Mali : Alors que sa « réarticulation » se poursuit au Sahel, Barkhane frappe l’État islamique à Ménaka

Ces dernières semaines, la difficulté pour la force Barkhane aura été de continuer son désengagement des bases avancées de Gossi et de Menaka, conforménent à la décision du président Macron de mettre un terme à la présence militaire française au Mali, tout en assurant la relève de ses unités et la poursuite des opérations contre les organisations jihadistes, dont le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans [GSIM ou JNIM] et l’État islamique au grand Sahara [EIGS].

Ainsi, dans son dernier compte-rendu des opérations, l’État-major des armées [EMA] précise que 75% des effectifs de la force Barkhane ont été relevés « au cours de ce premier quadrimestre de l’année », grâce à une vingtaine de vols militaires assurés par l’armée de l’Air & de l’Espace. En outre, un convoi d’une soixantaine de véhicules – dont 40 civils – a quitté Gao pour arriver à Niamey [Niger], le 19 mars.

« Après le déchargement du convoi sur la BAP de Niamey, les matériels, majoritairement composés de véhicules provenant des emprises de Gossi et de Ménaka, sont peu à peu renvoyés en France par voie terrestre ou par voie aérienne », indique l’EMA.

Dans le même temps, le détachement franco-tchèque [TG 2] du groupement européen de forces spéciales Takuba a effectué une opération de contrôle de zone afin d’assurer la protection de la base opérationelle avancée de Ménaka – et donc les convois logistiques. Ce qui a permis de « perturber les circuits d’approvisionnement des groupes armés terroristes, en particulier des réseaux de poseurs d’engins explosifs improvisés et des groupes à l’origine des tirs indirects, notamment dans le secteur de Tin Fadimata et In-Kadewn ».

Cela étant, le secteur de Ménaka a récemment été le théâtre de combats ayant opposé l’EIGS au Mouvement pour le salut de l’Azawad [MSA] ainsi qu’au Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés [GATIA]. Pour rappel, ces deux groupes armés touaregs, signataires des accords d’Alger de 2015, avaient été impliqués – ponctuellement dans les opérations menées par Barkhane dans la région.

En effet, les 8 et 9 mars, les positions tenues par le MSA et le GATIA à Tamalat ainsi qu’Inchinane ont été attaquées par des membres présumés de l’EIGS, arrivés du Niger voisin à bord de 200 à 300 motos [soit un effectif de 400 à 600 terroristes].

Selon un élu local sollicité par l’AFP, ces combats auraient fait « plus d’une centaine tués » parmi les combattants touaregs et les civils. Les terroristes s’acharnent sans distinction sur tout ce qui bouge […] n’épargnant dans leur horreur ni femmes, ni enfants, ni vieillards provoquant une véritable hécatombe », a fait savoir le MSA, via un communiqué.

De son côté, l’état-major des forces armées maliennes [FAMa] a affirmé, le 15 mars, que des « opérations aéroterrestres dans le secteur de Ménaka suite aux attaques terroristes contre les populations », avaient permis de « desserrer l’étau » et de « briser l’élan » des assaillants.

Cela étant, les FAMa ne sont pas les seules à intervenir contre l’EIGS. En effet, via les réseaux sociaux, l’EMA a indiqué qu’un groupe armé terroriste avait été « neutralisé » par une frappe de Barkhane dans la région de Ménaka.

« Hier [24 mars, ndlr], aux abords de la frontière malo-nigérienne, identification d’un groupe armé terroriste appartenant à l’EIGS en déplacement à moto vers Ménaka. 15 terroristes neutralisés par une frappe aérienne. Une nouvelle attaque évitée. Le combat continue », a-t-il affirmé, en y joignant la photographie d’un drone MQ-9 Reaper.

Cela étant, après avoir subi de lourdes pertes, dont celles de plusieurs de ses cadres de haut rang, à commencer par son fondateur, Adnane Abou Walid al-Sahroui, l’EIGS semble s’être réorganisé, sous la houlette de son nouveau chef, Abou al-Bara al-Sahraboui. En outre, il a aussi changé d’appellation. Ainsi, il a récemment revendiqué une attaque contre les FAMa à Tessit [est du Mali] sous le nom de « Province de l’État islamique au Sahel ». A priori, cela serait le signe que l’EIGS aurait pris ses distances avec la Province d’Afrique de l’Ouest de l’État islamique [ISWAP], avec laquelle il était affilié.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. Carin dit :

    Je vois que les nuisibles commencent à sortir de leurs trous…
    C’est pas bon signe pour l’après Barkhane/Takuba. Nos amis maliens ne vont pas êtres à la fête, et tout ça pour un gros con qui s’est arrogé le pouvoir, et par fierté a virer du pays les seuls qui pouvaient maintenir les nuisibles dans des proportions raisonnables.
    Mais ne vous inquiétez pas amis maliens, le Choïga et ses comparses ne vont pas tarder à se tirer… les poches pleines, et quand même avec la caisse!

