L’US Army choisit Sig Sauer pour lui fournir de nouveaux fusils d’assaut de calibre 6,8 mm

Lancé il y a cinq ans, le programme NGSW [Next Generation Squad Weapons] doit permettre à l’US Army de remplacer les carabines M4 et les fusils M16 ainsi que les mitrailleuses M249 actuellement en dotation au sein de ses unités de mêlée.

Dans le détail, l’objectif est développer deux nouvelles armes, à savoir le le NGSW-R [R pour Rifle] et le NGSW-AR [AR pour ‘Automatic Riffle’]. Au total, l’US Army compte commander 100’000 exemplaires de ces futures fusils, lesquels devront avoir une précision et une létalité accrues tout en étant plus silencieux.

En outre, et c’est un détail important, le NGSW-R et le NGSW-AR utiliseront des cartouches spéciales de 6,8 mm et non de calibre de 5,56x45mm OTAN. Celles-ci sont censés offrir une capacité de pénétration supérieure ainsi qu’une meilleure précision.

En 2017, le général Mark Milley, qui était encore chef d’état-major de l’US Army, avait expliqué que les munitions de 5,56 risquaient de ne plus être efficaces face à des gilets pare-balles vendus pour 250 dollars…

Quoi qu’il en soit, cinq industriels se mirent en ordre de marche pour tenter d’obtenir ce marché. Et, le 19 avril, le verdict est tombé. En effet, via un communiqué, l’US Army a annoncé qu’elle venait de retenir Sig Sauer au titre de son programme « Next Generation Squad Weapon », à la suite d’un « effort rigoureux de prototypage et d’évaluation de 27 mois ».

Dans un premier temps, un contrat de 20,4 millions de dollars sera notifié à Sig Sauer pour « des armes et des munitions qui seront testées ». Cette somme comprend également les accessoires, les pièces de rechange et l’assistance de l’industriel. Il « offre également la possibilité d’acquérir des armes NGSW aux autres services du département de la Défense » ainsi qu’aux pays potentiellement intéressés dans le cadre du dispositif des Foreign Military Sales. Sans doute que certains seront tentés… ne serait-ce qu’en raison du changement de calibre.

Dans le détail, Sig Sauer fournira donc deux types d’armes : le fusil XM5 remplacera la carabine M4/M4A tandis que la M249 Squad s’effacera devant le le fusil automatique XM250. Un de leurs points forts serait leur fiabilité, selon Ron Cohen, le Pdg de l’armurier. Ainsi, celui-ci a confié à Task & Purpose que ces deux armes peuvent tirer 12’000 coups avant de devoir changer de canon. Soit deux fois plus qu’avec les M4.

Par ailleurs, le SM5 et le XM250 seront équipés d’un système de contrôle de tir « XM157 Fire Control », censé renforcer leur précision et leur « létalité », grâce à plusieurs fonctionnalités [optique à grossissement variale, télémètre laser, calculateur balistique, réalité augmentée, etc].

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

135 contributions

  1. KL42 dit :

    Bon ce n’est pas une surprise, comme d’hab les US font ce qu’ils veulent et leur caniche de l’OTAN n’auront plus qu’a suivre. Donc les fusils que l’AT vient juste d’acheter sont déjà obsolète… Inefficace contre des gilet par balle à 250$.
    Le maitre à choisis les vassaux vont suivre.

    • Napsius dit :

      Alors, vu comment il a fallu 30 ans pour définir que le 5.7x28mm serait la munition OTAN pour les PDW, je pense qu’avant que le 5.56 soit remplacé on a le temps de voir venir. D’autant plus que le 5.56 y’en a des piles et des piles. Sachant que là on ne parle que de l’US Army, et pas de toutes les branches (USMC, Air Force, Navy, etc), clairement avant que toutes les armées américaines soient au même standard il ne se passera rien. Et je doute que l’USMC soit prêt de lâcher ses M27 neufs

      • Aramis dit :

        L’OTAN n’a pas fait trainé le programme de PDW pendant 30 ans. L’USMC a indiqué qu’il participerait au NGSW.

      • tschok dit :

        @Napsius,

        Je pense que KL42 voulait surtout lâcher les mots « Otan », « caniches » et « vassaux ».

        C’est un peu comme au Scrabble, ce sont des mots qui comptent triple.

        Sinon, sur le fond du problème, le mec entrave que dalle, je pense. C’est un cave, OSEF. Vous pouvez lui pisser sur les godasses peinard, c’est pas le genre à se rebiffer.

        Et s’il avait eu un truc intelligent à vous dire, il vous l’aurait déjà dit. Il aurait commencé par ça, en fait. S’il balance une connerie dès le départ, c’est que la suite est pas mieux. Il est au max de ses possibilités, je pense.

        Mais il a placé ses trois mots et ça lui a fait sa journée. Les joie simples de l’existence…

    • Borok 83 dit :

      Le nounours russe n’a pas de vassaux??? Voyons voir la carte Biélorussie, tous les pays de Caucase, en Afrique, Cuba, Venezuela, et il en manque, ah!!! La crasse intellectuelle

    • Roberto dit :

      Lesquels gilets par balle de classe 4 arrêtent aussi les projectiles en 6.8mm. Rappelons que ces mêmes gilets ne protègent que la partie thoracique, de face et de dos uniquement.
      Le 5.56 est toujours à la page, les HK416 sont en aucun point obsolètes, pas plus qu’ils auraient pu l’être il y a dix ou vingt ans.
      Le 6.8, comme tout calibre, possède des avantages et des inconvénients relatifs à ses caractéristiques. Il ne s’agit pas d’une munition magique et il y aura toujours de la place pour les autres.

      • tschok dit :

         » il y aura toujours de la place pour les autres »

        Oui, dans le corps d’un être humain d’une corpulence normale, on peut loger plusieurs munitions de tout calibre sans problème, je crois qu’il y a de la place.

    • JMN dit :

      Je suis pas sûr que la 6.8 fasse mieux que la 5.56 sur une plaque balistique. Par contre la balistique de la 6.8 est meilleure mais j’ai plus l’impression qu’ils voulaient un nouveau jouet.

      • tschok dit :

        @JMN,

        A mon avis, vous confondez un peu les différents domaines de la balistiques. Dire que la 6.8 ne fait pas mieux qu’une 5.56 sur une « plaque balistique » pour ensuite dire qu’elle a une « meilleure balistique », ça revient à employer le même mot (« balistique ») pour décrire deux des trois compartiments de la balistique: la balistique terminale (sur la plaque, à l’impact) et la balistique intermédiaire (la trajectoire).

        Enfin disons que c’est comme ça que je redonne de la cohérence à votre propos un peu décousu.

        Si je pouvais vous conseiller l’achat d’un nouveau jouet, ce serait de vous offrir du vocabulaire, ce ne serait pas du luxe.

    • Pravda dit :

      Vite, mettons nous aux calibres russes… inefficaces aussi contre des plaques NIJ IV chinoises à 100€.

    • pong dit :

      Le GIGN est au 6,8 depuis pa mal de temps je crois …

      • Aramis dit :

        Pas celui là, s’ils ont du 6,8.

      • Wotan dit :

        Le GIGN a investit dans des CZ Bren 2 en 7.62×39 pour remplacer ses HK416, là aussi pour lutter contre les protection balistique, la pénétration de la plaque est une chose, l’énergie transmise et ses effet en est une autres…

      • Non, 7,62×39. CZ Bren…

    • Nicolas R dit :

      @Laurent Lagneau : il s’agit du XM5 et non pas SM5.

