse des chars russes et exploitent à fond cet « effet Zebulon » avec les Javelin et autres NLAW. Ils ont publié sur les réseaux sociaux nombre de photos où on voit les T72 et T80 russes complètement « décapsulés » de leur tourelle. Et inversement ils n’emploient les leurs qu’à couvert et en embuscade.
    Cette faiblesse des chars russes est connue de l’OTAN depuis la première guerre du Golfe : les T72 de Saddam Hussein se faisaient proprement décapsuler de la sorte en Irak.
    Le fait de ne pas avoir remédié à cette faiblesse sur les T80 et T90 est curieux de la part des russes : l’équipage n’a quasiment aucune chance de survie suite à ce genre d’impact (on ne retrouve même pas les corps à l’intérieur). Or si on peut remplacer un tank, il faut plus d’un an pour former un tankiste.
    D’où le surnom du T72 donné par les équipages de chars russes eux-mêmes, le « katayushchiysya grob », le « cercueil mobile ».

    • joe dit :

      –Le fait de ne pas avoir remédié à cette faiblesse sur les T80 et T90– Ils l’ont fait mais sur l’Armata qui est un char qui protège au « maximum » l’équipage avec une tourelle principale téléopérée. Seul problème, un tel char coûte beaucoup plus cher et est plus long à fabriquer qu’un Txx et sera de toute façon tout aussi vulnérable à des armes type Javelin ou MMP ou immobilisable par des moyens largement répandu comme les lance-roquette « simple » type RPG7 ou mine.

    • Félix GARCIA dit :

      « Ils ont publié sur les réseaux sociaux nombre de photos où on voit les T72 et T80 russes complètement « décapsulés » de leur tourelle. »
      Avec des images de tourelles enfoncées dans le sol dignes des « Looney Toons » (je pense à « Bip Bip & Coyotte »)…

      En tout cas, merci pour cette explication. Car j’étais sidéré de voir les tourelles s’envoler comme cela, mais avant ça, de voir les images de tourelles, sans carcasse de char visible dans le cadre, enfoncées intégralement dans le sol, avec des contours nets, sans traces autour.

  25. Ion 5 dit :

    J’espère pour les ukrainiens qu’il ne sera pas aussi « à poil » que sur la photo.
    Voilà ce à quoi devrait ressembler un T-72 à peu près modernisé: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c3/T-72AMT%2C_Kyiv_2018%2C_05.jpg
    Déjà qu’au niveau de ses blindages passifs, je ne suis pas certain que le T-72 polonais ait été au niveau de ses frères soviétiques de la même époque (multicouches, en qualité du matériau et agencement)