    • Ghostrider dit :

      5 gros c*ns avec une corde dans les pattes qui même à …

    • Frisou63 dit :

      Pas de résultats ? Cette blague ! Si les résultats n’ont pas été meilleurs, c’est surtout à cause du « en même temps », nous avons sur notre territoire une menace permanente qui monopolise partie de nos effectifs et de nos ressources, pour être tout à fait complet, il manque une volonté politique. Vous gagnerez à faire la différence entre aide et assistanat, pis sommes venus mener une action antiterroriste et d’aide à la stabilisation du Mali, pas assister les africains.
      Les africains sont incapables de résultats probants sur le long terme. Crachez votre fiel tant que vous voudrez, la réalité vous rattrapera. Vous réclamez du matériel ? Pourquoi pas directement l’argent ? Comme ça on évite de perdre du temps, vous détournez tout directement.

    • Dolgan dit :

      La France a parfaitement fait sa part du boulot. On a toujours été clair qu ont ne se substiterai pas autorités locales.

      C’est l’armée malienne qui n’a pas fait le sien .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Est ce vous Thaurac? J’ai comme un doute!

    • Meillonnas dit :

      Pour un oeil, deux yeux. Pour deux yeux, toute la gueule. Bravo aux nôtres au Mali et ailleurs.

  2. Polymères dit :

    Le conflit Ukrainien éclipse énormément notre retrait du Mali au point qu’il passera inaperçu.
    Mais on assistera à l’inévitable que Bamako cherche à ignorer en faisant semblant à coup de communiqués qu’elle est en mesure de faire bien mieux toute seule et qu’elle infligerait à chaque fois d’énormes pertes en face.
    Mais tout cela ne durera pas longtemps, les faits vont vite rendre impossible la manipulation de l’opinion, aussi sûrement qu’il est difficile aujourd’hui de prendre au sérieux les russes qui vous diront que tout se passe à merveille pour l’armée russe en Ukraine.
    Il y a ceux qui ont envie d’y croire et ceux qui voudront comprendre.

    Les terroristes vont se relocaliser dans le Mali car ça reste un maillon faible et ça deviendra très vite très intéressant quand les français ne seront plus là, surtout avec une junte malienne qui continue à refuser qu’on frappe les terroristes chez elle au détriment parfois de la vie de soldats maliens. L’idéologie corrompue anti-française conduit à des absurdités sécuritaires qui conduira très vite le Mali au suicide.
    On assiste déjà de plus en plus à des attaques importantes au Mali et un pouvoir à Bamako qui en cache l’ampleur en pondant des communiqués qui donneront le sentiment que leur réponse a été tellement destructrice qu’ils en sont sortis victorieux. Il ont reçus 3 hélicos et depuis ils n’arrêtent pas d’évoquer des « frappes aériennes » dévastatrices, ils s’inventent des succès et à force de se créer un écran de fumée, Bamako va avoir un réveil brutal.
    Nous assisterons presque du jour au lendemain à des chutes de villes importantes, car les terroristes ont eux aussi besoin de zones urbaines pour prospérer, se protéger, se ressourcer. Ils sont encore aujourd’hui dans une certaine clandestinité, ils font encore du pillage pour survivre et se renforcer (armes/véhicules capturés), ils vont tester et finiront très vite par reprendre une politique de conquête territoriale.

    Les groupes terroristes depuis notre arrivée au Mali ont tout le temps cherchés à reculer dans des zones ou ils seraient tranquilles. Quand on était essentiellement dans le Nord (Kidal, Tessalit….) les GAT sont descendus là ou nous n’étions pas, c’est à dire la zone Sud et des trois frontières. Ils y ont très vite constitués des groupes importants de plusieurs centaines d’individus allant attaquer les bases des armées nationales en leur infligeant des pertes se comptant par dizaines. On est ensuite descendus dans cette zone, poussant ces terroristes derrière les frontières maliennes car nous avions toujours l’essentiel de nos moyens au Mali et effectuons nos opérations au Mali.
    Beaucoup de personnes et surtout d’africains pensent que le terrorisme s’est répandu ou s’est amplifié parce qu’il a débordé sur des zones ou il n’était pas ou beaucoup moins présent avant. Non, le terrorisme s’est déplacé sur des zones qui lui est plus favorable et il continue de le faire, il continuera de le faire.
    Les GAT au Mali ont passé leur temps à fuir les français et les zones ou nous étions actifs.
    Je l’ai déjà expliqué ici, notre retrait du Mali va créer un « trou », un appel d’air qui sera amplifié si on va opérer du côté du Niger, du côté du Burkina. Les GAT continueront de faire ce qu’ils font depuis le début, ils iront là ou nous n’agissons pas et vu que le pouvoir à Bamako se fait une joie de ne plus voir la France agir au Mali, son pays va devenir un refuge dans lequel les terroristes vont vite prospérer et prendre de l’ampleur.