      Et non le 5,56 n’est pas obsolète : l’US Army n’a prévu que 100 000 fusils pour équiper ses groupes de combat (infanterie et génie), le M4 restera l’arme principale en service dans toutes les autres unités.
      L’USMC vient de s’équiper en HK416 (M27).

      • Aramis dit :

        Cette première commande ce n’est que le début. Et l’USMC va participer donc acheter aussi.

        • Nicolas R dit :

          Je ne doute pas qu’en fonction des retours, l’arme et le calibre seront massivement adoptés.

    • Tulio dit :

      On va garder nos flingues et on essaiera de trouver la parade avec des munitions de même calibre peut-être plus performantes. Et il va peut-être falloir apprendre à viser plus… haut.

    • joe dit :

      On voit tout de suite le bon gros pro-russe avançant à pas feutré avec ces babouchkas… 🙂 En l’occurrence, merci (encore) aux US qui ont payés pour une étude rigoureuse de 27 mois pour sélectionner leurs armes et munition… Il n’y aura plus qu’à passer commande et demander une licence de production à Sig-Sauer . Cela fait presque deux décennies que les militaires savent que la 5.56 est condamnée. La question était de savoir si elle serait remplacé par du 6.5 ou 6.8. Au final nous allons avoir des armes qui correspondent aux besoins du terrain, et c’est tant mieux.

    • vascocap dit :

      La haine suinte Mr putin et les « fôte d’aurtograf » aussi…. fallait travailler à l’école..

  2. Roland de Roncevaux dit :

    Si l’Otan change de calibre, que va-t-il advenir de toutes les armes que nous venons d’acheter au calibre 5,56 ? Qu’est-il prévu ? Merci pour la réponse.

    • Aramis dit :

      Nos dirigeants n’ont rien anticipé.

      • Un moblo dit :

        Mais arrêtez donc! Il n y a rien a anticiper sur un caprice de l us army ! Qui n est pas toute l armée américaine !

        • Aramis dit :

          Mais informez vous! Les marines et l’army participent au NGSW! Le communique de l’army indique que le M5 remplace le M4.

      • tschok dit :

        Faut dire à leur décharge que l’avenir se prévoit mieux après coup.

        Je ne sais pas ce que vous en pensez.

        (si je savais, je ne vous poserais pas la question, d’ailleurs)

        • Aramis dit :

          En 2016 il y avait déjà des essais de fait par Textron sur un nouveau calibre et des contrats de R&D. Donc c’était déjà dans les tuyaux.

    • souricière dit :

      Répétons le encore une fois, car à chaque fois c’est pareil, la création d’un standard OTAN d’une munition n’implique pas la suppression d’un autre.
      Est-ce qu’on remet en question le calibre 5.56×45 en raison de la présence d’une munition 7.62x51mm ?
      Quand on parle d’une standardisation, ça ne veut pas dire que tout le monde doit avoir un fusil d’assaut au même calibre. Si aujourd’hui un pays de l’OTAN veut équiper ses fantassins avec un fusil d’assaut en 7.62, vous pensez qu’on va leur dire « non, vous devez utiliser les 5.56 » ?
      Non chacun fait ce qu’il veut, par contre il ne faut pas avoir par exemple un pays qui va vouloir faire un calibre en 5.54 ou 7.80 par exemple, la standardisation c’est pour cela.

      Ici on est donc simplement à l’aube de la création d’un nouveau type de calibre/munitions qui va devenir un standard OTAN, mais il ne va pas « remplacer » le 5.56 et forcer les autres à l’abandonner immédiatement.
      On va avoir un standard en 5.56, en 6.8, en 7.62, chacun prendra ce qu’il veut. Si un pays veut garder son 5.56, il le garde, si un autre veut passer en 6.8, il le peut, ou passer du 7.62 en 6.8 également. En gros ça ne fait qu’élargir les possibilités et le 5.56 va demeurer encore très longtemps bien plus avantageux que le 6.8.
      Laissons les américains investir dans le domaine, ne vous inquiétez pas, on ne va pas se retrouver dans 2 ou 3 ans avec des HK416 inutiles ou plus aucunes munitions en production.

      • Aramis dit :

        La 5,56 X 45 a relégué la 7,62 X 51 au fusils de précision. Donc le 5,56 X 45 a remis en question la 7,62 X 51.

        Standardisation OTAN cela veut bien dire un fusil d’assaut au même calibre avec le même chargeur pour tous. La preuve c’était le cas pour la munition avec le 5,56 jusqu’à présent. Si entre 1956 et maintenant tout le monde n’a pas eu le même calibre dans certains cas c’est à cause des revirements US ou par manque de fonds (pour la france par exemple avant le FAMAS).

        Donc si les américains veulent combattre avec leurs alliés ils vont chercher à imposer le 6,8 X 51 comme le nouveau standard à adopter par tous leurs alliés OTAN pour leurs fusils d’assaut. Cela ne veut pas dire que cela se produira tout de suite car nous par exemple n’auront pas l’argent pour changer tout de suite.

        Les pays membres de l’OTAN seront fortement incité à ne pas faire ce qu’ils veulent comme cela a toujours été le cas depuis que l’OTAN existe.

        • joe dit :

          Non vous confondez standardisation d’un nouveau matériel avec obligation. Les membres de l’Otan doivent avoir du matériel inter-opérable, donc ne pas avoir en l’occurrence, un calibre différent par pays. Au final nous nous retrouverons avec 3 calibres principaux pour l’infanterie ce qui ne pose pas de problème insoluble. Ajouter dans une cargaison 3 caisses de munitions en fonction de la consommation ne pose pas de problème… d’autant que sorti des unités spéciales, 95% des fantassins n’auront pas besoin d’un calibre spécifique mais juste d’une arme capable de tirer jusqu’à 500 mètres… le reste étant de plus en plus traité par les drones, kamikaze ou pas… On le voit même dans les unités Russes qui pourtant ne sont pas regardante sur la notion de perte au combat. TOUS les fantassins Russes se déplacent en blindé et restent collés à lui… ou creusent des tranchées. Il est terminé le temps des vagues hurlantes chargeant sous la mitraille ennemi, vu que deux pauvres escouades pourrait décimer un millier d’hommes chargeant sur 500 mètres… Et on ne parle pas encore des vehicules-robots (façon Hummer) qui seront un jour déployés sur les points chauds avec une paire de mitrailleuse téléopéré et en prime un lance-grenade de 40mm… Déjà que c’est chaud aujourd’hui, mais fantassin dans une vingtaine d’années ne sera pas une situation d’avenir comme dit Até Chuet, ex-pilote de Rafale.

          • Aramis dit :

            « Non vous confondez standardisation d’un nouveau matériel avec obligation. » Non je distingue justement les deux.

            « Au final nous nous retrouverons avec 3 calibres principaux pour l’infanterie ce qui ne pose pas de problème insoluble. » Le but d’un standard OTAN pour la munition est déviter ça.

            « 95% des fantassins n’auront pas besoin d’un calibre spécifique mais juste d’une arme capable de tirer jusqu’à 500 mètres… » C’est beaucoup et ça signifie passer tout le monde en 6,8 par 51.