    Ce ne seront pas les quelques mercenaires russes (ils ont bien d’autres chats à fouetter en Ukraine, priorité aux besoins du Kremlin, pas des africains) qui vont changer la donne, surtout quand trop de monde, surtout en Afrique aiment croire que les russes sont d’une grande efficacité militaire…

    Donc notre retrait du Mali continue, au grand plaisir de certains à Bamako et dans l’idéologie antifrançaise du panafricanisme (bien soutenu par les russes depuis des années) qui pensent avoir gagné contre les français, mais en réalité, ce sont bien les GAT qui comptent les camions français qui sortent du Mali.
    Mais pour l’instant on se permet encore de rêver à Bamako, de rêver à ce qu’on aimerait faire et être avant d’être rattraper par une réalité dans laquelle, ni des communiqués de presse, ni des commentaires sur les réseaux sociaux ne changeront les choses.

    • Clavier dit :

      Intéressant …….

    • Félix GARCIA dit :

      « priorité aux besoins du Kremlin, pas des africains »
      La Russie accuse l’Azerbaïdjan de violer l’accord de cessez-le-feu au Haut-Karabakh
      https://www.francetvinfo.fr/monde/armenie/la-russie-accuse-l-azerbaidjan-de-violer-l-accord-de-cessez-le-feu-au-karabakh_5046571.html

      À quand le retour des attaques sur Hmeimim et Lattaquié ? :/
      Ils ont pas l’air en bonne posture nos « partenaires » russes …

      • nike dit :

        Tu m’étonnes ! C’est l’opportunité rêvée pour toutes les régions sous le joug Russe de se libérer de leurs colonisateurs. Il n’y a qu’en Afrique qu’ils n’ont pas encore compris, Les Azéries eux ont bien compris que les Russes ne viendraient pas soutenir les Arméniens, déjà que l’an dernier ils ont mis un bon mois pour venir siffler la fin de la partie…
        La Syrie ne doit plus trop être la priorité de Poutine, il est fort possible que ça reparte en live rapidement là bas, il y a aussi la Lybie, la Georgie…

        • fabrice dit :

          LIbye. C’est avec un I pas un Y. LIBYE pas LYBIE. Pensez à Liban. Bon, ce n’est qu’un détail, votre pensée est clairement exprimée.
          Les Azéris pensent plutôt que l’UE « Oeuvre d’Orient » « Jérusalem catholique » « gloire aux Uniates » ne viendra pas soutenir l’Arménie…Forte inquiétude au sein du Quai dévot qui a peur d’être lâché par le clan LGBT… L’enjeu est important, le clan islamo gauchiste veut se rapprocher du Qatar, de l’Iran, de la Turquie et de la confrérie musulmane. Les hydrocarbures azéri et plus lointain du Kazakhtan doivent passer par des pipelines passant en Turquie pour éviter la Russie, l’Arménie est un obstacle territorial qu’il faut lever.
          Le clan néo conservateur veut dissocier l’Iran de la Turquie avec lequel le Qatar est le gluant.
          Qui va l’emporter dans un contexte de course présidentielle ? Peu importe, tout va se jouer entre Erdogan et Poutine.

          • L'Alacrite dit :

            Sympathique synthèse de vos délires habituels et propagande huileuse afférente.

            En attendant, la « Seule Démocratie du Moyen-Orient » fait le tri ethnico-religieux chez les réfugiés ukrainiens :
            https://www.nytimes.com/2022/03/23/world/middleeast/israel-ukraine-refugees-jewish.html
            Surprenant, non ?

            Pour d’autres, c’est un peu plus simple :
            https://www.haaretz.com/israel-news/.premium.HIGHLIGHT.MAGAZINE-refugees-in-private-jets-russian-oligarchs-could-reshape-the-israeli-economy-1.10688315

          • fabrice dit :

            Alacrite,
            Le sage montre le Soleil, l’imbécile voit le doigt.
            Posez vous des questions lorsque des Ukrainiens chrétiens préfèrent aller en Israël que dans l’Union Européenne « espoir démocratique du Monde »….Pourquoi à votre avis ? Qu’est ce que celà révèle du « petit pays de merde », de l’UE ?
            En parlant de démocratie, les vidéos du comportement « démocratique » et « respectueux des droits humains » de l’Ukraine sont donc vraies….https://twitter.com/anatolium/status/1506643945924837389
            Sur les vidéos vous verrez des enfants, des adolescente et même une adolescente visiblement en train de se faire violer par un « héro » de la résistance….
            En parlant des oligarques vous pourriez m’expliquer pourquoi Roman Abramovich, pourtant choisi comme médiateur par Zelensky, visiblement victime d’un empoisonnement par les Russes… a vu ses biens confisqués parce que, soit disant, « pro russe » ?
            https://www.jpost.com/international/article-702538
            Pourriez vous m’expliquer pourquoi Pavel Durov, un autre oligarque, n’a pas lui vu ses biens confisquées ?
            On aimerait savoir en l’absence de jugement et de procédure juridique permettant de déterminer ce qui est vrai ou faux avec des preuves….
            En Israël, il y a une Justice indépendante, ailleurs, je ne sais pas….
            C’est peut être pour ça que des Européens chrétiens préfèrent aller dans un Etat juif au Moyen Orient plutôt que dans des Etats européens…

        • Félix GARCIA dit :

          Pour la Lybie, je suis content qu’on se rabiboche avec les turcs !
          Imaginez un peu : « la paix » du Maroc à l’Égypte ! Ce serait beau non ? 🙂
          J’espère que « les efforts de MACRON » avec l’Algérie finiront par payer …

    • Derkyk dit :

      Un commentaire intéressant. Les GAT récupèrent des compétences que les occidentaux ont neutralisés. Ils ont déjà la masse dans leurs rangs. Ils attendent sagement et évitent toute attaque contre Barkhane pour ne pas les ralentir dans leur ré-articulation. Lorsqu’ils lanceront des véhicules suicides en pleine ville, je me demande comment la junte va camoufler tout cela. Les maliens n’ont plus qu’un dernier levier, leurs hélicoptères.

    • Wa Terlou dit :

      @ Polymères

      C’est ce qu’on appelle prendre ses désirs pour la réalité. Vous rêvez debout (de rêves sombres et meurtriers). Ça fait combien de temps que vous dites tout ça et qu’on ne voit rien de ce que vous souhaitez se réaliser? Vous n’êtes pas un peu fatigué?

      • Polymères dit :

        Mon pauvre ami, celui qui ici étend dans ses commentaires ses désirs pour qu’ils deviennent réalités, c’est vous et tout ce petit monde qui s’imaginent que leurs problèmes c’est la France.

        C’est vous (au sens large) qui depuis des années prétendent que sans la France ça ira beaucoup mieux. Ce que moi je dis c’est que sans la France ce sera pire.
        Désormais ce moment qui ne venait pas et pour lequel vous étiez là à le désirer comme un assoiffé désirant de l’eau, arrive.
        Mon désir n’est pas que le Mali sombre, il ne l’a jamais été et j’ai même toujours été partisan à défendre notre présence, notre mission tout en proposant des façons de faire différemment. Il y a des gens qui prétendent qu’on est inefficace ou même pire, qu’on est responsable par notre présence de l’activité terroriste. Ces gens qui ont poussés la France au départ devront assumer ce qui se passera.
        Ce n’est pas moi qui le veut, j’en ai toujours fait l’avertissement.
        Avertir n’est pas vouloir.

        Les gens comme vous se trompent d’ennemis, obnubilés par l’anti-France , vous en venez sans le savoir à être les idiots utiles des terroristes, comme tant d’autres sont aussi les idiots utiles des russes.

        Oui vous avez raison, cela fait longtemps que je le dis, mais constatez une chose, c’est que pendant tout ce temps, les événements ne pouvaient pas le démontrer, car nous étions toujours présent.
        Désormais on s’en va, la France ne s’effondrera pas pour autant et vous serez surpris de comment on va tourner la page du Mali quand vous vous continuerez à dire que sans l’Afrique la France n’est rien.

        Vous êtes de ceux qui vendent un rêve africain de grandeur, de richesse, de paix qui est basé sur l’anti-France. Vous aurez des comptes à rendre et vous allez devoir expliquer pourquoi au Mali, malgré que la France ne soit plus là, la situation se dégrade.
        Moi de mon côté, je ne me fatiguerai pas à vous dire, « je vous ai prévenu ».