            « Il est terminé le temps des vagues hurlantes chargeant sous la mitraille ennemi, vu que deux pauvres escouades pourrait décimer un millier d’hommes chargeant sur 500 mètres… » Aucun rapport avec ce que je dis.

            « Déjà que c’est chaud aujourd’hui, mais fantassin dans une vingtaine d’années ne sera pas une situation d’avenir comme dit Até Chuet, ex-pilote de Rafale. » Cela n’a jamais été une situation d’avenir de participer à une guerre comme fantassin.

          • guy dit :

            La logique serait plutôt l’abandon du 7.62 que du 5.56.
            On a conçu le 5.56 pour abandonner d’une certaine façon la 7.62 qui bien que puissante avait ses désavantages. De la même façon que les russes sont passés au 5.45.
            Pourtant la 7.62 OTAN n’a jamais été abandonnée.
            La 6.8 viendrait-elle tout bousculer? Je ne pense pas et elle ne s’imposera certainement pas tel un « ordre » au point que ça forcerait tout le monde à abandonner le 5.56.

          • Aramis dit :

            Guy si c’est le STANAG cela va inciter à adopter la nouvelle cartouche.

    • Napsius dit :

      Ce n’est pas l’OTAN, mais juste les US. Le 5.56 reste la munition OTAN. Par exemple, en terme de PDW, le 5.7x28mm à été désigné comme la munition OTAN, mais ça n’empêche pas certaines armées d’utiliser le MP7 en 4.6x30mm.

      • Aramis dit :

        Si les US adoptent un nouveau calibre ils vont logiquement l’imposer à l’OTAN. Presque aucune armée OTAN n’a de PM de défense rapproché.

        • tschok dit :

          @Aramis,

          Ben oui: Otan-caniches-vassaux.

          Si vous pensez le truc comme ça, ce que les autres vous expliquent ne rentre pas dans votre schéma, c’est clair.

          Faites comme KL42, balancez direct les mots qui comptent triple, épivala. On a fait le tour du sujet.

          Touté delafoto stazunis, c’est encore plus synthétique. Vous pouvez le placer dans toutes les conversations.

          C’est la substantifique moelle.

          L’autre jour, je discutais avec un chauffeur de taxi d’un truc, je ne sais plus quoi, et j’lui ai dit, comme ça, tout de go:

          – Epi d’façon, touté delafoto stazunis.
          – Exactement! Vous avez raison, qui m’a dit.

          Ben, j’me suis fait un copain. C’est vachement pratique. Partout dans le monde ça marche, même aux… Etats-Unis.

        • Malviras dit :

          ben si ,la belgique . p90 et five seven. le 5.7 est aussi un calibre otan, et personne n a crié au scandale, que je sache.

          • Aramis dit :

            Presque aucune armée OTAN n’a de PM de défense rapproché. Et sur ce type d’arme, les US qui n’en ont pas s’en foutent. En revanhce ils ont imposé le 7,62 puis d’adopter un 5,56. Manque de bole pour eux ce n’est pas leur 5,56 qui a été adopté d’ailleurs mais la variante Belge de leur 5,56.

    • le gorille dit :

      le mieux serait de se réapproprier des chaînes de fabrication de munitions.
      En attendant le 5.56 reste d’actualité.

    • Ar-Men dit :

      Suite au poste du 18, sur la commande de l’air force de fusil HK, je me suis posé la question.
      D’après ce que j’ai trouvé sur des forums américains. HK a fait des essais dessus depuis 2005. il y aurais eu 2 ou 3 exemplaires teste. Le 416 (5,56) après changement de quelques pièces, peut passer en 417 (7,62). Pour du 6.8, l’avantage est de garder les mêmes chargeurs. Si ont Passe du 5,56 au 6.8 ça entraînera de toute façon des coûts supplémentaires.

    • Franz35 dit :

      On pourra toujours les donners aux gendarmes, vigipirates, et toutes les agences ne faisant pas de haute intensité.
      Ou les mettre en réserve en cas de besoin. Car autant les USA ont des fusils en stock pour équiper les appelés, autant je ne suis pas sûr que l’on soit déjà capable d’équiper 100% de notre armée, économies obligent

    • Pravda dit :

      Le 6.8×51 ne percera pas (beaucoup) plus que du 5,56, voir du 7.62×51. Il est plus lourd que du 5.56, moins contrôlable aussi en rafale. La plate forme pouvant l’accueillir ne sera pas celle du HK416 (AR15) mais celle du HK417 (AR10), plus lourde, ça en fait pour moi plus un calibre de spécialiste ou d’arme collectif (en fait, ça aurait été le calibre quasi idéal à la place du 7.62×51 lors de son adoption). Le 6.8×43 est lui adapté à la plate forme HK416 (par remplacement du canon).
      Je doute personnellement de sa généralisation au sein de l’Otan en remplacement des 5,56 dans un avenir proche, nos HK416 ont le temps d’être usés et le 5.56 restera en service dans de nombreuses armées Nato ou pas.

      • Tatiana dit :

        @ prafda
        visiblement vous n’êtes ni militaire en section de combat ni tireur ! Vous mélangez tout et nous dites des fadaises.
        Bref, nous avons l’habitude MAIS pour les autres lecteurs de ce blog il faut savoir que l’énergie entre du 0.223 & du .308 n’a rien de commun : à 200 m 800 vs 1900, à 500 m 390 vs 1100 cela en fonction d’un poids en grains non optimisé.
        Quid du pas de rayures et de la longueur du canon ? De la charge de poudre et de quelle poudre nous parlons…
        Bref, vous déblatérez dans le vent…
        Vos affirmations sont dénuées de toute véracité : c’est sans espoir.

        • Pravda dit :

          6.8×51 => étui de 7,62×51, balle de 6,8; meilleur cb, plus de vitesse. Plateforme du 308/7,62. Le tout afin de remplacer les M4 en 5,56 et la plupart des armes collectives en un calibre unique.
          Un peu de courage, assumez vos propos sous votre vrai pseudo.
          (Déjà en langage militaire, on parle de 5,56 et 7,62. Boujou)

      • tschok dit :

        @Pravda,

        Vous m’inquiétez.

        Est-ce que le 6.8 pourra être utilisé par des tueurs de masse pour massacrer des élèves dans des écoles, sans entrainement particulier?

        Parce que c’est quand même le gros avantage du 5.56. C’est un calibre qui met le massacre à la portée même du plus maladroit. En matière de tuerie de masse, il y a indiscutablement un avant et un après AR15, qui est l’arme emblématique de la discipline et qui, grâce à un astucieux système de récupération du recul au niveau de la crosse (bump stock), peut tirer en rafale.

        Si vous me dites que le 6.8 est moins maitrisable, je m’inquiète.

        • Pravda dit :

          Les bump stocks (c’est juste un ressort dans une crosse creuse) sont interdites depuis quelques temps, elles peuvent aussi bien être installées sur un AK (où le recul supérieur du 7.62 augmentera encore leur effet) et ne vous leurrez pas, 5.56 ou autre certains ne demandent pas d’autorisation pour posséder une arme automatique, elles sont d’ailleurs interdites chez nous ce qui n’a pas empêché Charly Hebdo ou le Bataclan.