        Mais comme Tremah en-dessous, votre lâcheté poussera à ne pas l’assumer et vous en viendrez encore et toujours à trouver une origine française à des problèmes pour lesquels vous avez entièrement la main mise…

        • Wa Terlou dit :

          « Monsieur le Vicomte de Valmont, mon enfant, dont vous ne vous souvenez sans doute pas, encore qu’il soit d’une prestance charmante, n’ouvre jamais la bouche sans avoir d’abord calculé tout le mal qu’il pourrait causer ».
          Choderlos de Laclos, Les liaisons dangereuses.

      • albatros dit :

        C’est le WAterloo qui croit toujours que Poutine joue aux échec alors qu il joue au poker et a perdu la main depuis quelques temps ?
        Mais oui les Wagner vont triompher des GAT (en flinguant surtout quelques civils maliens) en 2-3 mouvements grâce à leurs 3 hélicos et 12 BMP. Ils vont leur faire à la russes quoi.
        On va regarder cela avec curiosité : le retour des islamistes par cars entiers au Mali.
        .
        Plus sérieux : le point sur les évènements en Ukraine : les premiers volontaires musulmans syriens et autres arrivent en Ukraine (avec une petite laine et de la semoule en stock on espère pour eux car le blé va commencer à manquer sur la planète et des unités entières russes souffriraient d’engélures et de sous alimentation) – 50% de l’Armée russe serait déjà engagé sur le terrain (y compris les éleves officiers, sous officiers et les cadets, Poutine racle le fond des tiroirs dans les casernes) car il n’est toujours pas question pour lui de mobiliser face au besoin de troupes et de chairs à canon en urgence. Les russes en sont à utiliser leurs missiles sol mer contre des objectifs terrestres faute d’assez de missiles de croisière. Arrivée prochaines des munitions rodeuses US sur le champ de bataille (les drones portables). Premières contre offensives localisées des ukrainiens. Généralisation des traquenards avec utilisation de mines et Manpads contre les colonnes de chars et surtout les lignes de ravitaillement : les camions sont les cibles privilégiées des ukrainiens, car les russes ne peuvent utiliser ni le train ni les gros porteurs. Attente (de pied ferme) de l’attaque de la Biélorussie qui regroupe ses forces à la frontière…
        L’auteur pense que POutine est sur la défensive et ne peut rien faire de plus : je pense modestement qu il peut toujours faire péter une atomique au dessus de Kiev pour casser les communications ennemies et tenter d’atteindre leur moral (ce qui serait une nouvelle erreur stratégique car rendra les ukrainiens hystériques), d’où la centralisation des efforts sur le flanc Est Encore faudrait il pouvoir rapatrier assez de troupes sur place car les ukrainiens ont construit des tranchées et les ont fortifiées depuis 2014…
        En vue une nouvelle erreur de l’Armée russe : ils vont se casser les dents sur les lignes de tranchées défendues par de l’artillerie en profondeur, des chausse trappes et des Manpads à foison (comme les nazis à Koursk).
        Pour la suite : « enjoie » comme disent les britts
        https://www.youtube.com/watch?v=VnxvRNbKMvA

        • albatros dit :

          Le plus « étonnant » ou « frappant » (au sens propre pour le soldat russe) : les ukrainiens se filment en train de tirer au missile contre les tanks et blindés russes et une fois tiré le missile, ne se cachent même pas (et ce ne sont pas que des civils).
          Cela devient une sorte de jeu pour eux…

    • Tremah dit :

      Le discours de la junte ne va pas changer avec le retrait de l’armée française. La propagande antifrançaise du Kremlin qui nourrit depuis des années la dénonciation croisée de « l’invasion migratoire » du pré-carré et du « néocolonialisme » en Afrique va longtemps continuer à produire ses effets délétères et à irriguer les discours des « patriotes », « souverainisites » et autres « décoloniaux ». On peut d’ailleurs la reçycler dans tous les contextes (gilets jaunes, « totalitarisme sanitaire », Corse…).
      Il y aura toujours des neuneus pour croire que Poutine est notre copain chrétien dans la grande guerre civilisationnelle contre l’Islam et d’autres pour voir dans la Russie la grande amie des peuples africains opprimés dans leur combat d’émancipation contre la marâtre coloniale française. Cette guerre de l’information est perdue depuis longtemps par la France, faute d’avoir eu le courage ou peut-être la détermination de la mener.
      Il paraît d’ailleurs que les expats identitaires qui avaient émigré en Ukraine et dans les pays de l’Est croyant rejoindre le paradis ethnique « blanc » de leur fantasme (ou pour d’autres motifs inavoués comme trouver une petite copine ou gagner un statut social) sont rentrés la queue entre la jambe en France après avoir découvert avec stupéfaction que la Russie était un « empire multiéthnique » (sic) digne de l’armée du Mordor n’hésitant pas à envoyer ses orques tchétchènes et ses trolls syriens massacrer leurs frères européens blancs et chétiens (Horreur ! On nous avait menti).
      Donc bon il n’est pas difficile d’imaginer que les autorités maliennes attribueront dans quelques temps les progrès des groupes islamistes à de sombres machinations impliquant l’armée française, et que la population continuera d’adhérer à ce « narratif », car c’est de loin le plus simple, le plus immédiat, et le plus répandu.