        • Pravda dit :

          Pour ceux qui confondent et c’est compréhensible le 6,8×43 (utilisable sur une plateforeme AR15) et ce calibre 6,8×51 (AR10)
          https://en.m.wikipedia.org/wiki/.277_Fury

    • Félix GARCIA dit :

      Dans cette vidéo de présentation, il est dit que les pièces étant interchangeables, il est possible de passer du 6.8 au 5.56 en changeant de canon :
      The Sig Sauer MCX Spear NGSW Rifle
      https://www.youtube.com/watch?v=vlrBEEG__1E

    • Dolgan dit :

      Les us changent de calibre. Seuls les croyants pensent que ça implique que l otan change de calibre.

      Pour la France, ça change rien à moyen terme.

      Les pays otan qui doivent changer prochainement de fusil reflechiront sans doute. Mais il reste à prouver que ce choix soit conservé par l us arme. Ils sont capables de changer d avis dans 10 ans. Amha , dans les 10 ans les pays vont attendre de voir ce que ça donne. Surtout si leurs industriels n ont ni le fusil , ni les munitions.

      Et

      • Aramis dit :

        Si les américains veulent imposer le calibre 6,8 à l’OTAN ils vont le faire. Quand il sont adopté le 5,56 ils ont fait pression pour que l’OTAN fasse de même.

    • Thaurac dit :

      On les donnera aux russes!
      « leur caniche de l’OTAN »
      2 posts 2 trolls! des rapides roland et KI42

    • Oliv 75 dit :

      Eh! hop! On envoie les HK 416 en Ukraine et on ressort les MAS 49/56.

      • Thaurac dit :

        Je n’aimerais toujours pas avoir affaire à un mec aavec un mas 49/56 même maintenant! bien réglé bien entendu car pas évident..

    • joe dit :

      Les dépôts d’arsenaux auront quelques dizaines de milliers d’armes sous cocon. Toujours pratique pour distribuer au bon moment. Pas besoin d’avoir du 6.8 dans la plupart des environnements. Même les Russes n’avancent qu’avec des blindés ou a couvert du terrain… Les distances d’engagement ou les soldats visent réellement une silhouette sont largement inférieures à 300 mètres. La différence se fera dans la multiplication des drones de toutes tailles, pas sur le fait qu’une escouade a pu tirer 200 mètres plus loin à un moment donné lors d’une guerre qui dure des semaines ou mois.

    • Carin dit :

      @RR
      Vous savez qu’il y a des pays OTAN qui utilisent des kalachs en 7,62×45?
      Ça n’est pas l’OTAN ni même les states qui changent de calibre de munition c’est pour les paxs de mêlée… et après vision avantage/inconvénient par la base, je suis pas sûr que ça tienne bien longtemps… le 5,56 peut encore évoluer vers plus de puissance, en changeant de poudre, mais ça n’a aucun intérêt du fait de l’usure plus rapide du canon.
      De plus lorsque l’on parle de précision du 5,56 à 300 metres, cela ne veut pas dire qu’au delà de cette distance l’ogive n’est plus mortelle, cela veut dire qu’au delà de cette distance, on ne garantit plus le
      « point visé, point touché ».

  3. Félix GARCIA dit :

    The Sig Sauer MCX Spear NGSW Rifle
    https://www.youtube.com/watch?v=vlrBEEG__1E

    • Félix GARCIA dit :

      The SIG LMG-68 Light Machine Gun: Next Gen Firepower
      https://www.youtube.com/watch?v=LO0D9PD0Yns

      Quoi qu’il en soit de la qualité, on voit bien l’intérêt qu’ils ont à pouvoir tout faire : concevoir et produire les armes, les munitions, et avoir des gens pour les tester, ainsi que les petites modifications, et leur faire remonter rapidement les retours d’expérience …

  4. Gator35 dit :

    Ce changement de calibre était prévisible. Le manque de punch du 5.56 étant reconnu.
    Quant à l’achat récent de l’armée française, nous étions à la traîne par rapport aux autres armées de l’OTAN. Le Famas n’était pas un mauvais fusil, juste trop ancien, il aurait dû être changé depuis bien longtemps

  5. Titispv dit :

    Le chargeur n’est que de 20 coups ?

  6. Mat49 dit :

    Le seul point positif pour nous: Sig Sauer a son siège en allemagne, donc si on adopte l’arme et la munition, comme la plupart des pays OTAN vont le faire, tout le monde pourra passer une commande groupée pour avoir une chaîne de production en europe.

    Seul notre commande serait trop réduite par rapport à l’investissement que cela représente.

    • RAF dit :

      l’usine sig-sauer a eckenforde en allemagne a fermé en 2020, le sites de prod principal se trouve a exeter au states. il reste aussi le site et le siege de rheinfelden pour les armes suisses (gammes 550, 551,553 et sapr). swiss-arms n’existe plus et a été renommé sig-sauer aussi en suisse cette année.
      sig usa fabrique les PA, FA et Fm aussi sa mun (divers calibre), ces propre systeme de visé (romeo) et les silencieux.
      c’est une bonne chose que ce calibre 6.8 arrive, depuis le temps…
      pour les armes en 5.56 elles seront toujours utilisé, au pire modifié grace au kit de conversion rapide en 300blk (sig-rattler, mcx etc…)
      la concurrence de beretta ou de hk était interressante, mais trop complexe pour le trouffion de base et pour les aleas du terrain. a mon avis ils ont voulu evité un nouveau fiasco a la xm8 americaine (hk) ou novikov russe (an-94).
      sig a fait un gros travail qui se base sur des années de recherche et pas mal de raté (556) mais il est claire qu’il ont une sacré longueur d’avance sur la concurrence et ouvre une nouvelle norme comme avec le p320 pour les pa.

      • Mat49 dit :

        Tout à fait. D’où le fait que si on place une commande groupée de 500 000 fusils ils vont peut être accepté de rouvrir une châine de production en europe. Car sinon c’est non pour leur fusil.

        • Aramis dit :

          On pourrait alors essayér de demander à H&K de rechambrer des HK 417 avec la nouvelle munition pour voir s’ils peuvent nous proposer un fusil pas trop cher. Les HK 416 restent livrés comme prévus mais vont aux Gendarmes et à la Police.

          Et si H&K a pas la place en allemagne dans son usine pour les deux, allez on rêve, chaîne d’assemblage du HK 417 en 6,8 en France!

  7. le gorille dit :

    Le choix de SIG-SAUER me parait très pertinent.
    Une KALACH fabriquée par ROLEX.

  8. le gorille dit :

    le mieux serait de se réapproprier des chaînes de fabrication de munitions.
    En attendant le 5.56 reste d’actualité.

  9. berger dit :

    je n’ai jamais cru au 5,56, 7,62 et au dessus oui

    • Aramis dit :

      Là c’est en dessous du 7,62.

    • Border Collie dit :

      On a eu un exemple avec l’attaque de notre base à Tombouctou le 14 avril 2018: l’autonomie en munition du combattant d’infanterie est de l’ordre du quart d’heure.
      C’est moins de 10 minutes avec du 7.62 OTAN ou pas (les russes aussi sont passés au 5,4x 39 avec l’AK 74).

      L’attaque à Tombouctou a duré 4 heures.

      Un problème fréquent des défenses de camp (les nôtres comme ceux de nos collègues anglo-saxons) reste la gestion des munitions et le pré-déploiement de stocks de munitions prête à l’emploi (et pour une bonne raison, cela va à l’encontre de tous les règlements en la matière, sans même parler des problèmes de dotations en chargeurs qui sont trop souvent gérés par un calcul « X par personnel »).

      Si faire des tas de chargeur dans les coins d’un poste d’observation isolé est une chose qui relève du simple bon sens, dans une base au va et vient constant d’une multitude de personnels (alliés, civils, etc…), cela donne des sueurs froides à un paquet d’officiers.

      Il y a une raison pour laquelle les chargeurs amovibles ont toujours été vu par leur designers (peu importe leur nationalité) comme un consommable à la façon des clips de nos aïeux.

      Il n’est venu à l’idée de personne ayant l’expérience du combat (1ère GM pour les FM, 2nd GM ou Corée, pour les FA) que les armées reviendraient à des munitions livrées au front sans que celle-ci soient utilisables immédiatement dans les fusils dès la sortie de leur boite.

  10. Ar-Men dit :

    Donc ont en reviens a mon poste de l’autre jour. Si le 6.8 devient le nouveaux standard OTAN, ont fait quoi avec nos HK. Ont continue a les garder en 5,56, avec une munition moins performante, et ont auras a les up-grader plus tard. Avec le surcoût. Ou ont passe direct en 6.8 ? jusqu’à la fin des livraisons, ça fait quand même 72 000 armes ! Même si il n’y a que quelques pieces a changer, ça fini par avoir un coût ! Ça été parfois tendus sur l’appro, alors si des usines (US) passent a la production 6.8, ça risque d’être encore plus chaud. Surtout si ont se prépare a de la haute intensité.

    • Thierry dit :

      y’a ka donner les 5,56 aux ukrainiens qui ne cracheront pas dessus ! et de se rééquiper en 6,8, le coût des bêtises du macronisme est sans limite c’est pourquoi il faut le solder au plus tôt, parce que les français n’ont plus les moyens de se le payer.
      Mais s’ils en avaient les moyens alors qu’ils ne se plaignent pas des conséquences et passent à la caisse sans resquiller… parce que moi je ne paierais pas pour eux.

      • Aramis dit :

        « y’a ka donner les 5,56 aux ukrainiens qui ne cracheront pas dessus ! » Inepte ils ont plein de stocks de 5,45 par 39.

        « le coût des bêtises du macronisme est sans limite c’est pourquoi il faut le solder au plus tôt, parce que les français n’ont plus les moyens de se le payer. » Macron est trop incompétent pour y connaître quoi que ce soit et la décision a été prise avant qu’il arrive.

      • tschok dit :

        @Thierry,

        Le 5.56 est en service depuis le FAMAS et la décision d’adopter le HK416 pour lui succéder date de septembre 2016.

        Je veux bien qu’on mette tout sur le dos de Macron, mais il n’était même pas né quand le FAMAS a été conçu et pas encore président quand son successeur a été adopté.

        Je sais pas moi, mais essayez de trouver un truc dont il est vraiment responsable, une fois, pour changer, quoi merde!

        Ca dois pas être si compliqué, quand même!

        Tenez, la guerre en Ukraine, par exemple. Ah non, zut, ça c’est lafoto stazunis. Bon, bref, je vous laisse chercher, vous trouverez surement un truc.

    • joe dit :

      La haute intensité ce joue sur la capacité à avoir une force de frappe moyenne/longue distance… avec avions, missiles, rocket, pas sur le nombre d’armes individuelles. Vous pourriez remplacé toutes les armes en Ukraine par des lebel, cela ne changera pas le fait que tout ce joue à coup de d’artillerie, de drones, de rockets et surtout de combativité et de tactiques !

      • Dolgan dit :

        Toutes les composantes sont importantes et ont un rôle à jouer.

        Avec des lebels, les ukrainiens n auraient pas tenu leurs môles défensif, ni détruit plusieurs assaut heliportés derrière leurs lignes.

  11. QUENTIN dit :

    Sig Sauer a aussi convaincu outre-Atlantique pour le remplacement du Beretta M9.
    https://tre-blog.com/actualites/u-s-army-beretta-m9-sig-p320-les-raisons-dun-changement/

  12. Roberto dit :

    Avant de crier au scandale sachez que la plateforme du MCX de Sig (laquelle permet de changer de calibre en remplaçant uniquement le upper) est déjà utilisée en .300BLK et 5.56 dans les régiments FS français ainsi qu’aux GCM et GCP en quelques exemplaires.

    • Pravda dit :

      Elle ne conviendra pas au 6.8×51, l’étui est celui d’une 7.62 donc trop long et gros par rapport au 5.56/300BLK

  13. zaza24 dit :

    Effectivement, notre adt n’aurait pas pu au moins attendre la décision de l’US army ?
    Si ce n’est avoir le même genre de raisonnement…
    Bon en tout cas, c’est tout l’OTAN qui devra basculer…

  14. Franz35 dit :

    Côté poids et emport en munition, qu’est ce que ca donne de passer du 5.56 au 6.8 ?

    • Dolgan dit :

      Je dirais moins de munitions à poids égal. Mais j’y connais pas grand chose .

      Après tout est question du besoin. Par exemple tout le débat sur la minimi.

    • GaribaldiChicon dit :

      Une simple recherche peut-être ?
      Bon, votre 6.8 fait 7 mm et l’étui fait 42.3, pas 43 mm…
      C’est du .277 donc 7 mm. Les gens partent sur des considérations fausses dès le départ.
      Le 5.56 mili est du .223, en fait du .222 avec 15% de charge supplémentaire.
      Côté poids : 28 cartouches de 6.8 font le même poids que 38 de 5.56 !!!
      36% de coups en moins ! C’est loin d’être négligeable ; mais qui ici porte ce genre de dotation à l’exception de quelques militaires ? pour les autres qui ne savent pas, ils s’arrêtent au premier chiffre, faux en plus…
      * et ainsi de suite.

  15. Benjamin dit :

    Même question pour moi : quid du calibre OTAN et de nos HK416 ? L’US ARMY avaient dit depuis longtemps sa volonté de changer de calibre, et le choix a été fait en conscience chez nous… pour une bonne raison sans doute !?

  16. Joel dit :

    Inefficace contre des gilets à 250$, ça veut dire quoi ?
    Dans les armées, on utilise généralement des plaque balistique classe IV qui arrêteront toutes aussi bien le 6,8 mm.

    Je suis un peux sceptique par ce calibre pour toute l’armée. Est il vraiment mieux que le couple 5,56/7,62 ?
    Le risque serait d’avoir de la cartouche trop puissante pour un fusil d’assault, et pas assez puissante pour les mitrailleuses moyennes et fusil de précision.

    Quoiqu’il y arrive cela ne nous concerne pas vu que notre armement est tout neuf. On aura largement le temp de voir les retex.

  17. Wotan dit :

    C’était l’arme la plus traditionnel de la compétition et les munitions les plus simple, avec une ergonomie très proche du M4. chapeau à SIG qui en plus d’avoir eu le marché des pistolets, est sortie gagnant de du ngsw.

    pour les intéressés, je conseille les vidéo de la chaine Task&Purpose sur ce sujet (il les à toute testé)

  18. Un Sapeur dit :

    Les ricains rendent avec ce contrat avec Swiss arm, qui est la maison mère de Sig Sauer, la compréhension du pourquoi les F35 gagnent le contrat à Berne.