    • Stoxe dit :

      L’idéologie anti française que fait prospérer la désinformation russe car on en est là. Faudrait arrêter de masquer ce que font les russes au Sahel : ils nous mettent des bâtons dans les roues contre les terroristes et salissent notre pays nos armées. Mais bon ça n’a pas l’air de déranger les pro russes français qui se prennent pour des patriotes français.

    • fabrice dit :

      Tiens au forum de Doha, la capitale du Qatar un des rares dirigeants africains invités est le premier ministre du Mali….Celà n’a pas empêche, fraternité celtique et catholique, Le Drian de s’humilier sur place…Comme si personne ne savait qui finance la propagande anti française en Afrique…
      https://www.agenceecofin.com/gouvernance-economique/2703-96106-mali-la-situation-actuelle-est-prometteuse-pour-les-investisseurs-selon-le-premier-ministre-choguel-maiga-doha-forum
      Ah l’argent et le sexe… https://twitter.com/4omuNK0dlt7BKWt/status/1507987514128494594 C’est comme lors d’une séance du Parlement européen à Strasbourg, les demoiselles viennent du Monde entier…
      C’est combien le per diem et les « frais de voyage » payé par le Qatar ?
      On trouve assez facilement la liste des Français invités sur place (évidemment Le Drian n’en est pas un, il y va à titre officiel, payé par le Ministère français…je parle des « journalistes » « think tankers » « influenceurs », « artistes », » humanitaires », « défenseurs des droits de l’homme »….)

  3. mulshoe dit :

    S’il existe des maliens en Ukraine, ils pourront toujours émigrer en Russie et éviter de traiter de « racistes » les Polonais ou autres pays de l’est .

  4. Sylvain dit :

    Les GAT ont compris que les français partent. A mon avis, vu le rythme, je ne serai pas surpris de voir le retrait complet de barkhane avant la fin de l année.

    • Desty dit :

      On leur a dit 6 mois et ils nous ont traité de néocoloniaux ! Le retrait complet sera accompli dès cet été, c’est à dire au bout de 6 mois comme convenu.
      L’été va être chaud et pas seulement au Mali mais dans tout le Sahel et en Afrique du Nord: le prix des céréales va continuer de monter progressivement à mesure qu’on se rend compte sur le marché que la récolte ukrainienne 2022 est foutue et que les rendements de tout les gros producteurs sous stéroïdes NKP baissent du fait de la diminution de la production mondiale d’ammoniac. Une Chine sans engrais pour doper sa production de blé ça peut vite tourner à une diminution de la récolte mondiale équivalente à la récolte annuelle en Allemagne (ou en Ukraine) voir à celle du Canada ou de la France.
      Émeutes de la faim à prévoir dans tous les pays clodos…

      • Frisou63 dit :

        Ça paraît être le bon moment pour re localiser notre fabrique de munitions petit calibre.

  5. Renard gris dit :

    Il est probable que gouvernement Malien va négocié avec les jihadistes pour avoir la paix. (On ce doute déjà que ça va mal finir.)

    • Derkyk dit :

      Vous négociez que si vous avez un levier de pression contre eux. Si les GAT voient un intérêt, ils la saisiront mais à mon avis, les GAT vont prendre les villes. Les Maliens peuvent négocier si Barkhane est pour les obliger à négocier.

  6. Mëhmët Ëgluëglu dit :

    Turquie: les exportations d’abricots secs ont augmenté de 40% par rapport à la saison dernière

    La ville turque de Malatya qui réalise 85% de la production mondiale d’abricots secs, a exporté 51 731 tonnes d’abricots secs au cours des 6 premiers mois de la saison, générant un revenu de 222 millions 619 mille dollars.

    Le président de la Bourse de commerce de Malatya, Ramazan Özcan, a déclaré que les exportations d’abricots secs vers le monde entier continuent d’augmenter et que 25 millions 996 milles dollars ont été obtenus en échange de 5 337 tonnes d’exportations seulement en janvier.

    Les chiffres d’exportation sont réjouissants depuis le 1er août, le début de la saison, confie Özcan.

    « Nous avons exporté 51 731 tonnes d’abricots secs et obtenu 222 millions 619 000 dollars. Par rapport à la saison dernière, le montant des exportations a augmenté de 1 700 tonnes et les revenus ont augmenté de 60 millions de dollars. La saison dernière, 162 millions de dollars d’abricots ont été exportés à la même période. L’augmentation est de l’ordre de 40% » a-t-il indiqué.