    • jp_perfect dit :

      Votre théorie tombe à l’eau car, d’une part Swiss arms n’existe plus. Elle a été rachetée 2019 et s’est renommée SIG Sauer. D’autre part, elle maintenant aux mains de la holding allemande L&O, qui détient les autres entreprises (allemandes et américaines) nommées SIG Sauer.
      sources: https://www.sigsauer.swiss/en/about-us.php
      https://en.wikipedia.org/wiki/Swiss_Arms

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      bien vu.

    • Thaurac dit :

      L’amour ne se fait pas seul 😉

    • Pravda dit :

      Les armes adoptées par les armées US sont de facto fabriquées aux USA. Sig Sauer gagnera un peu en dividendes, pas sur la fabrication.

    • tschok dit :

      @Un Sapeur,

      Attendez deux minutes, la thèse c’est que les Ricains ont fait pression sur les Suisses pour les forcer à choisir le F35.

      Dans ce cas, pourquoi leur renvoyer l’ascenseur? C’est pas logique: si je fais pression sur vous pour vous forcer à faire un truc que vous ne voulez pas faire, je ne vous dois rien; On n’est pas dans l’échange de services, là, mais dans la pression.

      Ou alors, faut revoir la thèse: le choix du F35 résulte d’un bargain entre la Suisse et les Stazunis. D’un échange de services, quoi. Je te donne ça, en échange tu me donnes ça. Bon ok, c’est du business donc. Oukilé le mal, alors?

      Je vous rappelle que dans notre univers mental les Ricains c’est le diable. Perso, je préfère en rester à la thèse selon laquelle ils ont fait pression sur la Suisse, parce que sinon, c’est juste du business et c’est pas l’incarnation du mal.

      Faut pas trahir notre culture, je trouve. Chuis un partisan de l’orthodoxie, moi. Touté delafoto stazunis, un point c’est marre. S’il y a renvoi d’ascenseur, c’est autre chose. Ca fout tout en l’air.

  19. Alfred dit :

    Ben voilà. Nouvelle démonstration de l’ineptie qui consiste à se rendre dépendant d’un ou d’autres pays en matière de défense, soit disant pour réaliser des économies… Nous n’avons même plus de fabricant de munitions de petit calibre et allons être obligés de remplacer l’armement individuel pour rester Otan-compatibles. C’est ce qui s’appelle une réussite.

  20. Phil dit :

    Pourquoi faire un nouveau calibre? Le 7,62 est très bien . Les Argentins l’ont utilisé au Malouines face aux Anglais. Un impact suffisait à mettre un soldat HS, alors que certains Argentins ont continué à combattre avec 5 . Mais il faut bien se créer de nouveaux besoins.

    • Aramis dit :

      « Pourquoi faire un nouveau calibre? Le 7,62 est très bien . » Pour avoir quelque chose d’intermédiaire entre 7,62 par 51 et 5,56 par 45.

      « Les Argentins l’ont utilisé au Malouines face aux Anglais. » Et alors? les américains l’avaient avec le M14 et l’ont abandonné.

  21. ScopeWizard dit :

    Alors , en aparté , il y a quelque temps , perso j’ ai eu l’ occasion de « toucher » un HK 416….

    Mais est-ce que l’ exemplaire que j’ ai eu entre les mains était en plomb ou bien est-il normal de l’ avoir senti si lourd au niveau du canon ??
    On aurait dit que tout le poids était sur l’ avant , ce qui comme de juste ne peut que déséquilibrer l’ ensemble….

    J’ avoue que je ne m’ y attendais pas ; je croyais le poids de ce FA mieux réparti…

    Ben si c’ est ça , franchement vive le FA-MAS…

    • Aramis dit :

      Poid du garde main avec tous ses rails accessoire.

    • Wotan dit :

      Le HK416, utilise un fonction par piston (gas piston), plutôt que l’emprunt de gaz classique (direct impingement) des AR15.
      en gros avantage, moins sujet à l’encrassement, réglable en cas d’usage avec un RDS, ou de suivant les munitions
      inconvénient, plus lourd, car plus de masse sur l’avant

      ça reste une arme, fiable, très évolutive, facilement reconfigurable (calibre, longueur du canon..

      le famas était en fin de course sans développement sérieux, le félin aurait pu être une le début d’une solution mais le coté optronique était d’une connerie sans nom… complétement à la ramasse par rapport au besoin.

    • ScopeWizard dit :

      @Aramis @Wotan

      Merci de ces précisions complémentaires .

      Disons , que niveau prise en mains , je me sens plus à mon aise avec un FA-MAS , un MAS 49 ou même un MAS 36 ou encore mieux une US M1 ; mais bon , à condition de ne pas oublier qu’ il s’ agit d’ armes très différentes .
      Sinon , en matière de FA quoique compliqué à nettoyer et entretenir en plus d’ être limité en contenance magasin ou présenter certaines fragilités , le FA-MAS reste mon favori .

    • Plusdepognon dit :

      @ ScopeWizard
      Une vidéo pas du tout anti-HK 416 F et plutôt honnête (intervenant apprécié très officiellement) :
      https://youtu.be/uGpbTGRP6Js

  22. Thierry dit :

    Lorsque le M14 en 7,62 a été remplacé par le M16 en 5,56 il y en a eu beaucoup dans l’US army qui n’ont pas été content et disaient qu’ils avaient l’impression que c’était un jouet, allant jusqu’au point de le rendre responsable de la défaite au Vietnam, argument caricatural!

    Il va de soi que le nouveau calibre 6,8 va être instable en rafale dans un fusil d’assaut trop léger (comme c’était le cas du M14 dont les rafales ont été supprimés ou de l’AK47 qui était un arrosoir en tir automatique !), les tirs de précision au coup par coup gagneront en efficacité et l’atout principale de l’arme viendra certainement des accessoires électronique qui viendront s’y greffer pour en optimiser les performances.

    dire qu’un calibre est mieux qu’un autre dépend des circonstances qui sont multiples, d’où la multiplicité des calibres qui existent, le 6,8 se donne une vocation de standardisation supérieur au 5,56, comme d’habitude ça conviendra très bien dans certaines situations et pas du tout dans d’autres. L’important c’est de conserver un panel d’armes et d’explosifs du combattant répondant à toutes les situation. Et comme on l’a vu en Ukraine, la logistique ne peut être ignoré, il faut mettre le curseur au bon endroit pour tout concilier et ne rien ignorer ou rejeter. En l’occurrence comme d’habitude c’est l’armée des Etats Unis avec le plus gros budget militaire qui donnera le ton et tout le monde devra suivre ou s’exclure dans les 10 années qui suivent le choix.

    On constate que les progrès en matière d’armes sont davantage les accessoires que les armes.

    • tschok dit :

      Bon ben on s’alignera sur les accessoires et puis voilou. Ca devrait suffire si les progrès sont à ce niveau-là.

      Vous trouvez pas ça logique?

  23. F90mbr dit :

    Je reste sur un avis que la 5,56 et le 7,62 sont top je pense que la 6,8 va avoir du mal a s’imposer surtout que beaucoup de pays otan on changé leur FA ces dernières pour avoir un fusil qui s’inscrit dans la duré.
    Je ne suis pas trop convaincu par cette affaire et de toute manière tant que les marines ne bougent pas sur le sujet on peut continuer de rester sceptique

    • Aramis dit :

      Les Marines rejoignent le NGSW car ils pèsent moins en terme de commande.

  24. vrai_chasseur dit :

    L’ US Army seule c’est à peu près 400000 personnels combattants.
    Avec un total de 100000 armes en prévision de commande ça fait 1/4 des effectifs combattants équipés à terme avec cette nouvelle arme.
    Donc les 3/4 resteront a priori avec les armes actuelles.

  25. Grosminet dit :

    1er point: 100 000 fusils, ça ne se fabrique pas en 6 mois

    2ème point: ces 100 000 premiers fusils (parce que d’autres en commanderont sûrement) serviront de test « à grande échelle sur le terrain » pour valider (ou pas) le choix de ce calibre, et, le temps que tous soient attribués, ca prendra plus que 2 ans..

    3ème point: 100 000 fusils, c’est à peine 20% des gusses équipés dans l’Army

    Donc avant de hurler que ces « sala*ds » nous la font encore à l’envers, rappelez vous (ou apprenez, pour ceux qui n’ont jamais servi les armes dans l’AdT) que:

    4: On ne cherche pas absolument à tuer un adversaire, mais le mettre hors de combat (genre, pour obtenir des rens en le faisant prisonnier…. Car un mort parle peu) …
    Ce qu’arrive à faire parfaitement une grosse .22 comme la .223Rem (5,56) même à 600m,dans la tête,bien que le but premier soit de faire des prisonniers (rappelez vous, les morts ne parlent pas, donc donnent peu de renseignements).

    5: pour un besoin VITAL de TUER le/les adversaire/s, il y’à les .308 (7,62,en semi auto ou mitrailleuses), les .50 (12,7),voire la « grosse » artillerie de 25 à 35mm sur les vci qui sont en soutien de la biffe….
    Ben ouais, ces gros pruneaux, ça ne sert pas qu’à faire du bruit et baisser les têtes en face !
    Et je ne parle même pas des calibres intermédiaires, des TP/TE, voire de « l’appel à un ami » (A10, Rafy ou M2000 équipé de GBU, CAESAR ou autres LRM, MBT… )

    L’objectif de cette étude est d’obtenir un « pouvoir d’ arrêt » supérieur à même distance que la 5,56,pour mettre HORS DE COMBAT un adversaire un peu plus équipé qu’avec une chemise rapiécée et un gri-gri, le tout avec un calibre n’augmentant pas trop le poids ni le recul de l’arme comparé à la 5,56, et, accessoirement, qui ne passe pas non plus à travers les murs (on sait jamais, histoire d’éviter de se faire buter par un ami, ou descendre des innocents…)….
    Si les US se cassent la tête avec un calibre hybride, sachant que d’autres, plus performants (plus…. perforants!) et tout aussi légers existent déjà, et en grande quantité, sur le marché civil, ce n’est pas pour rien !

  26. penandreff dit :

    les armes en 5.56mm peuvent être convertis en 6.8 SPC (6.8 X 43) par contre , les armes dont parle cette article sont en 6.8 X 51 (NGSW) qui est un calibre propre à SIG.

  27. Fred de menaka dit :

    Bonjour à tous, une petite question pour vous demander si on peut adapter un upper 6.8 au 416 ?
    Respectueusement.

  28. Patatra dit :

    Pas vraiment de surprise, le choix du calibre 5,56 datent des années 50 avec l’avènement des fusil-mitrailleurs.

    On cherche alors un emport supérieur de coups par soldats, avec une meilleur maitrise en semi-auto et en rafale, le tout restant efficace à 300 mètres, ce qui est la distance d’engagement d’un fantassin en moyenne (en moyenne).

    Les REX des derniers conflits montrent que le 5,56 n’est pas assez létales sur le terrain et qu’il faut passer à au-dessus (rex FS notamment).

    En plus c’est vrai le 5,56 est arrêté par des plaques balistiques… Comme les autres calibres.

    Seulement la 7,62 est trop puissante, alors il faut un calibre qui offre le meilleur compromis : tadamm le 6,8mm

    • Thierry dit :

      durant la seconde guerre mondiale les fusils avaient le même calibre que les mitrailleuses lourde et légère, et en plus il y avait des pistolets mitrailleurs en cal 45 ou 9mm pour compléter les besoins, je pense que si le 6.8 s’impose on verra certainement le retour de ces pistolets mitrailleurs dans l’armée pour le combat de rue et autre situation ou la rafale à courte portée domine par rapport au fusil longue portée. A moins qu’un certains nombre de fusil d’assaut en 5.56 subsistent au coté du calibre 6.8

      mais ce serait aussi l’échec de la standardisation voulu, qui peut le plus ne peut pas Forcément le moins.

      Le 5.56 avait des avantages et des inconvénients, le 6.8 a d’autres avantages et d’autres inconvénients.

      • Patatra dit :

        Oui c’est bien ce que je dis, tous les calibres ont des avantages et de inconvénients. C’est juste un décalage des besoins qui se fait en fonction des différents RETEX.
        Les FS utilisent déjà ces calibres depuis quelques temps car elle sont plus agiles sur leurs dotations matérielles.
        Du coup, ils arrivent dans les unités conventionnelles.
        L’intérêt d’un PM en calibre armes de poing pour les armées, je ne sais pas … Le 5.56 n’est pas mort pour autant.

  29. Jerhek dit :

    Bonjour,
    il s’agit de remplacer les squad weapons… Cad mitrailleuse légère et fusil de tireur d’élite au niveau section, pas les armes individuelles type m4…
    c’est du 6.8×51, donné pour doubler la portée efficace en comparaison du 5.56….
    On augmente donc la létalité du groupe de combat en revenant à une mitrailleuse plus légère et précise que les anciennes m60 et plus efficace que les minimi/m240, avec une munition plus légère et probablement au moins aussi efficace tout en étant moins encombrante que le 7.62×51… Idem pour le fusil.
    Les retex d’ Afghanistan et d’ Irak ne doivent pas y être pour rien.
    Mais ce serait intéressant de trouver des tables balistiques comparatives entre 5.56, 6.8 et 7.62 🙂
    Cdlt

    • Thierry dit :

      en tout cas le 6.8 coutera plus plus cher que le 5.56 et de ce coté vu la catastrophe de nos manques de stocks, ça ne fera qu’empirer avec la même politique du toujours moins.

      On n’a plus d’usines pour fabriquer du 5.56 et aucune non plus pour les prochains calibres.

      C’est grave la zone !

    • RAF dit :

      exacte, le choix de ce calibre est lié aux experiences du terrain. il faut voir ce calibre dans son ensemble (Fa, Fm) au niveau groupe. le meme calibre a été aussi demandé aux autres concurrents (beretta et hk). sig avait simplement une plus grande expertise la dedans et surtout il font tout eux-meme (silencieux, munition, optique et arme). les systemes d’arme de hk etait trop complexe mais interressant sur le papier, surtout sa Fm. pour berretta je pense que c’est son architecture bullpop qui la condamné.

  30. Jul dit :

    Incroyable ! une merveille futuriste, alors que nous ont ce trimbale un merde de 2005 avec des optiques de visée daté et sans IA, nocturne, grossissement, télémétrie intégrer… incroyable ont nous bassine avec le futur, mes rien de bien futuriste dans notre armée, comme d’hab le j’en foutre ! Une merveille ce que les USA font, ça va clairement leurs permettre d’être extrêmement performant. J’attend maintenant la normalisation de cette munition qui devrait prendre 4 ans grand max au sein de L’OTAN. Va falloir qu’on trouve une solution pour remplacer la merde 416; les anglais changeront surement de fusil aussi pour effacé leurs L85A3. Pareil pour l’usmc qui va encore devoir remplacé sont fusil d’assaut le M27 avec le XM5.