    Özcan a souligné que les États-Unis se classent au premier rang des marchés d’abricots secs, tandis que les pays européens occupent une place importante dans cette part.

    « Nous avons exporté un total de 16 637 tonnes d’abricots secs vers les pays de l’Union européenne et obtenu 80 millions 593 mille dollars en échange. Il y a une augmentation de 27 % par rapport à la même période de la saison précédente. La France est le leader du marché importation d’abricots secs en Europe. 414 tonnes d’abricots secs ont été exportés vers ce pays pour 21 millions 304 mille dollars » a-t-il conclu.

    • Moogli dit :

      Les excellents résultats d’exportation d’abricots secs devraient limiter la dévaluation de la livre turque pour plusieurs années. C’est une bonne nouvelle, qui permettra aux commerçants turcs d’accepter les roubles des russes expatriés en position de force.

      Au rythme où vont les choses, on pourrait bientôt anticiper le prix d’un kebab au veau sauce blanche à 8 euros 50. Ça va surtout dépendre de l’inflation de sauce blanche en Europe, corrélée au prix des olives du Mont Liban.

      J’envisage une petite crise de décompensation dépressive des cornichons français dans la foulée.

    • Garance dit :

      L’importation des yachts a augmenté par contre.

    • Castel dit :

      Qu’est-ce qu’on en a à foutre de vos abricots secs ?
      Tant mieux pour vous, mais la seule chose capable de nous intéresser à l’heure actuelle, serait plutôt le nombre de drones que vous seriez capable de fournir aux Ukrainiens !!

    • Pascal (l'autre) dit :

      Combien de sacs d’abricots offerts contre l’achat d’un gros lot de Bayraktar TB2? Et pour ce lot faites vous une remise en fonction de la quantité?

    • albatros dit :

      On aura peut être des soucis pour assembler des missiles mais…on ne manquera pas d’abricots secs

    • Seb dit :

      Du gaz ? Vous en exportez également ?
      Ah mince alors !
      Du blé alors ?
      Bon et bien tout le monde aux abricots secs !

  7. vrai_chasseur dit :

    Catastrophe évitée de justesse le 22 mars où un hélico des FAMA a failli mitrailler le contingent britannique de la MINUSMA.
    Pas de coordination ou de procédure de déconfliction des FAMA avec la MINUSMA, le support aérien de Barkhane qui n’est plus là : les FAMA sont à la peine, perdent beaucoup d’hommes (les vidéos de Mondoro montrent plus de pertes que celles annoncées). Wagner ne sert à rien, ils ne sont pas là où se trouvent les GAT.
    La solution de négociation façon réconciliation nationale vantée par la junte des colonels, est également un échec. La réunion de Nouakchott s’est soldée par un cuisant refus de négocier de la part de toutes les parties présentes en face du pouvoir malien.

    Cette accumulation de revers est en forme d’impasse pour les colonels maliens. Hormis la petite bulle hors sol à Bamako, plus personne au Mali ne compte sur eux pour combler le vide laissé par le départ des français. Jours sombres à venir pour la population malienne, dont certains chefs de villages résignés négocient déjà avec AQ.

    • Wa Terlou dit :

      Mais oui…Mais oui…

    • Contractor dit :

      Les W étaient à Mondoro mais ont quitté le camp la veille de l’attaque. Si j’étais complotiste, cela plus le fait que les GAT soient équipés avec des armes russes et chinoises me laisseraient penser qu’il y a anguille sous roche…

  8. Auguste dit :

    Poutine n’a plus le temps de s’occuper du Mali,il a Ukraine. Goïta & son orchestre sont seuls dans leur solitude.Et nous à se dépêcher de quitter le guêpier et laisser l’EI et al-qaida se battre entre eux.

  9. Nico80100 dit :

    La junte malienne a voulue le départ de Barkane, Tabuka, maintenant elle va payé le prix fort, les vannes sont grandes ouvertes pour les nuisibles, les djihadistes qui se planqués dans le fin fond du désert, et bien maintenant ils peuvent lever la tête.
    L’avantage de Barkane et Tabuka c’est que on securisait un vaste territoire et que nous étions capable de changer la nuit en jour et le jour en nuit. Et on forçait ces mecs là à se planqués dans le trou du cul du Sahara.
    Avec cette frappe, au moins on leur fait comprendre que jusqu’au dernier jour nous répondrons présent.
    Quant à notre troll malien pro russe, il ne doit être de la fête, aucune nouvelle.
    Ou bien il commence à faire ses valises pour Moscou? Qui sait.

    • Garance dit :

      WaWa ? juste en dessous à fantasmer sur une Afrique qui n’existera jamais car très douée pour s’autodétruire depuis toujours sans besoin de personne.

  10. Wa Terlou dit :

    « URGENT ! Niger Assassinat du leader du mouvement des jeunes patriotes de Téra « Abdoulaye Hamadou » qui a organisé la marche pacifique patriotique contre le convoi de l’armée d’occupation française (Barkhane) a été enlevé dans la nuit du 24 au 25 mars 2022 vraisemblablement par les services secrets français et nigériens, il a été retrouvé calciné dans son véhicule le vendredi 25 mars 2022 dans les environs de 11h sur l’axe Téra-Diagourou à 2km de Tèra. Il était en reunion quand les asassins l’ont appelé par téléphone ».

    https://www.facebook.com/hautesangha

    A qui profite le crime? Contrairement à ce que disent les « panafricanistes » sur la toile, cela ne saurait être l’œuvre des services secrets français. Je ne les crois pas mêlés à cette affaire. Je pense qu’il faut plutôt chercher du côté des adeptes du double-jeu et du double langage qui n’ont pas intérêt à ce que ce jeune parle et dise qui l’a fait organiser cette manifestation qui n’aurait en aucun cas été imaginable et possible dans un pays comme le Niger sans l’aval de ceux qui en ont le pouvoir.

    Décidément, la France est mal barrée avec de tels « amis ».

    • mulshoe dit :

      Oubliez nous on s’en va . Vous devrez dès lors faire face à vos propres contradictions . Nous , on s’en va , . Vous allez être très bien en Russie, vous verrez .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Bah! Le genre de fait divers plutôt fréquent dans ces contrées! Un jaune d’œuf et une cuillère à café d’huile et vous nous faites un pot de 10 litres de mayonnaise! Reconnaissons qu’elle sera très…………….légère, tout le contraire de vos fulgurantes interventions!
      « Je pense qu’il faut plutôt chercher du côté des adeptes du double-jeu et du double langage  » Cela est arrivé au Niger, il e bon de le préciser, si cet « extrême préjudice » s’était produit au Mali votre « description » collerai parfaitement à la junte au pouvoir à Bamako!

    • albatros dit :

      Si c’étaient les français : on l’aurait retrouvé accidenté de la route mais pas cramé pour cacher des choses, cela ressemble à du Wagner

  11. Raymond75 dit :

    Les victoires s’accumulent : l’éradication totale du terrorisme en Afrique, sans remettre en questions les causes du terrorisme, est proche.

    Un problème subsistera après la victoire finale : comment rapatrier troupes et matériels (je ne parle pas des déchets sommairement enfouis sur place) sans pouvoir louer des Antonov ukrainiens à une société russe ? Par porteurs peut être.

  12. Raymond75 dit :

    Les victoires s’accumulent ; l’éradication totale du terrorisme sans le moins du monde remettre en question les causes même du terrorisme est proche.

    Après la victoire finale, il subsistera un petit problème : comment rapatrier troupes et matériels (je ne parle pas des déchets sommairement enfouis) sans la possibilité de louer des Antonov à une société russe ? Par porteurs peut être.

    • Carin dit :

      Juste par la route… le matériel ne quitte pas le Sahel, mais le Mali.
      Et pour ce qui concerne le matériel usé qui doit être rapatrié, l’évacuation se fera via les ports les plus proches et embarquement.
      Pour les livraisons aussi, sauf urgences ou les A400 géreront.
      Vous n’avez pas l’air d’être au courant, mais la chevauchée fantastique dans les sables du désert de SERVAL c’est fini…

  13. Mario 1114 dit :

    @Carin : entiérement d’accord avec vous !
    https://www.defense.gouv.fr/actualites/point-situation-operations-du-vendredi-11-au-jeudi-17-mars
    Bonne soirée a tous et toutes !

  14. burd dit :

    NOIR PÉTROLE : MASSACRE, TERRORISME ET CORRUPTION -》Blast

    https://m.youtube.com/watch?v=xinmD6WY2Yc

  15. Gaulois78 dit :

    @Vroom

    Trop occupé à cassé les bons contributeurs du site, Raymond qui vient d’ailleurs n’a pas le temps de faire « va chercher gogol », vous auriez dû lui mettre quelques liens…

    https://air-cosmos.com/article/guerre-deux-antonov-an-124-ukrainiens-operent-depuis-la-base-aerienne-d-istres-28627

    https://www.google.com/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/societe/images-guerre-en-ukraine-la-base-aerienne-d-istres-est-mobilisee-1646235047