  31. Tanguy&laverdure dit :

    Bon, votre 6.8 fait 7 mm et l’étui fait 42.3, pas 43 mm… C’est du .277 donc 7 mm. Les gens partent sur des considérations fausses dès le départ. Le 5.56 mili est du .223, en fait du .222 avec 15% de charge supplémentaire. Côté poids : 28 cartouches de 6.8 font le même poids que 38 de 5.56 !!! 36% de coups en moins ! C’est loin d’être négligeable ; mais qui ici porte ce genre de dotation à l’exception de quelques militaires ? pour les autres qui ne savent pas, ils s’arrêtent au premier chiffre, faux en plus… * et ainsi de suite.

  32. ron7 dit :

    A propos du P320 en dotation aux USA de fabrication Sig Sauer !
    Le problème « choc au sol » est-il corrigé ! Oups, l’arme fait feu !
    Sig, Sig, Sig : Aïe; Aïe; Aïe…
    ___
    Retour sur se calibre 6.8 : Bon, quand les munitions seront dispo, on suivra une autre arme, la Kalash en 6.8 qui bien évidemment va apparaître ! A moins que les russes (et chinois) bricolent une 7.62 x 46 !
    Pour rappel, la kalash actuelle , c’est du 7.62 x 39 !
    ___
    Dans l’immédiat, inutile de se presser pour les zeuropéens OTAN !
    Du 5.56 OTAN connu et éprouvé, en face d’un 6.8… pas encore arrivé !
    Reste que, on peut récupérer ici ou là des Kalash de toutes provenances ! La mun 7.62×39 est disponible…

    • Thierry dit :

      A une époque j’avais le P226 de Sig Sauer et j’en était pleinement satisfait, j’obtenais de bien meilleurs résultat qu’avec le Beretta 92F qui avait pourtant meilleurs réputation, allez comprendre…

      J’ai vu le problème du P320 en vidéo, ça ne me paraît pas insurmontable techniquement parlant. En attendant il suffit de ne pas se balader avec une balle dans la chambre et d’armer avant de tirer. Je ne l’ai pas essayé mais je ne jugerais pas une arme sur un unique défaut sans rapport avec ses capacités de tir. C’est sur la cible qu’on juge le mieux une arme.

      • RAF dit :

        les beretta 92 avait plutot une mauvaise reputation dans l’armee americaine (fissure canon, lourd, decouker haut). a l’epoque sig n’avait pas eu le contrat pour des questions de lié aux couts.
        seul l’air force, le socom et les navy seal avait optenu les sig (p228=m11 et p226 navalisé=mk25).
        le beretta reste quand meme une belle arme pour du tir sportif.

    • Paul Bismuth dit :

      @ ron7
      Sig Saueur a une arme de poing qui équipe en France conjointement la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, les Douanes, ainsi que l’Administration Pénitentiaire.

      Les gendarmes vont garder leur Sig Sauer SP 2022 plus longtemps que prévu initialement:
      https://lessor.org/vie-des-personnels/armement-des-gendarmes-le-sig-sauer-sp-2022-prolonge/

  33. Sergio dit :

    Pour l’instant, l’article porte sur l’Us Army qui change de calibre pour ses fusils d’assaut. Si demain, ce standard est généralisé à l’OTAN, cela nous obligera peut-être à changer le nôtre. Affaire à suivre.

  34. marc mora dit :

    Alors de quoi parle t-on ???
    D’un calibre développé il y a plus de 20 ans ( 6.8 ) , pour une arme qui est en projet depuis presque une décennie.
    Cela fera comme les programmes ACR/OIC / SCAR et j’en passe………………….rien !!
    D’autant plus que l’intérêt n’est pas le calibre n’est sa balastique en soit, mais la conception des étuis de munition qui devraient être soit : combustible, soit : semi combustible, donc c’est juste une mise a jour du programme G11 , qui lui même n’avait rien donner a l’époque
    Pour le reste le 6.8 est déjà en dotation dans les SOF US depuis presque une décennie

  35. Dibi dit :

    J’aimerais voir les tests comparatifs avec les autres modèles concurrents, et voir à quel point le prix unitaire a affecté la concurrence ?

  36. Grosminet dit :

    Pfiuuuuuuuuuuuuu…..

    C’est fou le nombre d’ignares dans le domaine de la balistique qui donnent leur avis en le présentant comme LA vérité vraie…

    Si les us se font ch*er à TESTER un calibre intermédiaire, lequel présente quand même quelques inconvénients « un peu » désagréables quand il s’agit de faire un mur de feu (tels le poids des munitions, leur gabarit imposant d’en grailler moins par chargeur), c’est pour obtenir un pouvoir d’arrêt (énergie restituée à l’impact par l’ogive) supérieur à la 5.56 STANDARD.

    Hors, on peut tout-à-fait obtenir les mêmes résultats en augmentant le poids de l’ogive (55 grains sur la 5,56 Otan, il en existe jusqu’à 90 grains !) , et en changeant la poudre de la 5.56….

    Mais:
    Coûts de revient (études et production)
    Risques SÉRIEUX que cette nouvelle munition soit mélangée avec des standards
    Usure accélérée des canons et mécanismes, voire, si mauvais chargement, enrayage de l’arme ou explosion de la cartouche dans la chambre
    Impossibilité d’y monter un suppresseur de son éfficace
    Risques élevés de traverser un obstacle derrière lequel se trouve un pote ou un civil (parce que bon, le terroriste/forcené/adversaire, on s’en fout pas mal qu’il en prenne une)
    Recul beaucoup plus important

    Pour « fixer » un adversaire sappé « chemise-gri-gris », la 5,56 est TRÈS largement suffisante et mortelle….

    Sur un « tortue-ninja », on peut toujours fixer (pour faire intervenir plus gros, de la mit en 7,62 jusqu’à « l’ami » équipé du 25mm au 155!), mais moins blesser (hors, le but essentiel est de mettre HORS DE COMBAT celui d’en face pour en obtenir des renseignements…… Pas de le « neutraliser définitivement », auquel cas, même la 6,8 ne suffit pas, sauf à tapper dans la tête, ce qu’on arrive parfaitement à faire aussi avec la 5,56!)

  37. VinceToto dit :

    C’est un calibre qui aurait été probablement mieux pour les troupes US en Afghanistan que du 5,56mm.
    Le 5,56 n’étant ni très efficace à courte portée(sauf à viser les points vitaux), ni très efficace à plus de 400 mètres. Mais le 5,56 a comme gros avantage les faibles dégâts collatéraux à courte portée, surtout si troupes amis avec gilets pare-balles.
    J’ai l’impression que l’histoire officielle de changement par rapport aux gilets pare-balles c’est du pipeau qui cache d’autres motivations.
    Mon opinion intuitive est que le 6,8×51 cartouche hybride est un nouveau et bon calibre pour des mitrailleuses moyenne légères (plutôt que du 5,56 ou lourd 7,62×51 classique). Mais l’avantage principal reste la cartouche hybride(qui permet une forte pression et bonne dissipation de chaleur tout en réduisant le poids) plutôt que ce nouveau calibre.